GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyDim 12 Avr 2020 - 16:43

Un protège genoux taille N entre les mains, dont il lisait la description au dos, Shannon se retourna en souriant en reconnaissant la voix d'Anselmus Spudmore. Il avait l'air plutôt ravi d'être là, avec une glace entre les mains. « Je cherchais ça » fit-il en levant son article pour que l'Allemand puisse le voir correctement, « Gladys Cotter a explosé le mien le week-end dernier visant mal avec sa batte. J'me demande ce qu'elle fiche encore dans l'équipe principale des Harpies ». L'irlandais jeta un vaguement un coup d'oeil au prix. Il n'avait pas franchement le choix que d'acheter la paire de toute manière, sinon, il ne pourrait pas tenir au prochain match. Se faire briser un genoux n'était pas forcément la meilleure sensation du monde et sans doute pas celle qu'il avait hâte de ressentir de nouveau. Une fois l'article payé, il se retourna vers Anselmus : « Et toi alors ? Tu viens admirer le rendu en vitrine de votre nouvelle mascotte ...? ». Un sourire amusé se peignit sur les traits de l'arbitre sans qu'il ne se moque ouvertement. Il connaissait un peu la pauvre Wilda derrière la vitrine, et il avait de la peine pour elle. Surtout à cause du gramophone et du slogan débile qui était peint sur la vitrine pour attirer le petit peuple aux bourses bien pleines de gallions. Ensemble, ils passèrent devant la future étoile de Quidditch et Shannon la salua vaguement de la main une fois qu'il fut sur le pas de la porte : « Bon courage pour ta journée, Wilda ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Addison Yaxley

Addison Yaxley


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 83
| AVATARS / CRÉDITS : Harry Lloyd
| SANG : Pur


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyLun 13 Avr 2020 - 21:31

C’était dans ces moments où son vieil ami Athos White lui manquait : les parties de chasses. Ensemble, ils formaient une solide équipe de drague et avaient connu un fier succès aux îles grecques et à l’Ibiza sorcier lorsque tout deux portaient encore le statut de gosses de riches qui s’éclataient comme des puristes privilégiés en cavales. Draguer en solo, un après-midi de soldes étaient non seulement naze, mais également triste. Or, Addison était dû : le premier exercice financier de l’année, Yaxley & Co. affichait des chiffres record, les profits étaient à la hausse, les dépenses à la baisse et les projets d’expansion se développaient rondement – seulement quelques pots de vin avaient été nécessaires pour acheter le silence de certains guatémaltèques, mais rien de bien dispendieux, un grand merci aux inégalités planétaires. Sa charge de travail avait augmenté en conséquence et le temps lui manquait pour s’adonner à ses loisirs. Alors que le gestionnaire était friand de profits, il était également friand des femmes et à son grand déplaisir, il manquait de temps pour conquérir celles-ci, trop occuper à la conquête d’autres royaumes. Il fallait ce qu’il fallait, les soldes attiraient les femmes et le sorcier n’avait que ce weekend de répit, avant son départ pour les Cornouaillaises, où il décompresserait enfin pour l’été, jonglant entre livre, whisky et femmes, c’est ce qu’il espérait.

Déambulant dans la foule, il identifia rapidement une jeune femme intéressante à la chevelure blonde et au sourire contagieux. Il s’agissait d’une jeune mère qui faisait déguster à son rejeton ce qui devait être sa toute première glace, un bague étincelante brillant à son annuaire gauche. L’ainé des Yaxley fût tout de suite allumé par ce défi : charmer une femme mariée. L’enfant quant à lui, ne serait qu’un sort de plus à son arc. « En voilà un qui se régale » dit-il à l’intention de la jeune femme après s’être approché et avoir affiché un sourire presque paternel, presque, car Addison n’en restait pas moins un être au visage naturellement hautain. « J’imagine que c’est sa première glace… sa mère n’aimerait-elle pas en déguster une également? » l’invita-t-il en toute subtilité. Évidemment, le sorcier avait été élevé sous l’interdiction totale de lécher une glace en public, un inconfort qu’il avait conservé en grandissant, cependant il était près à sauter le pas pour impressionner une jolie dame. Une jolie dame qui avait probablement dû se priver d’une glace par manque de mains disponibles pour gérer son fils, la glace de son fils, ses petites mains excités et tout l'entretien qui venait avec un gamin qui mangeait une glace.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Dawlish

Flora Dawlish


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 646
| AVATARS / CRÉDITS : Emilia Clarke | Sarasvati
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle-même, abandonnée, seule.
| PATRONUS : un éléphant
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyLun 13 Avr 2020 - 23:21

Flora était ravie d'avoir eu l'autorisation de son chef de bureau de partir en mission. C'est que, l'infirmière de sainte-mangouste qui l'avait soigné lui avait conseillé d'y aller mollo avec son bras anciennement luxé, mais la jeune femme débordait de joie et d'enthousiasme. Ils ne risquaient pas vraiment une attaque ou quelque chose du genre sur le chemin de traverse de toute manière. Il y avait trop de baguettes présentes et trop d'Aurors sur le pied de guerre. Regrettant les hauteurs qu'elle arpentait lorsqu'elle était encore joueuse de Quidditch professionnelle, elle transplana sur le toit en face de Maugrey, la tête affublée d'un serre-tête avec des oreilles de lapins. Sa baguette en main et après un rapide coup d'oeil dans la foule, elle releva son visage lumineux vers Alastor pour lui faire grimaces. Ses deux index tiraient sa bouche pour une triste parodie de L'homme qui rie.  Alors, rira, rira pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Maraudeur

Le Maraudeur


ADMINISTRATEUR
L'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.

ADMINISTRATEURL'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.
| HIBOUX POSTÉS : 173


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 10:55


Les sorciers avaient l'air heureux de vaquer à leurs occupations. Certains se rencontraient, d'autres partageaient une glace. Les enfants riaient toujours autant, c'était une jolie petite foire. Pâques était toutefois une fête appelant un certain amusement. Les Aurors sur les toits virent, sans pouvoir réagir néanmoins, des oeufs de pâques tomber du ciel, sortant de nulle part, pour s'échouer sur le chemin de traverse. Oh ! Ils n'étaient pas en chocolat, mais regorgeaient de surprises fabuleuses !

C'était en tout cas ce qui traversait l'esprit de la plupart des sorciers présents dans la rue et les magasins. Certains sortirent même des magasins pour en ramasser, des enfants pensaient qu'il s'agissait d'une course et qu'il fallait tous les récupérer. Si seulement ce petit événement avait été si innocent. Des dizaines d'oeufs avaient été envoyés tout le long du Chemin de Traverse. L'un d'eux, le premier, explosa. Aux hurlements de joies succédèrent les hurlements de peine. La panique fut générale alors que la moitié des oeufs explosait au hasard. A la fête se succédait maintenant une douleur pour laquelle le Ministère allait avoir du mal à trouver des explications.

HORS-JEU:
 

______________________________
le maraudeur
« Vous vous apercevrez qu'à Poudlard, une aide sera toujours apportée à ceux qui la demandent. »
Revenir en haut Aller en bas
Evan Talbott

Evan Talbott


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 265
| AVATARS / CRÉDITS : Sam Heughan
| SANG : Pur, bien sûr


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une une de journal précise...
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 11:26

Evan fut tiré de la lecture de son livre par des "Oh" d'exclamations à la fois surpris et joyeux. Il leva les yeux sur la foule et remarqua de nombreux enfants - et adulte aussi d'ailleurs - courant partout pour attraper des œufs qui tombaient du ciel. Des œufs qui tombaient du ciel ? Le jeune homme fronça les sourcils et se leva. Ce n'était pas normal, contrairement à ce que beaucoup de gourmands semblaient penser en se précipitant pour les saisir au vol. Si ça avait été un événement réalisé par une des boutiques ou par le Gouvernement - honnêtement ils n'étaient pas aussi généreux là-bas ! - alors il y aurait eu une annonce, une communication pour faire venir du monde. Mais là c'était gratuit, ça se passait sans annonce préalable, et surtout personne ne se montrait pour vanter les mérites de son chocolat ou tout simplement faire sa publicité. Non, ce n'était pas normal et surtout ça ne présageait rien de bon.
Devant lui, une petite fille aux cheveux noirs et aux yeux bleus - qui lui rappelait beaucoup sa chère sœur enfant - se pencha pour récupérer un œuf qui était tombé.  Evan la repoussa, doucement mais fermement, avant de lui ordonner "Ne touche pas à ça et retourne avec tes parents !". La petite s'exécuta sans discuter, visiblement le jeune Talbott s'était montré convaincant.
Ce qu'il craignait arriva : une première explosion, des cris, puis d'autres... "Entrez à l'intérieur !" cria-t-il aux personnes à côté de lui, sur la terrasse. Les cris des enfants qui résonnaient dans la rue étaient surement les pires à attendre. Evan se retourna et chercha du regard les jeunes sorciers seuls, perdus ou blessés. Il fallait les mettre à l'abris, rapidement. Il aperçut alors Gardenia, la femme d'un de ses meilleurs amis, avec leur bébé. Merde, Powell ! Il se précipita vers eux, mais il sentit quelque chose taper contre son épaule gauche...


1 à 4 : Un œuf explosa non loin, mais pas collé non plus, de l'épaule d'Evan, ce qui provoqua un cri de douleur. Heureusement pour lui, ce n'était pas une des plus grosses explosions ! Il vit son sang gicler et sentit son muscle se tendre sous l'effet de la douleur. Pas le temps de réfléchir : il plaqua sa main droite sur sa blessure et continua son chemin à travers les gens qui criaient pour trouver Gardenia.

5 et 6 : Ce n'était rien qu'un homme cherchant à se mettre à l'abri et qui ne faisait pas vraiment attention aux autres que lui...


Dernière édition par Evan Talbott le Mer 15 Avr 2020 - 13:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 11:26

Le membre 'Evan Talbott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 12:22

Anselmus n’avait pas assisté au dernier match opposant les Harpies aux Falcons mais il en avait entendu parler. Il eut pour l’arbitre un regard partagé entre la compassion et l’amusement. Les patates des batteurs, c’était aussi ce qui faisait la saveur de ce sport. « Les risques du métier - son regard suivit bientôt celui de son ami en direction de la vitrine - mais ça pourrait être pire ! ». Il aurait personnellement préféré se faire défoncer les deux tibias plutôt que de devoir exécuter des pirouettes devant un public de lutins. C’était une affaire entre son frère et l'égérie et il en restait en dehors, comme de toutes les affaires commerciales de la compagnie. Il devina le jour mal choisi pour vanner Wilda et attendit que Shannon et lui se soient suffisamment éloignés de son numéro pour répondre à sa question. « Le jour où j’admirerai de près ou de loin une harpie … » Des oeufs tomberont du ciel ? Le lanceur de sortilèges eut le réflexe de lever vers le ciel bleu son regard curieux pour identifier le sortilège dissimulé derrière cette pluie. Le bruit d’une première explosion, à quelques mètres, lui ramena alors les pieds sur terre.

1 : Un second oeuf explose à ses pieds et le projette, avant qu’il n’ait le temps de dire quidditch, à travers la vitrine d’une petite papeterie. Coincé entre une étagère renversée et les gravats entraînés par la déflagration, le sorcier a perdu connaissance.
2, 3 : « Autsch ! ». Un second oeuf explose un peu plus loin et une déflagration de pavés lui blesse la jambe. La gueule et la cape empoussiérée mais la baguette à la main, son premier réflexe est de chercher Shannon du regard puis Wilda.
4, 5, 6 : Le balai file vite dans sa tête et Anselmus dégaine sa baguette pour viser un oeuf qui se trouve un peu plus loin. « Repulso Coelum ! » Il l’ensorcèle, avec une version un brin modifié de repulso, pour qu’il fende les airs. L’œuf explose sans dommage collatéral plusieurs mètres au-dessus de leur tête.


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Mer 15 Avr 2020 - 12:30, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 12:22

Le membre 'Anselmus Spudmore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 387
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 13:26


Comme souvent Soyle avait engagé une conversation banale avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Mais c’était dans son caractère, elle aimait aller vers l’autre.‌ Et cette femme semblait tout à fait sympathique. Alors installée près d’elle, difficile de ne pas se laisser aller à une petite conversation.‌

Les choses avaient ensuite changé. Des dizaines de petits oeufs étaient comme tombés du ciel, provoquant ainsi la surprise et l’admiration.‌ Elle-même eut un sourire amusé en se redressant pour regarder cette pluie inhabituelle. Bien évidemment beaucoup avaient commencé à vouloir les attraper, surtout les plus jeunes. Un oeuf était même venu se poser près des deux jeunes femmes sur le banc.  Soyle avait naturellement amorcé un mouvement vers la petite surprise quand un bruit s’était fait entendre. Puis vite un autre. Puis des cris, une véritable panique. Malheureusement, cela rappelait déjà beaucoup trop de souvenirs à la belle rousse qui compris rapidement de quoi il s’agissait.‌

1, 6: N’écoutant que ses réflexes la belle se précipite sur le côté pour éviter l’explosion de l’oeuf près d’elle.  Pour une fois c’était réussi.

2, 4: Bien qu’elle ait stoppé son mouvement et commencé à se redresser, Soyle n’est pas assez rapide et l’oeuf explose près d’elle, la poussant un peu en avant. Quelques blessures mais ce n’était pas fini et il faudrait vite se redresser.‌

3, 5: Tout se passe très vite et Soyle n’a pas le temps de réagir. L’oeuf déjà presque dans la main, l’explosion lui atteint gravement le bras qu’elle replie contre elle sous la douleur.‌


Dernière édition par Professeur Hoover le Mer 15 Avr 2020 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 13:26

Le membre 'Professeur Hoover' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 22:42


Être arbitre de Quidditch comportait effectivement des risques, et on en parlait pas assez. Il fallait sans doute un grain pour jouer au sport sorcier autant que pour l'arbitrer. S'acheter de nouveaux protèges-genoux était un moindre mal, car réparer cet os était un enfer pour les infirmières autant que pour la victime qui se tortillait malheureusement souvent de douleur. Vraiment, le genou et le coude, c'était l'horreur. Son achat en main, l'Irlandais et l'Allemand sortirent finalement de la petite boutique pour se mêler à la foule, jusqu'à ce qu'un événement inattendu face son apparition. Des oeufs tombaient du ciel. La main en visière, Shannon s'écarta quelque peu d'Anselmus, interloqué par cette étrange apparition. Lorsqu'une première explosion se fit entendre, le premier réflexe du jeune homme fut de sortir sa baguette. Action assez vaine. Anselmus les tira d'une vilaine affaire avec ses dons magiques, mais lui doutait d'avoir autant de chance que lui. Un oeuf venait de tomber à ses pieds et impuissant, il le regarda comme la bombe qu'il était, prête à exploser.

4 | Shannon donne un violent coup de pied dans l'oeuf qui s'envole contre la porte d'en face qui explose. Les débris de bois se projettent de toute part et blessent les passants, dont le tireur qui s'écroule par terre avec un débris planté dans la cuisse. Fort heureusement - ou malheureusement ? - Shannon est encore conscient.

LE RESTE | L'irlandais n'a guère le temps de réagir que la petite chose explose à ses pieds. Il est violemment projeté contre quelqu'un, grièvement blessé et inconscient.


Dernière édition par Shannon O'Mahony le Mer 15 Avr 2020 - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 22:42

Le membre 'Shannon O'Mahony' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 819
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Vanka - Bazzart'
| SANG : Mêlé


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyJeu 16 Avr 2020 - 16:44

Luzia se frayait un chemin à travers la foule - massive - qui s'agglutinait sur le Chemin de Traverse ensoleillée. Elle n'était pas seule, Dowey, grand jeune homme jovial et dégingandé, ouvrait la marche en direction du Stardust.
Tous deux étaient là pour soutenir Wilda, mise en avant par son poste de joueuse chez les Harpies. D'ailleurs, de nombreuses personnes se tenaient dans le café et devant. Impossible d'entrer pour voir leur amie.
La madre que le..., jura Luzia, on aurait dû venir plus tôt.
Mais c'était de sa faute car elle avait retardé son arrivée le temps de finir un paragraphe de sa dissertation sur les tentacula vénéneuses. Il fallait absolument qu'elle le rende la semaine suivante à son professeur d'herbologie toxique...

En revanche, ils arrivaient à pique pour la surprise de Pâques. De gros œufs colorés tombaient du ciel.
Ils se sont surpassés, fit Luzia avec un sourire tandis que Dowey s'exclamait avec enthousiasme.
À défaut de voir Wilda, ils repartiraient avec du chocolat - pas trop mal, non ?

Des enfants couraient ramasser les oeufs et Luzia, voyant à quelques pas un autre œuf multicolore, s'approcha de lui. Elle était à deux pas quand elle entendit la première explosion et les hurlements qui lui firent dresser ses cheveux sur la tête.

Pair : L'oeuf à proximité explose, brûlant le bras droit de Luzia et projetant un petit caillou qui lui ouvrit la tempe.
Impair : Luzia a le réflexe de se protéger la tête, mais son mollet gauche subit l'impact de l'explosion et elle tombe par terre.


Dernière édition par Luzia Ozores le Ven 17 Avr 2020 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyJeu 16 Avr 2020 - 16:44

Le membre 'Luzia Ozores' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Rozen

Alexandre Rozen


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 998
| AVATARS / CRÉDITS : | Dylan O'Brien ( Beeen )
| SANG : | Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 EmptyVen 17 Avr 2020 - 13:18


Tandis qu'Alexandre slalomait entre les gens en remontant le Chemin de Traverse, il se fit interpeller par une voix familière. Il leva les yeux et vit Galaad qui s'approchait de lui. Il afficha un sourire ravi. Cela illuminait sa journée morose. Amical, son ami lui proposa une glace.
« On va dire que je vais bien ouais. Bah écoute pour la glace, c'est si gentiment proposé, je vais pas dire non ! »
Alexandre n'était pas le genre de personne à faire du chichi en refusant toujours pour la forme quand on voulait lui offrir quelque chose. Il trouvait ça un peu hypocrite. Ainsi, ils se rendirent chez Florian Fortarôme ensemble.
« Ça fait longtemps que j'ai pas vu autant de monde sur le Chemin de Traverse. Un rayon de soleil et tout le monde s'enflamme. »
Alexandre ne se rendait pas compte qu'ils étaient observés. Ce fut alors que de mystérieux œuf de Pâques tombèrent du ciel, provoquant une joie générale. La plupart des gens étaient convaincus qu'il s'agissait d'un cadeau du Ministère de la Magie qui voulait détendre l'atmosphère. Avec tout ce qu'il se passait ! Mais Alexandre se trouvait plus méfiant. Ce n'était pas le genre du Ministère à faire ça.
« C'est bizarre ça. » commenta-t-il à l'adresse de Galaad.
Curieux néanmoins, il s'accroupit au niveau d'un œuf pour l'observer sans le toucher. « Si c'est une bombabouse, je râle. »
Si seulement...

1 - 2 - 3 : Soudain, l'œuf de Pâques explosa sans crier gare ! Ayant eu un très bon réflexe et voyant l'agitation inquiétante aux alentours, Alexandre avait bondit suffisamment tôt et loin pour amortir le choc. Mais quelqu'un (Shannon) lui tomba dessus, vraisemblablement très mal en point.
« Ah ! » s'exclama-t-il en tentant de tenir la personne pour éviter qu'elle se retrouve par terre.


4 - 5 - 6 : Soudain, l'œuf de Pâques explosa sans crier gare ! Alexandre n'eut pas le temps de se dégager et l'impact frappa sa jambe qui pissa violemment le sang. L'étudiant laissa échapper un cri de douleur. De toute évidence, un passage à Ste-Mangouste allait être nécessaire.


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Ven 17 Avr 2020 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques... - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE ADULTES | AVRIL 1978 | Un si joyeux week-end de Pâques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-