GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyMer 3 Juin 2020 - 19:15

1972

Ecole supérieure magique




Il pleuvait des cordes, comme souvent, sur le Royaume-Uni. C'est au gré d'une absence d'un professeur chargé de leur dispenser un enseignement pratique de défense que Shannon se tenait à côté d'Edgar Bones, à l'entrée de l'école. Le jeune homme ne savait pas encore très bien s'il avait envie de fumer ou de boire, deux vices sur lesquels il essayait présentement de se racheter une conscience. Il fumait moins, buvait peu. Ou en tout cas, bien moins et peu en comparaison du rythme qu'il avait eu lorsqu'il avait passé deux années en Colombie.
Shannon était revenu d'Amérique Latine fort d'une expérience vivace et violente. Oh, il avait bien assez longtemps vécu dans ce pays pour en connaître tous ses tourments. Toutefois, il avait vraiment déboulonné sévèrement. Rentrer au Royaume-Uni lui avait fait plus de mal que de bien, prétendait-il, mais cela avait au moins eu le mérite de le remettre correctement sur les rails. Le voilà étudiant pour devenir tireur de baguette d'élite, lui. Douce ironie lorsque l'on connaissait un peu le train de vie de l'irlandais. Un métier stable, pour un homme instable, c'était ridicule, mais la tentative en valait sans doute la peine. Finalement, il sortit de sa poche un paquet de cigarette et en proposa une, naturellement, à Edgar : « A force d'être absent, ce prof devrait nous enseigner l'esquive, hein » plaisanta-t-il alors que son accent latino tranchait encore plus ses mots. Il sortit sa baguette pour allumer sa cigarette avant de la coincer entre ses lèvres. Ils seraient bientôt diplômés de l'école. Qui disait diplôme disait stabilité, financière, professionnelle, amoureuse... Quelle vaste plaisanterie. Pour lui qui se trouvait incapable de parler avec des filles, ou même incapable de garder un travail, c'était une jolie illusion que de croire que sa tentative de stabilité allait se couronner d'une victoire. « Ça fait un moment que je n'ai pas vu Vicky » continua-t-il en expirant la fumée de ses poumons, « elle va bien ? ». Shannon connaissait vaguement Vicky un peu avant de rencontrer Edgar, pour la simple et bonne raison qu'il était ami avec Athos lorsqu'il l'avait fréquenté à Poudlard. Pour autant, cela faisait dans son esprit des siècles que lui et elle étaient ensemble, et il ne savait pas très bien encore s'il considérait cela comme un miracle ou un sortilège de magie noire. Sur l'échelle de la stabilité de son esprit, la relation entre Edgar et Vicky se situait au niveau maximal. Lui-même n'avait jamais tenu, à l'heure actuelle, plus d'un mois avec la même partenaire...

Le fait est, quoiqu'il en soit que le jeune homme appréciait plutôt bien Edgar. Il l'avait rencontré parce qu'ils faisaient parti de la même promotion à l'école, qui avait tendance à mélanger les cours destinés aux tireurs de baguette d'élites et aux aurors. Il fallait dire que le débouché était somme toute, assez similaire. Les uns traquant les petits délinquants, et les autres traquant disons, les gros vilains sorciers. Les deux étaient utiles, toutefois, au maintient de l'ordre. On ne pouvait pas vraiment dire que l'irlandais ait beaucoup d'amis à l'école et il ne fallait pas non plus dire qu'il cherchait particulièrement à s'en faire, à dire vrai. Edgar et lui s'étaient juste retrouvés ensemble dans le cours pratique, justement qu'ils auraient dû avoir au lieu de papoter. Il fit tomber la cendre par terre en relevant ses yeux bruns vers le ciel ombrageux qui lâchait sa pluie. Quel temps épouvantablement anglais.


(580)
Revenir en haut Aller en bas
Edgar V. Bones

Edgar V. Bones


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Hunnam - Morphine de chez Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille décédée
| PATRONUS : Un aigle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyJeu 4 Juin 2020 - 13:16

Son entrée à l'école des Aurors avait profondément affectée Edgar, il s'était retrouvé propulsé dans une classe totalement différente du cocon de Serdaigle. Poudlard était finalement un lieu de castes. Chaque élève ne côtoyant pratiquement que les enfants de sa propre maison. Ici, il avait fait la connaissance de personnalités hautes en couleur comme Shannon qui se tenait à ses côtés. Un sortilège d'Impervius les protégeait des gouttes de pluie, un temps habituel qui ne surprenait plus personne. Il sentait émaner de son acolyte une très légère tension tandis que lui gardait son flegme typiquement britannique. Du moins en apparence. Il s'était finalement habitué à l'absence de leur Professeur. Edgar eut une seconde d'hésitation avant de prendre la cigarette que lui tendait le sorcier. Il le remercia d'un signe de tête tout en sachant pertinemment que c'était une sacrément mauvaise idée. Un rire s'échappa d'entre ses lèvres tandis qu'il allumait sa cigarette.

"Je crois surtout que nous sommes les seuls encore assez optimistes pour nous pointer aussi tôt à son cours", répondit-il amusé. "Je crois que nous sommes légèrement masochiste à ce stade." Ils étaient effectivement seuls sur le parvis de l'école, les deux seuls idiots à se pointer à 8 heures à un cours.

Jamais il n'aurait pensé un jour sympathiser avec ce genre d'individu, il l'avait certes déjà croisé à Poudlard, mais leurs échanges s'étaient bornés au Quidditch et aux salutations de loin. Shannon était, à l'époque, un jeune garçon turbulent qui se faisait remarquer tandis qu'Edgar, lui, était posé, presque effacé. Il tira sur sa cigarette appréciant l'instant avant de recracher lentement la fumée.

"Elle va bien, elle veut devenir Assistante de recherches au sein du Département de la Justice Magique. Tu vas la croiser plus souvent que tu ne le voudrais !" ajouta-t-il en souriant. Lui et Vicky se connaissaient depuis Poudlard, il avait tout deux étaient admis à Serdaigle. Ils avaient une relation amicale, Edgar étant trop préoccupé par ses études pour prêter attention aux charmes de la jeune femme. C'est bien plus tard, lors d'un diner de famille - organisée par sa mère, une femme très observatrice et pleine de bon sens - que le jeune homme avait revu Vicky sous un autre jour. Il avait été troublé de la trouver chez lui, belle comme le jour, il avait vu en elle une femme et non plus une jeune sorcière. "Fais attention, elle va surement réussir à trouver une jeune femme bien sous toutes les coutures pour toi." balança-t-il amusé.

Il n'avait jamais vu Shannon accompagné ou même parler ne serait-ce que d'une femme. Il observa pendant quelques secondes le jeune homme en se disant que tous les opposés, il l'avait vaguement écouté raconter quelques une de ses aventures en début d'année. Il ne pensait pas un jour se lier d'amitié avec lui, mais au fur et à mesure, ils s'étaient trouvé des points communs. L'absence de leur Professeur en faisait parti. Edgar remonta la manche de sa veste - après avoir jeté sa cigarette - pour dévoiler sa montre et y lire l'heure. Un soupire mêlé avec, un râle s'échappa de sa gorge. Ils n'allaient tout de même pas poireauter ici jusqu'au prochain cours ?

"Bien. Je pense que nous avons assez attendu, qu'en penses-tu ?" dit-il en posant ses yeux bleus sur son ami. "Tu as envie qu'on en profite pour s'occuper ?" Il ne savait pas si c'était une bonne idée de proposer ce genre de chose à Shannon, il avait entendu dire qu'il avait tendance à beaucoup trop s'amuser.
Hors jeu:
 


Dernière édition par Edgar V. Bones le Dim 7 Juin 2020 - 12:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptySam 6 Juin 2020 - 23:10

Shannon était le type éternellement en retard.
Certains animaux avaient une horloge dans le ventre, l'irlandais en tout cas n'en avait certainement pas une dans la tête. Dix minutes, c'était en général sa moyenne. Pour autant et de façon fort miraculeuse, il avait été à l'heure ce jour-là. Tout ça pour que leur professeur ne vienne pas. Pour un cours à huit heures. C'était une chance qu'il avait des nuits agitées par son tempérament nerveux, il avait au moins le plaisir de se dire qu'il était réveillé bien avant que son réveil ne sonne pour lui signifier d'aller en cours. La remarque donc d'Edgar lui attira un rire mais il ne répondit pas, pour se contenter d'inhaler profondément de la fumée dans ses poumons. Leur impervius avait le mérite de fonctionner correctement. Il fallait dire que pour deux étudiants portés sur la pratique de la magie, il aurait été assez ridicule pour eux de rater pareil sortilège digne d'un sorcier de premier cycle. Quoiqu'il en soit, ce n'était pas à Poudlard qu'ils avaient tous deux sympathisé, mais bien à l'école supérieure magique. Et bien que Shannon soit âgé de deux ans de plus que Bones, c'était davantage ce dernier qui avait la palme d'or en matière de maturité. L'irlandais avait passé deux ans entre ses dix-huit et ses vingt-ans à vadrouiller sur un autre continent. Il avait dû frôler aisément la mort une bonne vingtaine de fois pendant cette période. Edgar dans le même temps, était protégé de tout entre les murs du château.

« Ah oui ? » fit-il lorsqu'il apprit que Vicky voudrait travailler dans le même département qu'eux, quoique pas au même poste. Il était plutôt d'avis que ce devait être invivable de voir toujours son conjoint, même au travail, mais il n'en fit pas mention à Edgar. Shannon était trop indépendant pour supporter ce genre de choses qu'il considérait presque comme une oppression personnelle. Il avait le terrible mérite - ou défaut - d'être un homme solitaire en plus d'être libre. Il avait la possibilité d'aller où il le souhaitait sans avoir à le dire à personne. Il n'avait pas non plus besoin d'autre assentiment que celui de sa propre morale, et cela lui suffisait amplement. Et d'ailleurs ! Le jeune homme mit le sujet sur le tapis. Shannon s'esclaffa en tirant sur sa clope : « Sans façon, merci » lui répondit-il gentiment en souriant. Le fait est qu'une partie de lui se satisfaisait de son célibat autant qu'une autre qui se disait qu'il avait quand même sacrément un problème pour être ainsi incapable de s'adresser à une personne du sexe opposé. Quoi qu'il en soit, il préférait largement, sur le moment, voir les avantages liés à cette vie-là.
Il suivit du regard le jeune homme qui lui demandait s'il n'avait pas envie de faire quelque chose. Shannon reporta ses yeux sur la pluie qui tombait avant d'expirer une dernière fois la fumée qu'il avait avalé. « On peut aller à la salle d'entraînement se dégourdir si tu veux » proposa-t-il en faisant tomber son résidu de cigarette par terre pour l'écraser sans ménagement, « voir si tu t'es rouillé depuis la dernière fois ? ». Il afficha un sourire d'un air provocant. S'ils devaient se battre sans baguette, nul doute que Bones aurait tôt fait de l'assommer. L'irlandais savait encaisser, mais son compañero faisait quand même quinze centimètres de plus que lui et il l'avait fort bien remarqué. Mais ce n'était pas pour un trivial combat à mains nues qu'il lui proposait cela, mais bien un duel en bonne et due forme. « Partant ? ».


(601)
Revenir en haut Aller en bas
Edgar V. Bones

Edgar V. Bones


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Hunnam - Morphine de chez Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille décédée
| PATRONUS : Un aigle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyDim 7 Juin 2020 - 11:48

C'était une chance qu'il ne soit pas seul devant l'école de Magie ce jour-là. Probablement, qu'il aurait attendu comme un idiot que leur Professeur arrive. Le Serdaigle était d'un caractère doux et patient, il ne possédait pas de grain de folie et avait tendance à passer ses journées le nez dans ses livres. C'était aussi pour ça qu'il avait choisi la voix des Aurors, ça lui permettait d'être dans l'action, d'apprendre de nouvelles compétences, et surtout de se décoincer un peu. C'était un sorcier puissant, intelligent et courageux qui avait besoin d'apprendre à moins réfléchir et à plus agir, il en était conscient.

Shannon semblait légèrement surpris quand il découvrit que Vicky voulait travailler au Département de la Justice Magique. Il ne chercha pas à comprendre pourquoi étant trop introverti pour interroger les gens sans raison valable. Vicky était une Sorcière intelligente, et indépendante, elle avait déjà prévu sa vie et était sûre d'elle. Il était fier qu'elle soit sa petite-amie bien qu'il n'aurait jamais cru pouvoir séduire une jeune femme aussi merveilleuse. Le Serdaigle fit un signe de tête à son comparse quand il déclina sa "proposition" en riant, il était persuadé qu'au fond, une jeune femme finirait par le faire changer d'avis, mais préféra garder cette supposition pour lui. Il tira sur sa cigarette une dernière fois avant de la calciner avec un "Incendio" et hocha la tête. "Ça me va," répondit-il avec un sourire avant d'ajouter "Moi rouillé ? Qu'est-ce que tu crois ? Je suis plus agile avec ma baguette qu'avec les assiettes." Il était assez maladroit quand il n'utilisait pas la magie, c'était tout de même plus simple de tout régler avec un sortilège. "Allons-y !" lança-t-il en se redressant de son mètre quatre-vingt-cinq. Il poussa les portes de l'école et se dirigea vers la salle d'entraînement, quand il fut arrivé, il se débarrassa de sa veste sur une des chaises avant de remonter les manches de sa chemise déjà prêt à affronter son compagnon. Il avait toujours adoré les duels de magie, il prenait plaisir à affronter les autres élèves à Poudlard, la plupart le sous-estimaient de par son appartenance à la Maison de Serdaigle. Ils l'imaginaient comme très bon dans les études, mais peu adapté quand il s'agissait de combattre. C'était une erreur qu'ils payaient très cher, Edgar était habile, rapide, précis et sans pitié. Il savait doser ses sorts pour ne blesser personne, mais ne se laissait pas attendrir et était un sorcier puissant, ses années à étudier le rendait imbattable dans la connaissance des sorts et il savait les jeter sans avoir besoin de les formuler.

Edgar lança un sortilège de Levicorpus à Shannon tandis que celui-ci était en train de se préparer pour le duel. Le Serdaigle n'était pas quelqu'un de très taquin, mais avec son partenaire, il se permettait d'être plus souple, et il savait que c'était le genre de jeu qu'il appréciait. Avec Shannon, tout semblait plus simple, il avait mis du temps à se lier d'amitié avec le jeune homme, de par son caractère affable Edgar était plutôt le genre d'homme avec qui on venait discuter de ses problèmes en cours et non celui qu'on invitait pour faire la fête.

1-3-6 Le sort réussi et Shannon se retrouve suspendu par les chevilles la tête en bas.
2-4-5 Edgar n'est pas assez précis et/Où Shannon réagit plus vite que lui.

(613)


Dernière édition par Edgar V. Bones le Dim 7 Juin 2020 - 12:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyDim 7 Juin 2020 - 11:48

Le membre 'Edgar V. Bones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyMar 9 Juin 2020 - 17:29

Shannon était peut-être un garçon petit, et sec comme un pruneau, le fait est qu'il se débrouillait plutôt bien avec sa baguette en main. Il avait la chance d'être vif et réactif ce qui lui conférait au moins l'avantage d'être difficile à saisir en duel. L'irlandais avait toujours eu un esprit plus pratique que théorique, en témoignaient ses résultats aux BUSEs et ASPICs. S'il se plantait toujours lorsqu'il fallait répondre aux questions les plus farfelues de ses professeurs - son écriture presque illisible n'aidant carrément pas à déchiffrer ses âneries - il avait au moins le mérite d'être un bon sorcier lorsqu'on parlait de pratique. Et pour un futur tireur de baguette d'élite, c'était carrément une chance. On ne lui demandera jamais de théoriser l'invention du sortilège de pétrification parce que sur le terrain, ce n'était pas ce qu'on attendait de lui. Et c'était bien heureux. Il laissa tomber son sac sans ménagement alors qu'Edgar l'agressait en traître : « Je vois qu'à Serdaigle on ne vous apprend pas à être loyaux » fit-il d'un ton taquin. Pour lui qui avait bien entendu été envoyé dans la maison Gryffondor, la loyauté faisait au moins partie de ses peu nombreuses qualités. Il ne fallut pas néanmoins plus de temps au jeune homme pour se décider à répliquer à l'agression de son camarade de promotion : « Atakunto ! ». En voilà un sortilège bien utile que Shannon avait appris un peu au hasard, pendant l'un de ses voyages ! Il avait le mérite d'expulser l'adversaire à cinq mètre au moins tout en le paralysant quelques secondes... Pratique !

5/6

5 | Le sortilège rate Edgar d'un bon mètre. Shite !
LE RESTE | Sortilège bien exécuté. Bye bye Edgar !


Dernière édition par Shannon O'Mahony le Mar 9 Juin 2020 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyMar 9 Juin 2020 - 17:29

Le membre 'Shannon O'Mahony' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Edgar V. Bones

Edgar V. Bones


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Hunnam - Morphine de chez Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille décédée
| PATRONUS : Un aigle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyMar 9 Juin 2020 - 21:07

"Ce n'est pas notre priorité, je te l'accorde !" eût-il le temps de répondre avant que Shannon ne réplique. Manque de chance, il s'était tellement pressé qu'il visa à côté. Edgar se moqua ouvertement de lui sans se dire qu'il risquait de le regretter amèrement.

"Everte Statum !" lança-t-il en se concentrant pour ne pas louper cette fois-ci son coup. Shannon finirait par le maudire. Edgar n'était pas du genre à s'arrêter en plein duel sans avoir pris le dessus. Généralement, il suffisait d'une fois aux élèves de Poudlard pour ensuite refuser de l'affronter de nouveau. Le petit érudit n'était pas le même quand il tenait sa baguette.

Il ressentait de l'excitation à se battre en duel avec Shannon, son acolyte possédait cette part de "folie" et de laisser aller qu'Edgar n'avait pas. Il avait vécu toute sa vie dans un cocon, protégeait de tout. Jamais il n'avait voyagé, ses parents l'aimaient et avait toujours tout donné pour lui ainsi qu'Amélia et Samuel. Il ne se plaignait pas - bien au contraire - mais il était lucide, il ne connaissait rien à la vie. Il n'avait pas connu la douleur, la misère ou la haine. En devenant Auror, il savait - ou du moins croyait savoir - ce qu'il l'attendait. Il verrait des atrocités sans nom, serait poussé à faire des choix qui le feraient cauchemarder pendant de nombreuses nuits. Mais ça il ne le découvrirait que bien plus tard. Pour le moment, il s'amusait à se battre en duel, chose qui ne blessait personne et qui leur permettait de ne pas perdre la main.

"Allé montre-moi de quoi tu es capable." balança-t-il sans se départir de son sourire, le corps tendu dans l'attente de sa réaction.

2-3-6 Edgar expulse Shannon dans les airs et le voit se rétamer un peu plus loin sur des tapis.
4-7-5 Le sort rate et envoie valdinguer des chaises qui explosent. (oup's)


Dernière édition par Edgar V. Bones le Mar 9 Juin 2020 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyMar 9 Juin 2020 - 21:07

Le membre 'Edgar V. Bones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyJeu 11 Juin 2020 - 9:02

Le grand défaut de Shannon ça avait toujours été d'être un impulsif né. Il était parti du principe, il y a bien longtemps que ce n'était que dû à l'association foireuse de gènes foireux. Logique imparable. Et le fait est, précisément, que son impulsivité venait de lui faire manquer son camarade de promotion d'un bon gros mètre au moins. Camarade qui, en bon sorcier qui l'était, se gaussa de son échec en l'attaquant d'un bon sortilège.
Qu'on se le dise, l'irlandais adorait les sensations fortes. Il se prit le sortilège d'Edgar de plein fouet pour s'envoler de quelques mètres et atterrir droit sur les fesses. Aïe ! « C'est ça » grommela-t-il en se relevant, « moque toi ». Une fois sur ses deux jambes, il n'attendit pas qu'Edgar continue pour lever sa baguette en incantant : « Expulso ». Alors, à qui le tour de finir sur les fesses hein ?

5/6

2 | Edgar parvient à se protéger et Shannon grommelle encore. Pff.
LE RESTE | Bye bye Edgar.


Dernière édition par Shannon O'Mahony le Jeu 11 Juin 2020 - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyJeu 11 Juin 2020 - 9:02

Le membre 'Shannon O'Mahony' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Edgar V. Bones

Edgar V. Bones


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Hunnam - Morphine de chez Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille décédée
| PATRONUS : Un aigle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyVen 12 Juin 2020 - 10:12

Le jeune homme éclata de rire en voyant le visage douloureux de Shannon et son atterrissage forcé. Les Sorciers étaient de drôles de créatures, ils aimaient se balancer des attaques pour s'amuser, tomber de leur balai était courant. On réparait un nez ou une jambe d'un coup de sortilège comme on réparait des lunettes de vue. Edgar était devenu la coqueluche de son quartier en réparant tous les objets Moldus des voisins. Aucun ne se doutait de la façon dont il procédait, mais il adorait ce passe-temps. Son comparse se serait probablement moqué de lui s'il avait eu vent de ce qu'il faisait de ces week-ends. "C'est le minimum que je puisse faire, tu aurais vu ta tête !" lança-t-il sur un ton moqueur. Il n'eut pas le temps de répliquer que Shannon lui envoya un sort qui le fit valser. Il se retrouva allongé sur le dos dans le décor les lunettes légèrement tordues. Il aurait quelques bleus sur le corps ce soir, à cette pensée il se mit à sourire. Se battre en duel éveillait toujours son envie de rendre la pareille, il se redressa et envoya un "Defodio" près des jambes de Shannon dans le but de créer un trou et de le faire tomber ou au moins trébucher. "Dis-moi ! Pourquoi tu ne veux pas devenir Auror ? On s'amuserait bien non ?" lâcha-t-il en se relevant avant une grimace de douleur. 1m85 de muscles qui s'échouent lourdement ça ne peut faire que de la casse. Ils auront du boulot pour tout remettre en état, il lui a même semblé entendre une chaise exploser.

1-5-6 Shannon tombe dans le trou ou trébuche
LE RESTE Un trou se forme devant le sorcier mais ce dernier réagit en se défendant ou en attaquant (ou autre)


Dernière édition par Edgar V. Bones le Ven 12 Juin 2020 - 12:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptyVen 12 Juin 2020 - 10:12

Le membre 'Edgar V. Bones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptySam 13 Juin 2020 - 14:08


Honnêtement, la question d'Edgar sur le pourquoi du choix de métier de Shannon était pertinente. Il aurait très bien pu vouloir devenir Auror. Néanmoins, la réponse appelait à une réflexion plus profonde du caractère du jeune homme. Son adversaire était un homme plus posé, il suivait son chemin comme si aucun obstacle se dressait au milieu de sa route. Et Shannon n'avait pas le même tempérament du tout. Il se connaissait - sans doute trop bien. Il connaissait le prestige d'être Auror, c'était d'ailleurs souvent ce qui appelait des jeunes gens sur les bancs de l'école supérieure. Le prestige franchement, il n'en avait rien à faire. Ses résultats, s'ils avaient été bons, n'étaient cependant pas suffisants pour devenir Auror. Et enfin, surtout, l'irlandais était doté d'un tempérament trop instable pour faire un métier qui appelait à autant d'efforts. Si les tireurs de baguette d'élite étaient indispensables, ce n'était pas non plus exactement la même chose. Il savait pertinemment qu'il en aurait sa claque, un jour, du Ministère, de l'Angleterre. S'être donné autant de mal pour devenir Auror et finalement tout claquer du jour au lendemain, même lui il ne le supporterait pas. Au moins, comme tireur, il n'aurait pas franchement de regret le jour où il posera sa démission - à moins qu'on ne le vire avant. Il bondit en arrière pour éviter de trébucher au sortilège du jeune homme et incanta à son tour : « Descendo ! ». Le sortilège jaillit de sa baguette et Shannon continua, l'air de rien : « Parce que je sais que je vais pas vouloir faire ça toute ma vie » lui fit-il du ton de la conversation, « je regretterai moins de me tirer en étant tireur qu'en étant Auror. Et toi alors ? ».

5/6

3 | Edgar se protège habilement.
LE RESTE | Aïe. Edgar se retrouve le nez dans le tapis !


Dernière édition par Shannon O'Mahony le Sam 13 Juin 2020 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6679
| SANG : Hasardeuse


Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  EmptySam 13 Juin 2020 - 14:08

Le membre 'Shannon O'Mahony' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty
MessageSujet: Re: Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Les journées pluvieuses de 1972 | EDGAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-