GRYFFONDOR : 79 pt | POUFSOUFFLE : 36 pt | SERDAIGLE : 40 pt | SERPENTARD : 58 pt
-38%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
156 € 250 €
Voir le deal

Partagez

I'm that bad type | Athos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 29
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @me
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule de gens assis à la table d'un dîner mondain, qui le fixent sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 1:20


ϟ la fiche de recensement




NOM - Greyson / Anciennement White.
PRENOMS - Athos
DATE DE NAISSANCE - 03.03.1953
AGE - 26 yo
VILLE D'ORIGINE - Londres
SANG - sang pur
ANCIENNE MAISON A POUDLARD - Serpentard
ORIENTATION - neutre



ϟ votre caractère
.
.



Discrétion. Un maître mot dans la vie d’Athos, qui depuis son plus jeune âge, n’aspire qu’à une chose : devenir invisible. Se fondre dans la masse. Surtout, surtout, ne pas attirer l’attention. Une réaction sans doute due au fait que son père, diplomate américain hautement superficiel et extrêmement vaniteux, l’exposait sans cesse lors de chaque apparition publique. Moins cérébral que ce qu’on attendait de lui, plus instinctif, Athos est par définition même un homme d’action, capable d’attendre le bon moment pour bouger, mais incapable de ronronner dans une routine ennuyeuse. Il n’en a de toute façon plus le loisir aujourd’hui.

Depuis qu’il a quitté les bancs de l’école, et le giron familial, Athos est devenu un homme très solitaire, et finalement, très égoïste. Sans doute parce que la situation l’exigeait, aussi certainement parce que l’humain ne lui a pas encore apporté de preuve de son extrême bonté. Ce qui peut expliquer sa méfiance quasi systématique envers les autres. Athos ne fait confiance à personne, car les rares fois où il l’a accordée, cela s’est avéré être une bien mauvaise idée. Et c’est là une bien mauvaise idée pourtant que de s’attirer les foudres du jeune homme : Athos a la rancune tenace. Et une excellente mémoire.

Mémoire qui lui rappelle parfois à quel point il aurait fait un excellent Auror. Mais, la vie en a décidé autrement. Ou plutôt, Alastor White. Et étrangement, il s’avère que les qualités nécessaires pour devenir un Auror sont les mêmes qui font de vous un excellent voyou. Autant dire que la reconversion était toute trouvée. Ayant un goût prononcé pour l’aventure, et le frisson, on peut lire dans le regard du jeune sorcier une fougue et une passion que l’on ne trouve que chez ceux qui ont ce grain de folie. Mais aimer le danger ne fait pas tout, et il y a une véritable différence entre être téméraire et imprudent. Car lorsqu’on atteint un certain stade de discrétion, il devient possible d’observer le monde sans que celui-ci ne vous voit. C’est sans doute ce qui plait le plus à Athos dans l’art du camouflage : cette capacité merveilleuse qu’il vous offre d’analyser les autres, et de prendre le temps de réfléchir au meilleur moyen d’arriver à vos fins. Car s’il est des malfrats qui adorent foncer dans le tas, Athos préfère largement la ruse et souvent, la manipulation. L’esprit sorcier n’est pas si complexe à décoder, et son langage non-verbal non plus. Il suffit d’une once de créativité pour parvenir à tromper les autres. Ça, et un charisme certain.

Bien qu’Athos ne soit pas un grand bavard, ni très extraverti, il a pourtant gardé des restes de son éducation dans les hautes sphères. Autant dire que son langage et ses manières ne collent pas vraiment avec les activités auxquelles il s’adonne pour survivre. Mais c’est bien là la seule chose qu’il a conservé de son ancienne vie. Bien qu’ayant détesté le milieu dans lequel il évoluait depuis très jeune, le recul que lui offre sa désormais vie de paria l’a rendu plus sarcastique encore. Sans doute est-ce un mécanisme de défense. Ou une manière de se démarquer des autres, encore.

L’autre grande qualité d’Athos, même si certains pourraient y voir un incorrigible défaut, c’est cette faculté qu’il a d’être imprévisible. Toujours là où on ne l’attend pas, capable de confronter les autres au moment où le silence serait de mise, ou de se taire quand quelqu’un attende une réponse, Athos fait confiance à son instinct parfois, ou à ses observations minutieuses quand c’est nécessaire. Impossible de survivre dans le monde qui est le sien si on est aussi facile à déchiffrer qu’un livre ouvert. Ses réactions inattendues surprennent, déstabilisent. Et le secret pour ça, c’est l’assurance qui se dégage de lui. Quand on flirte en permanence avec l’illégalité, le doute est votre pire ennemi. Le doute, et la peur de l’échec. La ténacité est chez lui comme une seconde nature et lorsque le jeune sorcier a une idée en tête, il fera tout, oui tout pour qu’elle se réalise. C’est la persévérance et l’adaptabilité dont il fait preuve qui l’a amené là où il est aujourd’hui. Qui fait qu’il a un toit au-dessus de la tête, de l’argent dans les poches, de l’énergie à revendre. Car s’il avait abandonné aux premiers obstacles, il serait sans doute mort. D’ennui, de honte, ou mort tout court. Les rêves de son passé se sont évanouis, et il a bien fallu trouver une solution de secours. Heureusement, il en a réalisé un autre : faire partie des invisibles de cette ville.

ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.



VOTRE PATRONUS - Un renard
VOTRE EPOUVANTARD - Une foule de gens assis à la table d'un dîner mondain, qui le fixent sans sciller.
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – Toast grillé
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – Desillusio
VOTRE POTION PRÉFÉRÉE – Polynectar
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Gringotts
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Gwendoline la Fantasque
VOTRE CRÉATURE MAGIQUE PRÉFÉRÉE – Demiguise
L'ODEUR DE L'AMORTENTIA – L'odeur de neige fraîche et de la sève de pins.

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat.

ϟ La petite interview de Rita Skeeter
.
.



RITA : Bien, installons-nous ici. Vous me paraissez être un sacré personnage ! Parlez-moi de votre job ! Je suis sûre que vous faites un métier formidable ! Laissez-moi deviner : vous sauvez des vies ? Non ? Une place au ministère peut-être ? Balayeur ?
Athos s’enfonça un peu plus dans l’inconfortable chaise qu’elle lui avait laissé, préférant le confort de la banquette moelleuse. S’il y avait bien une chose qu’il détestait, c’était qu’on lui pose des questions. Et la réputation de cette femme la précédait. « Je travaille pour la famille Flint, au casino. » Impossible pour lui d’en dire plus. Si cette femme désirait des détails, elle n’en obtiendrait aucun. Il était d’ailleurs difficile pour lui de qualifier le poste qu’il occupait là-bas. Pourtant, il se souvenait comme si c’était hier de son “entretien d’embauche“. Dans le collimateur des autorités supérieures, Athos avait eu besoin de trouver un revenu fixe. Plus ou moins. Il avait alors passé la nuit aux diverses tables, perdant de temps à autre pour ne pas éveiller les soupçons. C’était une part essentielle de son plan. Et les jetons s’accumulaient pourtant devant lui. Au petit matin, il avait sollicité un entretien avec le gérant, et avait déposé la multitude d’argent sale gagné en quelques heures seulement. Voilà ce que peut coûter un tricheur à votre institution en une seule soirée, Mr Flint. Risqué, direz-vous. Et avant que l’imposant sorcier qui lui servait de garde du corps ne le vire dans la ruelle pour le rouer de coup, il avait poursuivi avec un calme olympien. Et s’il y a bien une chose qu’un tricheur dans mon genre sait faire, c’est reconnaître ses comparses. Je vous propose mes services, en échange de 10% des recettes que je vous évite de perdre. Effectif dès maintenant. J’en ai repéré 3 qui n’ont pas encore quitté les lieux. Étonnamment, cela avait fonctionné. Le calcul était simple pour un homme d’affaires : mieux valait avoir un homme comme Athos dans son camp que derrière une table.  

RITA : Parlons d’amour. Une personne dans votre vie pour vous aider à avancer ? Vous avez la tête de quelqu'un qui a souffert en amour... Racontez-moi tout. Je veux des détails croustillants ! C'était qui, c'était quand ?
L’indiscrétion de la journaliste atteignait des sommets. Lâchant un léger rire amusé, il pencha la tête sur le côté, cherchant à la sonder. Visiblement, ce genre de questions, et de déduction hasardeuse de sa part, ne pouvait que renvoyer à sa propre situation. Quelle triste vie elle devait avoir pour ressentir ce besoin vital de s’intéresser à celle des autres. « L’amour est une faiblesse que je ne peux me permettre, mademoiselle Skeeter. » Le genre de phrases suffisamment vague pour satisfaire sa curiosité, et pourtant totalement dénuée de sens profond. Athos collectionnait les aventures, sans attaches aucune. Sa vie ne laissait aucune place à la romance.Et depuis qu’il avait quitté Poudlard et ses amourettes adolescentes, cela ne l’intéressait plus. Il y avait bien eu cette jeune sorcière sibérienne, lorsqu’il avait parcouru le monde avant d’arriver à cours de galions. Mais l’engagement n’était pas un mot qui faisait partie de son vocabulaire. Aimer, c’était faire confiance à quelqu’un. Et il en était incapable.


RITA : Quelle vie sentimentale trépidante ! On dit que nos choix futurs sont dictés par notre vie passée. Cela se confirme-t-il chez vous ? J’aimerais en savoir plus sur votre enfance et vos années Poudlard. Je veux du détail !
Son enfance. Le voilà, le sujet qui fâchait. Serrant un peu plus sa mâchoire, Athos ne décrocha pas un mot pendant de longues minutes, tandis que la vipère qui lui faisait face le scrutait. Son enfance n’avait pas été heureuse. L’image de son père, Alastor White, riche aristocrate américain, devenu ambassadeur à Londres, émergea tel un fantôme du passé dans son esprit. Il se demandait encore comme sa mère, issue d’une longue lignée de sorciers anglais, avait fait pour aimer un homme tel que lui. Habitué à l’oppulence, Athos avait toujours préféré les choses simples, et haïssait les dîners mondains où son père le trainait à l’époque, l’exposant comme un trophée et parlant à sa place. Athos était le centre du triste monde de son père, un monde qu’il essayait de façonner pour le faire rentrer dans les standards qu’il s’imposait. Rêveur et solitaire, Athos avait passé une enfance à être sursollicité, et la froide exigence de son père l’avait très vite rendu amer. « J’ai eu une enfance somme toute banale. » mentit-il à la fouine qui lui faisait face. Et puis, il avait découvert Poudlard. Malgré ce que pensait son père, il était certes quelqu’un d’important mais les enfants de 11 ans, eux, ne savaient même pas ce qu’étaient l’ambassade des États-Unis. Athos eut alors tout le loisir de découvrir qu’au sein de cette école, il existait réellement. Il n’était pas Athos White, mais juste Athos, un gamin curieux comme les autres, sans traitement de faveur, sans regards braqués sur lui. Chez Serpentard, il s’était fait quelques amis, avait commis quelques frasques, avait étudié sagement. Et avait découvert que la magie était un monde empli de possibilités, et pas uniquement destiné à évoluer dans un monde de faux-semblants. Les sortilèges, la métamorphose, les duels… Autant d’activités dans lesquelles il s’était épanoui. Les vacances dans le manoir familial étaient interminables. « Et au risque de vous décevoir, ma scolarité n’a pas été beaucoup plus palpitante. J’étais chez les Serpentard, si vous voulez tout savoir. Les cachots sont un peu froids, mais on s’habitue. »


RITA : Quelle vie peu commune ! J’espère que vous ne comptez pas vous contenter de cela. Parlez-moi de vos projets, de vos rêves.
Les réponses de Skeeter étaient visiblement toutes faites, à moins qu’elles ne soient ironiques. Athos ne se laissait pas déstabiliser, et se contenta de répondre succinctement pour terminer cet entretien au plus vite. Ses projets, ses rêves, il y avait bien longtemps qu’il les avait abandonné. Aujourd’hui, il se contentait de survivre. Son but ultime était de passer maître dans l’art de la dissimulation et du camouflage et pour le moment, il était sur la bonne voix. Il s’était d’ailleurs fait une petite réputation, habilement entretenue, et il lui arrivait de louer ses services au plus offrant pour quelques filatures et autres missions qui requéraient une grande discrétion.Infidélités, petits traffics, parents inquiets pour l’avenir de leur progéniture… C’était de l’argent facile. Le plus dur était de le trouver, lui. « J’aimerais terminer ma collection de cartes Chocogrenouille. Dans quelques années, ça vaudra une fortune. » répondit-il avec un sourire amusé, tapant le sol du pied pour signifier son impatience.

RITA : Humhum. Quels projets étranges. Enfin, après tout c’est votre vie, vous en faites bien ce que vous voulez… Abordons le sujet qui fâche. Parlez-moi de politique. Quelles sont vos opinions, votre orientation ? Etes-vous plutôt magie blanche ou magie noire ? Oh ! N’ayez aucune crainte, tout ce que vous pourrez me dire concernant ce sujet restera entre nous, bien entendu. *tousse-tousse*.
Et voilà qu’ils s’enfonçaient dans les méandres des sujets qu’il valait mieux ne jamais aborder. Le manichéisme de cette question était désolant. Pas besoin de tremper dans la magie noire pour ne pas être du côté du bien, et il en savait quelque chose. La puissance de la magie permettait tout, ou presque. À chacun de choisir son camp ensuite. Lui, il était de l’autre côté de la loi. Et pour ce qui était de la situation politique actuelle, il s’en moquait. La neutralité dont il faisait preuve était essentielle à sa survie. Tout ça ne l’intéressait pas. Soupirant, il balaya la question d’une réplique acerbe. « Je pense que mon nom vous apportera une réponse, même si ce n’est pas celle que vous attendez. » Son nom. Son identité. Le symbole de sa liberté et de sa peine à la fois.


RITA : Bien, j’imagine que ce n’est pas si grave au final. Laissons désormais de côté toutes ces choses compliquées que sont le travail et la politique. Pour conclure enfin... Vous avez peut-être entendu parler de ce conte moldu, dans lequel un génie sort d'une lampe et propose d'exaucer trois vœux. Si un tel génie se présentait à vous, que demanderiez-vous ?
Là, c’était la goutte de trop. Athos perdait patience, et c’était pourtant une qualité dont il était fier. Cela ne servait à rien de rêver à ce genre de fantasmes. Il était bien trop pragmatique pour ça. Cela faisait d’ailleurs quelques minutes qu’il analysait la situation. La table lui ferait gagner de précieuses secondes. Et sa main n’avait pas quitté sa baguette sous sa veste. « Je n’en aurais qu’un seul : oubliez-moi. »  Formulant silencieusement un Accio Carnet, il l’attrapa au vol sous les yeux médusés de la journaliste, pénalisée par le moelleux de sa banquette. Le temps qu’elle parvienne à se lever, il avait déjà disparu dans la masse de clients du bar où l’interview avait eu lieu. Déchirant les pages le concernant, il les brûla une fois suffisamment éloigné de l’endroit, et glissa le carnet dans une large poche de sa cape de voyage. Les secrets qui s’y cachaient sauraient peut-être se rendre utiles un jour.



ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ?  Nope.
Où avez vous connu le forum ?  Tout ça, c'est la faute de Lou.
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : Évidemment - vendredi-veaudelune
Vous avez la possibilité de reserver les droits de votre avatar (personne ne pourra le prendre), rendez-vous dans la galerie des avatars. N'oubliez pas non plus de faire votre biographie RPG.
BIENVENUE PARMI NOUS, ET BON RP !


Dernière édition par Athos Greyson le Dim 29 Mar 2020 - 20:55, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 29
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @me
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule de gens assis à la table d'un dîner mondain, qui le fixent sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 1:21

ϟ laissons parler votre imagination
.
.


The day the earth stopped (for a while)

La journée avait pourtant bien commencé. Pour une matinée d’août à Londres, il faisait étrangement chaud - sans doute cela avait-il un rapport avec le fait que sa chambre de bonne se situe sous les combles. Le lit était inconfortable, son toast trop grillé et le café imbuvable mais tout cela avait le goût de la liberté. Une liberté dont il avait bien profité tout l’été, dilapidant les gallions que lui avait envoyés sa mère pour voyager aux quatre coins de la planète. En somme, les meilleures vacances qu’il n’ait jamais passées de sa vie, lui qui les redoutaient tant à l’époque car elles étaient synonymes d’ennui mortel et de dîners en grande pompe dans la résidence White. Tout cela n’était plus aujourd’hui qu’un lointain souvenir. Et même si la dispute avec son père hantait encore ses pensées, et ses nuits parfois, il ne regrettait pas un seul instant d’être parti.

Le tapotement des pattes de sa chouette sur la vitre attira son attention. Le sceau du Ministère sur la lettre qu’elle lui apportait fit chuter tous ses organes dans son estomac. Enfin ! Des nouvelles de la formation qui l’attendait pour devenir Auror, lui qui avait réussi tous les ASPIC nécessaires et avait travaillé d’arrache pieds ces dernières années, depuis qu’il savait. C’était sa vocation, il en était persuadé. Il était fait pour ça, maîtrisant de mieux en mieux la dissimulation, adepte des duels et autres matières d’action. « Jamais, tu m’entends ! Les White n’ont rien à faire sur le terrain ! »  Non. La voix de son père ne viendrait pas lui gâcher ce moment. Mais elle n’eut pas besoin de s’inviter pour ça. Déroulant la lettre, une seconde en tomba mais il n’y prêta même pas attention. Les yeux d’Athos parcouraient les lettres manuscrites à toute vitesse. Nous avons le regret de vous informer que… Votre profil nous parait incompatible avec… D’autres talent ont retenu notre… Nous vous souhaitons une bonne continuation dans un autre… Signature. Froide, implacable. C’était impossible. Tout bonnement impossible. Ses professeurs ne tarissaient pas d’éloges à son sujet, lui avaient assuré qu’il était fait pour ça, qu’ils appuieraient sa candidature. La dispute ressurgit tout à coup dans son esprit. « Je ferais tout, tu m’entends ! Tout ce qui est en mon pouvoir pour que ça n’arrive jamais ! » Quelle naïveté. À l’époque, grisé par le fait qu’il avait enfin avoué à son père qu’il ne suivrait pas la carrière toute tracée de gratte-papier qu’il lui avait dessinée, il se croyait intouchable. Des paroles en l’air. Son père ne pouvait avoir le bras si long. Quel imbécile. « Je suis fait pour ça, père ! Je ne veux pas gâcher ma vie derrière un bureau, à mener la vie que vous n’avez pas réussi à avoir ! » La gifle était partie à toute vitesse. « Ne m’appelle plus jamais comme ça. Je n’ai plus de fils aujourd’hui. » Le temps de lancer un Failamalle et le jeune homme quittait le manoir quelques minutes plus tard, saluant rapidement sa mère avant de transplaner jusqu’au Chemin de Traverse. Liberté. Voilà ce qu’il pensait à l’époque.

Les mains tremblantes, la vision embrouillée par des larmes inarrêtables, il relut la lettre plusieurs fois jusqu’à ce qu’un détail n’attire son attention. Cher Monsieur Greyson. Le souffle lui revint tout à coup. Une erreur. C’était une vulgaire erreur, un méli-mélo de hiboux malheureux. Son père n’avait pas remis en cause son avenir. Il allait devenir Auror, sans doute la lettre allait-elle arriver les jours suivants. D’ailleurs… Baissant les yeux, il aperçut la seconde lettre qui était tombée, enroulée dans la première. Voilà qui était mieux. Emporté par l’excitation, il ne remarqua pas même pas la couleur étrange du papier, différent de la première. Ce qui justifia le fait que ses jambes refusèrent de lui obéir, son corps s’affaissant sur son lit de tout son poids, une latte craquant au passage, à la découverte de ce qu’il avait sous les yeux. Son propre portrait animé, de quelques années plus jeune, affichait un timide sourire qui lui semblait presque moqueur.

NOM : GREYSON
PRÉNOM : ATHOS
DATE DE NAISSANCE : 3 MARS 1953.


En proie à la panique, il lut encore, et encore, et encore, jusqu’à ce que les larmes ne brouillent définitivement sa vue et que les sanglots de rage ne l’emportent définitivement dans un océan de tristesse. Le papier d’identité glissa doucement sur le sol, là où il sentait qu’était sa place désormais. « Je n’ai plus de fils aujourd’hui. » La menace du père était devenue une réalité. Ce père qui avait le bras bien plus long qu’il ne pensait. Il ne lui avait pas fallu plus de 10 minutes pour comprendre qu’il serait déshérité, et que son père inventerait sans doute une histoire abracadabrante pour expliquer leur froid. Mais pas ça. Jamais. Qui aurait pu imaginer qu’un père, aussi en colère soit-il, puisse aller jusqu’à salir le nom de son fils. Sali oui. Jusque dans le choix de ce nouveau nom d’ailleurs. De White, il était devenu Greyson. Trop affligé pour le reconnaître sur le moment, il fallait bien admettre qu’ironiquement, son père avait preuve d’une créativité et d’un humour noir dont il le pensait incapable. Le soulagement s’installerait quelques semaines plus tard. Soulagé de ne plus jamais être associé à cet homme cruel qui avait détruit sa vie à tout jamais. Soulagé à l’idée d’être plus invisible que jamais, redémarrer à zéro, être le nouveau lui qui n’attendait que sa majorité pour enfin éclore. Lorsqu’il se releva enfin de son lit miteux, la flamme dans son regard évoquait celle d’un phoenix, bien décidé à renaître de ses cendres.




Dernière édition par Athos Greyson le Dim 29 Mar 2020 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Âamet Kazareh

Âamet Kazareh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 472
| AVATARS / CRÉDITS : Iman Hammam (c) Lux aeterna
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 1:36

Perv

Welcome ! Bon courage pour la fichette ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Dowey Spencer Jr.

Dowey Spencer Jr.


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 769
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons par rosewins (bazzart)
| SANG : Souillé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Professeur Binns
| PATRONUS : Une mangouste
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 9:27

C'est vrai que c'est toujours de la faute de Lou... Bienvenue parmi nous dude, bonne chance avec la suite de ta fiche et à dispo si tu as besoin Very Happy

______________________________

“Where do the ducks go in the winter?”
― J.D. Salinger, The Catcher in the Rye
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 232
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa mère, lunettes à triple foyer sur le nez, clope au bec.
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 9:28

Eh oui, toujours ! rato
Bienvenuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Ava Zabini

Ava Zabini


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 537
| AVATARS / CRÉDITS : Zendaya Coleman /betheone
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un miroir dans lequel elle apparait vieille, toute beauté fanée
| PATRONUS : Une pie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 9:44

Bienvenue sur ATDM ! Firee Lou quelle chasseuse de têtes haha

______________________________
THUNDER&LIGHTNING, black princess
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Blackstone

Daisy Blackstone


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 1231
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 10:05

Bienvenue par ici, hâte de lire ta fiche Very Happy

______________________________
I'm that bad type | Athos PbucketI'm that bad type | Athos Iconda10
Daisy Blackstone
19 ans - violoniste - pianiste
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Callum Barrow

Callum Barrow


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 64
| AVATARS / CRÉDITS : Chadwick Boseman © BATTERY FOX
| SANG : Pur


I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 11:08

Bienvenue et amuse toi bien ici Smile
Revenir en haut Aller en bas
Maât Kazareh

Maât Kazareh


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Golshifteh Farahani | doom days
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une noyade.
| PATRONUS : Un fennec
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 11:46

Officiellement bienvenue sur le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Addison Yaxley

Addison Yaxley


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 21
| AVATARS / CRÉDITS : Harry Lloyd
| SANG : Pur


I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyVen 27 Mar 2020 - 13:14

Ah ouaiis, 26 ans, on aura eu la chance de s'enquiquiner dans la salle co' des verdâtres!
Bien hâte de voir tout cela!

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 29
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @me
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule de gens assis à la table d'un dîner mondain, qui le fixent sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyDim 29 Mar 2020 - 21:13

Merci à tous pour vos gentils messages Smile

La fiche de ce cher Athos est désormais terminée !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fumseck

Fumseck


| HIBOUX POSTÉS : 180


I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos EmptyDim 29 Mar 2020 - 22:20


bienvenue à londres !

Bienvenue à toi !
Pour faciliter ton intégration au forum, je vais te faire un bref récapitulatif des sections les plus importantes d'ATDM. Ne t'en fais pas, elles sont facultatives et tu pourras les visiter quand bon te semblera.

Tout d'abord, tu peux commencer par aller te RECENSER sur le RÉFÉRENTIEL. C'est un outil qui nous permet de voir combien il y a d'élèves dans chaque maison, de les trier par année, par sexe... De même pour les adultes ! C'est également un plus pour savoir qui fait quoi comme études ou comme métiers !

Intéressons-nous à présent à ton personnage. Chaque sorcier doit avoir sa baguette magique. La section OLLIVANDER'S te permettra d'acquérir ta propre baguette fabriquée rien que pour toi.

Maintenant, passons à tes capacités ! Tu peux aller choisir tes POINTS DE COMPÉTENCE pour pouvoir interagir pendant les duels et autres. Ensuite, tu peux aller t'inscrire à L'ÉCOLE SUPÉRIEURE DE MAGIE, l'Université après Poudlard qui te permettra d'étudier un métier ! Si tu t'y inscris, ou si tu as déjà un métier, n'hésite pas à aller répertorier tes activités dans le REGISTRE DES MÉTIERS ET ETUDES.

Passons maintenant à la partie Hors-Jeu. Tout d'abord, tu as à ta disposition une section BIOGRAPHIE ou tu pourras relater l'histoire de ton personnage de la manière que tu préfères, récit, journal intime, album photo, etc. Ensuite, pour faciliter ton intégration, n'hésite pas à te créer une FICHE DE LIENS qui te permettra de nouer des liens avec les autres membres. Ami(e)s, ennemi(e)s, cousin(e)s, tu pourras ainsi te créer ton propre cercle et commencer plus facilement à RP. En parlant de RP, si tu es en panne d'inspiration ou si tu ne trouves pas de partenaire avec qui écrire, tu peux te rendre dans la partie DEMANDE DE RP ET D'INSPIRATION où sont répertoriés quelques sujets libres, par exemple.

Le COIN GRAPHISME te permettra de t'ouvrir une galerie afin de classer tous les avatars de ton personnage. Lorsque tu auras atteint les 30 messages, tu pourras aller réserver ton avatar dans le BOTTIN. Tu pourras également, si tu as envie de montrer tes talents en graphisme, offrir des avatars/gifs/icônes ou autre à tes camarades dans la BOÎTE A CADEAUX.

Si tu aimes les défis, tu peux aller t'intéresser à la section DÉFIS ET DRAGÉES et t'ouvrir un sujet afin de répertorier tous les défis que tu te seras amusé à réaliser dans tes RPs. A la clef, de nombreuses récompenses et des sujets riches en originalité !

Si tu pars en vacances, si tu as un souci d'ordinateur, de connexion, si tu as une baisse de motivation, n'oublie pas d'aller le signaler dans les ABSENCES afin de ne pas voir ton personnage supprimé ou ton avatar débloqué.

Voilà, tu sais tout, à présent ! Si tu as la moindre question, tu peux toujours contacter les membres du STAFF qui se feront une joie de te renseigner. Tu peux également aller faire un tour sur la CHATBOX et constater par toi-même à quel point les membres d'ATDM sont givrés.

Je n'ai plus qu'à te souhaiter un excellent jeu parmi nous !

______________________________
I'm that bad type | Athos Tumblr_n44u4xaKw41r8rg3jo3_r3_250
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




I'm that bad type | Athos Empty
MessageSujet: Re: I'm that bad type | Athos I'm that bad type | Athos Empty

Revenir en haut Aller en bas

I'm that bad type | Athos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-