GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 674
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyLun 27 Avr 2020 - 20:48

La fin de l'année n'avait jamais été aussi proche. Les élèves avaient d'ors et déjà commencé leurs révisions pour les examens de fin d'année. Il ne restait qu'une notion au programme à aborder en Défense contre les Forces du Mal. Le Professeur Martens était contrarié car il n'avait pas pu boucler son programme aussi tôt qu'il l'aurait souhaité. La faute à quelques absences. La plus fatale avait été celle de deux semaines suite aux vacances d'hiver dû à une mésaventure de voyage.
Il salua les élèves qui entraient dans la salle de classe avec son sourire habituel, encore et toujours assis sur son bureau avec sa tasse de thé vert. Quand tous les élèves furent installés, il se leva. Il chercha ses mots.
« Donc... Aujourd'hui, on aborde le dernier chapitre du programme, c'est-à-dire les épouvantards. J'ai choisi quelque chose d'un peu léger pour cette fin d'année. »
Le Professeur illustra ses propos en désignant l'armoire agitée derrière lui.
« Mais j'ai d'abord une annonce à vous faire. Pour la plupart d'entre vous, ce ne sera pas une surprise. On connaît tous ce truc autour des professeurs de Défense contre les Forces du Mal. Pour ceux qui sont encore à Poudlard l'année prochaine, je ne serai plus là pour des raisons personnelles. »
Rumeurs dans la salle, mais personne n'était réellement étonné.
« Alors, si je dois vous donner un dernier conseil... Ce serait, pour parler vulgairement, de vous sortir la baguette des fesses. Faites ce que vous avez envie, travaillez pour obtenir ce que vous voulez, luttez pour les causes qui vont sont chères... N'attendez pas que quelqu'un le fasse à votre place. Dans la période que nous traversons actuellement, je pense que vous n'êtes pas sans l'ignorer, c'est important. »
Il laissa planer un court silence pour laisser les élèves méditer sur ses paroles. Sa craie se mit à écrire le mot "EPOUVANTARD"
« Alors, commençons sur les épouvantards. Dites moi ce que vous sav-... » la craie tomba soudain lourdement sur le sol. Résigné, le professeur la ramassa et se résolut à écrire à la main. « Je disais, dites moi ce que vous savez sur eux. Je vous écoute. »

CONSIGNES:
 

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson


Dernière édition par Professeur Martens le Lun 11 Mai 2020 - 21:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyLun 27 Avr 2020 - 21:12

Reiner se préparait à aller au cours de Défense contre les Forces du Mal. Une matière qui était pour lui aussi intéressante que les sortilèges. Une matière qui lui tenait à coeur, il s’investissait autant qu’il le pouvait pour obtenir des résultats corrects. La pratique était souvent associé à ce cours et c’est ce que le jeune Heydrick adorait par dessus tout.

L’aspect théorique avait également son intérêt mais force est de constater que le Vert et Argent maîtrisait beaucoup plus la théorie quand elle était appliquée en actes. Le professeur Martens annonçait qu’il ne serait probablement plus là l’année prochaine pour occuper le poste de professeur de Défense contre les Forces du Mal. Cette nouvelle n’était pas vraiment étonnante, la plupart des professeurs n’occupaient ce poste qu’en général une année. Beaucoup pensaient que c’était un poste  «maudit», personne n’avait gardé ce titre plus d’une année sans qu’il soit remplacé par un autre professeur. Il existait une sorte de mythe autour de cette affectation, un aura étrange, comme si le mauvais sort s’acharnait sur ceux qui voulaient instruire les générations futurs sur les dangers des forces du mal.

Puis le professeur écrivit sur le tableau l’énoncé du cours, les épouvantards. Voilà qui allait s’annoncer aussi bien intéressant que dangereux. C’est un cours, où chaque personne devra affronter son pire cauchemar. Voilà qui devrait renseigner sur la nature de toutes les personnes présentes dans cette salle. Parmi tous les secrets inavoués, toutes les craintes, l’une d’elle ressortira pour chacun des élèves présents dans cette salle.

Le jeune sorcier se mit à frisonner à l’idée de ce qu’il devrait affronter, d’un geste presque automatique, il réajusta sa cape de manière à ce qu’elle cache le bas de son visage. Des frissons lui parcouraient l’ensemble du corps. Il devait se calmer, ce n’était pas encore tout de suite qu’il aurait à affronter l’une de ces plus grandes peurs.
Reiner se préparait à donner une réponse, en espérant qu’elle était correcte mais surtout suffisamment précise. Il s’éclaircit la voix.

-Professeur Martens, il me semble que les épouvantards peuvent prendre la forme de ce qui nous effraie le plus.

Il se tût, en espérant que la réponse serait satisfaisante. Le silence reprit ses droits.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyLun 27 Avr 2020 - 21:39

La fin d'année arrivait enfin et avec elle, l'idée de faire autre chose que des devoirs ou suivre des cours et devoir être sage et discipliné et blabla..Bon, en réalité, Florian n'avait pas réellement suivis toutes ces obligations et avait même trouvé cette première année à Poudlard bien sympathique. C'était bien différent de l’école Moldu et même si certains cours l'avaient parfois profondément ennuyés et que l'année avait connue son lot de drame, il avait hâte de revenir en septembre. Ainsi, en rentrant dans l'une des salles de cours pour la quasi-dernière fois de l'année, le petit Gryffondor décidait d’être plus discipliné que d'ordinaire pour faire un peu plaisir à ses parents et arrivait même avant l'heure du cours.

Il s'installait donc après avoir salué le professeur et attendait le cours, papotant un peu au passage, histoire de ne pas le faire durant le cours, sachant pertinemment que le professeur Martens tenait à une certaine discipline. Une fois les élèves installés, le professeur leur adressait un petit discours et Florian se disait qu'il regrettait un peu cet homme, même s'il n'avait jamais eu de très bon résultats et que le professeur l'avait déjà refusé de cours à cause de retards et d'excuses loufoques.

Tandis que la craie écrivait au tableau, le jeune Fortarôme fixait l'armoire qui bougeait et repensait à ce que son frère lui avait dit à ce sujet et d'ailleurs, certains élèves de l'école en parlaient parfois pour effrayer les plus jeunes. Si tout ce qu'il avait entendu était vrai, Florian y découvrirait surement l'un des rares traumatismes qu'il avait à cause de son frère... un ignoble corbeau! Quoi qu'il en était, l'heure était à la théorie et pour une fois il décidait de faire un effort en tentant de répondre à la question, prenant soin de lever la main. Il était donc  interrogé après le Serpentard qui venait de parler.

"Heuuu...et les Epouvantard sont...épouvantables! Et ils s’en prennent aux plus peureux ou aux gens angoissées?!" Florian ne pouvait alors pas s’empêcher de pouffer de rire en pensant au début de sa réponse qui n'avait aucun intérêt. A dire vrai, il l'avait peut être fait un peu exprès, mais que voulez vous? Il n’allait pas devenir un élève modèle du jour au lendemain....

DFCM —  2/ 6


Dernière édition par Florian Fortarôme le Mar 28 Avr 2020 - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moggy Bubblington

Moggy Bubblington


PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : © lemonart
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup-garou
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyMar 28 Avr 2020 - 11:06

Moggy ne disait toujours pas bonjour au Professeur Martens quand elle rentrait dans ses classes, mais elle l’aimait bien. Il était rigolo surtout quand il parlait de se sortir la baguette des fesses ! Le reste de ce qu’il bavait, elle pigeait bof : ce qu’il y avait dans l’armoire ou la rumeur attachée au poste de Professeur de DCFM, ça lui passait carrément au-dessus de sa touffe de cheveux mal peignée. Et puis elle s’était assise à côté de Florian qui était un moulin à paroles … Elle lui flanqua un violent coup de coude dans les côtes quand il eut la grotesque idée de participer en classe. C'est que la demi-portion avait plus de force et de détente que ce dont elle avait l'air au premier coup d'oeil. « Psssst ! Tais-toi, t’es diiiingue ! C’est pas ça un épouvantard, un épouvantard c’est ce qu’on plante dans les champs, ça fait juste peur aux oiseaux ! ».

2/6
Revenir en haut Aller en bas
Gauwain Robards

Gauwain Robards


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 420
| AVATARS / CRÉDITS : KJ Apa
| SANG : Sang Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père qui le renie
| PATRONUS : Un Ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyMar 28 Avr 2020 - 13:23

Gauwain s'était inscrit dans son coin habituel de la salle de Défense Contre les Forces du Mal. Sur le côté, mais au deuxième rang. Suffisamment près pour bien voir ou entendre, mais sans se mettre en pleine lumière.

Il fit la moue en apprenant le sujet du cours. C'était un thème qu'il maîtrisait, mais justement, il aurait préféré s'attaquer à une de ses faiblesses, en prévision des ASPIC. En DCFM, il ne devrait pas avoir de difficultés, mais on ne savait jamais.

L'annonce qui suivit ne le surprit pas outre mesure. C'était dommage, parce que le professeur Martens était un bon professeur mais... en 7 ans, Gauwain avait eu le temps d'en voir défiler. Au moins, si c'était pour raisons personnelles... Ca n'avait pas à voir avec un membre perdu, ou... des circonstances plus définitives. Alors, peut-être que... Il se demanda si leur professeur s'était mis dans une histoire à potins, comme ça avait été le cas de certains, le genre d'affaires qui faisaient la une de la Gazette et détruisaient des carrières.

Il garda le silence, laissant d'autres élèves répondre à sa place ; il avait confiance dans ses connaissances à ce sujet.

Les yeux de Gauwain, cependant, se braquèrent sur le professeur lorsque la craie tomba au sol, et qu'il la ramassa sans trahir une émotion, écrivant... à la main? Mû par un mauvais pressentiment, il hésita, mais finit par lever la main pour demander, même s'il s'attendait à ce que certains de ses camarades lèvent les yeux au ciel :

"Professeur? Tout va bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 464
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyMar 28 Avr 2020 - 13:44

Victoria arriva en cours de Défense contre les Forces du Mal toute joyeuse en saluant le Professeur Martens. C'était le dernier cours de l'année ! Cela voulait dire que l'année scolaire était bientôt terminée ! Enfin, ça, c'était en oubliant les BUSEs qui approchaient à grand pas et sournoisement. La Poufsouffle préférait ne pas y penser. En entrant dans la salle, elle se dirigea vers le milieu de la salle. C'était une habitude qu'elle avait pris cette année avec le Professeur de Défense contre les Forces du mal. Il avait la fâcheuse habitude de rameuter les élèves de derrière au premier rang.
D'ailleurs le concerné fit l'annonce de son départ. Cela ne surprit pas grand monde. Victoria était un peu triste. Il n'était pas si mauvais comme Professeur. Mais il n'était pas le premier à partir au bout d'un an. L'habitude s'était installée. Par contre, elle écouta avec attention ses conseils qui ne tombèrent pas dans l'oreille d'une sourde.
Le cours commença sur les épouvantards. Quelques élèves allaient de leur petite réponse. Moggy sortit une bêtise.
« Mais non pataaate ! C'est un épouvantail qui fait peur aux oiseaux. Un épouvantard ça fait peur qu'aux humains ! »
Elle subit la réprimande du Professeur qui n'approuvait pas l'insulte « patate ».
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 423
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyMer 29 Avr 2020 - 14:16

La fin d'année approchait à grand pas et les aspics également. L'idée de quitter Poudlard et de démarrer une nouvelle vie la réjouissait d'avance, mais affronter les examens la rendait nerveuse. Si le cours de DCFM ne lui posait pas de vrais problèmes -elle connaissait très bien les sortilèges - elle n'était pas vraiment ce qu'on pouvait appeler une combattante. Elle essayait d'améliorer ses réflexes, mais ce n'était pas vraiment facile. Elle arriva finalement devant la salle du cours et salua poliment son professeur :   “ Bonjour professeur.  

Elle prit place aux côtés de Gauwain et lui adressa avec un sourire : “ Si ça ne te dérange pas, je m'installe là.   ” Ils avaient l'habitude de travailler ensemble sur les potions et notamment les duels, donc demander la permission était peut-être un peu ridicule. Mais Amelia était toujours très polie. Le professeur prit alors la parole annonçant son départ... Eh oui, la malédiction. Enfin c'était ce qu'on racontait en tout cas. De ses sept ans à Poudlard, elle n'avait jamais eu le même professeur de défense contre les forces du mal pendant plus d'un an. Le discours qui suivit lui parut quelque peu inapproprié, mais elle s'abstint de tout commentaire. Peut-être que quelques uns avaient besoin de l'entendre dire ça. Le sujet... Les épouvantards ! Elle n'était pas vraiment certaine qu'elle voulait être confrontée à des lutins de Cornouailles, mais resta de marbre à cette information.

Puis la craie tomba et Gauwwain demanda finalement si le professeur allait bien. Il avait peut-être bien raison. Quelque chose semblait bizarre. Elle pensa que ça avait un rapport avec ces raisons personnelles qui l'empêchaient de reprendre le travail. Mais Amelia n'avait pas ce courage de demander devant toute la classe si leur enseignant allait bien. Elle se contenta de l'observer avec attention. Puis le mot "patate" fusa dans la pièce et la sortit de ses pensées. Elle se rappela alors quelque chose sur les épouvantards. “ Il existe un sort pour s'en défendre qui permet de leur faire prendre une autre forme... moins effrayante. ” Elle ne prononça pas les mots "horripilante" ou "amusante" car elle avait du mal à imaginer comment elle pouvait rendre une horde de lutins de Cornouailles drôles.      
Niveau de compétences en DCFM : 5/6 
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 459
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | jenesaispas
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyVen 1 Mai 2020 - 15:39


Jyn affichait toujours un air maussade quand il était question de Défense contre les forces du mal. Malgré tout, elle tordit son visage d'une vague grimace en saluant le professeur Martens : « B'jour ». Arrivée après Victoria, elle constata avec effroi qu'elle s'était encore mise en plein milieu de la salle et considéra qu'il s'agissait là d'une stratégie pour la dégoûter de venir auprès d'elle. Aussi Jyn préféra-t-elle les côtés latéraux avec l'espoir complètement fou de disparaître. Les premières paroles du prof n'étaient pas franchement engageantes et Jyn leva effrontément les yeux au plafond en mettant sa tête entre ses bras. "Gneugneugneu battez vous pour ce que vous voulez, gneugneugneu...", discours de vieil homme. La seule cause pour laquelle se battait la Poufsouffle, c'était la pile de Napolitains dans la Grande Salle - et ça valait le coup de se battre. Sans guère de volonté de participer, elle se contenta de tracer avec sa plume des formes géométriques sans queue ni tête sur sa table.

1/6
Revenir en haut Aller en bas
Barty Croupton Jr

Barty Croupton Jr


PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Holland - skywalkers
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Echec
| PATRONUS : Corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptySam 2 Mai 2020 - 19:23

Le mois de juin avait déjà posé ses valises sur l'école de magie. D'ici quelques semaines, ce serait aux élèves de faire leur valise pour quitter le château, mais avant ce serait l'heure des examens. Ces examens qui vous permettent de passer dans la classe supérieure mais surtout pour les 5ème année et les 7ème année, ce serait l'heure de passer respectivement les BUSES et les ASPICS. Alors évidement, dans toutes les matières, l'heure était aux révisions. le Cours de Défense contre les forces du mal ne faisait pas exception. Au programme du jour les épouventards. J’ai eu a affronté deux fois dans ma vie un épouventard. La première fois, c'était dans cette même salle. En troisième année avec le professeur Bakke. Il avait pris la forme d’un échiquier géant au milieu du quel j’étais placé en quelques secondes, mon adverse m’avait piégé « Echec et Mat » . La deuxième fois, c'était en ouvrant les portes d’une vielle armoire de la maison familiale cet été. Je recevais mes notes de BUSES que des « Trolls ». Ma plus grande peur c'était donc l'échec. Quelle forme l'échec allait-il prendre cette fois? J'étais curieux de le découvrir. J'étais pressé de le découvrir.

La question résonnait dans ma tête en même temps que le professeur annonçait que comme tous ces prédécesseurs qu'il ne serait pas là l'an prochain. Dommage, il était pas si mal comme professeur. Bien mieux que celui qu'il avait eu lors de sa première année et dont il avait déjà oublié le nom. Professeur de défense contre les forces du mal? Ce ne serait pas intéressant? A ce moment là, je ne me doutais pas qu'un jour je dirigerai cette classe , sous l'apparence d'un autre et que la malédiction me frappait avec férocité.

Cette année, aussi surprenant que cela puisse paraitre, la maison de Rowena Serdaigle était à la traine dans la coupe des 4 maisons. J'étais bien décidé à faire gagner des points à ma maison et décida de prendre la parole pour compléter les dires de mes camarades.

L'épouvantard est un non-être. C'est une créature qui, à l'instar des Détraqueurs et des esprits frappeurs, n'a jamais été vivante à proprement parler et prend racine dans les émotions humaines. L'épouvantard se nourrit des émotions humaines, et plus particulièrement de la peur, étant capable de devenir plus grand et plus fort s'il parvient à en absorber suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Galaad
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyMer 6 Mai 2020 - 19:53

Lily entra dans la salle de Défense Contre les Forces du Mal et jeta un oeil sur les élèves déjà présents. Mise à part les deux premières années, il n'y avait pas encore beaucoup de Gryffondors. Pourquoi les élèves de sa maison attendaient-ils toujours le dernier moment pour se pointer ? Lily soupira avant de s'avancer.
"Bonjour professeur" dit-elle sans rechercher le contact visuel avec son professeur. C'était bientôt la fin de l'année et elle avait évité toute confrontation avec lui, pouvant rappeler le cuisant épisode de l'été dernier. Dans un mois ce serait l'été et ils ne se croiseraient plus jamais. Parfait.

Lily prit place à côté de Barty Croupton à Serdaigle qui avait eu la bonne idée de se placer ni trop proche, ni trop loin, place qui convenait tout à fait à la rousse.
Ainsi, ils allaient parler des épouvantards, le poing de Lily se serra sous la table. Elle avait déjà croisé de telles créatures, plus jeune. Elle se voyait abandonnée par sa soeur à cause de son entrée à Poudlard. Maintenant que tout lien était brisé entre elles, elle n'était pas pressée de découvrir sa peur en même temps que le reste de la classe. Lily écouta sagement ses camarades, enfermée dans le mutisme, en fixant la table devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 151
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyDim 10 Mai 2020 - 17:55

Ma relation avec Prof. Martens : hot and cold. Définitivement. J’ai commencé l’année avec une animosité, ce beau blond qui fait fondre les cocottes, c’est pas cool, il est trop vieux, puis il me fait de l’ombre. J’encaissais mal. Ensuite, j’ai découvert qu’en fait, c’était un mec bien, tolérant. S’il avait été aussi intransigeant que McGonnagal, j’aurai probablement eu un Troll à un ou deux devoirs que j’ai oublié. Alors bref, finalement je l’aimais, jusqu’au moment où il m’a lancé un maléfice dans le dos en osant me coller avec tout le reste de la classe pour un crime que je n’ai même pas commis! Alors maintenant, je suis un peu amer, et j’ai décidé de bougonner un peu pour lui démontrer mon mécontentement. Mon fonctionnerait bien, j’avais réussi à m’installé à côté de Victoria en lui bougonnant un bref « yo », mais il fallu que le blondinet vienne me chercher au cœur avec son humour parfait : « la baguette des fesses » je répète en éclatant de rire et en regardant ma voisine dans l’espoir qu’elle partage mon hilarité, « fesses » je répète encore en essuyant une larme alors que le maître de la classe semble donné un discours inspirant…dommage qu’il ait commencé en parlant de fesses, les chances de capter mon attention après une telle ouverture son de 0. J’l’aime bien ce prof, c’est bon, finalement je lui pardonne la retenue. Pour lui faire plaisir, je décide donc de lui résumer ce que j’ai lu sur les épouvantards hier soir : « Ben, un épouvantard c’est un truc qui… genre qui, quand il voit un sorcier, ben il se transforme en le truc qui lui fait peur. Au sorcier j’veux dire. Qui fait peur au sorcier ». Bon, c’était pas très claire, mais je vous jure que j'ai compris c'est quoi un épouventard! Faudrait peut-être que je demande à Croupton de me donner des cours d’éloquence, comme ça j’arriverais p’t’être à parler comme si j’avais ma baguette dans les fesses, moi aussi. Fesses.

Plan de classe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyDim 10 Mai 2020 - 18:26

Kalia était toujours plutôt enthousiaste à l'idée d'aller en cours de Défense contre les forces du mal, c'était un cours à la fois fascinant et un peu effrayant. Elle s'y était particulièrement intéressée lorsqu'elle avait comme projet de devenir auror une ou deux années plus tôt. Son nouveau projet était tout aussi intéressant à ses yeux. Cependant, elle avait gardé un certain plaisir à étudier cette matière. "Salut Reiner, tu permets que je m'installe avec toi ? " Elle s'assit à côté de son camarade.
Le professeur Martens, contrairement à ses prédécesseurs avait un certain charisme et une manière d'enseigner unique en son genre. C'est pour cette raison qu'elle regretta un peu lorsqu'il annonca qu'il ne serait plus là l'année suivante mais était-ce vraiment une surprise ? Non pas vraiment, leurs professeurs défilaient chaque année... Un épouvantard était effrayant mais il n'était rien à côté des détraqueurs. "Professeur, les épouvantards sont les versions d'entrainement des détraqueurs, les gardiens d'azkaban, on se sert des épouvantard pour apprendre le sortilège du Patronus". Elle avait étudié tout ce qu'il y avait à savoir sur ces deux derniers l'année dernière en dévorant tous les livres disponibles à la bibliothèque.

______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Fluvia E. Avery

Fluvia E. Avery


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 326
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - Stella - Bazzart
| SANG : Pur


Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyDim 10 Mai 2020 - 20:33

Fluvia franchit la porte de la salle et repéra une table de libre. Passant nonchalamment la main dans sa blonde chevelure, elle s'assit en regardant d'un air hautain tous ceux qui n'étaient pas assez bien pour elle, c'est-à-dire la très grande majorité des élèves présents dans la salle.
Le Professeur Martens commença le cours en les avertissant qu'il ne serait pas là l'année prochaine. Tu parles d'une surprise, songea Fluvia, arquant un sourcil tout en sortant ses affaires. Depuis le début de sa scolarité à Poudlard, jamais un enseignant de DCFM n'était resté en poste plus d'une année - quand il la finissait...

La leçon du jour portait sur les épouvantards. Fluvia griffonna sur son parchemin les objectifs de la séance et écouta les interventions des élèves.
Nous mais vous sortez d'où, vous deux ? ricana-t-elle à l'adresse des deux jeunes Gryffondor qui étaient assis devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyLun 11 Mai 2020 - 14:53

Le « Vert et Argent » était assez surpris. De un qu’on veuille se mettre à côté de lui, c’était une chose assez rare. En général, il y avait toujours une place vacante à côté de lui, parfois certains condisciples de Serpentards s’asseyaient à côté de lui, mais c’était par pur accident ou manque de place.

De deux, qu’on connaisse son prénom, c’était là une autre affaire. Et de trois, une Gryffondor, ça pour sûr, c’était encore moins commun. Les rivalités entre Serpentards et Gryffondors étaient assez connues. Autant Poufsouffle et Serdaigle s’entendaient à merveilles avec la plupart des maisons, même si ils semblaient quand même se méfier des Serpentards. Mais au fil des années, le jeune Heydrick avait pu constater que beaucoup de ses camarades de la commune faisaient des « farces » aux Gryffondors et ceux-ci leur rendait bien.

De son côté, il n’avait jamais participé à ce genre d’expéditions, n’en voyant pas l’intérêt. Mais il est vrai que les premiers années s’en donnaient à coeur joie, ceux qui étaient à la fin de leurs études étaient en général plus posés. Quoi que, certains entretenaient des rancoeurs tenaces. Peut-être simplement leurs aînés étaient plus discrets.

Le 4ème année observait celle qui lui avait adressé la parole. Apparemment, elle était plus âgée que lui, sûrement en 7ème année, mais il était incapable de pouvoir mettre un prénom sur ce visage.

-Salut, ça ne me pose pas de souci.

Il se demandait comment s’appelait cette Gryffondor. Ça serait la moindre des choses si il devait engager la conversation de connaître son prénom.

- Pardonne-moi cette question, comment t’appelles-tu?

Puis il reporta son attention sur le professeur Martens, attendant avec impatience ce qui allait se dérouler pendant ce cours.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 674
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo ( obviously )
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) EmptyLun 11 Mai 2020 - 21:22

Le Professeur Martens, après son annonce, commença son cours par interroger les élèves. Néanmoins, il y en eut un pour s'inquiéter de son état : Mr. Robards. Il lui adressa un sourire rassurant.
« Tout va bien, Mr. Robards. Merci de vous en inquiéter. »
Il ne voulait pas que ses élèves s'inquiètent pour lui. Car il n'y avait pas lieu de s'inquiéter et ce n'était pas leur rôle. Ils avaient déjà suffisamment l'esprit occupé à autre chose. Il les laissa par ailleurs prendre la parole, écoutant attentivement ce qu'ils avaient à dire. Il lança un léger regard désapprobateur à Mrs. Summers pour son intervention agressive. Ce qui se disait à propos des épouvantards était correct. Il était plutôt fier de sa classe. Il fut agréablement surpris de l'intervention, certes maladroite, de Mr. Diggory qu'il encouragea du regard.
Quand tous ceux ayant quelque chose à dire eut parlé, le Professeur Martens reprit la parole.
« J'entends là de très bonne chose. Je pense que ça suffira aujourd'hui pour la théorie. La prochaine fois je vous ferai une synthèse de tout cela. Nous allons donc passer à la pratique. »
Certainement la partie que tous les élèves attendaient plus ou moins patiemment.
« Comme certains d'entre vous l'ont évoqué, il existe un sortilège pour vaincre un épouvantard en lui faisant prendre une forme plus amusante. Ce sort porte bien son nom, il s'appelle "Ridikkulus". »
Il fit brièvement s'entraîner les élèves avant de les prier de se mettre en file indienne face à une armoire agitée contenant un épouvantard.
« Ne soyez pas effrayés. N'oubliez pas que ce que vous allez voir n'est que la projection de vos plus grandes craintes. En lançant le sortilège, je veux que vous pensiez à quelque chose qui vous fasse rire et vous verrez le résultat. »

CONSIGNES:
 

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty
MessageSujet: Re: Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Juin 1978 | Cours n°4 : Les épouvantards (Pratique jusqu'au 30 mai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Machete [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-