GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -24%
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX ...
Voir le deal
3799 €

Partagez

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 589
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMar 16 Juin 2020 - 18:22

Tous ceux qui connaissaient Wilda Griffiths s’accordaient sur le fait qu’elle était une femme d’actions. Il aurait été beaucoup plus avisé qu’elle prenne le temps de respirer, de se couler un café et de décanter la bouilli pour niffleur qu’elle venait de lire, or, la modération n’était pas un trait dominant de son caractère. Elle donna à peine le temps à Anselmus de répondre et dans tous les cas ne l’écouta pas. Sa tête tournait à mile à l’heure, ne pensant qu’à démystifier l’ignoble quiproquo décrit dans la Gazette et sauver sa carrière naissante. Dans son empressement, elle s’était boutonnée en jalouse* et n’avait pas pris une seconde pour replacer ses cheveux que son amant avait décoiffé sans tendresse. À demi nue, elle apparu au milieu de la cuisine de Shannon où elle y découvrit sans plaisir la présence de son cousin. « O’Mahony! » scanda-t-elle sévèrement. La sorcière brandit sa baguette – les pans de la chemise se relevèrent un brin sous le mouvement – et lutta contre la violente envie qui la prenait de venir en appuyer le bout contre la gorge de l’irlandais. « tu as quelque chose à voir avec les inepties colportées par la Gazette? Parce que je te jure que je te transforme en méné*. » L’Harpie était plus affolée que fâchée, pendant que dans son crâne se bousculaient toute sorte de vision d’elle, déchue, alors qu’elle venait à peine d’accéder à son rêve ultime, pour lequel elle avait travaillé d’arrachepied. Ses yeux se remplirent d’eau et sa baguette se mis à trembler légèrement. « C’est de ma carrière dont il s’agit! » continua-t-elle en tentant de reprendre un peu d’aplomb. « Je coucherais jamais avec toi pour des faveurs sur le terrain! Au contraire, je veux que tu siffles chacune de mes fautes » Fidèle à elle-même, Wilda se laissait aller à un torrent de paroles désordonnées sans laisser la chance à ses interlocuteurs de piper mot.



*équivalant de boutonner le lundi avec le mardi
*mini poisson

______________________________
HARPIES DE HOLLYHEAD
L'art de lancer des souaffles dans des trous ▬ quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch  quidditch  quidditch  quidditch  quidditch
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 458
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMer 17 Juin 2020 - 11:26

« J'te jure, je sais pas qui a balancé ces conneries à la Gazette, mais ça me fait vraiment chier si on me colle encore une enquête au cul » dit l'irlandais à l'attention de son meilleur pote, de son meilleur langage fleurit. Il prit sa casserole pour en vider l'eau bouillante et la remplir d'eau froide pour que ses œufs refroidissent et qu'il puisse enlever leur coquille. Il réitéra l'opération deux fois en ajoutant finalement : « T'en veux ? Sers toi hein, tu connais le chemin ». Finalement, il prit une assiette et commença à décortiquer un de ses oeufs sans avoir ne serait-ce que l'idée de prendre sa baguette pour le faire. Le fait est que Shannon avait été viré de son premier emploi au Ministère et que sa fierté susceptible ne saurait supporter d'être renvoyé encore, et pour une bêtise qui n'avait pas eu lieu. Oh, ça ne le gênait pas foncièrement qu'on le voit comme un mec amoral. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait une existence éthique, il avait tellement souvent accepté les balais trafiqués par Anselmus sur les terrains de Quidditch de la Ligue qu'il n'était pas non plus l'arbitre le plus intègre. Coucher avec une joueuse ne le dérangerait pas plus outre mesure, qu'on se le dise. Mais être renvoyé pour des ragots qui n'étaient même pas vrais, ça le faisait vraiment chier. Un POP! sonore se fit entendre et un oeuf à demi-décortiqué à la main, l'irlandais se retourna pour voir la fameuse "Harpie survoltée" à laquelle l'article de la Gazette lui trouvait une liaison romantique, à moitié à poil dans son salon. On ne pouvait pas franchement dire qu'elle n'était pas bien faite, la Wilda. Mais ce n'était malheureusement pas pour conclure avec lui qu'elle était là, tout au contraire. Sa présence avait de quoi envenimer la situation.

Il n'apprécia pas le ton sévère sur lequel elle s'adressa à lui, pas plus qu'il apprécia qu'elle pointe sa baguette dans sa direction. Les paumes levées vers le plafond - bien qu'une soit pourvue d'un oeuf tout chaud - il l'écouta débiter son speech en essayant d'en placer une : « Je viens de décou-... » ; « C’est de ma carrière dont il s’agit ! ». Il la regarda comme si elle tombait du ciel. Parce qu'il n'avait pas de travail, lui peut-être ? Il dépendait totalement du Quidditch pour vivre et il était tout seul. Elle pouvait bien râler comme elle le voulait, la Wilda, mais elle avait un pied dans le monde du sport sorcier là où il n'avait rien d'autre que son certificat d'aptitude à l'arbitrage. Et elle enfonça violemment le clou en sous-entendant, comme l'article, qu'il arbitrait mal. La susceptibilité du jeune homme était touchée de plein fouet. « J'te remercie de ne pas m'apprendre mon métier ! » répondit-il froidement alors qu'il était en train de bouillir et sa main avec. Son oeuf était vraiment trop chaud et il ajouta : « Maintenant tu te calmes et tu me laisses décortiquer mes oeufs ». Probablement qu'elle n'allait pas apprécier ce ton-là mais elle l'avait franchement vexé. Il se détourna d'elle pour plonger son oeuf dans l'eau froide et continuer d'en enlever la coquille.

(510)
Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 343
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyJeu 18 Juin 2020 - 21:00

La situation était vraiment foireuse. Non seulement Shannon se retrouvait affiché avec une femme - ce qui était quand même incroyable - dans un journal mais surtout, son intégrité était remise en question. Athos connaissait assez son meilleur pote pour savoir que ça ne lui plairait pas beaucoup. Le pauvre Shannon devint aussi blanc que les oeufs qu’il faisait cuire et si la situation n’était pas aussi hilarante, Athos aurait sans doute posé une main compatissante sur son épaule. Mais franchement, c’était bien trop drôle. « J’espère que je le saurais aussi. » lâcha-t-il dans un sourire en réponse à sa phrase. Athos et Shannon ne parlaient pas tellement de leurs vies perso, mais il espérait tout de même qu’il l’aurait mis dans la confidence pour pareil changement dans sa vie.

« Ne t'inquiète pas pour ça, tout le monde sait que la Gazette, c’est des conneries. » essaya-t-il de le rassurer quand même alors que Shannon semblait outré, comme il l’avait deviné, par cette histoire. Non mais vraiment, qui dans cette ville prenait au sérieux ce genre de potins ? Des bas de plafond, sans aucun doute. Tout ça sentait la théorie du complot à plein nez, ne serait-ce que par les justifications complètement absurdes données par le journaliste. Enfin, journaliste… Ignorant son invitation à petit déjeuner - Athos ne mangeait jamais le matin - le squatteur prit plutôt le chemin de la cafetière et eut à peine le temps de s’en servir une tasse qu’un rebondissement inattendu déboula dans le salon. MAIS NON. Son sourire insupportable toujours vissé à ses lèvres, Athos s’appuya contre la table, se délectant de l’incroyable scène qui se déroulait sous ses yeux. Sa cousine, à moitié à poil, était en train de taper un scandale à ce pauvre Shannon. Il aurait pû être gêné, si seulement il ne connaissait pas la deuxième protagoniste de ce vaudeville absurde. Elle était hors d’elle, et c’était un peu insultant pour l’arbitre d’ailleurs, non ? Athos savait qu’elle n’était pas en colère pour cette raison là, mais quand même. Le pauvre bougre essayait de se défendre comme il pouvait, mais la jeune femme ne le laissait pas en placer une. Ahlala, les scandales de Quidditch… Comment pouvait-on prendre autant au sérieux ce sport ridicule ? Ça le dépassait un peu. Mais bon, étant fier comme un pou lui-même, il comprenait que ça ne fasse pas plaisir aux deux d’être ainsi mis en porte-à-faux. Shannon était figé, paralysé, et Athos avait envie de lui mettre un coup de pied au cul pour qu’il réplique un peu. Au lieu de ça, il était fasciné par ses oeufs, et cette réaction lui fit lever les yeux au ciel. Shannon, Shannon, Shannon…

Sa cousine semblait à peine avoir remarqué sa présence. Elle ignorait sans doute que sa nouvelle conquête présumée et son nouveau cousin se connaissaient si bien. Essayant de détendre l’atmosphère, il prit la parole d’un air totalement désinvolte. « Salut Wilda. On peut t’offrir quelque chose. ? Un thé, un café, un oeuf ? » Il avait tellement envie de rire qu’il dut se mordre la joue pour éviter d’envenimer les choses. « Ou alors, un pantalon peut-être ? » termina-t-il après une courte pause. La jeune femme était tellement furieuse qu’elle ignorait sans doute que les deux amis avaient une vue plongeante sur ses longues jambes et sa culotte. Et dire qu’il fut un temps, il aurait aimé la voir comme ça. Mais maintenant, comment dire… Même si ses yeux avaient envie de se régaler, sa raison l'en empêchait.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 211
| AVATARS / CRÉDITS : © Egérie de Agathe, parce que je le vaux bien !
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMer 8 Juil 2020 - 16:56

Le matin n’était pas le moment préféré de Spud, surtout quand c’était un coup de journal et pas un shot de caféine qui le réveillait. Les propos enflammés de Wilda, il n’y avait pas saisi grand chose. Sinon un vague rapport avec la gazette abandonnée dans ses draps, l’arme du meurtre de sa grasse matinée … Il était nécessaire qu’un café lui ouvre un peu plus grand les yeux avant de décortiquer la petite police d’imprimerie. Mais la harpie, qui n’avait jamais aussi bien porté ce surnom, avait déjà transplané loin. Sa cafetière moldue, obéissant plus à son rythme à lui, n’avait pas encore eu le temps de moudre du grain.

PLOP ! Anselmus avait atterri à son tour dans le salon de Shannon. Pas douché, habillé d’une chemise un peu froissé mais plus habilement boutonné. Et surtout d’un pantalon, qui manquait en effet à Wilda. Il était arrivé au moment où le seul protagoniste qu’il ne connaissait pas avait souligné cet état de fait. « Wilda ? - tentative de capter son attention meurtrière tout en restant à distance - Shannon est un type bien. Te calomnier, je ne pense pas que ça lui ait même jamais traversé l'esprit ! ». L’homme qui occupait ‘une position avantageuse dans le monde du quidditch’ (il avait préféré s’attacher à ce qualificatif que celui moins flamboyant d’homme 'bien plus âgé' même s'il était dur d'estimer lequel était le plus exagéré) avait eu le temps de lire le journal. C’était cette raison qui l’avait conduit à transplaner à la suite de la poursuiveuse dont il avait appris à apprécier la fougue dans d'autres contextes. Spud n’avait pas besoin de s’entendre dire que la relation entre l’arbitre et la joueuse était du flan, la réaction de cette dernière rendait cela plutôt évident. Il n’avait pas plus besoin de protéger l’un du flegme ou de l’ardeur de l’autre. Son seul intérêt était en réalité que cette conversation ne digresse pas. Shannon était un type bien, disons aussi bien que lui. La limite de leur intégrité au quidditch avait souvent été repoussée par le traffic de quelques balais pour ‘rééquilibrer’ les chances de victoire d’une équipe au détriment d’une autre (mais jamais au détriment des galions qu’ils se mettaient dans la poche). C’était quelque chose qu’il ne voulait pas que la joueuse apprenne. Ses anciennes aventures avec Shannon lui avaient bien plues. Mais pas autant que son aventure sensuelle avec Wilda lui plaisait aujourd’hui. Et même si cela n’était pas dans sa nature détachée d’en projeter les limites (dans le temps ou à l’égard des autres personnes qu’ils rencontraient), il savait au moins qu’il ne voulait pas qu’elle s’arrête aujourd’hui sur un regard déçu. Le plus bel avantage de la jeunesse de Wilda, c’était qu’elle ignorait tout de son passé. Enfin le plus bel avantage juste après la tenue parfaite de son petit cul, mais cela, ils étaient présentement tous en mesure de l’apprécier. Sans aucun rapport avec la choucroute, il s'avança du côté cuisine, puis à l'adresse de Shannon : « Il te reste des oeufs ?.


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Mar 1 Sep 2020 - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 589
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMar 14 Juil 2020 - 4:15

Alors, Wilda avait peut-être un peu overreacted. Il fallait la comprendre, elle s’était entrainée pour faire de sa passion sa carrière depuis qu’elle était dans l’utérus de sa mère. Littéralement. Au bout d’un immense amas d’efforts, elle s’était hissée exactement où elle voulait, dans l’équipe de son choix et elle était extatique. La jeune athlète ne pouvait penser un instant qu’on lui retirerait tout ce qu’elle avait bâti à cause de l’excès de zèle d’un journaliste imbécile qui avait abusé du vin d’elfe ! Le cerveau de Wilda tournait normalement à une vitesse folle. En ce moment, il tournait si vite qu’il en perdait son axe. « Pardon? » s’étouffa-t-elle lorsque l’arbitre osa ignorer son trouble au profit de ses œufs « décortiquer tes œufs! » hurla-t-elle encore les larmes aux yeux. Il était sérieux? Le bras tremblant, la jeune femme abaissa sa bague et passa à deux doigts de la lâcher au sol pour décocher une droite dans la gueule du latino, toutefois, son éducation était trop sorcière pour qu’elle se livre à de tels comportements. Avant qu’elle ne pu continuer et tenter de confirmer que Shannon n’avait pas raconté des bêtises à la Gazette – ce qu’elle savait déjà de toute manière au fond d’elle-même – son cousin s’invita dans le drama avec ses commentaires inutiles. « Boucle-là avec tes commentaires patronizing » répliqua-t-elle avec acidité en le fusillant du regard et en passant à deux noises de le pointer à son tour de sa baguette. Prise par ses émotions, Wilda n’avait pas vraiment réalisé son accoutrement, et maintenant qu’elle en prit pleine conscience, elle s’en foutait complètement. Elle n’était pas pudique de nature, mais surtout, il y avait des choses bien plus importantes, comme, par exemple, sa carrière. Évidemment, Anselmus choisit ce moment pour se joindre à la fête et elle se retrouva à demi-nue au milieu de ces hommes. Néanmoins, l’arrivée de son amant eu pour effet de la calmer un tantinet et elle focussa son attention sur ce mâle. Il prit deux secondes pour la raisonner et elle le crut. Elle balança un regard incertain vers l’arbitre qui décortiquait ses œufs et ouvrit la bouche pour parler, sans pourtant prononcer quelque mot que ce soit. Elle n’avait pas envie de s’excuser. Elle n’était pas assez calmée pour cela et probablement trop fière pour ce faire.

« Quoi…?! » commença-t-elle lorsque le blondinet détourna son attention de sa détresse pour suivre son estomac – ce qu’elle aurait elle-même fait en temps normal, puisqu’il fallait s’avouer qu’elle était guidée d’abord et avant tout par son appétit. Wilda claqua mollement ses bras contre le long de ses cuisses, dépassée par ce brutal réveille. Elle avait le motton, ce qui la fit lever les yeux au ciel : allait-t-elle vraiment, du haut de ses vingt-ans, pleurnicher en présence de ces trentenaires? Peut-être. Ça l’énerva. La sorcière tira une chaise, puis posa son joli p’tit cul sur la chaise devant Shannon avant de laisser tomber sa tête sur ses mains, ses cheveux libres camouflant subtilement son visage. Son ventre gronda. « J’veux un œuf aussi…vu qu’on couche ensemble… » trouva-t-elle la force de plaisanter avec sarcasme avant de relever ses yeux humides sur l’arbitre avec qui elle ne couchait pas. Il lui devait bien le petit déjeuner. La poursuiveuse se recula pour s’affaler contre le dossier de la chaise, « j’aurais préféré que la Gazette rapporte qu’on couche ensemble » déclara-t-elle en faisant un signe de la main en direction d’Athos, « c’aurait été sans conséquence…». Ça aurait probablement même réjouit les puristes de ce monde, vous savez, garder le sang Nott entre Nott. L’humidité gagna une fois de plus ses yeux et l’Harpie en essuya le droit rapidement avec l’extrémité de la chemise qu’elle avait volée au fabricant de balais. Sa carrière était foutue pour une partie de jambes en l’air qu’elle n’avait même pas eu le plaisir de savourer. Joie.

______________________________
HARPIES DE HOLLYHEAD
L'art de lancer des souaffles dans des trous ▬ quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch  quidditch  quidditch  quidditch  quidditch
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 458
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMar 14 Juil 2020 - 22:16

On les sentait venir, les journées foireuses, c'était clairement le sentiment qui avait envahit l'estomac de Shannon en lisant l'article en long en large et en travers. Et les mots d'Athos n'y feraient rien, comme le reste. Fallait-il toujours qu'il soit celui à s'attirer des problèmes ? Il ne pensait pas vraiment avoir une attitude suspecte avec Wilda et se sentait presque blessé qu'on puisse interpréter sa sympathie pour elle par quelque chose de légèrement plus malsain. Non, il n'était clairement pas le genre à essayer d'obtenir quelque chose par des faveurs sexuelles et non, Wilda n'était pas non plus de ce genre là. Cela n'y faisait pas sens, aussi considérait-il l'article de ce torchon comme quelque chose qu'il valait mieux ignorer... Pour l'instant. Mais quoi de mieux pour attiser sa colère que de voir Wilda débarquer chez lui, le menacer de sa baguette chez lui, et enfin, le faire chier CHEZ LUI. La moutarde lui montait sérieusement au nez et il lui fallu toute la force de sa volonté pour ne pas se mettre à gueuler sur la joueuse de Quidditch. Une partie de lui, la petite partie mature, se rappelait quand même qu'elle était jeune, inexpérimentée et ne vivait encore qu'avec des étoiles en forme de vifs d'or dans les yeux. La dure réalité du sport espérait-il, allait lui remettre les idées en place. Alors qu'il se détournait d'elle en l'ignorant répéter ses propos d'un air scandalisé, Shannon eut le loisir de constater que vraisemblablement, son appart' c'était le Club Med. Anselmus venait de débarquer comme une fleur de cerisier sur un étang japonais. L'irlandais essayait de calmer ses nerfs mis à rude épreuve de bon matin mais il avait juste envie, pour le coup, de casser un œuf sur le crâne de Wilda. Pour autant, il ressentit une vague de sympathie pour son ami fabricant de balai lorsqu'il prit sa défense. C'était inespéré et il n'avait aucune idée si cela fonctionnerait. Néanmoins, n'ayant pas l'habitude d'être complimenté et de la même façon que cela semblait couper le siffler à Wilda, Anselmus parvînt à attirer en une seule phrase, un soupir de la part du jeune homme. Il avait à peu près désamorcé la bombe : « Ouais bien sûr vieux » lui répondit-il en désignant d'un mouvement de tête la casserole remplie d'eau maintenant tiède où restaient deux misérables oeufs. Il finissait de décortiquer son oeuf lorsque la joueuse de Quidditch tira enfin sa chaise pour s'asseoir et se lamenter sur son sort, quoiqu'en se permettant un trait d'humour dont il n'était pas encore capable.

Shannon posa l'assiette avec deux oeufs dedans devant Wilda puisqu'elle le désirait, avant de sortir une nouvelle casserole pour s'en refaire pour lui-même. « J'aurais préféré aussi » grommela-t-il, « j'ai déjà eu assez d'enquêtes disciplinaires, j'ai pas vraiment envie de me faire virer cette fois pour une histoire de coucherie qui est même pas vraie ». L'Harpie avait cependant l'air au bord des larmes et blasé, il ajouta, alors qu'il s'appuyait contre son plan de travail : « C'est bon Wilda, t'es intègre. Même en creusant ils vont rien trouver de spécial ». Il préféra ne pas ajouter que ce n'était pas son cas. Shannon coula un regard un peu incertain vers Anselmus. Fut un temps, c'était eux, la bonne paire de blaireaux qui ne faisaient pas vraiment preuve d'une éthique exemplaire dans le monde du sport. Il s'en souvenait très bien, tout comme il était prêt à parier que le véritable amant de Wilda Griffiths l'avait tout autant à l'esprit. La différence, c'était que pour l'un d'eux, ça n'avait pas d'importance.

(600)
Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 343
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @non uccidere
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptySam 22 Aoû 2020 - 1:59

Alors que la situation était déjà un délice pour un intervenant extérieur, adepte des petits drames de la vie, un nouveau concurrent fit son apparition. Tiens, un des fils Spudmore. C’est que sa cousine savait se faire plaisir après tout. Alors qu’elle le remballait copieusement sur sa remarque qui était au fond bienveillante, Athos lâcha un petit rire et but tranquillement son café. Tous ces gens prenaient cette histoire bien trop au sérieux, et franchement, ça lui passait au-dessus. Mais bientôt, les cris et les tourments s’apaisèrent pour se focaliser sur des stupides oeufs, et sérieusement, ça perdait un peu de son intérêt.

Finissant sa tasse à la vitesse de l’éclair - il avait vraiment besoin de caféine pour fonctionner - Athos réalisa qu’il aurait préféré n’être qu’avec Shannon pour le vanner un peu avant de lui dire que tout ça n’avait aucune importance. Mais non, on avait choisi lui servir un vaudeville à la place. Sa cousine, qu’il ne connaissait pas encore bien, acheva de le convaincre que son tempérament de feu n’était pas exclusif aux dragues passagères dans un bar. Sa remarque, plutôt que de réveiller des souvenirs un peu gênants, fit apparaître un sourire malin sur son visage qui se réveillait un peu plus. « Peut-être pas sans conséquences pour nos potentiels enfants cela dit... » Blaguer sur l’inceste de bon matin, quel doux plaisir.

Posant la tasse dans l’évier, il y passa un coup d’eau tandis que les conversations allaient bon train en fond. Il avait fait son temps, mieux valait partir pour trouver une activité un peu plus intéressante. « Bon, les amoureux des Souaflle, c’est pas que je suis pas bien avec vous, mais… » Se saisissant de sa baguette, il fit un bref signe de la main depuis ses tempes en guise de salut. « Le devoir m’appelle. Bon courage mon pote. » La seconde avant de disparaître, il eut le temps d’adresser un clin d’oeil compatissant à son ami de toujours, qui n’avait rien fait pour mériter ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 211
| AVATARS / CRÉDITS : © Egérie de Agathe, parce que je le vaux bien !
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMar 1 Sep 2020 - 12:23

Lorsque Shannon désigna à Anselmus la casserole en train de bouillir, celui-ci tiqua un peu. Mais hé, son toit, ses règles, pas nécessaire de lui rappeler que même les elfes avaient le droit d’user de leur magie quand ça touchait à la gastronomie. Il y avait déjà du monde à table, aussi Spud hissa-t-il plutôt son cul sur le plan de travail avant de croquer dans une tartine de pain de mie bien grillée. Wilda désigna une première coucherie qui l’interrompit dans sa mastication. Mais c’était à Shannon qu’elle faisait référence en blaguant. Le véritable amant avala rond comme il avait d’abord cru que sa réflexion le désignait lui. Au cours de leur relation, à la fois non publique et non secrète, quoi que plus secrète que publique, elle ne l’avait jamais désigné ainsi. La chemise qu’elle portait sur le dos, et la célérité avec laquelle il l’avait suivi, suffisait sans doute à les dénoncer. Et il se sentit naturellement un peu con, la minute suivante, de son blitz moove. Son regard se porta vers le seul sorcier qu’il ne connaissait pas. Il n’avait pas le profil journalope et surtout, paraissait être un ami de Shannon et Wilda tout à la fois. Ca le rendait fiable dans une certaine mesure.

Wilda remit le couvert tandis que lui, justement, s’appliquait à manger sans couvert. Cette seconde fois, allez savoir pourquoi, un petit sentiment de gêne le piqua quand la poursuiveuse ne le désigna toujours pas. Un peu comme si le prochain sur la liste imaginaire des coucheries qu’elle énumérait aurait pu se trouver la poêle à frire plutôt que lui. Enfin, le germain mutique préféra finir de bouffer sa croûte en silence. Les moments où il était tout indiqué de fermer sa gueule, il n’avait jamais eu besoin de les aviser par deux fois.

Ce fut encore en silence que Spud cueillit le regard de Shannon, voyant bien où il voulait en venir. « Ouais … ». C’est que à bien y penser, se faire virer pour une histoire de coucherie avec une harpie, ça aurait été la grande porte pour son ami. Mais comme il a déjà été précisé, l’ensorceleur savait quand il fallait mieux se la fermer. L’intégrité de la joueuse sortirait en tout cas indemne de cette crise passagère, mais il voyait bien que c’était sa réputation et son égo qui étaient ce matin froissés. Et elle lui faisait mal au coeur à se prendre littéralement la tête. Mais le fait est qu’elle n’exagérait pas tant que ça. Les trentenaires autour d’elles avaient déjà eu l’occasion d’apprendre que la réputation était malheureusement primordiale dans leur petite communauté. Spud s’en était foutu à l’âge de Wilda quand il s’était fait dégager de l’université après avoir ensorcelé un balai à compétition. Il avait encore creusé le fossé en choisissant de se faire des cognards en or allée des embrumes plutôt que de rebosser sa réputation. Et ça lui avait apporté quoi à la fin ? Uniquement d’attirer des sorciers à problèmes, de se faire exploser sa petite maison et toutes ses précieuses petites affaires. Le ministère ne lui avait offert, et avec réticence s’il vous plaît, qu’un poste sous-payé et supra-chiant de régulateur de balais à trente ans. Et c’était chez sa famille, avec qui il entretenait une relation aussi fonctionelle qu’un mouton avec une meute de loups, qu’il avait dû retourner chialer. Wilda était plus mature que lui à son âge, n’avait rien fait pour mériter sa réputation, pour ça qu’elle blaguait pour éviter de chialer. Le truc, c’est que se laisser démoraliser, c’était la garantie de perdre ses futurs matchs avec un autre arbitre, de confirmer la rumeur volée. « Gagne tes prochains matchs, ils en parleront encore - à quoi bon lui mentir ? - Gagne encore d’autres matchs après ça, et ils finiront par oublier. C’est pas juste, mais c’est comme ça ». Si vous n’aviez jamais entendu un poufsouffle cynique vous parler de justice avant ça ... « Un nouveau scandale aura remplacé le précédent ».

Cela faisait bien cinq minutes que les oeufs étaient en train de cuire et sans bouger son cul, l’ensorceleur pas matinal fit léviter les oeufs dans une assiette vers la table au moment où le cousin se levait. C’est en tout cas ce qu’il avait deviné, non pas parce qu’il causait inceste, plutôt parce qu’il blaguait carrément sur le sujet. Wilda lui avait déjà présenté le personnage à sa façon, et il lui rendit son signe de main. Ce n’était pas qu’il avait encore la bouche pleine, plutôt qu’il ne voyait pas trop comment rebondir sur la blague toute privée. Il remplaça son siège vacant, poursuivant la fin de ses propos. « En attendant, tu peux compter sur Randolf pour traquer le journaliste. Dans la famille, ils sont pas plus fans que toi de diffamation au petit-déj ! ». La seule différence était qu’ils y étaient habitués et disposaient à la fois d’un arsenal de sorciers doués en droit et en communication pour s’en charger à leur place. Il lui adressa un fin sourire avant de croquer dans son oeuf écaillé, glissa une main sur sa cuisse. « Mann ! Das ist guter stoff !* ». Shannon maîtrisait ses techniques de cuisson moldues mieux qu’il ne l’aurait fait avec aucun sortilège, c’était le meilleur oeuf de sa vie. L’ensorceleur lâcha un vrai regard brillant d’admiration à son ami, plus compréhensible que son allemand spontané.

Mann ! Das ist guter stoff ! = C'est de la bonne came, mec !
Revenir en haut Aller en bas
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 589
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyVen 11 Sep 2020 - 1:38

La remarque idiote de son cousin arriva à lui arracher un sourire mouillé et elle lui offrit un regard de remerciement. Blaguer sur leur progéniture consanguine était une belle tentative de lui changer les idées. Néanmoins, ce fut de courte durée et elle ré-écrasa son menton dans son poing, lâchement, son visage affichant une moue de gamine. Les trois hommes accomplissaient plutôt du bon travail à la réconforter et elle se dit un instant qu’elle n’aurait jamais cru vivre un tel moment. « Merci Shannon » marmonna-t-elle lorsqu’il souligna son intégrité. Elle se dit toutefois que bien que ses paroles soient empreintes de gentillesse, le fait qu’elle soit intègre impactait peu ce que le comité d’enquête allait bien vouloir interpréter de leur entrevu. Wilda soupira puis salua vaguement son cousin qu’il se poussait, probablement pas fan des moments compliqués. Elle se mis ensuite à jouer distraitement avec l’œuf dur que l’arbitre avait cuisiné (avec amour pour sa petite-copine au réveil), puis focussa toute son attention à la tâche de l’écailler. Anselmus parla, il utilisait beaucoup de mots pour dire peu, ce qui dénotait une belle attention. Ça rendit également la poursuiveuse émotive – allez savoir pourquoi – et sa gorge se coinça. Elle ne dit rien, mais engouffra l’œuf en deux énormes bouchés. Les avaler fut difficile, mais elle se sentit tout de suite mieux. La brunette était menée par son appétit et petit-déjeuner était sacré. Rien de bien pouvait se produire avant qu’elle n’ait mangé. La mention de Randolf l’intrigua et Wilda leva les yeux vers son amant. Son cœur se réchauffa étrangement à la pensée que l’entreprise complète la supporterait au lieu de la jeter. « Ah ouais? » s’exclama-t-elle en s’apparent d’un des œufs que le blond avait fait léviter. Elle l’écailla et l’engloutit. Ça améliora encore un peu son moral, mais surtout, ça lui donna de l’aplomb. La poursuiveuse avait travailler d’arrache-pied toute sa vie pour en arriver là où elle était, elle n’allait pas laisser une stupide gazette gâcher le tout avec des allégations frivoles et infondées. « Vous avez raison. Je n’ai absolument rien à me reprocher. » déclara-t-elle, plus pour elle-même. C’était vrai, elle était droite Wilda. Cela était notamment dû au fait qu’elle était extrêmement sévère avec elle-même lorsqu’il s’agissait de jouer au Quidditch et qu’elle refusait de valoriser toute sorte de tricherie. Elle aspirait au succès atteint par surpassement de soit et par réelle prouesse, pas par magouilles, jamais. « Et toi aussi Shannon » ajouta-t-elle gentiment sans savoir qu’elle s’enfonçait la baguette dans l’œil. La sorcière arriva à sourire. « Je suis désolée…pour la baguette…et euh, l’intrusion. C’est que, j’ai tellement travaillé dur et je viens à peine d’y arriver et jamais j’enfreindrais une règle de l’association, c’est sacré. J’ai réagi trop fort. » Elle se força à arrêter ici, car le danger était qu’elle se perde dans l’un de ses monologues. Wilda vola un troisième œuf – elle mangeait beaucoup le matin – l’écailla et l’engouffra. Repus, elle fit couler sa main sur le biceps d’Anselmus, puis l’y entoura autour. « On devrait peut-être y aller » lui murmura-t-elle soudainement gênée d’être déboulée en furie chez un homme qu’elle ne connaissait pas. « On a…j’ai assez dérangé » Shannon eut droit à un autre regard d’excuse. « On te dois des œufs hein… et euh, une crise » La jeune femme se sentait vraiment gamine. Elle se leva donc – réalisa que la chemise de son amant ne cachait pas grand-chose, elle se camoufla donc derrière ses larges épaules – et laissa glisser sa main de l’épaule au cou de l’allemand, puis à la base de sa nuque et réfugia ses longs doigts dans les cours cheveux qui s’y trouvait. Elle avait envie de rentrer et elle espéra que le fabriquant de balais se magne.

______________________________
HARPIES DE HOLLYHEAD
L'art de lancer des souaffles dans des trous ▬ quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch quidditch  quidditch  quidditch  quidditch  quidditch
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 458
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyVen 11 Sep 2020 - 12:31

Maintenant qu'Athos était parti, Shannon avait simplement envie de quitter son appartement pour aller se promener ailleurs. Se faire imposer autant de présence dans son lieu de vie, qui ressemblait sans nul doute à un moulin, ça l'agaçait quand même un peu. Sans parler du fait qu'il était quand même en colère contre l'article qu'il avait lu. Alors s'il ne laissait paraître qu'un froid stoïcisme lorsqu'il était question de son intégrité, ça moulinait sévère dans son esprit. Il avait l'impression que tout s'enchaînait ses derniers mois. Son manque de sommeil ne l'aidait certainement pas à être agréable ou même à avoir ne serait-ce qu'une once de bonne volonté pour réellement calmer la Harpie en furie. Aussi s'était-il résolu à se muer dans le silence en mangeant ses œufs, pendant qu'Anselmus tenait le rôle du petit ami en chef pour réconforter sa dulcinée. Le jeune homme écouta d'une oreille distraite les excuses de Wilda et se contenta d'hocher la tête. Finalement, elle sembla comprendre par elle-même qu'il était temps pour elle de partir en emmenant son Spudmore dans son sillage.
Lorsqu'il furent partis, Shannon leur en voulu d'autant plus qu'il était au moins avec Athos avant qu'ils arrivent. Maintenant complètement seul dans son appartement, face à des assiettes pleines de cadavres de coquilles d'œufs, il se sentait particulièrement isolé. Et ce n'était pas le moment de l'être. D'un geste brusquement en colère, il poussa son assiette qu'il n'avait même pas finie avant de cacher son visage dans ses mains. Au bout de quelques minutes, il finit par se relever, attrapa les assiettes, en jeta le reste de contenu dans la poubelle et s'arma d'une éponge pour laver les assiettes à la main, comme le bon moldu qu'il était. C'était une journée à chier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty

Revenir en haut Aller en bas

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-