GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !
-46%
Le deal à ne pas rater :
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 vitesses
649.99 € 1199 €
Voir le deal

Partagez

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 1111
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD EmptyLun 18 Mai 2020 - 16:55

Cela était assez étrange de travailler sur le Chemin de Traverse. Marlene y avait préparé sept fois sa rentrée scolaire sans jamais entretenir le rêve de se faire employer chez Harpile Poil. Mais la vie était ainsi faite que, bien souvent, on ne prévoyait pas tout. En renonçant à la vie étudiante, la jeune sorcière avait aussi renoncé à certaines amitiés, et d’autres nouvelles et plus timides commençaient à naître entre collègues de la rue commerçante.

Depuis l’attaque des oeufs piégés, et même si les boutiques avaient depuis été reconstruites, moins de sorciers se risquaient à sortir. Cela était terrible pour l’économie magique mais, pour l’instant, assez pratique également pour certains de ses employés. En effet, malgré les doux rayons du soleil qui caressaient encore ce jour-là les pavés, il y avait plus de travailleurs que de clients dans la rue. Æthelwold et Marlene avaient pris l’habitude de déjeuner ensemble sur un banc installé quelque part entre le glacier et la ménagerie magique. La pétulante sorcière adressa un large sourire à son collègue, mais il avait pour l’instant l’air d’être plus intéressé par la nidation d’une chouette dans une gouttière. La sorcière parla donc au sorcier d’un ton plus tranquille que d’habitude en le rejoignant. « Salut Æthel ! J’ai proposé à Glinda de nous rejoindre ce midi, mais je ne sais pas si elle aura le temps … elle travaille chez Gaichiffon ».

Et se disant, la sorcière s’assit à côté du sorcier tout en commençant à déballer son sandwich au corned-beef. « Tu vas bien ? » l’interrogea-t-elle avant d’en déchirer un premier morceau à la force de ses molaires.

______________________________
Order of the Phoenix
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Æthelwold Goodfellow

Æthelwold Goodfellow


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 27
| AVATARS / CRÉDITS : | Alex Lawther ( VOCIVUS )
| SANG : | Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Re: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD EmptyMar 19 Mai 2020 - 12:47

Æthelwold aimait avoir ses petites habitudes. Tous les jours, il se levait à la même heure, partait travaillait et déjeunait au même endroit. Changer brutalement ses habitudes le perturbait et pouvait presque le faire angoisser. Depuis qu'il avait commencé à travailler au Tsarducks, quand il était de service le matin, il avait pris l'habitude de manger sur un banc du Chemin de Traverse. La plupart du temps, il ramenait un repas fait maison. En général, un sandwich. Et depuis quelques mois, il était accompagné de temps en temps par une jeune femme du nom de Marlene McKinnon. Elle travaillait à Harpile Poil. La première fois qu'il l'avait vu, il avait eu un bon pressentiment avec elle. Cette fille n'aurait pas fait de mal à une mouche. Ou sinon, cela n'aurait pas été de bon cœur.
Ces derniers temps, l'avenue sorcière londonienne était désertée par les passants. La faute à un récent attentat des mangemorts. Tous les commerces en pâtissaient, y compris le Tsarducks. Mais cela ne changeait pas grand chose pour Æthelwold si ce n'était que sa charge de travail était moins conséquente. Il prenait toujours sa pause à la même heure. Comme d'habitude, il fut rejoint par Marlene tandis qu'il avait déjà entamé son sandwich aux œufs. Il la trouva très tranquille. Elle lui annonça qu'apparemment, une amie à elle viendrait peut-être. Il se contenta d'acquiescer car il avait la bouche pleine. Elle s'installa, lui demande comment il allait et entama son sandwich. Il avala péniblement sa bouchée.
« Ça va, c'est calme aujourd'hui. Mais à ce qu'il paraît vous êtes en sous-effectif à Harpile Poil ? »
Il avait entendu des clients revenant du salon d'esthétimagie dire cela. Apparemment, ils avaient attendu longtemps avant d'être pris en charge et qu'il y avait beaucoup moins de personnel que d'habitude. Très certainement des désistements suite aux tragiques événements.
« Une dame n'était pas tendre à ton sujet. »
Qu'est-ce qu'il en entendait, des choses ! Parfois méchantes. Dans ces cas-là, Æthelwold se contentait d'hausser les épaules en restant silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 1111
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Re: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD EmptyMer 27 Mai 2020 - 10:32

Marlene, qui engloutissait d’habitude ses sandwichs aussi rapidement qu’une trollesse affamée, prit pour une fois le temps de mastiquer son morceau de corned-beef. Cela n’avait rien à voir avec la qualité de la pièce de viande (elle était tendre à souhait) mais plutôt avec celle de la récente clientèle (tout au contraire). La sorcière, passée de fière travailleuse à elfe abattu, commenta la juste assertion de Æthelwold dans un ronchonnement presque inaudible. La bouche encore pleine, elle porta sa main devant sa bouche pour ne pas offrir à son nouvel ami ce spectacle peu ragoutant. « Depuis que cette satanée cliente a demandé sa carte de fidélité, c’est la moitié des esthétimages qui se fait la malle ». Agnes, la collègue dont elle était la plus proche, avait même quitté la boutique plus tôt en éclatant en sanglots un soir de la semaine. Cela n’avait pas du tout arrangé Marlene qui s’était retrouvée à devoir vider et récurer toute seule les bassins de pédicure dans lesquels flottaient encore peaux mortes et véracrasses. L’esthétimage était arrivée en retard pour sa nuit de garde à l’Ordre du Phénix sans avoir eu le temps de se doucher ni de se changer. Harpile Poil, qui avait longtemps été un bon plan pour ses autres projets par rapport à la flexibilité des horaires promise, n’en était plus un !

Aussi, lorsque Æthelwold évoqua une dame peu tendre à son sujet, le sang de Marlene ne fit qu’un tour. L'esthétimage avala rond et en grimaçant sa bouchée de viande pour constater que son appétit l’avait quitté. « Oh non, c’est elle, n’est-ce pas ? Dolores Ombrage ? - commença-t-elle à se taper une sévère crise de paranoïa - Des boucles châtains clairs ? Un sourire venimeux de crapaud ? Un style vestimentaire encore plus rose que ça si Merlin le veut ? ». Et se disant, elle avait désigné en pinçant entre son pouce et son index sa robe rose d’esthétimage estampillée sur la poitrine du blason d’une brosse à cheveux croisant une baguette.

______________________________
Order of the Phoenix
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Æthelwold Goodfellow

Æthelwold Goodfellow


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 27
| AVATARS / CRÉDITS : | Alex Lawther ( VOCIVUS )
| SANG : | Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Re: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD EmptyMer 12 Aoû 2020 - 19:57

Aethelwold aimait bien Marlene. Dans le cas contraire, il se serait arrangé pour l’éviter autant que possible en changeant l’heure de sa pause déjeuner. Il trouvait sa présence rafraîchissante. Elle était toute jeune et impulsive mais loin d’être méchante. Elle aurait gagné beaucoup à être plus réfléchie mais le serveur pensait que cela allait venir avec le temps – si l’avenir le voulait bien.
« Mais pourquoi ? La carte de fidélité offre des avantages aux clientes ? Assez pour qu’elles en abusent ? »
Le jeune homme n’avait jamais mis les pieds à Harpile Poil. Déjà, c’était laborieux pour lui d’aller chez le coiffeur. Il envisageait carrément d’apprendre à se couper lui-même les cheveux pour s’épargner cette souffrance.
Quand il parla de ce qu’il avait entendu sur la jeune femme de la bouche d’une dame, la concernée fut toute tendue. Elle émit une hypothèse sur l’identité de cette langue de vipère. La bouche pleine, Aethelwold fit non de la tête avant d’avaler sa bouchée.
« C’était une femme d’un certain âge avec les cheveux blancs. Elle portait une sorte de veste en tweed bleu. Rotula, si je ne dis pas de bêtise. »
Rotula Bersbek était une autrice et inventrice à la retraite très célèbre. Elle avait été mannequin dans sa jeunesse. La rumeur disait qu’elle avait eu plusieurs maris en même temps. Derrière ses airs de petite mamie adorable, le serveur savait qu’elle était horrible. Il le sentait. En plus, elle lui avait écrasé le pied « par inadvertance » avec sa canne ! A son regard, Aethelwold avait su qu’elle n’était pas celle qu’elle prétendait être.
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 1111
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Re: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD EmptyLun 7 Sep 2020 - 14:14

La carte de fidélité du salon d’esthétimagie, et le contrat qui l’accompagnait, étaient suffisamment tordus pour qu’on soupçonne des gobelins d’en être à l’origine. Cela ne freinait pourtant pas Dolores Ombrage qui parvenait chaque fois à rendre sa présence tout à fait déplaisante. Marlene agita la tête d’un côté puis de l’autre en parvenant, enfin, à avaler sa bouchée de corned-beef. Elle coula plus discrètement un regard de chaque côté du chemin : l’endroit demeurait désert. « Un conseil juste entre nous à ne pas ébruiter : ne prend jamais la carte de fidélité, et si tu peux l’éviter, ne rentre jamais là-bas ! ». La petite échoppe de Selena Cumoulé faisait figure d’endroit de tous les paradoxes, avec ses employées très standardisées pour une clientèle très diversifiée. La sorcière avait appris à l’apprécier pour une seule raison qui surpassait toutes les autres. La solidarité féminine était la grande maîtresse du lieu. Une saine démocratie régnait entre les esthétimages dans l’aménagement du planning, et les filles échangeaient généreusement leur tour  de fermeture pour se dépanner entre elles en cas d’imprévus. Mais cela restait un business avec des prix exorbitants quand on les comparait à la qualité réelle de la prestation. L’endroit se la pétait un peu, c’était un lieu d’esbroufe ! « Je t’arrangerai ta tignasse sans frais et d’un coup de baguette quand tu ne pourras plus voir, si tu veux … ». La proposition avait été formulée avec un sourire amusé comme le sorcier avait déjà les cheveux qui lui tombaient devant les sourcils.

Marlene aimait beaucoup Æthelwold, elle se comportait comme une amie avec lui même s’ils se connaissaient depuis peu de pauses déjeuners. Et puis le garçon lui rendait bien ses services car, malgré son apparente discrétion, il répétait tout un tas de chose sur les clients qui s’arrêtaient pour boire un thé après s’être fait épiler la raie. « Rotula ? Rotula Bersbek ne m’aime pas ? Ca alors ! - Marlene en laissa retomber son sandwich dans lequel elle s’était apprêtée à croquer une généreuse bouchée - Et dire qu’elle me rappelait ma grand-mère, je lui ai même offert une boîte de mince pies à noël … ». Il était facile de lire sur son visage tout le sentiment d’injustice que lui causait cette hypocrite situation. Sa mine déconfite disparut en un haussement d’épaules, c’était assez primaire mais la faim, ça lui faisait vite oublier tout le reste. « Tu captes bien les gens en général, toi, non ? » avisa-t-elle le sorcier derrière son gros sandwich avant d’en déchirer un nouveau morceau entre ses dents.

______________________________
Order of the Phoenix
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty
MessageSujet: Re: Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD Empty

Revenir en haut Aller en bas

Quand je serai grande, je serai collègue de travail | ÆTHELWOLD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard :: La rue commerçante :: 
La grande rue
-