GRYFFONDOR : 240 pt | POUFSOUFFLE : 217 pt | SERDAIGLE : 188 pt | SERPENTARD : 196 pt
Retrouvez l'édition de juin de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -29%
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex ...
Voir le deal
499.99 €

Partagez

Gratte la poire toi-même | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 26 Mar 2020 - 12:48

Jyn voyait son adolescence et son enfance s'évaporer dans les airs à chaque jours qui passaient. Les préoccupations futiles laissaient maintenant place à des préoccupations plus adultes, la question de ce qu'elle ferait à la sortie de Poudlard prenait de plus en plus de place dans son esprit. Jyn n'avait personne sur qui compter dans le monde magique, sinon Wilda, sa nouvelle cousine. Mais Wilda était occupée, elle commençait sa vie. Mais où donc celle de la galloise commençait-elle ? A quatre ans, lorsque son père l'avait abandonné ? A dix-sept, lorsqu'elle sortirait de l'école ? Ou à onze, lorsqu'elle avait découvert la magie ? La jeune fille ne savait pas accepter cette dernière, elle la repoussait de toutes ses forces et pourtant, elle semblait revenir encore plus fort, avec plus de violence que jamais pour lui rappeler qu'elle faisait intrinsèquement partie d'elle. Ses espoirs d'être renvoyée commençaient à se faner comme son adolescence, et désormais en colère contre le monde entier, elle ne savait plus quoi faire pour exprimer son mal-être. Personne à qui parler ni se confier, et Jyn ressentait pour la première fois de sa vie l'étrange solitude qui était la caractéristique première de son caractère comme un poids dangereux prêt à la faire sombrer. Et c'est donc, comme le dernier sursaut d'un mourant, qu'elle avait chipé un tube de rouge à lèvres d'une bécasse de son dortoir pour se faire des peintures de guerre comme une amérindienne afin de percer les secrets de la cuisine du château. Elle avait faim, il était vingt-deux heures et trente trois minutes, le couvre-feu était passé, et elle était prête à s'empiffrer jusqu'à plus faim.
La jeune fille s'échappa de sa salle commune. Tous les Poufsouffles étaient gentiment couchés et elle n'en croyait pas ses yeux de constater qu'elle avait des membres de maison aussi sages. Heureusement qu'elle était là pour veiller à ce qu'ils ne gagnent jamais la coupe des quatre maisons ! Le sous-sol était glacial, il y avait un courant d'air aussi suspect que désagréable, mais rien de quoi lui faire peur. C'était qui la guerrière, hein ? « J'vois que je suis pas la seule à avoir faim » fit-elle à l'attention d'une minuscule gryffondor qui regardait attentivement le passage pour aller dans les cuisines comme si la simple force de son regard allait faire s'ouvrir le tableau. « Tu sais comment on y rentre ? Parce que j'ai entendu des trucs bizarres sur le moyen d'aller voler des poires dans les cuisines... ».
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyVen 27 Mar 2020 - 14:53

Les passages secrets du château faisaient causer dans les dortoirs, les premières années bavaient même que le groupe des maraudeurs les connaissait tous. Tout ce barouf passait le plus souvent au-dessus de la tignasse mal peigné de notre sorcière très moldue. La magie visible du château comptait assez de nouveautés comme ça.

La rumeur d’un accès dérobé aux cuisines s’était pourtant rappelée à elle lors du dîner. Elle avait plus justement flotté quelque part au-dessus de sa pauvre assiette d’épinards avant de lui rentrer dans le crâne ...

Moggy s’était suffisamment frottée à Rusard au cours de cette année pour entraver que les chaînes dans son bureau n’étaient qu’un drôle de choix de décoration. La gamine avait déjà bouffé, plus goulument que son assiette du soir, tout un tas de punitions. Ce n’était pas un choix assumé - comme sa mère, elle, aurait été bien capable de les lui enfiler ces chaînes - mais plutôt subi. Qui aurait été capable de deviner, avant qu’il lui soit confisqué, que son frisbee à dents de serpents était interdit à l’intérieur du château ? Il n’y avait pas écrit professeur de divination sur son front à elle. Trop habituée à se faire maraver pour un oui ou pour un non, la gosse avait depuis longtemps arrêté de s’emmerder des règles  et admis que les oreilles, ce ne serait plus la première fois ni la dernière qu’on les lui tirerait, où qu’elle flanque les pieds. Au point qu’elle finirait plus par ressembler à un lutin un de ces quatre matins.

Pour cette raison, la gosse entretenait un certain respect pour les personnalités qui, pas guèze de subir les figures d’autorité, les faisaient tourner en bourrique. Jyn Dawkins, si elle avait été capable de faire partie d’une catégorie sans en faire exploser le carcan, aurait fait partie de celle-là.

« Des poires ? ». Son estomac s’insurgeait déjà, lui flanquant un air plus renfrogné sur le visage, car il ne s’agissait pas du fruit fantasmé de son larcin. « Moi j'ai capté que les elfes aboulent ce que tu veux si tu les chatouilles ! ». Fixer le tableau malheureusement n’avait fait apparaître aucun elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyDim 29 Mar 2020 - 14:13

Les bras croisés sur sa poitrine toujours inexistante - elle le serait pour toujours, Jyn s'était faite une raison - la plus âgée fixait la plus jeune d'un air tout à fait inquisiteur. Elle se demandait bien ce que cette gamine avait prévu pour entrer dans les cuisines si elle ne avait pas comment faire. Et à en juger par la vacuité de son regard, Moggy était venu se planter devant le tableau sans idée très précise. La gosse ne comprit pas son allusion et cela attira un sourire à Jyn. Elle aurait tout donné pour connaître le passage conduisant aux cuisines dès sa première année... Car cela présageait de bonnes troisième mi-temps toutes les semaines pour manger les restes. « Ouais, à ce qui paraît ils le font ... » fit-elle en s'approchant du tableau pour décroiser ses bras et chatouiller la poire. Celle-ci sembla y prendre du plaisir - c'était presque pervers comme situation, la Poufsouffle se sentit mal - et elle se dandina avant qu'un "clic" ne résonne et... « Voilà ! ». Le visage pour une fois illuminé d'un sourire ravi et non d'une moue austère, elle attrapa le bord du tableau pour l'ouvrir en grand devant la minuscule première année en l'invitant à pénétrer dans l'antre : « Après toi ... ».
La cuisine était plus merveilleuse en vrai que dans ses rêves. Des elfes s'affairaient partout, tout sentait bon la nourriture, la crème, le chocolat, les petit pois, et cet étrange mélange d'odeurs ne donnait certainement pas la nausée à Jyn, dont l'estomac n'était jamais que comblé avec une bonne grosse colique. Elle regardait, un peu malgré elle, les piles de nourriture avec un regard émerveillée de petite fille face à son plus beau cadeau d'anniversaire. Ni une ni deux, l'instinct de survie de Jyn lui fit attraper une part de Napolitain abandonné sur la table. Les elfes n'avaient pas encore remarqué leur présence. Et elle, elle avait raté le Napolitain à table, hors de question de passer à côté encore. C'était le meilleur moment de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 9 Avr 2020 - 15:12

Ce n’était pas le genre de Moggy d’admirer qui ou quoi que ce soit. Mais Jyn, elle la trouvait cool avec sa gueule et ses idées alternatives. Le regard qu’elle lui jeta pourtant quand elle se mit à grattouiller une poire du bout de son ongle rongé, c’était un regard qui semblait s’interroger sur la chambre qu’elle aurait peut-être mérité d’habiter à Sainte-Mangouste. Contre toute attente, le fruit se tapa la barre de sa vie avant de se transformer en poignée. Et si la logique magique derrière lui échappa, ça l’impressionnait quand même vachement plus que sa directrice de maison qui fanfaronnait en crachant ses boules de poils. « Sérieux ? ». Un bug avant qu’elle ne bouge sa carcasse de moineau pour passer de l’autre côté du tableau.

La demi-moldue n’était pas encore au bout de ses surprises, les cuisines de l’école offraient un sacré spectacle à qui les découvrait pour la première fois. La profusion de bouffe autour aurait carrément pu sauver n'importe quel pays en famine mais ce n’est pas ça qui la flanqua le plus sur le cul. Elle vivait pourtant dans une famille où les dîners avec du bacon sur la table étaient le signe d'une bonne fin de mois. Ce qui était fou, c'était ces créatures à peine plus petites qu’elle qui s’affairaient partout. Elles avaient de gros yeux globuleux. « Hein ? Alors c’est ça un elfe ? ». Elle s’était toujours figurée assez bizarrement des nains vêtus comme les idiots du centre commercial la veille de noël … Le réflexe la prit de tirer sur l’oreille de l’un d’eux qui passait par là comme pour vérifier qu’il ne s’agissait pas d’une contrefaçon en caoutchouc. Elle relâcha sa prise dès que la chose couina et ressentit un peu de peine à le voir se réfugier derrière une batterie de casseroles et marmites. Ils lui faisaient pitié, comme bien souvent, elle même faisait pitié à qui la regardait. Pour ne plus y penser, elle posa plutôt ses yeux sur Jyn qui mangeait son napolitain comme si elle avait été la châtelaine. « Tu viens souvent ici ? ». Ce n’était pas vraiment une question, ou alors c'était une question con.
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyMar 14 Avr 2020 - 1:08

Jyn lança un regard énigmatique à Moggy en lui tenant la porte pour qu'elle entre dans la cuisine. Le rêve de se remplir la panse pendant des heures était à portée de main pour toutes les deux, et la Poufsouffle sentait qu'elle vivait quelque chose. LE quelque chose qui change une scolarité voire toute une vie. La bulle de bonheur dans laquelle elle se trouvait maintenant plongée - à la seule idée de se remplir l'estomac, notez-le bien - s'étendit lorsqu'elle découvrit les cuisines de manière correcte. La surprise de sa cadette quand aux elfes lui arracha un sourire presque conquis. Moggy était mignonne quand même, avec son accent fort de Manchester. « Oui » fit Jyn, les mains sur les hanches en regardant la Gryffondor qui semblait presque bouche-bée, « ils sont très gentils. Peut-être trop ». Jyn n'était pas une grande supportrice de l'asservissement des elfes. Cela lui semblait contre-nature de forcer une créature à être l'esclave d'une autre, Homme ou non. La jeune femme avait néanmoins recalé au dernier rang de ses préoccupations le problème des elfes pour se saisir d'un napolitain qu'elle mangea goulûment, les fesses posées sur un banc. Elle se lécha les doigts en écoutant la question de la petite fille : « Première fois ! J'ai eu le tuyau d'un septième année, pour trois fois rien en plus... ». Elle préféra ne pas s'étendre sur son petit business de champignons hallucinogènes qu'elle cultivait dans le plus grand secret dans la serre envahit par les ronces. « T'as bien d'la chance de découvrir comme on y entre en première année ! Tu vas pouvoir y venir toute ta scolarité ! ». Jyn aperçut un plateau de napolitain et l'attira vers elle comme si c'était la plus belle chose qui existait sur terre : « T'en veux un ? » lui demanda-t-elle en lui tendant le gâteau.
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyMer 22 Avr 2020 - 22:21

Moggy ne capta pas en quoi cela était un défaut d’être trop gentils, et elle espérait que Jyn ne veuille pas dire par là que les elfes allaient se mettre à la coller. Elle n'était pas the coolest kid around alors si elle se mettait à traîner dans les couloirs avec des elfes tapés avec trois bouts de torchons ... La demie portion se rapprocha doucement de la plus grande, surprise de piger que le lieu était nouveau pour elle aussi. Elle était un peu fière de le découvrir en même temps qu’elle mais surtout veinarde de l’avoir croisée là où il fallait ce soir. Chatouiller la poire d’un tableau ? Jamais elle n’y aurait pensé toute seule même en gambergeant sept ans ! « Et il se passe quoi si on chatouille les aisselles poilues du tableau de la femme française au troisième ? ».

Lorsque Jyn lui proposa un napolitain, Moggy osa enfin s’asseoir à côté d’elle avant d’attraper timidement le gâteau pour mieux l’enfourner, sans plus aucune hésitation, directement au fond de son gosier. « Mmmmmh ! ». Rien à voir avec les gâteaux industriels qu’elle avait une fois chipé chez Marks & Spencer. « Ché la meilleu’ bouchtifaille ! ». Sa maman manquait parfois à Moggy mais pas sa cuisine. Elle n’avait jamais aussi bien mangé qu’à Poudlard et, quand elle le lui avait avoué pendant les vacances de noël, elle s’était prise une telle baffe qu’elle en avait recraché la moitié de ses haricots. Mais à Jyn, elle sentait qu’elle pouvait le dire ! Ses propos furent de nouveau bitables après avoir avalé sa pâtisserie. Elle chopait déjà la deuxième. « J’vais finir aussi large que le garde-chasse ! Tu crois qu’il y a aussi du jus de citrouille ? ». Et aussitôt demandé, aussitôt fait. Un elfe la fit sursauter en déposant entre elles un pichet orange et deux verres essuyés à la hâte dans son pagne. Moggy commençait à piger ce que Jyn avait voulu dire par « trop gentils ». De nouveau elle se mit à observer la cadence battue par ce drôle de régiment. « Ils savent pas faire d'magie ? Pour ça qu’ils charbonnent comme les cracmols ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyVen 24 Avr 2020 - 19:57

Moggy était une gamine qui méritait de connaître les cuisines, pensait Jyn. Cela expliquait sans doute grandement qu'elle ne lui ai pas demandé d'aller voir ailleurs si elle y était. Elle savait par avance que discuter avec la jeune fille serait l'assurance d'une conversation non-sérieuse, sans prise de tête et c'était tout ce qu'elle demandait à l'heure actuelle. « J'sais pas trop » fit Jyn en avalant tout rond son napolitain, « tu parles de laquelle ? Celle qui a les aisselles poilues ? La dernière fois, j'lui ai dit qu'elle était vilaine et ça lui a pas trop plu ». Elle proposa d'un même mouvement une pâtisserie à la gryffondor, presque de bon coeur - partager un napolitain c'était un moment sacré et intense pour elle, et la preuve d'une affection sincère. Elle se souvenait encore d'avoir impressionné Ambrosius en avalant tout plein de scones... Une pierre semblait tomber alors dans son coeur, puisque ce dernier, elle ne le croisait presque plus. Moggy affirma que c'était une bonne pâtisserie - et encore heureux parce que cela aurait sans doute mis à sac la bonne volonté de Jyn - avant de se demander s'il y avait du jus de citrouille. La galloise ne fut pas étonnée de voir un elfe en apporter devant eux. « Merci » fit-elle à l'attention de la créature qui ne la calcula même pas. Ils étaient tellement asservis qu'ils ne se rendaient même plus compte qu'ils l'étaient. La jeune fille éclata de rire à la question, somme toute innocente de Moggy : « Mais siiiii ils savent faire de la magie. Apparemment, ils transplanent dans les salles communes pour les ranger. J'te jure, c'est Pandora qui m'a dit ça l'autre jour. Mais peut-être qu'elle a halluciné, j'en sais trop rien ». De toute manière, elle savait que les elfes pouvaient faire de la magie. Ils étaient même très probablement plus doués qu'elle. « En tout cas » dit-elle en reprenant un napolitain, « ils charbonnent parce qu'ils ont l'habitude d'être asservis. Ce qui est plutôt triste si tu veux mon avis ».
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 30 Avr 2020 - 12:18

Moggy qui était déjà en pleine mastication de son nouveau napolitain éclata de rire, crachant au passage un paquet de miettes devant elle, lorsque Jyn avoua avoir déjà déclaré sa laideur à la femme française. C’est qu’elle aurait rêvé de voir la réaction du portrait qui passait son temps à prendre des poses en brandissant son petit miroir à bout de bras, toute allongée lascivement qu’elle était dans sa méridienne !

Un elfe encore plus diligent que le premier leur apporta deux petites serviettes après le pichet de jus de citrouille. Moggy se nettoya vaguement la bouche avant de se servir un verre, personne ne lui avait jamais vraiment appris la politesse. S’il te plaît, merci, tu veux que … cherchez pas, ça n’existait pas dans sa petite maison en briques rouges. C’était aussi pour ça qu'elle n'était pas très populaire auprès de ses camarades. Elle but tout aussi goulument son verre de jus de citrouille qu’elle avait englouti son gâteau et fit claquer d’appréciation la langue sur son palais avant d’ouvrir la bouche pour souffler un gros : « Aaaah ! ». Jyn ne lui fit pas un cours sur ses manières comme Amelia pouvait parfois le faire, elle se contenta de répondre droitement à sa question. Et sa réponse tira une sacrée tête à la gamine. « C’est aussi eux qui retirent les cheveux de la douche quand on est pas là alors ? Eurk, dégueu !!! ». Moggy savait ce que c’était que l’ingratitude de faire le ménage. Après que son dad sorcier se soit barré, mam et fille avaient pris le relais à la force de leurs petits bras. Et elle, les cheveux et les poils dans la douche, ça la faisait carrément gerber. Il tardait à Moggy d’apprendre un sortilège qui ferait ça mieux qu’elle. Elle remarqua en effet, pour appuyer les propos de Jyn, que certains elfes utilisaient leur pouvoir pour faire la vaisselle, léviter des conserves etc. La question qu’elle se posait, c’était donc pourquoi ils faisaient ça pour les autres ? Et elle comprit moins la réponse de Jyn sur ce point. « Bah ils ont qu’à pas faire ce qu’on leur demande aussi, se révolter comme les gobelins moi chépas … ». La révolte des gobelins, Moggy n'avait rien retenu hormis que à un moment de l'histoire ... eh bien les gobelins s'étaient révoltés. Et ça lui suffisait bien. La gosse ne connaissait pas grand chose dans la vie mais tenait pour sûr qu'il fallait bousculer en retour quand on se faisait bousculer.
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyDim 3 Mai 2020 - 15:21

L'impolitesse d'Imogen, ça passait complètement au dessus de la tête de Jyn qui n'était pas née dans la plus haute aristocratie. Alors certes, elle était parfaitement bien élevée devant ses parents. Mais à Poudlard, la jeune fille se laissait aller vers des chemins plus ombrageux et moins polis. Elle n'en avait guère rien à faire de toute manière ! Aussi répondait-elle tout à fait méchamment aux tableaux qui l'alpaguaient sans raison. Elle aurait même juré un jour, avoir réussi à faire écailler la peinture d'un des tableaux en lui demandant d'aller voir ailleurs si elle y était. Les elfes étaient beaucoup plus sympas, ils faisaient même de la peine à l'adolescente au coeur de pierre qu'elle avait l'habitude d'être. Devant la tête de sacrifiée de Moggy, Jyn éclata tout bonnement de rire. « Bah ouais ! Et maintenant il te tend un napolitain avec ces mêmes doigts ! » - elle pointa les bras faibles d'un esclave qui passait à côté - « vois le bon côté des choses... Ton organisme devient plus résistant ! ». Elle afficha un sourire un peu mesquin à Moggy qui la croyait peut-être sur parole. Jyn avait un humour très limite la plupart du temps et les gens s'offusquaient de ça. La galloise avait l'habitude de se salir les mains, mais la gryffondor marquait un point. La douche, c'était quand même le pire endroit à récurer, brosse ou pas brosse, gant ou pas gant. Autant changer de sujet.
La rélfexion de Moggy sur les elfes n'agaça pas franchement Jyn qui se montrait pour une fois, patiente dans sa vie. En fait, elle ne comptait même pas lui faire la morale, elle-même ne comprenant pas les elfes plus que ça non plus. Elle haussa donc les épaules : « J'crois qu'ils sont liés par une pacte magique un peu bizarre... M'enfin, c'pas notre problème ! » La Poufsouffle se leva à la recherche d'un panier pour y mettre des provisions - elle n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Elle se pencha sous la table pour en trouver toute une pile et agenouillée par terre elle leva sa trouvaille au dessus de la tête : « Hé ! Ça te dit de faire tes provisions de la semaine ? Comme ça, tu risques pas de te faire choper par Rusard en revenant à chaque fois que t'as faim ». Jyn avait déjà tout prévu dans sa petite tête blonde pour retourner à son dortoir sans que les idiotes qui dormaient dans le sien ne remarquent ses provisions. C'était un plan de bataille qui allait bien avec ses peintures guerrières toujours présentes sur ses deux joues marquées de tâches de rousseur.
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 7 Mai 2020 - 11:45

La contrepartie de la rudesse de Moggy était qu’elle n’était pas hygiéniste. On l’avait déjà vue courir un jour derrière Ginger Elly avec une crotte de chartier piqué au bout d’un bâton. Bref, elle n’avait rien d’une princesse. Et ce qui était dégueu était généralement tout aussi rigolo. La description vachement imagée de Jyn ne l’empêcha pas du tout de continuer à se goinfrer en postillonnant des miettes un peu partout. Le détail sur son organisme, elle voulait bien y croire. Mam n’avait pas su lui inculquer grand chose à part sa philosophie qui tenait d’avantage à l’état de nature et au survivalisme. Pour toute réponse, la gamine se redressa, tapa sur sa poitrine, et émit un rot sonore. Des elfes surpris en firent même tomber leurs conserves et elle sourit, du chocolat plein les dents, très fière de son petit effet.

C’était triste de se dire que les elfes étaient liés par un pacte magique. Mam lui avait toujours répété, non sans cracher sur le plancher, que les cracmols étaient traités comme les chiens de leur communauté. En regardant les elfes, Moggy n’était pas sûre que leur traitement se trouve plus enviable. Elle avait de la chance, cogita-t-elle finalement, d’avoir des pouvoirs bien à elle. Même si elle ne savait pas encore bien ce qu’elle en ferait plus tard. Peut-être qu’on leur apprendrait un jour un sortilège pour faire apparaître des gallions et qu’elle n’aurait jamais besoin de se poser la question. La tête de Jyn avait disparu sous un panier et la gosse, devenue sa complice en quelques napolitains, sauta sur ses deux pieds pour l’attraper. « Meilleure idée de la terre ! ». Elle courut vers une table où des elfes finissaient le glaçage d’un gros gâteau tout blanc, et sans même savoir ce qu’il y avait dedans, elle l’attrapa à bout de bras. Elle ne voyait plus où elle mettait les pieds mais cria quand même quelque chose à Jyn, qui ne devait plus vraiment la voir derrière le gâteau. « Même si Rusard y m’fait pas peur, j’ai bien compris que ses chaînes c’est de la bouse de dragon ! ». Les gryffondors, quand ils pouvaient vanter leur vaillance, hein ? Moggy n’avoua par contre pas à Jyn que ce qui l’effrayait bien plus, c’est que sa directrice de maison finisse par écrire à sa mère. Loreena aurait été folle de rage et capable de débarquer à Poudlard pour attacher elle-même sa gosse par les chevilles et lui faire passer l’envie de recommencer.

1, 2, 3 : Moggy se prend les pieds dans un elfe occupé à ramasser des miettes avec une petite balayette et paf, se rétame à plat ventre, la tête dans le gâteau.
4, 5, 6 : Moggy arrive à bon port et lâche le gros gâteau dans le panier qui se trouve déjà plein. Il va en falloir un deuxième.


Dernière édition par Moggy Bubblington le Jeu 7 Mai 2020 - 12:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6478
| SANG : Hasardeuse


Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 7 Mai 2020 - 11:45

Le membre 'Moggy Bubblington' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyJeu 14 Mai 2020 - 15:32

Jyn avait toujours des idées de génie lorsqu'il s'agissait de se sustenter. Non contente de faire des stocks outrageux en quittant la Grande Salle parmi les derniers, elle poussait maintenant le vice à aller jusque dans les cuisines pour s'empiffrer. Sa fine constitution était probablement la chance de toute sa vie. Imogen semblait aimer la nourriture au moins autant qu'elle, elle se retrouvait de ce fait dans cette gamine un peu bourrue qui s'empiffrait sans même essayer de deviner le goût par la vue simple de ce qu'elle allait avaler. La Poufsouffle éclata de rire en voyant Moggy s'emparer à bout de bras d'un gros gâteau et s'exclama : « hé tu m'en coupes une part s'teup ? ». C'est que les gros gâteaux, ça plaisait à la jeune fille qui se voyait déjà avaler tout rond une part énorme. Les paroles de la Gryffondor tirèrent les yeux bleus de Jyn au plafond. « Élémentaire mon cher Watsy » - elle méconnaissait hélas les classiques de la littérature parce que les bouquins et les pages jaunies c'était pas trop son truc - « mais il pourrait te faire récurer des chaudrons dégueulasses qui sont dans les cachots depuis... Que Dumbledore lui-même y était élève, eh oé ! ». Elle la regardait avec des yeux ronds comme des billes. Enfin, elle-même avait eu un nombre incalculable de retenues, mais pas tant avec le concierge. Imogen n'avait connu que Rusard, mais Jyn elle, avait connu son double démoniaque. « Et encore, t'as pas connu Picott. C'était le genre de type précieux qui pense avoir une tâche à mener alors qu'en vrai...Ben... ». Elle ne finit pas sa phrase pour hausser les épaules, et attrapa divers gâteaux, dont une grosse pile de scones, pour les mettre dans son panier. « Enfin, il était aussi utile que Mimi Geignarde, tu vois l'truc ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyVen 22 Mai 2020 - 10:43

PLAF, une part de gâteau s’écrasa dans le fond de l’assiette, puis une deuxième. Un elfe sensible à ce manque de délicatesse s’en cacha les yeux dans son pagne. « Nan moi c’est Moggy, pas Watsy ! ». La gosse, qui n’avait pas la référence sherlockienne, avait corrigé la plus grande avec son air d’empêcheuse de tourner en rond. C’est qu’elle avait du caractère du haut de son mètre trente-deux. Les deux élèves ne s’étaient pas présentées mais Moggy connaissait déjà le prénom de son interlocutrice. Le départ des maraudeurs de l’école était imminent et les plus petits cherchaient déjà de nouvelles légendes pour prendre leur suite. Jyn ne faisait pas partout l’unanimité, mais pour Moggy, c’était tout comme. Après tout, elle ne lui avait pas fait découvrir moins que les cuisines, et puis elle était plein de bons conseils aussi !

Moggy tendit à Jyn sa généreuse part de gâteau en l’écoutant lui parler récurage de chaudrons. Et la demi-portion fronça forcément les ailes de son nez à cette mention, ça avait l’air encore plus chiant que d’astiquer les récompenses de la salle des trophées. Jyn lui parlait maintenant de Picott et elle en profita pour mastiquer des fournées de gâteau trop grandes pour sa petite bouche (c’était un layer cake à la vanille, miam). Meilleur public avec la poufsouffle qu’avec leurs professeurs, elle resta suspendue à ses lèvres après son ben … ben quoi ? Finalement, la comparaison avec Mimi Geignarde la fit une nouvelle fois éclater de rire. « Ah ouais, elle est terrible elle ! ». Mam avait appris à sa gosse que pleurer était une marque de faiblesse, la pire, c’est pourquoi elle ne pleurait jamais. Le courant ne passait donc pas très bien depuis qu’elle avait fait remarquer au fantôme des toilettes des filles une chose qu’elle fit également remarquer à Jyn. « Je pige pas l’intérêt de errer pendant toute l’éternité si c’est pour passer son temps à chialer ... - Le pourtour des lèvres de la première année était maintenant recouvert de glaçage blanc, en plus de vermicelles au chocolat, elle en avait même un peu sur le bout de son nez - Le Moine Gras est vraiment le meilleur fantôme de Poudlard ! T'as de la chanche d'être à Poufchouffle ». Cette maison n'avait pas uniquement le meilleur fantôme, mais aussi la meilleure directrice. Et puis, forcément, la proximité avec les cuisines était imbattable. Moggy parla de nouveau la bouche pleine. « Ché vrai que t'as ecchayé de fuguer de l'école ? »
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 444
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | Amandia
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyMer 27 Mai 2020 - 23:41

« Mais non mais tu sais, c'est une référence tirée de Derleck Holm ! » répondit Jyn en levant les yeux au plafond devant ce presque manque de culture flagrant - alors qu'elle ne valait pas trois pennys de plus qu'elle, pauvre enfant. Quoiqu'il en soit, elle ne s'attarda pas plus là-dessus pour lui faire la leçon, puisque la galloise et la pédagogie, ça faisait 36. Entre Moggy et Jyn, en fait, le château n'était pas sorti de l'auberge, puisque si la gryffondor  était jeune, elle n'en demeurait pas moins hargneuse. Et si la plus grande était blasée, elle n'en demeurait pas moins folle. En tout cas, les deux enfants capricieuses de Poudlard faisaient leurs provisions dans le but de tenir en cas de siège du château. Cette idée avait à peine traversée le crâne de l'aînée qu'elle la balança dans la conversation comme un crachat dans sa soupe : « Tu crois que des mangemorts pourraient rentrer dans le château ? ». Elle ne savait même pas pourquoi elle posait cette question à une gamine de onze ans qui devait peiner à prononcer le mot "mangemort" mais elle voulait son avis. Jyn n'osait pas trop en parler à Vicky. Il semblait à beaucoup d'étudiants - et de façon très étonnante - que le château était une forteresse imprenable qui ne pouvait subir de siège. En fait, c'était une aberration pour la jeune fille qui considérait que tout plan avait une faille, et une grosse.
La conversation sur Mimi Geignarde était peut-être moins déprimante et dépressive que celle sur les mangemorts, la galloise voulait bien admettre cela. « Carrément » répliqua Jyn avec son air de pimbêche, « elle a pété une crise contre Trelawney l'autre jour parce qu'elle l'a traversé sans lui dire bonjour... ». La poufsouffle priait pour ne pas mourir dans le château, et au pire, si un tel drame - pour elle - arrivait, qu'elle ne se retrouve pas bloquée ici pendant des siècles. Elle considérait assez l'endroit comme quelque chose d'épouvantable, taper la discute à des étudiants qui pouvaient sortir du château la rendrait aussi aigrie que Mimi - si elle ne l'était pas déjà.

Jyn, qui ne voyait aucun problème à mélanger le sucré et le salé dans son gosier, tomba sur un plat de haricots rouges abandonné et se décida à enfourner une grosse cuillère dans sa bouche. Elle haussa les épaules à la réplique concernant le Moine Gras - elle ne lui parlait jamais - et avala tout rond sa bouchée en entendant la question de Moggy. Jyn plissa légèrement les yeux le temps que les haricots mâchés trouvent leur chemin jusqu'à son estomac. « Ouais » fit-elle en passant une cuillère dans la sauce, « mais passer par la forêt interdite, c'était pas l'idée du siècle ». La galloise ressentit une vague de déception l'envahir à nouveau. Elle détestait tellement Poudlard que savoir qu'il n'y avait vraiment aucun échappatoire la rendait malade. Le château la coupait de façon désolante avec l'extérieur, et avec ses parents, et avec ses habitudes, et elle ne supportait pas cela. « C'est nul Poudlard, tu trouves pas ? » demanda-t-elle à Moggy avant d'enfourner de nouveaux haricots dans sa bouche. Jyn ne l'admettrait jamais, mais elle espérait bien qu'elle soit du même avis qu'elle... Parce que trouver une ou deux personnes comme elle ici, ça semblait impossible !


(563)
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 319
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS EmptyVen 29 Mai 2020 - 17:38

La gamine continuait à s’empiffrer, cela lui changeait de la maison où il n’y avait rien de très bon à manger (c’était plutôt surgelés et yaourts, pas gâteaux faits elfes de maison !). A chaque nouvelle fournée, ses yeux bleus s’ouvraient en même temps que sa bouche, ils étaient pas plus gros que son estomac. Mais Moggy stoppa illico son banquet quand Jyn parla des mangemorts. « Euh … ». La guerre était quelque chose auquel elle ne pensait pas trop à son âge. Quand il lui arrivait d’y penser, c’était à cause des autres qui se réunissaient autour d’une gazette. La guerre ce n'était pas terrifiant quant c'était loin, chez les autres, mais ici ? Un vrai silence s’était installé (entendez sans bruit de mastication) jusqu’à ce qu’un elfe la fasse sursauter avec ses bruits de marmites. Et pour la première fois avec Jyn, elle redevint taiseuse, parce qu’elle ne voulait pas qu’elle la traite de flippette !

Parler de fantômes, c’était beaucoup moins creepy ! Et cela l’amusa d’imaginer la grande perche toujours emmitouflée dans ses châles traverser le fantôme boutonneux. « Bouarf, ça en fait au moins une dont elle prédira pas la mort comme ça … quoi que ! ». Trelawney avait fait pleurer un camarade de sa promotion en lui prédisant sa tragique mort pendant les vacances de noël, puis à la rentrée, elle lui avait encore prédit la même chose en juin. Alors bon, prédire la mort d’un fantôme, c’était peut-être dans ses cordes. Moggy la trouvait ridicule, et un peu flippante aussi, elle la fuyait comme la dragoncelle. Elle s’esclaffa en voyant Jyn s’ouvrir une boîte de haricots du petit-déjeuner et parla encore la bouche pleine. « Tu fais comme les franchiais ! ». Non, les français ne faisaient pas du tout ça (mais ils avaient la réputation de manger bizarrement alors … ). La gamine n’avait jamais voyagé nulle part, même pas dans la forêt interdite. Elle n’était pas sûre qu’elle aurait osé y mettre les pieds comme la plus grande, pas avec tout ce qu’on racontait. « T’as vu quoi là-bas ? Y'a des trolls ? ». Malgré ses nombreuses punitions, le récurage des chaudrons et la balade en compagnie du garde-chasse, elle y avait encore échappé. Son avis était que la meilleure manière de fuir de Poudlard, c’était sur un balai dans la réserve, mais ça, elle ne le dit pas à la plus grande. Elle lui posait déjà une question, plus fermée que ouverte. La gosse haussa les épaules et répondit finalement en prenant le temps de se lécher le glaçage doigt par doigt, main par main, comme un animal en pleine toilette. « Chépas, j’aimais pas trop au début, j'me suis dit que mam m’avait envoyée ici parce qu’elle me trouvait trop bête pour ses leçons à elle ! - elle ne dit pas qu’elle avait fait d’énormes caprices pour ne pas y aller, ni qu’elle s’était mangée de sacrées calottes en retour - Mais je crois que je suis encore plus bête ici qu’à la maison … alors bon … ça lui fout les glands ! ». Moggy avait arrêté de faire des caprices mais des calottes, elle s’en mangeait encore. Mam surveillait farouchement les notes qu’elle recevait sur ses copies. C’était terrible pour Loreena de constater que sa fille, sans être une cracmolle, était pourtant aussi médiocre qu’elle. Aussi ignoble puisse être la mère, elle croyait en son enfant comme en rien d’autre sur terre. C’était pour ça qu’elle la tapait si souvent, les leçons rentraient mieux dans son crâne. Moggy était malgré tout heureuse que les professeurs ici ne la frappent pas avec leur bouquin ou ne donnent pas des coups de pieds dans sa chaise quand elle se balançait, elle préférait être stupide qu’avoir des bleus et des bosses. « J’aime bien le lac noir, les grands arbres du parc aussi, y’en a pas des comme ça de là d’où je viens ! Je suis forte pour les ricochets et pour l’escalade ! ». Elle n’avait pas pu s’empêcher de se vanter sur ses deux compétences pour éviter de parler de celles qui lui manquaient en classe. Moggy aimait Poudlard sans doute, mais pas les cours, ni les devoirs ! « Toi y’a rien du tout, je veux dire DU TOUT, qui te plaît ici ? La bouffe peut pas être meilleure chez toi, non ? ». Elle ouvrit de grands yeux gourmands. « SIIII ? ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Gratte la poire toi-même | CLOS Empty
MessageSujet: Re: Gratte la poire toi-même | CLOS Gratte la poire toi-même | CLOS Empty

Revenir en haut Aller en bas

Gratte la poire toi-même | CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Poudlard :: Année 1977-1978-