GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Repartir sur de bonnes bases | NORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 672
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyLun 27 Avr 2020 - 23:18

Razvan se remettait difficilement du terrible après-midi de Pâques. Il n'avait pas été dépêché sur place par l'hôpital, ni même n'avait soigné les premiers blessés qui arrivaient au compte goutte à Sainte-Mangouste, ça non. Logique, puisqu'il était celui qui avait envoyé les bombes. Outre la douleur psychologique qu'il pouvait ignorer pendant un temps pour sa propre santé mentale, le sortilège de Maugrey l'avait violemment touché et il s'en remettait difficilement. Il avait dû se soigner seul, dans son appartement et à la va-vite pour ne pas égayer les soupçons.  Et depuis, une douleur terrible lui brûlait le flan sans qu'il n'arrive à la faire partir pour l'instant. Il ne comprenait pas trop bien pourquoi, ni même réellement quel sortilège l'avait touché, mais il avait bien mal. De ce fait, c'est avec une démarche particulièrement raide qu'il arpentait Sainte-Mangouste pour s'occuper de ses patients. L'une d'elle était surprenante car il ne s'était pas attendu à l'avoir sur sa liste, et y trouver son nom avait donné au sorcier roumain une poussée de remords. C'était de sa faute si Nora, la psychomage, était coincée dans un lit d'hôpital. L'attaque avait eu lieu la veille, et elle devait encore rester au lit pour deux jours au moins. "Surveillance de l'état de santé" avaient décrété unanimement les deux médicomages, dont Razvan, qui s'étaient occupés de son cas. C'était cette fois-ci au tour du roumain de s'occuper de ses soins. Il toqua à sa porte néanmoins sans hésiter car il fallait arracher le pansement et non l'enlever délicatement. Il entra sans autre forme de procès.

Nora avait été gravement blessée aux jambes en raison de l'explosion d'un œuf, et ces derniers étaient enroulés dans des bandages curatifs censés apaiser les brûlures. « Bonjour Nora » la salua-t-il malgré tout en souriant - peut-être pour cacher son propre malaise ? - « vous vous sentez mieux ? ». Razvan s'approcha de son lit en regardant son carnet sur lequel étaient inscrits tous les résultats de tests de la sorcière et ses bilans sanguins généraux. « Vous serez bientôt libre de partir » lui dit-il d'un ton rassurant, « vous vous remettez bien... ». Le roumain se sentait profondément coupable - et il l'était tout aussi profondément. C'était lui qui avait lancé le sortilège visant à piéger les oeufs et lui qui les avait lâché dans la rue bondée. Sur ordre du Seigneur des Ténèbres, mais il l'avait fait quand même. Et regarder maintenant le visage de sa collègue, qui était coincée dans un lit par sa faute, ça lui donnait tout simplement une profonde envie de vomir.

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyJeu 30 Avr 2020 - 19:24

Nora avait été prise en urgence suite à l'attaque du Chemin de Traverse, elle souffrait de brûlures sur ses avants-bras. Même si ces derniers temps, elle encaissait pas mal de mauvais coups, les brûlures étaient celles qui m'étaient le plus de temps à guérir. Ni les remèdes, ni les sortilèges ne venaient à bout de ce genre de blessures, seul le temps et les pansements feraient effet. Nul besoin d'imaginer l'état émotionnel dans lequel McKallister se trouvait.

A peine arrivée à l'hôpital, on l'avait installée dans un lit et direct, elle fut prise en charge par le personnel médical. Elle s'était endormie sous l'effet du choc et surtout que son organisme ne parvenait pas à gérer la situation autrement. Ainsi, elle s'était endormie tout le restant de la journée du drame ainsi que le lendemain, elle attaquait son troisième jour de présence à l'hôpital. Elle ne fit pas attention à qui la soignait, elle distinguait seulement que ce n'était pas le même médicomage à chaque fois. Bref, ce jour là, elle avait reprit un peu plus connaissance. Elle observait ses avants-bras pansés et bandés. La sorcière fermait les yeux et se détendait au mieux cherchant à s'apaiser coûte que coûte et surtout à ne pas essayer de se gratter.
A ce moment là, elle n'avait pas réalisé que ses jambes étaient dans le même état. La douleur et la vision de ses bras avait du stopper l'intérêt du cerveau à observer l'ensemble du corps de la sorcière, la préservant au maximum.

C'est alors qu'une voix masculine l'a sortit de ses pensées. Un homme qu'elle reconnu aussitôt, Razvan Vacaresco, il travaillait à Sainte-Mangouste, mais aujourd'hui, il ne la rencontrait pas en tant que collègue mais en tant que patiente.

« Bonjour Nora ! Vous vous sentez mieux ? »
-Bonjour Razvan, mes avants-bras me font terriblement souffrir, ça commence à me gratter.
« Vous serez bientôt libre de partir. Vous vous remettez bien... »
-Il faut dire que vous êtes aux petits soins avec moi...mais soyez honnête, je vais en garder des cicatrices ?

La sorcière soupira, elle se doutait bien que ses jambes avaient été impacté par l'explosion, mais c'était le cadet de ses soucis à ce moment là.

-Si je connaissais le con qui a fait sauté ces œufs.... Bougonna la sorcière incapable de serrer ses poings.


(392 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 672
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyLun 4 Mai 2020 - 20:51

Razvan n'avait pas d'autre choix que d'affronter le regard clair de la sorcière qui était psychomage dans le même hôpital que lui. Pourtant, il aurait voulu se désister, et laisser quelqu'un d'autre s'en charger. Hélas, la pagaille qu'il avait mis avec ses bombes faisait que les services étaient saturés. On ne se donnait donc pas de patients entre médicomages - ce qui arrivait quand même plus souvent qu'on ne peut l'imaginer - et le sorcier roumain s'était retrouvé à soigner une collègue qu'il avait, d'une certaine manière, lui-même placée là. La culpabilité du médicomage était à son paroxysme dans tous les sens du termes, et sa démarche raide, conséquence douloureuse de la tuile qui lui avait transpercé l'abdomen, ne rachetait pas ce qu'il avait fait. Il le méritait. Lire le journal et y voir écrit le nom de son amie, le Professeur Im, l'avait ravagé. Il appréciait beaucoup la sorcière, et il s'en voulait profondément de l'avoir tué, même s'il n'avait pas décidé ni de l'attaque, ni de son moment. Razvan n'avait été que le bras armé qui n'a rien d'autre à dire que "d'accord". Mais la culpabilité était tout de même là. Nora ne le voyait peut-être pas, parce qu'il jouait bien la comédie, mais elle avait sous les yeux un sorcier ravagé par ce qu'il avait fait. Tous ces meurtres et toute cette violence, par amour pour sa fille. L'amour détruisait des vies autant que des Hommes, on le lui avait souvent dit. Jamais avant de devenir mangemort pourtant, il n'y avait cru.
« C'est normal » lui répondit-il d'un air compréhensif, « vous cicatrisez ». Il s'approcha de son lit en cochant des cases sur sa feuille d'un air pensif. La question de la psychomage lui fit lever les yeux de son bloc-note. Bonne question. « En théorie » - il soupira - « non. Si vous cicatrisez bien. Mais je ne sais pas très bien encore, je ne peux pas vous donner de réponse définitive. Nous avons l'impression que chaque patient réagit un peu différemment aux brûlures, c'est assez étrange ». Oh Razvan savait très bien pourquoi, mais faire l'ignare, il n'avait pas franchement le choix. Les sortilèges dans les bombes étaient vicieux, dangereux et hautement blessants. Il n'était donc pas étonné de voir les difficultés à soigner pareilles brûlures. Mais il ne pouvait le dire à Nora sans se compromettre. Alors autant faire l'idiot.

Et cela lui coûtait vraiment de mentir éhontément à la figure de sa collègue, qu'il appréciait, en plus de cela. Et lorsqu'elle l'insulta finalement, sans le vouloir certes mais l'insulte était-là, Razvan marqua un temps d'arrêt. Cela sortait de nulle part mais c'était à la fois si prévisible... Il ne devrait même pas être étonné. Il posa silencieusement son bloc-note sur la chaise et attrapa délicatement le bras de la sorcière pour commencer à lui retirer son bandage. Lui répondre risquerait de le compromettre d'une façon ou d'une autre, mais la sorcière ne l'aidait clairement pas à apaiser sa conscience ravagée déjà par une triste culpabilité. Il oeuvra donc en silence. Les blessures étaient vilaines mais ce n'étaient pas les pires. Elles cicatrisaient bien, en plus. Le roumain sortit de sa poche une fiole, qu'il imbiba avec un coton qu'il prit sur la table à côté du lit de la sorcière : « Vous cicatrisez beaucoup plus vite que les autres » la rassura-t-il en lui souriant gentiment, « vous ne devriez pas avoir de marques, vraiment. Sauf peut-être ici » - il pointa un endroit particulièrement vif - « et encore... Réponse dans deux jours au moins. Cela dit je peux vous faire un onguent à base de plantes à appliquer tous les jours. Ça fait disparaître les cicatrices à terme ».

(622)

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyLun 4 Mai 2020 - 21:49

Durant les échanges que la psychomage avait avec son collègue, elle restait à observer ses bras, comme si elle ne pouvait s'en empêcher. Toutefois, un moment donné lorsqu'elle bougonna, elle décida de relever la tête vers l'homme en face d'elle. Elle aperçu une forme de culpabilité qu'elle n'avait jamais vu chez lui. Elle tiqua une première fois, comme si elle enregistrait quelque part dans sa mémoire afin de pouvoir y revenir plus tard. C'était étrange, elle secoua la tête comme si rien n'était et l'observa à nouveau.
Razvan ne parlait pas beaucoup en règle générale, mais là, il parlait encore moins.

Lorsque Nora lui demanda concernant ses cicatrices, il la regarda intensément. Il prit le temps avant de lui répondre comme s'il cherchait quoi dire. Pourtant c'était son métier, il a du déjà avoir cette discussion avec un autre patient dans une autre situation, la sorcière en était persuadée. Vraiment l'attitude du médicomage était curieuse.

« C'est normal, vous cicatrisez »

Même la manière dont il lui parlait était étrange. Sur la table de chevet à la droite de Nora, il y avait posé la Gazette du Sorcier ainsi que ses lunettes, on pouvait y apercevoir l'article de l'attaque au Chemin de Traverse. La sorcière n'avait pas encore de souvenirs exacts des personnes qu'elle avait aperçu ce jour là. Elle acquiesça simplement de la tête, pendant que son interlocuteur reprenait déjà la parole.

« En théorie, non. Si vous cicatrisez bien. Mais je ne sais pas très bien encore, je ne peux pas vous donner de réponse définitive. Nous avons l'impression que chaque patient réagit un peu différemment aux brûlures, c'est assez étrange »
-Je comprends, je dois prendre mon mal en patience, en somme. Décidément, ces derniers temps, il semblerait que le sort s'acharne sur moi. Mais au moins, je m'en suis sortie. Répondit Nora avant de reprendre en montrant le journal. Ce n'est pas le cas de tout le monde, vous avez lu l'article dans la Gazette, Razvan, c'est affreux. Fini-t-elle par dire avec tristesse.

La sorcière alterna le regard entre le journal et le sorcier. Elle parlait avec un ton grave et peinée des récents événements. Et dire, que la journée était radieuse.
Le médicomage semblait en retrait, Nora prêta attention à sa réaction, même s'il était ce qu'il était, autrement discret. Cela la perturbait de le voir ainsi. Finalement, il posa son bloc-note la partie la plus douloureuse allait débuter. En effet, il était l'heure de changer les bandages. Les croûtes qui se formaient en dessous avaient tendance à coller... (hum bon appétit), Nora serrait les dents et poussait de légers cris de souffrance à chaque fois.

Razvan manipula un premier bras avec délicatesse, mais dans tous les cas, la sorcière allait douiller par conséquent, elle ne pouvait que subir l'action médicale durant ce laps de temps. Heureusement, Razvan lui faisait la conversation en même temps, histoire de lui changer les idées...ou pas.

« Vous cicatrisez beaucoup plus vite que les autres »
-Merveilleux... Dit-elle, elle reprit la conversation de l'article. Vous savez combien de personnes ont été admises des suites de l'attaque, mon cher ami ?
« Vous ne devriez pas avoir de marques, vraiment. Sauf peut-être ici et encore... Réponse dans deux jours au moins. Cela dit je peux vous faire un onguent à base de plantes à appliquer tous les jours. Ça fait disparaître les cicatrices à terme ».

La sorcière regarda l'endroit qu'il lui indiquait. Elle fit d'abord une grimace et fini par acquiescer pour le soin complémentaire. Malgré ses incidents depuis quelques temps, elle se débrouillait pour ne pas garder des traces sur son corps, ça réduisait son sex appeal auprès de la gente masculine.

-Vous connaissiez des personnes parmi, les victimes ? Termina Nora en sursautant de douleur lorsqu'il attaqua le second bras.

(565 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 672
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyVen 8 Mai 2020 - 0:59

Razvan ne remarqua pas particulièrement le regard de sa consœur puisqu'il s'arrangeait pour éviter au plus de la regarder. Le regard fuyant, le roumain ne voulait pas faire face à sa culpabilité. Aussi lui répondait-il en regardant tantôt sa fiche, tantôt les mains de Nora. Cette dernière remua la baguette de la plaie intensément en évoquant l'article de la Gazette et le roumain hocha la tête, alors qu'il imbibait un coton pour s'occuper de quelques brûlures faciles à faire disparaître. Il les posa sur certaines croûtes de façon délicate tout en lui faisant la conversation. Razvan ne se voyait pas œuvrer en silence. Il n'était certes pas le médicomage le plus bavard, il n'était certes pas non plus la personne la plus radieuse du monde, mais on pouvait difficilement dire de lui qu'il était désagréable. Le roumain était, pour la plupart du temps, perdu l'esprit dans ses dossiers et ravagé par la culpabilité lorsqu'il n'y pensait pas, ses souvenirs et ses réflexions se muraient dans le regret absolu et il ne s'en sortait pas. Cela lui pesait violemment sur la conscience sans qu'il ne puisse rien faire d'autre que de subir la chose. C'était un peu ce qui se passait avec Nora à ce moment-là. Il ne pouvait pas l'esquiver, il devait lui répondre, parler alors même qu'il se sentait coupable - et il l'était. « Combien de personnes... Beaucoup trop » répondit-il - il haussa les épaules - « je dirais une bonne centaine, au moins, dont une dizaine de graves voire en urgence absolue ». Il n'ajouta pas, fort judicieusement, qu'il n'était pas à l'hôpital lorsque l'attaque avait eu lieu. Comment aurait-il pu être là, alors qu'il se vidait de son sang, avachit sur sa baignoire, une tuile dans l'abdomen ? Razvan posa le coton pour prendre une fiole violette et la verser dans un récipient d'herbes. Le roumain mélangea la mixture et reçut son second uppercut. Il releva vivement le regard vers elle comme si elle lui demandait quelque chose d'outrageusement personnel. Le médicomage pourtant, baissa les yeux de nouveau vers la mixture qu'il disposa sur le bras droit de la psychomage, toujours avec sa douceur habituelle : « Oui, je connais une personne qui y est morte en effet ». Le médicomage déglutit et n'ajouta rien, en continuant son travail en silence.

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyVen 8 Mai 2020 - 21:27


La sorcière sentait bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas dans le comportement de son collègue. Même s'il était d'un naturel discret, là c'était vraiment étrange. Elle nota son sérieux dans la pratique de son métier afin de l'a soigner et de lui apporter des réponses concernant son état de santé mais le restant était vraiment étrange.
Nora essaya de lui tendre des perches afin qu'il réagisse un peu plus à la situation, mais il ne s'engouffra pas dedans, quoique un minimum. La sorcière plissa des yeux comme si elle faisait une revue de l'homme en face d'elle. Cela pouvait être déconcertant d'un point de vue extérieur, mais à ce moment là elle avait besoin de faire le point sur collègue, Razvan.

« Combien de personnes... Beaucoup trop, je dirais une bonne centaine, au moins, dont une dizaine de graves voire en urgence absolue »
-Ah quand même ! Les mangemorts ont fait fort, cette fois-ci... nous devons l'avouer. Nora devait bien l'avouer, ils avaient bien calculé leur coup, d'une voix neutre elle reprit. Vous pensez qu'ils étaient combien au total, il n'en parle pas dans l'article... Après je ne pense qu'ils aient été nombreux, il y a pas besoin d'être une dizaine pour ensorceler des œufs et les faire tomber sur des passants.

Nora réfléchissait à haute voix en scrutant son interlocuteur et levant parfois les yeux au plafond, comme si elle se mettait à la place des fauteurs de troubles. Elle ne croisa pas le regard de son collègue mais elle fut parcouru d'un frisson qu'elle ne pu expliquer.

-Vous avez du être submergé de suite après l'attaque, ici ? Pour le coup, je suis bienheureuse de ne pas être médicomage. Vous avez tout mon soutien dans la profession, mon cher ami. Fini-t-elle par dire en insistant sur certains mots afin de faire réagir le roumain.

La sorcière ne se rappelait pas vraiment si elle avait fait partie des premiers à être transplanée à l'hôpital mais elle se doutait que dès les premières explosions, les gens avaient dû affluer à Sainte-Mangouste.

Cette fois-ci la sorcière avait fait mouche en demande directement si le sorcier connaissait des victimes. Elle eut de nouveau un frisson qui lui parcouru les bras sous ses bandages. Il la regardait intensément, comme si elle avait merdé puis rebaissa les yeux et se concentra à nouveau sur ses soins.

« Oui, je connais une personne qui y est morte en effet »
-Oh, j'en suis navrée, Razvan. Dit-elle simplement et d'une main valide lui posa sur sa veste médicale. J'espère ne pas vous mettre mal à l'aise avec toutes mes questions ?


Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 672
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyMar 12 Mai 2020 - 1:47

Razvan ne savait pas très bien qui avait envoyé Nora pour le tourmenter mais il trouvait que c'était un jeu bien difficile à gérer. L'attaque était fraîche, autant dans son esprit que dans son corps qui en pansait les plaies, et sa collègue ne semblait pas vraiment avoir de scrupules à lui parler de tout cela. Le roumain était quelque peu médusé par cette attitude, qui le rendait d'autant plus taciturne qu'il ne l'était déjà. Il n'était pas vraiment connu pour être loquace. Il parlait peu à ses collègues, qui d'ailleurs ne connaissaient rien d'autre de lui qu'il avait une alliance au doigt. C'était tout. Rien de plus, rien de moins. Personne ne savait qu'il était veuf et encore moins qu'il avait une fille. Et Razvan se renfermait souvent si le sujet dérivait vers ce genre de dangereuses conversations. Elle le lança sur le nombre de personnes présentes et il blanchit d'une teinte en s'affairant avec sa délicatesse habituelle sur les mains de la psychomage. Le médicomage se racla la gorge pour répondre avec le plus de contenance possible : « Je ne sais pas... Deux sans doute. Être seul serait stupide je présume ». Il pouvait le dire ! La tuile qui lui avait transpercé l'abdomen, il l'avait senti passer. A deux, il y aurait eu moins de chance que cela arrive et il n'aurait donc pas manqué de se vider dans sa propre salle de bain. Cet affreux souvenir le fit ravaler sa salive.

Mais Nora était vraisemblablement bien lancée, l'idée de lui donner une potion pour dormir traversa d'ailleurs l'esprit du slave qui écarta, pour l'instant en tout cas, cette horrible solution de secours. Sa manière d'appuyer sur les mots lui fit perdre une teinte de plus et il se détourna pour prendre sa baguette qu'il avait abandonné sur la table. Il incanta un sortilège au dessus des mains de la sorcière, qui aiderait à cicatriser les plaies sans douleur aucune. La psychomage le mettait dans un état de stress comme rarement il en avait ressenti un. Se trouver devant Octavius dans une maison qu'il avait lui même ravagé quelques temps plus tôt ne lui avait pas fait aussi mal. « Je vous en remercie » fit-il d'un ton interdit, « mais je n'étais pas à l'hôpital lors de l'afflux de morts et de blessés. Je suis venu dès que j'ai appris la nouvelle, cela dit ».

Apprendre le nom clair et précis des victimes dans le journal l'avait rendu malade. Lire le nom d'Im l'avait rendu malade. Il ne voulait pas y repenser. Razvan avait tué une amie très chère à son cœur, et au cœur de Mihaela qui ne la reverra jamais. Et en cela, il se dégoûtait. Il se dégoûtait tellement que c'en était indécent. Le contact de la main de la sorcière sur sa veste médicale ne lui attira, fort heureusement aucune réaction de rejet, et il demeura totalement amorphe, occupé à rebander ses mains. « C'est votre métier » - il marqua une pause en relevant un regard prudent vers elle - « de poser des questions, j'entends ». Il ne répondit donc pas à sa question, car l'envie était forte de lui dire d'arrêter de le pousser de la sorte. Le roumain continua pour qu'elle cesse de se montrer intrusive : « Une fois que le gros du travail sera finit pour nous, ce sera à votre tour d'assurer le suivi des patients. Vous êtes prête pour cela ? ».


(580)

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyDim 24 Mai 2020 - 10:02

Nora savait qu'elle n'était en position de forcer son collègue à lui dire ce qu'il avait sur le cœur. Déjà parce qu'il n'était pas son patient mais son médicomage le temps de son rétablissement. De plus, il était facile pour lui de couper court à une conversation qui pouvait le déranger en injectant ou passant un baume particulier sur les plaies de la sorcière. En fin, il pouvait simplement ne rien lui répondre et tourner les talons. D'ailleurs, Nora se demandait de plus en plus à qui elle avait à faire et n'aimait pas ce qu'elle ressentait en dehors de la douleur.
La psychomage avait comme quelques uns de ses pairs, cette faculté de sentir qu'il y avait quelque chose de profond qui se tramait dans l'esprit des gens. Quoi ? En  revanche, il fallait un peu plus de temps pour le déterminer. Quoiqu'il en était Nora continuait à parler avec Razvan tentant bien que mal d'obtenir des informations sur l'attaque et comment il prenait la chose. Elle avait merdé en demandant s'il avait perdu des gens qu'il connaissait, mais la réaction n'était pas la colère. Ce qui avait fait tiquer la sorcière, évidemment cette dernière s'engouffra encore un peu plus.  

« Je ne sais pas... Deux sans doute. Être seul serait stupide je présume ».
-Oui, sans doute... Elle marqua une pause et reprit. Vous allez bien, vous êtes tout pâle, cher collègue.

C'était bien la première fois qu'elle observait ce repli du médicomage. Elle se mordit les lèvres, peut être allait-elle trop loin ? Mais sa curiosité la poussait à continuer sur sa lancée. Pourtant d'ordinaire, la sorcière faisait preuve de tendresse envers ses interlocuteurs, mais là, elle chassa son naturel et voulait des réponses...disons plus franches. Mais le sorcier avait l'habitude de gérer la pression au vu de sa profession.

« Je vous en remercie, mais je n'étais pas à l'hôpital lors de l'afflux de morts et de blessés. Je suis venu dès que j'ai appris la nouvelle, cela dit ».
-Hum...hum... Répondit-elle simplement en analysant la réponse de l'homme.

Elle avait plissé les yeux, peut être était-il en congé. C'était nécessaire dans ce genre de métier de prendre du temps pour soi. Nora tenta une nouvelle approche plus professionnelle, mais qui pour elle avait une utilité bien plus personnelle. En effet, elle n'avait aucun souvenir de l'attaque et de l'après, elle n'avait que des bribes impossible à remettre en forme dans son esprit.

-Vous avez sûrement discuté entre médicomage de cette attaque, n'est-ce pas ? Auriez-vous, Razvan, quelles informations officieuses à me transmettre, si toutefois, des patients venaient à me voir par la suite ? Dit-elle simplement sans quitter du regard son interlocuteur.

La sorcière l'observa lui lancer un sortilège pour la cicatrisation de ses plaies. Il n'allait pas fort, ce qui étonnait la psychomage c'est qu'il ne disait pas « stop » à la conversation. Pire, il laissait Nora lui tirer les vers du nez sans broncher. Certes, son teint et attitude corporelle disaient le contraire, mais le verbal avait aussi son importance. La sorcière en profitait donc malgré sa position de patiente.

« C'est votre métier de poser des questions, j'entends »

Ah ?! Une réaction, c'est intéressant.... il semblait agacé. Deux solutions s'offraient à Nora, soit elle poursuivait dans sa lancée et risquait de faire exploser son interlocuteur quelque en soit la manière. Soit elle s'arrêtait là et redevenait compatissante. Dilemme, pourtant elle était persuadée, elle touchait au but. Ne sachant pas encore où la conversation allait là mener. Elle fût alors coupée dans son élan. Cette fois-ci, il avait trouvé la parade pour changer de sujet....

« Une fois que le gros du travail sera finit pour nous, ce sera à votre tour d'assurer le suivi des patients. Vous êtes prête pour cela ? ».
-Il me manque encore quelques informations sur cette attaque d'où mes interrogations...pour avoir un peu plus d'aplomb face à mes patients qui en sentiront le besoin. Mais oui, je n'ai rien à me reprocher. J'étais au mauvais endroit au mauvais moment comme nombreuses personnes ce jour-là. Vous devez être submergé en ce moment, dites-moi si je vous importune ou que je suis trop intrusive...n'hésitez pas, parfois mes fonctions prennent le dessus sur mes bonnes manières...Déclara-t-elle avec une once de mensonge.

La sorcière prenait un malin plaisir de provoquer son interlocuteur, elle dissimulait ses réactions autant qu'elle le pouvait, mais la fatigue médicamenteuse ne jouait pas en sa faveur. Il avait presque fini ses soins, elle patienta encore un peu espérant gratter encore quelques informations cruciales.
Revenir en haut Aller en bas
Razvan Vacaresco

Razvan Vacaresco


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 672
| AVATARS / CRÉDITS : Pedro Pascal | jenesaispas
| SANG : Inconnu | Sans doute mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa petite fille torturée.
| PATRONUS : Un chacal doré.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptyDim 24 Mai 2020 - 16:13

Razvan n'avait jamais été quelqu'un à se laisser aller à des confessions, et encore moins à quelqu'un qu'il ne connaissait pas bien. Le roumain marchait à la confiance, et Nora s'il l'appréciait de façon générale, ne pouvait pas gagner la sienne. Qu'elle fut psychomage ne l'aidait pas à mettre de côté sa méfiance et ses questions répétées et insistantes le mettaient non seulement mal-à-l'aise, mais commençaient aussi à l'agacer silencieusement. Pourtant, le médicomage avait une patience d'ange, mais là, c'était trop. La manière de parler de Nora s'insinuait dans ses oreilles comme le sifflement désagréable d'un serpent. Il était bien rare de ne pas voir le roumain à l'hôpital, pour la bonne et simple raison qu'il ne posait jamais de congés - et l'hôpital devait le harceler pour qu'il le fasse. Son alliance à son doigt laissait peut-être entendre qu'il était marié, mais personne ne savait qu'il était en réalité veuf et papa d'une petite fille... Qu'il avait fait ramener de Roumanie. Il eut beau ignorer totalement sa réflexion sur sa pâleur, qu'elle lui demande s'il avait des informations officieuses lui fit froncer les sourcils. « Comment pourrais-je en avoir ? C'est au bureau des Aurors que vous devriez vous adresser » répondit-il simplement en continuant de s'activer sur la plaie de la femme. Quoiqu'il doutait qu'ils lui délivrent quoique ce soit. L'attitude de sa collègue était étrange et Razvan à ce moment-là était simplement fatigué de tout cela. Il avait mal à sa propre blessure, il avait mal à la tête, et il ne se sentait pas en état de faire face à un interrogatoire forcé. Il jeta un dernier sortilège à sa plaie et repris les onguents qu'il avait pour les remettre sur la table d'à côté : « J'ai fini, de toute manière » répondit-il un peu froidement, « je vous ferai parvenir l'onguent dont je vous ai parlé, je le fabriquerai aussi tôt que me le permet mon emploi du temps. Sur ce, bonne récupération Nora ».


Spoiler:
 

______________________________

Amers regrets
I was twenty, and I won't let anyone say those are the best years of your life | Paul-Yves Nizan | hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA EmptySam 30 Mai 2020 - 19:38

Nora avait eu une attitude un peu brusque avec son collègue. Elle ne le connaissait pas vraiment mais le peu de fois où ils avaient échangé c'était en bon terme. C'était peut être parce que Nora avait subi un trou noir des suites de l'attaque. La sorcière voulait combler les manques ? Elle s'y prenait mal sans nul doute car l'attitude d'abord suspicieuse du médicomage devenait de plus en plus silencieuse. Nora avait ce mauvais défaut de continuer à pousser les gens dans leur retranchement quand on ne lui disait pas toute la vérité. Peut être avait-elle déteint sur Alastor lorsqu'il pratiquait ses interrogatoires aussi insistants ?

« Comment pourrais-je en avoir ? C'est au bureau des Aurors que vous devriez vous adresser »

La sorcière se mordit la lèvre inférieure, désolée lorsqu'elle comprit – trop tard – qu'elle était allée trop loin avec Razvan. Il n'avait pas envie de reparler de l'attentat perpétré, pensant tenir une piste sur le sorcier qui la soignait, ou du moins un mauvais pressentiment. Tout ce qu'elle faisait était le contraire de son comportement habituellement avenant et chaleureux. Elle lui ferait par dans quelques jours un petit hibou afin de s'excuser d'avoir été trop intrusive. La sorcière acquiesça mentalement à son idée alors qu'elle observait les derniers soins que lui procurait le médicomage. Elle baissa la tête et observa ses blessures, elle se maudit de ne pas se souvenir. Et les deux personnes à qui, elle avait posé la question afin d'avoir des informations officielles ou officieuses n'avaient pas été concluante. Nora devra soit faire avec, soit trouver les réponses par elle-même avec d'autres personnes.

-Je ferai ça. Veuillez m'excuser Razvan, je ne pensais pas à mal en vous posant toutes ses questions. Fini-t-elle par répondre d'une voix plus douce.
« J'ai fini, de toute manière, je vous ferai parvenir l'onguent dont je vous ai parlé, je le fabriquerai aussi tôt que me le permet mon emploi du temps. Sur ce, bonne récupération Nora »
-C'est gentil, je vous en remercie. Conclue-t-elle.

La psychomage comprit à ce moment précis qu'elle avait été trop loin lors de leur échange. Il avait répondu froidement, elle ne lui en teint pas rigueur au contraire, c'était justifié.  Elle le remercia alors qu'il se dirigeait déjà vers la porte de la chambre. Elle le salua et le remercia préférant laisser le sorcier tranquille. Elle lui reparlerai à un autre moment, dans d'autres circonstances. Elle lui sourit malgré tout avant de se reposer dans le lit, la sorcière se remémora l'échange qui venait de se passer afin de tirer au mieux des informations qu'elle avait. Doucement, elle s'endormit paisiblement.



**********
Super RP, bon ce qui est sûr c'est que dans le RP commun, Razvan se venge de Nora lool … merci pour ce rp I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty
MessageSujet: Re: Repartir sur de bonnes bases | NORA Repartir sur de bonnes bases | NORA Empty

Revenir en haut Aller en bas

Repartir sur de bonnes bases | NORA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-