GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Le Maraudeur

Le Maraudeur


ADMINISTRATEUR
L'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.

ADMINISTRATEURL'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.
| HIBOUX POSTÉS : 173


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 9:45


Le printemps posait doucement ses valises sur la capitale anglaise.

Les sorciers en profitaient pour sortir apprécier l'étonnant beau temps qui annonçait le week-end de Pâques. Les commerçants en avaient profité pour brader leurs produits, en proposer des nouveaux. Le magasin d'accessoires de Quidditch proposait en exclusivité la dernière création de la maison Black Forest Broomstick Company Ellerby & Spudmore, la boutique Fortarôme, dirigée par l'ingénieux couple de Monsieur et Madame Fortarôme, proposait quant à lui en exclusivité des glaces aux parfums... Surprenants. Le libraire vendait bien, lui également, des articles au rabais mais curieusement, ce n'était pas dans sa boutique que l'on se pressait. La ménagerie magique elle-même avait fait importer d'Asie une espèce rare de hiboux dont les plumes étaient turquoises !
En clair, c'était les soldes sur le Chemin de Traverse.
Des enfants s'y promenaient volontiers, une grosse glace au bec, leurs parents les accompagnaient joyeusement, et tout le monde se trouvait présent pour profiter joyeusement des bonnes affaires qui se profilaient sur le Chemin de Traverse en ce début de week-end de Pâques.

Biens présents, les Aurors étaient dispatchés au sein du Chemin de Traverse pour encadrer la manifestation. Le Ministère avait appris de ses erreurs et comptait bien prouver aux sorciers qu'ils étaient en sécurité en Angleterre. Ainsi, certains étaient perchés sur les toits, d'autres étaient au sol. Tous sur le qui-vive à guetter le moindre phénomène bizarre ou le moindre attroupement suspect.


HORS-JEU:
 

______________________________
le maraudeur
« Vous vous apercevrez qu'à Poudlard, une aide sera toujours apportée à ceux qui la demandent. »
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 10:17


Shannon avait décidé, grand mal lui fasse, de débarquer sur le Chemin de Traverse pour investir dans de nouveaux protèges genoux pour le Quidditch. Un cognard mal placé avait eu raison de sa dernière paire la semaine précédente, dans un match opposant les joueurs des Frelons de Wimbourne aux Harpies de Hollyhead, ces dernières ayant vécu un de leurs week-end noirs en matière de Quidditch... Mais bref, Shannon s'en fichait un peu de savoir qui allait gagner le championnat, ça ne le remuait pas plus que cela. Le jeune homme constata avec effroi que tout le peuple sorcier britannique avait choisi le même jour et la même heure que lui pour aller faire des affaires dans la ruelle sorcière. Il joua des coudes pour entrer dans le magasin d'accessoires de Quidditch. L'objet de tous les désirs était près d'une vitrine du magasin. Un balai splendide était mis en avant, avec apparemment, un nouveau système de propulsion pour décollage instantané et une direction plus maniable... Un joli bijou de technologie qui coutait quand même trop cher pour que l'irlandais regarde totalement la carte descriptive de l'objet. Il se fit percuter deux fois par des enfants, un blond, et un roux, apparemment deux frères à en juger par l'air scandalisé d'une femme qui les poursuivait. Arriver au rayon des accessoires pour arbitre lui paru être l'aventure la plus délicate de son année, vraiment, et il n'avait qu'une seule hâte désormais : finaliser ses achats et fuir le Chemin de Traverse au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Rozen

Alexandre Rozen


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 998
| AVATARS / CRÉDITS : | Dylan O'Brien ( Beeen )
| SANG : | Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 11:56

Appuyé avec lassitude contre le comptoir de caisse de la boutique Undertaker & Co, Alexandre regardait l'agitation du dehors depuis la fenêtre de la vitrine exposant toute sorte de plaque funéraire et composition florale synthétique. Le soleil rayonnant de l'extérieur gorgeait de lumière l'intérieur demeurant pourtant lugubre. L'étudiant langue-de-plomb se demandait encore pourquoi son boss avait insisté pour qu'il vienne travailler à la boutique alors qu'il n'y avait même pas trois pauvres endeuillés qui venaient veiller leurs morts dans la journée. Il attendait avec impatience sa pause. De temps à autre, il sortait à l'extérieur, à l'entrée du commerce, pour pouvoir mieux observer les gens passant.
Il se sentit libéré quand son collègue revint de sa pause. Il ne fallait pas lui dire deux fois ! Il sortit enfin du commerce pour aller faire un tour, regarder ce qu'il y avait d'intéressant. Le jour de Pâques était toujours intéressant sur le Chemin de Traverse. Bon, la foule était un peu agaçante. Mais en tant que londonien, il y était habitué et avait appris à slalomer entre les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 12:17

« Salut mec ! ». Une glace dans une main, l’autre sur l’épaule de son ami pour le saluer. Shannon et Anselmus ne s’étaient donnés aucun rendez-vous. Ce n’était d’ailleurs pas une de leurs habitudes, le monde des sorciers étant suffisamment petit pour les réunir, le plus souvent à l’heure de l’apéro.

Son nom de famille estampillé quelque part sur l’étiquette du nouveau balai en vitrine n’expliquait pas la venue du sorcier blond dans la boutique. En opérant deux tours de baguettes sur le gramophone de l'échoppe, il avait tout au plus jeté un coup d’oeil curieux au prix public indiqué pour se faire la réflexion pas très corporate que le jouet était beaucoup trop cher. Les sortilèges employés étaient efficaces mais ne cassaient somme toute pas deux pattes à un strangulot … rien de bien novateur par rapport à ce qu’ils cachaient dans les petits parchemins de leur manufacture. « Tu cherches quoi ? ». Son regard parcourait le rayon des accessoires qui ne lui étaient, à lui, de plus aucun usage. Il planta de nouveau sa cuillère dans sa boule glacée à la cerise noire. Derrière lui, un client plissait les yeux en se demandant sans doute s’il n’était pas Randolf. Sa gueule, contrairement à celle de son aîné, ne faisait jamais la une des magazines.


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Sam 11 Avr 2020 - 8:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 251
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 16:46

Event de Pâques

You're free now
Somehow

Galaad venait de se réveiller. Il n'était même pas sorti la veille, mais la marmotte qu'il était ne refusait jamais une grasse matinée. En temps normal, il serait resté chez lui jusqu'à la nuit tombée, en compagnie - ou non - de son colocataire. Mais la faim et un frigo vide l'avaient forcé à attraper quelques vêtements froissés et une paire de chaussures. Une fois n'était pas coutume à Londres, le soleil brillait et illuminait de ses rayons le Chemin de Traverse. La destination était en effet idéale pour attraper un casse-croûte de réveil. Comme une glace, par exemple.
Regrettant de ne pas avoir de lunettes de soleil, ou de ne pas connaître un sort pouvant lui obtenir le même résultat, Galaad se faufilait dans la foule, qui était sortie en masse pour profiter du beau temps et des promotions. Un exercice nettement plus facile à faire sobre qu'après une ou deux pintes. Tandis qu'il cherchait le stand des Fortarômes, son regard tomba sur un visage familier.
- Hé, Alex' ! héla-t-il en agitant la main. Il joua un peu des épaules pour se frayer un chemin jusqu'au jeune homme. Tu vas bien ? Je t'offre une glace ? proposa-t-il. Il ne s'agissait pas d'oublier l'objectif principal de sa sortie.



Dernière édition par Galaad N. Stomby le Dim 12 Avr 2020 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Glinda Crook

Glinda Crook


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 332
| AVATARS / CRÉDITS : Shelley Hennig (#chevalisse)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Du vomi.
| PATRONUS : Une pie.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 17:37

C’était son anniversaaaaaiiiire ! Enfin, le weekend de son anniversaire ! Mais tout de même, à l’aube de ses trente ans, Glinda s’autorisait de le fêter plusieurs jours d’affilé ! Elle s’était préparée un programme aux petits oignons à cette occasion. Elle s’était laissée réveiller par le soleil qui entrait par la fenêtre aux volets non fermés, avant de traîner des heures durant sur Witcher, le parchemin qui permettait de rencontrer des sorciers, occupée à witcher les beaux sorciers sans prendre la peine de leur parler (elle était toujours ravie d’avoir des matchs, ça reboostait l’ego, mais elle avait rarement l’énergie de se lancer dans des conversations… sa flemme l’avait sûrement déjà fait passer à côté de l’homme de sa vie !).
En début d’après-midi, elle s’était enfin extirpée de son petit appartement pour faire les magasins : il lui fallait absolument une nouvelle robe pour aller boire des verres avec ses copines, le soir même ! A défaut de lécher des glaces (nouvelle lubie que de vouloir perdre 5kg pour ses 30 ans, ça lui passerait sûrement le lendemain…), elle faisait donc du lèche vitrine et profitait d’un bain de foule qui rattrapait sa matinée d’ours au fond de sa grotte.

______________________________
glinda crook
Revenir en haut Aller en bas
Alastor Maugrey

Alastor Maugrey


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 200
| AVATARS / CRÉDITS : Kristofer Hivju
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même en mangemort
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 18:07

L'avantage d'avoir une jambe de bois, c'était que j'étais un des premiers à avoir le privilège d'être positionné sur les toits et je préférais largement ça, avoir une vision d'ensemble sur la situation, plutôt qu'être forcé à faire les mille pas au milieu des badauds qui couraient d'un magasin à l'autre sans faire attention aux pieds sur lesquels ils marchaient... Et puis les gosses qui criaient d'excitation jusqu'à ce qu'ils fassent tomber leur glace et chialent pitoyablement.
J’étais donc en poste, accoudé au rebord de la fenêtre d’un vieux logement désaffecté et je m’accommodais bien de l'odeur de poussière mélangée à celle encore présente d'une souris morte que j'avais fait disparaître d'un coup de baguette. Depuis ma hauteur, j’avais vu sur une bonne partie du Chemin de Traverse. Mon regard scrutait la foule avec attention, à la recherche du moindre sorcier suspect (ou sorcière ! pas de discriminations !), tout en grommelant pour moi-même. « Pas fichus de se tenir… Au moindre rayon de soleil… Pire que des moustiques… Une glace et les voilà tous dans la rue… »

______________________________
MOI, JE BUVAIS, CRISPÉ
COMME UN EXTRAVAGANT, - DANS SON OEIL, CIEL LIVIDE OÙ GERME L'OURAGAN, - LA DOUCEUR QUI FASCINE ET LE PLAISIR QUI TUE.
Revenir en haut Aller en bas
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 567
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyVen 10 Avr 2020 - 19:42

«Vers la victoire et plus loin encore » scanda Wilda avant d’offrir au peuple un clin d’œil – ponctué d’un son de timbale ‘ding!’ - qui lui paraissait à présent bien trop coquin avant de s’envoler vers le ciel, disparaitre dans les nuages et de recommencer en boucle par une feinte de Wronsky – superbement exécutée il fallait le reconnaître. Les joues de la poursuiveuse étaient légèrement rosées, gênée de s’entendre roucouler pour une millième fois devant la foule qui se massait autour du nouveau Stardust, pour la promotion duquel elle était partie à un contrat avec ses fabriquants. Voilà pourquoi elle se tenait debout – vêtue de sa robe et de son équipement des Harpies, un souaffle sous le bras - aux côtés d’une grande affiche d’elle-même qui chevauchait le tout nouveau balai et lançait des clins d’œil et slogans en boucle. Anselmus Spudmore avait bidouiller un gramophone pour être bien sur qu’on l’entende bien dans toute la boutique, une vraie torture. S’efforçant d’oublier à quel point son image mouvante était clichée, Wilda affichait un sourire fier pour faire honneur à leur entente et s’amusait à faire quelques passes à des enfants qui l’approchait, jusqu’à ce qu’elle lance un peu trop fort le souaffle à un bambin qui tomba sur le derrière et que son père – un fan des Falcons à en voir son foulard – le trucide du regard. « Pardon mon p’tit » s’excusa-t-elle maladroitement en ravalant un sourire malicieux : fils des Falcon = fils d’ennemis, elle ne l’avait pas fait tomber volontairement, mais elle ne regrettait rien, après tout, les gamins ça tombait sans cesse! C’était la guerre entre les Falcons et les Harpies en ce moment et les matchs étaient ponctués de coup bas : cette fin de semaine Green, l’ailier gauche, s’était faite démontée par une faute tellement basse qu’elle ne rejouerai probablement pas pour les 5 prochaines semaines… et c’était Wilda qui la remplaçait mesdames et messieurs.

______________________________
HARPIES DE HOLLYHEAD
L'art de lancer des souaffles dans des trous ▬ quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch  quidditch  quidditch  quidditch  quidditch


Dernière édition par Wilda Griffiths le Dim 12 Avr 2020 - 6:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 336
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Mae <3
| SANG : Pur bien que mélé à un sang africain ce qui dérange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 0:49

Le soleil resplendissait sur le chemin de traverse. Assis sur le balcon de l'appartement qui supplantait la boutique de sa soeur Remèdes et Potions, et dans lequel il habitait, Arès profitait pleinement de ce soleil qui donnait à sa peau un teint plus luisant encore, tout en observant les gens passer. La gazette du sorcier avait bien fait son travail. Les soldes avaient fait la une du journal préféré des sorciers et les voilà réunit par centaines dans ce chemin qui avait émerveillé tant de sorciers de 11 ans, de générations en générations. Observant la foule qui se précipitait dans la boutique de sa sœur, il s’apprêtait à aller l'aider lorsque ses yeux se posèrent sur un jeune homme dont le visage lui était bien familier: Galaad.

Du balcon, Arès pouvait l'observer s'approcher de la boutique de glace de Florian Fantarôme. Depuis qu'il avait revu Octavius à la soirée de Slughorn, Arès avait évité les invitations du jeune homme. Mais après, tout, ils pouvaient se croiser par hasard non? Aussitôt pensé, aussitôt fait. Le sorcier avait transplanner devant la boutique de glace et s'était glissé dans la queue. Il était assez proche pour voir qu'il parlait avec un autre homme. Un dénommé Alex. Arès ne l'avait jamais vu auparavant. Qui était-il pour lui? Pourquoi lui offrir une glace. Un sentiment étrange, que l'on nomme jalousie, envahissait le corps du médicomage qui se décida de rester silencieux pour le moment et de faire semblant de pas avoir vu ce patient avec lequel il aimait jouer au docteur.


Revenir en haut Aller en bas
Evan Talbott

Evan Talbott


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 265
| AVATARS / CRÉDITS : Sam Heughan
| SANG : Pur, bien sûr


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une une de journal précise...
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 11:55

Evan Talbott se fichait bien de savoir que c'était les soldes. Sa famille était assez riche pour que Lejeune homme ait un compte bien rempli à la banque et son travail de Langue-dee-Plomb était pas mal payé. En gros, ce n'était pas pour ça qu'il était dehors, en tout cas pas spécialement. Le brun avait terminé absolument tous les livres qu'il avait chez lui, et il n'osait pas vraiment retourner chez sa mère pour en chercher de nouveaux. Il avait donc décidé de refaire son stock d'histoires chez le libraire du chemin de traverse. Contrairement au reste de la rue, il n'y avait pas foule dans la boutique, ce qui plaisait à Evan : la monde et la foule, ce n'était pas vraiment son truc. Sur les conseils du libraire, ainsi que ses envies personnelles, Evan acheta environ une dizaine de livre et passa à la caisse avec un grand sourire. "C'est rare les personnes achetant un stock de livres avec un temps pareil !" fit remarquer le libraire avec un immense sourire. Evan haussa les épaules. "Ce serait dommage de se priver d'histoires incroyables juste pour le soleil, et puis rien n'empêche de lire dehors !" conclut-il avec un sourire.
Une fois ses achats effectués, Evan décida qu'il était temps de profiter aussi du temps clément. Après tout, il avait décidé de profiter plus de la vie, non ? Il s'assit donc un terrasse d'un café, commanda une bierraubeurre et commença à lire quelques pages d'un roman...
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 13:39

Nora avait qu'une hâte d'être en week-end, enfin surtout de pouvoir profiter de la braderie annuelle au Chemin de Traverse. Cette année, elle collait parfaitement avec le week-end de Pâques. Ni une ni deux, elle s'habilla plutôt décontractée, les températures devenaient de plus en plus favorables, pourquoi ne pas en profiter elle-même aussi pour prendre des couleurs.

Lorsque la sorcière arriva sur place, elle remarqua que la foule arrivait de toute part. Au loin, elle aperçu des têtes qu'elle connaissait, mais elle était trop observée – pour le coup – par la boutique Fortarôme.

« Un peu tôt pour une glace, mais pourquoi pas ! Pensa alors la sorcière.

Elle se glissa derrière une sorcière et attendit son tour, tout en réfléchissant quel parfum pourrait-elle prendre.
Quand arriva son tour, elle hésita longuement, il y en avait pour tous les goûts et tous les âges. Nora hésita encore quelques secondes et fini par prendre une à la bière au beurre. C'était soft pour ce début d'après-midi.  
Elle ressortie de la boutique et se posa sur un banc au soleil. D'un geste simple, elle sortie des lunettes de soleil et profita du soleil et mangeant sa glace.
Revenir en haut Aller en bas
Raven Fawkes

Raven Fawkes


| HIBOUX POSTÉS : 758
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 17:20

S’il y avait bien une chose que la sorcière n’aimait pas, c’était bien les soldes. Non pas qu’elle portait en horreur faire les magasins, c’était au contraire une cliente habituée de Madame Guipure. Mais ce genre de périodes était synonyme de beaucoup de monde, de chaleur, de brande bas de combat, de cris et de précipitations. Clairement pas la situation idéale. Surtout quand on savait, après quelques malheureuses expériences, que des terroristes pouvaient se cacher dans n’importe quelle manifestation, qu’elle soit organisée par le Ministère ou pas. L’institution, ayant eu vent de l’événement, avait décidé cette fois de s’y préparer. Au goût de Raven, il aurait fallu tout simplement le supprimer pour éviter tout risque. Mais, qu’elle comprenne bien, « on ne peut pas empêcher les gens de vivre, Mrs. Fawkes ». Mais quel allait être le prix que tous allaient payer ? Décidément, ses supérieurs accumulaient erreur sur erreur. Malgré sa position et sa force d’argument, elle se retrouvait à subir les mauvaises décisions.
En coordination avec les autres chefs et sous-chefs des différents service du Département de la Justice, Aurors, police magique et tireur d’élite avaient été positionnés de part et d’autres de la manifestation afin de garder un œil sur tout comportement suspect. A défaut de ne pas supprimer les soldes de printemps, il fallait veiller sur la sécurité de la communauté. Debout sur un toit, bras croisés derrière son dos et baguette dans une main, Raven effectuait sa tâche avec rigueur. Elle espérait que tout se passe bien…
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 387
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 19:43

Les beaux jours étaient de retour, avec le beau temps, le soleil chauffait sagement sans brûler, une petite brise faisait circuler l’air sans violence, et mieux encore les gens étaient d’une humeur merveilleuse. Soyle se joignait donc au mouvement général et souriait largement alors qu’elle déambulait  elle aussi dans les rues pleines.‌ Une robe légère de circonstance d’un vert émeraude qui lui allait très bien et une paire de lunettes de soleil, elle était prête pour un moment.

Il y avait de l’animation mais rien d’insurmontable pour la sorcière qui était tout à fait à l’aise dans ces situations.‌ Alors évidemment, sa toute récente méfiance lui avait permis de remarquer la surveillance mise en place.‌ Combiné au fait qu’elle avait entendu parlé de sa mise en place (par des sources toutes proches dirons-nous…), cela lui avait permis de sortir sereine. Ce qui lui faisait beaucoup de bien. Non seulement elle sortait du château, mais en plus elle pouvait tout de même profiter de ce doux soleil et de la joie ambiante de toutes ces personnes qui se pressaient pour les soldes. Pour le coup, ce n’était pas franchement ce qui l’attirait. Si elle avait jeté un oeil à cet oiseau aux si belles plumes, elle avait rapidement souhaité prendre le temps de simplement profiter du soleil. Seulement voilà, pour prendre ce petit plaisir dans un livre qu’elle avait pris tout spécialement, il lui fallait un endroit pour se poser.‌ Mais elle était loin d’être la seule à avoir eu la même idée.‌ Elle trouva finalement une place à côté d’une femme qui s’était visiblement laissé tenté par une gourmandise. Soyle se dirigea donc dans sa direction avant de l’aborder avec son plus grand sourire.

-Bonjour, je peux?

Indiquant l’espace libre, la rouquine ne souhaitait pas s’imposer sans au moins demander son avis à cette femme qui n’avait peut-être aucune envie d’avoir de la compagnie. Après avoir reçu une réponse affirmative, Soyle s’assit donc à ses côtés et garda le silence dans un premier temps. Et puis finalement, gagnée par l’ambiance générale elle accorda de nouveau son attention à sa compagne de banc, le ton enjoué et le sourire toujours bien fixé à son visage.

-Les tentations ne manquent pas aujourd’hui, n’est-ce pas? Et la journée est si douce en même temps...  

Difficile de savoir où donner de la tête, mais visiblement son interlocutrice avait jeté son dévolu sur un petit plaisir glacé. Soyle elle-même y succomberait peut-être plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
John Dawlish

John Dawlish


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| AVATARS / CRÉDITS : John Mayer les enfants
| SANG : Mélangé


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptySam 11 Avr 2020 - 20:18

C’était le weekend de Pâques, le chemin de traverse frétillait de sorciers excités et insouciants, sautillant de boutiques en boutiques en quête de la dernière aubaine. John ne faisait certainement pas partie d’eux, il se tenait bien droit, immobile, le dos contre le mur de pierres de la boutique d’herboristerie, en scannant la foule d’un œil attentif. Évidemment, en temps de guerre, les aurors n’étaient pas choyé d’un long congé, surtout lorsque le Ministère continuait d’autoriser stupidement d’aussi grands rassemblement – il fallait stimuler l’économie, disait le Ministre. L’auror Dawlish coula un regard vers les toits, repérant rapidement son partenaire Maugrey, puis Fawkes, qui scannaient le rassemblement avec autant d’attention que lui, et reporta son attention vers la boutique voisine, celle qui devait avoir le plus de visite : la boutique de Quidditch. Il y avait vu entrer Anselmus Spudmore près d’une heure auparavant, ce qui le poussait à accorder une surveillance additionnelle à cet endroit. Le cadet Spudmore trainait dans de sales affaires, John le sentait, et il était d’autant plus suspect qu’il soit présent au lancement du nouveaux balais, lors d’une fin de semaine aussi achalandé, lui qui, selon son frère Randolf, n’était pas le plus investi dans la direction de l’entreprise. John en était sûr, il manigançait un sale coup.

Au loin, un éclair de cheveux roux capta son œil : Soyle Hoover discutait avec une inconnue sur la terrasse de Fortarôme. La mâchoire de l’auror se serra : pourquoi n’arrivait-il jamais à convaincre sa copine à éviter les lieux dangereux? Décidément, il n’avait vraiment aucune autorité sur les femmes de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Gardenia E. Powell

Gardenia E. Powell


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 844
| AVATARS / CRÉDITS : Chloe Norgaard ღ (c)skywalkers
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Berger Australien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... EmptyDim 12 Avr 2020 - 12:24

Le Soleil à mi-hauteur dans le ciel, Moran était rentré tard la veille, le bar ayant célébré Pâques... à sa manière. Aedhan jouait dans son parc, chaussures aux pieds, pendant que la jeune femme terminait de préparer toutes les affaires pour pourrait avoir besoin son fils. Couches, biberons préparés, bavoir prêt, et tout cela dans le plus grand des silences. Gardenia déposa un mot sur la table de chevet de son époux, le laissant profiter d'un repos bien mérité, il fallait dire qu'il se démenait de son côté. Récupérant l'enfant prodigue, elle descendit dans la cage d'escalier et récupéra la poussette pour transplaner au Chemin de Traverse. L'endroit était bondé, ne la rassurant pas réellement, elle avait eu du mal à sortir après l'accident des Détraqueurs, surtout avec le petit ange qui n'avait pas le moyen de se défendre concrètement.

Peu rassurée, une nouvelle fois, elle s'était rendue chez Madame Guipure, Aedhan commençait à grandir et elle avait commandé quelques vêtements, en profitant pour refaire la garde-robe de Moran qui commençait à être passé de taille, pas étonnant vu les entraînements qu'il menait. Les sac rangés dans le panier sans fond de la poussette. Son fils gazouillait, intrigué par la foule et la diversité des gens présents. C'était assise à une table reculée de la Maison Fortârome qu'elle s'était assise en faisant goûter une glace à la mélasse au petit blond.

______________________________
head in the dust ♒︎ We must let go of the life we have planned, so as to accept the one that is waiting for us. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... Empty

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-