GRYFFONDOR : 159 pt | POUFSOUFFLE : 129 pt | SERDAIGLE : 76 pt | SERPENTARD : 112 pt
Retrouvez l'édition de mai de la Gazette des sorciers !
-31%
Le deal à ne pas rater :
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie (ODR 20€)
45.55 € 65.55 €
Voir le deal

Partagez

Finally you're here ... || Antinea ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Phoebus E. Dearborn

Phoebus E. Dearborn


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 45
| AVATARS / CRÉDITS : Chris Pratt - Bazzart
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une petite prison très sombre sans fenêtres...
| PATRONUS : un ours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Finally you're here ... || Antinea || Empty
MessageSujet: Finally you're here ... || Antinea || Finally you're here ... || Antinea || EmptySam 23 Mai 2020 - 21:00


Une goutte tomba sur le bitume légèrement chaud après une journée à marquer d'une pierre blanche tellement elle fut ensoleillée. Une seconde tomba, puis une troisième , la quatrième fit un impact sur le front de Phoebus qui pesta, car il n'avait pas pensé à prendre son parapluie ni son imperméable. Les gouttes se firent de plus en plus rapides à tomber. Elles étaient grosses, gorgées d'eau, leurs claquements sur le sol indiquaient qu'une grosse inverse arrivait. Si l'idée d'être trempé ne l'enchantait guère, il adorait cette odeur de pluie sur le béton chauffé par le soleil. Il prit alors plusieurs inspirations profondes pour s'enivrer de ce parfum qu'il aimait tant tout en pressant le pas afin d'éviter de se faire saucer.

Il passa devant une petite ruelle abandonnée, l'une de celle qui ne mène pas à grand-chose à part sur des poubelles. Parfois un sans abris vient s’y abriter, étalé sur du carton avec le peu d'affaires qui lui appartiennent vraiment. Juste à l'angle se trouvait une enseigne, celle d'un pub. Pas le plus joli, mais pas le plus pittoresque non plus. Le sorcier poussa ces portes et y pénétra, content d'avoir évité l'inverse qui se faisait de plus en plus prononcer tout en espérant qu'il ne pleuve plus lorsqu'il partira. La salle n'était pas grande et il n'y avait pas grand monde à vrai dire. Quelques moldu, habitués de l'endroit qui ne faisaient guère attention à ce qu'il s'y passait. Des poivrots, qui venaient chercher dans l'alcool ce qu'ils n'avaient pas ailleurs, auprès de leur famille, ou de leurs amis quand ils en avaient. Certains venaient décompresser de leur journée de travail, un peu comme Bus finalement...

Se frayant un chemin à travers les tables, il lança un regard vers le tenancier qui répondit à son regard par l'affirmative tout en continuant à nettoyer ses chopes de bière. Arrivé dans le fond de la salle, le journaliste poussa une première porte, sur laquelle était écrit "réservé au personnel" puis se retrouva devant une seconde, plus imposante. Il sortit sa baguette et fit un geste du poignet qui l'a fait s'ouvrir sur une salle pus grand, mieux décoré et rempli de sorcières et sorciers. La lourde porte se referma derrière lui tandis qu'il descendit quelques marches pour ensuite avancer tout en faisant signe de la main à quelques connaissances. Phoebus finit par s'installer au bar sur un tabouret lorsque le patron vint à lui : Tu passes par la porte des moldues maintenant ?" Bus lui souris tout en s'installant "je n’étais pas loin et j'avais envie de marcher un peu" Le second tenancier, le frère du premier qui tenait le côté moldu de leur bar fronça les sourcils: "quelque chose ne va pas gamin ?" Il ne fallait pas avoir un sens de la déduction très prononcé pour voir que Bus n'était pas dans son assiette. Derek, j'ai 28 ans je ne suis plus un gamin et je te remercie de ton inquiétude, mais ça va, juste une grosse journée ..."   Il mentait, effrontément, ça n'allait pas spécialement bien en faite et même s'il appréciait Derek ça n'était pas à lui à qui il en parlerait. "Je te connais depuis que tu as l'âge de boire Phoebus, alors tu resteras toujours un gamin pour moi ". dit-il sur un ton paternel. "Je te sers comme d'habitude ? " Le journaliste répondit hésitant :Non donne moi un verre de pur feu s'il te plaît ... et pas d'autres questions tu seras gentil." le patron prit un verre à whisky et servit une dose de l'alcool que lui avait demandé son client puis lui apporta " tiens voilà pour toi mon gars, si jamais t'as besoin je suis là". Derek était quelqu'un d'adorable, toujours aux petits soins pour ces clientes et clients, à tendre une oreille si on en avait besoin, à savoir dire stop quand manifestement la personne avait trop bu sans se soucier des galions qui pourrait perdre préférant que les gens rentrent en vie.  

Le journaliste prit son verre dans le creux de sa main, faisant tourner l'alcool dedans, regardant le liquide se répandre sur les bords. Il n'avait pas une mine affreuse, mais il était préoccupé ça se voyait, tout du moins lorsqu'on le connaissait un tant soit peu. Sa vie était compliquée depuis quelque temps. Des secrets se disaient derrière son dos, sa famille la plus proche lui cachait des choses... Son travail bien qu'il l'appréciait avait fait naître dans sa vie une routine qu'il avait beaucoup de mal à accepter. L'ennui de celle-ci déteignait sur son moral c'était une évidence. C'était peut-être l'une des premières fois qu'il restait au même endroit si longtemps. Il n'avait pas bougé, pas voyagé depuis au moins six mois si pas plus et ça lui manquait c'était indéniable. Il avait envie de partir, de voir autre chose , de vivre autre chose, où que ce soit d'ailleurs, son envie de bourlinguer se faisait de plus en plus ressentir chaque jour qui passait, mais il se le refusait. Le sorcier devait avoir des réponses à ses questions...

Sentimentalement c'était toujours le désert. Aucune femme n'avait touché son coeur depuis bien longtemps et même si ça avait été le cas serait-il resté avec elle, lui qui avait tant de mal à se poser ? Avoir autant de problèmes de coeur ... c'était un comble pour celui qu'on nommait Docteur Love ...

Il porta le verre à ses lèvres et but une gorgée avant de le reposer sur le comptoir se perdant dans ses pensées ...  
Revenir en haut Aller en bas

Finally you're here ... || Antinea ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-