GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Don't be sad little boy - Florian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyVen 24 Avr 2020 - 19:50

Lendemain de l'attaque du chemin de Traverse, Avril 1978

Lily était attablée dans un coin de la salle commune alors que tous étaient descendus pour le repas. La mine sombre, le dernier journal de la Gazette dans les mains, la préfète ne voulait voir personne.
Bien sûr la nouvelle l'avait ébranlée. Bien sûr, elle avait fait la minute de silence avec le reste de l'école en ayant une pensée pour tout ces gens. Bien sûr la vie devait continuer. Mais pas tout de suite, pas encore.
Elle savait que James avait senti son malaise mais depuis hier, elle avait réussit à sourire et à l'éviter. Il pouvait être compréhensif et il connaissait une partie de ses craintes, depuis qu'il l'avait vu craquer après cette étrange vision de l'année dernière. Mais elle ne voulait pas forcément en parler.
En plus, malgré son statut de née-moldue, elle ne se sentait pas en droit d'afficher son désarroi en présence des autres. Après tout, elle était préfète. C'était à elle de leur porter assistance, non en cette période de crise ?

Lily remarqua alors qu'elle n'était pas la seule à avoir laissé tomber le repas. à l'autre bout de la salle, elle vit un petit garçon ratatiné sur son fauteuil. Elle reconnut avec un pincement au coeur la tignasse de Florian. Evidemment, ses parents tenaient le stand de glaces sur le chemin de Traverse. Sans nul doute les meilleures du monde sorcier. Ils étaient même cités dans l'article, mais à sa connaissance ils n'avaient fort heureusement rien eu.
Lily se leva, délaissant le journal aux tristes nouvelles sur la table et s'avança doucement jusqu'à l'enfant.

- Florian ? ça... elle s'arrêta avant de demander cette banalité. Non évidemment que ça n'allait pas, sinon il ne serait pas là tout seul. Tu permets que je m'assois là ? demanda-t-elle en esquissant un léger sourire. Parfois, il suffisait de ne pas grand chose pour se sentir mieux, peut-être commencer par le fait de ne plus être seul.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyVen 24 Avr 2020 - 23:17

S'il on parlait de positivité, de bonne humeur et disons le aussi, de bavardage, on pensait généralement au petit Florian Fortarôme. Hélas, au lendemain de l'attaque du chemin de Traverse, le jeune garçon n'avait plus aucune envie de rire, Dumbledor avait essayé de rassurer aux mieux les élèves, mais il faudrait quelque temps au Gryffondor pour accuser le coup. En ce jour, dans la tête de Florian, se mélangeait incompréhension et peur. Dune part, il n'arrivait pas à comprendre comment des gens pouvaient être si mauvais au point de commettre un tel massacre et de l'autre, il avait énormément peur pour sa famille et ses amis. Lui était en sécurité à Poudlard, mais il pensait notamment à son père qui dirigeait le glacier du chemin de Traverse et qui ne semblait pas décidé à baisser les bras, au point qu'il envisageait de rouvrir très rapidement la boutique.

Prostré dans l'un des canapés de la salle commune, le première année n'avait presque rien mangé et avait plutôt décidé de s'isoler dans un coin, lui qui d’ordinaire détestait la solitude. Habituellement, Florian était le premier à aller vers les gens qu'il sentait triste ou désemparé et cherchait à les réconforter, malgré qu'il soit parfois un peu maladroit. Hélas, cette fois il n'en avait pas la force et restait plutôt dans son coin, se laissant aller à quelques larmes silencieuses. Le petit Gryffondor savait que le monde était devenu depuis quelques temps dangereux, mais il avait toujours cru naïvement que les choses s’arrangeraient. Aujourd’hui peu être pour la première fois, il prenait enfin conscience de ce qu'il se passait.

Florian avait le regard fixé sur le journal qui se trouvait sur la table basse, mais n’osait plus le regarder, comme si le fait de l'ignorer effacerait ce terrible drame qui aurait pu coûter la vie à ses proches. Perdu dans ses pensées, le gamin qui paraissait alors encore plus jeune que d'ordinaire, n'avait même pas réalisé que la préfète s'était approché de lui. Et bien au delà du fait qu'elle possédait ce rang, Florian appréciait beaucoup cette jeune femme très protectrice qui l'avait déjà rassuré parfois sur certaine craintes et lui servait même de confidente. Elle était hélas en dernière année et le première année qu'il était allait devoir s'habituer à ne plus la voir, mais pour l'heure elle était une fois de plus là pour lui.

Entendre son prénom sortait un peu Florian de ses pensées et il levait tristement les yeux vers Lily. Le moulin à paroles qu'il était habituellement avait bien du mal à parler et se contentait d'essuyer d'un revers de la main ses larmes, un peu gêné qu'on le voit ainsi. Puis d'une voix à peine perceptible, il invitait tout de même la jeune femme à s'asseoir.

«Si..t'veux..»

La voix du Gryffondor qui n'avait pas encore mué se mélangeait à un ravalement de larmes qui permettaient à peine de comprendre ce qu'il avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyDim 26 Avr 2020 - 15:49

Lily s'adressa précautionneusement à côté du petit garçon. Florian était une toute nouvelle recrue de la maison rouge et or et Lily avait pris soin dès le début de l'année de le prendre sous son aile. Elle se souvenait encore très bien ce que sa première année avait été éprouvante. Il y avait tant de choses à assimiler en plus du simple fait d'être séparé de sa famille et de devoir vivre seul pour la première fois de sa vie. La moindre des choses était d'accompagner les nouveaux venus selon elle, encore plus avec son statut de préfète désormais.

Mais il est vrai que la rouquine s'était rapidement attaché à ce petit Florian tout plein d'énergie. Elle se rappelait vaguement de lui qui traînait dans les pattes de ses parents lorsqu'elle venait commander l'été et de le voir à Poudlard lui avait fait tout drôle. Avec cet attentat sur le chemin de Traverse, elle pouvait facilement deviner ce qui taraudait le garçon. Voir les petites larmes dégoulinaient le long de son visage lui faisait mal au coeur. Elle tendit une main vers lui pour lui serrer doucement l'épaule en signe de réconfort. Elle avait vraiment envie de le prendre dans ses bras mais n'osait pas vraiment. Chacun avait sa façon de gérer le chagrin, et elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise. Les garçons, particulièrement dans cette maison étaient assez fiers.

"Je sais que c'est difficile...ce..cette situation, à gérer, tout ça !" dit la jeune fille d'une voix douce en englobant tout cela d'un geste de la main. Mais ça aller se passer. ça passait toujours d'une manière ou d'une autre.
Ce n'était pas forcément évident trouver les bons mots.
"Est-ce que tu as reçu un hibou de tes parents ?" demanda-t-elle alors. Elle n'avait pas vu leur nom dans la liste des victimes mais il fallait dire que tout n'était peut-être pas passé par la presse. Le plus important était de voir le bon côté de la situation. Lily espérait vraiment qu'il ne leur était rien arrivé. Déjà parce ces gens étaient charmants, et puis parce qu'elle tenait leur petit bout sur ce canapé, au visage totalement défait.
Elle-même avait été plutôt pessimiste et incertaine quelques instants plus tôt mais il était désormais important de se concentrer sur ce petit bonhomme et d'oublier ses propres inquiétudes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyDim 26 Avr 2020 - 20:38

Les seules fois où Florian avait été aussi calme était quand il avait abusé de chocogrenouille ou quand il avait crue voir un dé traqueur le jour d'Halloween, mais cette fois, c'était bien plus grave. Malgré tout, il y avait un point en commun à ses trois choses, c'était la personne qui se trouvait maintenant assise juste à coté de lui. Tel un ange, la belle Lily veillait sur le petit Gryffondor et cette fois ce n'était pas pour lui ramener une bassine et une serviette. Pour ce qui était des Détraqueurs, il n'avait pas été sûr d'en voir vraiment un et il se rappelait de la présence apaisante de Lily à ses cotés pour le rassurer.

Non, ce coup ci, Florian était désemparé et en cet instant, il lutait pour ne pas s’effondrer en larmes, non pas que cela ne lui aurait pas fait du bien, mais il était un peu gêné de montrer un telle faiblesse. A dire vrai, personne ne lui en aurait tenu rigueur, mais il y avait d'autres gens qui souffraient en ce moment alors que lui n'avait perdu personne. Il se redressait un peu sur le siège et regardait la jeune femme qui commençait à lui parler d’une voix qu'il trouvait très rassurante. Poudlard avait beau être sécurisée, il n'était après tout qu'un gamin de onze ans, éloigné de sa famille comme tous ici. Le petit Gryffondor aurait aimé être avec sa famille, dans les bras de sa mère, mais plus que jamais, il devait rester ici et d'ailleurs ses parents avaient décidés qu'il resterait à Poudlard pour les vacances de pâques.

« Oui, ils ont dit que ça allait et que j'devais rester ici pour les vacances de pâques. J'voudrais être avec maman... »

Ses propres paroles auraient du rassurer Florian car tout le monde allaient bien, mais il y avait eu temps de morts, les élèves avaient même perdu un professeur et des enfants étaient morts sur le chemin de Traverse. Il pensait à ses enfants, qui peu être après avoir mangés une bonne glace chez Fortarôme, avaient vu un œuf de pâque tombé du ciel et l'avaient ramassé avant que l'on ne ramasse leurs restent. S'imaginer cela faisait beaucoup de mal à Florian mais il ne pouvait se l'enlever de la tête, imaginant dans quel état devait être son père et les familles des victimes. Et si c'était lui qui avait ramassé un œuf? Ho oui..c'était le genre de chose qu'il aurait fait.

« Tu crois qu'ils ont souffert? »

Maintenant des larmes coulaient sur les joues de Florian tandis qu'il regardait la préfète. Il détournait un moment la tête, n'arrivant pas à accepter que lui le petit rigolo de service, pouvait afficher un tel visage.

« Pardon... »
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyDim 26 Avr 2020 - 21:30

Lily se sentit soulagée lorsque Florian lui dit qu'il avait eu des nouvelles de ses parents. ça n'enlevait en rien la tristesse et l'horreur ressentie pour toutes les victimes de cet horrible attentat mais elle était heureuse de se dire que les Fortarôme allaient bien.
Florian semblait tout de même désemparé, et qui aurait pu lui en vouloir après cette tragédie qui avait touché les siens de si près !
"C'est normal, ils veulent te protéger avant tout. On dit que Poudlard est l'endroit le plus sûr du monde..." commença Lily. Elle se figea lorsqu'elle entendit cette petite voix réclamer sa maman. Lily ne réfléchit pas plus et s'avança, le serrant dans ses bras, caressant ses cheveux en un geste d'apaisement.

"Tu la reverras vite ta maman Florian. En attendant, il faut que tu restes ici, avec nous. Gryffondor est ta deuxième famille. On sera toujours là pour toi. Sois en sûr." murmura-t-elle tout bas en le berçant doucement.

Ce n'était pas normal que de telles choses arrivent !
Que la peur règne ainsi à l'extérieur de l'école. Que les autorités soient incapables de protéger tout ces pauvres gens qui n'avaient rien demander à personne. Et pire encore, la jeune fille détestait savoir qu'il y avait des gens qui le rejoignait Lui, afin de faire du mal à davantage de personnes. Elle-même avait peur pour ses proches, pour sa propre personne et se retrouvait impuissante ici sans savoir trop que faire devant toute cette haine.

« Tu crois qu'ils ont souffert? » demanda alors le petit garçon contre elle.
Lily relâcha un peu la pression. Elle sentait les larmes affluer à ses propres yeux. Evidemment, elle n'en savait rien. Evidemment, elle s'était posée la même question en essayant de reconstituer la scène dans son esprit.
La rouquine battit des paupières pour évincer les larmes avant même qu'elles ne menacent vraiment de couler.

"Non...je pense que certains ont peut-être eu peur mais...ils n'ont pas sentis. Ils sont partis, c'est tout." murmura-t-elle d'une voix éteinte.
Ils sont partis alors qu'ils n'auraient jamais dû le faire, en ce weekend d'avril où ils étaient tous sortis profiter du soleil et des premières glaces de l'année.

Alors que Florian s'excusait, Lily s'écarta de lui, le tenant par les épaules et plantant son regard dans le sien.
"Tu n'as pas à t'excuser Florian, tu n'as rien fait de mal. Ceux qui devraient s'excuser ce sont ces monstres sans coeur qui s'en prennent à des innocents. C'est normal de ressentir des émotions, c'est normal tu entends. Et je préfère te voir pleurer et te savoir touché par tout ce qui arrive que de rester indifférent face à la douleur des autres. Pleure si tu le souhaites. Je ne te jugerai jamais pour ça !" affirma-t-elle déterminée.
Dans sa voix se mêlait sa colère envers tout ceux qui perpétrait des horreurs et la tendresse qu'elle avait pour ce petit garçon. Si tôt, elle devrait partir de l'école et alors, elle était presque certaine qu'ils ne se verraient plus.

"Tiens." dit-elle en lui tendant un mouchoir en tissu, blanc avec un L brodé dans un coin. "Garde le, pour l'instant, je pense que tu en as plus besoin que moi."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyLun 27 Avr 2020 - 10:13

Malgré il qu'il ait essayé de faire bonne figure en ne tombant pas en crise de larmes, le jeune garçon finissait par se laisser aller dans les bras de la jeune femme. Malgré tout, il avait une certaine retenue, il était gêné de montrer une telle fragilité, même s'il savait très bien que Lily ne le jugerait pas. Et d'ailleurs, cela faisait beaucoup de bien à Florian qui en ce moment n'aurait voulu qu'une seul chose, retourner auprès de ses parents, abandonner Poudlard et retrouver sa maison. Jusqu'à maintenant, le Gryffondor avait toujours bien vécu l'éloignement, voyant cela comme une sorte d'aventure et d’expérience, mais il se rendait maintenant compte qu'il était encore bien jeune et avait besoin de ses proches.

Blottit contre Lily, Florian continuait de contenir ses larmes, il était silencieux et profitait simplement de ce moment de réconfort, se demandant ce qu'avait pu ressentir les victimes juste avant la fin. Et les responsables de se tragique attentat? Qu'en avaient-ils tiré? Peu être avaient-ils fait la fête? Se gavant en savourant le succès de leur acte et fêtant leur promotion auprès du seigneur des ténèbres. Les propres pensées du première année le faisait frissonner, lui qui d'ordinaire n'était qu'une source de positivité et qui prenait généralement les choses à la légère. Non..Cette fois, il prenait conscience des dangers qui se voulaient de plus en plus oppressants et tandis que de nouvelles larmes s'emparaient de lui, il écoutait le murmure de Lily. La jeune femme semblait à fleur de peau elle aussi et il s'en voulait d'ailleurs de l'accaparer ainsi alors qu'elle aussi avait sans doute besoin de réconfort.

Bercé par la respiration de Lily, Florian sursautait presque quand elle reculait pour de nouveau le rassurer sur ses émotions, lui montrer qu’elle le comprenait et qu'il n'avait pas à être honteux d’éprouver de tels sentiments. Tandis qu'elle parlait et lui tentait un mouchoir, Florian la regardait tel un enfant qui boirait les paroles d'une mère don la seul présence en ce moment comptait. Et dire que Lily allait bientôt quitter Poudlard avec son bien aimé, laissant le petit Gryffondor privé d'une deuxième maman.

« Merci..et..et toi..t'a pe...peur aus..si? » Dit-il d’une voix brisée tout en essuyant quelques larmes qui rapidement se trouvaient remplacer par d'autres, plus virulentes cette fois. Et ce coup-ci, il ne se parvenait plus à se retenir et plongeait sa tête contre l'épaule de la jeune femme. Il avait besoin de se lâcher un bon coup, Lily avait raison, cela pouvait faire beaucoup de bien. »

« Pou.rquoi..tu..reste..pas..née proch..aine? j'veux pas..qu't..tu sois..danger...»

Puis Florian ne disait plus un mot, il se laissait de nouveau bercer par les battements de cœur et le souffle de Lily. Il avait du mal à retrouver son calme et tremblait légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyMar 28 Avr 2020 - 18:34

« Merci..et..et toi..t'a pe...peur aus..si? »
Le petit parlait d'une voix hachée, secouée par les sanglots de plus en plus violent qui l'animait. Evidemment il se posait des questions, évidemment il avait peur. Mais qui n'était pas effrayé par cette situation.

Lily resta quelques instants muette devant sa question. Bien sûr qu'elle avait peur. Mais elle se posait la question de savoir s'il était une bonne idée que de le dire à Florian. N'était-ce pas de son devoir d'adulte de le protéger de la dure réalité et de lui permettre de rêver encore un peu ?
Mais la bulle d'innocence dans laquelle flottait le gamin avait éclaté la veille avec l'attentat touchant le Chemin de Traverse. Elle sentait bien que cela marquerait un tournant dans sa vie. Lily le berçait d'un air absent, profitant de se blottir aussi contre quelqu'un. Quelqu'un qui la forçait à être présente au lieu de se terrer dans son coin, pleurant pour oublier cette situation horrible.

Lorsqu'elle croisa le regard de ce petit garçon, qui attendait toujours sa réponse en hoquetant un peu, Lily ne put se résoudre à lui raconter des mensonges.
"Oui j'ai peur. Je pense, qu'on a tous un peu peur. Ce serait inconscient de ne pas avoir peur si tu veux avoir mon avis." dit-elle avec un petit sourire.
Après tout la peur était une manifestation physique qui permettait de rester sur ses gardes et de vouloir aller de l'avant dans l'optique de se protéger. Après que l'on choisisse de fuir ou de se battre, c'était juste une différente option pour répondre à cette peur.

Le coeur de Lily se serra tandis qu'elle entendait les propos du garçon. Rester à Poudlard, si seulement ! Elle avait autant d'envies d'y rester que dans partir.
"Je ne peux pas rester Flo." dit-elle dans un souffle, recommençant à le bercer contre elle. Les larmes menaçaient de couler pour elle aussi à présent.
«j'veux pas..qu't..tu sois..danger...» Lily resserra son emprise sur le petit garçon.
"Tout ira bien. Je ferai attention. Je ferai ce qu'il faut...pour que tu sois aussi à l'abri." La voix de la préféte n'était qu'un murmure car elle était menacée par l'émotion serrée contre ce petit bout d'chou.

Malgré la peur, elle sentait au plus profond d'elle-même qu'elle trouverait, d'une façon ou d'une autre comment œuvrer pour que tout ceci s'arrête. Elle ne pourrait se contenter de se terrer dans un coin en attendant que tout cela passe et ce, peu importait les dangers.
"De dehors, je pourrai jeter un oeil sur ta famille si tu veux." chuchota Lily.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyMar 28 Avr 2020 - 20:52

Si on avait dit à Florian qu'il vivrait une telle situation, s'il avait su, il ne serait pas venu. La mère du garçon lui avait dit qu'elle ne serait pas à Poudlard près de lui et que le jour ou il aurait un problème, il n'avait qu'à demander à renter, hélas en ce temps obscure, ce n'était pas possible. Alors la seule mère de substitution qu'avait trouvé le jeune garçon était cette dernière année des Gryffondor, qui le serrait dans ses bras comme sa propre mère. Cette dernière avouait ses peurs à Florian et malgré qu'il était en pleur, il écoutait la jeune femme avec attention, attendrit par ce qu'elle disait et parce que sa voix le rassurait beaucoup. Le première année ne savait pas si cela ce passait de la même manière dans les autres maisons de l'école, mais il s'était toujours sentit bien chez les Gryffondor et cet instant y contribuait.

Peu à peu, les paroles de Lily réchauffaient le cœur de Florian qui retrouvait un peu son souffle, devenant moins bruyant sans toute fois contenir ses larmes. Il s'essuyait un peu le visage et tenait dans sa main le mouchoir brodé de la préfète. Ce n'était peut être qu'un morceau de tissu, mais bientôt cela deviendrait un souvenir pour Florian quand la demoiselle partirait. D'ailleurs, même s'il était très chagriné, il souriait un peu en comprenant qu'elle serait toujours présente pour lui. Mieux encore, elle proposait de rendre visite à sa famille et même s'il ne la connaissait que depuis moins d'un an, il savait qu'elle était de paroles.

"On pourra peu être se voir au glacier de mon père." Dit-il en se redressant un peu.

La voix de Florian paraissait toujours aussi brisée, mais au moins ses sanglots étaient parties, remplacés par des larmes silencieuses qui pleuraient les victimes de l'attentats et la violence de ceux qui haut dans le ciel avaient invoqués la marque des ténèbres.

"J’espère qu'ils vont payer pour tout ça..."

Florian n'avait jamais éprouvé de haines envers qui que ce soit ni non plus ressentit une quelconque rage. Ainsi, il ne savait pas trop décrire ce qu'il ressentait au-delà de son chagrin. De la colère? De incompréhension ? Quoi qu'il en était, il ne regarderait plus les cours de défenses de la même manière et peut être allait-il devoir prendre cela un peu moins à la légère et comprendre qu'il n'était pas là que pour l'amusement.

Alors qu'il fixait sur la table basse la gazette des sorciers porteuses de tristes nouvelles, il glissait sa main dans celle de Lily, sentant qu’elle aussi avait besoin d'un peu de réconfort. Hélas, hormis se geste, Florian ne s'avait pas comment s'y prendre, lutant contre son propre chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian EmptyMar 5 Mai 2020 - 23:29

Les sanglots du garçon semblèrent s'espacer peu à peu et sa respiration devenir plus régulière.
"Oui, oui évidemment que l'on pourra se voir là-bas" dit Lily avec un petit sourire qui contrastait avec ses yeux désormais bien rempli de larmes. L'une d'elle perla enfin, tombant entre eux.
"Ah bravo ! tu as réussi à me faire pleurer aussi !" plaisanta-t-elle tout en essuyant la traîtresse d'un geste rapide de la main et papillonnant un moment des yeux avant de reposer son regard sur Florian.
Il faut dire qu'elle était elle-même assez touchée par tout ça et que, mine de rien, cela faisait du bien d'échanger avec d'autres à ce sujet. Elle n'osait pas vraiment être celle qui plombait l'ambiance. C'était souvent plus facile de sourire et de relancer la conversation sur le dernier devoir.

Florian de son côté semblait aller un peu mieux et cela mettait du baume au coeur à la jeune fille. Comme quoi, elle n'était pas franchement inutile...mais devant ce genre de situation.

"J’espère qu'ils vont payer pour tout ça..."

La phrase emplit le silence et sembla flotter un moment entre eux.
Oui, la colère. L'envie que les méchants soient punis. Les choses étaient elles jamais vraiment ainsi ?
"D'une manière ou d'une autre sûrement...on paie toujours d'une façon ou d'une autre pour ce que l'on fait." dit calmement Lily sans vraiment savoir d'où elle sortait ça. Elle aurait sans doute pu trouver mille exemples qui montraient l'inverse mais cela n'aurait servi à rien.

" La seule façon que nous avons pour ne pas les laisser gagner est de garder l'espoir," lui confia-t-elle, comme un secret, les yeux brillants.
"Tant que l'on mène notre vie et qu'on refuse de s'arrêter et de se laisser enfermer dans la peur. Ils n'ont pas gagné. Tu comprend Flo ?" lui demanda-t-elle d'une voix douce en passant tendrement la main dans ses cheveux.

Ils se sortiraient de ces heures sombres. Du moment qu'ils n'accepteraient pas de se laisser bouffer par elles. La préfète offrit un doux sourire au petit garçon, soudainement plus sereine quant à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Don't be sad little boy - Florian Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad little boy - Florian Don't be sad little boy - Florian Empty

Revenir en haut Aller en bas

Don't be sad little boy - Florian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-