GRYFFONDOR : 79 pt | POUFSOUFFLE : 36 pt | SERDAIGLE : 40 pt | SERPENTARD : 58 pt
-51%
Le deal à ne pas rater :
Remise exceptionnelle sur les chaussures Nike Shox TL pour Homme
83 € 170 €
Voir le deal

Partagez

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1281
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | .lollipops
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty
MessageSujet: Un an de ... pure bonheur | GARDENIA Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  EmptyMer 25 Mar 2020 - 21:10

Déjà un an. Aedhan allait avoir un an, cela faisait un an et demi que Gardenia et Moran étaient mariés et ce dernier peinait à réaliser. Il s'était passé l'équivalent d'une vie pour lui depuis la sortie de Poudlard. Tous les événements s'étaient enchaînés à la vitesse de la lumière, il ne comprenait pas comment il en était arrivé à un point de n'être plus capable de se reconnaître. Il avait vieilli physiquement, et mentalement, il se rapprochait maintenant plus du jeune père stable que du garçon impertinent et libre qu'il avait entendu être. Moran ne comprenait pas comment d'un bond, en une soirée, il était passé de pie voleuse et volage à cet ours à miel qui ne sortait que pour ramener de l'argent dans son foyer. Il ne s'était jamais voulu traditionnel, ni même vieux jeu, et pourtant, il cochait tristement toutes les cases des sangs-purs qu'il ne voulait pas cocher. Il s'était marié avant d'avoir un fils, à une sang-pure, une femme bien née. Leur enfant était un sang-pur, certes pas totalement noble en raison de sa branche à lui, mais pas de classe basse non plus. Il était étudiant, bien gentiment, allait vers l'exposition même du parfait sang-pur. La seule différence ? Le travail de sa femme.
Aedhan choisit ce moment là pour hurler à plein poumons dans son petit parc, et Moran s'approcha de lui pour le prendre dans ses bras. Les cheveux cuivrés du petit garçon brillaient malgré la basse luminosité de cette soirée qui constituait la veille de l'anniversaire du petit bonhomme. « Bientôt un an ! » fit-il au petit garçon qui le regardait de ses yeux d'eau, « gheibh thu àààààrd* ! ». Aedhan s'arrêta de pleurer pour sourire à travers ses larmes et maintenant assit sur le fauteuil, l'écossais les lui essuya doucement. Aedhan était à ses yeux un parfait mélange de Gardenia et lui. Il avait le regard vif et espiègle, mais il lui semblait que le petit garçon affichait d'ores et déjà un caractère logique qui le faisait toujours sourire lorsqu'il le regardait jouer. Moran ne savait pas où était allée fureter Gardenia mais il était de garde ce soir, en tout cas pour l'instant.  


Spoiler:
 

______________________________
POWELL
Revenir en haut Aller en bas
Gardenia E. Powell

Gardenia E. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 812
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ (c)squirell's garden
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty
MessageSujet: Re: Un an de ... pure bonheur | GARDENIA Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  EmptyVen 27 Mar 2020 - 16:58

Le temps filait à toute vitesse, tel un train ne s'arrêtant jamais, subissant les assauts de la vie. C'était ainsi qu'elle était passée de Gardenia, l'excentrique bleue à Gardenia mère de famille, étudiante, faisant ses courses au marché pour l'anniversaire de son fils. Son fils devenait grand, babillant ses premiers mots incompréhensibles pour le commun des mortels n'étant pas parent, un langage bien à lui virevoltant entre l'anglais et le gaélique. Jamais, elle n'aurait pensé s'extasier ainsi devant un enfant et encore moins le sien, ou tout du moins pas dans l'immédiat. Les cartes de la vie était posée sur la table et ne changerait pas de si tôt. Elle était malgré tout heureuse du changement, heureuse d'avoir sa propre famille, sans remplacer l'ancienne, l'anniversaire de la mort de sa mère c'était déroulé quelques semaines plus tôt, elle lui avait tardivement présenté Aedhan et lui avait raconté sa vie de mère active aux côtés de Moran. Pendant plus d'une heure ils étaient restés tout les trois au cimetière, Moran faisant quelques blagues sur le chien baveux qu'elle était tandis qu'Aedhan faisait des bulles avec sa petite bouche comme pour reproduire les faits.  

Une véritable famille, bien qu'elle n'ait pas été fondée sur des bases saines, elle le reconnaissait volontiers, mais elle ne voulait pas que son fils grandisse dans la tourmente de se dire qu'il n'avait pas été désiré. Elle l'aimait et peu lui importait la manière dont il était venu au monde et elle comptait bien le lui faire savoir en lui organisant une petite fête dont il pourrait consulter les photos quelques années plus tard. La Farine dans le panier, elle avait transplané en direction de l'appartement coloré dans lequel ils vivaient tout les trois, son soir de repos, elle comptait avant tout le passer avec Moran. Tant pis si ils alternaient tout deux la garde, mais le petit bout commençait à faire ses nuits et ils avaient tout deux besoin d'un repos certain. Déposant son panier sur l'ilot de la cuisine, elle se dirigea à petits pas en direction de la chambre d'Aedhan, où elle trouva les deux hommes de sa vie dans le fauteuil. Elle ouvrit doucement la porte pour rejoindre son époux près du rocking-chair. "Et bien ? Monsieur fait des caprices ?" fit-elle en déposant un baiser sur le front de son fils puis sur la joue de Moran.
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1281
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | .lollipops
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty
MessageSujet: Re: Un an de ... pure bonheur | GARDENIA Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  EmptySam 28 Mar 2020 - 20:19

L'arrivée de Gardenia surprit Moran dont l'attention était toute tournée vers Aedhan. En fait, il découvrait, depuis qu'il était parent, que ses préoccupations étaient surtout tournées vers son fils et sa femme. La vie de famille avait cela d'incroyable qu'elle pouvait asservir le plus libre des hommes. Alors l'écossais continuait de se dégourdir les ailes, certes, il voyait maintenant Daisy quelques fois, mais il n'empêche que son ancrage était dans cette petite maison londonienne où logeaient deux jeunes gens pas tout à fait enfants, pas tout à fait adulte, ainsi qu'un minuscule strangulot qui était présentement sur les genoux de son père. Moran afficha un sourire à Gardenia lorsqu'elle lui demanda si leur fils faisait un caprice : « Aussi capricieux que sa mère... ». Il fallait s'y attendre. La jeune femme lui avait mis l'ouverture sur un plateau d'argent. En plus, elle savait très bien qu'elle était plus capricieuse que lui. « Mais je pense qu'il attendait sa maman » fit-il en lui tendant le strangulot qui lança les bras vers le visage de Gardenia. Le sourire de sa mère suffisait toujours à calmer Moran lorsqu'il était enfant et il remarquait que cela était similaire avec Aedhan. C'était mignon de voir cette étrange transmission de gènes, mais agaçant aussi. Car supporter les hurlements d'un enfant qui n'attend que sa mère pouvait être fatigant. Il regarda d'un air tendre sa femme et son fils : « T'as trouvé la farine ? J'espère que t'en as pris assez pour qu'on fasse une bataille avec ce qui reste ce soir quand Aedhan dormira. J'aurai ma revanche, vile femme ! » lui lança-t-il en se levant pour pointer un doigt accusateur vers elle. La dernière fois, ils avaient tous les deux essayé de faire des scones, et ça s'était soldé par une explosion à base d'oeufs, de farine et de lait dans toute la cuisine. L'instinct de guerrier de Moran lui donnait férocement envie de recommencer.

______________________________
POWELL
Revenir en haut Aller en bas
Gardenia E. Powell

Gardenia E. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 812
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Bett Rickards ღ (c)squirell's garden
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty
MessageSujet: Re: Un an de ... pure bonheur | GARDENIA Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  EmptyHier à 2:23

Le sourire de la jeune femme ne pouvait que s'agrandir à l'entente des mots de Moran. Capricieuse ? Elle ne l'avait été qu'une seule fois, et elle voyait encore cette scène où elle avait supplié à mort son meilleur ami de cracher le morceau sur son coup de coeur adolescent sur Pompom. Elle avait été pliée en deux. Sanguine. Peut-être plus, à vrai dire, l'image de leur bal de sixième année était gravé dans sa rétine, à ce moment là on pouvait tout aussi  bien dire, effectivement, qu'elle avait été capricieuse à souhait. Peut-être même plus que cela. Elle savait pertinemment, qu'elle était plus capricieuse que celui qui était maintenant son époux - à croire qu'il n'avait pas peur de sa droite. "Je vais faire comme si tu n'avais pas toucher la corde sensible." fit elle légèrement en attrapant son ange aquatique, comment pouvait elle résister à ce regard triste et émerveillé à la fois ? Aedhan était devenu son point d'ancrage, au même titre que Moran, mais ce petit être était de loin un parfait mélange d'eux, un garnement qui savait obtenir ce qu'il voulait. Fâcheuse habitude, qu'elle tentait encore de corriger. "Et bien ? Tu essaies de me surpasser ?" chuchota-t-elle au strangulot en frottant son nez contre le sien. "De qui est-ce que tu tiens ça ? Bho d’athair ?*" ajouta-t-elle en lui chatouillant le ventre. A vrai dire, elle était presque sûre que cela venait de Moran. Presque. Mais si une chose était sûre c'était que cela ne venait pas de son parrain, et encore moins de sa marraine. C'était forcément eux. Peut-être même les deux. Vu leur manière incorrigible de se battre comme des premières années. Et lorsqu'on parlait du fléreur... "J'ai failli l'oublier, mais j'en ai trouvé !" sourit-elle mystérieuse, en berçant son petit bout de chou. "Crois moi. On ne refera pas une égalité pour manque de matériaux. Jamais. D'ailleurs, tu peux aller sortir les courses du sac pendant que je m'occupe de ce petit bonhomme ?" Un bain, miam miam, une chanson et au dodo !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty
MessageSujet: Re: Un an de ... pure bonheur | GARDENIA Un an de ... pure bonheur | GARDENIA  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un an de ... pure bonheur | GARDENIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
 :: 
L'appart' des Powell
-