GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Pour une nuit avec toi... | Athos |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMer 3 Juin 2020 - 19:01

Kalia s'ennuyait, l'année avançait, plein de couples de dernières année se formaient autour d'elle mais elle restait désespérément et toujours seule, de quoi miner son moral très fortement. Après une journée particulièrement compliquée où elle avait vu bien trop de couples se tenir la main, elle prit une résolution, elle en avait marre ! Un peu pour rompre sa routine plutôt que pour vraiment trouver l'amour, elle décida de s'inscrire à ce nouveau réseau sorcier dont tout le monde parlait : Witcher ! Pour ça, rien de plus simple, elle écrivit une lettre à l'entreprise qui avait lancé ce nouveau mode de rencontre et fila l'envoyer à la volière. Les quelques jours qui suivirent, elle était un peu excitée et se confia à ses meilleures copines, elles en rigolèrent. Quelques jours plus tard, elle reçut le colis tant attendu. Elle l'ouvrit et découvrit un simple livre. Mais en l'ouvrant, elle découvrit sur chaque page une photo d'homme avec sa description, c'était plutôt intéressant ! Elle parcourut rapidement les photos pour voir si certains hommes lui plaisaient. Elle tomba sur une photo plutôt charmante. Un jeune homme, les cheveux ébène légèrement bouclés, juste ce qu'elle aimait ! Dommage il ne lui manquait que les yeux verts, il devait avoir dans les environs de 25 ans et avait une petite barbe de quelques jours ce qui le rendait plutôt mignon. Sous sa photo était marqué : BG cherche une meuf mortelle pour coup d'un soir. Coup d'un soir yes why not mais bon là elle était à Poudlard ce qui rendait la chose compliquée. Elle ne savait pas trop comment se servir du livre alors elle tatillonnait. En appuyant sur la photo, une page vierge apparu sur la droite avec marqué Athos en haut. Elle comprit qu'il fallait écrire et qu'il recevrait les réponses, instantanément ? Elle n'en savait rien, à voir. Elle commença a écrire : Salut Athos, je m'appele Kalia. Original ton prénom.

______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyVen 5 Juin 2020 - 23:44

Il faisait encore jour, et Athos s’affairait dans son minuscule appartement pour essayer de ranger correctement la masse de costumes qui commençait dangereusement à envahir son espace vital. Oh bien sûr, il aurait été facile d’utiliser la magie pour planquer tout ça dans une armoire à coup de sortilège de réduction, mais il aimait que son vestiaire soit sous ses yeux, signe évident que sa vie allait mieux aujourd’hui. Il avait tout de même la chance de pouvoir se payer tout ça, ce qui n’avait pas été le cas pendant des années. Ne posséder aucune richesse à l’époque avait d’ailleurs été bien pratique lorsqu’il avait dû fuir en moins d’une heure sa vie londonienne. Mais voilà, les temps avaient changé, et Athos devenait petit à petit réputé en son nom, et seulement le sien.

Dans un coin de la pièce où il entreposait quelques lettres et papiers à peu près utiles, un bouquin qui prenait la poussière se mit tout à coup à bouger, comme mu par une volonté propre. Aspiré par son activité, Athos n’y prêta d’abord pas attention, avant de finalement poser les yeux sur l’objet enchanté. Se souvenant tout à coup de ce que c’était, il leva les yeux au ciel. Pour son 26ème anniversaire, Jackson, l’une des personnes qui se rapprochaient le plus de ce qu’on pouvait appeler un ami en dehors de Shannon, même si Athos ne lui avait jamais rien raconté de personnel, lui avait offert ce truc avec pour simple commentaire « Pour tes soirs de disette. » Curieux, Athos lui avait demandé un peu plus d’infos sur ce Witcher, et quand il avait découvert ce que c’était, il s’était un peu vexé. Comme s’il avait besoin de ce genre de subterfuges pour trouver de quoi passer ses nuits. Mais passablement saoul à la fin de la soirée, Jackson et lui avaient rempli son profil, calant une photo plutôt flatteuse - Athos avait cette faculté d’être photogénique, même à 3 grammes - et il avait laissé le soin à son ami d’écrire une description, jugeant l’exercice trop pénible. Le hibou s’était déjà envolé sans qu’il ait eu le temps de lire, mais il s’en fichait. Il n’utiliserait probablement pas ce truc de toute façon. Les premiers jours, le bouquin s’excitait souvent, et lui pas du tout en désignant ces visages trop souriants et faux. Il n’avait jamais répondu à personne, et finalement, le livre s’était calmé, comprenant sûrement que son propriétaire se désintéressait de sa fonction première.

Histoire d’éviter que le machin ne s’emballe et ne tombe du bureau, fichant la pagaille dans les papiers, Athos s’en empara et ouvrit machinalement le livre. La photo d’une jeune femme à qui il avait du mal à donner un âge apparut et lui arracha un sourire qu’il ne connaissait que trop bien. Elle était jolie. Vraiment jolie. Et elle avait eu l’intelligence de le flatter sur autre chose que son physique, ce qui était tout de même une première parmi les messages absolument dépourvus d’intérêt qu’il avait reçus. Prenant une plume sur un coup de tête, il entreprit de répondre de son écriture élégante. Après tout, au pire, qu’est-ce qu’il risquait ? D’oublier de répondre ? Au mieux, il gagnerait peut-être une nuit intéressante. Bonjour Kalia. Effectivement, je pense que je suis le seul et unique mousquetaire d’Angleterre ! Il fit un arrêt un instant, espérant que le livre n’enverrait pas la phrase comme ça. Visiblement, l’encre changea de couleur, signe que c’était le cas. Se sentant un peu bête, il enchaîna avec une phrase qu’il n’eut pas le temps de réfléchir vraiment. Et si tu me racontais 3 choses sur toi ? 3 choses qu’une simple description ne suffirait pas à résumer ? Description qu’il n’avait pas lue d’ailleurs. Pas grave. Il préférait discuter de vive plume avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMar 30 Juin 2020 - 19:42

Elle ne s'attendait pas vraiment à recevoir une réponse du jeune homme, elle tourna les pages suivantes mais rien ni personne n'attirait son regard de manière prolongée. Déjà beaucoup trop d'hommes manquaient cruellement de cheveux et c'était une condition sine qua non. C'était peut-être un peu cruel mais elle n'arrivait pas à trouver attirant nimporte quel personne ayant des cheveux trop courts pour qu'elle s'imagine passer ses mains dedans. Pour elle, c'était ça qui faisait le charme d'une personne. Elle écrivit une ou deux lettres à d'autres mais cela s'arrêta au bout de quelques phrases. Alors qu'elle s'installa sur son lit son livre sonna l'arrivée d'un message de... Athos. Plutôt une bonne surprise en soit. Son ton montra un certain charme et il savait relier deux mots pour finir avec une phrase un tant soit peu originale. "Athos, dois-je comprendre que tu préfères l'utilisation d'une épée à ta baguette ? Il n'y a pas que ton prénom qui est original à ce que je vois Wink Sa question suivante l'intrigua et attisa sa curiosité. Elle devait réussir à partager sa personnalité en 3 petits points. Exercice compliqué. Mais elle décida de partager sa sincérité, elle verrait bien si ça plairait ou non. "Alors, première chose : je suis légèrement positive et donc je souris vraiment beaucoup" Est ce qu'elle pouvait lui partager sa passion des cheveux ? Est ce que ça ne ferait pas d'elle une personne dans le meilleur des cas égocentrique et dans le pire un peu folle ? Elle pouvait tabler sur quelque chose de plus classique tout en étant sincère.
"Deuxième chose, je suis passionnée par les animaux magiques, je cherche à les protéger et à sensibiliser les sorciers à leur cause" Troisième chose, là elle se retrouva en panne d'inspiration, qu'est ce qu'elle pouvait bien dire d'elle. Les cheveux ? Ses combats pour l'égalité des origines ? Le fait qu'elle était encore à l'école ? Un peu trop risqué... "Bon ok, je vais être sincère avec toi même si tu vas sans doute me prendre pour une folle. J'apprécie que les personnes aient des cheveux, mais vraiment, c'est sûrement complètement injuste mais tu vois j'aurais plus de sympathie pour une personne avec des bouclettes qu'avec les cheveux coupés à rat." Elle avait bien sûr conscience de la bétise que c'était mais elle n'y pouvait rien. En plus, beaucoup de personnes la prenaient pour une personne naïve voire un peu idiote mais ils ne pouvaient pas être plus loin de la réalité. Elle avait fait le choix de se montrer telle qu'elle était et de ne pas en avoir honte que ce soit auprès de lui ou la plupart de ses connaissances. Mais cela entraînait pas mal de malentendus ou alors des personnes qui ne l'appréciaient guère. "Je peux te retourner la question ? Et que tu me répondes en toute sincérité loin des attentes que l'on a de toi dans la société". Elle sentait, bien que ce soit bizarre qu'elle pouvait lui parler en toute liberté, et vraiment, si ça ne fonctionnait pas ce n'était pas très grave ils ne se connaissaient pas. "Au plaisir de lire de te lire"

______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMer 1 Juil 2020 - 23:36

Retourné à ses petites activités, Athos ne s’attendait pas vraiment à recevoir une réponse rapide. Ni une réponse tout court d’ailleurs. Bref, il était en train de trier ses costumes chéris quand le bouquin trembla à nouveau. Déjà ? Ou le grimoire lui offrait une nouvelle prétendante ? Terminant sa tache, il vit l’objet s’exciter un moment et craignit de devoir lire un roman quand il l’ouvrirait. Aussi laissa-t-il le truc se calmer un peu avant de le saisir et de lire, effectivement, un pavé. Misère, une bavarde. Athos dé-tes-tait lire, autant dire que ce mode de communication n’était clairement pas fait pour lui. Mais n’ayant rien de vraiment mieux à faire, et contemplant une nouvelle fois le beau visage qui lui décrochait un sourire, il attrapa sa plume pour répondre à son message.

« Jamais sans ma baguette, ma chère. » La phrase pouvait avoir deux connotations, et c’était bien là son intention. Repartir sur un délire de mousquetaire ne l’intéressait pas vraiment finalement. Tout juste était-ce une phrase d’accroche bancale, et il réalisa qu’il était bien plus à l’aise à l’oral qu’à l’écrit. Jouer avec son timbre de voix, laisser parler les sens, les gestes, c’était quand même plus intéressant. Bah, qu’avait-il à perdre ? La jeune femme avait donc joué le jeu en répondant à ses questions. Les deux premières réponses étaient gentilles, banales, et Athos poussa un soupir las. Il imaginait mal comment faire plus cliché que ça, et surtout, son cerveau s’amusa à retourner les réponses. Je fais tout le temps la gueule et je jette des cailloux aux fléreurs. Ouais, pas vendeur. Tu m’étonnes qu’elle ait dit ce genre de trucs qui n’apprenaient pas grand chose sur elle. La troisième réponse, quant à elle, ressemblait à une dissertation - 5 lignes, certes, mais il n’aimait vraiment pas lire - sur la capillarité. Étrangement, il replongea quelques années en arrière, quand il avait encore ses bouclettes si charmantes dont il s’était débarrassées depuis, histoire de faire vraiment son âge. Les remarques de Crook à l’époque avaient eu raison de sa patience, et il avait failli oser la tondeuse. Ouf, il était passé à deux doigt de la catastrophe. Depuis, Athos coiffait savamment ses mèches plutôt courtes, maudissant le temps londonien qui les floutait parfois, mais suffisamment longues pour que la gente féminine puisse y passer une main dans les moments intimes. Pas fou.  

Ainsi donc, il était tombé sur une fétichiste capillaire. Bizarre, mais nettement plus intéressant que ce qu’elle avait dit avant. Haussant un sourcil en lisant la fin de sa … lettre ? Il remarqua qu’elle avait choisi la voie de la facilité. Toutefois, son esprit joueur ne put s’empêcher de se réveiller un peu. Ainsi donc elle attendait de la sincérité, hein ? Loin des attentes de la société ? Et bien, elle allait être servie. Remballant son instinct premier qui fut de répondre par des phrases courtes, il laissa son imagination l’emporter. « La société n’attend rien de moi, mais soit. » Toujours le besoin de la ramener, en toute circonstance, incroyable. « Je suis un monstre d’égoïsme. Du genre, celui qui hante les pensées des filles qui veulent se caser. » Athos avait l’intention d’être sincère, même s’il comptait en faire tellement des caisses qu’elle croirait probablement qu’il faisait ça pour être drôle et spirituel. Raté. « J’ai probablement quelques enfants cachés en Europe. » Pourvu que ça soit faux. Cette phrase était tellement grosse qu’elle ne pourrait sans doute pas y croire. Quelle personne saine d’esprit balancerait ça au bout de deux messages ? Il était temps pour lui de rebondir sur son dernier message. « Et les bouclettes sont un terrible fardeau quand on veut passer pour un méchant garçon. Crois-en mon expérience. » Ça avait l’air d’une blague, mais ça n’en était pas une, c’était bien ça le pire.

Ses doigts lui faisaient mal, il n’avait pas l’habitude d’écrire. Mettre en avant ses défauts qu’il chérissait au fond, et qui faisaient de lui qui il était - égoïste, dragueur, voyou - l’avait beaucoup amusé, surtout en les passant dans le prisme de ce fameux Witcher, en les reliant aux filles donc. Il conclut par une simple phrase, sans relance, sans rien. « Si après ça tu n’as pas fui, bravo, tu aimes vivre dangereusement ! »
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyDim 12 Juil 2020 - 20:49

Vu ses réponses complètement catastrophiques, elle s'attendait à ce que le jeune homme la range dans un placard en l'oubliant jusqu'à la fin de sa vie. Et franchement, ça n'aurait rien eu d'étonnant. Elle eu la bonne surprise d'entendre le petit son cling cling synonyme d'une réponse de la part du mousquetaire.
Seulement, avant de continuer cette petite conversation, elle avait envie de se rassurer sur un point, après tout, on ne savait jamais sur quel drôle de sorcier on pouvait tomber. D'autant plus qu'avec les temps qui courent, elle pouvait tomber sur n importe quel sorcier avec de drôles d’allégeances. Mais comment poser la question sans que ça ne paraisse trop évident, c'était une tâche qui n'était pas aisée. " Alors comme ça le mood un an sans magie ça ne t’intéresse pas trop ? Ma mère est professeure dans le monde moldu, elle est contre toute forme de magie." Ce n'était bien sûr pas son cas mais disons que s'il avait quelques idées extrémistes, le fait de savoir qu'elle était sang-mêlée le refroidirait sans doute rapidement.

La société n'attendait rien de lui ? Drôle de manière de le dire mais certes, et après tout chacun fait ce qu'il veut. Égoïste, ok ? Elle pouvait faire avec. "Je ne traîne pas sur ce site dans l'histoire d'un mari alors ne t'inquiete pas pour mes pensées." Le garçon devait donc très sûrement enchaîner les conquêtes sans lendemain mais bon elle ne cherchait pas à se caser donc rien à craindre. Mais bon, ça veut aussi dire qu'il n'était pas très intéressé par la sécurité ce qui ça était plus embêtant. "Ok, eh bien tant que tu ne crains pas qu'une tripotée de bébés Athos débarquent un jour devant ta porte tu fais ce que tu veux." Les bouclettes en lien avec les mauvais garçons, c'est sûr que ça ne donnait pas beaucoup de crédibilité. "Oui désolée, c'est vrai que j'aurais du mal à te considéré comme un bad witcher, désolée pour toi."

Sans aller bien loin, il fallait bien admettre que le garçon ne semblait pas non plus un ange, tant mieux, ce n'était pas ce qu'elle cherchait. Elle, fuir ? Ce n'était clairement pas son genre. "Tu n'as pas fui lorsque je t'ai parlé de cheveux alors que tu as dû très clairement me prendre pour une folle. Tu ne m'a pas fui, je vais donc en faire autant si tu le permets." Et puis, le danger permet de davantage apprécier chaque moment.

______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptySam 1 Aoû 2020 - 3:11

C’était qu’elle avait envie de jouer visiblement… Intrigué, Athos prit le temps de lire - ce qu’elle était bavarde, par Merlin ! - et vraiment, oui vraiment, elle avait répondu à chaque phrase avec une forme d’assiduité toute scolaire. Pas étonnant vu ce qui semblait être son jeune âge. Elle avait l’air majeure et franchement, il l’espérait parce qu’il n’était pas tellement dans ses intentions de flirter avec l’illégalité de ce côté là. Enfin, pour le moment, ça n’était qu’un échange relativement innocent, et si qui que ce soit tombait là-dessus, rien n’aurait pu être retenu contre lui. C’était d’ailleurs quelque chose à laquelle il faisait attention, chaque fois qu’il écrivait de toute manière - autant dire, presque jamais. Athos se savait relativement surveillé, et faisait toujours son possible pour que ses traces soient difficiles à remonter. En tout cas, il n’exprimait jamais par écrit la moindre chose qui aurait pu le mettre dans de beaux draps. Mais en parlant de draps, si la donzelle était bien majeure, il n’aurait clairement aucun scrupule à s’y glisser pour une nuit. Certes, elle avait de drôles de façons de répondre, et elle avait l’air d’avoir envie d’apprendre à le connaître, quelle drôle d’idée. Mais on ne pouvait lui enlever sa beauté et un espèce de mordant.

Il ne comprit pas bien où elle voulait en venir avec son histoire d’absence de magie. C’était bizarre de dire ça, non ? Elle était quoi, un Auror sous couverture qui chassait le Mangemort et qui en fait, avait 47 ans, un oeil de verre et des dents de travers ? La vision le fit frissonner de dégoût. Il prit le parti du contre-pied, comme il adorait faire. « Alors ta maman serait outrée de voir que tu utilises ce genre de biais pour te trouver un non-mari, non ? » Qui invoquait sa mère dans pareille conversation, sincèrement ? Conscient qu’il allait très vite se lasser, il continua toutefois à jouer, parce qu’il s’ennuyait profondément et que désormais, ses costumes étaient parfaitement triés.

Mais que dire, qu’écrire plutôt, pour relancer pareille conversation ? Il avait bien des idées en tête, des idées qui pourtant, couchées sur le papier, lu semblaient terriblement mal dites. Alors que si elle avait été là, tout à côté, le nombre de ces choses qu’il aurait pu lui glisser à l’oreille pour la faire rougir… Mais là, le simple fait de ne même pas la voir réagir le frustrait un peu. « Pourtant, peut-être que tu devrais fuir… Je suis peut-être infréquentable après tout, je t’ai même un peu prévenue. » Pensait-elle réellement qu’il avait blagué ? Sûrement. Tant mieux. Ou pas, il n’en savait rien, et c’était bien l’une des rares fois où il ne savait pas où il allait question drague. Sensation bizarre, cela étant dit. « Mais je ne pense pas que tu sois folle. Je pense que nous avons tous nos petits fétiches, et que le tien, c’est de glisser tes doigts dans des bouclettes, histoire de te raccrocher à quelque chose. Pas vrai ? » C’était suffisamment évocateur sans pour autant être complètement rentre-dedans. Ca lui allait. De toute façon, la phrase avait déjà disparu, il était trop tard pour regretter. De toute façon, au rayon des regrets, Athos ne s'y attardait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMar 22 Sep 2020 - 17:03


Kalia avait conscience qu'elle était bavarde, un peu trop tout, pétillante, heureuse voire fatigante pour certaines personnes. Mais bon elle était comme ça, soit on l'apprécie ainsi, soit ça ne fonctionne pas mais c'était rarement entre les deux la concernant. Elle n'arrivait pas à déterminer le point de vue du jeune homme à travers les mots. Il semblait aimer rire, bon début et il était plutôt réactif à ses allusions ce qu'elle appréciait. Bon, ok l'allusion à sa mère n'était pas forcément la meilleure chose à faire... Elle avait été un peu maladroite sur ce coup, elle l'admettait bien volontiers. Son interlocuteur semblait l'avoir catalogué comme fille à maman, la blague quand on considère la relation qu'elle avait avec cette dernière. Préférant ne pas répondre à sa question, elle décida de se remettre dans la course en lui envoyant un dessin dragon avec un regard mystérieux et légèrement sexy.

S'il était vraiment un mauvais garçon comme il le disait si bien, elle trouvait ça encore plus sexy. L'attrait du danger peut-être ? Le monde n'expliquerait jamais pourquoi ce genre de mecs avaient un tel attrait chez la gente féminine. Peut-être une question de davantage apprécier le quotidien et les gentils garçons une fois qu'on avait touché au danger. Dans tous les cas, elle n'y croyait pas vraiment pour lui, il n'avait pas vraiment le physique de l'emploi, ni l'humour d'ailleurs, à la rigueur un faux méchant peut-être. " Oui et je suis sûre que tu n'en manques pas... " Elle appréciait de plus en plus ce petit jeu qu'ils menaient tous les deux, c'était juste assez pour stimuler sa libido juste comme il faut. " Et toi, tu as des petits plaisirs coupables également ?"


______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMer 30 Sep 2020 - 20:04

Décidément, Athos ne maîtrisait aucun des codes de cette étrange chose qu’était Witcher. Aussi, lorsque la jeune femme lui répondit avec le dessin d’une créature habilement exécutée, mais hautement énigmatique, le sorcier ne put retenir un haussement de sourcil. Aucune idée de comment réagir à ça. Une chose était certaine, il n’allait certainement pas répliquer avec un dessin car, comment dire, il n’avait pas exercé cette activité depuis ses sept ans. Aussi, son niveau ne devait pas s’être grandement amélioré depuis - quoiqu’un sort pourrait sans doute s’en charger à sa place, mais non, vraiment, ça ne lui ressemblait pas. Un dragon, donc ? Habitué à tout surinterpréter, Athos chercha le sens qui se cachait derrière l’imposante bête couchée sur parchemin. Est-ce que ça voulait dire qu’elle était… chaude ? Cette pensée le troubla un peu, et il se sentit vieux d’un coup. Merde, pas une bonne chose pour son ego ça.

La suite lui allait nettement mieux. Kalia semblait rentrer dans son petit jeu sans pour autant trop se dévoiler non plus, c’était bien plus sa façon de procéder. Il allait falloir creuser un peu plus pour la faire parler d’elle, au-delà de sa passion bouclettes qui était plus qu’évidente, transparente au vu de ses dires. Mais elle lui posait une question qui le força à réfléchir. Des plaisirs coupables… Hum, pour ça, il aurait fallu qu’Athos se soit déjà un jour senti coupable de quelque chose. Ca avait pu arriver dans d’autres domaines, mais en ce qui concernait le plaisir charnel, Athos assumait tout. Même les expériences les plus innovantes qu’il avait pu vivre. « Pourquoi parler de petits plaisirs quand on peut s’en permettre de bien plus grands ? » Les femmes avaient toujours tendance à minimiser les choses. Sorcière Hebdo le ferait d'ailleurs aussi, mais il ne le savait pas encore.

«  En tout cas, je trouve ça moins intéressant de les dévoiler froidement, alors qu’on peut les découvrir au fil… » Au fil de quoi ? Prenant une pause, la phrase disparut et il maudit ce foutu livre de lui imposer un rythme effréné alors qu’il était quelqu’un qui aimait les pauses dramatiques. Laissez-le être drama, s’il vous plait. « Au fil de certaines explorations. » termina-t-il en couchant à nouveau sa plume sur le papier. « Pas toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMar 6 Oct 2020 - 11:56


Kalia, qui n'était là initialement uniquement pour s'amuser un peu et rire avec des mecs prenait un plaisir certain pour la discussion avec le mousquetaire. Elle ne savait même pas vraiment ce qu'était cette drôle de relation. Le plus drôle était qu'ils ne discutaient que depuis quelques dizaine de minutes. Mais cette discussion, à la fois intéressante, gênante, bizarre, excitante, l'amusait beaucoup. Surtout que Athos avait un ton taquin qui ne la laissait pas indifférente, elle appréciait qu'il parle librement et qu'elle en prenne pour son grade, disons que c'était rafraichissant. "Hum question intéressante, les petits plaisirs rythment notre quotidien et sont souvent de belles surprises. Les plus grands sont en général attendus ou nécessitent tout du moins davantage de préparation." Elle se posait des questions auxquelles elle n'avait jamais vraiment songé. D'une certaine manière, elle se découvrait un peu plus, c'était une sensation très satisfaisante. "Je pense que je préfère la première catégorie". Elle avait découvert ce genre de plaisirs depuis qu'elle était arrivée à Poudlard. Sa vie avant ça était plutôt fade. Là, elle pouvait se faire un entrainement avec son équipe de quidditch, simplement prendre plaisir à discuter avec quelqu'un dans le parc, ou même rencontrer quelqu'un puis l'embrasser 10 minutes plus tard sans même vraiment savoir comment elle en était arrivée là. C'était ces petits moments qui pour elle rendait la vie plus belle, plus lumineuse.

Il répondit quelque chose qui une fois de plus la fit sourire. Oui c'est vrai que rencontrer quelqu'un et le découvrir petit à petit était une chose vraiment très agréable, c'est comme ça que l'on pouvait décider si une personne nous plaisait, si on se voyait la côtoyer régulièrement. Chaque nouvelle petite découverte pouvait toujours lui arracher un sourire. Mais la question était, est ce qu'eux deux auraient le temps de se découvrir ? Pas sûr, mais en même temps, ça pourrait paraitre insultant de lui dire cela. Cette discussion resterait peut-être une unique soirée qui ne mènerait jamais nul part. "C'est vrai, c'est plaisant tu n'as pas tort". Ainsi, elle ne se fermait aucune porte. Elle préférait rester ainsi.


______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMer 14 Oct 2020 - 22:06

Plus la conversation s’éternisait - c’était en tout cas l’impression que lui donnait cette situation par parchemins interposés, qui enlevait toute spontanéité à l’instant - moins les idées d’Athos étaient chastes, bien évidemment. Athos aimait se laisser guider par bien des plaisirs dans la vie, mais celui qu’il évoquait là était d’ordre charnel, si tant est qu’il faille lever le doute. Pourtant, au fond de lui, il ressentait une certaine frustration due à la froideur du papier et au fait de devoir réfléchir et cérébraliser ce qu’il faisait normalement d’instinct. Séduire une femme n’était pas très compliqué, surtout quand on avait un physique comme le sien et un bagout à toute épreuve. Athos était un beau parleur, oui, et il en était même plutôt fier. Mais son art s’exerçait bien mieux avec un certain décor, une lumière tamisée et surtout, quand les réactions en face lui donnaient des indices sur la marche à suivre.

Là, il n’en avait aucun. La demoiselle philosophait sur la notion de plaisir comme une étudiante bien sage à qui on demandait de rendre un devoir, ce qui ne faisait que renforcer l’impression qu’elle était jeune, très jeune, trop jeune. Ne sachant quoi répondre, ce qui était quand même une première dans l’histoire d’Athos Greyson, il fit tapoter le bout soyeux de sa plume sur la surface du parchemin en réfléchissant, avant de réaliser que s’il avait besoin de réfléchir, c’était sans doute que c’était trop d’efforts pour bien peu de résultats. Il s’agissait donc d’appliquer sa recette préférée, à savoir la spontanéité couplée à une dose de provocation bien sentie. « Quand aurons-nous le plaisir de boire un verre, alors ? » C’est un peu cash, mais pas trop mal formulé tout de même. Et puisqu’elle avait l’air d’aimer les surprises…  Au moins, il saurait si elle avait l’intention de lui faire perdre son temps ou pas. Dans tous les cas, si elle le faisait languir, Athos savait pertinemment comment ça allait se finir. Il ne rouvrirait jamais ce grimoire qui finirait sous une pile de papiers, abandonné, comme il l’avait si bien fait des mois durant.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 547
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyDim 18 Oct 2020 - 17:11

Cette conversation était assez stimulante, assez drôle et plaisait dans une certaine mesure à la jeune rousse. Elle était bien joyeuse, assise dans la chambre de son auberge. Elle faisait tourner ses boucles autour de ses doigts tout en répondait à son message. "Quand tu veux, petit mousquetaire Wink" Il voulait la rencontrer ? Pourquoi pas ? Depuis Gauwain, elle n'avait plus jamais utilisé son charme sur un homme. Et puis, elle était jeune majeure, plutôt jolie, elle avait un minimum de conversation, elle avait du charme à revendre elle en était sûre. Même si elle n'avait pas eu de chance jusqu'ici. Alors se voir pourrait être une bonne technique pour voir si elle était vraiment à l'ouest ou non. Et puis, l'homme semblait relativement attirant selon ses photos. "Je suis dispo ce soir si tu veux". Il était encore relativement tôt et la soirée commençait à peine. Elle était seule dans cette chambre depuis qu'elle avait eu la brillante idée de rentrer chez elle pour les vacances et qu'elle avait fini par fuir, encore. La voilà donc dans sa chambre en attendant la rentrée tout en s'occupant  comme elle le pouvait, comme par exemple avec cette drôle d'appli. "Je suis au chaudron Baveur si ça te tente de me rejoindre"

______________________________
Kalia Lumpik!


Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 328
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | EmptyMer 21 Oct 2020 - 3:00

Attendre une réponse à une telle invitation comme un damoiseau en pâmoison n’était pas tellement son genre. Aussi Athos délaissa-t-il le grimoire quelques instants pour aller se griller une cigarette à la fenêtre, et observer le monde d’en haut, comme il aimait tant le faire. Les moldus s’activaient et menaient leur petite vie tandis qu’invisible, Athos les observait dans le silence de cette fin d’après-midi qui sonnait le début d’une soirée dont il ignorait encore l’issue. De toute façon, quelle que soit la réponse, Athos savait qu’il pourrait la passer en charmante compagnie s’il en avait envie. Trier ses costumes lui avaient donné envie d’en revêtir un pour l’occasion, car il n’y avait rien qu’Athos aimait moins que de se sentir beau dans un costard. Décidément, Glinda faisait bel et bien des merveilles avec ses doigts - pas comme vous pensez, bande de dégoûtants.

Alors qu’il avait bientôt terminé sa dose de poison dont il abusait bien trop, quelqu’un toqua à la porte. Surpris, Athos réfléchit instantanément aux possibles personnes qui pouvaient se trouver derrière. Shannon, mais il connaissait sa façon de frapper, ça n’était pas celle-là. Flora ? Elle aurait prévenu. Ca ne laissait plus que… Bon. Jetant son mégot par la fenêtre en se moquant bien de l’éteindre au risque de cramer une jardinière en-dessous, Athos poussa un soupir avant de marcher vers la porte, qu’il atteignit en trois secondes vu la taille de son minuscule taudis. Déverrouillant les deux loquets enchantés qui le protégeait des intrus, il ouvrit pour se retrouver nez à nez avec sa logeuse. « Oui ? » Elle avait une tête peu avenante, mais ça n’était pas tellement pour le surprendre. Cette femme était aussi aimable qu’une porte de cellule d’Azkaban. « Le loyer, Greyson. Vous m’avez obligé à grimper, et vous savez que mes genoux aiment pas ça. » Ses genoux, peut-être, mais la bougresse adorait ça, depuis qu’elle était venue une fois et qu’il lui avait ouvert torse nu. « J’ai sonné quatre fois chez vous cette semaine et vous n’étiez pas là. Qu’aurais-je du faire, le glisser sous votre porte ? » Elle tiqua, piqué au vif. « Faites pas le malin avec moi ou je vous vire. » Athos la soupçonnait de faire exprès de ne pas lui ouvrir pour trouver une excuse pour monter, et possiblement le mater. « Personne n'accepterait de payer si cher pour votre chambrette, et vous le savez très bien. » Attrapant la bourse qui trônait sur une étagère à côté de la porte, Athos lui flanqua dans ses vieilles mains noueuses. « Bonne soirée. » Couper court à la conversation et lui claquer la porte au nez, voilà qui acheva de lui donner le sourire. Sur son bureau, les tremblements du grimoire avaient tant faiblis qu’il ne les remarqua même pas.

L’arrivée de sa logeuse lui avait donné envie de plonger son nez dans ses compte, aléatoires il fallait bien le dire ces derniers temps. Il n’était pas à plaindre, mais bon, ça n’était pas non plus mirobolant quand on connaissait le train de vie qu’il aimait mener. Sans compter qu’il fallait vraiment qu’il déménage, ne serait-ce que pour éviter de trouver la vieille sur son palier tous les deux du mois. Quand enfin il émergea de ses savants calculs, le soir était tombé et il se souvint tout à coup de l’existence du grimoire. L’attrapant, il lut les réponses et ne se formalisa pas d’avoir mis si longtemps à répondre. C’était bien de se faire désirer, non ? « Très bien, j’y serai dans moins d’une heure. » répondit-il de façon laconique avant de foncer sous la douche et d’enfiler un élégant costume bleu marine au motif discret, mais de très bonne facture. Trente minutes plus tard, le temps d’être à son avantage, il transplana jusqu’au chemin de Traverse et poussa la porte du Chaudron Baveur. L’endroit était bondé, et il essaya de repérer la charmante rousse parmi la foule. Rien à signaler pour l’instant. En même temps, si elle l’avait attendu désespérément depuis tout ce temps, il se serait un peu inquiété. Et puis, au pire, il trouverait bien quelqu’un avec finir la nuit. Se posant à une table libre, il commanda un Pur Feu qu’il sirota sans prendre la peine d’attendre Kalia ou qui que ce soit. Son regard toutefois se posait sur les environs, avec sa discrétion habituelle. Une chevelure de feu, ça se remarquait, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty
MessageSujet: Re: Pour une nuit avec toi... | Athos | Pour une nuit avec toi... | Athos | Empty

Revenir en haut Aller en bas

Pour une nuit avec toi... | Athos |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-