GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !
-30%
Le deal à ne pas rater :
HAUCK Lit parapluie Dream N Play
29.39 € 41.99 €
Voir le deal

Partagez

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyVen 22 Mai 2020 - 15:40

Carina Euphemia Hodgens
Petite présentation et chronologie



Carina Euphemia Hodgens de son nom complet est une sorcière de sang mêlé dont les parents, arrivistes et ambitieux comme pas deux, essaient de se faire une place dans le cercle très fermé des sang pur. Bien loin de partager un tel intérêt, elle est surtout connue pour sa joie de vivre et le sourire qu'elle apporte à ses patients. Toutefois, il fut un temps durant lequel elle a essayé de se plier aux règles que ses géniteurs lui imposaient et elle était bien loin de l'image qu'elle peut renvoyer aujourd'hui.

10 août 1945 : Edmund Hodgens épouse Solveig Bergström* venant d'une famille dite de sang pur de Suède.

12 octobre 1945 : Edmund et Solveig Hodgens héritent de la boutique d'apothicaire de la famille Hodgens et emménagent à Londres.

22 juin 1948 : Naissance de Yvain Hodgens, appelé selon les légendes arthuriennes, le chevalier au lion.

31 janvier 1952 : Naissance de Carina Hodgens, nommée d'après la constellation Carène.

1955 : Les Hodgens commencent à vendre des poisons sous le manteau afin de se faire plus d'argent, ce qui leur rapporte plus que leur boutique d'apothicaire.

1957 - 1958 : Solveig Hodgens emmène ses enfants en Suède pour qu'ils apprennent la langue, mais aussi la culture, les us et coutumes du pays.

1959 : Yvain Hodgens entre à Poudlard, dans la maison serpentard afin de satisfaire ses parents.

10 août 1960 : Alors que ses parents travaillent, Carina disparaît à leur insu et part se balader sur le chemin de traverse et rencontre un autre enfant né moldu avec lequel elle devient rapidement amie. Quand ses parents la retrouvent, elle prend une sévère correction. Traumatisée par leur réaction, elle commence à s'enfermer sur elle-même.  

1er septembre 1963 : Carina entre à son tour à Poudlard. Elle demande au choixpeau de la répartir à Serpentard.

1965 : Au grand désarroi de ses parents, Carina prend comme option étude des moldus en troisième année.

Eté 1968 : Elle rencontre des moldus avec lesquels elle se lie rapidement, mais connaissant l'opinion de ses parents sur les personnes non magique, elle décide de leur cacher, seul son frère est au courant.

Pâques 1969 : Son frère Yvain épouse la jeune Pippa Byrne, une née moldues, à la grande déception de ses parents. Il n'est toutefois pas répudié, étant le seul héritier mâle

Été 1970 : Après sa sortie de Poudlard, elle décide de disparaître loin de ses parents et s'enfuit avec ses amis moldus qui lui ont proposé de voyager avec eux. Seul son frère et quelques rares amis sont au courant de sa décision.

Septembre - octobre 1970 : Elle voyage sur les routes en Europe avec ses amis moldus (France, Belgique et Suède) et apprend à jouer de la guitare. Ils se rendent aussi dans des festivals de musique

Décembre 1970 - janvier 1971  : Elle prend le bateau pour aller aux Etats-Unis mais n'y reste que deux mois n'appréciant que très peu les règles sorcières américaines

Février  - Juin 1971 : Retrouvent ses amis moldus qui sont installés dans une communauté pour cultiver la terre. Elle apprend à faire pousser des fruits, légumes et s'occuper d'animaux de ferme tels que des poules, cochons, chevaux et vaches.

29 juin 1971 : Elle apprend la mort de son frère Yvain et la disparition de sa belle-sœur, Pippa **, laissant derrière eux leur fille de quelques mois Deirdre.

Juillet - Août 1971 : N'ayant pas de toit, ni de métier correct aux yeux de la loi et étant assez jeune, Carina n'obtient pas la garde de sa nièce. Elle décide donc de se lancer dans les études et devenir médicomage.

1971 - 1974 : Elle étudie pour devenir médicomage tout en enchaînant des petits boulots pour payer son loyer et être financièrement indépendante de ses parents.  

Septembre 1973 :  Elle quitte Londres pour emménager à la campagne (dans la région de Bristol) et loue une petite ferme afin d'élever des poules et des cochons qu'elle achètera plus tard après de longues négociations.

Septembre 1974 : Dévient médicomage au service des empoisonnements par potions et plantes.

Janvier 1975 : Après plusieurs mois à batailler contre ses parents, elle obtient la possibilité de garder sa nièce durant les week-end et certaines vacances, notamment l'été.

Depuis 1977 : Elle se bat pour obtenir la garde totale de sa nièce *** et a commencé à faire les démarches administratives pour lui trouver une école moldue.  

* Les Bergström ont immigré au Royaume-Uni durant l'entre de guerre avec leur fille Solveig, ils prétendent être de sang pur. Aucune preuve n'a été trouvée pour confirmer ou infirmer les faits. Il n'existe aucun autre descendant que Solveig.  

** La rumeur court selon laquelle les Hodgens ont fait disparaître la pauvre Pippa, elle n'a jamais été retrouvée. La version officielle dit qu'elle est partie ne supportant pas la mort de son bien aimé. Yvain est mort au cours d'une mission pour gringotts en tant que briseur de sorts.

*** Sa nièce, appelée Deirdre, a aujourd'hui huit ans.

©️ code par Nostaw.


Dernière édition par Carina E. Hodgens le Lun 22 Juin 2020 - 14:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyJeu 28 Mai 2020 - 0:45

Carina Euphemia Hodgens
Enfance




Février 1957 - Suède

Tacs ” Essaya t-elle pour la dernière fois au grand désespoir de sa mère que se tapa le front. “ Tack ! Tack !” Répéta-t-elle avec insistance tout en tapant du pied sur le sol. “ Tacc ” Tenta-t-elle de nouveau en levant ses grands yeux vers sa mère. Mais cette dernière se détourna d'elle pour aller se chercher un grand verre d'alcool que Carina ne parvint pas à deviner. “ Mais par Merlin, ce n'est pas compliqué. C'est tack.” Dit-elle en avalant une gorgée de son breuvage avec bien peu d'élégance. “ Nous avons le malheur de ne pas avoir le sang pur. Alors tu dois te distinguer d'une autre manière. Tu dois être instruite.” Du haut de cinq ans, la gamine n'avait jamais compris pourquoi c'était si important. Et malgré la colère qui apparaissait dans les traits de sa mère, elle finit par poser la question fatidique :  “ Mais mère, qu'est-ce que ça peut bien leur faire que je sache dire merci en suédois ? Je suis certaine ils ne parlent qu'anglais.” Elle n'avait jamais rencontré des enfants de sang pur - ou considérés comme tels - mais elle était persuadée que leur mère ne passait par leur temps à leur apprendre une langue étrangère. “ Ta mère est suédoise, c'est attendu de toi. Maintenant redresse toi et prononce ce mot.” Elle s'exécuta et appuya son dos contre la chaise afin d'être la plus droite possible. Elle ne saisissait toujours pas pourquoi elle devait apprendre toutes ces choses, mais qui était-elle pour questionner les décisions de ses parents ? Elle avait appris à être disciplinée et obéissante. “ Ta...ck ! Tack ! Tack ! ” Se réjouissait-elle alors que sa mère affichait une mine soulagée.  

▲▼▲

1 er septembre 1959 - Quai 9 3/4

Carina suivait du regard les autres familles qui se déplaçaient autour d'eux alors que ses parents répétaient pour la dernière fois les consignes à leur fils Yvain pour Poudlard. Elle les avait entendu plusieurs fois "fais ami avec les sangs purs", "évite les nés moldus" ou "ne deviens jamais ami avec un gryffondor". Il fallait aussi qu'il aille absolument à serpentard... serpentard, pensait-elle avec rêverie. Apparemment, tous les grands sorciers y allaient. C'était du moins ce qu'assuraient son père et sa mère. Et Carina avait appris à ne jamais douter de leurs paroles. Elle ne commencerait jamais certainement pas ce jour-ci. “ Carina... Je te promets de t'écrire toutes les semaines. ” Dit alors son frère en secouant ses cheveux roux. Il la prit ensuite dans ses bras. Leurs parents avaient toujours été très stricts, cependant, ils ne rejetaient pas les signes d'affection. Apparemment, il valait mieux donner une image de famille unie. “ On se verra pendant les vacances, ce ne sera pas long, je te l'assure.  ” Elle ne s'inquiétait pas vraiment à ce sujet. Elle savait qu'il lui raconterait tout à propos de Poudlard dès que possible. “ Tu vas beaucoup me manquer. ” Répondit-elle simplement avec un sourire. Elle se demandait si elle supporterait ses parents sans lui pendant des mois. Elle prévoyait d'être encore plus sage que d'habitude. Il la serra dans ses bras avant de prendre sa malle pour monter dans le poudlard express. D'ici quatre ans, elle irait à son tour. Et alors que le train démarrait, elle réalisa que cela lui semblait bien loin.

▲▼▲

10 août 1960 - Chemin de traverse
Je m'appelle Moira, est-ce que tu vas à Poudlard toi aussi ? ” La petite rouquine secoua la tête avec tristesse.  “ Non pas encore, mais mon frère y est entré l'année dernière, tu le rencontreras peut-être. Il est à serpentard. ” Dit-elle alors que son visage s'illuminait à mesure qu'elle parlait. Elle mentionnait son frère dans pratiquement toutes les conversations. Mais l'autre enfant, Moira, un écossaise semblait ne pas savoir de quoi elle parlait. “ Serpentard... Qu'est-ce que c'est que ça ? ” Carina se mordit la lèvre inférieure. Elle parlait donc à une née moldue - ses parents disaient sang de bourbe en privé, mais en public, ils disaient toujours nés moldus. “ C'est une des quatre maisons de Poudlard. A la rentrée, nous sommes répartis à serpentard, gryffondor, serdaigle ou poufsouffle. Yvain, il dit que c'est comme une deuxième famille. ” Elle savait qu'elle faisait quelque chose qui allait à l'encontre des règles de ses parents, mais Moira semblait si gentille et... normale. Elle avait dix doigts, deux yeux, un nez, une bouche et deux oreilles et deux jambes aussi. Elle ne paraissait pas si différente d'elle. Puis un sorcier que Carina ne connaissait pas approcha d'elles. “ Ah Moira, tu t'es fait une amie ? C'est bien. Bonjour... ? ” La petite leva les yeux vers l'homme et recula d'un pas. Il était si grand. Alors qu'elle allait répondre, elle entendit la voix de sa mère : “ Carina ?! Nous te cherchons depuis des heures ! Qu'est-ce qui t'a pris ?! ” Elle aboyait presque. Puis elle saisit le poignet de sa fille et la guida de force jusqu'à leur boutique d'apothicaire. “ Tu ne dois jamais faire ça !  ” S'exclama-t-elle en la poussant à l'intérieur. “ Je suis désolée mère. ” La matriarche sembla s'adoucir quelque peu, les traits de son visage se détendirent. “ Eh bien, je te pardonne. Il y a eu plus de peur que de mal. Qui était cette fille ?  ” Carina sourit doucement en voyant que sa mère était devenue plus agréable. Elle sentait à présent qu'elle pouvait s'expliquer. “ Elle s'appelle Moira et ses parents sont moldus et... ” Alors qu'elle croisa le regard de sa mère, elle ne dit plus un mot. Si un regard pouvait tuer, Carina serait devenue un tas de cendre. Et ensuite, elle sentit la main de sa mère s'écraser contre son visage. Elle sentit sa joue brûler par la violence du geste. Choquée, elle ne pleura pas de suite. “ Attends un peu que ton père entende parler de cela ! ” Hurla la mère en la poussant vers l'escalier. Elle l'enferma ensuite dans sa chambre pour la durée de l'après-midi.

▲▼▲

31 août 1963 - Chemin de traverse
Demain, Carina, tu prendras le train pour aller à Poudlard.” La petite se contenta d'un hochement de tête préférant ne pas dire de bêtise qui pourrait attiser la colère d'un de ses parents. “ Tu ne devras pas nous faire défaut.” Un autre hochement de tête. Un mécanisme. Elle avait bien intégré cette habitude à son esprit. Toujours être silencieuse. Ne pas couper la parole. Ne pas contredire son père. Et surtout ne parler que quand on lui y autorisait. “ Yvain, tu t'assureras qu'elle ne fréquente pas n'importe qui, d'accord ?” Elle croisa le regard de son frère qui se voulait compatissant et compréhensif. Il était l'héritier mâle. Bien entendu, on lui faisait bien plus confiance à lui qu'à elle, surtout depuis qu'elle avait essayé d'être amie avec une née moldue - un sang de bourbe avait craché son père lorsque l'histoire lui était parvenue aux oreilles. “ Bien sûr, père.” L'homme fut satisfait de cette réponse et se tourna ensuite vers sa femme. Il déposa sa main sur son épaule avec une douceur qu'il démontrait seulement avec elle. “ Il ne lui manque plus rien pour la rentrée ?” Carina avait l'impression qu'on parlait d'elle comme si elle n'était plus là. La scène qui se jouait entre ses deux parents était à la fois commune et très inhabituelle. Elle savait qu'ils s'aimaient - aussi étrangement que cela puisse paraître - et s'accordaient à merveille sur tous les sujets. Mais il était assez rare aussi bien pour Yvain que pour elle d'assister à un moment. “ Nous allons chercher les uniformes cet après-midi. La couturière m'a assuré qu'ils seraient finis aujourd'hui. ” Des vêtements, elle n'en manquait pas vraiment. Elle portait des jolis atours pour dire la vérité. Il ne fallait pas faire mauvaise impression.  “ Voilà qui est très bien.” Dit-il en pliant le journal devant lui. Le petit déjeuner était terminé...
©️ code par Nostaw.


Dernière édition par Carina E. Hodgens le Sam 4 Juil 2020 - 10:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyDim 21 Juin 2020 - 19:58

Carina Euphemia Hodgens
Poudlard




1er septembre 1963 - Poudlard
Hodgens, Carina.” A l'entente de son nom, la peur lui prit les tripes si bien qu'il lui fallut plusieurs instants pour sortir du rang. Elle s'était placée à la fin afin que personne ne la remarque. Elle glissa ses mains le long de ses nattes pour s'assurer qu'elles étaient parfaites et vérifia la col de sa chemise. La sous directrice toussota fortement pour lui indiquer que tout le monde l'attendait. Les yeux étaient posés sur elle et elle décida de s'avancer d'un pas lent mais assuré - du moins autant que pouvait l'être celui d'une pré adolescente terrifiée. Elle regarda droit devant elle pour ne pas montrer sa panique et son angoisse. Sa mère lui avait appris pourtant...En conséquence, elle se mordit l'intérieur de la joue comme pour se punir de son inefficacité. Elle s'installa sur le petit tabouret et le choixpeau magique lui tomba sur les yeux. “ Voyons voir ce qu'on a là...” La voix du chapeau la surprit tout d'un coup même si elle s'y était attendue évidemment. Elle ne l'écouta pas vraiment. Il prononçait quelques paroles inintelligibles. Puis soudainement, il se mit à parler d'une potentielle maison à laquelle elle pourrait aller.“ S'il vous plait, envoyez moi à serpentard. ” Répéta-t-elle en boucle à voix basse. Elle ne voulait pas finir à Poufsouffle ou tout autre maison. Ses parents la renieraient sans ménagement. “ En es-tu certaine ?” Elle pensa oui au moins dix fois avant qu'il ne prononce ce qu'elle voulait à tout prix entendre depuis le début : “ Serpentard.

▲▼▲
Février 1964 - Poudlard
Ça va aller Carina... Ne pleure pas.” Malgré les paroles qui se voulaient rassurantes de son frère, la première année était toujours une véritable fontaine. Les genoux approchés à sa poitrine, elle avait caché son visage dans ses bras pour qu'Yvain ne la voit pas dans sa détresse - même si c'était perdu d'avance. “ Ce n'est pas grave, tu auras d'autres amies...” Elle releva aussitôt la tête et regarda son frère avec intensité. Les larmes coulaient encore sur ses joues et ses tresses étaient trempées. “ J'ai été polie et patiente comme maman me l'a appris. Elle a été odieuse avec moi. Je ne lui ai rien fait. ” Dit-elle entre plusieurs sanglots avant de cacher à nouveau son visage dans ses bras. Puis Yvain laissa échapper un soupir. “ Je sais mais... ça ne fonctionne pas avec tout le monde.” Peut-être était-ce dit pour la rassurer, mais Carina ne se sentait pas mieux pour autant. Elle détestait ses parents pour la forcer à faire ça, et tout particulièrement sa mère qui lui avait donné une éducation qui ne lui servait à rien. Elle les haïssait et cela ne la fit que pleurer de plus belle. Le silence qui suivit était seulement coupé par les sanglots de la petite serpentard.  Comment fais-tu pour les supporter ? ” Son frère semblait tellement populaire de son point de vue de première année. Il devait faire quelque chose qu'elle faisait pas... “ Je ne sais pas...” Cette réponse était lourde de sens pourtant...

▲▼▲
Juillet 1968 - Londres
Désolant en métamorphoses.” Carina baissa les yeux pour éviter le regard de son père. Elle avait travaillé dur pourtant pour obtenir une meilleure note. Un acceptable aurait été bien suffisant. “ Mais j'ai eu un optimal en potions et...” Elle se tut presque aussitôt lorsqu'elle réalisa qu'elle avait osé lui rétorquer quelque chose. C'était injuste, elle avait réussi dans toutes les matières. Mais peu importait ce qu'elle faisait, elle ne ferait jamais assez bien à leur yeux. “ Et en étude des moldus ? C'est ce que tu allais dire.” Ce n'était pas là une question, mais Carina secoua la tête silencieusement. Elle avait eu envie de dire "botanique" comme cela elle pourrait aider à la boutique en tant qu'apothicaire. Mais ce vœu, elle ne prononça pas. Elle était une bonne à rien à leurs yeux de toute façon. “ Tu vas arrêter cette option l'année prochaine et te focaliser sur l'arithmancie.” Une matière qu'elle appréciait mais sans plus. Rien en comparaison à l'étude des moldus. Mais surtout Jayma n'assistait pas au cours d'arithmancie, cette brune jolie comme un ange qui avait su faire battre son cœur plus vite que la moyenne - elle ne lui dirait évidemment jamais - et qui avait osé devenir son amie. “ Mais j'aime l'étude des moldus.” Elle n'eut jamais le temps d'argumenter davantage car la main forte et solide de son père s'écrasa contre sa joue, faisant saigner sa lèvre supérieure au passage. “ Ne me réponds pas petite idiote et va dans ta chambre de suite.” lentement, elle descendit de sa chaise et se dirigea vers les escaliers. Alors qu'elle allait grave la première marche, elle entendit un : “ Et plus vite que cela.” C'était toujours comme ça de toute façon...
©️ code par Nostaw.


Dernière édition par Carina E. Hodgens le Mer 12 Aoû 2020 - 9:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyDim 21 Juin 2020 - 20:44

Carina Euphemia Hodgens
Buses et Aspics




BUSES
DFCM : Acceptable
Potions : Optimal
Métamorphoses : Désolant
Sortilèges : Effort exceptionnel
Histoire de la magie : Acceptable
Vol : Acceptable
Botanique : Optimal

Étude des moldus : Optimal
Astronomie : Effort exceptionnel
Arithmancie : Acceptable

ASPICS
DFCM : Effort exceptionnel
Potions : Optimal
Métamorphoses : Désolant
Sortilèges : Effort exceptionnel
Histoire de la magie : Acceptable
Vol : Acceptable
Botanique : Optimal

Arithmancie : Désolant
Astronomie : Effort exceptionnel
©️ code par Nostaw.


Dernière édition par Carina E. Hodgens le Dim 16 Aoû 2020 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyMer 12 Aoû 2020 - 8:54

Carina Euphemia Hodgens
Vie avec les moldus




Été 1968- Poudlard
S'il vous plait, laissez-moi tranquille.” Plaida-t-elle d'une petit voix tandis qu'un garçon baraqué qui faisait au moins deux têtes de plus qu'elle s'approchait d'elle. Elle essaya de se débattre alors qu'il glissait une main sous son t-shirt. “ Je ne veux pas, s'il vous plait.” Elle aurait aimé pouvoir utiliser sa baguette et le lancer au tapis. Mais il lui était interdit de faire preuve de magie en dehors de l'école. “ Allez quoi ? On s'amuse bien.” Oh non, ce n'était pas drôle. Elle était terrifiée. Elle secoua la tête pour quand il approcha sa bouche de son visage. “Vous êtes sourd ?! Elle vous a dit qu'elle ne voulait pas. ” Dit-elle une voix derrière son agresseur. Elle ne pouvait guère lui voir, mais elle remercia Morgane que quelqu'un vienne la sauver. Le garçon qui avait décidé d'en faire sa proie se retourna sans pour autant lui lâcher le bras. “ Qu'est-ce que tu me veux toi ?” Interrogea-t-il. Carina pouvait à présent voir trois garçons et une fille, celui qui avait parlé était grand et suffisamment costaud pour démonter celui qui la terrorisait. “Tu sais ce qu'on fait aux gars qui font du mal aux filles par chez moi ?” Sa voix était suffisamment menaçante pour montrer que ce n'était pas bien gentil. Au contraire. Et ceci convainquit le garçon à la laisser tranquille. Il se détacha d'elle et en partant, il reprit la parole pour insulter Carina : “ Elle n'est même pas jolie de toute façon.” Et il partit quittant le square. Carina avait envie de pleurer... Pleurer de joie d'avoir été sauvée. Pleurer de terreur d'être passée à deux doigts d'une agression. Elle regarda ses sauveurs les yeux remplis de larmes. La fille s'approcha d'elle et lui adressa la parole : “Eh tu vas bien ? Je m'appelle Poppy et voici Archie, Alfie et Callum. Et toi quel est ton prénom ?” Elle parlait d'une voix si douce que Carina lui fit immédiatement confiance. Et elle ne tarda pas à répondre : “ Je suis Carina. Merci de m'avoir aidée.” Poppy l'observa avec un sourire compatissant et sympathique avant de reprendre la parole : “Carina, c'est joli comme nom. On allait au cinéma, tu veux venir avec nous ? ” Oh elle savait ce qu'était le cinéma. Elle en avait entendu parler en cours. Elle hocha la tête avec un sourire rassuré. Elle s'essuya le visage pour chasser les quelques larmes qui avaient roulé sur le long de sa joue. “ Oui. Qu'allez vous voir ?” Alfie, celui qui l'avait aidée, s'approcha d'elle également. Il souriait de toutes ses dents. Il était charmant. “On va voir Il était une fois dans l'Ouest, ça te dit ?” Elle ne savait pas de quoi cela parlait mais elle se dit que peu importait le film, ça valait mieux qu'une après-midi enfermée avec sa mère. Alors, elle accepta avec joie et comptait voir le premier film de sa vie au cinéma.

▲▼▲

Été 1970 - Londres
Tu es prête à partir, Carina ? ” Demanda alors Alfie en prenant sa valise pour la mettre dans le van. “ Tu sais bien que oui.” Dit-elle avec un sourire. Ils étaient un peu plus que de simples amis à vrai dire. Ils avaient partagé quelques nuits passionnées l'été dernier. Et Carina n'en avait parlé à personne, pas même à Poppy. Que faisaient-ils de mal après tout ? Aucun des deux n'était en couple. “Puis si tu es triste, je serais là pour toi. ” Il lui adressa ensuite un clin d’œil et lui prit la main pour l'inviter à monter dans le van. Elle n'aurait jamais cru deux ans plus tôt que ses amis les plus sincères seraient des moldus qui ne savaient même pas qui elle était vraiment. Elle avait rangé sa baguette dans le fond magique de sa valise et ne comptait y toucher qu'en cas d'extrême urgence. Poppy et Callum arrivèrent main dans la main quelques minutes plus tard. Archie avait décidé de rester auprès de son père malade. Ceci l'attristait, mais elle comprenait. Tous saisissaient l'importance de la famille. “Nous sommes complets ? ” Demanda Callum alors qu'il réajustait le rétroviseur du conducteur. Il posa ses mains sur le volant. “Alors c'est parti pour Calais ! Dites au revoir à Londres car nous ne la reverrons plus avant longtemps. ” Et tous firent un geste de la main à la fenêtre comme pour fermer ce chapitre de leur vie et ouvrir un nouveau. Leur vie d'adulte.
©️ code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyJeu 13 Aoû 2020 - 21:19





L'extérieur de la ferme

La ferme de Carina est située à l'extérieur de Bristol, dans un village moldu. La bâtisse est ancienne, isolée et ressemble à un cottage. Il y fait bon vivre et Carina y habite depuis septembre 1973. Elle l'a louée pendant quelques années avant de la racheter au vieux moldu à qui la demeure appartenait.

Cette maison banale pour toute personne non magique, s'avère tout particulière atypique pour tout sorcier. Elle est aussi grande à l'intérieur qu'à l'extérieur et il n'y a aucun objet ensorcelé dans cette maison si ce n'est sa baguette et le balai jouet de sa nièce.

Un vaste jardin entoure la maison et d'autres bâtiments plus petits s'y trouvent pour accueillir animaux et matériel moldu.

Le jardin & le potager

Le matin, Carina se réveille au chant du coq de son poulailler. De ces petites créatures, elle en possède une trentaine, ce qui lui permet d'avoir une petite réserve personnelle d’œufs frais. Peut-être seriez-vous attiré par le grouinement des porcs et l'odeur se dégageant d'eux lorsque vous lui rendrez visite.

Non loin du poulailler, elle fait pousser divers fruits et légumes, notamment des tomates et aubergines. Comme une campagnarde digne de ce nom, elle sait cultiver la terre à la moldue comme on dit. Autre petit détail que vous ne tarderez pas de remarquer est le majestueux pommier planté dans un jardin avant de la maison.

Quand elle a besoin de s'abreuver, elle puise dans l'eau de son puits de jardin. Autre animal qu'elle possède mais qui ne vit pas là, un cheval nommé Tempête. Elle loue les services d'un ranch pour s'en occuper quand elle n'est pas disponible. En échange, ils peuvent le monter pour des cours d'équitation. 

Le salon

Le salon a gardé son parquet d'antan, bien entretenu. Le décor, quoiqu'un peu vieillot, est fort agréable et offre aux invités de Carina la possibilité de s'installer et de prendre le thé. Les fauteuils en cuir son massifs mais confortables. La pièce a également un escalier menant aux chambres.  

La salle à  manger

Le parquet de la salle à manger est différent de celui du salon, mais pas moins élégant pour autant. Une table plus ou moins grande, dépendant du point de vue, et haute trôle au milieu de la pièce. Les chaises ont été faites et sculptées dans le même bois clair. La grande fenêtre ouvre sur le jardin arrière et laisse entrer la lumière entrer. Les poutres apparentes donnent du cachet à la maison. Pour un œil averti, vous pourrez peut-être repérer une photo de Carina sur son cheval Tempête.

Une autre pièce y est accolée, il s'agit là d'un petit salon décoré dans le même ton que la salle à manger.   

La cuisine

La cuisine ou le coeur de la maison. A l'image des autres pièces, elle est ancienne du sol au plafond. Cependant, elle a été modernisée. Le grand espace laisse la possibilité d'y mettre tout un tas de meuble ainsi qu'une table pour le petit déjeuner. Une grande porte - la porte arrière comme on dit - qui donne vue sur le jardin.

Si vous cherchez le frigidaire, il est vivement conseillé de trouver les post it avant tout sur lesquels Carina écrit toutes les choses importantes afin de ne pas les oublier.   

La bibliothèque & le bureau

Cet espace sous l'escalier principal a d'abord été un simple bureau avant de devenir avec le temps une mini bibliothèque tout en conservant la table pour étudier. Vous ne trouverez là que des ouvrages de médicomagie et de médecine moldue, ainsi que des livres pour enfants achetés très récemment en vue de l'adoption de sa nièce. Si vous cherchez des romans et autre ici, il vaut mieux demander directement demander à Carina.

Le bureau est souvent en bazar, Carina y laisse traîner des carnets, journaux et magazines.

La chambre de Carina

Sa chambre est située au premier étage, tout juste à côté de celle de sa nièce. La chambre principale est dans l'esprit du reste de la maison : ancienne, bien entretenue et propre. Le carrelage, les poutres apparentes et les pierres sur le mur apportent une personnalité qu'il n'y a pas forcément dans les autres pièces.

Ne possédant pas de placard ou de dressing, elle a installé une belle armoire en chêne blanc. Dans une pièce attenante, elle possède également une salle de bain rien que pour elle.  

La chambre de Deirdre

Cette chambre a été décorée aux goûts de Deirdre que très récemment, après que Carina soit devenue sa tutrice officielle. Avant, elle était moins personnelle. Cette chambre n'est pas seulement une pièce où dormir mais aussi où elle peut jouer, se cacher et lire. C'est là une vraie chambre de princesse dans laquelle elle peut s'imaginer être une héroïne de contes de fées.

Carina est parfaitement consciente que d'ici quelques années cette décoration devra changer, mais elle est tout à fait prête à faire quelques folies pour sa nièce. Elle en a les moyens après tout. 

La chambred'amis

Cette chambre est peut-être moins personnalisée, plus petite, mais tout aussi accueillante. C'est dans cette pièce qu'elle laisse ses amis dormir quand ils viennent chez elle. La pièce est un peu mansardée, mais il est tout de même possible de marcher dedans sans prendre la tête dans les poutres. Il faut toutefois faire attention à ne pas s'approcher trop des murs.

Legrenier

Le grenier a été aménagé en tant que chambre pour une seule personne. C'est peut-être davantage un lieu pour réfléchir que vraiment une chambre où dormir. Les fenêtres offrent une vue très agréable sur l'extérieur. Elle y passe parfois quelques heures lorsqu'elle veut voir son jardin tout en restant en l'intérieur. Elle ne visite pas cette pièce cependant car elle ne reçoit pas assez de monde pour que l'espace soit optimisé à son maximum. De plus, il est assez désagréable de dormir sous les combles en pleine chaleur. Le grenier prend donc souvent la poussière et elle y dépose des objets dont elle ne sait pas quoi faire.

Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer EmptyDim 16 Aoû 2020 - 21:43

Menu typique de Carina
Semaine de 14 au 20 août 2020




Le matin, Carina boit une tasse de thé vert avec des toasts et oeufs brouillés. Le samedi et le dimanche, elle se fait un repas plus copieux : thé vert, œufs sur le plat, bacon et et toasts.

Lundi
- Oeufs durs, galettes de légumes, salades de fruits
- Soupe forestière

Mardi
- Salade lentilles et d'avocats
- Ratatouille, mousse aux fruits rouges

Mercredi
- Salade d'haricots verts et de tomates
- Croque monsieur d’aubergines, une pomme

Jeudi
- Salade de riz au surimi, cheesecake allégé en sucre
- Salade de tomates et carottes

Vendredi
- Salade de thon, tomates et oeufs durs
- Ravioles au jambon, fromage blanc

Samedi
- Lasagnes d'aubergines
- Velouté de poireaux

Dimanche
- Salade Cesar
- Potage de courge aux arachides

Notes : Il faut à peu près une semaine pour que Carina choisisse ses repas. Il lui est absolument impossible de choisir la veille pour le lendemain.
©️ code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty
MessageSujet: Re: Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer Empty

Revenir en haut Aller en bas

Carina | La vie est un grand drame, il faut le bien jouer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: Ecrivez votre histoire :: 
Vos biographies
-