GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -33%
Echo Dot (3ème génération) ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez

Phoebus | On ne vend pas la musique. On la partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (all souls/morrigan.)/ signature (Magma.)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Phoebus | On ne vend pas la musique. On la partage. Empty
MessageSujet: Phoebus | On ne vend pas la musique. On la partage. Phoebus | On ne vend pas la musique. On la partage. EmptyMer 27 Mai 2020 - 11:06

Le soleil commençait tout juste à apparaître dans le ciel britannique. Les premiers rayons du soleil de ce matin d'été caressaient les joues de Carina. Elle avait lu dans le journal les prévisions météorologiques et se réjouissait de voir qu'elles se réalisaient. Elle admirait comment les moldus parvenaient à s'adapter sans magie et produire des petits miracles du quotidien sans user d'un sort ou deux. Pour se déplacer, ils avaient créé les voitures, motos, bus ou métros et même des avions, là où les sorciers prenaient la poudre de cheminette, transplanaient ou prenaient le balai. Si elle se mettait à énumérer les différents petits prodiges des moldus, elle en aurait sans nul doute pour des années. Beaucoup de sorciers s'accordaient à dire que Carina Hodgens était "un peu trop moldue". Et d'une certaine manière, elle ne pouvait que leur donner raison. Elle vivait partiellement comme une personne non magique, vivant à la campagne, s'occupant de ses poules, cochons et sa terre sans un seul coup de baguette, comme tout autre être humain ordinaire. Pire encore - aux yeux des plus traditionalistes des sorciers - elle utilisait de la technologie moldue : micro-onde, grille-pain et même le téléphone. Et plus encore, elle écoutait de la musique - rock/pop rock essentiellement - composée et interprétée par des personnes qui ignoraient totalement l'existence de la magie et se rendait aux festivals organisés en lien.

Comme chaque année depuis ses dix-neuf ans, elle s'apprêtait à aller à l'un de ces événements, mais pas seule - et pas avec des moldus comme elle le faisait parfois - mais un proche qui pratiquait la sorcellerie autant qu'elle. Elle avait décidé d'initier Phoebus à ce genre de festivités. Seulement, il lui manquait quelques connaissances pratiques qui lui auraient permis de se fondre dans la masse. Ils ne pouvaient pas décemment se balader vêtus de robes de sorciers ou de longues capes aussi sobres soient-elles.  Il fallait les troquer contre des jeans, pantalons à patte d'éléphant, tee-shirt imprimés et chemises ou tout autre vêtement à la mode dans les années 1970... Et malgré la confiance dont Carina pouvait faire preuve quelques fois, elle savait qu'elle allait devoir relever un petit challenge. C'était la première fois qu'elle s’attelait à une telle tâche : traîner quelqu'un qu'elle appréciait à un festival de musique, un monde qu'il lui était inconnu. Enfin peut-être pas entièrement car Phoebus faisait preuve d'une curiosité envers la culture moldue. Armée d'une patience à toute épreuve - à vrai dire, elle trouvait l'idée plus amusante que vraiment terrifiante - elle était prête à le guider afin d'élaborer un look approprié à la situation dans laquelle ils allaient se retrouver. Afin d'y parvenir, une petite séance d'essayage s'avérait nécessaire avant le départ pour le festival. Quelques vêtements avaient été sélectionnés à l'avance dans le but que cela ne dure pas une éternité.

Elle déposa sa tasse de thé dans l'évier et regarda les champs qui s'étendaient à perte de vue par la fenêtre. Elle vivait dans cette campagne depuis quelques années uniquement et sa ferme faisait pâle figure en comparaison à celles de ses voisins. Cependant, elle ne pouvait certainement pas se permettre de prendre plus grand. Avant de rejoindre Phoebus, elle s'assura de donner à manger aux cochons, aux poules et se changea pour une tenue moins campagnarde. Elle attrapa les affaires dont elle avait besoin et sortit de chez elle et disparut dans un pop avant de vérifier si personne ne passait par-là. Elle marcha sur quelques mètres avant d'arriver au logement de son ami. Après quelques instants, il finit par lui ouvrir et elle le salua avec tout l'enthousiasme dont elle était capable à une heure aussi matinale. “ Bonjour. J'espère que tu es en forme. ” Elle marqua une courte pause avant de reprendre toujours aussi souriante : “ Ça va  être une journée bien chargée. ” D'abord, essayages puis ensuite le festival. Un festival de musique avait tendance à pomper une partie de son énergie, mais ça ne la dérangeait pas plus que cela. Patiemment, elle attendit qu'il l'invite à entrer.
Revenir en haut Aller en bas

Phoebus | On ne vend pas la musique. On la partage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Hitler est Kaput ! [DVDRiP]
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre-