GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

quand deux amies se retrouvent [Artemis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 25
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

quand deux amies se retrouvent [Artemis] Empty
MessageSujet: quand deux amies se retrouvent [Artemis] quand deux amies se retrouvent [Artemis] EmptySam 1 Fév 2020 - 20:49

C'était une longue semaine qui s'apprêtait à se terminer d'ici la fin d'après-midi, Nora avait qu'une hâte c'est que cela se clôture. Elle avait animé deux conférences aujourd'hui, s'était entretenue avec 4 patients et avait prit le temps de se prendre la tête avec un employé du Ministère de la Magie pour une histoire de cheminette, ou plutôt atterrissage de cheminette. Bref, elle s'en était sortie avec de simples égratignures, l'homme lui était atterri dessus...littéralement. Sans doute un énième dysfonctionnement du réseau au Ministère, cela se produisait assez souvent ces derniers temps.
C'est ainsi qu'avait débuté la journée de la psychomage, de quoi la rendre légèrement émoussée ce début de matinée.

Ensuite, elle vit ses patients tranquillement les uns après les autres. Sans trop rentrer dans les détails, deux entre eux semblaient s'être remis de leur agression respective. Les deux autres s'étaient une autre histoire. En effet, parfois, les duels faisaient dépasser les sorciers hors de leur zone de confort et tentait d'apprendre à avoir confiance en eux tandis que certain en devenait incontrôlable, cette addiction au danger pouvait les rendre totalement irresponsable, pouvant entraîner des victimes collatérales.

Puis, la pause déjeuné, la sorcière en profita pour aller faire quelques emplettes sur le Chemin de Traverse. Elle avait grand besoin de se dégourdir les jambes. Le temps était radieux, toute la semaine il avait plu de quoi faire déprimer n'importe qui, même Nora ! Elle avait troqué son imperméable contre une veste plus légère. Vêtue d'une longue robe qui lui retombait sur les chevilles, cela faisait à la fois stricte et distinguée comme elle en avait le secret. Ses cheveux étaient lâchés lui retombant sur ses épaules. Cela faisait du bien de ne pas se sentir trop « sérieuse ». Elle déjeuna au Chaudron Baveur à une table plus éloigné du centre de la salle, souhaitant profiter pleinement de son repas au calme.

Il y avait peu de monde aujourd'hui, ce n'était pas plus mal et c'est que la sorcière recherchait. Elle prit une salade composée pour entrée, une pièce de viande et légumes en plat principal et une bière-au-beurre pour accompagner tout ça. Entre les plats, elle relu ses notes pour ses conférences de l'après-midi. L'une portait sur les approches de la psychologie chez les enfants. C'était un thème qui tenait à cœur Nora, car même si elle n'était pas concernée par ce cas précis, elle voulait aider les parents qui adoptaient un enfant. Parfois ces derniers savent qu'ils sont sorciers et l'éducation se passe comme toutes familles de sorciers, et parfois il faut avoir les bons réflexes. Le public visé est essentiellement les futurs parents, mais aussi toute personne qui s'intéresse au sujet étaient les bienvenus.
Le second thème concernait à l'inverse l'approche lors des interrogatoires. Le public ciblé était surtout les aurors et leurs stagiaires. C'était un complément facultatif à leur formation de base.

Treize heures arriva doucement lorsque Nora referma ses notes et les plaça dans sa sacoche. Elle paya son repas et reprit la route en direction du Ministère de la Magie. Les conférences allaient bientôt commencer.
Aux alentours de dix-sept heures, la dernière question fut posée et répondu. Ainsi la séance se clôtura sans encombre. Nora zieuta ses parchemins certaines questions étaient pertinentes, elle avait bien fait des les noter dans un coin, ça pourrait faire un sujet sur une conférence ultérieure.
Il lui restait tout juste le temps de rejoindre son amie, Artemis avec qui elle avait promis de prendre un verre après le boulot et de discuter entre nana.

Nora retourna une dernière fois dans son bureau pour y récupérer quelques affaires, les fourra dans sa sacoche et se ferma à clef son bureau. D'un pas léger, elle se dirigea au rez-de-chaussée et prit la Cheminette en direction de Sainte Mangouste.

En moins de temps pour dire « Quidditch » et la sorcière débarqua à l'entrée de l'hôpital. La bâtisse était immense et toujours aussi bondée de monde. Sorciers et médecins se courraient toujours après. Les services étaient déjà saturés depuis quelques années, la psychomage se dirigea vers le service de psychologie se faufilant entre les personnes qu'elle croisait. Elle n'aimait pas arriver en retard et c'était bientôt l'heure de retrouver sa jeune amie lorsqu'elle fut interrompue dans ses songes.

-Mrs McKallister, attendez !

Un jeune homme était en âge, il semblait avoir couru un marathon. Il s'arrêta juste devant la sorcière avant de reprendre son souffle et indiquant à l'intéressée qu'elle devait se rendre à la cafétéria de l'hôpital pour y rejoindre sa consœur. Cette dernière remercia le gaillard et changea de cap. Elle était arrivée la première et se dirigea à une table pour enfin se poser.  
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Croupton

Artemis Croupton


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 321
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Gajah
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

quand deux amies se retrouvent [Artemis] Empty
MessageSujet: Re: quand deux amies se retrouvent [Artemis] quand deux amies se retrouvent [Artemis] EmptySam 15 Fév 2020 - 23:56

Les jolis traits d'Artemis se fanaient à une vitesse désolante pour une femme de son âge. Certains auraient sans doute attribué cela au stress dû au travail de son époux, mais il n'en était malheureusement rien. L'état de santé de la brillante sorcière se détériorait sans qu'elle ne soit capable de l'accepter. Avec le sourire, et sa délicate conversation, Madame Croupton continuait d'aller travailler tous les jours, elle saluait toujours avec le même entrain Caradoc, discutait tout le temps avec la même énergie avec ses collègues. Mais la façade qu'elle maintenait sous un beau jour commençait peu à peu à s'effriter sans qu'Artemis ne puisse réellement la contenir. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Son hygiène de vie avait toujours été parfaite. Elle avait toujours joué le bon rôle de la mère de famille, de l'épouse du patriarche, elle avait donné sa carrière à aider les gens détruits par les affres de la guerre. Était-ce ainsi que Merlin la remerciait ? La décision de la trentenaire, était toutefois irrévocable. Elle ne se sentait plus en état de continuer son travail. Les journées l'épuisaient et le soir, elle devait faire face à l'épuisement psychologique dans lequel la traînait, bien malgré lui bien entendu, Bartemius. Son détachement à lui vis-à-vis d'elle et de leur fils lui était maintenant devenu intolérable, elle la sorcière si affectueuse et ayant justement besoin de tant d'affection. Elle sentait qu'elle s'enfonçait dans une insupportable dépression. Perdue dans ses pensées, en face d'un muffin qu'elle n'avait même pas touché, Artemis fut presque surprise de voir Nora se tenir devant elle. Oui, c'est vrai, elle lui avait fait passer un mot. « Nora ! » s'écria-t-elle néanmoins avec l'entrain nécessaire, « je suis ravie de voir que Sebastian t'a passé le mot. Il travaille comme interne au service maternité ». La précision, inutile, soulevait néanmoins le point intéressant de la vacuité intolérable de la conversation d'une sorcière si brillante. La psychomage, qui s'était levée pour embrasser sa consoeur, et amie, se rassit avec un soulagement certain. « Comment vas-tu ? Cela fait une éternité que nous ne nous sommes pas vues ! Je suis désolée de te faire venir ici, mais je n'avais pas vraiment envie de sortir pour être tout à fait honnête... ».
Revenir en haut Aller en bas

quand deux amies se retrouvent [Artemis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
L'hôpital Ste Mangouste
-