GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyLun 6 Avr 2020 - 2:24

Tinworth - début janvier 1978

Il ne lui restait plus qu'une chose à faire avant de retourner à Poudlard après ces vacances de Noël : rencontre la psychomage Nora McKallister. Elle la connaissait depuis une dizaine d'années pour avoir été sa patiente durant son enfance. Après une attaque d'un groupe de lutins de Cornouailles - elle considérait cela comme une horde encore à ce jour - ses parents avaient estimé qu'une série de séances avec un spécialiste étalée sur deux mois était nécessaire pour s'assurer qu'elle allait bien. Cet événement avait marqué à tout jamais son existence. A presque 18 ans, elle avait encore une peur bleue de ces créatures. Seules créatures qu'elle ne supporterait jamais malgré tous les efforts du monde. Après ces consultations, Amelia n'avait pas revu Nora, mais n'avait certainement pas oublié son nom. Au cours de ses années à Poudlard, elle s'était rendue compte de son problème d’anxiété. Le stress avant les examens, l'impossibilité de ne pas dormir correctement, les mains tremblotantes comme si elle était une personne âgée de 90 ans. Tous ces symptômes l'avaient convaincue de reprendre contact avec la psychomage. Voilà pourquoi elle l'attendait dans la maison familiale des Bones.

Ses parents étaient absents. Après une pause de trois jours pour Noël, le ministère avait demandé à ce que son père reprenne le travail immédiatement. Et il s'exécuta non sans laisser échapper un grognement ou deux à cette idée. Quant à sa mère, elle faisait des achats. Bref, elle était donc seule dans cette grande maison. Il ne s'agissait pas d'un manoir non plus, mais elle pouvait abriter une famille de cinq ou six personnes sans problème. Elle était dans le salon en train de disposer des tasses pour le thé quand elle entendit sonner à la porte. Elle parcourut la pièce et le long couloir menant à la porte d'entrée espérant arriver à temps pour ne pas entamer la patience de son invitée. Elle ouvrit la parole et afficha un sourire. “ Bonjour !  ” Dit-elle. Elle ne savait pas exactement comment l'appeler. C'était très souvent madame. Question de politesse et d'habitude également. “ Entrez, je vous prie.” Elle prit ensuite la cape de Nora pour la déposer sur un cintre dans le placard d'entrée.

Amelia avait été élevée pour être une femme indépendante, capable de faire ses choix en toute circonstance, mais cela impliquait également de savoir tenir sa maison. Elle la guida jusqu'au salon, puis prit la parole : “ J'ai préparé du thé. Ce sera moins formel, je suppose.  ”  A l'hôpital Saint Mangouste, ce n'était pas toujours très agréable. Elle n'avait jamais eu de mal à s'exprimer là-bas, mais c'était toujours un peu maladroit comme si elle s'attendait à ce quelqu'un les entende. Mais au moins chez-elle, cela arriverait pas. Elles entrèrent finalement dans la pièce et s'installèrent. “ J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Noël. J'ai pu voir ma famille toute entière, c'était très agréable. ” Mais elle avait hâte de retourner à Poudlard, retrouver ses amis et leur offrir les cadeaux qu'elle avait spécialement achetés et/ou conçus pour eux. Sa malle serait certainement plus lourde qu'à son départ avant les vacances. “ Mais vous préférez peut-être parler ce qui vous amène ici ? ” Demanda t-elle finalement. Ce n'était pas vraiment une séance de psychomagie, même si ça en prenait les traits majeurs. Parler de sa dernière crise d'anxiété. De ses doutes et craintes. Même si elle arrivait à gérer cela désormais. Elle avait appris à mieux maîtriser le stress grâce à leurs discussions. Mais parfois rien n'y faisait, pas même un philtre de paix. Elle avait trouvé auprès de Nora McKallister une oreille attentive qui lui donnait des conseils judicieux lorsque cela était nécessaire.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyLun 6 Avr 2020 - 12:25

Les vacances de Noël, une période que Nora apprécie, tout fonctionnait au ralenti pendant deux semaines. Malgré la féerie qu'engendrait les derniers jours de l'année, la sorcière en profitait pour faire du tri chez elle. N'ayant ni mari ni enfant, elle pouvait réajuster à son rythme tout en profitant de ses vacances. Cela faisait des semaines qu'elle devait s'y coller, jamais le temps, aucune envie. Bref, elle devait attaquer, après tout sa malle où elle devait ranger ses décorations de Noël était cachée sous son bazar dans la buanderie. La tentation de prendre sa baguette était exclue évidemment.

La sorcière remonta ses cheveux en arrière, mit un jogging, un pull et de grosses chaussettes et commença son rangement. Au bout de trois heures, elle regarda son horloge, midi cinq. Il était largement le temps de se faire un petit repas. La sorcière avait bien déblayé la pièce, elle parvenait même à voir sa fameuse malle.
Néanmoins, chaque jour suffisant sa peine, elle passa sa main sur le front et s'affala sur le fauteuil de salon. Encore quelques minutes de répit, puis elle se dirigea vers la cuisine. Elle mit à chauffer de l'eau pour ses pâtes...oui oui, c'est cliché et alors. Pendant que l'eau chauffait, elle en profita pour se doucher et s'habiller pour une éventuelle sortie dans l'après-midi. Une fois le repas mangé et prête, elle prit son agenda, sans doute par habitude.

-Miss Bones, oui...je devais la voir aujourd'hui.

Elle prit de quoi travailler et se dirigea vers la maison familiale de Bones. Une grande bâtisse à l'ancienne mais qui collait merveilleusement avec son environnement. Nora était déjà venue et plus d'une fois, cela faisait des années qu'elle côtoyait mademoiselle Amelia pour une phobie quoique tenace envers les lutins de Cornouailles. La psychomage était parvenue à calmer les angoisses de la demoiselle non sans mal. Toutefois, il semblerait que les peurs étaient chroniques, Nora se dirigea tranquillement vers son patiente.
Arrivée devant la porte, elle sonna et on la porte s'ouvrit et Amelia accueilli.  

-”Bonjour !”
-Bonjour Amelia.
-”Entrez, je vous prie.”

La sorcière se laissa guider par son hôte, elle vit rapidement les tasses de thé disposées sur la table de salon. Elle sourit et ne manqua pas de le signifier à son hôte.

-Je vois que tu m'attendais avec impatience. Débuta la psychomage d'une voix douce. Inutile de brusquer la demoiselle.
“ J'ai préparé du thé. Ce sera moins formel, je suppose. J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Noël. J'ai pu voir ma famille toute entière, c'était très agréable. ”

La jeune femme était décontractée, davantage à l'aise pour parler. Il semblerait que se rencontrer directement chez elle la réconfortait. Nora sourit et se promit de faire ainsi quand elle sentirait de la détresse auprès de l'étudiante. Il est vrai que son bureau à Sainte Mangouste était accueillant mais il restait situé à l'hôpital et le risque d'être interrompue pour x raisons étaient maximisées. Cela créait un stress pour les personnes sensibles. À force, Nora ne l'avait pas vu sous cet angle. Heureusement des sorciers et sorcières comme miss Bones lui permettaient de réajuster sa manière d'aider les autres.

-C'est une excellente idée Amelia, tu as toujours su recevoir tes invités, tes parents doivent être fiers. D'ailleurs, où sont-ils si ce n'est pas indiscrets ? Répondit la sorcière toujours la voix posée. Elle prit la tasse de thé et y ajouta un sucre et la porta à ses lèvres avant de reprendre. d'excellentes, tu sais il m'en faut peut pour passer d'agréables vacances. Je n'ai pas autant de chances que toi pour de ce qui est des réunions de familles, mais le principal c'est que le moral soit bon, n'es-tu pas d'accord ?
“ Mais vous préférez peut-être parler ce qui vous amène ici ? ”

Nora fonctionnait ainsi, elle laissait les personnes venir à elle. C'était important de ne pas brusquer ses interlocuteurs. Parfois échanger des banalités avant d'entrer dans le vif du sujet aidait à gérer son stress. À prendre la mesure avant de prendre la parole et se positionner plus sérieuse. La sorcière paraissait toujours très froide, mais cela cacher une oreille attentive et une personnalité qui faisait en sorte que chacun était en sécurité avec elle. La plus âgée inclina la tête lorsqu'elle entendit l'interrogation. Elle se redressa sur son fauteuil et bu une autre gorgée du thé.

-En effet, racontes-moi. Poursuivit-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyVen 10 Avr 2020 - 12:25

Nora McKallister était toujours à l'heure - sauf en cas d'empêchement ou d'urgence - une chose qu'Amelia appréciait beaucoup chez elle. Elle n'aimait pas les retards. Elle estimait la ponctualité comme synonyme de politesse et de courtoisie. Ses parents n'étaient pas friands de l'étiquette ou des repas mondains, ceci dit ils comptaient parmi ces gens respectables qui avaient élevé leurs enfants afin d'en faire des personnes polies et aimables. Du moins en compagnie de personnes qu'ils appréciaient et estimaient. Ce que la psychomage nota. Et Amelia fut ravie de l'entendre.  “ Mes parents estiment qu'il s'agit d'une qualité nécessaire pour entretenir des relations courtoises et amicales. ” Même son père qui n'était pas toujours très bavard dû aux mystères qui entouraient son travail. “ Malgré les fêtes, mon père a dû retourner travailler sur une enquête urgente au ministère. Quant à ma mère, elle étudie les nouvelles tendances et modes afin de donner les meilleurs conseils possibles à ses lectrices. ” Elle savait que de nombreux sorciers considéraient l'activité de sa mère comme frivole. Mais Amelia trouvait dans la couture un accomplissement. Elle était toujours ravie des résultats. Et souvent, elle avait demandé à ses frères de lui servir de mannequins lorsqu'ils vivaient tous à la maison. Il n'y avait aucun mal à savoir s'habiller, c'était d'ailleurs, selon elle, un savoir non négligeable pour les rendez-vous par exemple.

Parler des vacances avec sa psychomage était quelque chose d'agréable. Une parfaite manière d'amener la conversation. Elle avait toujours laissé Amelia aller à son rythme, aborder les choses quand elle le souhaitait, sans la brusquer. Elle avait eu une chance en or d'avoir rencontré une professionnelle comme elle. Elle savait que tous les psychomages et médicomages n'étaient tous aussi prévenants et patients, certainement à cause du fait qu'ils avaient d'autres obligations et responsabilités parfois pesantes. “ Oui le moral est le plus important. ” Admit-elle sans peine. Elle préférait parfois la solitude. Un vieux dicton disait qu'il valait mieux être seul que mal accompagné. Amelia jugeait cette affirmation assez vraie. Finalement, elle choisit de parler de ce qui les avait poussé à organiser cette séance à la maison. “ Comme vous le savez, cette année, je passerai mes examens d'ASPICS. Je dois avouer que les vacances ont beaucoup aidé à apaiser mon anxiété.   ” C'était vrai. Noël avait toujours eu un effet thérapeutique. Un bon repas en famille, autour d'une table richement décorée, des cadeaux à ouvrir. Ces moments-ci permettaient, le temps de quelques jours, d'oublier le stress. “ Mais je sais que dès que je reverrai les tours de Poudlard, je vais paniquer à nouveau. Je travaille dur et j'ai plutôt bien réussi mes buses.  ” Elle essayait toujours de relativiser en se rappelant qu'elle avait eu des bons résultats à ces examens ci. Parfois cela fonctionnait. Parfois pas vraiment. “ Mais ça ne suffit pas pour que je me dise que je vais réussir. C'est assez effrayant. ” 

Elle connaissait ses forces, mais aussi ses faiblesses. Elle savait par expérience que ses connaissances seraient toujours utiles pour obtenir une note décente, voire davantage. Mais l’anxiété n'était pas quelque chose dont elle pouvait se débarrassait. Elle travaillait dessus. “ Mais je pense toujours à fermer les yeux et inspirer profondément avant de prendre note du sujet de mon examen. ” C'était en quelque sorte son rituel, ce qui lui permettait de se détendre, d'évacuer ses craintes et de se concentrer plus rapidement sur ce qu'elle devait faire. Parler avec quelqu'un, et en particulier une psychomage, à la fin des vacances, lui permettait de mieux gérer la rentrée. Parfois, elle ne dormait que quelques heures. Parfois, elle était incapable de manger. Et à force de penser à un détail en particulier qui la perturbait, elle s'en rendait malade et avait des crampes à l'estomac. Souvent, c'était même un mélange des trois. “ Et grâce à vous, j'ai aussi également appris à faire des pauses dans mes révisions. Lire un roman ou coudre m'aide beaucoup par exemple. Je trouve cela divertissant et reposant. ” P-e-n-s-e-r à autre chose. C'était le mot clef. Mais ce n'était pas toujours aisé, elle le reconnaissait sans crainte.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptySam 11 Avr 2020 - 19:48

Nora se laissa guider par son hôte. La jeune étudiante de Poudlard avait l'air « heureuse » ou du moins soulagée de l'arrivée de la psychomage. Un rapide coup d'oeil pour observer que la blondinette n'était pas au meilleure de sa forme. En même temps, si elle avait fait venir sa psychomage ce n'était pas uniquement pour prendre le thé. Nora était bien consciente de la détresse qu'éprouvait parfois Amelia Bones. Elle pensait d'ailleurs que ces mauvais démons étaient bien loin aujourd'hui. Il semblerait que non. Mais pas d'empressement. Laisser la jeune Bones s'exprimer était l'enjeu de cette rencontre.

“ Malgré les fêtes, mon père a dû retourner travailler sur une enquête urgente au ministère. Quant à ma mère, elle étudie les nouvelles tendances et modes afin de donner les meilleurs conseils possibles à ses lectrices. ”
-Ton père est un référent de qualité dans son domaine, sache-le. J'espère que rien de grave n'a eu lieu. Intéressant, j'ai hâte de lire les derniers conseils tendances. Même si ce n'est pas ma priorité, j'ai bien son édito.

Il est vrai que ce n'était pas la mode qui caractérisait la sorcière. Bien au contraire, elle avait tendance à s'habiller comme bon lui semblait, même si parfois, cela ne collait pas forcément aux autres qu'elle côtoyait. Tantôt strict, tantôt décontractée. Elle sourit et se concentra à nouveau sur Amelia.

“ Comme vous le savez, cette année, je passerai mes examens d'ASPICS. Je dois avouer que les vacances ont beaucoup aidé à apaiser mon anxiété.   ”
-Oh, tu es déjà à tes ASPIC que le temps passe vite.
“ Mais je sais que dès que je reverrai les tours de Poudlard, je vais paniquer à nouveau. Je travaille dur et j'ai plutôt bien réussi mes buses.  ”

Nora écouta attentivement ce que racontait la jeune Serdaigle. Elle en profita pour boire son thé tout en ne la quittant pas des yeux un seul instant.

“ Mais ça ne suffit pas pour que je me dise que je vais réussir. C'est assez effrayant. ” 
-Les examen ont cette particularité, tu sais. Ils sont toujours effrayants...c'est l'inconnu. Enfin... tu sais sur quoi réviser, mais tu ne sais pas sur quoi. Le stress se créera tout le temps, même quand tu auras quitter Poudlard. Nora se voulu optimiste et prévenante, elle enchaîna naturellement. Tu sais, tout le monde stress à un examen. Tout le monde met-le toi en tête. Les enseignants qui surveillent, même les plus brillants, tous sans exception. C'est ta capacité à reprendre le dessus qui est important, Amelia.
“ Mais je pense toujours à fermer les yeux et inspirer profondément avant de prendre note du sujet de mon examen. ”

La psychomage reposa la tasse sur la table et inclina la tête. La jeune femme appliquait toujours ces petites astuces de relaxation pour reprendre le dessus. Même si Nora comprenait parfaitement l'angoisse que ressentait son interlocutrice. Elle la laissa continuer dans sa lancée.

“ Et grâce à vous, j'ai aussi également appris à faire des pauses dans mes révisions. Lire un roman ou coudre m'aide beaucoup par exemple. Je trouve cela divertissant et reposant. ” 
-Je vois que tu appliques toujours ce que je t'ai appris. C'est bien même excellent. Tu es une élève studieuse, sans nulle doute. T'entends-tu avec tes camarades de promotion, peu importe la maison ?
Je te demande cela car vous pourriez avec tes camarades vous dégager une ou deux suivant vos emplois du temps et l'envie surtout, des créneaux pour réviser ensemble.


Nora s'arrêta dans sa lancée. Elle se leva carrément même. Fit quelques pas dans le salon tout en réfléchissant afin de trouver une solution pour Amelia. Finalement, elle se planta devant la fenêtre les mains dans le dos. Après une poignée de minutes, elle se retourna vers son interlocutrice

-Est-ce que tu en parles à tes parents de ton appréhension de tes ASPIC ? Nora parla d'une voix posée et réfléchie. Elle enchaîna sur plusieurs interrogations, mais bien sûr entre chacune elle écoutait attentivement les réponses de l'étudiante. Rappelle-moi qui est ton directeur de maison ? Il y a de grandes chances que des « groupes d'études » soient mis en place, à mon époque aux alentours d'avril-mai, c'était le cas afin d'aider à préparer les élèves à leurs examen. Tous les niveaux étaient admis, la règle n'était pas de se moquer ou de dénigrer telle ou tel étudiant mais au contraire l'aider à mieux gérer les examen de dernière année. Sais-tu déjà où dans quel domaine, tu souhaiterais d'orienter après Poudlard ? Cela peut aider à centrer des révisions sur tes matières « utiles » pour plus tard.

Nora s'arrêta un instant. L'échange était très intéressant. Elle finit par approcher une chaise à côté de la jeune femme. La psychomage se plaçait régulièrement à côté d'Amelia, comme pour la rassurer. Rare était cette pratique chez ses confrères, trop de proximité généraient plus d'inconvénients à la profession que d'avantages. Mais Nora ne fonctionnait pas du tout comme ça. Le stress que générait Amelia était commun à bon nombre d'individus, mais difficile à surmonter quand on se retrouvait en face à face avec quelqu'un, on était comme une sorte dualité, d'écrasement de l'autre. Au contraire, en se plaçant aux côtés d'Amelia, Nora prouvait qu'elles étaient égales à égales. La sorcière finit par incliner la tête en direction de miss Bones comme pour analyser son comportement.  
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyLun 20 Avr 2020 - 23:20

Son père était un référent de qualité dans son domaine. Oh ça Amelia n'en doutait pas, mais malgré les années, elle ignorait toujours en quoi consistait son travail. Langue de plomb resterait toujours un mystère pour elle. Ils enquêtaient sur diverses questions. “ J'ignore ce qui s'est passé pour qu'on le rappelle de si tôt au ministère, malheureusement. ” Lui-même n'en avait rien su lorsqu'il avait été appelé à se rendre au département des mystères au plus vite. Son père était un employer idéal. Il obéissait. Il ne posait pas de questions ou seulement lorsqu'il le jugeait nécessaire. Il ne disait rien de son travail. Et surtout, il était efficace. “ Ma mère était couturière avant. Une très bonne couturière. Mais, il semblerait qu'elle soit plus heureuse à rédiger des articles et donner des conseils à ses lectrices. ” Elle ne savait pas quelles qualités humaines une telle profession exigeait ? De la patience certes et de la diplomatie. Elle aimait beaucoup sa mère et elle était certainement la personne dont elle était la plus proche.

Ses examens et plus précisément ses aspics étaient le sujet qui l'intéressait le plus. Et pour cause, elle allait les passer très prochainement. Les résultats détermineraient son avenir. Elle savait ce qu'elle voulait faire et elle travaillait d'arrache pieds pour y arriver. Elle avait de l'ambition et elle ne le nierait pas. Toutefois, l'anxiété l'empêchait parfois de dormir ou penser correctement. Nora lui avait appris des petits trucs afin qu'elle parvienne à garder son compte. Elle les faisait toujours.  “ Certains arrivent à mieux gérer le stress que moi, je suppose. ” Dit-elle en haussant les épaules. Oh elle se doutait bien que tous stressaient - même les enseignants - certains plus que d'autres. Elle trouvait cela quelque peu injuste. Pas que la nature soit très juste. Tous les humains réagissaient différemment aux mêmes événements. Elle espérait juste qu'en vieillissant elle apprendrait à rester d'un calme olympien face à l'adversité et au stress. “ Oui, je m'attends avec plusieurs de mes camarades. ” Dit-elle finalement. Elle n'en connaissait toutefois pas beaucoup qui aimaient travailler autant qu'elle. Réviser ensemble n'était pas vraiment une mauvaise idée. Elle ne l'avait pas fait autant qu'elle l'aurait dû par le passé. Elle avait bossé avec Lily Evans et il fallait dire que leur duo fonctionnait bien. Mais Amelia aimait aussi lire, étudier et réviser seule quand ça la prenait. Elle en avait besoin.


Parlait-elle du stress face aux examens avec ses parents ? Elle ne savait pas toujours comment parler à son père. Il était si taciturne et secret. Elle lui ressemblait à ce niveau-là, mais espérait qu'elle ne deviendrait pas comme lui non plus. “ Ma mère s'en doute. ” Elle pensait en tout cas. Elle donnait presque l'impression de savoir lire les pensées de tous ses enfants, même Edgar qui restait, aux yeux d'Amelia, un véritable mystère. Cependant, pas pour les mêmes raisons que son père. Il était juste un grand frère surprotecteur dont elle essayait de se détacher coûte que coûte. Toutefois, son épouse, Vicky, était toujours d'un grande secours lorsqu'elle se retrouvait confrontée à lui. “ Oh ils me demandent comment ça se passe. Si je vais bien. Quelles matières je privilégie. Mais ils ont, me semble t-il, des choses plus importantes à penser. Je ne veux pas les embêter avec ça. ” Ce n'était pas toujours facile de parler avec les membres de sa famille sur des sujets aussi ordinaires soient-ils. Ils la soutenaient, cela ne faisait aucun doute. Elle les aimait considérablement. Ils savaient aussi qu'elle travaillait dure. Alors ils ne s'inquiétaient pas trop. Parfois, sa mère essayait de lui changer les idées, d'une manière plus ou moins subtile. A l'approche des examens, elle lui envoyait toujours quelques friandises comme pour l'encourager. “ Mon directeur de maison est le professeur Flitwick. Il me semble qu'il nous en a parlé avant les vacances. Je vais certainement y participer, en espérant que cela aide. ” Elle savait vers quoi s'orienter. Elle réfléchit aux matières nécessaires en droits et justice magiques. “ Mon but est d'entrer au département de la justice magique et plus précisément au magenmagot. ” Oh, elle s'engageait dans un chemin ardu. Mais elle s'en fichait. Malgré le stress, elle savait s'accrocher à son rêver et ce projet lui tenait à coeur tout particulièrement. “ Puis-je vous laisser un instant ? J'ai le dépliant traitant du sujet dans la salle à manger. ” Son père avait jugé bon de les mettre à sa disposition, ainsi que des conseils d'une personne de sa connaissant travaillant comme juriste là-bas. Elle disparut une minute ou deux et revint rapidement et tendit le dépliant en question à la psychomage. “ L'histoire de la magie est définitivement une matière importante. Une discipline que j'affectionne. Tout comme les sortilèges.  


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyDim 26 Avr 2020 - 21:10

Nora écoutait attentivement les réponses de l'étudiante. Même si cette dernière était en vacances, elle sentait le stress revenir avec la reprise des cours. D'après ce qu'elles avaient échangé, la psychomage avait tenté dès le début de rassurer la demoiselle. Quand elle prit des nouvelles des parents d'Amélia, c'était sincère. Ils avaient et le sont toujours ravis que Nora soit restée en bon terme avec leur fille. Ils se doutaient bien que si leur fille reprenait contact avec la spécialiste, elle serait entendu et aidée pour la suite.
Amelia est une jeune adulte responsable, elle adorait ses parents cela se sentait dans le choix de ses mots pour décrire les derniers événements familiaux. Doucement mais sûrement, les deux femmes trouveront une issue positive aux soucis rencontrés par la blondinette.

“ Oui, je m'attends avec plusieurs de mes camarades. ” 
-Cela me rassure, je sais que tu aimes t'isoler. Mais tu dois absolument aussi te mêler aux autres quelque soit leurs âges. Tu sais, le lien social tu en auras aussi besoin quand Poudlard sera derrière toi. Après libre à toi, de choisir de réviser seule ou à plusieurs. Je sais que chacun est différent et heureusement crois-moi. Répliqua la sorcière en esquissant un sourire afin de rassurer la jeune femme.

La sorcière avait posé une multitude de questions, même si elle avait laissé le temps à son interlocutrice de répondre, il fallait bien l'admettre que cela ressemblait à un interrogatoire plus qu'à autre chose. Nora avait cette faculté de se mettre à la place de ceux à qui elle parlait que ce soit en rendez-vous ou dans la vie de tous les jours. C'était à la fois une qualité professionnelle et personnelle, mais aussi un défaut car elle se tracassait énormément pour les autres. Avec les années, elle avait réussi à rester neutre dans son attitude, son visage ne la trahissait quasi plus, se montrer forte et ainsi aider les autres à aller de l'avant était une priorité pour la sorcière. Amelia lui répondit alors en prenant son temps, après tout, elles n'étaient pas pressées.

“ Ma mère s'en doute. ”

La psychomage tiqua, il n'eut pas d'avis sur M. Bones. Mais la demoiselle avait déjà repris sa phrase.

“ Oh ils me demandent comment ça se passe. Si je vais bien. Quelles matières je privilégie. Mais ils ont, me semble t-il, des choses plus importantes à penser. Je ne veux pas les embêter avec ça. ” 
-Tes parents seront toujours là pour toi, tu ne les embêteras jamais. Je pense qu'il serait judicieux que tu essaies de leur en parler. Peut être auront-ils eux aussi, des astuces à te confier. Lorsque eux-mêmes étaient étudiants passant leurs examens à Poudlard.

“ Mon directeur de maison est le professeur Flitwick. Il me semble qu'il nous en a parlé avant les vacances. Je vais certainement y participer, en espérant que cela aide. Mon but est d'entrer au département de la justice magique et plus précisément au magenmagot. ”
-Excellent. Intéressant même, du coup, tu dois te concentrer sur combien de matières pour tes aspics ? Nous seront amenées à nous croiser, même si vais rarement à ce niveau là...sauf quand il y a besoin d'avis d'un expert et que je suis seule présente.

Nora était d'humeur joviale, elle voulait redonner le sourire à la jeune femme par moyens simples mais efficaces.

“ Puis-je vous laisser un instant ? J'ai le dépliant traitant du sujet dans la salle à manger. ”

Elle laissa son hôte partir et revenir aussitôt avec ledit document. Elle le déplia et regarda en premier puis le transmis à la psychomage. Nora avait déjà quelques réponses à ses interrogations précédentes grâce à ce support. Elle le regarda longuement tout en écouta les explications complémentaires d'Amelia.

“ L'histoire de la magie est définitivement une matière importante. Une discipline que j'affectionne. Tout comme les sortilèges.”
-Le ministère de la justice magique est sans doute un bon domaine pour toi. En effet, tu auras toujours une base stable pour te rassurer dans ton travail. Bien sûr, si tu te lances dans la défense, tu risques d'être amenée à stresser mais cela forgera ton caractère. Dans tous les cas, sache maîtriser ton angoisse, mais si elle te submerge, sache aussi que tu n'es pas la seule à passer par là. Tu peux en faire ta force. Prends conseils auprès de tes parents, tes aînées ou de ta génération. Nora regarda encore un instant le dépliant. Dois-tu faire des stages ou t'inscrire dans une école supérieure ? Je ne vois aucune mention le précisant?
(648 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyMer 29 Avr 2020 - 22:45

Si elle aimait s'isoler... Eh bien, elle ne pouvait le nier. Passer du temps avec elle-même à étudier, coudre ou tout simplement lui faisait toujours du bien. Mais elle s'entendait avec assez personnes pour entretenir une vie sociale. Du moins suffisamment pour qu'elle ne se sente pas seule au monde. “ Je pense que c'est bon de s'isoler des fois.  ” Reconnut-elle en prenant sa tasse de thé pour la première fois depuis le début de leur entrevue. Même si cela pouvait paraître étrange aux yeux de certains, elle aimait son thé tiède. Elle était d'un naturel assez discret, mais elle avait tout de même ses petites originalités qui la rendaient plus sympathique. Comme sa manie de changer sa couleur de cheveux à coup de sortilèges ou de potions selon ses humeurs. C'était dans ces moments-là qu'elle aurait souhaité avoir un don de métamorphomage. Mais à la réflexion, elle se sentait bien comme elle était. Il fallait avoir un grand contrôle de soi pour réussir à maîtriser une telle particularité. Du moins elle l'imaginait. “ J'aime bien étudier avec d'autres élèves, mais seulement une ou deux à la fois. De plus, je donne aussi des cours personnalisés à une élève de première année.  ” Elle avait déjà fait ça les années précédentes bien sûr. “ Ce n'est pas toujours facile d'aider les autres. Il faut composer avec leurs réactions et difficultés. Mais au final, je trouve ça gratifiant.   ” Elle ne se voyait toutefois pas en faire son métier. Etre professeur ça n'était pas pour elle. Parler devant une classe, c'était comme joué un rôle. Et elle n'était pas prête pour ça et ne le serait peut-être jamais.

Parler de ses angoisses à ses parents ne faisait pas vraiment partie de ses plans. Ils se doutaient bien évidemment de quelque chose. Ils étaient parfaitement au courant qu'elle voyait une psychomage. Ils ne dépensaient pas de l'argent sans en savoir un minimum. Elle ne savait pas trop quoi répondre aux encouragements de son interlocutrice pour en parler à ses parents. Il y avait des sujets qu'elle ne pouvait aborder avec ses parents, pas même sa mère qui était toujours disposée à discuter et écouter durant. “ Je suppose que je peux essayer. Ça ne mange pas de pain. ” Elle n'était pas vraiment convaincue par l'idée. Elle se voyait mal dire à ses parents entre un jus de citrouille et le fromage "hey vous avez des conseils à me donner pour les examens ?" Ils avaient certainement des idées à lui fournir pour l'aider un peu. Mais leur demander ne faisait pas vraiment partie de ses priorités, ni vraiment de ses premiers instincts. Vicky ou même son frère Samuel seraient peut-être plus aptes à répondre à ses questions. “ Eh bien pour entrer au département de la justice magique, l'histoire est nécessaire. Mais je pense qu'une connaissance des sortilèges et des potions est indispensable pour juger les affaires. C'est vraiment un métier très riche. Il faut avoir des connaissances sur pratiquement tous les sujets. Bon peut-être pas la divination, mais je ne suis pas cette matière.   ” Elle n'avait jamais cru en l'art de lire l'avenir, aussi bien dans les étoiles que les lignes de la main ou les feuilles de thé.

Elle alla chercher le dépliant que son père avait décidé de laisser dans la salle à manger et revint le plus rapidement possible. “ J'ai vraiment hâte d'être stagiaire au ministère. Je sais que ça peut sembler étrange, mais je crois que Poudlard n'a plus le même effet enchanteur sur moi qu'avant.   ” Ce qui n'était pas plus mal dans le fond vue que d'ici quelques mois elle devrait faire sa malle pour la dernière fois et rentrer chez elle. “ Oh avoir un métier stable est définitivement tentant. Mais ce qui m'intéresse le plus, c'est surtout de pouvoir aider à apporter plus d'équité. J'aimerais beaucoup améliorer les droits des elfes de maison.  ” C'était un sujet qui la touchait à coeur depuis toute petite. Cela lui semblait être même toute sa vie. Elle nota elle aussi qu'il n'y avait pas de note à propos des études supérieures, mais elle savait de quoi il en retournait. “ Oui, il faut faire des stages. Et il me faut un tuteur ou une tutrice aussi pour s'assurer que je fais un travail convenable et surveiller ma progression aussi.  ” Elle pensait à cela depuis le début des vacances. Elle espérait obtenir une réponse positive avant la fin de l'année scolaire.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyJeu 30 Avr 2020 - 17:23

Nora appréciait Amelia, elle est une gentille jeune femme, pleins de raisons pour s'épanouir, même si elle angoissait à la vue des examen approchant. La psychomage avait apprit à innover dans son métier afin de mieux répondre à ses patients quelque qu'en soit l'âge et leur passif. En fin de compte, ce qu'il lui apportait c'était qu'ils se sentent bien et qu'ils puissent avancer quelque soit leur objectif et rêves. Les deux sorcières discutèrent autour d'une tasse de thé, parfois en buvant parfois juste en échangeant, le temps passait à son rythme.

Amelia lui annonça ses projets pour l'après Poudlard, c'était ambitieux mais nul doute, la demoiselle y parviendra. Nora fut rassurée sur le fait que la Serdaigle ne s'isole pas de trop, en réalité, elle avait peur que pour trouver la sérénité, la miss se replie sur elle-même totalement. Elle apprit également qu'elle allait jusqu'à donner des cours à des premières années. Ravie, elle lui sourit à mesure des paroles prononcées, acquiesçant ses démarches personnelles pour aider son entourage.

“ Ce n'est pas toujours facile d'aider les autres. Il faut composer avec leurs réactions et difficultés. Mais au final, je trouve ça gratifiant.   ”
-Excellent, d'autant plus que cela te responsabilise un peu plus dans ton attitude future, c'est très bien Amelia. De plus, de savoir que ces jeunes réussissent dans leurs cours grâce à toi, doit te rassurer ?

La sorcière observa longuement la jeune femme, elle se rappelait d'une camarade de promotion qui agissait un peu comme miss Bones. Cela la fit sourire un instant, apaisée une seconde avant que l'étudiante parle enfin de ses soucis liés au stress de ses examen. Aussitôt Nora, lui demanda si elle en avait parlé à ses proches, étonnée de la réponse, la psychomage décida d'insister, car au fond elle savait pertinemment que ça pouvait qu'apporter des avantages.

“ Je suppose que je peux essayer. Ça ne mange pas de pain. ”

Hum... Même Nora ne crut pas à cette phrase. Elle inclina simplement la tête, l'idée ferait son chemin et quand la Serdaigle sera prête à aborder la conversation avec ses parents, elle le fera. Il était inutile d'insister.
D'autant plus que la discussion prit un autre chemin, la blondinette se leva et alla chercher un dépliant. De là, Nora eut une multitude de questions, éloignant quelques peu le sujet initial de sa venue chez les Bones....

“ Eh bien pour entrer au département de la justice magique, l'histoire est nécessaire. Mais je pense qu'une connaissance des sortilèges et des potions est indispensable pour juger les affaires. C'est vraiment un métier très riche. Il faut avoir des connaissances sur pratiquement tous les sujets. Bon peut-être pas la divination, mais je ne suis pas cette matière.   ”
-Même si la divination peut être un atout dans la vie, je ne pense pas que ce soit le cas pour juger les affaires. Ce service repose essentiellement sur les faits. Vérifie, mais je ne pense que tu es ai besoin.
“ Oh avoir un métier stable est définitivement tentant. Mais ce qui m'intéresse le plus, c'est surtout de pouvoir aider à apporter plus d'équité. J'aimerais beaucoup améliorer les droits des elfes de maison.  ”
-Voilà un beau objectif, mademoiselle. Je suis sûre que tu y parviendras.
“ Oui, il faut faire des stages. Et il me faut un tuteur ou une tutrice aussi pour s'assurer que je fais un travail convenable et surveiller ma progression aussi.  ”
-Hum. Et tu as déjà des noms en tête ?

Vraiment la sorcière était consciencieuse aux moindres détails de sa vie future, Nora était ravie pour la cadette. Elle bu une autre gorgée de son thé et observa un instant de silence afin de laisser la miss lui répondre tranquillement.

Après un échange complémentaires, Nora fini par rester silencieuse environ dix minutes. Elle réfléchissait, cela créa malgré elle un malaise entre les deux sorcières. Amelia n'aimait pas les « blancs » dans une conversation, mais il était nécessaire. Finalement, la psychomage se leva et marcha quelques pas au milieu du salon penchant la tête d'un côté puis de l'autre comme si elle analysait au mieux la capacité de la pièce. Elle sortit sa baguette de son pantalon et marmonna une formule inaudible aux oreilles d'Amelia malgré le silence qui régnait dans la pièce.

A première vue, rien de particulier apparu dans l'atmosphère de la pièce, une bulle de protection s'était pourtant dessinée laissant suffisamment de place pour ce que préparait la psychomage pour Amelia. Tournant le dos à cette dernière, elle ne l'a vit pas de suite se rapprocher, sans doute curieuse du sortilège. Nora fit encore quelques gestes, tel un chef d'orchestre toujours aussi silencieusement. Ce n'est qu'au bout d'un quart d'heure, que la sorcière fini par se retourner vers Amelia qui n'osait rentrer dans cette « bulle ».

-Bien. Excuse-moi pour ce silence, mais j'avais besoin d'un peu...disons de réflexion. Commença-t-elle. Je suis ravie que tu es des projets pour ton avenir, Amelia, mais tu m'as fait venir pour tout autre chose, nous sommes d'accord. Je te propose un nouvel exercice.

La psychomage regarda la Serdaigle, elle prit le temps de lui expliquer « les directives de l'exercice » avant que cette dernière entre dans cet espace créé spécialement pour elle.

-J'ai besoin d'en savoir un peu plus sur tes réactions. D'habitude, j'utilise l'hypnose pour cerner certaines sensations, comme tu le sais. Mais là, j'ai besoin que tu sois « en condition ». Certains y voit une bulle, d'autres une ligne ou bien un brouillard, peu importe. Ce que je souhaite c'est que tu me décrives ce que tu perçois, ce que tu ressens, ce que tu fais lorsque tu auras avancée.

Nora avait crée l'illusion d'une salle d'examen avec un enseignant et quelques élèves, bien sûr, elle se garda de l'indiquer à Amelia ne voulant pas l'influencer dans ses réactions. D'un point de vue, extérieur, Nora l'observera assise non loin de sa protégée, Amela quant à elle pourra agir, bouger, comme si elle était en situation réelle.

-Si tu te sens mal ou que quelque chose ne va, dis-le moi simplement avec un mot. A toi de voir et me dire lequel. Nous réajusterons à mesure. Cela te convient ?

La psychomage se tenait aux côtés de la Serdaigle. Lorsqu'elle entrera dans l'exercice, la sorcière irait s'asseoir dans un fauteuil aussi proche que possible d'Amelia afin d'annoter ses pistes pour la suite. Ce qu'elle voulait par dessus tout, c'était de comprendre ce qui tracassait l'étudiante. Rien de tel que la mise en situation, bien sûr, la réaction ne serai pas la même à tous les examen. Mais si elle pouvait en voir au moins une. Nora ne mettrait jamais en danger l'un de ses patients lors d'un test ou d'un traitement, mais l'hypnose n'était pas possible dans cette situation. Elle espérait qu'Amelia ne lui en veuille pas, tout dépendait de l'appréhension que son cerveau traitait l'angoisse de l'examen.



*******************************
Amelia : #6699ff (rappel couleur)

(1095 mots)


[hrp : Ce que je te propose des échanges sur cet exercice. Attention, ce n'est pas un souvenir ni d'Amelia, ni de Nora. Je te laisse libre court aux interactions, le seul truc à respecter c'est l'action de passer un examen, au choix : pratique ou théorique, les deux ou autre...
Si Nora doit intervenir l'action se figera et soit reprendra après échange, soit se réajustera au fil de nos choix de réponses...


Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyVen 8 Mai 2020 - 19:20

Amelia reconnaissait une chose sans mal... Les bienfaits de cette thérapie. Nora était une professionnelle compétente dans son domaine, et elle avait su comment remonter le moral de la serdaigle et lui donner des conseils avisés et efficace pour calmer son stress. Leur conversation allait bon train, abordant divers sujets. Tout d'abord le stress aux examens. Puis à présent le tutorat.  “ Oui, ça me rassure, c'est vrai.  ” Dit-elle avec enthousiasme. Et même après avoir quitté Poudlard, elle comptait garder le contact avec ses petits élèves. Elle les appelait ainsi seulement dans sa tête. Discuter de l'avenir, de son projet professionnel et d'autres choses dans cette veine ne la dérangeait pas outre mesure. A vrai dire, c'était certainement le sujet qui la passionnait le plus. “ J'ai déjà contacté quelques personnes. ” Répondit-elle avec conviction préférant éviter de nommer des gens. N'ayant pas de réponses pour le moment, elle préférait ne pas se réjouir en avance. Après cela la psychomage commença à réfléchir - elle le remarqua dans ses yeux notamment, Nora l'avait fait souvent - et s'enferma dans un long silence. Dix minutes... autant vous dire que cela lui parut durer des heures. Elle se demandait bien ce qui pouvait trotter dans sa tête. Elle se contenta de la regarder tout en se mordillant la lèvre inférieure, espérant avoir un indice.  

La psychomage finit par se lever et agiter sa baguette, toujours sans lui adresse un mot. Amelia l'observa un instant de sa place, mais se mit sur ses pieds quelques instants. Une bulle semblait se former devant elles... La Bones ne connaissait absolument pas ce sortilège. Peut-être était-ce quelque chose qu'ils apprenaient durant les études pour devenir psychomage. Elle fit une note mentale pour lui rappeler de se renseigner là-dessus plus tard. Elle ne dit se contentant d'analyser ce qui se jouait sous ses yeux. En s'approchant, elle vit des tables... d'examen. Mais qu'est-ce que Nora attendait ? Allait-elle devoir passer un vrai examen ? Sous ses yeux ? Entrer là-dedans ? Une liste de questions considérables défilait déjà dans sa tête. Et ce n'était pas fini. Elle attendit tout de même que Nora décide de lui expliquer toute cette histoire. Elle lui proposait donc un nouvel exercice. Ce à quoi elle répondit par un sourire incertain. Elle ne savait pas si c'était bon signe ou non. Surtout avec cette salle de classe dans la bulle bizarre qui flottait juste à côté d'elles. Elle ne voyait pas ça sans raison. Cela ne faisait aucun doute. Et Nora le lui confirma par des paroles très claires, mais qui ne la rassuraient pas forcément. Elle ignorait si elle devait paniquer ou la jouer cool. C'était bizarre. Elle encaissa néanmoins tout ce que la psychomage venait de lui révéler. Lui dire ce qu'elle ressentait et voyait. ce ne devait pas être trop difficile... si ?

Puis l'adulte lui annonça que s'il y avait un problème, un malaise ou quoique ce soit, elle devait dire un mot... Oui mais lequel ? Amelia réfléchit un instant, cherchant une réponse à cette question.  “ Si je comprends bien, j'entre dans cette bulle et je suis un examen... pratique ou théorique ?  ” Elle aurait aimé avoir plus d'indications sur le sujet pour mieux se préparer. Elle fit quelques pas avant de s'arrêter, se rendant compte qu'elle avait oublié de lui dire le mot qu'elle comptait prononcer en cas de besoin.  “ Si je rencontre un soucis, je dirais lumos.  ” Rien de bien original. Mais elle trouvait fort approprié dans le contexte. Si elle était dans l'obscurité, une humeur maussade ou qu'elle n'arrivait pas à avancer, demander de la lumière - donc de l'aide - ça lui semblait pertinent. Au seuil de la bulle, elle eut envie d'ajouter quelque chose, ce qu'elle ne manqua pas de faire :  “ Je n'avais jamais vu ça en tout cas. C'est impressionnant. Vous avez appris ce sortilège avant de devenir psychomage ?  ” Elle ne savait pas elle-même si elle était réellement curieuse ou si elle essayait seulement de repousser l'inévitable. Mais ce n'était pas vraiment un mensonge non plus. Elle était vraiment impressionnée.

Après avoir échangé un regard avec Nora, elle se résolut à franchir le seuil de cette bulle. Rien de terrible ne pouvait lui arriver. Elle était parfaitement consciente que la psychomage ne la mettrait pas en danger. Ce qu'elle voyait... Eh bien, Amelia le dit à voix haute :  “ C'est une salle d'examen... ?  ” Elle fronça les sourcils. Elle n'était pas particulièrement surprise. Cela avait du sens. Les tables. La mettre en situation. Nora venait à cause de ses angoisses à l'approche de ses aspics.  “ Et il y a plusieurs élèves assis de dos, mais je n'arrive pas à les reconnaître. Quant au professeur, eh bien, il distribue des copies...  ” Elle s'installa à une table et attendit que cet enseignant déposa la copie sur son bureau.  “ Etude des runes.  ” Prononça t-elle. Ce n'était pas vraiment un cours qu'elle maîtrisait particulièrement. Mais à force d'utiliser l'alphabet runique elle avait appris à reconnaître leur signification. Aux buses, il avait fallu traduire tout un texte entier en runes. Elle supposait que c'était la même chose pour les aspics. Elle regarda les autres élèves pour essayer de reconnaître des visages, mais aucun ne lui parut familier. Elle se rendait bien compte que Nora ne pouvait pas les connaître... Ou était-ce dans sa tête ? Elle n'en savait trop rien. Elle devait faire comme d'habitude. Elle patienta quelques instants. Et l'enseignant se mit sur une estrade pour leur annoncer qu'ils avaient deux heures pour tout finir.  

Elle devait faire comme dans un examen réel et à vrai dire, elle avait beau se répéter que c'en était pas un, elle ne pouvait s'empêcher de se demander si elle avait assez révisé. L'illusion était presque parfaite et la poussait à vraiment y croire. Ce qui semblait peu raisonnable... Spécialement pour une serdaigle. Elle ferma les yeux et inspira une fois ou deux. Le fait que ce ne soit qu'une option la stressait moins qu'à l'accoutumé Alors qu'elle tournait la page, elle se mit à parler à nouveau (Nora lui avait demandé de lui partager ses impressions et son ressenti après tout ! ) : “ J'ai vraiment l'impression que c'est réel... Oh il s'agit de traduire un texte runique ancien traitant de ... d'une prophétie.  ” L'alphabet futhark, elle reconnut les premiers signes sans trop de problème. Mais la suite lui parut un peu obscure si bien qu'elle se frotta le menton avec la plume. Mmh, pensa t-elle. “ Ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.  ” Avoua t-elle en écrivant les lettres qui correspondaient aux runes sur la feuille d'examen. Elle se demandait parfois comment elle avait réussi cette matière aux buses, du moins aussi bien pour pouvoir la poursuivre en sixième année.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptySam 9 Mai 2020 - 18:10

Nora avait le don pour écouter et comprendre ses interlocuteurs sans trop de mal. L'expérience y faisait également mais ce point était primordial pour aider ses patients. Notamment des jeunes patients, la vie allant réellement commencer après Poudlard, il était nécessaire qu'ils débutent le plus sereinement possible. C'est ce qui expliquait la présence de la psychomage auprès d'Amélia. Cette jeune étudiante avait montré rapidement cette aptitude responsable que recherche la plupart des employeurs, de plus, la blondinette est une personne sérieuse, d'excellents bagages pour commencer une nouvelle vie. Seulement voilà, cette dernière avait du mal à gérer son stress face à un examen.

Après des échanges complémentaires, Nora savait maintenant qu'Amélia souhaitait entrer dans une école supérieure pour parfaire sa future carrière. Des examens, elle allait en avoir bien plus que ce qu'elle a actuellement à Poudlard, il fallait donc la préparer. Pour cela, Nora avait besoin de plus d'éléments. Elles échangèrent encore sur quelques points, notamment sur le suivi de ses études.

“ J'ai déjà contacté quelques personnes. 
-Excellente nouvelle, il aurait été autant du contraire, miss.

Nora se mit alors à réfléchir de la meilleure façon de travailler ce qui dérangeait actuellement la jeune femme. Elle fini par trouver. Le plus simple était de créer l'illusion de mise en situation et d'observer sa patiente. Elle restait souvent silencieuse quand elle élaborait un plan et surtout dans la mise en place, ce qui pouvait en déconcerter plus d'un. La jeune aigle l'observa en silence, cherchant à comprendre où voulait en venir son aînée. Quand la psychomage en eu fini, elle se retourna vers le demoiselle et lui expliqua ce qu'elle attendait d'elle.

“ Si je comprends bien, j'entre dans cette bulle et je suis un examen... pratique ou théorique ?  ”
-Tu verras bien, je ne vais te le dire ça fausserai l'expérience.

La sorcière avait soupçonné la demoiselle d'avoir avancé un centimètre de trop, elle s'était auto-spoiler, mais peu importe. Elle inclina la tête vers l'étudiante, elle attendait le « mot magique » ou d'éventuelles interrogations afin de prendre place et nota ses observations.

“ Si je rencontre un soucis, je dirais lumos.  ”
-Lumos dans ce cas. Répéta la sorcière.

Elle lança un bref coup de baguette en direction de la « bulle » lorsqu'elle avait prononcé le mot. C'était comme si elle mettait une sécurité à son expérience dès qu'elle soit trop absorbée par ce qu'elle regardait. Ce voulant rassurante, la plus âgée patienta le temps nécessaire pour que sa cadette puisse entrer sereinement dans l'expérience.

 “ Je n'avais jamais vu ça en tout cas. C'est impressionnant. Vous avez appris ce sortilège avant de devenir psychomage ?  
-Oui, c'est une astuce que m'a appris mon mentor lorsque j'ai commencé dans le métier.

Elle se rappela soudainement, le nombre d'expériences qu'elle avait dû affronter ces comparses et elle lors de sept longues années avec Cornelius Woods. Rares étaient ceux qui parvenait à refaire le sortilège. Ce qui faisait de Nora un cas exceptionnel dans la profession. Et puis, elle devait sans doute être la seule à faire ça, aussi facilement. Quoiqu'il en était, elle observait déjà les gestes de l'étudiante, nota qu'elle était inquiète mais cette dernière prit son courage à deux mains et se décida à franchir le pas. Nora prit donc place dans son fauteuil, à l'affût des premières constatations.

“ C'est une salle d'examen... ? Et il y a plusieurs élèves assis de dos, mais je n'arrive pas à les reconnaître. Quant au professeur, eh bien, il distribue des copies...Étude des runes.”

La psychomage nota ce que voyait la jeune femme, cela lui serait utile en cas de réajustement. Elle parla à Amelia de temps à autre. Mais le fait d'être dans une sorte de bulle atténuait grandement le son de la voix de Nora. La Serdaigle devra sans doute tendre l'oreille, mais attention à ne pas se faire prendre à regarder sur une autre table...

-Très bien, Amelia. Commença la sorcière. C'est une matière que tu apprécies ? Ou au contraire, as-tu des difficultés ?

Nora fini par se taire, il semblerait que la miss voyait et ressentait d'autres éléments plus importants que les interrogations de la spécialiste.
La sorcière regarda au loin ce qui était sensé représenter le professeur, il semblerait que le laps de temps était de deux heures.  

“ J'ai vraiment l'impression que c'est réel... Oh il s'agit de traduire un texte runique ancien traitant de ... d'une prophétie.”

Nora nota une certaine difficulté dans l'exercice, ainsi les runes n'étaient pas son fort. L'étudiante reprit ses esprits et poursuivit à son rythme l'examen.

“ Ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.  ”

La psychomage observait attentivement, apparemment, la jeune femme appliquait ce qu'elle lui avait appris. Lire dans un premier temps l'ensemble du sujet, cela aidait à reprendre confiance et surtout ne pas se laisser submerger par l'angoisse. La blondinette ne disait plus rien, elle était en train de se poser des questions de comment ça pouvait être aussi vrai, est ce réel ? Nora ne pu s'empêcher de se souvenir quand elle même était à sa place. Ainsi, elle décida de la remettre dans le vif de l'exercice. La sorcière gribouilla des scénarios sur son parchemin, enfin quelques lignes, et fini par se lever. Prenant soin de ne pas être dans le champs de vision d'Amelia. Elle leva sa baguette et murmura quelque chose inaudible pour l'étudiante. Mais la bulle réajuste doucement le premier scénario, c'était amusant de voir que ça se produisait sans changement visible.

Ainsi, le premier changement c'était l'apparition dans un énorme sablier derrière l'enseignant qui venait de donner le top départ des deux heures. Nora laissa le temps à Amelia de bien le voir, la petite mise en situation c'était qu'à chaque fois qu'elle relevait la tête pour réfléchir ce dernier franchissait des étapes. Autrement dit, les minutes s'écoulaient plus rapidement, mais invisible à l’œil nu. Et comme avec la traduction d'un texte on avait tendance à relever le menton... Nora tentait de déterminer si le temps était un élément de stress, dans ce premier cas.

A la fin du premier, elle reprit place à son fauteuil afin d'y noter ses observations ainsi que les réactions que lui transmettait la demoiselle. Comme si rien n'était elle s’exécuta sur la seconde expérience, dans un même procédé.

Le second mettait en scène un cas pratique. Ici il était question de gérer le stress fasse aux autres littéralement. L'enseignant ramassait les copies à l'issue de l'épreuve des runes. Il poussa les tables et demanda aux élèves présents de se mettre en file indienne afin de faire une démonstration de potions. Une table avec des ingrédients, ainsi qu'un chaudron remplaça les nombreuses tables précédemment présente dans l'exercice. Chaque élève précédent Amelia réussirent leur exercice. L'enseignant profitant de chaque passage pour rajouter des ingrédients inutiles à la potion, mais rajouter pouvait provoquer une humiliation cuisante à l'étudiant devant tous ses camarades. C'était le tour d'Amelia.

A l'issue de la seconde projection, Nora attendit à nouveau les commentaires et les réactions de l'étudiante. Elle revenait à chaque fois à la table. La jeune femme devait maintenant se douter que Nora agissait pour la mettre en situation, son esprit devait donc comprendre et appréhender différent la situation. Toutefois, le dernier scénario que préparait la psychomage défiait l'esprit de la demoiselle.
Cette fois-ci, l'évaluation était liée l'attente, deux situations allaient se décrire à Amelia. Comme pour la Salle sur Demande c'est l'esprit de miss Bones qui va faire le travail. Elle se retrouverait quelques secondes ou minutes dans une salle où le néant était présent. Première situation, l'attente du passage et le second, l'attente du résultat.

La psychomage reprit sa place et observa à nouveau la situation. Pour le moment, elle n'eut pas recours au mot magique. Nora faisait attention à Amelia. Elle espérait que la jeune femme ne lui en voudrait pas.




*********************************

hrp : comment tu as pu voir, tu as 4 mises en situations, fais toi plaise Honte
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyJeu 14 Mai 2020 - 11:13

Faire cette expérience n'était pas réellement ah goût d'Amelia. Elle ne craignait pas d'être mise en danger, loin de là cette idée, mais la mise en pratique l'effrayait. Elle le reconnaissait non sans mal, passer un examen, même sous le joug de l'illusion, la terrifiait un peu. Lors de sa première fois, les notes des examens de fin d'année n'avait ressemblé que d'assez loin aux notes tout le long de l'année. Elle était passée d'un effort exceptionnel ou un optimal à un acceptable, parfois même moins. Mais maintenant, elle gérait le stress, s'était armée de nombreuses stratégies pour l'évacuer. Elle regarda Nora agiter sa baguette une nouvelle fois après avoir prononcé le mot Lumos. Puis elle expliqua que c'était son mentor qui lui avait appris le sortilège. Ce qui ressemblait à ce que devait faire un mentor, elle supposait, enseigner des astuces sur le métier qu'on n'apprenait pas dans un livre.  Après quelques secondes d'hésitation, Amelia entra dans cette bulle qui l'inquiétait tant. Il s'agissait bien d'une salle d'examen comme elle l'avait entrevue auparavant. Elle voyait les élèves également, mais seulement de dos. Il lui était difficile de déterminer avec précision si c'était le fruit de son imagination ou celui de Nora ou peut-être les deux. Elle aurait certainement adoré connaître la réponse à cette question, après tout, cela lui permettrait sans nul doute de stresser un peu moins. Ou de rationaliser ce qu'elle voyait et vivait à ce moment précis. La psychomage Si elle aimait cette matière ? Oui en soi. Elle prenait plaisir à traduire les runes, mais plus comme un passe temps qu'autre chose. Elle n'en ferait certainement pas son métier. Et elle le dit assez bien, ce n'était pas sa tasse de thé.

Elle traduisit donc plusieurs mots en espérant ne pas se tromper. Puis à un moment elle leva les yeux pour voir où en était le sablier... Déjà vingt minutes écoulées. Elle avait pris tout ce temps ? Elle fronça les sourcils avec agacement et décida de reprendre son devoir en essayant de ne pas penser au temps... même si ça lui paraissait assez difficile en soi. Comment pouvait-elle ne pas y songer ? Elle écrivit sur son parchemin les six premières phrases sans se prendre trop la tête.  Satisfaite de son avancée, elle jeta un coup d’œil sur le sablier qui montré qu'une demi-heure s'était écoulée. Non, ce n'était pas possible si ? “ Il y a un truc bizarre.  ” Murmura t-elle plus pour elle-même que pour Nora en étirant ses bras devant elle en espérant qu'elle était dans un mauvais rêve. Elle se dépêcha donc de faire la suite. Le texte runique faisait un peu plus d'une page, mais deux heures suffisaient amplement à le traduire normalement. Et elle n'en était même pas à la moitié. Elle se força le plus possible à ne pas regarder le gros sablier placé derrière le professeur. Puis au bout de ce qui lui semblait n'être qu'un quart d'heure, le professeur annonça que c'était la fin. Elle n'avait pas encore fini. Il lui restait trois phrases. Elle essaya tant bien que mal de gratter du temps, mais ça n'avait aucun sens. Absolument aucun sens.

Après avoir rendu sa copie, les tables disparurent et des chaudrons prirent leur place. D'accord, là, il ne faisait plus aucun doute, Nora McKallister influençait le déroulé de la situation. Il n'y avait absolument aucune chance qu'elle imagine deux situations aussi stressantes l'une après l'autre. Quoique au final, les potions ne lui étaient pas si difficiles. Cependant, chaque élève qui passa devant elle réussit parfaitement - ce qui n'arrivait pour ainsi dire jamais - et habituellement lors d'un examen pratique, ils passaient par ordre alphabétique. Et son nom de famille commençait par un B. Elle tenta tout de même de reste concentrée sur l'exercice. Surtout que le professeur ajoutait des ingrédients aux potions. “ Mais arrêtez de faire ça. ” Dit-elle finalement au professeur qui était le fruit d'une illusion, d'un sortilège fort bien ficelé. Il semblait très réel, puis il parlait aussi. Il n'était pas vraiment automate. Il agissait entièrement comme un professeur le ferait... Ou presque. Slughorn ne rajouterait pas des ingrédients inutiles à la potion. “ A votre tour, Bones.  ” Prononça t-il entre ses dents. Et elle s'exécuta le plus sérieusement du monde. Elle avait oublié les élèves. Elle n'était certes pas aussi courageuse que son frère, mais elle avait appris quelques trucs en grandissant avec des garçons. Ne surtout pas se intimider par les autres. C'était bizarrement la choses la plus facile à faire au final. Le fait de voir que les autres avaient réussi et l'observaient avec attention. Non ce qui la dérangeait vraiment, c'était l'enseignant qui ajoutait des ingrédients comme s'il n'avait pour but que de la voir échouer. Elle savait que c'était un tour de la psychomage, aucun professeur sain d'esprit ne ferait ça. Et malgré tout, elle réussit. Après cela, elle se retrouva face à une table, celle de l'examen précédent, du moins lui semblait-il.  “ C'est futé. ” Reconnut-elle. Beaucoup trop d'ailleurs.  Elle entendit un petit pop et la situation changea de nouveau.

Cette fois, il s'agissait d'un couloir avec des chaises. “ Des élèves attendent assis avec des livres de révision, on dirait des manuels de cours. ” Elle ne savait pas encore exactement comment ça allait se passer. Puis un professeur ouvrit la porte et appela un premier élève : “ Abberline.  ” Elle arqua les sourcils en s'installant. Elle ne connaissait personne de ce nom-là. Mais elle supposait qu'elle devait attendre son tour. Elle attendit environ un quart d'heure avant que le professeur ne sorte à nouveau pour demander un autre élève : “ Allen.  ” Elle chercha à se détendre. Elle était d'un naturel assez patient à dire vrai. Elle prit un livre qui était dans un sac - apparemment elle en avait un dans cette illusion ! - et commença à lire quelque chose qui semblait fort intéressant. Puis le premier élève sortit de la classe - Abberline si elle se souvenait bien - et cette fois-ci le professeur appela un Austin. Combien y avait-il d'élèves dans cette classe dont le nom de famille commençait par un A ? Elle se mordilla la lèvre inférieure et essaya de se concentrer à nouveau sur le livre. Puis, la liste des "B" commença également, d'abord Barlow, puis Blackwood et Blavatsky. Elle ne connaissait définitivement personne sous ces noms-là.  “ Mais il y a combien de personnes avant moi ? ” Demanda t-elle se rappelant finalement que Nora l'écoutait, certainement, avec intérêt. Elle inspira profondément et commença à tortiller ses cheveux avec les doigts de sa main droite. Puis on appela son nom "Bones". Elle se leva presque aussitôt et la situation changea de nouveau.

Cette fois-ci, des élèves étaient assis à des tables, mais ils ne semblaient pas prêts à écrire sur une copie. Elle ne voyait ni plume ni parchemin.  “ Qu'est-ce que c'est ? ” Mais il paraissait que le professeur avait entendu sa question et commença à distribuer des copies tout en faisant des commentaires très longs.  “ Oh il rend les devoirs corrigés... Mais je ne sais pas dans quelle matière. ” Dit-elle finalement. Elle avait compris qu'elle devait dire à Nora ce qu'elle voyait, ressentait ou comprenait. Même si des fois elle oubliait de le faire. Pour dire la vérité, elle commençait à en avoir un peu marre de toute cette série d’événements. Elle espéra qu'elle n'allait pas devoir faire autre chose... Ce qu'elle choisit de demander à Nora dès qu'elle eut reçu sa copie. Elle attendit bien un quart d'heure - du moins lui semblait-il - avant que le professeur n'arrive à sa hauteur. Elle prononça finalement le mot magique :  “ Lumos. ” Et le professeur se figea alors qu'il s'était apprêté à déposer la copie sur la table. Elle souffla profondément et posa la question qui était au bord de ses lèvres depuis de longues minutes :  “ Il n'y a pas d'autres situations après ? ” Elle marqua une pause et se frotta légèrement le front - un tic nerveux - avant de poursuivre sur un ton qu'elle voulait tout à fait neutre :  “ Je ne suis pas certaine de pouvoir en supporter une autre.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptySam 16 Mai 2020 - 12:21

Nora faisait preuve de fourberie de temps en temps avec ses patients. Mais c'était toujours dans un but bienveillant et elle prenait toutes les précautions nécessaires afin qu'ils apprennent des situations, plutôt que de les subir. Les réflexions de la psychomage avaient donc un but précis, mais il lui arrivait de s'éparpiller. Voulant optimiser les séances. Elle savait que chacun est différent et que pour d'autres il fallait y aller étape par étape, une idée après l'autre. Ce n'était pas le cas d'Amelia. Enfin c'était ce que pensait la sorcière dans un premier temps. Elle lui décrivit de comment elle voyait la séance, les scénarios qu'elle proposait à la jeune sorcière.

Malgré les apparences, elle lui suggérait des scénarios et c'était l'esprit de la demoiselle qui allait faire tout le travail. Tous les mécanismes de stress, de réflexions, voilà ce que voulait observer la psychomage. Après, il était vrai que ce système était peu voire jamais utiliser. Nora en avait fait le choix pour beaucoup de patients, peut être même tous quand la situation se présentait. Elle devait sans douter, la question tomberait sans doute. Mais qu'importe, elle était professionnelle et toute interrogation mérite une réponse. A partir de ce principe là, elle construisait avec le patient ou la patiente un lien de confiance. Et il était plus facile d'avance ainsi.

La sorcière avait donc exposé les dernières réponses que demandait Amelia, il ne restait qu'à régler les petits détails avant de rentrer littéralement dans le vif de la séance. Ainsi un peu déstabiliser la jeune Serdaigle fini par entrer dans le premier test : la gestion du temps. Il est vrai que celui-ci était odieux quand on y pensait. Combien de personnes ne regarde pas toutes les cinq minutes le temps ? Pensant être large ou pas ? Nora était paisiblement assise dans son fauteuil, une tasse de thé fumant à côté d'elle. Elle écrivit les réactions de sa protégée. Elle ne parlait presque pas mais s'exprimait énergiquement. À terme, Nora espérait que la demoiselle ne lui en veuille pas. Après bien sûr, elles débrieferaient. Et là, Amelia de nouvelles pistes pour la suite. Ainsi, la sorcière écrit quelques mots sur son parchemins, mais ne prononça aucun mot. Inclinant la tête de temps à autre, ce qui était bien c'est que l'examen montra quelques pistes à la psychomage. Elle sourit un instant quand elle remarqua la réaction accélérée d'Amelia à l'annonce du temps écoulé. En vrai, l'expérience avait durée quinze minutes à tout casser. Mais pour Amelia, elle avait durée une poignée de minutes.

<< Semble à l'aise à la réception du sujet ; Observe brièvement les autres avant d'attaquer ; Regarde une première fois le temps imparti ; Gère son devoir avec organisation ; Concentrée mais observe le sablier ; Angoisse à la moitié du temps imparti ; Cherche à finaliser dans les dernières secondes >>

Nora relu une dernière fois ce qu'elle avait écrit sur son parchemin avant que la demoiselle entame la seconde situation. Elle bu une gorgée de son thé sans quitter Amelia des yeux. Elle avait quelques pistes à lui suggérer pour la fin de l'exercice. Pour l'heure, l'étudiante faisait face au scénario des potions.
Nora croisa ses jambes et releva la tête. Tu es sadique ma chère Nora... Pensa alors la spécialiste. Quelle torture pour l'esprit d'une jeune femme de dix-sept ans. Non elle ne prenait pas plaisir de la mettre ainsi, mais au moins, Amelia aura déjà été confrontée une fois dans cette bulle.  Son cerveau se souviendra et il pourra réajuster au moment fatidique de la vie réelle. Il fallait le voir ainsi. On n'agit pas deux fois de la même manière, alors autant que le test soit imaginatif. Doucement, Nora prit un second parchemin, non pas qu'elle écrivait des lignes et des lignes, mais elle préférait distinguer chaque scénario et ses observations par parchemin. De plus, celui lui permettait d'avoir un œil nouveau sur les réactions de sa patiente.

Ainsi elle écrit le scénario qu'elle avait proposé et observa les réactions. La salle de classe était parfaite, toutes les éléments étaient présents. Le seul hic, c'est que pour le coup, c'était trop parfait pour sortir de l'esprit de la Serdaigle, elle se méfierait maintenant. Son cerveau commence à s'adapter, Nora était ravie. Sa théorie et pratique portaient ses fruits. Elle ne faisait pas juste ça pour rendre fou, quoique parfois, il arrivait....non non c'était arrivée qu'une fois à ses débuts. À force d'utiliser cette pratique Nora réajustait. Notamment avec l'emploi du mot « magique » ainsi que de l'expérience de la spécialiste.
Alors la scène débuta et la sorcière observa et écrivit ce qu'elle voyait.

“ Mais arrêtez de faire ça. ”

Nora esquissa un sourire, Ah enfin une réaction ! Pensa-t-elle. Elle la nota et mis à côté ce qu'il l'avait provoquée. La suite fut dès plus intéressante.

<< Déstabiliser si l'ordre n'est plus alphabétique ; Ne se préoccupe plus des autres élèves lors de la pratique de sa potion (Très bien – évolution déjà par rapport à la précédente situation) ; Prend en compte les éléments perturbateurs de la situation, mais reste concentrée (TB). >>

Finalement cet exercice ne dérangeait pas plus que ça la Serdaigle, peut être aurait-elle montrer plus de choses, si elle était passée la première ? Nora regretta en un sens le choix du passage. Mais peu importe, Amélia commençait à s'adapter et à gérer son angoisse. C'était tout ce qui comptait aux yeux de la psychomage.
Elle prit à nouveau un parchemin griffonna comme précédemment et patienta. Pendant ce temps, elle bu une nouvelle gorgée de son thé tiède.

La troisième expérience était la pire car elle se divisait en deux étapes. L'attente, c'était un sentiment que chacun exprimait différemment, certains s'en contre-fichaient et patientaient tranquillement en s'occupant l'esprit attendant que leur nom soit annoncé. C'était le cas d'Amelia, d'autres angoissaient voire stressaient les autres qui gravitaient autour. Nora nota que même si la liste était longue, Amelia ne semblait être pris de stress...quoique.

La sorcière remarqua que l'esprit de la demoiselle annonçait bon nombre de personnes dont le nom commençait par la lettre « A ». A présent, les éléments n'étaient plus sous le contrôle de la spécialiste. Et il est vrai que pour le coup, elle y prenait un certain plaisir, car elle voyait ce pourquoi elle était là. Ainsi la liste de noms arriva enfin à la lettre « B ». Amelia se prépara à être appelée.

“ Mais il y a combien de personnes avant moi ?
- BONES.


<< Situation 1 : S'occupe, attend patiemment son tour ; Ne se souci pas des autres ; Semble agacée (deuxième réaction) >>
Une fois arrivée dans la pièce, un silence de mort, rien ne bougeait malgré la présence d'un professeur et de l'ensemble des étudiants précédemment appelés.

“ Qu'est-ce que c'est ? Oh il rend les devoirs corrigés... Mais je ne sais pas dans quelle matière. ”

Nora termina son thé et s'approcha un peu plus près de la bulle magique. Elle ensorcela sa plume afin que cette dernière écrive à quoi elle pensait lorsqu'elle observait. Toujours avec une prise de notes très sommaire. Amelia semblait statique et silencieuse à la réception de sa copie.

“ Lumos. ”

Nora relu sa dernière phrase avant de percuter, Amélia était en détresse ? Elle releva la tête et observa dans le nuage de fumée sans pour autant rentrer dans la sphère. D'un geste simple, elle stoppa l'illusion et écouta les répliquent de l'étudiante à son égard. C'était très étrange.

<< Situation 2 : Tente de comprendre ; Observatrice ; Semble ennuyer que personne ne s'interroge sur la situation en cours ; Emploi du mot magique....>>

“ Il n'y a pas d'autres situations après ? Je ne suis pas certaine de pouvoir en supporter une autre. ”

Nora opta pour une solution pour le moins orthodoxe. Au lieu de rentrer dans la sphère et répondre simplement à son interlocutrice. Elle opta pour le silence. Elle l'a fit patienter...longtemps. La testant ainsi un peu plus sur l'exercice. La sorcière était fixe, elle aussi à l'extérieur de la bulle. Même si Amelia avait vu où elle s'était assise, le faite de bouger de son champ de vision lui permettait d'avoir une meilleure approche de la situation. Nora exagéra en restant fixe le plus possible et ne prononçant aucun son. La situation figée en face de l'étudiante était pesante, stressant voire angoissante. Malgré le mot magique, Amelia était encore dans l'exercice, il avait juste pris une autre tournure.

Après vingts minutes au total, dans cette position, Nora observa les quelques réactions de sa protégée. Puis leva sa baguette, révélant ainsi sa position dans la pièce à la Serdaigle.

-FINITE INCANTATEM ! Prononça-t-elle d'une voix douce.

La bulle se dissipa doucement dans la pièce comme de la fumée qui s'envolait par la fenêtre. Nora resta face à son interlocutrice. Silencieuse, elle voulait entendre la réaction de l'étudiante avant de dire quoique ce soit.


********************

Honte
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyMer 20 Mai 2020 - 12:01

L'expérience ne fut pas simple. Le passage d'une situation à l'autre était assez difficile à supporter. D'abord la gestion du temps, puis le passage devant d'autres élèves, l'attente dans deux contextes, d'abord le passage, puis ensuite de résultat. Elle avait essayé de gérer au mieux, de se montrer courageuse. Il fallait dire que tous ces rebondissements étaient presque aussi perturbants et stressants que l'épreuve elle-même et l'idée d'être évaluée. Elle essaya au mieux de rassembler ses esprits et de décrire ce qu'elle voyait. Elle se doutait que la psychomage prenait des notes dans un coin ou sur son calepin. Elle était venue pour une séance et comme toute professionnelle, elle se devait de la mettre en situation, de la tester afin de comprendre ce qui posait problème et lui apporter des solutions adaptées à sa personnalité et ses besoins. Grace à Nora, Amelia connaissait déjà quelques stratégies pour chasser le stress pendant un temps, certes limité, mais suffisamment long pour qu'elle puisse entrer dans l'épreuve et le travail. Cela l'aidait bien évidemment et rien que pour cela, la phychomage aurait sa reconnaissance éternelle. Elle avait parfois recours à des solutions extrêmes - comme celles-ci - mais qui portaient leurs fruits.  Et Amelia était assez pragmatique pour accepter la nécessité d'une telle manœuvre. Cependant, il fallait avouer que c'était assez sournois.

Des quatre situations, la première s'avéra la moins simple. Probablement parce qu'il s'agissait de la première. Mais aussi parce que la gestion du temps n'était pas foncièrement son point fort. Sans parler du sujet, l'étude des runes, qui exigeait des efforts et une concentration plus importants que les sortilèges ou l'histoire de la magie. De plus, traduire un texte sur une prophétie, cela relevait de l'exploit. Amelia n'était pas réellement familière de la divination, elle n'y croyait pas vraiment pour dire vrai. Elle préférait les faits sur lesquels se baser afin de juger, se faire une opinion et décider quoi faire en conséquence. L'expérience des potions lui sembla presque plus facile. Mais il fallait avouer que l'ordre non alphabétique la perturba un peu. Elle se dit que Nora essayait de chercher ses faiblesses dans des circonstances très différentes. Elle fut consternée par l'idée qu'un enseignant puisse ajouter des ingrédients non nécessaires à la potion. Elle s'adressa même à lui comme s'il était vraiment réel, comme s'il allait soudainement s'arrêter parce qu'elle avait raison... Mais non, c'était l'instruction du sortilège, la décision imposée par Nora et qui malgré toute la bonne volonté de la serdaigle ne changerait certainement pas. Les deux autres situations étaient tout aussi éprouvantes... Elle arrivait très haut dans l'ordre alphabétique, son nom de famille commençait pas un B. Six personnes passèrent avant elle.. Des élèves qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, des noms qui ne correspondaient à aucun visage d'étudiants à Poudlard. Ce qui la perturba quelques peu. Était-ce un vilain tour de la psychomage ou juste une fourberie de sa propre imagination ? Elle décida que les deux solutions étaient aussi possibles l'une que l'autre. Mettez là dans une situation de stress et laissez là en roue libre, et c'est ce que vous obteniez. Une Amelia particulièrement créative, beaucoup trop pour son propre bien. La seconde attente fut moins embêtante, se rendit-elle compte. Elle avait eu l'habitude d'attendre ses copies. Ce n'était pas un exercice de haute volée non plus. Mais elle avait l'impression d'être épuisée, vidée par cette série d’événements plus ou moins embarrassants si bien que quand le professeur lui tendit la copie, elle prononça le mot magique.   

Tout se figea d'un coup, mais rien ne changea. En fait, elle n'entendit pas Nora et ne l’aperçut pas non plus. Le professeur tenait la copie un peu aussi de la table, les autres sorciers étudiants ne bougeaient pas d'un millimètre. On entendrait presque les mouches voler s'il y en avait. Elle croisa les mains sur la table tout en regardant à droite à gauche essayant de repérer la psychomage. Au bout de quelques instants, elle choisit de regarder la note de la copie... acceptable. Ni bon ni mauvais. C'était presque sa bête noire, ça voulait dire qu'elle n'avait pas assez travaillé pour obtenir un EE, la note qu'elle visait à chaque fois. Ça voulait dire qu'elle n'avait pas suffisamment gérer le stress. Et cela relevait de l'échec personnel pour elle. Elle ferma les yeux un instant et soupira. Puis, elle eut l'impression que le sortilège disparaissait. Ses paupières se soulevèrent en une seconde et elle vit les derniers morceaux de la bulle s'envoler par la fenêtre. Nora se trouvait déjà face à elle. Et Amelia se contenta de l'observer, ne disant pas un mot. Elle attendit bien une minute ou deux pour voir si sa protectrice allait lui poser une questions ou deux. Mais elle restait muette. Amelia se mordit l'intérieur de la joue, souhaitant trouver des formulations pour exprimer son ressenti. “ Je ne m'attendais pas vraiment à ça, je dois l'avouer.   ” C'était la première chose qui lui vint à l'esprit. Mais elle soupçonnait que Nora le savait déjà et espérait une bien autre remarque. De la colère ? De la déception ? Un mélange peut-être ? Autre chose peut-être ? Elle-même ne pourrait apporter la réponse à ces questions. Elle comprenait la démarche intellectuelle d'une certaine façon, l'intérêt et son utilité. Mais elle devait avouer qu'elle avait encore un peu de mal à digérer toutes ces tromperies. Nora et ses filouteries. Nora et ses manigances. Amelia associait des mots bien différents à présent à la psychomage. “ Cela a duré combien de temps au final ? ” Elle jeta un coup d’œil à l'horloge qui trônait non loin d'elles.  

Elle fronça les sourcils de surprise et entrouvrit légèrement la bouche. Elle laissa échapper un rire nerveux au bout de quelques secondes. “ J'ai eu l'impression que cela avait durer des heures. C'est épuisant comme expérience. ” Elle passa une main dans ses longs cheveux blonds et laissa retomber la pression. Elle aurait bien besoin d'un peu de thé et des gâteaux. Elle fit un pas sur le côté et se rappela qu'elle avait préparé avec sa mère de la brioche et quelques biscuits le matin même. “ Je vous laisse deux minutes, je reviens très bientôt.   ” Elle savait que ce n'était pas particulièrement respectueux, mais l'appel du ventre avait un pouvoir puissant, même sur une personne aussi contrôlée qu'Amelia Bones. Elle se rendit dans la cuisine en courant presque et découvrit avec joie que la brioche et les biscuits l'attendaient déjà sur un plateau. Elle ne se rappelait pas vraiment qu'elle avait fait cela, mais ne se posa pas davantage de question et retourna aussitôt dans le salon où Nora patientait. “ Voulez-vous quelque chose ?   ” Demanda t-elle poliment avant de s'excuser : “ Je suis navrée que vous assistiez à un tel spectacle, mais j'ai un petit creux. ” Son ventre ne criait pas famine non plus. Mais en bonne gourmande qu'elle était, elle ne cracherait pas sur une petite douceur. Car franchement, Nora avait vraiment testé ses nerfs, et elle méritait bien une petite pause. Elle déposa le plateau sur la table basse et en bonne hôtesse attendit la réponse de son invitée.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptyJeu 21 Mai 2020 - 23:06

“ Je ne m'attendais pas vraiment à ça, je dois l'avouer. Cela a duré combien de temps au final ? ”

Parfois, il arrivait que la psychomage emploie des méthodes peu conventionnelles. Mais elle savait que même si ces dernières pouvaient mettre en rogne ses patients au fond ils la remercieraient un jour. Il fallait attendre que le chemin se fasse dans la réflexion, bien sûr, la sorcière mettait tout en œuvre pour ne pas traumatiser ses interlocuteurs. Ce n'était pas le but, d'être encore plus mal qu'au début.  Pour le coup, Nora avait preuve de fourberie pour aider Amelia face à son souci. Les scènes s'étaient succéder rapidement, mais la psychomage n'était pas à blâmer, seul la rapidité du cerveau de l'étudiante en était la cause. L'envie de vite avoir des réponses... voilà ce qui avait précipité les scénarios. Quoiqu'il en était, bientôt Nora allait échanger avec Amelia et les choses sérieuses allaient pouvoir être discuter.

“ J'ai eu l'impression que cela avait durer des heures. C'est épuisant comme expérience. ”

La bulle de fumée se dissipa petit à petit, laissant apparaître la psychomage debout près de l'étudiante. Elle était immobile et observait silencieusement la demoiselle. Elle la voyait réfléchir intensément à ce qu'elle venait de vivre à travers l'exercice. Questions et réponses devaient se multiplier et le silence de la psychomage ne devait pas aider Amelia à se concentrer sur ce qu'elle devait ou non dire. Nora avait déjà pratiquer cette « illusion » sur de nombreux patients, certains l'avaient incendiés, insultés tandis que d'autres touchaient le moindre objet dans la pièce afin de vérifier qu'ils étaient bien revenus dans la vraie vie. Et puis, il y avait un troisième groupe, ceux qui restaient silencieux et en pleine réflexion comme l'était la Serdaigle. Restant muette, Nora observait donc les réactions de son interlocutrice, plissant les yeux par moment comme si elle essayait de comprendre un mouvement même infime ou simplement pour donner matière à réaction.

“ Je vous laisse deux minutes, je reviens très bientôt.“

Soudain la jeune femme sortit de son moment à elle. Et partie en direction de la cuisine, elle avait un creux. Après toutes ses émotions en un si court instant c'était sans doute normal. Nora ne lui en tint pas rigueur et alla simplement reprendre sa place à la table. Elle y déposa ses parchemins auprès de sa tasse de thé et attendit le recours de sa protégée. La jeune femme lui en proposa par correction dans un premier temps. Et dans un second temps, elle engloutit sa friandise. Nora sourit en penchant la tête sur le côté, toujours silencieuse.  

“ Je suis navrée que vous assistiez à un tel spectacle, mais j'ai un petit creux.“ 

Nora attendit encore un instant avant de prononcer le moindre mot. Elle préféra la laisser reprendre des forces avant de commencer à parler. La jeune femme n'avait pas vraiment faim, c'était plutôt le fait de digérer ce qu'elle venait de ressentir pendant cet exercice de vingts « petites » minutes. Nora l'inscrivit sur le dernier parchemin, attirant peut être l'attention de l'étudiante. Après dix bonnes minutes, la sorcière fini par répondre aux dires d'Amelia. Elle en profita pour servir la tasse de son interlocutrice ainsi que la sienne.

-Bien. Très instructif cet exercice, n'est ce pas ? Commença Nora simplement.

Elle allait sans doute lui poser des questions directement dans ses propos afin de faire participer Amelia aux échanges, et oui, encore. Néanmoins, elle lui laissait tout le temps nécessaire entre chaque question afin d'y répondre.

-Tu n'as pas beaucoup parlé, mais j'ai pu observé quelques petites choses. Sache d'abord que cette « impression » que cela à durer des heures vient uniquement du fait que tu n'avais pas d'horloge ou de montre à porter. Ensuite, qu'as-tu pensé de la succession des situations ? Poursuivit-elle.

La psychomage risquait à tout moment de se prendre une violente réaction de la part de sa patiente car elle l'obligeait à se remettre dans cette situation stressante dans le fil de ses interrogations.

-As-tu l'impression que les scénarios se mettaient en place lentement ou au contraire rapidement ? Compléta la sorcière.

Une nouvelle fois la plume nota les questions de la spécialiste et les réponses d'Amelia.

-Ne t'inquiète pas, j'en ai entendu d'autres. J'ai besoin que tu m'exprimes clairement ton ressenti. Vas-y, je t'écoute.


*******************************
Petite réponse sorry, mais j'amorcerai une plus longue après normalement Honte

Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  EmptySam 23 Mai 2020 - 18:15

Elle n'était pas vraiment certaine que manger se révélerait une bonne idée plus tard. Mais elle ne faisait que répondre à une impulsion du moment, à l'appel de son ventre qui réclamait son pesant de nourriture. Elle demanda poliment à la psychomage si elle désirait quelque chose, même celle-ci restait silencieuse. Elle prit sa tasse de thé avec plaisir, appréciant grandement de tremper ses petits biscuits dans la boisson chaude. Ça lui fit du bien réalisa t-elle avec une certaine forme de soulagement. Elle ne s'officialisa pas du silence estimant qu'il était pour ainsi dire le bienvenue. Elle se rendit compte que le silence qui régnait dans la pièce se prolongeait énormément. Elle remarqua que la sorcière prenait toujours des notes, ce à quoi elle ne sut pas trop comment réagir. Instructif... Amelia laissa le mot tourner dans sa tête essayant de le connecter à l'expérience qu'elle venait de vivre, mais aussi au ressenti qu'elle avait à cet instant. Si elle comprenait la démarche, elle aurait préféré ne pas être piégée de la sorte.  “ Oui, je suppose. ” Fit-elle sans grande conviction. Elle se doutait qu'elle serait agressée par un certain nombre de questions dont elle se prépara mentalement le plus rapidement possible. Elle s'ordonna de rester calme, elle se savait tout à fait capable de le faire. Elle pouvait être un tantinet - en vérité énormément - rancunière, mais pas colérique. Elle savait maîtriser ses ardeurs et crises.

Elle n'avait pas beaucoup parlé... ? Peut-être bien, même si elle trouvait qu'elle en avait dit suffisamment. Cependant, ses réactions et gestes parlaient pour elle. Elle était certes toujours dans le contrôle, son honnêteté demeurait dominante dans sa personnalité. Elle l'observa, écoutant sagement ses explications puis elle lui demanda ses sentiments sur cette série de situations. “ Ces situations que vous avez créées sans me prévenir à l'avance ? ” Première pique de la discussion, mais Amelia comptait ne pas poursuivre sur cette voie-là et tout simplement résumer ce qu'elle a vécu : “ Je comprends la démarche intellectuelle. Vous aviez besoin de constater mes réactions par vous-même... Cependant, je ne suis pas certaine de saisir pourquoi l'attente de la note est importante. Même si c'est stressant, je le reconnais sans mal, ça n'aura pas d'influence sur le résultat. Si c'est mauvais, eh bien, c'est mauvais que je sois calme ou pas avant de recevoir ma copie. Et si c'est bon, ça le demeurera quoique je fasse. ” Ce qu'elle disait était peut-être un peu à côté de la plaque, complètement à l'ouest de ce qu'elle attendait. Dans elle serait pas vraiment surprise d'être elle-même à côté de ses pompes. Elle avait l'impression d'avoir été vidée d'une bonne partie de son énergie. Bien sûr s’empiffrer d'un biscuit ou deux avait été bénéfique, mais elle se sentait toujours fatiguée par cette expérience. Il ne faisait aucun doute qu'elle dormirait comme un bébé la nuit suivante. “ Que voulez-vous savoir précisément ? Parce que j'ignore d'une certaine façon ce que j'ai pensé de ces situations collectivement... Séparément, je pourrais sans doute vous répondre. Mais ça s'est passé à la fois si vite et si lentement. Les situations me paraissaient durer longtemps, toutes autant qu'elles sont, et pourtant vous dites que ça n'a duré que vingt ans, c'est assez... déroutant. Oui voilà déroutant. ” Elle ne voyait pas de mot plus adapté à la définition qu'elle avait en tête. Les situations en somme ne l'étaient pas, mais l'une après oui assurément. Ça ne faisait aucun doute.

Puis elle lui demanda si les scénarios se mettaient en place rapidement ou lentement. La réponse était tout simple et ne tarda pas à sortir de sa bouche : “ Rapide ! Sans aucune hésitation. Quand une situation s'arrêtait, la suivante apparaissait presque aussi vite. Juste le temps de dire lumos. ” Une expression assez ordinaire. Il suffisait simplement de le remplacer par un autre mot court. Lumos faisait bien entendu référence au mot "clef", celui qui avait figé la situation définitivement. Elle ne l'avait pas choisi par hasard. Nora sembla l'encourager à parler davantage. Elle en avait entendu "d'autres". Elle l'imaginait bien en tant d'années de carrière. “ Eh bien, je pense que la plus difficile fut l'attente avant l'examen... Tous ces noms. D'où pouvaient-ils sortir ? Je suis toujours la première à être appelée, ou alors la deuxième. Il n'y a pas assez de monde à Poudlard pour que six autres élèves puissent passer avant moi croyez moi. ” Par la barbe de Merlin, son nom de famille commençait par un B, pas un D ou un E. Et encore, elle ne saurait certainement pas nommer autant d'élèves commençant pas un D et elle ne désirait pas s'y essayer pour le moment. “ Au final, je dirais que l'épreuve pratique a été la plus simple à gérer, même je ne voyais absolument pas pourquoi le professeur ajoutait des ingrédients inutiles. Personne ne fait ça dans la vraie vie... enfin je veux dire pour un examen. ” Elle savait qu'il existait des personnes vaches et injustes qui n'hésitaient pas à faire tout et n'importe pour vous voir échouer.


Dernière édition par Amelia Bones le Dim 31 Mai 2020 - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty
MessageSujet: Re: Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Nora | Toc toc, je suis complètement toc toc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-