GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptySam 13 Juin - 14:17

La fin d’année était finalement là, avec son beau temps et sa grande détente. Tout le château semblait respirer une forme de soulagement et presque de relâchement. Le plus dur était passé bien sûr, restait donc les derniers instants partagés ensemble, les derniers cours, avant de pouvoir réellement se lancer dans les vacances si attendues. Soyle aimait cette période, même ses cours tournaient assez rapidement à l’échange léger avec les jeunes gens. Sans relâcher toute forme de discipline elle se permettait de laisser la parole un peu plus libres aux étudiants.

Cette fin d’année pourtant ne se déroulait pas sans de nouvelles surprises plus ou moins bonnes. C’était presque devenu habituel pour la rouquine. Il y en avait certaines qui la touchaient plus que d’autres cela dit. Et puisqu’on était dans son ressenti, elle devait aujourd’hui s’occuper d’une visite qu’elle ne savait pas encore si elle l’attendait ou la redoutait un peu. Nora McKallister avait beau être tout à fait charmante, elle ne venait pas aujourd’hui pour une visite de courtoisie. Les deux femmes avaient rendez-vous et Soyle bien que rassurée par leurs différents échanges angoissait légèrement. Combiné à d’autres imprévus, elle n’était pas au mieux de sa forme de jour-là. Néanmoins elle tenait comme toujours à faire bonne impression et à accueillir Nora qui faisait déjà l’effort de venir la voir jusqu’au château dans les meilleures conditions.

Soyle avait donc comme convenu rejoint l’entrée du parc afin d’attendre la psychomage, profitant du temps effectivement radieux. La belle fut ainsi plongée dans ses pensées quelques minutes avant l’arrivée de Nora qu’elle ne remarqua qu’un peu au dernier moment, soucieuse en beaucoup de points ce jour-là. Elle offrit pourtant facilement à la sorcière un grand sourire en allant vers elle pour lui serrer la main.

-Bonjour Nora, comment allez-vous? Je vois que vous vous êtes en effet assez bien remise de votre dernière mésaventure, j’en suis ravie pour vous.


En effet la psychomage que sa collègue d’astronomie avait apparemment trouvé en piteux état semblait aujourd’hui plutôt en forme et même assez enjouée. Il est vrai que cela semblait être son caractère naturel, mais Soyle s’était attendu à la trouver un peu éteinte tout de même. Les deux femmes s’étaient donc doucement mises en mouvement vers le château.

-Pour ce qui est des coins tranquilles, je peux vous proposer de trouver un petit coin d’herbe dans le parc, mon bureau ou mes appartements, comme vous le préférez.

Le parc avec son beau soleil était tout à fait agréable ce jour-là. Son bureau cela rendait la chose tout à fait formelle, une forme de terrain neutre en fait. Ses appartements en revanche on entrait dans sa sphère privée, mais ça ne la perturbait pas franchement dans un tel contexte. Et puis il est vrai que c’était parfaitement tranquille aussi. Soyle souriait très sincèrement, mais Nora n’était pas là par hasard et la rouquine ne s’était pas attendue à avoir connu autant de changements ces derniers temps. Finalement, c’était sans doute une bonne chose qu’elles se voient. Et la tranquillité serait effectivement assez impérative. Même si Soyle n’était pas encore parfaitement fixée sur ce qu’elle pourrait livrer à la psychomage aujourd’hui. Les idées se bousculaient déjà assez dans sa tête avant même de commencer. Et le hibou de ce matin n’avait pas calmé les choses. C’était donc dans ses pensées que la rousse avançait vers l’endroit choisi par Nora.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyDim 14 Juin - 13:02

Nora était pratiquement à jour dans ses dossiers. Elle pourrait commencer la période estivale dans de bonnes conditions, c'était une bonne chose d'attaquer une nouvelle période plus sereinement. D'autant plus que si elle se débrouillait bien, elle pourrait même partir quelques jours avec sa chérie en Norvège ou tout autre lieu. Rien qu'à l'idée elle avait tout fait pour se mettre à jour dans ses dossiers. L'accumulation avec les comptes-rendus du bureau des Aurors et ses remplacements à Sainte-Mangouste lui avaient rajouté une pile de lecture et de suivi. Mais comme la sorcière était une « amoureuse » de son travail cela ne l'a dérangeait pas au contraire. Ainsi, elle passait moins de temps seule chez elle ou en bar.
Ses activités extra-travail ne la dérangeait pas en soi, mais cela la faisait cogiter un peu. Quoiqu'il en était une nouvelle phase s'était plutôt bien engagée en ce milieu d'année, par conséquent, Nora voulait s'investir plus dans sa vie de couple. D'autant plus que la sorcière ne négligera pas pour autant ses patients.
Bref, aujourd'hui, Nora avait rendez-vous avec Soyle Hoover, une enseignante de Poudlard qui lui avait sauvé la vie au Chemin de Traverse et qui s'était déplacée pour savoir comment elle allait. Tous ses patients ne faisaient pas l'effort de prendre des nouvelles au moins par hiboux, mais la rouquine s'était inquiétée. Au fil de la conversation, Nora lui avait même suggérée son aide au besoin. Ce qui avait été acté par la suite.

C'est donc d'un pas décontracté que la psychomage se rendit à Poudlard, non pas pour voir sa moitié, mais Soyle Hoover. Il semblerait que la sorcière ait besoin de parler à sa spécialiste. Ainsi, le temps était de leur côté, elles se rejoignirent donc dans à l'entrée de l'établissement côté parc. Nora vit passer des élèves à mesure qu'elle se rendait au lieu de rendez-vous. Ça sentait la fin d'année et de bonnes vacances bien méritées. Elle fut accueillie par la rouquine avec un sourire et une main tendue.  

-Bonjour Nora, comment allez-vous? Je vois que vous vous êtes en effet assez bien remise de votre dernière mésaventure, j’en suis ravie pour vous.
-Bonjour Soyle, je vais bien et remise comme vous le voyez, je vous en remercie. Et vous alors, vous avez l'air ennuyée. J'espère que ce n'est pas moi qui vous stress ?
-Pour ce qui est des coins tranquilles, je peux vous proposer de trouver un petit coin d’herbe dans le parc, mon bureau ou mes appartements, comme vous le préférez.
-Ne pas profitez de ce beau temps, serait dommage ma chère. Nous pourrions trouver un banc tranquille pour discuter toutes les deux sans être dérangées, j'en suis certaine. Fini par dire Nora en pointant son doigts en direction du parc.

Les deux femmes partirent en direction dudit lieu tout en discutant en même temps.

-Ne vous inquiétez pas, Soyle, ce n'est pas un interrogatoire, vous pouvez parler librement ou poser des questions. Je suis là pour vous aider, mon but n'est pas de vous mettre mal à l'aise. Commença Nora d'un ton rassurant à l'attention de l'enseignante. Et puis, quand nous seront arrivées, si vous me le permettez, je créerai un espace confidentiel autour de nous, comme ça les oreilles indiscrètes n’entendront rien de ce que nous dirons. Et nous pourrons profiter du beau temps que ce début d'été nous promets. Fini par dire la psychomage d'un ton plus convivial à l'attention de la rouquine.


Dernière édition par Nora McKallister le Ven 19 Juin - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyDim 14 Juin - 20:22

Le lien qui existait déjà entre Miss McKallister et Soyle était un peu confus. Pas dans un mauvais sens cependant. Soyle avait été comme souvent désireuse de  sympathiser avec la sorcière, surtout en se retrouvant dans une situation similaire et plus précisément ce lieu qu’elle n’aimait pas arpenter qu’était Ste Mangouste. Nora était une femme tout à fait charmante, à la conversation agréable et enjouée. Un caractère que Soyle appréciait et qui avait donc donné une bonne entente entre elles. Le lien avait ensuite légèrement dévié de cette idée de base que la rouquine avait eu. Elle avait fini par accepter de la revoir en tant que psychomage, et donner ainsi un sens un peu différents à leurs futurs échange. Bien que très légèrement anxieuse, ne sachant pas réellement où elle mettait les pieds, Soyle ne regrettait pas pour autant ce choix. Après tout, si elle avait été d’une compagnie agréable dans un sens, cela serait sans doute également le cas sous cet angle.

La brune s’était effectivement montré toute aussi enjouée que ce que Soyle pouvait imaginer d’après leurs derniers échanges, directs ou par écrits. Elle l’avait donc saluée tout à fait chaleureusement et dans un grand sourire qui lui était habituel.

-Bonjour Soyle, je vais bien et remise comme vous le voyez, je vous en remercie. Et vous alors, vous avez l'air ennuyée. J'espère que ce n'est pas moi qui vous stress ?

Ravie de la savoir en forme, Soyle ne pouvait pas prétendre être capable de cacher son jeu bien longtemps. Nora devait de toute façon être habituée à repérer ce genre de chose chez ses patients, même sans les connaître parfaitement. Et en même temps il serait assez peu pertinent de lui cacher grand chose. Alors d’abord avec une petit gêne puis plus à l’aise elle avait bien vite répondu en toute franchise.

-Oh non, ne vous inquiétez pas. Non, j’ai connu quelques changements de programme assez… radicaux… ces derniers temps. C’est à vrai dire aussi ce qui m’a poussé à vouloir vous revoir. Mais nous y reviendrons vite, allons nous trouver un petit coin calme pour discuter plus tranquillement.

Après avoir fait quelques proposition, Nora semblait elle avoir déjà sa petite idée de ce qui lui conviendrait.

-Ne pas profitez de ce beau temps, serait dommage ma chère. Nous pourrions trouver un banc tranquille pour discuter toutes les deux sans être dérangées, j'en suis certaine.

Il est vrai que le temps était radieux, le soleil bien présent, et même une petite brise pour éviter d’avoir trop chaud. Un délice dans le parc bien vert. Soyle ne pouvait donc pas lui donner tord et acceptait  bien volontiers son idée.

-Nous devrions pouvoir trouver cela sans problème. Il y en a un tout à fait charmant près du lac.

Les deux sorcières s’étaient donc mises en route  sagement vers le banc convoité. Et il semblerait qu’il était délicat pour la rouquine de cacher ses pensés tracassés qui continuaient à fuser sans réellement s’arrêter.

-Ne vous inquiétez pas, Soyle, ce n'est pas un interrogatoire, vous pouvez parler librement ou poser des questions. Je suis là pour vous aider, mon but n'est pas de vous mettre mal à l'aise.  Et puis, quand nous seront arrivées, si vous me le permettrait, je créerai un espace confidentiel autour de nous, comme ça les oreilles indiscrètes n’entendront rien de ce que nous dirons. Et nous pourrons profiter du beau temps que ce début d'été nous promets.

Soyle avait effectivement imaginé mettre en place une protection sous un forme ou une autre. Le parc n’était pas vide et la rousse ne souhaitait pas particulièrement que toute partie de sa vie qu’elle pourrait raconter à la psychomage puisse tomber dans l’oreille d’un élève. Elle eut un sourire, consciente que Nora tentait de la rassurer et à vrai dire elle en était touchée.

-Je vous remercie Nora. J’apprécie d’ailleurs que vous ayez fait l’effort de venir jusqu’à moi, c’est très gentil. J’imagine que l’aisance viendra après quelques minutes. Il y a tellement à dire je crois…

La rousse souriait mais était légèrement crispée. Elles furent finalement assez rapidement arrivées à ce fameux banc sous l’arbre près du lac. Il y faisait une température idéale, et le coin avait cet avantage d’être tout à fait agréable au regard. Soyle avait donc pris place près de Nora, la laissant mettre en place la fameuse protection avant d’oser quoi que ce soit.

-Ce n’est pas vraiment ce que j’avais en tête au moment d’organiser ce rendez-vous, mais les choses bougent tellement vite en ce moment…

Soyle laissa échapper un rire un peu nerveux. Il est vrai qu’elle avait songé d’abord se lancer dans une séance plutôt classique, ayant à son sens déjà assez de quoi dire dans ce premier temps. Mais finalement il y avait probablement plus important à régler avant, plus urgent.

-Voilà, je… j’ai l’impression de ne pas avoir eu le temps de réellement assimiler les informations, c’est un peu perturbant. Mon compagnon a reçu des ordres, il doit quitter l’Angleterre pour une durée qui m’est inconnue, une mission dont je ne saurai rien. Et je crois que j’aurais pu m’y faire, même d’un naturel sans doute inquiet. Mais ce matin j’ai eu…

John qui devait ainsi tout quitter et la laissait dans un flou qu’on leur avait imposé, c’était déjà délicat pour elle. Mais il y avait encore de quoi rajouter à son chamboulement. Soyle pris ses cheveux pour les mettre à l’arrière de sa tête en se mordant la lèvre, cherchant un peu ses mots et quelques part à simplement réellement comprendre la situation.

-Merlin je n’avais pas prévu ça. Je ne pensais pas non plus que vous seriez la première au courant… Mais je sais que je ne vais pas pouvoir me sortir cela de la tête si je ne commence pas par là...

C’était un sentiment curieux, entre une forme de gêne, un peu d’excitation aussi, mais surtout une bonne forme d’angoisse. Elle prit donc une bonne inspiration avant de reprendre, regardant Nora droit dans les yeux, ne sachant pas réellement comment elle aimerait la voir réagir. De l’approbation? De la compassion? Une forme d’indifférence totale? Elle-même ne savait pas réellement comment elle prenait la chose.

-J’ai reçu ce matin un résultat assez… inattendu. Je suis enceinte. Ce qui remet forcément beaucoup de choses en question…

Le timing était déplorable, elle aurait difficilement pu faire pire. Et elle ne réalisait pas vraiment finalement. Mais le dire était peut-être encore plus étrange. Cela rendait la chose plus réelle, plus concrète.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyVen 19 Juin - 18:59

Nora était ravie de revoir Soyle. Elle avait l'air d'aller mieux depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues. Toutefois, son visage semblait contrarié quelque chose se tramait, bientôt la psychomage serait ce qu'il y avait mais elle ne voulait pas brusquer l'enseignante et surtout ne pas lui faire passer un interrogatoire. Déjà parce que ce n'était pas dans ses habitudes et en plus, cela ne menait rarement quelque part d'attaquer les gens. Ainsi, la sorcière parla d'un ton chaleureux et décontracté avec son interlocutrice, tout en se dirigeant vers le banc déterminé. Les deux femmes échangèrent en chemin des banalités et des choses plus sérieuses.

-Oh non, ne vous inquiétez pas. Non, j’ai connu quelques changements de programme assez...radicaux… ces derniers temps. C’est à vrai dire aussi ce qui m’a poussé à vouloir vous revoir. Mais nous y reviendrons vite, allons nous trouver un petit coin calme pour discuter plus tranquillement.
-Radicaux... Répéta la sorcière. Vous m'inquiétez Soyle.

Il était évident maintenant que quelque chose avait changé. Depuis quand la rouquine était dans cette situation ? Pourquoi ne pas lui en avoir parlé par hibou ? A moins que ce ne soit arrivé entre temps ? Nora se posait une multitude de questions à partir d'un mot dans une phrase. Cela prouvait qu'elle s'impliquait dans sa manière d'être avec ses patients, elle garda précieusement ses interrogations en tête et poursuivit son chemin aux côté de la rouquine.

-Nous devrions pouvoir trouver cela sans problème. Il y en a un tout à fait charmant près du lac.
-Ah le lac de Poudlard...quel lieu mythique. La vue et le calme y sont parfaits, bon choix. Répliqua alors Nora enjouée, elle se souvint de bons moments passés lorsqu'elle était elle-même étudiante.
-Je vous remercie Nora. J’apprécie d’ailleurs que vous ayez fait l’effort de venir jusqu’à moi, c’est très gentil. J’imagine que l’aisance viendra après quelques minutes. Il y a tellement à dire je crois…
-Aucun problème, c'est normal. Fini par dire Nora en apportant son soutien à l'enseignante en tapotant sa main contre son épaule tout en lui souriant. Si ça peut vous rassurer, Soyle, je n'ai jamais mangée qui que ce soit. Ça va aller, j'en suis certaine.

La brune espérait décontracter au maximum la sorcière, afin qu'elle puisse lui parler sans se sentir obligée d'une quelconque manière. Une fois arrivée et comme annoncé, Nora procéda à sa « bulle de silence » grâce à un sortilège murmuré. Une fois fait, la psychomage vint s'asseoir près de l'enseignante, elle sortit de quoi écrire.

-En général, j'ai bonne mémoire, lors des entretiens, mais j'ai l'impression que vous avez plusieurs sujets à aborder. Si cela ne vous ennuie pas Soyle, j'aimerai prendre quelques notes au cours de nos échanges.

Nora garda ses genoux serrés afin de pouvoir mettre son cahier à plat, une plume à disposition était prête à être utilisée.

-Ce n’est pas vraiment ce que j’avais en tête au moment d’organiser ce rendez-vous, mais les choses bougent tellement vite en ce moment…
-Pas de souci, peu importe l'ordre.
-Voilà, je… j’ai l’impression de ne pas avoir eu le temps de réellement assimiler les informations, c’est un peu perturbant. Mon compagnon a reçu des ordres, il doit quitter l’Angleterre pour une durée qui m’est inconnue, une mission dont je ne saurai rien. Et je crois que j’aurais pu m’y faire, même d’un naturel sans doute inquiet. Mais ce matin j’ai eu... Merlin je n’avais pas prévu ça. Je ne pensais pas non plus que vous seriez la première au courant… Mais je sais que je ne vais pas pouvoir me sortir cela de la tête si je ne commence pas par là...…
-Calmez-vous Soyle...

Nora porta à nouveau ses mains sur les épaules de l'enseignante. Elle tenta de la calmer au mieux. L'angoisse semblait l'envahir à mesure qu'elle prononçait ses mots. Pour le moment la psychomage restait silencieuse en soit. Elle montrait une attitude à l'écoute et présente pour sa patiente mais n'apportait pour le moment aucun conseil, vu que le sujet n'était pas totalement abordé.

-J’ai reçu ce matin un résultat assez… inattendu. Je suis enceinte. Ce qui remet forcément beaucoup de choses en question…

Finalement le secret fut lâché par la rouquine, Nora sourit.

-Félicitation Soyle, c'est une excellente nouvelle...avec son lot de stress, certes, mais une bonne nouvelle. Répondit Nora en félicitant la future maman. Je comprends les changements radicaux à présent, c'est en effet plus clair. Vous avez déjà quelques pistes ?

Nora patienta un instant avant d'énumérer à titre d'information quelques éléments qu'il lui venait en tête.

-Je serai vous, j'écrirai une liste des choses à faire en priorité. Notamment être suivie par une sage-femme ou un médicomage. Je suis étonnée d'être la première, le papa n'est pas au courant ? S'étonna la sorcière.

Finalement Nora s'arrêta dans sa liste, elle venait de poser une question plus intéressante que le restant de ses dires. Elle reviendrait peut être plus tard. Pour l'heure, elle observa la rouquine avec attention.  
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptySam 20 Juin - 20:31

La bonne humeur habituelle de la rouquine semblait s’accorder parfaitement avec celle de la psychomage. C’était en tout cas l’impression qu’en avait Soyle malgré le peu de temps passé ensemble. Les hiboux qu’elles avaient échangé ces derniers temps semblaient aller dans ce sens également cependant. Il était donc assez agréable à son idée de revoir la brune aux yeux clairs malgré le contexte professionnel que cela entrainerait. Mais elle était déjà bien plus sereine qu’avec la fameuse Mrs Taylor. Ce qui n’était pas particulièrement difficile.

Il y avait pourtant un certain nombre de choses qui avaient le don de l’inquiéter ce jour-là. Soyle ne cessait pas de retourner les questions dans tous les sens depuis le début de matinée. Et ce n’était pour le coup pas franchement de la faute de cette pauvre Nora qu’elle fit de son mieux pour accueillir convenablement malgré tout. La rousse n’était cependant pas très douée pour masquer ses émotions et cela semblait transpirer largement. Ne souhaitant pas cela dit en dire trop avant d’être dans de bonnes conditions, elle était restée vague avec sa psychomage qui avait déjà repéré son trouble.

-Radicaux... Vous m'inquiétez Soyle.

Elles avaient commencé une marche tranquille à travers le parc. Soyle fit une petite grimace à cette remarque cependant. Elle n’avait pas voulu inquiéter Nora, mais le sujet était délicat et elle ne souhaitait pas l’aborder n’importe comment.

-Je suis désolée, ce n’était pas du tout mon intention… Je veux simplement faire au mieux.

Il était ensuite venu le temps de trouver l’endroit qui accueillerait leur conversation. Elles s’étaient ainsi fixé sur un banc près du lac qui leur permettrait de profiter du beau temps par la même occasion.

-Ah le lac de Poudlard...quel lieu mythique. La vue et le calme y sont parfaits, bon choix.

Visiblement Nora aussi était emballée par cette idée. Soyle aimait ce lac, elle aimait le parc, le château en règle générale. Mais le lac en cette saison était un vrai bonheur. La rousse sourit en réponse à la psychomage enjouée par le choix du lieu.

-J’aime regarder le lac en fin de journée. La lumière s’y reflète et le fait briller, je le trouve magnifique.

Soyle comme bien souvent avait ensuite ressenti le besoin de remercier Nora pour les efforts qu’elle faisait en venant ainsi jusqu’à elle. Elle semblait avoir une forte conscience professionnelle et un bon contact avec ses patients. La rousse se sentait en tout cas tout à fait en confiance en sa présence.

-Aucun problème, c'est normal.   Si ça peut vous rassurer, Soyle, je n'ai jamais mangée qui que ce soit. Ça va aller, j'en suis certaine.

La brune avait posé une main rassurante sur son épaule. Elles avaient déjà eu ce genre de contacts, et c’était tout à fait appréciable. Soyle leva les yeux vers elle pour répondre à son sourire. Nora cherchait à la rassurer, ce qui était plutôt mignon. L’enseignante savait qu’elle se détendrait effectivement après un petit temps d’acclimatation.

-Oh je n’en doute pas, je ne vous aurai pas fait déplacer autrement.

Elles furent rapidement arrivées au fameux banc tant convoité et vite installées. Il en fut de même pour leur protection. Elles étaient maintenant seules dans un endroit tout à fait apaisant pour aborder des questions qui l’étaient moins.

-En général, j'ai bonne mémoire, lors des entretiens, mais j'ai l'impression que vous avez plusieurs sujets à aborder. Si cela ne vous ennuie pas Soyle, j'aimerai prendre quelques notes au cours de nos échanges.

La sorcière avait effectivement sorti de quoi écrire sans que cela ne perturbe la rouquine. C’était presque assez logique pour elle. Avec le monde qu’elle devait voir, il serait assez surprenant que Nora puisse ainsi garder en tête tous ses entretiens. Elle avait donc commencé par hocher la tête en signe d’approbation.

-Cela ne me pose aucun problème, je vous en prie.


Et puis était arrivé le moment d’entrer dans le vif du sujet. Pas le moment le plus agréable de la journée, mais sans doute nécessaire tout de même. Les pensés un peu confuses de Soyle ne parvenaient pas vraiment à s’ordonner et une légère panique la prenait.

-Pas de souci, peu importe l'ordre.

Si peu importait l’ordre il serait peut-être plus compliqué encore de mettre de l’ordre dans tout ça. Mais Soyle avait au moins un sujet assez fixé à aborder en premier lieu. Celui qui la tracassait depuis ce matin, celui qui la mettait dans une telle panique et en même temps un grand sentiment de bonheur. Mais cela dépendait d’autres facteurs. Son poste, sa vie, John qui n’était pas là, ou le plus simple fait que sa psychomage serait la première au courant…

-Calmez-vous Soyle...

Les mains de Nora finirent pas remettre les choses en place et la belle parvint à trouver ses mots… à peu près… Soyle Hoover attendait son premier enfant, et ce n’était pas calculé du tout. Une chose qui la paniquait. Rien n’était prévu, rien n’avait été calculé, tout se faisait un peu dans l’urgence. C’était en tout cas le sentiment qu’elle en avait. Mais une fois l’information lâchée, Nora lui sourit, ce qui lui rendit le sien au passage.

-Félicitation Soyle, c'est une excellente nouvelle...avec son lot de stress, certes, mais une bonne nouvelle.

Le fait de l’entendre, tout comme le dire, c’était assez étrange finalement. Elle avait toujours pensé avoir des enfants, c’était quelque chose qu’elle avait souhaité et attendu. Et si elle aurait préféré avoir un peu plus de temps pour prévoir les choses correctement, elle ne pouvait pas nier ressentir une certaine joie à cette idée.

-Oui j’imagine. Je crois que je n’ai pas encore réellement pris conscience de la chose.

Il est vrai qu’à remettre les choses au point et retourner les évènements dans tous les sens, elle n’avait pas encore songé aux choses les plus banales. Prévoir l’arrivée d’un enfant oui, mais il était déjà là, quelque part. A cette idée et semblant presque s’en rendre compte sur le coup Soyle passa une main sur son ventre dans sa réflexion, comme une nouvelle habitude qu’elle prendrait sans doute avec plus de naturel par la suite. Et puis cet enfant, il serait aussi celui de John. Un homme avec qui elle entretenait une relation parfaitement sereine, qu’elle aimait sincèrement, et dont elle ne doutait pas un instant des capacités de père.

-Je comprends les changements radicaux à présent, c'est en effet plus clair. Vous avez déjà quelques pistes ?


Soyle savait que cette information seule pourrait déjà expliquer beaucoup de son attitude peu habituelle. Même Nora l’avait remarqué. Quand à ces fameuses pistes… Il y en avait tellement, tellement de choses à faire, tellement à assimiler également.

-Sans doute beaucoup trop oui. C’est tellement récent je suppose qu’il en est de même pour beaucoup d’autres dans cette situation. J’avoue me poser beaucoup de questions sur mon travail. J’ai un peu de mal à concilier les deux informations, même en y pensant dans tous les sens…

Poudlard était comme sa maison. Les personnes qui y vivaient comme une seconde famille. Mais c’était aussi un travail très prenant et qui ne laissait finalement qu’assez peu de temps chez soi. Il lui était donc assez compliqué d’imaginer mener de front sa vie d’enseignante et de mère. Alors quand on considérait le métier de John… bon… disons qu’elle ne se voyait pas se reposer parfaitement sur sa présence sûre et régulière. Chose qu’elle ne pouvait pas lui reprocher, elle était parfaitement au courant de ce fait. Non, il lui faudrait sans doute revoir également cette partie du plan également, ce qui la chagrinait un peu.

-Je serai vous, j'écrirai une liste des choses à faire en priorité. Notamment être suivie par une sage-femme ou un médicomage. Je suis étonnée d'être la première, le papa n'est pas au courant ?

Une forme de tristesse la pris à cette remarque. Nora n’était pas supposée être la première au courant. Bien entendu, si cela avait été possible, elle aurait couru jusqu’à John pour lui annoncer la  nouvelle dans la minute. Elle aurait sans doute pleuré, peut-être même que lui aussi. Il l’aurait prise dans ses bras et les choses auraient été parfaites. Mais les choses ne s’étaient pas passé ainsi. Et Soyle se retrouvait à  partager ses doutes avec sa psychomage plutôt que le premier concerné. Même si elle appréciait Nora, elle n’avait pas choisi de faire les choses dans ce sens en pleine possession de ses moyens.

-Non, il ne sait rien. Comme je vous l’ai dit il est absent. John est Auror, et son bureau l’a envoyé remplir ses obligations ailleurs. Nous ne pouvons communiquer aucune information personnelle, et c’est à peine si c’est possible sur le reste…

Si ils avaient pensé à un langage codé pour quelques petites choses qui pourraient peut-être passer de l’un à l’autre, elle ne pourrait visiblement pas lui apprendre une chose pareille avant qu’il ne revienne. Et ça, c’était pas pour tout de suite. Elle pouvait déjà imaginer le choc que cela serait. Pauvre John, il risquait de ne pas s’en remettre… Après un petit soupir et avoir repris une forme de sourire bien que moins franc que le précédant elle repris le cours de la conversation.

-Mais je vais sans doute suivre vos conseils et commencer une liste dès ce soir. Et puis il va falloir mettre d’autres personnes que vous dans la confidence. Je vous apprécie mais j’espère pouvoir être entourée de quelques autres personnes tout de même.

Une tentative maladroite d’humour mais tentative tout de même. Après tout, en terme de famille, on ne pouvait pas dire que cela se précipitait. Fille unique et ses parents disparus il y a des années, elle aurait bien partagé ce moment délicat avec Flora, la soeur de John, mais elle était partie avec ce dernier pour les mêmes raisons. Restait fort heureusement quelques bons amis qui sauraient l’aider un peu. Ou en tout cas elle l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyVen 3 Juil - 23:26

Nora était toujours étonnée lors de ses consultations, il y avait souvent des sujets qui étaient difficiles à dire. Mais des bonnes nouvelles rarement ! Il fallait se l'avouer et Soyle avait le don de les annoncer avec panache. La psychomage félicita rapidement la sorcière de cet heureux événement. Cette dernière semblait pourtant tracassée...enfin plus que devait être une future maman. Nora n'avait pas l'habitude de traiter les angoisses liées à la maternité, mais elle pouvait aider à gérer le stress de la rouquine.

-Ah si je m'attendais à une telle nouvelle ! Excusez-moi, il est rare que j'apprenne de future naissance dans mon entourage...malheureusement c'est souvent l'inverse...mais je ne veux pas vous tracasser avec ça, Soyle ! Toutes mes félicitations encore une fois. Complimenta Nora.

La psychomage l'observa toute heureuse pour son interlocutrice. Rien de déplacer évidemment, Nora savait se tenir mais elle était ravie pour sa patiente.

-Sans doute beaucoup trop oui. C’est tellement récent je suppose qu’il en est de même pour beaucoup d’autres dans cette situation. J’avoue me poser beaucoup de questions sur mon travail. J’ai un peu de mal à concilier les deux informations, même en y pensant dans tous les sens…
-C'est tout à fait compréhensible ma chère. En ce qui me concerne je peux uniquement vous aider à gérer votre anxiété et la façon de voir les choses. Pour le restant, j'ai dans mon cercle de connaissance une amie qui pourrait vous aiguiller sur le travail de l'enfant même.

Nora avait déjà travaillé avec des enfants et des jeunes adultes, cela n'était pas le problème toutefois, elle n'était pas à jour sur les dernières nouveautés liées à la naissance et enfants en bas âge. D'autant plus qu'elle n'ait pas elle-même des enfants était assez malvenu qu'elle donne des astuces dans ce domaine là. La sorcière l'observa longuement pleines d'émotions, elle pencha la tête sur le côté pour exprimer son soutien à l'enseignante.
La psychomage commença par le conseil le plus évident, celui d'établir une liste afin de ne pas trop se disperser et d'éviter ainsi une fatigue inutile à sa patiente.

-Non, il ne sait rien. Comme je vous l’ai dit il est absent. John est Auror, et son bureau l’a envoyé remplir ses obligations ailleurs. Nous ne pouvons communiquer aucune information personnelle, et c’est à peine si c’est possible sur le reste…
-Peut être que son chef au Ministère pourrait vous renseigner d'un moyen de communication. C'est une grande nouvelle et vous devriez en informer le futur papa. Après je comprends parfaitement qu'il est difficile de gérer le stress lié à la maternité seule. Comme je vous l'ai dis Soyle, j'ai dans mon cercle d'amies, une éducatrice qui pourrait vous aider à gérer tout ça. Répliqua d'une voix douce la psychomage.
-Mais je vais sans doute suivre vos conseils et commencer une liste dès ce soir. Et puis il va falloir mettre d’autres personnes que vous dans la confidence. Je vous apprécie mais j’espère pouvoir être entourée de quelques autres personnes tout de même.
-C'est normal Soyle et heureusement que je ne suis pas la seule qui sera au courant. Rassura la sorcière en posant une nouvelle fois sa main sur l'épaule de la rouquine. Si vous le souhaitez vous pourrez prendre contact avec Andromeda Tonks, c'est une collègue et amie proche, vous pouvez avoir confiance en elle pour vous aider durant votre maternité et pour la suite. Je dois avouer que c'est plus son domaine que le mien.

Nora soupira, mais ce n'était pas le fait d'être exaspérée au contraire. Elle apprécia le geste de Soyle de l'avoir mise au courant.

-N'hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part. Si vous avez besoin de plus de renseignements la concernant, dites-moi. Pour le restant, Soyle avez-vous d'autres choses à me confier afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux et de vous épauler dans votre vie. Conclue Nora toujours aussi touchée d'avoir été mise au courant.




-----------
hrp : en fait c'était celle-ci que j'avais débuté Rolling
 
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyLun 6 Juil - 20:00

une fois l’information lâchée, les choses semblaient déjà plus détendues. Non pas que Nora ait été stressée de façon particulière cela dit, ou peut-être légèrement inquiète pendant un temps. Pour Soyle en revanche c’était une autre histoire. Elle tournait les éléments dans sa tête depuis le matin, ne trouvant pas de solution concluante à ses yeux. Alors si elle ne comptait pas particulièrement sur Nora pour en trouver une pour elle, cela avait au moins le mérite de l’aider à remettre les choses dans leur contexte. Soyle n’en ayant parlé à personne réalisait finalement peu ce qui lui arrivait réellement, et penser les choses ne les faisait pas forcément vivre. En parler par contre c’était déjà plus efficace. Comme si mettre les mots dans la conversation rendait la chose concrète. Et c’était sur Nora que ça tombait! Elle avait l’air de plutôt bien le prendre d’ailleurs.

-Ah si je m'attendais à une telle nouvelle ! Excusez-moi, il est rare que j'apprenne de future naissance dans mon entourage...malheureusement c'est souvent l'inverse...mais je ne veux pas vous tracasser avec ça, Soyle ! Toutes mes félicitations encore une fois.

Une réaction qui avait un peu amusé l’enseignante. Nora était peut-être aussi enthousiaste qu’elle, si ce n’est même plus. C’était touchant d’ailleurs. Bon, elles ne s’étaient pas connu comme patiente et psychomage dans un premier temps. La relation avait déjà quelques petits suppléments dès le départ. La rouquine ne s’était pourtant pas attendu à une réaction si joyeuse.

-Je vous remercie. Mais ne vous excusez pas pour ça, je suis plutôt touchée par votre réaction en fait.

Soyle la trouvait gentille de se réjouir pour elle, pas de raison de lui en vouloir. Surtout quand elles s’accordaient, cela serait moins logique encore. Non, c’était assez agréable en fait comme réaction. Et elle avait l’air tellement heureuse elle aussi, c’était une certaine satisfaction de savoir qu’elle avait provoqué ce contentement. Mais elles avaient ensuite parlé des nombreux projets qu’elle avait encore à organiser. Et ils étaient nombreux.

-C'est tout à fait compréhensible ma chère. En ce qui me concerne je peux uniquement vous aider à gérer votre anxiété et la façon de voir les choses. Pour le restant, j'ai dans mon cercle de connaissance une amie qui pourrait vous aiguiller sur le travail de l'enfant même.

Information intéressante. Soyle n’avait pas forcément attendu de Nora qu’elle puisse la gérer sa grossesse, ce n’était clairement ni son travail ni son rôle tout court, même si on considérait qu’elles relativement proches. Il était évident que la rouquine aurait cherché quelqu’un pour suivre les choses de façon sérieuse, mais si cela passait par un lien de confiance c’était sans doute mieux encore. Et sa confiance, Nora l’avait déjà.

-Une fois encore vous m’intéressez. Pour tout ce que vous venez de proposer. Je n’avais pas envisagé que cela serait notre seule entrevue, même si j’espère arriver à être moins anxieuse par la suite. Les choses ont été tellement soudaine, je m’y suis un peu perdue je crois.

Soyle riait à moitié, remettant les choses en perspective. Après tout, c’était une bonne nouvelle, une bonne chose. Elle devait s’organiser, certes, mais elle avait encore de nombreux mois pour le faire, pas vraiment de raison de s’inquiéter pour le moment. Ou en tout cas pas autant qu’elle l’avait fait ce matin. Après tout il restait encore le problème du père. Le problème étant qu’il n’était pas au courant et qu’elle ne pouvait pas changer cet état de fait pour le moment.

-Peut être que son chef au Ministère pourrait vous renseigner d'un moyen de communication. C'est une grande nouvelle et vous devriez en informer le futur papa. Après je comprends parfaitement qu'il est difficile de gérer le stress lié à la maternité seule. Comme je vous l'ai dis Soyle, j'ai dans mon cercle d'amies, une éducatrice qui pourrait vous aider à gérer tout ça.  

La rouquine avait malheureusement déjà tenté sa chance pour demander à la hiérarchie de John un moyen de lui parler plus directement. Ou en tout cas plus sincèrement. Impossible cependant de trouver une solution qui le tiendrait en sécurité sur place ou inversement elle ici. Elle devrait donc attendre qu’il rentre… sans trop savoir quand.

-J’ai bien tenté, il semblerait que cela puisse le compromettre. A choisir je préfère encore le garder pour moi, il finira bien par rentrer…

L’idée qu’il puisse ne jamais revenir l’avait bien entendu traversé. C’était ce qu’ils appelaient les risques du métier. Mais Soyle avait décidé qu’une pointe de déni ne serait pas si déraisonnable actuellement. Elle se contentait donc de se dire qu’il tarerait sans doute mais finirait bien par rentrer.

-Mais je doute rester seule bien longtemps. Je pense avoir dans mon entourage quelques personnes prêtes à m’aider un peu dans cette affaire. Je crois même pouvoir compter sur l’avantage de ne pas être la première à devenir parent. Ou en tout cas je l’espère.

Soyle pensait même être assez tardive dans sa maternité. Pas encore “en retard” non plus, elle avait simplement pris son temps plus que d’autres. Elle avait donc la possibilité de profiter de l’expérience de ses amis dans le domaine. Et visiblement si Nora ne semblait pas en reste. Bon, dans l’idée Soyle ne se pensait pas être totalement ignorante de ce monde de l’enfant. Elle en avait côtoyé beaucoup et on lui avait déjà confié un certain nombre de poupons (pour son plus grand plaisir). Cela dit, avoir le sien, ce n’était pas du tout la même chose. Et assez intimidant d’ailleurs.

-C'est normal Soyle et heureusement que je ne suis pas la seule qui sera au courant. Si vous le souhaitez vous pourrez prendre contact avec Andromeda Tonks, c'est une collègue et amie proche, vous pouvez avoir confiance en elle pour vous aider durant votre maternité et pour la suite. Je dois avouer que c'est plus son domaine que le mien.

Il est vrai que Nora était psychomage, et si c’était déjà beaucoup elle n’était pas capable de toute. Mais Soyle n’avait pas compté sur elle dans ce sens de toute façon. Elle était donc plutôt agréablement surprise des trésors de contacts qu’elle pouvait lui livrer aussi facilement. Décidément charmante et tout à fait serviable. Quelqu’un à avoir dans son entourage, la rousse n’en doutait pas. Et ce sourire qu’elle pouvait offrir, ces petits geste d’affection, c’était définitivement bien plus engageant que les séances de Mrs Taylor. On ajouterait le contexte agréable du beau temps près du lac.

-J’en prend bonne note…

Soyle ne put s’empêcher un petit rire, pas moqueur, une réaction de surprise joyeuse à ce soupir que poussait Nora souriante. Elle semblait se remettre de l’information lâchée par sa patiente, mais ravie pour elle à un point que l’enseignante n’aurait pas imaginé de sa part.

-Je vois en effet que ce n’est pas dans vos habitudes d’entendre ce genre de nouvelles. J’en suis peut-être plus heureuse de vous en avoir parlé.

Il était agréable de voir une nouvelle qu’elle ne savait pas encore si elle devait être tout à fait heureuse ou un peu malvenue provoque une franche réaction de joie. Elle avait donc brièvement posé une main sur le bras de la psychomage. Cela n'avait rien de calculé ou même charmeur, elle était simplement de ces personnes tactiles qui appréciaient les petits contacts.

-N'hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part. Si vous avez besoin de plus de renseignements la concernant, dites-moi. Pour le restant, Soyle avez-vous d'autres choses à me confier afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux et de vous épauler dans votre vie.

La rouquine se fit pensive quelques instants. Venir de la part de Nora serait sans doute s’assurer d’une prise de contact en douceur. Potentiellement avec une bonne humeur au départ. Y aller seule serait se mettre dans une situation neutre et impartiale… Ce qui n’était en soi pas un mal, surtout qu’elle ne craignait pas grand chose dans le cas présent, mais un peu de confort serait peut-être à prendre? Après tout, Nora lui proposait, non?

-Je vous remercie, je ferai donc appel à votre nom si vous me le permettez. Pour ce qui est du reste… j’avoue que vous me rassurez un peu, la situation particulière m’a fait craindre les réactions des gens face à “la nouvelle”. Moi-même je n’ai pas encore réellement réussi à savoir comment le prendre. Enfin, j’en suis bien entendu heureuse. Mais c’est un peu inquiétant aussi.

Tout ce qu’elle pouvait espérer actuellement c’était que John serait de retour le plus tôt possible, dans l’idéal avant la naissance. Mais qu’il rentre tout court serait déjà un soulagement immense.

-Et puis il reste cette problématique du travail. Plus j’y pense moins je me vois rester ici. J’adore ce poste, c’était mon objectif depuis longtemps déjà. Mais je me vois mal laisser ma famille derrière moi aussi longtemps dans l’année. Je veux pouvoir m’occuper de cet enfant, être présente. C’est assez complexe dans la situation actuelle.

Soyle un peu soucieuse avait finalement eut un petit temps d’arrêt avant d’avoir un nouveau rire léger.

-Vous allez peut-être rire et me trouver rapide. Mais j’ai commencé à penser à quelque chose, une idée un peu folle sans doute. J’ai naturellement pensé à un mode de garde, au fait que j’ai moi-même été souvent sollicitée pour venir en aide de mes amis dans ce sens… Et je suis sûre ne pas être seule dans ce cas. Il me semble qu’en tout cas dans un environnement proche, les solutions manquent pour les sorciers. Tout le monde ne peut pas confier son enfant à une structure moldue, certains enfants magiques sont beaucoup trop particuliers  pour ça. Il manque réellement une structure pour gérer ces situations pourtant assez simples quand on sait comment les prendre. Vous ne pensez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptySam 11 Juil - 3:10

-Je vous remercie. Mais ne vous excusez pas pour ça, je suis plutôt touchée par votre réaction en fait.

La vie était pleine de rebondissements, la plupart du temps, Nora vivait sa propre vie à sa guise. Mais il lui arrivait parfois de vivre à travers les bonnes nouvelles de son entourage ou patients. Pour le coup, la nouvelle que lui annonça Soyle la ravivait au plus haut point. Ces derniers temps la sorcière n'était pas au milieu de sa forme quelques tracas à digérer, une lourde remise en question qui l'ennuyait particulièrement mais cela ne l'empêchait pas d'être à disposition pour ses patients surtout dans des moments comme cela.

Ce n'était pas simple pour l'enseignante d'annoncer une telle nouvelle et encore moins à une inconnue. Enfin, une personne qui n'est pas directement liée à cette dernière. Nora comprit rapidement que la situation était stressante pour la rouquine, de ce qu'elle avait apprit le futur papa était auror et qui plus est en mission secrète. Difficile d'être sereine à ce moment là pour la jeune femme. Nora tenta de la rassurer par des paroles douces et des gestes réconfortants.
La psychomage lui avait également fait part d'un contact qui pourrait soulager Mrs Hoover dans sa maternité. Souvent, Nora sortait de nulle part une solution qui correspondait parfaitement à la situation. Cela n'était pas innée mais avec l'expérience c'était de plus en plus facile de sentir les choses arriver. Même s'il arrivait que  ça lui échappe totalement. La sorcière fronça les sourcils une seconde à sa dernière pensée. Mais cette dernière fut aussi vite chassée par la poursuite de la conversation.  

-Une fois encore vous m’intéressez. Pour tout ce que vous venez de proposer. Je n’avais pas envisagé que cela serait notre seule entrevue, même si j’espère arriver à être moins anxieuse par la suite. Les choses ont été tellement soudaine, je m’y suis un peu perdue je crois.
-Je me doute et c'est tout à fait normal d'être perdue. C'est une nouvelle aventure qui commence Soyle. L'anxiété que vous éprouver s'estompera avec le temps, ne vous inquiétez pas. Rassura une nouvelle fois Nora avec le sourire.

Par la suite, la psychomage chercha des idées pour rassurer sur les autres points qu'avait évoqué la rouquine. Elle avait suggéré de prendre contact avec le chef des aurors afin que Soyle puisse annoncer la bonne nouvelle au futur papa. Bien sûr, cela pourrait compromettre la stabilité de la mission en cours, mais à son sens, un père doit être au courant de sa vie de famille.

-J’ai bien tenté, il semblerait que cela puisse le compromettre. A choisir je préfère encore le garder pour moi, il finira bien par rentrer…
-Oh je comprends...la mission avant tout. C'est ce qu'à dû vous dire son chef ? Évidemment qu'il rentrera, il n'y a pas de raisons du contraire. Répondit à nouveau Nora fermement.

Son naturel confiant prenait souvent le dessus, même si parfois c'était difficile de promettre monts et merveilles. Les aurors avaient un travail périlleux, mais il était inutile de faire part de cette remarque à la future maman qui avait déjà de quoi faire sur les prochaines semaines. Le rôle de Nora était avant tout de calmer l'angoisse et aider sa patiente. Son rôle n'était pas d'être sa mère ou sa meilleure amie.

-Mais je doute rester seule bien longtemps. Je pense avoir dans mon entourage quelques personnes prêtes à m’aider un peu dans cette affaire. Je crois même pouvoir compter sur l’avantage de ne pas être la première à devenir parent. Ou en tout cas je l’espère.
-Excellent ! C'est bien que vous soyez entourée.

Nora ne savait pas vraiment quoi rajouter de plus à cette dernière réponse. Elle était rassurée que l'enseignante était entourée dans cette nouvelle aventure. Elle n'était là que pour le côté soutien psychologique, malgré son enthousiasme, la sorcière devait rester neutre. Nora lui donna le nom de son contact, Andromeda Tonks.

-J’en prend bonne note…
-Vous verrez, elle pourra vous aider sans aucun problème, elle-même à une petite fille.

Bien plus qu'une amie, Andromeda était un pilier dans la vie de Nora. Elle parlait de la sorcière avec tendresse et professionnalisme lorsqu'elle donnait son nom.

-Je vois en effet que ce n’est pas dans vos habitudes d’entendre ce genre de nouvelles. J’en suis peut-être plus heureuse de vous en avoir parlé.
-Et je vous en remercie Soyle. Rigola également la psychomage.
-Je vous remercie, je ferai donc appel à votre nom si vous me le permettez. Pour ce qui est du reste… j’avoue que vous me rassurez un peu, la situation particulière m’a fait craindre les réactions des gens face à “la nouvelle”. Moi-même je n’ai pas encore réellement réussi à savoir comment le prendre. Enfin, j’en suis bien entendu heureuse. Mais c’est un peu inquiétant aussi.
-Qu'est ce qui vous inquiète ? Proposa Nora.

C'était une approche la plus simple en soit. Dire ce qui passait par la tête permettait de soulager son esprit et aussi cela permettait à l'autre d'aider à vaincre cette anxiété. La psychomage apprécia le geste tactile et amical que lui avait accordé la rouquine en lui touchant le bras. Elle avait même sourit de bon cœur.

-Et puis il reste cette problématique du travail. Plus j’y pense moins je me vois rester ici. J’adore ce poste, c’était mon objectif depuis longtemps déjà. Mais je me vois mal laisser ma famille derrière moi aussi longtemps dans l’année. Je veux pouvoir m’occuper de cet enfant, être présente. C’est assez complexe dans la situation actuelle.
-Oh je suis sûre que des aménagements devraient être possible, vous n'êtes pas la première enseignante à avoir un enfant...j'espère en tout cas... Sourit-elle.
-Vous allez peut-être rire et me trouver rapide. Mais j’ai commencé à penser à quelque chose, une idée un peu folle sans doute. J’ai naturellement pensé à un mode de garde, au fait que j’ai moi-même été souvent sollicitée pour venir en aide de mes amis dans ce sens… Et je suis sûre ne pas être seule dans ce cas. Il me semble qu’en tout cas dans un environnement proche, les solutions manquent pour les sorciers. Tout le monde ne peut pas confier son enfant à une structure moldue, certains enfants magiques sont beaucoup trop particuliers  pour ça. Il manque réellement une structure pour gérer ces situations pourtant assez simples quand on sait comment les prendre. Vous ne pensez pas?

Nora resta silencieuse, elle était totalement d'accord avec les propos énoncés par l'enseignante. Elle la laissa terminer dans sa lancée afin de ne pas l'interrompre dans cette pensée. À la fin, la psychomage se redressa et se frotta les mains.

-Je pense que vous vous entendrez à merveille avec Andromeda. Je dirai même qu'elle pourra sans nulle doute vous aidez dans ce projet de crèche sorcière. Naturellement, vous devriez lui soumettre l'idée. Déclara Nora avant de reprendre. Me concernant, je suis d'accord avec vous sur le principe et il y a de grandes chances que cela aboutisse en votre sens Soyle. Toutefois, il ne faudrait pas que vous abandonniez cette idée, certaines familles de sang pur risquent de vous mettre des bâtons dans les roues. Une nouvelle fois, Andromeda trouvera sans doute une parade à ce risque, elle-même est une sang pur. Poursuivit Nora avant de faire une nouvelle pause dans ses pensées. Prenez le temps nécessaire pour vous et votre projet. Tout se passera bien, je reste à disposition au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptySam 18 Juil - 21:44

L’anxiété qui l’avait tant tenu depuis le début de matinée avait laissé place à un plus grand sourire devant la réaction de joie de sa psychomage. Si elles n’avaient pas déjà entamé un début de relation avant de se lancer dans ce rapport professionnel, il est probable qu’elle aurait prêté beaucoup moins d’attention à cette réaction. C’était parce qu’elle l’appréciait qu’elle avait donné autant de crédit à son avis. Même si une réaction négative à cette nouvelle aurait sans doute soit démoralisé la rouquine, soit mis un terme à ce suivi. Mais la question ne se posait pas, Nora avait l’air même enthousiaste à l’idée, ce qui touchait l’enseignante.

Fidèle à elle-même, Nora ne s’était pas longtemps laissé déconcentrer et avait rapidement donné quelques pistes à sa patiente. Et comme toujours, Soyle l’écoutait avec beaucoup d’attention. Elle prenait toujours bonne note de tous les conseils qu’on pouvait lui donner. La belle les suivait ou non, mais elle avait l’habitude d’écouter avec attention. Elle lui avoua également s’être un peu laissé dépasser par les évènements.

-Je me doute et c'est tout à fait normal d'être perdue. C'est une nouvelle aventure qui commence Soyle. L'anxiété que vous éprouver s'estompera avec le temps, ne vous inquiétez pas.

Ah ça, c’était une sacré aventure! La rousse qui avait souvent pensé à ce que pourrait donner un pareil moment n’avait certainement pas prévu les choses avec ce déroulement. Dans ses rêves, elle ne se retrouvait pas loin de son compagnon déjà. Ensuite elle avait imaginé prévoir un minimum les choses, pas simplement se retrouver devant ainsi. Mais les choses étaient ainsi, elle était enceinte et il n’était pas question de faire autrement. Visiblement, elle pourrait compter sur les bons conseils de Nora pour l’aider.

-Une belle aventure je l’espère. Elle a au moins le mérite de se montrer trépidante dès le départ!

Les deux femmes s’étaient ensuite penché sur le principal problème que la rouquine pouvait avoir actuellement. John était loin, terriblement loin, et parfaitement impossible à prévenir de cet évènement pourtant majeur.

-Oh je comprends...la mission avant tout. C'est ce qu'à dû vous dire son chef ? Évidemment qu'il rentrera, il n'y a pas de raisons du contraire.

Nora était ferme et semblait très assurée. Ce qui aidait un peu la belle en fait. Soyle lui fit un sourire un peu crispé cela dit mais reconnaissant. Elle ne  voulait pas trop penser à la possibilité terrible et appréciait que Nora semble aussi sûre pour lui dire. Heureusement le sujet avait à nouveau changé pour quelque chose de plus agréable ou en tout cas plus simple.

-Excellent ! C'est bien que vous soyez entourée.

Soyle était à peu près sûre de pouvoir facilement trouver le soutien de quelques proches en effet. Si ce n’était pas réellement sa famille, ses amis avaient pour certains une place équivalente dans son coeur. Alors elle imaginait sans mal qu’avec leur proximité certains seraient vite près d’elle pour l’accompagner au mieux.

-Vous verrez, elle pourra vous aider sans aucun problème, elle-même à une petite fille.

Qu’elle l’aide en étant professionnelle suffisait déjà à Soyle pour qu’elle prenne effectivement contact avec Andromeda. Si cette dernière avait l’avantage de l’expérience, cela ne pourrait que bien se passer. Bon, elle ne prenait pas encore en compte le fait que les deux femmes ne s’entendraient peut-être pas pour de simples raisons de caractère. Mais en tout cas sur le principal, elles avaient leurs chances.

-La voyant sur vos conseils je suis sûre qu’elle saura m’aider.

La rousse s’était amusée de la réaction de contentement de Nora. Elle était contente de la voir ainsi, presque avec une fierté sans doute mal placée. Elle s’était donc presque un peu moqué. Mais certainement pas avec méchanceté. Ce n’était jamais dans son idée, ou presque jamais. Nora l’avait remercié, preuve qu’elle ne le prenait pas mal. Bon, elle n’avait pas prévu qu’elle serait la première informée, mais ce n’était pas si mal. Nora le prenait bien et l’encourageait avec douceur. Lui faisant part de ses doutes, elle se sentait tout de même un peu plus légère.

-Qu'est ce qui vous inquiète ?

Soyle laissait venir les choses et les pensés comme elles venaient dans sa tête. Ainsi Nora rebondissait et la conversation semblait naturelle. La belle poursuivit donc dans trop de peine malgré le sujet un peu délicat.

-Oh vous savez, ce genre de nouvelles, ça se sent venir le plus souvent. Un couple bien installé qui a glissé quelques allusions ou a au moins déjà abordé le sujet. John et moi nous n’avons pas même réellement abordé le sujet sur ce qui était du logement. Ce n’était pas vraiment urgent encore, nous sommes tous les deux très pris par nos métiers. Les esprits peuvent encore être fermés. Alors que j’annonce une grossesse, certains pourraient le voir comme une décision prise à la va vite et irresponsable.

Elle craignait ce genre de jugements qui lui correspondaient assez peu pourtant. Mais son autre souci du moment, c’était son travail. Enseigner dans cette école prenait beaucoup de temps et impliquait d’être absente assez souvent. Une chose qui ne la mettait pas très à l’aise.

-Oh je suis sûre que des aménagements devraient être possible, vous n'êtes pas la première enseignante à avoir un enfant...j'espère en tout cas..

N’ayant pas été confrontée à la problématique, Soyle ne s’était encore jamais posé la question. Mais d’autres l’avaient sans doute fait avant elle, non? Et d’autres avaient sans doute réussi à combiner les deux? Ou alors c’était justement la cause de beaucoup de départ anticipés? Bonne question, elle la poserait sûrement au directeur. Mais elle avait en fait pensé à autre chose. Un autre projet qui n’était encore qu’une vague idée dans son esprit. Nora resta un peu pensive finalement, ce qui n’effrayait pas la belle, la laissant construire sa pensé.

-Je pense que vous vous entendrez à merveille avec Andromeda. Je dirai même qu'elle pourra sans nulle doute vous aidez dans ce projet de crèche sorcière. Naturellement, vous devriez lui soumettre l'idée.

Oh voilà qui était encore intéressant. Soyle hocha la tête très attentive. Bien entendu les choses continuaient à être intéressantes.

-Me concernant, je suis d'accord avec vous sur le principe et il y a de grandes chances que cela aboutisse en votre sens Soyle. Toutefois, il ne faudrait pas que vous abandonniez cette idée, certaines familles de sang pur risquent de vous mettre des bâtons dans les roues. Une nouvelle fois, Andromeda trouvera sans doute une parade à ce risque, elle-même est une sang pur.

Oui, si elle n’avait pas encore vu les choses sous cet angle, elle pouvait assez facilement l’imaginer. Mais décidément cette jeune femme devait être pleine de ressources. Il était plus qu’évident que Soyle la verrait bientôt et avec plaisir.

-Prenez le temps nécessaire pour vous et votre projet. Tout se passera bien, je reste à disposition au besoin.

La belle resta pensive quelques instants, tout à fait d’accord que le projet mériterait d’être mûri encore un moment.

-Avec la fin d’année qui arrive, j’avais déjà envie de vacances, je crois que ça va s’imposer en effet! Et puis je crois que c’est une leçon qu’il me serait intéressante de travailler, prendre un peu de temps.

Soyle toujours plongée dans de nombreux projets se laissait relativement peu de temps pour elle-même. Mais une évènement pareil, ça n’arrivait pas tous les matins non plus. Elle avait envie d’en profiter réellement, pas qu’à moitié.

-Il se peut d’ailleurs que j’ai besoin de vous pour me le rappeler par moment… Je me laisse vite emporter par mes projets.

Rieuse, elle pensait s’en sortir seule tout de même, mais elle ne doutait pas que Nora serait un atout précieux dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyDim 19 Juil - 20:10

-Une belle aventure je l’espère. Elle a au moins le mérite de se montrer trépidante dès le départ!
-Il est vrai que c'est un excellent début.

Nora a toujours été ravie d'apprendre ce genre de nouvelle dans son cercle. C'était sans doute son côté bienveillant, elle ignorait si elle aurait fait une bonne mère ou non. Mais vu son train de vie, il était peu probable qu'elle aurait prit le temps d'avoir des enfants. Déjà se réserver à une seule personne c'était difficile alors pour le reste, elle ne pouvait que soutenir les femmes qui avaient cette chance de vivre cette aventure. La psychomage regarda l'horizon pendant une minute environ. Elle se projeta, le sourire aux lèvres et apaisée pendant ce court instant.

Finalement la sorcière fut sortie de ses songes, en effet, elle rassura la rouquine sur le retour du futur papa. Il est vrai que les missions des aurors pouvaient être risquées mais Nora avait un bon pressentiment, elle pourrait presque se renseigner pour Soyle. Elle garda cette idée en tête, ne préférant pas lui proposer et si elle ne parvenait pas à en savoir plus cela inquiéterait pour rien l'enseignante.

Par la suite, Nora parla de son amie Andromeda, décidément la jeune Tonks aurait de quoi faire prochainement. La psychomage espérait que les deux femmes seraient de futures collaboratrices dans le projet de la rouquine.  

-La voyant sur vos conseils je suis sûre qu’elle saura m’aider.
-Comme je vous l'ai dis, si je peux aider, je le fais sans hésiter et de bon cœur. C'est important d'avoir des projets et de les mener à bien, alors autant s'entourer de personnes qui peuvent vous y aider Soyle. Compléta-t-elle d'une voix posée. Et si j'ai pu vous mettre en relation avec la bonne personne, j'en serai ravie.

Par la suite, Nora vit une expression inquiète sur le visage de son interlocutrice. Elle lui posa la question, espérant que ce n'était rien de grave.

-[...]Les esprits peuvent encore être fermés. Alors que j’annonce une grossesse, certains pourraient le voir comme une décision prise à la va vite et irresponsable.
-Hum...je vois. Vous savez ce que pense les autres, vous ne devriez pas vous en faire. Les gens peuvent être jaloux et maladroit. Bien sûr, vous ne pourrait pas les écarter de votre chemin mais ne prêtez pas attention à eux. Ils se fatigueront avant vous, ma chère. Répondit Nora en réconfortant la jeune femme. Je peux vous aider à faire abstraction avec quelques exercices lors d'un prochain rendez-vous, sinon vous pouvez en parler avec Andromeda, elle est passée par là. Elle saura comment vous aider à éviter les boulets ! Termina la psychomage sur un trait d'humour.
-Avec la fin d’année qui arrive, j’avais déjà envie de vacances, je crois que ça va s’imposer en effet ! Et puis je crois que c’est une leçon qu’il me serait intéressante de travailler, prendre un peu de temps.
-Vous verrez la vie autrement, une fois que vous aurez réussi cette étape. Attention, ça peut prendre du temps. Compléta-t-elle d'une voix rassurante.
-Il se peut d’ailleurs que j’ai besoin de vous pour me le rappeler par moment… Je me laisse vite emporter par mes projets.
-Qu'il en soit ainsi dans ce cas. Répondit Nora en croisant ses mains sur sa poitrine. Je crois que nous avons fait le tour de vos interrogations, qu'en pensez-vous Soyle ? Termina la sorcière en regardant de nouveau loin devant elle mais attentive à son interlocutrice.





************************** *************

Citation :
HRP : petite réponse mais je ne vois pas sur quoi rebondir ?? qu'en penses-tu, on amorce la fin ?

Revenir en haut Aller en bas
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 391
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyLun 3 Aoû - 20:38

Soyle était anxieuse, terriblement anxieuse, mais d’après Nora c’était tout à fait normal et même très logique. Et finalement la rouquine voulait bien la croire. C’était même plutôt rassurant que cela vienne de la psychomage. Tout comme sa réaction dans son ensemble d’ailleurs. C’était assez touchant de la voir se réjouir pour elle. Et cela laissait à Soyle la possibilité de commencer à voir tout le bonheur qui pouvait résulter de cette nouvelle et angoissante situation. Alors elle avait finit par oser être une enthousiaste elle aussi et prendre le bon côté de la chose. Après tout, elle allait avoir un enfant, c’était une bonne nouvelle, et elle serait sans doute très heureuse d’accueillir ce bébé. Autant commencer à s’en réjouir.

-Il est vrai que c'est un excellent début.

Un peu rocambolesque comme départ, mais elle saurait sans doute se rattraper par la suite. Il y avait tellement à faire, mais tout bien réfléchi Soyle en était assez impatiente. En grande partie grâce à l’intervention de Nora qui avait eu le mérite de lui remettre les idées en place. Et tout en douceur en plus. Quoi que douceur n’était pas si adapté aux réactions de la psychomage. Disons plutôt dans la bonne humeur. Jusqu’à ce qu’un sujet plus délicat ne soit abordé. Un sujet qui tendait un peu encore la rouquine. John était loin d’elle, et impossible de l’informer de la nouvelle. Ce qui pouvait poser plusieurs problèmes. Mais là encore Nora se voulait très rassurante. Soyle avait donc sereinement parlé de son nouveau projet tout frais et pas encore réellement réfléchi avec sérieux. Il semblait parler à la psychomage qui s’était empressé de lui parler d’une femme qui pourrait l’aider. Ce dont Soyle ne doutait plus, faisant parfaitement confiance à celle qui était assise près d’elle.

-Comme je vous l'ai dis, si je peux aider, je le fais sans hésiter et de bon cœur. C'est important d'avoir des projets et de les mener à bien, alors autant s'entourer de personnes qui peuvent vous y aider Soyle. Et si j'ai pu vous mettre en relation avec la bonne personne, j'en serai ravie.

Oui, ça, elle commençait à le comprendre. Nora était une femme qui n’hésitait pas à passer au-delà de ce qu’on pouvait lui demander pour ses patients. Elle donnait de sa personne et Soyle ne doutait pas qu’elle donne également beaucoup de son temps pour eux. Elle n’en était pas moins reconnaissante et l’exprimait naturellement, même si Nora lui affirmait que c’était un comportement habituel de sa part. Soyle lui sourit  un peu amusée tout de même.

-Je ne manquerai pas de vous tenir informée de notre avancée dans ce cas. J’espère pouvoir vous donner l’occasion de vous réjouir à nouveau.

Sur un ton léger et dans le registre de l’humour, elle pensait bien que la sorcière réagirait bien à sa réponse. Comme souvent cependant, une phase agréable se terminait bien vite pour passer à quelque chose de plus délicat. Et pour Soyle, il était temps de confier à sa psychomage cette peur qu’elle avait de voir certaines personnes désapprouver sa situation. Après tout, ils seraient sans doute nombreux à lui dire qu’ils brûlaient les étapes avec John, que c’était une période dangereuse, que Soyle en avait d’ailleurs déjà fait les frais. Mais finalement, elle s’y faisait bien à cette idée, elle était ravie de pouvoir se dire qu’ils seraient bientôt une petite famille, sa petite famille. Depuis la décès de ses parents, on ne pouvait pas dire que c’était la famille qui l’étouffait. Elle ne pouvait plus compter que sur des amis qu’elle pouvait fort heureusement largement solliciter sans qu’ils ne lui en tiennent rigueur. Alors l’idée de pouvoir créer elle-même sa famille lui faisait plaisir. Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de penser que certains pourraient se sentir moins ravis pour elle.

-Hum...je vois. Vous savez ce que pense les autres, vous ne devriez pas vous en faire. Les gens peuvent être jaloux et maladroit. Bien sûr, vous ne pourrait pas les écarter de votre chemin mais ne prêtez pas attention à eux. Ils se fatigueront avant vous, ma chère. Je peux vous aider à faire abstraction avec quelques exercices lors d'un prochain rendez-vous, sinon vous pouvez en parler avec Andromeda, elle est passée par là. Elle saura comment vous aider à éviter les boulets !

Nora avait l’art de dédramatiser la situation. Mais elle en restait sérieuse et professionnelle, ce qui était une bonne combinaison selon la rouquine. La belle acquiesçait donc au cours de l’intervention de la psychomage, approuvant ses mots encore une fois.

-Et bien, une femme décidément intéressante dites-moi.

Soyle poursuivait sur le ton de l’humour. Elle n’en oubliait cependant pas le reste du discours de Nora et entendait revenir un peu dessus. Avec un peu plus de sérieux cependant. Le sujet était après tout encore un peu sensible. Un peu moins qu’en début de journée, mais tout de même.

-Mais j’imagine que quelques exercices ne seraient pas une mauvaise chose. Je crois de toute façon que vous commencez à suffisamment me connaître pour que je vous laisse les rennes.

Nora semblait déjà avoir compris son fonctionnement et semblait très bienveillante. Soyle se laissait donc assez facilement guider par elle, lui laissant le contrôle des évènements et des conversations qu’elles pouvaient avoir. La rousse maintenant un sourire plus serein accroché au visage pensait à ces vacances qui approchaient et qui seraient sans doute appréciées avec toutes ces émotions qui lui tombaient dessus d’un coup. Elle avait de quoi faire, mais elle savait qu’il lui faudrait prendre un peu de temps pour elle tout de même et l’idée lui était assez agréable finalement. Même si ce n’était pas forcément quelque chose qu’elle faisait très souvent.  

-Vous verrez la vie autrement, une fois que vous aurez réussi cette étape. Attention, ça peut prendre du temps.

Soyle haussa les épaules, de la patience, elle n’en manquait pas. Elle n’était pas effrayée par le temps que cela pourrait prendre. D’ailleurs elle était déjà consciente qu’il lui faudrait revenir un peu sur son caractère. Fonceuse de nature et sans doute trop têtue, il faudrait qu’elle apprenne à faire un peu attention à elle, mais aussi à son futur enfant. Cela ne l’inquiétait pas trop finalement, elle s’en sentait parfaitement capable. Si John savait son changement de pensé il en serait sans doute même assez fier.

-Je suis sûre que les choses sauront se mettre en place avec un peu de temps…

Son optimisme reprenait doucement sa place et son sourire avec. Plus détendue qu’à l’arrivée de Nora, cette dernière devait assez facilement voir l’efficacité de la conversation. Soyle se permis tout de même de signaler à Nora que son aide serait sans doute utile dans un avenir assez proche. Marquant au passage la confiance qu’elle lui accordait. On ne pouvait pas en dire autant de sa précédente expérience. Mais Nora était bien différente, et pour le mieux. Soyle se sentait plus à l’aise en sa compagnie et acceptait finalement bien cette collaboration. Bien qu’elle n’en ait pas réellement douté.

-Qu'il en soit ainsi dans ce cas. Je crois que nous avons fait le tour de vos interrogations, qu'en pensez-vous Soyle ?

Nora regardait ailleurs, Soyle fit de même, plus sereine. Elle posa son regard sur le lac qui brillait avec le soleil et ondulait doucement avec le vent. Oui, c’était sans doute bien pour une première.

-Oui, je crois que c’est un bon départ, au moins pour cette fois. Je vous remercie d’être venue.

Les choses semblaient reprendre leur cours, même dans l’esprit plus calme de l’enseignante. Elle se détendit dans un soupir de satisfaction avant de reprendre.

-Je sais votre emploi du temps assez chargé. Néanmoins si vous souhaitez profiter encore un peu du parc… après tout on ne revient pas ici tous les jours.

Le cadre était magnifique et nombreux étaient ceux qui aimeraient pouvoir revenir sur ces lieux qui avaient accueilli leurs jeunes années. Elle acceptait donc de laisser à Nora cette occasion si c’était son souhait, d’en profiter autrement que pour leur entrevue qui était malgré tout dans un but professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 239
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] EmptyMar 4 Aoû - 19:29


Nora passait un agréable entretien, cela ne lui changeait pas de son habitude. Mais échanger avec l'enseignante dans le parc de Poudlard ça avait de la gueule. Elle profita de la légère brise dans ses cheveux quand ce n'était pas à son tour de parler. Observant et prêtant attention aux dires de la rouquine. Elle était là pour elle et l'aidait au mieux avec ses conseils. Bien sûr, elle lui avait suggéré de faire connaissance avec Andromeda pour son projet de crèche. Les enfants échappaient totalement à la spécialité de Nora. Même si elle pouvait en côtoyer avec sa nièce, Nymphadora. Ce n'était pas son cœur de métier. Ainsi, elle avait conseillé une personne bien plus qualifiée. C'était là où Nora se différenciait de ses confrères et consœurs. Elle était capable de reconnaître ses faiblesses dans son métier. Et plutôt que dire des âneries, elle redirigeait. Bref, la sorcière écouta patiemment les dires de la rouquine.

-Ne soyez pas anxieuse, Soyle. Conseilla Nora en prenant les mains de l'enseignante, elle l'a sentait tracassée même si elle disait le contraire.

Nora la regarda souriante et apaisée, elle voulait lui transmettre sa « zénitude » au moins pendant un temps, afin que la sorcière puisse faire table rase de ce qui l'a tracassait malgré les dires de la psychomage.  La sorcière avait ce regard qui poussait ses interlocuteurs à se calmer d'eux-mêmes. Elle cligna des yeux et écouta les réponses de la rouquine avec attention.

-Je ne manquerai pas de vous tenir informée de notre avancée dans ce cas. J’espère pouvoir vous donner l’occasion de vous réjouir à nouveau.
-Je vous en remercie. Rigola de bon cœur la sorcière en attendant cette délicate attention envers son enthousiaste.

La psychomage était ravie d'avoir été la première informée dans l'entourage de Mrs Hoover, peut être un peu trop pour une personne en dehors du cercle proche de la future maman. Mais c'était ainsi, elle pouvait être épanouie elle-aussi. Le sujet se reporta sur Andromeda, Nora l'avait suggérée comme l'unique solution pour le projet de Soyle. En soit, elle avait bien fait car cela emballa la rouquine sans stress apparent.

-Et bien, une femme décidément intéressante dites-moi.
-En effet. Acquiesça-t-elle sans ajouter le moindre mot, juste un hochement de tête.
-Mais j’imagine que quelques exercices ne seraient pas une mauvaise chose. Je crois de toute façon que vous commencez à suffisamment me connaître pour que je vous laisse les rennes.
-Nous envisagerons donc des exercices à votre guise et vos disponibilités, ma chère Soyle. Je suis à votre disposition. Répliqua Nora sereinement.
-Je suis sûre que les choses sauront se mettre en place avec un peu de temps…

Ainsi Nora fut rassurée de la tournure de la conversation. Elle ne répliqua pas, mais était consciente que l'entretien touchait à sa fin, bientôt. Elle avait relancé sur le choix de voir ou revoir autre chose avant que les deux femmes ne se quittent. Le silence ne dura pas et Soyle reprit de plus belle.

-Oui, je crois que c’est un bon départ, au moins pour cette fois. Je vous remercie d’être venue. Je sais votre emploi du temps assez chargé. Néanmoins si vous souhaitez profiter encore un peu du parc… après tout on ne revient pas ici tous les jours.
-Bien je prends note, envoyez-moi un hibou quand vous serez disponible pour le prochain rendez-vous. Reprit à son Nora avant de se lever. Elle fit craquer ses genoux au moment de se redresser et profita une dernière fois de la vue qu'offrait Poudlard à son invité. Il est vrai que la vue est imprenable ici, c'est apaisant que rien ne change ici. Déclara la psychomage en penchant la tête sur le côté. Finalement, la sorcière se tourna vers la future maman et fini par conclure en lui serrant la main avant de reprendre la direction du Ministère. Soyez sereine, tout va bien se passer, Soyle.




***********************************

Citation :
HRP : terminé aussi, super rp comme toujours Smile
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty
MessageSujet: Re: La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora] Empty

Revenir en haut Aller en bas

La loi de Murphy, vous connaissez? [Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-