GRYFFONDOR : 159 pt | POUFSOUFFLE : 129 pt | SERDAIGLE : 76 pt | SERPENTARD : 112 pt
Retrouvez l'édition de mai de la Gazette des sorciers !
-40%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
229 € 379 €
Voir le deal

Partagez

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 127
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // TAG sur Bazzart
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] EmptyDim 5 Avr 2020 - 22:57

Il y avait des jours comme ça, où il fallait donner de sa personne. Nora avait l'obligation dans son métier de donner des consultations auprès de Sainte Mangouste. Les psychomages se faisant rares ces derniers temps auprès de l'hôpital, elle devait par conséquent s'y rendre au moins deux fois par semaine. En règle générale, cela ne l'ennuyait pas mais aujourd'hui elle remplaçait deux de ses confrères qui écrivaient leurs dossiers comme des strangulots. Leurs dossiers étaient illisibles et par conséquent, elle devait traiter avec les patients comme si c'était la première fois qu'ils venaient en consultation. Certains étaient frustrés, d'autres comprenaient et bizarrement se sentaient davantage compris avec la sorcière qu'avec leur médecin.

La matinée passée, la sorcière se rendit à la cafétéria de l'hôpital. Il y avait un peu de monde, mais elle trouva assez facilement une table loin des autres. Le dossier dos au mur, elle regarda la salle qui se remplissait peu à peu d'infirmiers, de médecins, d'accompagnants aux patients et de patients sortants. Elle sortit la Gazette du Sorcier de son sac, posa ses lunettes sur son nez et commença à lire tout en mangeant. Un quart d'heure plus tard, quand elle eu fini son assiette, elle la décala sur le plateau et poursuivit sa lecture.

Quinze bonnes minutes plus tard, elle ferma le journal et observa encore la salle. Il y avait encore plus de monde. Toutefois, elle son regard s'attarda sur une table non loin d'elle. Un jeune homme y était assis. Il ne semblait pas à l'aise avec le restant de la salle. Nora observa, pencha la tête d'un côté puis de l'autre étonnée. Il n'était pas rare pour la sorcière de se mettre à observer l'attitude des gens en société. Elle croisa de nombreuses fois le regard du sorcier, esquissant un sourire ou un clin d'oeil amical à son interlocuteur.
La brune ne lui voulait aucun mal, néanmoins elle préféra attendre que ce dernier manifeste une réaction pour qu'elle puisse s'avancer vers lui. Peut être avait-il besoin d'aide mais qu'il n'osait pas ou ne savait pas comment faire ?

Un elfe de maison passa devant elle et lui récupéra son plateau. Tout en lui proposant un thé. Ce qu'elle accepta aussitôt. Au retour de la créature, la sorcière le remercia. Et reposa son regard en direction de la table où était assis le jeune homme. Il n'a fallu qu'une poignée de secondes pour qu'il disparaisse. Nora regarda tout autour d'elle, personne. Elle haussa les sourcils et chercha quelques choses dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 230
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Agathe <3
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Re: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] EmptyLun 6 Avr 2020 - 17:47

4 novembre 1977
Arès avait toujours souffert d’un complexe d’infériorité. Il ne s’était jamais senti apprécié à sa juste valeur. Il ne s’était jamais senti à sa place. Partout, il se sentait comme un étranger. Il avait beau être né en Angleterre, sa couleur de peau semblait le condamner à être un étranger. Il avait beau avoir le sang pur,  sa couleur de peau semblait le condamner à être inférieur.  Il n’était jamais et ne serait jamais à la hauteur aux yeux de cette société conservatrice.

Ce poste de médicomage était tout pour lui. Il venait de le perdre en décidant de ne pas se laisser marcher dessus. C’était tout son univers qui s’écroulait.  Arès Zabini avait perdu son poste et la seule chose qui donnait un sens à sa vie. Sa vie sentimentale était un échec.  Il s’était noyé dans le travail pour oublier Octavius mais il n’avait plus ce travail. Ou presque plus. Heureusement  Razvan VACARESCO avait accepté de le prendre dans son équipe trois jours par semaine.  Il commencerait la semaine prochaine. Pour l’heure, il devait passer la fin de la semaine sans travail.

Il était impossible pour lui de ne pas se rendre à l’hôpital. L’hôpital, c’était sa vie. Il avait passé la journée à déambuler dans les couloirs. Dans tous les couloirs, sauf ceux du troisième étage. Il ne pouvait pas aller dans son service. Bulstrode le tuerait. Il avait admiré ses collègues travailler. Il avait suivi un groupe d’internes. Se remémorant le temps où lui aussi était en formation. Pourquoi avait-il choisi le service de Bulstrode ? Pourquoi  n’était-il pas allé en pathologie des sortilèges avec Vacaresco ? Pourquoi faisait-il toujours les mauvais choix.

A se poser tant de questions, le temps avait filé aussi vite qu’un vif d’or. Il était déjà l’heure du déjeuner. Il était aller s’asseoir avec ses collègues et amis, à table. Ils avaient tous changé de table. Bulstrode leur avait donné l’ordre de ne pas lui parler, s’ils ne voulaient pas connaître le même sort que lui.  Il l’avait bien compris, Bulstrode allait faire de sa vie un enfer. Il allait lui montrer comment le mâle blanc écrase le petit nègre.

Des larmes de colère, mêlées à des larmes de tristesse perlaient le long de ses joues caressant sa peau couleur d’or.  A plusieurs reprises, il sentit le regard d’une femme, elle aussi seule à une table, sur lui. Qui était-elle ? Il ne l’avait jamais vue auparavant.  Il posa ses yeux noirs, plus noirs que sa peau, sur la rouquine. L’observant. Qui était-elle ? Pourquoi ne portait-elle pas l’uniforme de l’hôpital alors qu’elle se trouvait dans la partie de la cafétéria réservée au personnel.  Plus il l’observait, plus son visage lui semblait familier. Il l’avait déjà croisé de temps à autres. Surement une sorcière d’accueil ou une secrétaire. Mais pourquoi l’observait-elle ainsi ? Etait- ce Bulstrode qui lui avait demandé de le surveiller ?

Il se décida à se lever et aller droit à sa table. "Tu peux dire à Bulstrode que s'il veut que je quitte l’hôpital, il n'a qu'à faire intervenir la brigade de la police magique" .  Sa voix était ferme. Il se retenait de ne pas insulter le guérisseur. Il tenait à garder sa place dans cet hôpital. Il n'était pas question non plus de laisser Bulstrode l'intimider.


Dernière édition par Ares Zabini le Dim 3 Mai 2020 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 127
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // TAG sur Bazzart
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Re: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] EmptyJeu 9 Avr 2020 - 19:41

Surprise Nora chercha quelques instants le jeune homme dans tous les directions, en vain. Elle eut un mouvement d'épaules et fit une grimace. Tant pis, pensa-t-elle. La sorcière resta encore un moment à la cafétéria tout en remuant son thé. Cette capacité à se mettre comme dans une bulle malgré le bruit alentour, lui permettait de se ressourcer en quelques instants au cours de la journée.

Mais elle ne put se sortir la détresse qu'avait éprouvé le jeune homme assis à la table. Elle avait senti que ce n'était pas sa journée, était-il patient ? Avait-il eu une mauvaise nouvelle concernant sa santé ? Est-il médicomages ? Avait-il eu des ennuis ? Ou est-ce sentimental ? Nora ne parvenait pas à trouver quel mal transperçait le visage du jeune sorcier. Elle ferma les yeux et tenta de se rappeler son visage quand elle l'observait furtivement. Peut être pas tant que ça finalement !

Soudain, elle revit le jeune homme. Il était marchait d'un pas vif en direction de Nora. Cette dernière se mit légèrement en arrière et bu une gorgée de son thé. Il en fallait pour la psychomage pour l'effrayer. Consciente qu'elle avait fait preuve de maladresse en observant le jeune homme sans lui avoir demandé son approbation. D'une voix ferme, il fit part de son mécontentement.

Tu peux dire à Bulstrode que s'il veut que je quitte l’hôpital, il n'a qu'à faire intervenir la brigade de la police magique"

Nora perçu une grande colère dans ses phrases. Il n'était définitivement pas patient mais employé à Sainte Mangouste. Et il semblait avoir des soucis avec son chef de service ou bien des collègues. Doucement, la sorcière montra un siège à son interlocuteur et posa son thé avant de répondre d'une voix douce et affectueuse.

-Hum...Intéressant. Je ne connais pas ce Bulstrode. Je me nomme Nora McKallister, je suis psychomage. Je remplace quelques collègues absents. Et vous êtes ?

Nora tendit sa main droite en direction du jeune homme en guise de bonjour. Elle patienta le temps qu'il faudrait pour qu'il formule ses mots.

-Vous êtes en colère, je comprends. Je m'excuse de mettre attarder sur vous tout à l'heure. Mais il me semblait que vous étiez en détresse. Je ne sais pas si je pouvais venir à vous, après tout, on ne se connait pas ?

L'elfe de maison repassa à la table, Nora commanda un second thé. Et proposa à son invité de lui payer quelque chose, il pourrait bavarder, s'il le souhaitait bien sûr.  
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 230
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Agathe <3
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Re: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] EmptyDim 3 Mai 2020 - 18:07

Comme toujours, Arès était guidé bien plus par ses émotions que par sa raison. C’était justement ce qui le caractérisait ce côté impulsif.  Un psycho-mage vous dirait probablement qu’Arès avait un attachement insécure. Cela expliquerait pourquoi, il a se besoin d’appartenance, de reconnaissance, ce besoin d’être aimé. Pourquoi, il tombe amoureux du premier venu. Pourquoi, il ne se sent pas à sa place, pas reconnu.  Pourquoi il a  tant besoin de se sentir aimé et reconnu. C’était ses émotions et surtout sa colère et sa paranoïa qui l’avaient conduit tout droit jusqu’à la table de la sorcière qui l’observait et à lui hurler dessus persuadé qu’elle répondait aux ordres de Bulstrode.-Hum...Intéressant. Je ne connais pas ce Bulstrode. Je me nomme Nora McKallister, je suis psychomage. Je remplace quelques collègues absents. Et vous êtes ? .  Bien sûr,  c’était donc ça le plan de Bulstrode, le faire examiner par un psychomage qu’il a choisi pour démontrer qu’il est fou et le faire non pas suspendre mais virer de cet hôpital.  Il était hors de question qu’il se laisse faire si facilement, ah ça non.   Le jeune homme croisa les bras pour signifier sa résistance. Parfaitement conscient du signal qu’il envoyait à la psychomage. Il avait suivi des cours de psychomagie dans sa formation, comme tout le monde, et il avait dans cet hôpital fréquenté des psychomages.  Il n’était pas totalement  novice en la matière.  Il ne répondit pas à son interrogation sur son prénom. Elle avait été envoyée par Bulstrode, elle savait très bien qui il était. -Vous êtes en colère, je comprends. Je m'excuse de mettre attarder sur vous tout à l'heure. Mais il me semblait que vous étiez en détresse. Je ne sais pas si je pouvais venir à vous, après tout, on ne se connait pas ? Ah oui, maintenant le fameux « je vous comprends ». Quel niveau de stupidité faut-il pour être psychomage.  Arès décida à s’asseoir. Maintenant les bras croisés. Arès Zabini, mais vous le savez déjà non ? C’est dans le dossier que Bulstrode vous a donné sur moi. dit-il en maintenant les bras croisés pendant que l’elfe passa. Il pouvait voir à la tête de l’elfe qu’il était particulièrement gêné de la situation. Alors combien il vous a offert pour me faire passer pour un psychopathe qui devrait être à Azkaban plutôt qu’à Sainte Mangouste?
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 127
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // TAG sur Bazzart
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Re: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] EmptyLun 4 Mai 2020 - 16:16

Nora avait remarqué un jeune homme qui semblait en détresse attablé à la cafétéria, elle ne pensait pas à mal quand son regard s'était posé sur lui. Bien au contraire, elle espérait trouver un moyen pour lui faciliter un peu sa journée. Toutefois, faisant preuve de maladresse et d'insistant dans le regard, la psychomage avait vexé le jeune homme. Il avait tantôt disparu, tantôt réapparu devant elle la faisant sursauter quelque peu.
Mais la situation ne s'arrangea pas de suite en tout cas, puisque l'homme « agressa » verbalement la sorcière qui venait de plier son journal.

Il semblerait à première vue qu'il y ait méprise sur la personne, pensa alors Nora, mais elle ne le coupa pas dans son élan. Dans tous les cas, son flair avait vu juste, l'inconnu passait une sale journée. Après avoir haussé le ton comme première approche, son interlocuteur en signe de protestation, il se tint plus proche de la sorcière comme pour l'avertir. Nora maintint son regard et plongea ses yeux intensément bleus dans ceux du jeune homme. Tout un tas de choses devaient se passer dans sa tête, la psychomage devait désamorcer rapidement la situation, sinon elle serait obligée d'intervenir et elle n'était pas du genre à rester sagement là à se faire crier dessus sans raison. Lorsque l'inconnu comprit qu'il ferait mieux de reprendre son calme, il opta pour s'asseoir, mais totalement fermé à la conversation, il croisa ses bras sur son torse et poursuivit dans sa lancée.

-Arès Zabini, mais vous le savez déjà non ? C’est dans le dossier que Bulstrode vous a donné sur moi.
-Enchanté M. Zabini. Un dossier ? Encore ce Bulstrode...hum.

Nora baissa la tête à ce moment là. Elle ne voyait vraiment de qui ce jeune homme parlait. Ce n'était pas faute d'arpenter les services de Sainte Mangouste depuis des années pourtant. Décidément, ils avaient mal commencé leur conversation, la sorcière chercha les mots pour reprendre la situation en main. Mais déjà, il reprenait ses propos.

-Alors combien il vous a offert pour me faire passer pour un psychopathe qui devrait être à Azkaban plutôt qu’à Sainte Mangouste?

Le silence de Nora ne jouait pas en sa faveur, bien au contraire et ça elle le savait. Néanmoins, elle préférait entendre tous les propos de son interlocuteur et lui répondre. C'était quitte ou double. Après avoir marqué un temps de silence suite aux derniers mots de cet Ares, elle se décida à répondre aux accusations qui n'avaient pas lieux d'être.

-Je vous assure M. Zabini, il y a méprise. Vous vous trompez sur moi, je ne connais pas de Bulstrode. Souhaitez-vous me faire passer au Veritasserum pour en être rassuré ?

Sur le coup, c'était la seule option que voyait Nora pour désamorcer l'implosion de son interlocuteur. Puis elle bu une tasse de son thé. L'elfe passa rapidement voyant qu'il ne pouvait rien faire de plus, Nora le paya et il disparu sans demander son reste. Par la suite, la sorcière tendit son sac à main en direction du sorcier afin qu'il puisse vérifier par lui même qu'il n'y avait rien et surtout aucun dossier. Au passage, la sorcière récupéra ses lunettes et scruta les réactions de ce dernier.

(514 mots)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé




Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty
MessageSujet: Re: Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini] Tu me vois, tu me vois plus....Bouh !  [PV Ares Zabini] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Tu me vois, tu me vois plus....Bouh ! [PV Ares Zabini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
L'hôpital Ste Mangouste
-