GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !
-60%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – Limxems – Classe A+++
13.59 € 34.20 €
Voir le deal

Partagez

Mémoires de Reiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Reiner Heydrick

Reiner Heydrick


| HIBOUX POSTÉS : 44
| AVATARS / CRÉDITS : Brandon Stoughton
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une grange enflammée
| PATRONUS : Un chien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Mémoires de Reiner Empty
MessageSujet: Mémoires de Reiner Mémoires de Reiner EmptyDim 26 Avr 2020 - 17:28

Enfance :

Reiner Heydrick est né en Irlande, dans la ville de Kilkenny. Il vient d’une famille modeste, il est l’unique enfant de celle-ci. Sa mère est morte en le mettant au monde. Il n’a donc qu’une seule personne qui représente sa famille, son père. Le jeune garçon est une personne assez renfermée, prenant peu d’initiatives et n’ayant pas vraiment le goût du risque. Siegfried Heydrick, son paternel n’est pas quelqu’un de très démonstratif, il est assez solitaire. Ce qui a également influencé la personnalité du Vert et Argent. C’est un sang-mêlé, son père est un sorcier, sa mère est une moldue.
Son père évite de lui parler de sa mère, il sait quelques bribes d’informations, notamment qu’il a hérité de la couleur de ces yeux, le bleu.

Il a vécu toute son enfance, en se considérant comme un moldu, son père ne lui a jamais révélé qu’il possédait des pouvoirs magiques, qu’il était un sorcier. Cette nouvelle-là, il l’a appris beaucoup plus tard. Reiner est passionné par la lecture en général, par le jeu d’échec également. Reiner n’a pas beaucoup d’amis, il est plutôt secret. A Kilkenny, et où il vit depuis sa plus tendre enfance, il s’est lié d’amitié avec Tommy, un jeune du village. Les deux garçons sont presque inséparables. Ils passent leur après-midi à jouer à « cache cache », construire des cabanes ou faire une chasse au « trésors ».

C’était un jour comme les autres, les deux enfants jouaient ensemble dans la grange des parents de Tommy. L’après-midi était déjà bien entamée, le soleil était à son zénith, la chaleur était telle que la plupart des gens se réfugiaient à l’ombre pour pouvoir éviter les morsures du soleil. Une lampe à huile éclata, le foin se mit à brûler dans toute la grange. Les différentes issues commençaient par être condamné le feu prenant de plus en plus d’ampleur.

Tommy restait comme fasciné par la danse du feu. L’incendie prenait une proportion telle qu’il commençait à gagner le toit de l’installation. Reiner essayait de secouer son ami. Il était important de sortir très rapidement de ce brasier. Déjà, quelques poutres tombaient dangereusement près d’eux.

-Tommy, suis moi.

Mais son ami ne bougeait pas, comme hypnotisé par la valse du feu.

-Tommy, il faut qu’on y aille.

Reiner secoua son ami, le bousculant, le suppliant de retrouver ses esprits, mais rien n’y fait. Il essayait de tirer Tommy pour le sortir de sa torpeur. Le jeune garçon était exténué, il n’avait pas la force nécessaire. Il prit sa décision. Il courut vers la sortie, les flammes étaient gigantesques. En franchissant la barrière de feu, quelques flammèches vinrent lacérer le bas de son visage. La douleur était insupportable.

Tommy semblait reprendre ces esprits, mais son inaction fût trop longue, il était maintenant piégé dans un cercle de feu.

- Reiner, aide-moi.

Le temps que Reiner aille prévenir les parents de Tommy, la grange s’était complètement embrasée, il n’y avait plus d’espoir.

Cette douleur marqua à jamais le jeune garçon, les cicatrices sur son visage lui rappelant qu’il était un lâche. Il ne regardait jamais un miroir, il évitait de croiser son propre reflet.

Depuis cette période, le jeune homme s’est refermé sur lui-même. La seule compagnie qu’il apprécie facilement, c’est celle de son père et celle des animaux. Il s’enferme dans la lecture ou la pratique du jeu d’échec. Il lit énormément sur ce qui concerne la psychologie des animaux et comment les soigner. Le Vert-et-Argent apprécie surtout les chiens, un animal fidèle et sans jugement.


Description :

Reiner est un garçon, plutôt mince, d’un mètre et soixante dix neuf centimètres, il a les cheveux châtains clairs, les yeux bleus. Il a des cicatrices.

Il se promène la plupart du temps dans l’enceinte de Poudlard avec sa cape et une capuche qui recouvre le bas de son visage. Quand on le croise dans les couloirs du château, on voit donc la partie haute du visage, quelques mèches de cheveux, les sourcils, les yeux, le nez. Mais tout ce qui se trouve en dessous du nez est caché, quand il parle, on ne le voit pas remuer les lèvres. Le bandeau cache sa bouche. Le jeune homme erre souvent, rêveur.
Revenir en haut Aller en bas

Mémoires de Reiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: Ecrivez votre histoire :: 
Vos biographies
-