GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE--

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyDim 5 Avr 2020 - 21:30

D'ordinaire Nora n'avait de compte à rendre à qui que ce soit. Mais aujourd'hui, c'était une affaire particulière et surtout elle devait rencontrer un patient qui n'était pas venu à elle. On lui imposait un dossier. Suspicieuse, la sorcière avait tenté dans savoir plus, mais rien ne lui fut transmis. Elle pensa d'abord à une mauvaise blague de la part d'un confrère ou d'une consœur, mais d'après le peu d'éléments elle écarta cette idée rapidement.

La personne qui lui avait transmis le dossier par hibou, lui précisa dans une lettre quelques directives ainsi qu'une bourse qui contenait une vingtaine de galions. Nora mit de côté l'argent, elle n'aimait pas ça, d'autant que c'était largement trop pour une consultation à domicile. Elle fronça les sourcils et commença la lecture du parchemin.

Ma chère Nora,

Tant d'années se sont écoulées depuis notre première rencontre mais là n'est pas ma motivation en t'écrivant cette lettre. Tu as dû te rendre compte du dossier. Tu trouveras tous les éléments que tu dois savoir pour lui venir en aide.

Pourquoi je t'ai choisi. Voilà une interrogation que tu te poses ma chère, n'est-ce pas ? Tu te demandes qui je suis ? Il serait judicieux de renvoyer ces questions par le hibou qui est venu à toi aujourd'hui. Ne t'inquiète pas, si tu regardes bien le volatile tu remarqueras qu'il n'est pas vraiment ce qu'il paraît être. En lisant ses lignes, tu remarques qu'il est déjà en poussière. Surprise ? Te connaissant, je dirai que non.

Quoiqu'il en soit, je te laisse prendre connaissance et au moment voulu je te recontacterai.

O.B.

Nora relu plusieurs fois la lettre avant même d'ouvrir le maigre dossier du patient. Elle s'attarda sur l'écriture en elle-même. Pas une rature, les lettres étaient bien écrites, les points, l'alignement. Tout était parfait. Quelqu'un de méticuleux, la personne qui l'a contactait semblait la connaître, le tutoiement était un premier indice ou alors était très flatteur dans sa démarche. L'auteur de ce message espérait sans doute recruter sans problème Nora, quoique la somme qui accompagnait le dossier était plutôt généreuse. La sorcière ne savait pas vraiment comment le prendre. Mais soit, elle relu une dernière fois la lettre et fini par ouvrir le dossier.
Elle reconnu aussitôt l'écriture, c'était la même que l'auteur de la lettre. Elle prit de quoi écrire à côté afin de compléter son analyse et surtout son approche avec ce futur patient.

-  « O.B. » A qui peuvent appartenir ces initiales ? Je chercherai plus tard, voyons un peu ce dossier.


Le patient avoisine les 25 ans.
Agressivité : à déterminer
Métier : inconnu
Localisation : appartement au dessus de la boutique Barjow & Beurk
Observations diverses : se cherche, ne parvient pas à s'intégrer socialement, peu bavard, timide, grand, distant, instable.
Questions en suspend, à développer : A-t-il été à Poudlard ? Ancienne maison pourrait-elle donner des pistes ? Contact avec la famille ?
Nora était dans son bureau au Ministère, elle avait gratté quelques notes sur parchemin sur ce patient. Elle relu encore une fois la lettre espérant trouver un autre indice. Elle tourna le parchemin et vit apparaître une photo ou plutôt une esquisse, mais on ne voyait pas le visage du patient. Il y avait des initiales...encore des initiales. Différentes de l'auteur de la lettre. Sans doute celle du patient. Enfin, elle regarda dépitée, le tas de poussières où était initialement le messager volant. Pour finalement, prendre son manteau afin de se rendre au Chemin de Traverse, enfin plus précisément vers la boutique de Barjow & Beurk. Vraiment ça sentait le piège, mais bon, il lui fallait plus que cela pour lui faire peur. Et son métier l'amenait un peu partout en vérité.

Une fois arrivée sur place, elle sortit sa baguette, il valait mieux être prudente. Il n'y avait pas grand monde dans cette étroite ruelle. La sorcière progressa quand soudain une bande de jeunes sorciers la dépassa. Elle lança un regard en les maudissant de faire attention. Elle s'arrêta devant la boutique, elle était vraiment en piteuse état. Fouillant dans son sac, elle ne fit pas attention et se fit bousculer par une cliente de la boutique qui venait de sortir.

Nora s'excusa auprès de la sorcière et partie en direction de l'escalier qui menait à l'appartement de son patient.


Dernière édition par Nora McKallister le Jeu 7 Mai 2020 - 16:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 229
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyLun 6 Avr 2020 - 18:37

Elle y était peut-être allé un peu fort dernièrement. Freya était parfaitement habituée à évoluer dans un environnement légèrement enfumé par les fumigations purifiantes qu’elle répandait allègrement dans la salle de cours. L’odeur de la sauge et du camphre lui redonnaient le sourire. Ce n’était pourtant pas le cas de tous. Ses élèves n’étaient pas forcément de grands fans.‌ La scandinave avait donc ralenti un peu sur les fumées mais elle avait tout de même fini par manquer de certaines plantes.‌ Certaines étaient relativement simples à trouver. D’autres étaient un peu moins…courantes.‌ Elle avait donc besoin d’un fournisseur aussi peu courant.

C’est donc ainsi que Freya Bakke s’était une nouvelle fois engouffrée dans l’allée des embrumes.‌ Elle y venait pour des raisons bien précises, quelques achats, et ne trainait donc jamais bien longtemps dans le coin. C’est avec deux sachets bien remplis d’herbes sèches et de racines qu’elle avait commencé à sortir de la boutique en rangeant ses petites affaires. Ne prêtant que peu d’attention à ce qui l’entourait, elle percuta maladroitement une autre personne qui passait devant la boutique à ce moment. Freya l’entendit s’excuser et avait prévu de faire de même quand son souffle se coupa net et qu’elle perdit légèrement l’équilibre.‌

Il y avait cette femme, assise et très calme, sereine même. Et un homme, grand.‌ Ils avaient une conversation, ou plutôt une consultation.‌ Oui c’est ça, elle était psychomage.‌ Les choses dérapent, le ton monte, l’homme se dirige sur elle d’un pas décidé, le visage tordu par la colère.‌

La scandinave repris bien vite ses esprits avant de chercher autour d’elle cette personne qui l’avait bousculée.‌ Se fiant à la direction qu’elle prenait la belle se lança vers des escaliers et la trouva en haut. Freya monta les marche à toute vitesse.

-Attendez!

Ne souhaitant pas poursuivre sur ce ton peu agréable elle monta vite les dernières marches pour rejoindre la femme de sa vision.

-N’allez pas voir votre patient..‌. Ou pas maintenant…‌ Enfin pas immédiatement…

Consciente qu’il était sans doute étrange de s’adresser ainsi à une inconnue, la belle se repris un peu et lui tendit la main, essayant au passage de calmer un peu son accent norvégien qui s’était emballé au passage.

-Je suis Freya Bakke.

Malgré tout il n’était pas vraiment temps pour les politesse de toute façon un peu trop forcées.‌ Il fallait trouver le meilleur moyen de faire passer la pilule sans effrayer la psychomage.

-Cela va peut-être vous sembler étrange mais j’ai vu un de vos rendez-vous, vous êtes psychomage n’est-ce pas? Vous aurez rendez-vous avec un homme, jeune, à la peau foncée.‌ Il faut faire attention, il est en colère, très en colère…
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyJeu 9 Avr 2020 - 21:06

Spoiler:
 


Après s'être excusée Nora poursuivit sa route en s'assurant que tout allait bien pour la jeune femme. Elle n'eut pas de réponse mais elle était attendue donc elle ne traîna pas plus que cela dans la ruelle. Montant tranquillement les marches qui la séparait de son patient. Nora arriva rapidement au niveau du pallier. La sorcière fouilla encore une fois dans son sac. Elle relu une dernière fois le dossier qu'  « O.B. » lui avait fait parvenir. Elle soupira, elle n'aimait vraiment pas cette démarche d'imposition de dossier. Mais cela lui arrivait assez souvent malheureusement, surtout quand elle était amenée à remplacer ses collègues à Sainte Mangouste. Levant le poignée droit afin de toquer, la brune fut interrompue par une voix féminine. S'arrêtant, la psychomage se tourna vers la jeune femme qu'elle avait bousculé.

-Attendez ! N’allez pas voir votre patient..‌. Ou pas maintenant…‌ Enfin pas immédiatement…

Nora fronça les sourcils et eu un mouvement de recul. Davantage étonnée qu'apeurée. Elle baissa le poignée s'arrêtant dans sa lancée.

-Ah oui ?
-Je suis Freya Bakke.
-Enchantée, Nora McKallister.

La sorcière était en retrait face à son interlocutrice. Il était évident au vu de son nom que ce n'était pas elle qui lui avait écrite. D'autant plus que cette demoiselle la vouvoyait et ne collait pas aux déductions que la psychomage avait faite de l'auteur de la lettre. Elle inclina la tête comme si elle voulait cerner quelques indices de son interlocutrice. Comme si, elle voulait la sonder. Après s'être présentée, Nora patienta, elle se doutait que si la jeune femme l'avait rattrapée c'est que cela devait être important.

-Cela va peut-être vous sembler étrange mais j’ai vu un de vos rendez-vous, vous êtes psychomage n’est-ce pas? Vous aurez rendez-vous avec un homme, jeune, à la peau foncée.‌ Il faut faire attention, il est en colère, très en colère…
Commença ? Reprit Nora. Comment savez-vous ça ? Poursuivit la sorcière de plus en plus inquiète. Expliquez-vous.

Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 229
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyVen 10 Avr 2020 - 1:27

Si les visions avaient toujours un peu secoué Freya, certaines étaient plus violentes que d’autres. Celle que la scandinave venait d’avoir faisait partie des visions tendres, celles qui bien qu’inquiétantes n’avaient pas fait beaucoup de mal.‌ Mais elle estimait que si une vision venait, il faudrait prévenir la personne concernée.‌ C’était une peu comme une forme d’éthique professionnelle.‌ Alors elle s’était lancé derrière elle, surtout qu’elle ne savait pas si sa vision devait se réaliser immédiatement ou pas. Dans le doute, elle avait fait au plus vite.‌ Et avec un certain succès. Freya l’avait vite rattrapé et elle s’était effectivement arrêté dans son élan.‌

Une fois à sa hauteur, elle s’était peut-être légèrement emporté. Ou en tout cas c’était ce que semblait dire la réaction de la psychomage.‌ Elle était un peu sur la défensive, mais surtout surprise.‌ Ce qui pouvait facilement se comprendre.‌

-Enchantée, Nora McKallister.

Alors là c’était sorti tout seul, comme un réflexe, si naturellement, dans un grand sourire…

-Oui je sais, j’ai vu…

Et puis elle avait compris qu’une fois encore c’était sans doute de trop.‌ Alors d’un air à moitié surpris et confuse, Freya porta les mains à sa bouche comme après avoir dit une bêtise.‌ Elle avait ensuite enchaîné avec un peu plus du contenu de sa vision.‌.. Bon, visiblement sans grand succès. Nora avait visiblement l’air mal à l’aise. Ce qui pouvait se comprendre en fait.‌ Freya se tordit les lèvres une seconde en réfléchissant à ce qu’elle pourrait bien lui dire

-Comment ça ? Comment savez-vous ça ? Expliquez-vous.

Oui, c’était une réaction normale… Freya pris une grande inspiration avant de reprendre sous une angle différent.

-Voilà… Je suis völva… Prétresse… J’ai un don de seconde vue… Cela se produit quand je touche les gens et…

La scandinave avait commencé un geste vers la sorcière comme pour illustrer avant de se raviser en pensant que cela serait sans doute déplaisant…

-On s’est bousculé tout à l’heure, j’en suis désolée d’ailleurs. Et du coup j’ai vu… une scène, assez courte en fait.‌ Vous parliez avec un homme.‌ J’ai vu votre nom sur un papier mais pas le sien. Je n’ai pas vu grand chose, simplement qu’il avait l’air très agité et peut-être dangereux. Alors dans le doute, on ne sait jamais, si vous étiez sur le point de le voir… Enfin j’ai pensé qu’il serait mieux de vous en parler…


Une fois lancée il est vrai que Freya pouvait parfois avoir un peu de mal à s’arrêter.‌ Ou plus simplement à savoir à quel moment s’arrêter.‌ En fait, elle manquait cruellement de ce filtre que la plupart des gens mettaient naturellement à leurs paroles.‌

-Ça ne doit pas être évident comme métier psychomage, on voit vraiment des gens en grande difficulté…

Et puis elle s’était repris à nouveau, comme revenant à la réalité.

-Oh pardon, je vous ai coupé et maintenant je suis en train de vous retarder, je suis désolée.‌

Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyVen 10 Avr 2020 - 18:00

Davantage intéressée par la conversation de l'inconnue, Nora ne se préoccupait plus de l'heure qu'il était pour son rendez-vous. Elle observa un peu plus cette Freya Bakke. C'était un nom qui ne lui parlait pas du tout. Pourtant, sans compter le don de divination, la jeune femme semblait connaître la psychomage ou bien était elle experte dans son domaine tout simplement ? Nora est une personne plutôt terre à terre et ne s'attarde pas sur cette particularité magique. Néanmoins lorsqu'il était question de la prévenir en cas de danger, peu importe la source, elle écoutait avec attention. Ainsi les deux femmes entamèrent une petite discussion sur le pas de la porte.

-Voilà… Je suis völva… Prêtresse… J’ai un don de seconde vue… Cela se produit quand je touche les gens et…
  « Une prêtresse.... » Pensa alors Nora. Elle n'était pas tombée bien loin, de la simple déduction. La jeune femme reprit aussitôt sans laisser vraiment le temps à Nora de répondre.
-On s’est bousculée tout à l’heure, j’en suis désolée d’ailleurs. Et du coup j’ai vu… une scène, assez courte en faite. Vous parliez avec un homme. J’ai vu votre nom sur un papier mais pas le sien. Je n’ai pas vu grand chose, simplement qu’il avait l’air très agité et peut-être dangereux. Alors dans le doute, on ne sait jamais, si vous étiez sur le point de le voir… Enfin, j’ai pensé qu’il serait mieux de vous en parler…

Nora bu les paroles de son interlocutrice. Elle recula et s'appuya sur le garde-fou en face de la porte d'entrée. Son regard bleu se promena sur les pavés de la rue comme pour analyser la situation. Ou du moins le déroulement de cette rencontre. Elle repensa alors à la lettre de ce « O.B » cela l'intrigua, fit le pour et le contre de cette consultation. Elle tiqua plusieurs fois, la psychomage s'était enfermée dans une sorte de bulle et semblait avoir totalement oubliée Freya. Ce n'est qu'au bout d'une poignée de minutes, qu'elle l'a perçu à nouveau.

-Ça ne doit pas être évident comme métier psychomage, on voit vraiment des gens en grande difficulté…

Il était rare de perturber autant la psychomage. Mais la situation n'était pas dès plus simple. Elle reprit ses esprits et répondit légèrement perdue.

-Oui... La sorcière se ressaisit aussitôt et secoua la tête avant d'enchaîner. On dirait bien que vous en savez plus que moi sur ma visite ici...étrange mais utile cette rencontre. Vous venez sans doute de m'aider à y voir plus clair, si vous me le permettez. Poursuivit Nora avec une pointe d'humour. Elle souriait à sa dernière réplique.

-Oh pardon, je vous ai coupé et maintenant je suis en train de vous retarder, je suis désolée.
-Ce n'est rien, j'avais un mauvais pressentiment en acceptant ce dossier. Vous avoir croiser in extremis est une bénédiction.

Nora appréciait la compagnie de la jeune femme. Mais comme elle venait de le souligner. Il était temps pour elles de se séparer.

-Ce n'est pas grave, j'espère que l'on se croisera à nouveau dans d'autres circonstances. Termina Nora avec sincérité.



**********************************************

[hrp : j'ai une proposition à te faire, plutôt que de clore le rp, on pourrait le poursuivre ainsi :

-Tu fais ta réponse et les deux femmes se quittent.
-De mon côté, j'enclenche le rendez-vous....il dérape forcément.
-Et tu enchaînes en intervenant alors que t'étais à l'extérieur de l'appartement, un truc du genre quoi ^^ (fracas, le ton monte, etc.)

Comme ça cela permet de tisser d'avantage de lien entre nos deux personnages, qu'en penses-tu ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 229
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyVen 10 Avr 2020 - 21:45

Comme souvent, Freya s’était embarquée dans un flot de paroles assez fourni alors qu’elle informait sur tout ce qu’elle avait pu voir. Alors au final, elle n’avait pas vu grand chose.‌ En fait elle avait aussi déversé une partie de… plein d’autres choses en fait.‌ Que se soit ses fonctions au pays, la façon de déclencher les visions, autant de petites choses que Nora n’avait pas forcément besoin de savoir dans l’immédiat. Mais la scandinave n’avait pas réellement su par où prendre l’histoire pour la rassurer. A vrai dire, il était assez rare que Freya puisse avoir des visions avec de parfaits inconnus. Surtout de parfaits inconnus qui ne l’avaient pas sollicité.‌ Car après tout, il pouvait arriver que des gens qu’elle ne connaissait pas lui demandent des choses, mais cela ne provoquait pas de vision pour autant.‌ Alors elle n’était pas vraiment au fait de la bonne méthode…‌

Finalement, il semblerait qu’elle ait trouvé une façon de faire assez convaincante. La psychomage avait l’air de parfaitement suivre ce qu’elle voulait dire.‌ C’était une forme de soulagement pour elle. Après tout, elle pouvait aussi bien ne pas prendre ses paroles au sérieux et simplement lui demander de la laisser tranquille.‌ Alors assez à l’aise elle avait donné une nouvelle de ses réflexion pas toujours très intéressantes…

-On dirait bien que vous en savez plus que moi sur ma visite ici...étrange mais utile cette rencontre. Vous venez sans doute de m'aider à y voir plus clair, si vous me le permettez

Un peu surprise de la réaction alors que son interlocutrice était quelques instants avant complètement dans ses pensées, Freya finit par lui offrir un court rire pour sa touche d’humour avant de lui répondre.

-Vous savez, je n’ai pas vu grand chose au final, simplement assez pour vous inviter à prêter une certaine attention à cet homme…‌ C’est un peu… ma conscience professionnelle à moi!

Freya avait ensuite pris conscience du temps qui filait et donc du retard qu’elle avait fait prendre à son interlocutrice.‌ Mais en fait il semblerait que cela ne la dérangeait pas tant que cela…‌

-Ce n'est rien, j'avais un mauvais pressentiment en acceptant ce dossier. Vous avoir croiser in extremis est une bénédiction. Ce n'est pas grave, j'espère que l'on se croisera à nouveau dans d'autres circonstances.

Si on l’avait déjà remercié, assez souvent même, c’était extrêmement rare qu’on puisse la qualifier de bénédiction.‌ On avait plus souvent été de l’avis inverse à vrai dire…‌ Certains prenaient assez mal ce don, surtout dans sa région natale.‌ En plus de mal prendre ses croyances et celles de sa famille.‌ Elle eut donc les joues légèrement rosies à cette déclaration.‌

-Oui j’imagine que cela pourrait se faire… Bonne chance pour votre rendez-vous alors!


Freya fit donc joyeusement demi-tour prête à repartir au château. Quelque chose lui avait pourtant fait jeter un œil en arrière. La psychomage était entrée, mais ce n’était pas ce qui retenait l’attention de la scandinave.‌ Aussi idiot que cela puisse être, c’était l’architecture du lieu qui l’intriguait.‌ De plus loin, cela lui disait quelque chose. Elle pris un peu plus de temps mais au final cela ressemblait à ce qu’elle avait vu. Au final pas grand chose mais le doute s’installa.‌ Freya fit demi-tour une nouvelle fois pour remonter en douceur les escaliers, prêtant une oreille attentive à ce qui pouvait se passer dans cet appartement.‌ Tout semblait très bien, et elle s’inquiétait sans doute pour rien… Mais dans le doute elle s’approcha encore un peu, juste pour être sûre que tout était calme.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyMar 14 Avr 2020 - 16:43

Les deux femmes se quittèrent en bon terme. Nora réajusta un peu ses vêtements, se racla la gorge et fini par toquer à la porte. Ce bref moment de silence qui s'écoule paraissait une éternité. Elle aperçu la jeune femme au loin sur les pavés, elle esquissa un sourire avant d'entendre les verrous de la porte grincer.

Un entre battement de porte laissa apparaître une silhouette masculine massive. L'homme fit entrer la sorcière sans lui demander quoique ce soit. Charmant accueil. Nora soupira un coup et entra dans l'appartement. L'ambiance y était sombre, les couleurs dominantes étaient essentiellement du noir et pourpre. Curieux mélange, cela donnait un style. Il y avait deux canapés d'angle, quelques tables avec des bibelots, chandeliers, dans la pièce principale, ainsi qu'un feu de cheminée allumé. Peu de lumière du jour filtrait les rideaux pourpres, tout était pénombre. Nora s'avança dans la pièce alors que l'homme refermait la lourde porte derrière elle, il la verrouilla mais la sorcière ne le remarqua pas.

-Nous n'avons pas été présentés...Enchantée Nora McKallister. Commença la sorcière en se retournant enfin vers son interlocuteur et en lui tendant la main pour le saluer. Ainsi elle espérait obtenir un nom.

L'homme était toujours caché dans l'obscurité, il ne prononça aucune syllabe. Nora resta encore un instant la main tendue. Soudain, l'homme massif sorti de l'ombre et se planta devant la psychomage.
Pensait-il effrayer la sorcière en arrivant sur elle ainsi, la femme ne bougea pas d'un millimètre. Sauf pour rabattre sa main le long de son corps. En effet, elle avait suffisamment attendu pour le saluer. Elle se rémora les quelques éléments du dossier et surtout de l'avertissement de Freya.

-Bien, il semblerait que l'un de vos amis s'inquiète à votre sujet.

Nora resta debout et s'approcha de la cheminée pendant ce temps l'homme prit place dans son fauteuil, lui aussi face à la cheminée.

-....

Il n'était pas très bavard cet homme là. Après tout, elle avait été prévenue « Observations diverses : se cherche, ne parvient pas à s'intégrer socialement, peu bavard, timide, grand, distant, instable.  ». La sorcière attendit encore un peu et demanda si elle pouvait s'asseoir. L'homme la regarda intensément et lui fit un signe de tête. Elle prit alors place, tout en cherchant à la détailler un peu.
Il était bien installé dans son fauteuil, les jambes étendues devant lui, il fixait le feu et tournait la tête quand Nora lui parlait. Au moins, il était poli ou au moins attentif à ce qu'il l'entourait.

-Vous savez les silences ne me gênent pas. Mais si vous voulez que je vous aide, donnez moi au moins votre nom.
-....

Toujours rien, la sorcière commença à marcher dans la pièce espérant le faire réagir. Il l'a laissa faire sans pour autant la quitter des yeux un seul instant. Elle remarqua quelques esquisses sur le mur, des cadres photos ici et là mais les individus dessus n'étaient pas visibles. Il devait avoir un souci avec son entourage.

-Vous êtes proche de votre famille ?
-....

La psychomage commençait à perdre patience, elle était prête à tout laisser tomber. Il était clair qu'elle perdait son temps avec ce patient qui refusait de lui parler. Finalement, elle décida une stratégie de comportement face à son patient afin de le faire réagir, c'était risqué mais qui ne tente rien n'a rien.

-Ou avez-vous des amis ? Collègues dans le coin ? Avez-vous été à Poudlard ? Vous êtes employé chez Barjow & Beurk ? O.B, ça vous parle ?

Les questions se succédèrent sans lui provoquer une quelconque réaction mais lorsque Nora prononça les deux lettres, l'homme se jeta sur la sorcière en une fraction de seconde. Elle n'eut pas le temps de le contrer avec un sortilège mais elle renversa une table entre elle et son patient. Cela le ralenti une seconde, pas de chance la sorcière trébucha en arrière, foutu tapis ! pensa-t-elle. Il en profita pour lui tomber dessus. L'homme massif mit ses mains autour du cou de la sorcière et commença à serrer. Incapable d'émettre le moindre son, la sorcière ne pouvait appeler de l'aide.

Dans un geste désespéré, elle parvint à saisir un livre qui était tombé non loin d'elle et le frappa au visage. L'homme cessa de serrer la gorge pour frapper la sorcière. A bout de souffle, elle frappa une nouvelle fois afin de se dégager un peu plus de son entrave. Rampant en arrière, elle fini par récupérer sa baguette et la pointa en direction de l'homme.
Nora avait prit un mauvais coup au visage, mais elle ne saignait pas, elle reprenait peu à peu son souffle en se redressant. L'homme quant à lui reprit sa place dans le fauteuil comme si rien était.

-Très...bien...on..avance...Reprit Nora doucement.

« OB » était un déclencheur violent, mais un déclencheur.

-Expliquez-moi...à qui...appartiennent...ces initiales?
-....

La femme se racla la gorge et secoua la tête. Plusieurs hypothèses se bousculèrent dans sa tête, mais quelle approche prendre. D'un coup de baguette, elle remit la table correctement. Elle tenta une nouvelle fois pensant y être préparée.

-Dites-moi que vous a-t-il fait à moins qu'OB soit une femme?

Cette fois-ci, elle eu le temps de finir sa phrase mais l'homme se jeta à nouveau sur elle. Des objets volèrent, le sorcier sortit sa baguette aussi et d'un air menaçant ensorcela les cordes des rideaux aux chevilles de Nora. Cette dernière tomba à nouveau. Bousculant tous les objets qu'elle lui envoya via des sorts l'homme fini par arriver à son niveau. Nora chercha à le raisonner.

-C'est un déclencheur n'est ce pas ! Il vous ...raté... Esquiva Nora dans un mouvement brusque. a fait du mal... qui-est-ce ? Cette personne m'a contacté...il m'a amené à vous, il me connaît, mais moi non. Arrêté...arr...

Cette fois-ci, il referma sa main sur sa gorge et pressa. De toute sa hauteur, il releva la sorcière le long du mur. Nora faisait face à la porte mais ne quittait pas des yeux son adversaire. Elle en était persuadée, il était sous l'emprise d'hypnose ou d'un puissant sortilège. La porte semblait trembler, est ce que quelqu'un à la boutique avait entendu le rafût et venait à son secours ? Elle espérait que oui, elle ne tiendrait pas bien longtemps.  
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 229
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyMar 14 Avr 2020 - 18:26

Il y avait des moments comme ça où l’instinct ne devait pas être sous-estimé.‌ Et il pouvait arriver que cet instinct soit gratifié d’un petit coup de pouce chez Freya.‌ Alors dans un cas comme celui-là où les deux s’étaient sagement alignés, la belle n’avait pas franchement envie de l’ignorer et simplement faire demi-tour.‌ C’était donc en écoutant plus son instinct que la réelle raison qui poussait plutôt à laisser la professionnelle faire son travail qu’elle s’était finalement dirigé vers la porte pour simplement s’assurer que tout allait bien. A peine avait-elle posé l’oreille sur cette porte qu’elle entendit plusieurs bruits. Elle avait d’ailleurs failli tenter d’entrer. Mais les choses s’étaient calmé et sans savoir ce qu’elle disait, elle entendait parler Nora dont elle avait reconnu la voix.‌ Ce n’était peut-être pas grand chose alors, peut-être simplement plus animé qu’elle ne l’avait imaginé.‌ Freya ne s’était pas pour autant reculé et continuait à écouter avec attention, au risque de passer pour très étrange aux yeux de ceux qui passaient dans la rue.‌ Quoi que dans une lieu pareil difficile de savoir ce qui était réellement étrange…

Après quelques instants il y eut de nouveau de l’agitation.‌ Beaucoup d’agitation.‌ Un bruit très lourd, comme quelqu’un qui tombe.‌ Et puis d’autres plus petits. Des objets? Des coups? Les deux? La voix de Nora s’arrêtait et reprenait.‌ Non là, tout combiné, c’était vraiment étrange.‌ Alors Freya essaya d’ouvrir la porte mais évidemment elle était fermée.‌ La scandinave se retourna dans le but de trouver de l’aide… Mais évidemment il s’agissait du seul moment où personne ne passait dans cette fichue allée! Et pas le temps d’aller plus loin pour en chercher. Si il se passait réellement quelque chose il fallait intervenir maintenant… Alors après avoir passé ses mains dans les cheveux en réfléchissant au plus vite, elle tenta plus vivement d’ouvrir la porte, tapant dessus au cas où on vienne simplement lui ouvrir.‌ Mais après une tentative sans succès Freya su qu’il fallait intervenir alors que plus aucun son ne venait de l’intérieur.‌ Elle sorti sa baguette et la porte fut rapidement ouverte (sans grand ménagement d’ailleurs…). Le regard de la belle se posa presque immédiatement sur un homme (grand, très très grand) et sur la pauvre Nora, levée contre un mur par le cou.

-Incarcerem!

Une fois l’homme bien attaché Freya l’éloigna d’un geste de la baguette dans un coin de la pièce avant de s’assurer de la prise des cordes.‌ Elle était ensuite allé rapidement vers la pauvre psychomage qui semblait avoir également pris des coups.‌

-Nora, vous allez bien?

Si d’instinct elle songeait utiliser son nom… Mais prononcer ce dernier avec son accent norvégien si fort aurait été moins compréhensible, Freya avait donc privilégié son prénom au risque qu’elle le prenne mal.

-Je ne pensais pas qu’une séance était aussi animée, je crois que je vais continuer à les éviter.‌..

Et elle disait cela assez sérieusement. On ne pouvait pas dire que c’était très engageant. La scandinave avait ensuite tenté d’aider la psychomage à se relever en la soutenant et veillant à ce qu’elle ne se fasse pas mal.‌ Une fois debout elle avait  reporté son regard vers l’homme toujours immobile pour le moment… pourvu que cela dure…

-Je suis désolée je l’avais vu grand mais pas à ce point, j’aurais peut-être dû insister un peu plus. Tout comme je suis sincèrement désolée, mais je n’avais pas fait attention à l’allure de cette maison avant que vous n’entriez, c’est ce qui m’a fait douter en fait…

L’homme finit par bouger un peu, poussant de petits grognements dont le premier avait même fait sursauter Freya.

-Je sais que c’est vous la professionnelle, mais actuellement j’avoue que je suis assez tentée de ne pas trop rester ici… enfin c’est vous la spécialiste bien sûr, mais je trouve l’idée de partir assez séduisante… non?


Une fois de plus, elle ne pensait pas à réfléchir avant de parler... Les mots passaient dans sa tête à la même vitesse qu'ils sortaient.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- EmptyJeu 16 Avr 2020 - 23:40

[Ooooohhh j'adore ton nouvel avatar :love:  ]

Nora était en mauvaise posture, mais vraiment la pire de toutes celles qu'elle avait vécu depuis....toujours !
Elle se tortillait du mieux qu'elle le pouvait pour échapper à son agresseur, mais rien ne semblait le faire lâcher prise.
Les yeux de la sorcière quitta ceux de l'homme et se posèrent sur la porte qui semblait subir des coups. Ouf quelqu'un venait à son secours, pensa à la psychomage. Elle manquait de souffle mais reprenait espoir. Soudain la porte vola en éclat et Freya Bakke entra dans la pièce, leva sa baguette et jeta un sort sur l'agresseur.

-Nora, vous allez bien?

Nora se rattrapa sur l'épaule de la jeune femme et acquiesça de la tête, elle reprenait une nouvelle fois son souffle. Quelle journée de strangulot ! Elle toussa un peu en cherchant quelque chose dans la pièce. Elle trouva sa baguette qu'elle mit dans sa poche et se dirigea vers la bibliothèque de là, elle se servit un verre de whisky qui était posé sur l'étagère sous le regard menaçant de l'homme qui tortillait dans ses cordes.

-Nom...d'un...strangulot... Toussota la sorcière en finissant son verre.
-Je ne pensais pas qu’une séance était aussi animée, je crois que je vais continuer à les éviter.‌..
-D'habitude, on n'essaie pas de me tuer.... Toussa une nouvelle fois la psychomage. C'était moins une, je vous remercie Freya, vous êtes vraiment une bénédiction!

Nora perdit l'équilibre mais heureusement sa nouvelle amie n'était pas loin pour l'aider à se redresser. Les deux sorcières restèrent à bonne distance du colosse.

-Je suis désolée je l’avais vu grand mais pas à ce point, j’aurais peut-être dû insister un peu plus. Tout comme je suis sincèrement désolée, mais je n’avais pas fait attention à l’allure de cette maison avant que vous n’entriez, c’est ce qui m’a fait douter en fait…
-J'ai déjà reçu des demi-géants en consultation. Ne vous inquiétez pas, miss. On s'est croisée c'est déjà une bonne chose. Et heureusement que vous êtes restée dans le coin.
-Ggggrrr....

L'homme grogna si fort qu'il fit sursauter la jeune femme. Nora le regarda se tortiller, mais il était bien ficelé, les deux femmes ne risquaient rien.

-Je sais que c’est vous la professionnelle, mais actuellement j’avoue que je suis assez tentée de ne pas trop rester ici… enfin c’est vous la spécialiste bien sûr, mais je trouve l’idée de partir assez séduisante… non?

La psychomage resta un moment devant la jeune femme à zieuter ici et là son agresseur. Néanmoins la réflexion de cette dernière la sortie de ses songes quelques instants.

-Cela m'ennuie, j'aurai aimer au moins connaître son nom pour pouvoir l'aider ou du moins en savoir plus sur l'individu qui m'a menée à lui. Il faudra que je mène une enquête plus approfondie. Peut être devrai-je revenir ici plus tard. Cette fois-ci accompagner d'auror ou de costaud, juste par précaution.

La sorcière sortit un parchemin et une plume de son sac et s'installa à la table face à la cheminée. Elle y nota quelques observations et fit une brève esquisse de l'homme. Il semblait réagir à certains mots, mais pouvait en prononcer. Cela l'intrigua au plus haut point. Mais comme elle avait dit à Freya, elle reviendrait plus tard pour éclaircir le brouillard lié à ce sorcier.
Doucement mais sûrement, la psychomage retourna vers la porte d'entrée avec son interlocutrice, elle lui souriait.

-Vous avez raison, Freya. Nous devrions nous en allées, j'ai assez d'informations pour aujourd'hui. Nous pourrions allées boire un verre un de ses quatre si cela vous tente ?

Nora referma la porte, elle se doutait que le sortilège qui liait l'homme allait bientôt s'estomper quand les deux femmes seront loin. Alors autant prendre de l'avance.
Lorsqu'elles se retrouvèrent sur le Chemin de Traverse, Nora se massa le cou et se frotta le visage.

-Je crois que je vais me rentrer directement, je ferai mon rapport plus tard. Je vous souhaite une agréable fin de journée, Freya. Merci encore pour votre aide. Je vous laisse ma carte si vous le souhaitez.

La sorcière attendit un peu et après un échange avec la jeune femme, elle prit la direction de sa maison.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Si j'avais su....  [PV Prof. Bakke] -- TERMINE-- Empty

Revenir en haut Aller en bas

Si j'avais su.... [PV Prof. Bakke] -- TERMINE--

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-