GRYFFONDOR : 240 pt | POUFSOUFFLE : 217 pt | SERDAIGLE : 188 pt | SERPENTARD : 196 pt
Retrouvez l'édition de juin de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
Valise rigide à roulettes pivotantes AmazonBasics – 68 cm
45.14 €
Voir le deal

Partagez

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Wilda Griffiths

Wilda Griffiths


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 524
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure (même si mon père est un Nottt)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMar 16 Juin 2020 - 18:22

Tous ceux qui connaissaient Wilda Griffiths s’accordaient sur le fait qu’elle était une femme d’actions. Il aurait été beaucoup plus avisé qu’elle prenne le temps de respirer, de se couler un café et de décanter la bouilli pour niffleur qu’elle venait de lire, or, la modération n’était pas un trait dominant de son caractère. Elle donna à peine le temps à Anselmus de répondre et dans tous les cas ne l’écouta pas. Sa tête tournait à mile à l’heure, ne pensant qu’à démystifier l’ignoble quiproquo décrit dans la Gazette et sauver sa carrière naissante. Dans son empressement, elle s’était boutonnée en jalouse* et n’avait pas pris une seconde pour replacer ses cheveux que son amant avait décoiffé sans tendresse. À demi nue, elle apparu au milieu de la cuisine de Shannon où elle y découvrit sans plaisir la présence de son cousin. « O’Mahony! » scanda-t-elle sévèrement. La sorcière brandit sa baguette – les pans de la chemise se relevèrent un brin sous le mouvement – et lutta contre la violente envie qui la prenait de venir en appuyer le bout contre la gorge de l’irlandais. « tu as quelque chose à voir avec les inepties colportées par la Gazette? Parce que je te jure que je te transforme en méné*. » L’Harpie était plus affolée que fâchée, pendant que dans son crâne se bousculaient toute sorte de vision d’elle, déchue, alors qu’elle venait à peine d’accéder à son rêve ultime, pour lequel elle avait travaillé d’arrachepied. Ses yeux se remplirent d’eau et sa baguette se mis à trembler légèrement. « C’est de ma carrière dont il s’agit! » continua-t-elle en tentant de reprendre un peu d’aplomb. « Je coucherais jamais avec toi pour des faveurs sur le terrain! Au contraire, je veux que tu siffles chacune de mes fautes » Fidèle à elle-même, Wilda se laissait aller à un torrent de paroles désordonnées sans laisser la chance à ses interlocuteurs de piper mot.



*équivalant de boutonner le lundi avec le mardi
*mini poisson

______________________________

SINGLE & READY TO MINGLE This year, is my year. Bring them all bludgers

WILDA GRIFFITHS
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 337
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | Sweetie Plum
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMer 17 Juin 2020 - 11:26

« J'te jure, je sais pas qui a balancé ces conneries à la Gazette, mais ça me fait vraiment chier si on me colle encore une enquête au cul » dit l'irlandais à l'attention de son meilleur pote, de son meilleur langage fleurit. Il prit sa casserole pour en vider l'eau bouillante et la remplir d'eau froide pour que ses œufs refroidissent et qu'il puisse enlever leur coquille. Il réitéra l'opération deux fois en ajoutant finalement : « T'en veux ? Sers toi hein, tu connais le chemin ». Finalement, il prit une assiette et commença à décortiquer un de ses oeufs sans avoir ne serait-ce que l'idée de prendre sa baguette pour le faire. Le fait est que Shannon avait été viré de son premier emploi au Ministère et que sa fierté susceptible ne saurait supporter d'être renvoyé encore, et pour une bêtise qui n'avait pas eu lieu. Oh, ça ne le gênait pas foncièrement qu'on le voit comme un mec amoral. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait une existence éthique, il avait tellement souvent accepté les balais trafiqués par Anselmus sur les terrains de Quidditch de la Ligue qu'il n'était pas non plus l'arbitre le plus intègre. Coucher avec une joueuse ne le dérangerait pas plus outre mesure, qu'on se le dise. Mais être renvoyé pour des ragots qui n'étaient même pas vrais, ça le faisait vraiment chier. Un POP! sonore se fit entendre et un oeuf à demi-décortiqué à la main, l'irlandais se retourna pour voir la fameuse "Harpie survoltée" à laquelle l'article de la Gazette lui trouvait une liaison romantique, à moitié à poil dans son salon. On ne pouvait pas franchement dire qu'elle n'était pas bien faite, la Wilda. Mais ce n'était malheureusement pas pour conclure avec lui qu'elle était là, tout au contraire. Sa présence avait de quoi envenimer la situation.

Il n'apprécia pas le ton sévère sur lequel elle s'adressa à lui, pas plus qu'il apprécia qu'elle pointe sa baguette dans sa direction. Les paumes levées vers le plafond - bien qu'une soit pourvue d'un oeuf tout chaud - il l'écouta débiter son speech en essayant d'en placer une : « Je viens de décou-... » ; « C’est de ma carrière dont il s’agit ! ». Il la regarda comme si elle tombait du ciel. Parce qu'il n'avait pas de travail, lui peut-être ? Il dépendait totalement du Quidditch pour vivre et il était tout seul. Elle pouvait bien râler comme elle le voulait, la Wilda, mais elle avait un pied dans le monde du sport sorcier là où il n'avait rien d'autre que son certificat d'aptitude à l'arbitrage. Et elle enfonça violemment le clou en sous-entendant, comme l'article, qu'il arbitrait mal. La susceptibilité du jeune homme était touchée de plein fouet. « J'te remercie de ne pas m'apprendre mon métier ! » répondit-il froidement alors qu'il était en train de bouillir et sa main avec. Son oeuf était vraiment trop chaud et il ajouta : « Maintenant tu te calmes et tu me laisses décortiquer mes oeufs ». Probablement qu'elle n'allait pas apprécier ce ton-là mais elle l'avait franchement vexé. Il se détourna d'elle pour plonger son oeuf dans l'eau froide et continuer d'en enlever la coquille.

(510)
Revenir en haut Aller en bas
Athos Greyson

Athos Greyson


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 207
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Jonas @bazzart
| SANG : Pur, et pas 100% anglais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule qui le fixe sans sciller.
| PATRONUS : Un renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyJeu 18 Juin 2020 - 21:00

La situation était vraiment foireuse. Non seulement Shannon se retrouvait affiché avec une femme - ce qui était quand même incroyable - dans un journal mais surtout, son intégrité était remise en question. Athos connaissait assez son meilleur pote pour savoir que ça ne lui plairait pas beaucoup. Le pauvre Shannon devint aussi blanc que les oeufs qu’il faisait cuire et si la situation n’était pas aussi hilarante, Athos aurait sans doute posé une main compatissante sur son épaule. Mais franchement, c’était bien trop drôle. « J’espère que je le saurais aussi. » lâcha-t-il dans un sourire en réponse à sa phrase. Athos et Shannon ne parlaient pas tellement de leurs vies perso, mais il espérait tout de même qu’il l’aurait mis dans la confidence pour pareil changement dans sa vie.

« Ne t'inquiète pas pour ça, tout le monde sait que la Gazette, c’est des conneries. » essaya-t-il de le rassurer quand même alors que Shannon semblait outré, comme il l’avait deviné, par cette histoire. Non mais vraiment, qui dans cette ville prenait au sérieux ce genre de potins ? Des bas de plafond, sans aucun doute. Tout ça sentait la théorie du complot à plein nez, ne serait-ce que par les justifications complètement absurdes données par le journaliste. Enfin, journaliste… Ignorant son invitation à petit déjeuner - Athos ne mangeait jamais le matin - le squatteur prit plutôt le chemin de la cafetière et eut à peine le temps de s’en servir une tasse qu’un rebondissement inattendu déboula dans le salon. MAIS NON. Son sourire insupportable toujours vissé à ses lèvres, Athos s’appuya contre la table, se délectant de l’incroyable scène qui se déroulait sous ses yeux. Sa cousine, à moitié à poil, était en train de taper un scandale à ce pauvre Shannon. Il aurait pû être gêné, si seulement il ne connaissait pas la deuxième protagoniste de ce vaudeville absurde. Elle était hors d’elle, et c’était un peu insultant pour l’arbitre d’ailleurs, non ? Athos savait qu’elle n’était pas en colère pour cette raison là, mais quand même. Le pauvre bougre essayait de se défendre comme il pouvait, mais la jeune femme ne le laissait pas en placer une. Ahlala, les scandales de Quidditch… Comment pouvait-on prendre autant au sérieux ce sport ridicule ? Ça le dépassait un peu. Mais bon, étant fier comme un pou lui-même, il comprenait que ça ne fasse pas plaisir aux deux d’être ainsi mis en porte-à-faux. Shannon était figé, paralysé, et Athos avait envie de lui mettre un coup de pied au cul pour qu’il réplique un peu. Au lieu de ça, il était fasciné par ses oeufs, et cette réaction lui fit lever les yeux au ciel. Shannon, Shannon, Shannon…

Sa cousine semblait à peine avoir remarqué sa présence. Elle ignorait sans doute que sa nouvelle conquête présumée et son nouveau cousin se connaissaient si bien. Essayant de détendre l’atmosphère, il prit la parole d’un air totalement désinvolte. « Salut Wilda. On peut t’offrir quelque chose. ? Un thé, un café, un oeuf ? » Il avait tellement envie de rire qu’il dut se mordre la joue pour éviter d’envenimer les choses. « Ou alors, un pantalon peut-être ? » termina-t-il après une courte pause. La jeune femme était tellement furieuse qu’elle ignorait sans doute que les deux amis avaient une vue plongeante sur ses longues jambes et sa culotte. Et dire qu’il fut un temps, il aurait aimé la voir comme ça. Mais maintenant, comment dire… Même si ses yeux avaient envie de se régaler, sa raison l'en empêchait.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : © killing boys
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus EmptyMer 8 Juil 2020 - 16:56

Le matin n’était pas le moment préféré de Spud, surtout quand c’était un coup de journal et pas un shot de caféine qui le réveillait. Les propos enflammés de Wilda, il n’y avait pas saisis grand chose. Sinon un vague rapport avec la gazette abandonnée dans ses draps, l’arme du meurtre de sa grasse matinée … Il était nécessaire qu’un café lui ouvre un peu plus grand les yeux avant de décortiquer la petite police d’imprimerie. Mais la harpie, qui n’avait jamais aussi bien porté ce surnom, avait déjà transplané loin. Sa cafetière moldue, obéissant plus à son rythme à lui, n’avait pas encore eu le temps de moudre du grain.

PLOP ! Anselmus avait atterri à son tour dans le salon de Shannon. Pas douché, habillé d’une chemise un peu froissé mais plus habilement boutonné. Et surtout d’un pantalon, qui manquait en effet à Wilda. Il était arrivé au moment où le seul protagoniste qu’il ne connaissait pas avait souligné cet état de fait. « Wilda ? - tentative de capter son attention meurtrière tout en restant à distance - Shannon est un type bien. Te calomnier, je ne pense pas que ça lui ait même jamais traversé l'esprit ! ». L’homme qui occupait ‘une position avantageuse dans le monde du quidditch’ (il avait préféré s’attacher à ce qualificatif que celui moins flamboyant d’homme 'bien plus âgé' même s'il était dur d'estimer lequel était le plus exagéré) avait eu le temps de lire le journal. C’était cette raison qui l’avait conduit à transplaner à la suite de la poursuiveuse dont il avait appris à apprécier la fougue dans d'autres contextes. Spud n’avait pas besoin de s’entendre dire que la relation entre l’arbitre et la joueuse était du flan, la réaction de cette dernière rendait cela plutôt évident. Il n’avait pas plus besoin de protéger l’un du flegme ou de l’ardeur de l’autre. Son seul intérêt était en réalité que cette conversation ne digresse pas. Shannon était un type bien, disons aussi bien que lui. La limite de leur intégrité au quidditch avait souvent été repoussée par le traffic de quelques balais pour ‘rééquilibrer’ les chances de victoire d’une équipe au détriment d’une autre (mais jamais au détriment des galions qu’ils se mettaient dans la poche). C’était quelque chose qu’il ne voulait pas que la joueuse apprenne. Ses anciennes aventures avec Shannon lui avaient bien plues. Mais pas autant que son aventure sensuelle avec Wilda lui plaisait aujourd’hui. Et même si cela n’était pas dans sa nature détachée d’en projeter les limites (dans le temps ou à l’égard des autres personnes qu’ils rencontraient), il savait au moins qu’il ne voulait pas qu’elle s’arrête aujourd’hui sur un regard déçu. Le plus bel avantage de la jeunesse de Wilda, c’était qu’elle ignorait tout de son passé. Enfin le plus bel avantage juste après la tenue parfaite de son petit cul, mais cela, ils étaient présentement tous en mesure de l’apprécier. Sans aucun rapport avec la choucroute, il s'avança du côté cuisine, puis à l'adresse de Shannon : « Il te reste des oeufs ?.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty
MessageSujet: Re: On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus Empty

Revenir en haut Aller en bas

On ne couche pas ensemble Monsieur l'enquêteur | Shannon, Athos et peut-être Anselmus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-