GRYFFONDOR : 240 pt | POUFSOUFFLE : 217 pt | SERDAIGLE : 188 pt | SERPENTARD : 196 pt
Retrouvez l'édition de juin de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Partagez

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 68
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, RaniPyaar
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 EmptyDim 7 Juin 2020 - 15:30

On ne pouvait pas dire que Phil était l'homme auquel on pouvait le plus faire confiance. Il n'était pas un escroc pour rien. Sa malhonnêteté était souvent violente, et choquante pour qui ne connaissait pas très bien le personnage à qui il avait affaire. Piètre géniteur, piètre ami, piètre tout. Freya l'appréciait pourtant et il soupçonnait que ce soit, fort justement, parce qu'il avait un fond assez malhonnête qu'elle l'aimait ainsi, sans essayer de le changer. Sa boutade, d'ailleurs, sur les ordres le faisait sourire. Oh il connaissait bien assez son père pour savoir qu'il n'était pas entré dans l'armée parce qu'il était un couard profond. Au moins la religion, ça lui sauvait les miches. Il ne répondit rien toutefois, et laissa le sujet dériver de lui-même vers des contrées plus agréables, bien que son crâne ait envie de scinder en deux. Phil ne savait pas trop ce qu'elle avait mis dans ses boissons, ou même si elle avait mis quelque chose, mais c'était fort. Et il regrettait presque de s'être laissé aller ainsi à pareille luxure. Il avait la délicatesse d'un hippopotame dans ses paroles et sa façon d'être en général. Freya ne s'en plaignait pas. Elle le gratifiait même d'un chaud baiser sur ses lèvres, de quoi le réveiller un peu mieux. Pourquoi diable avait-il autant mal au crâne ...?

Foutu corps de vieux !

Néanmoins, il pouvait dire ce qu'il voulait, la main de la professeure sur sa hanche lui faisait toujours de l'effet. La volonté était là, mais sa douleur à la tête ne faisait que ralentir l'inexorable matinée qui se profilait là. Il s'esclaffa gentiment en affirmant - à son grand bonheur - que le fauteuil était en parfait état de marche. « C'est une chance, ça, qu'il n'y ait pas trop de courant d'air » lui répondit-il en affichant un sourire torve, « j'ai moyennement envie de partir pour l'instant ». L'escroc laissait courir sa main sur le corps de Freya d'un air appréciateur. S'ils voulaient un second round, ils allaient devoir régler, néanmoins, ce léger problème de gueule de bois : « Néanmoins, je veux bien me lever si tu me dis que tu as un charbon sacré, ou du sang d'autruche contre les gueules de bois » - il en profita pour se dégager et passer par dessus elle en se tenant surélevé sur ses avant-bras, placés de part et d'autre de Freya - « ce serait bien dommage que je parte comme ça, non ? ». Il en profita pour lui arracher un baiser plus appuyé que celui qu'elle lui avait donné. Il était définitivement hors de question qu'il s'en aille comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 175
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 EmptyDim 7 Juin 2020 - 17:12

Si les soirées de Freya étaient loin de toutes être aussi animés que celle qu’elle venait de passer en la si charmante compagnie de Phil, il serait sans doute un peu mentir que de dire qu’elle n’y était pas habituée. Mais toute habituée qu’elle pouvait être, cela n’était pas moins gênant une fois le lendemain arrivé. Un mal de crâne assez violent la tenait, et sans doute un début de courbatures aussi, mais elle composait assez relativement bien avec. Phil semblait en tout cas avoir un peu plus de mal. Là où elle avait déjà tenté quelques mouvements, lui semblait avoir du mal à bouger. Alors ils poursuivaient leur petit jeu, réglaient leurs comptes par l’humour, et il était clair que la religion du géniteur de Phil en prenait pour son grade. Là où celle de la scandinave semblait trouver grâce aux yeux de ce dernier. Ou alors c’était simplement par volonté de ne pas la vexer. Elle avait sans doute eu la bonne inspiration de ne pas chercher à l’impliquer dans cette dernière. Chose qu’elle ne faisait de toute façon qu’extrêmement rarement.

Mais comme souvent avec eux, la conversation déjà si peu profonde avait rapidement dévié vers des sous-entendus plus ou moins délicats. Sans doute plutôt moins d’ailleurs. Ils n’étaient pas du genre à faire semblant, c’était une partie des petites choses qui faisaient que leur relation était si simple et donc si agréable pour Freya. En plus du fait qu’il était physiquement tout à fait sympathique…

Ils s’étaient donc une fois de plus rapprochés, la scandinave posant comme souvent ses mains une peu là où elles le voulaient. Il ne s’en plaignait pas, la laissant faire et continuant une gentille joute verbale. Ce fut dans le sourire qu’elle lui affirma trouver ce bon vieux fauteuil encore parfaitement efficace et tout à fait à son goût. Un avis qui semblait l’amuser. Puis il avait eu l’air un peu songeur à l’idée que personne ne l’attendait. Ou alors était-ce de la fatigue? Dans le doute, Freya s’était lové contre lui, lui proposant de rester encore un peu. Si elle ne ressentait aucun sentiment amoureux à son égard, il était un ami et donc elle chercherait dans la mesure du possible de lui donner le sourire. Et pour cela, elle avait plusieurs possibilités toutes trouvées… Enfin… Si leurs corps le permettaient!

-C'est une chance, ça, qu'il n'y ait pas trop de courant d'air. J'ai moyennement envie de partir pour l'instant

Comme pour illustrer ses paroles Phil s’était mis à laisser courir sa main sur elle, lui donnant à elle aussi un sourire plein de malice. Non il ne partirait sans doute pas de suite. Tout comme il était assez peu probable qu’ils repartent dans des réjouissances immédiatement. Ils le regretteraient sans doute rapidement tous les deux actuellement.

-Néanmoins, je veux bien me lever si tu me dis que tu as un charbon sacré, ou du sang d'autruche contre les gueules de bois

Une moquerie bien innocente qu’elle ne prendrait pas mal. Après tout, il était loin de connaître aussi bien qu’elle les vertus de toutes ces plantes et des ingrédients farfelus qui pouvaient se trouver chez elle. Et elle se doutait que ce n’était en rien condescendant. Simplement un nouveau trait d’humour un peu discutable qu’elle ne discuterait d’ailleurs pas elle-même.

-Non, pas de sang pour toi ce matin, je doute que tu aurais réussi à le boire de toute façon, tu n’as décidément pas l’air bien frais… Mais je peux trouver quelques plantes salutaires…

Pour tout dire, elle avait un bocal sur ses étagères avec un mélange déjà préparé par ses soins et prêt à l’emploi pour cet usage spécifique. Quand je vous parlais d’habitudes… Mais visiblement Phil avait un autre plan en tête avant de les obliger à sortir de sous cette couette si accueillante. Maintenant au-dessus d’elle, Freya passa naturellement ses bras autour de son cou, un sourire amusé sur les lèvres.

-ce serait bien dommage que je parte comme ça, non ?

Phil lui avait ensuite donné un baiser bien fiévreux qui après tout était parfaitement dans le ton du reste de la conversation. Si on pouvait réellement parler de conversation. Les yeux encore clos et encore un peu surprise par le geste mais parfaitement à l’aise avec, Freya s’était légèrement raclé la gorge avant de lui répondre.

-Oui, tout à fait regrettable…

Freya pris ensuite une grande inspiration, presque un soupir, avant de lâcher sa prise autour de Phil. Elle savait parfaitement ce qui lui restait à faire maintenant, et la motivation allait devoir être rassemblée. Un nouveau baiser au creux de son cou et Freya se dégageait de ses bras, maintenant assise sur le bord du lit. Rien que ça déjà, ça tournait pas mal. Elle porta une main à son front quelques secondes, lâchant un “aoutch…” au passage. Encore quelques secondes et elle était (à peu près) debout. Prenant une grande inspiration et le temps de s’étirer, elle ne pris en revanche pas la peine de chercher ses vêtements qui étaient de toute façon très certainement restés dehors.

Freya avait commencé par mettre de l’eau à chauffer avant d’aller allumer un bout de charbon et de le poser dans un petit chaudron. Elle pris un bocal non loin du chaudron, en sorti une bonne pincé de plantes sèches et les laissa tomber sur le charbon. Très vite une fumé très odorante s’en échappa avant de se changer en un petit filet de fumée assez régulier. Elle retourna dans la cuisine pour prendre deux tasses, y jeter une pincé de ces fameuses plantes déjà calculées pour ces lendemains difficiles et qui avaient fait leurs preuves, et les remplir de l’eau chaude. D’un pas trainant mais tout de même, elle revint vers Phil pour lui tendre sa tasse. Elle-même se rassis bien vite sur le bord du lit en soufflant sur la tasse, repoussant encore un maximum le moment d’ouvrir les rideaux et exposer ses petits yeux à la lumière du jour.

-Je préviens, ça a un goût immonde… mais c’est très efficace.

Après avoir soufflé encore un peu, Freya pris une première gorgé de la mixture devenue d’un violet assez suspect et avala bien vite avant d’avoir une grimace.

-Je crois que je ne m’y ferai jamais, mais j’ai rien trouvé de mieux!

Rien qu’avec ce  début elle senti son ventre se dénouer un peu et son esprit s’éveiller doucement. Oui, c’était efficace, malgré un goût immonde. Mais les tasses seraient sans  doute vite terminées et un épisode bien plus joyeux saurait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 68
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, RaniPyaar
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2020 - 2:32

Pour une bonne partie de jambes en l'air, Phillipus était carrément prêt à aller courir un marathon. Ou presque. Il aurait sans doute fait honneur à ce sport qui avait vu tant de sang couler en son sein. Pour autant, si sa douce et tendre Freya se sentait d'humeur à bouger à sa place, il ne dirait pas non et se contenterait de jouer à l'enfant Roi qui attend patiemment la solution miracle pour ne plus avoir mal au crâne. C'était l'idée qu'il tentait vainement de lui insuffler avec son fiévreux baiser. Phil n'entendait pas laisser une si jolie femme dans un plumard sans lui laisser un cadeau d'adieu - excusez le. Et elle semblait d'accord avec lui, si ce n'était pas une manifestation réelle de ses talents au lit, il ne savait plus ce que c'était. Il fallait bien dire qu'il y avait des kilomètres sous le capot, quand même. La scandinave se dégagea malheureusement et le britannique retomba sur le lit en écartant les bras pour prendre bien de la place, comme s'il était unique. Bien entendu, le regard de l'escroc prit le temps de s'arrêter sur les courbes de son amante qui s'avançait pourtant avec la démarche la moins élégante qu'il avait vu lorsqu'il s'agissait d'elle. Freya était une créature féline, mais là, elle passait pour un chat avec de l'arthrose. Etendu sur son dos, il n'eut pas le courage de se mettre sur son ventre et se contenta de regarder le plafond en essayant de se rappeler exactement à quel moment cela avait dérapé la veille. Dure entreprise que voilà, Phil avait un méchant black-out. La professeure revînt et Crook consentit à se lever, en roulant péniblement sur le côté du lit. Une inspiration... Une deuxième... Ce fut pénible. Sa tête vrillait et une fois sa tasse entre ses mains, un violent rayon de soleil le tapa en pleine tête. S'il avait eu moins mal, il aurait théâtralement joué sa fin en s'effondrant sur le matelas. Mais là...
Le goût de la décoction était aussi dégueulasse que la potion de Sainte-Mangouste pour faire repousser les os. C'était quelque chose d'amer et fort, et Crook ne pu empêcher une vilaine grimace de le prendre aux traits. Elle n'avait pas menti... « Une rondelle de citron dedans, ça rend pas meilleur ? » proposa-t-il en inspectant la chose. Il se résolu à en prendre une deuxième gorgée pour constater avec stupéfaction, qu'effectivement, le mal de crâne s'estompait. « Vrai que ça marche ton truc. A ce rythme, je suis au taquet dans cinq minutes ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Bakke

Professeur Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 175
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 EmptyDim 14 Juin 2020 - 18:07

Phil avait beau sembler déjà avec une certaine expérience prononcée pour certains, il avait cet avantage plus qu’appréciable de ne pas se compliquer la vie. Et Freya loin de le penser comme quelqu’un de simplement “utile” appréciait particulièrement cette forme de simplicité. Celle qui lui permettait de dire que la soirée déjà plutôt agréable trouverait une suite dans cette journée dont le départ était un peu laborieux. Un mal de tête les avait très logiquement pris après une consommation d’alcool rapide et efficace la veille au soir. Il était donc assez nécessaire de remédier à cet été avant d’envisager autre chose, peu importait de quel ordre.

Freya avait donc pris sur elle de lever son délicat fessier dans une attitude tout sauf digne et fine. Elle qui manquait déjà de grâce en temps normal… fort heureusement les murs tenaient fermement en place pour la soutenir lorsque ses mouvements se faisaient trop désordonnés. Phil lui était resté au lit, presque avec la grâce d’une étoile de mer, visiblement assez content qu’elle s’occupe de leur remède à tous les deux. Un remède qu’elle avait réussi à rapporter sans rien faire tomber avec ses yeux mis-clos tout de même. Un remède qu’elle avait prévenu être ignoble également, c’était important.

-Une rondelle de citron dedans, ça rend pas meilleur ?

Deux grimaces s’inscrivaient sur les visages des deux amants, alors qu’ils buvaient l’immonde breuvage avec pourtant une efficacité tout de même importante, laissant deviner un motivation bien peu chaste.

-Non, le citron ça fait peut-être pire… En plus ça fait des dépôts dans le fond, c’est affreux.

Sans doute plus habituée à la mixture que son partenaire, Freya était presque au bout de sa tasse lorsqu’il se lançait dans sa seconde gorgé. C’était chaud, c’était assez répugnant, mais plutôt redoutable. Sans être parfaitement fraîche, Freya se sentait déjà mieux, comme un réveil normal ou presque.

-Vrai que ça marche ton truc. A ce rythme, je suis au taquet dans cinq minutes !

La scandinave eut un petit rire à cette remarque. Phil avait des idées précises en tête, et il était assez clair qu’elle aussi. Mais sa franchise lui plaisait toujours. Ainsi elle ne se sentait en rien perturbée pour laisser parler la sienne.

-Fais bien attention à ce que tu dis, je vais en attendre autant que tu m’en promet.


Freya qui termina sa tasse d’une traite dans une dernière grimace avait posé le contenant vide sur la table de nuit avec une certaine force. Fort heureusement rien n’avait cassé. Elle avait ensuite pris place sur ses genoux en évitant soigneusement de renverser la mixture qu’il tenait toujours, face à lui, un nouveau sourire en travers les lèvres, passant les bras autour de son cou.

-Allez, on se fait au goût, tu avais une meilleure descente hier soir, ça manque de motivation tout ça…

Pour elle le jeu reprenait, et elle n’avait aucun doute qu’il saurait vite retrouver tous ses moyens avec une motivation pareille. Ses mains avaient finalement glissé dans son dos, la laissant déposer une série de baiser au creux de son cou, le mordillant parfois au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 68
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, RaniPyaar
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 EmptyLun 15 Juin 2020 - 10:03

La relation entre Freya et Phil était la plus naturelle possible. Pas de faux-semblants hérités des conventions sociales ignobles auxquelles ils devaient tous se plier. L'escroc n'avait jamais aimé les conventions sociales. Il était un homme qui ne se pliait pas vraiment aux règles que l'on tentait de lui imposer. Sa vie, il l'avait toujours vécu au jour le jour, les obstacles qu'il rencontraient n'étaient là que pour être enjambés et il continuait de s'avancer encore sur le sinueux chemin qu'il avait décidé d'emprunter à quinze ans. La scandinave ne l'avait pas jugé et c'était sans doute pour cela qu'ils appréciaient de se voir pour échanger, disons, leurs points de vue sur la vie. Une fois sa tasse entre ses mains, et peu accoutumé au goût nauséabond de la mixture qui se trouvait à l'intérieur, il consentit quand même à boire sans faire l'enfant... Bien que l'idée fut tentante. Son amante avait largement fini avant lui et cru bon de venir trouver sa place sur son fauteuil préféré. De quoi l'allumer comme un adolescent. Phil avait laissé tomber l'idée du citron aussi vite qu'elle était apparue. Ses yeux se posaient bien entendu sur toutes les parcelles visibles du corps de Freya - c'est à dire à peu près sur tout son corps, puisqu'elle était dans son plus simple appareil. La promesse de ce qui suivrait était largement suffisante à lui faire avaler cul sec sa tasse. « J'ai une bonne descente pour tout ne t'en fais pas » lui dit-il en posant sa tasse à côté de celle de la sorcière pour faire glisser finalement ses mains sur ses cuisses alors qu'elle s'occupait de le provoquer en lui mordillant le cou, tel qu'il l'appréciait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] Une bonne soirée qui s'annonce [Phil] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Une bonne soirée qui s'annonce [Phil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-