GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

It doesn't matter if you love him | Gemini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Deshpande

Professeur Deshpande


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 58
| AVATARS / CRÉDITS : Danny Pudi @myself
| SANG : Né moldu


It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 19:21


ϟ la fiche de recensement




NOM - Deshpande
PRENOMS - Gemini Naven
DATE DE NAISSANCE - 12 juin 1942
AGE - 36
VILLE D'ORIGINE - Londres
SANG - Né moldu
ANCIENNE MAISON A POUDLARD - Serdaigle
ORIENTATION - Côté du bien


ϟ votre caractère
.
.



« Gemini ? Il n’est pas tout seul dans sa tête. »
Et pourtant, si. Gemini possède une qualité rare chez bon nombre de gens, moldus, sorciers, peu importe. Prenez l’humanité, mélangez-la et demandez à quelques personnes s’ils se connaissent vraiment, eux-même. Allez-y, faites-le. Vous verrez que les gens, au début, ne comprendront pas la question, bon. Et puis après, ils vous diront que oui, quand même, merci bien. Et pourtant, si Socrate demandaient aux gens de se connaître eux-même, c’était parce que le fait de s’y mettre n’était pas si évident. Gemini, lui, sait parfaitement qui il est. Il n’en a pas honte, s’assume complètement et apprécie de passer du temps en sa propre compagnie. Ça n’est pas le cas de tout le monde.


« Mais qu’est-ce qui se passe là-dedans ? »
Essayer de comprendre ce qui se passe dans le cerveau de Gem, c’est comme essayer de comprendre l’art de Picasso : ça ne sert à rien. C’est comme ça, point final. Pourtant, Gemini lui-même adore comprendre les choses, leur trouver un sens, les dérouler et les réarranger à sa manière, pour voir. Mais avec les gens, il a arrêté, et depuis bien longtemps. Pour le reste, il s’en passe en effet des choses, là-dedans. Ça fuse, en permanence, et son esprit se perd souvent plus loin que prévu. Mais bon, vu qu’il ne prévoit rien, au moins… Se surprendre lui-même, voilà ce qu’il aime. Découvrir, apprendre, comprendre, analyser, imaginer, déraper, se tromper, refaire…Et quand il a une idée dans la tête… Les gens appellent ça de l’obsession. Alors que c’est juste une envie d’aller au bout des choses. De terminer un raisonnement. De trouver des réponses, même fausses. De toute façon, la vérité, on en fait ce qu’on veut.

« J’aurais préféré que tu sois normal. »
Normal, oui. Imaginez une voix chargée d’accent indien prononcer ses mots, et vous connaitrez la berceuse de son enfance. Sauf que ça n’était pas la nuit que ça le trottait. Si être normal, c’est être comme son père, alors Gemini est bien content d’être, au choix, bizarre, étrange, cassé, et compagnie. Pourtant, il a vite compris qu’il aurait la paix en rentrant dans les codes de la normalité, du moins du côté paternel. Bon, il l’a compris un peu tard, vie d’adulte déjà entamée, et voilà que la route du mensonge était empruntée. Études médicales factices. Mariage arrangé. Sourire forcé. Mentir ne demande pas tant d’effort quand on sait qui on est. Certes, le fait qu’il soit un sorcier est toujours un fameux problème, mais il n’y peut pas grand chose. Lui, au contraire, il aime plutôt ça. Quand il a découvert le secret magique d’ailleurs, quelle joie. Une si belle excuse pour s’émanciper, c’était presque trop beau pour être vrai.

« T’es pas comme nous. »
Oh, une variante. Difficile de comprendre pourquoi toujours vouloir trouver des gens qui nous ressemblent. Au contraire, Gemini apprécie les gens différents, qui le sortent de sa zone de confort, qui le chamboulent un peu. C’est agréable. C’est ce qu’on appelle la tolérance, en tout cas, c’est ce dont pas mal de gens ont cruellement manqué une grande partie de sa vie. Raison pour laquelle, en réalité, Gemini n’a jamais trouvé sa place, dans quel que monde que ce soit. Trop moldu pour les sorciers, et vice-versa, alors quoi ?

« Ralentis, on arrive pas à te suivre. »
Sa parole est au moins aussi rapide que ses pensées, et si vous ratez le train en marche et bien, bon courage. Bon courage sa femme, ses futurs élèves, les inconnus qui lui demandent leur chemin dans la rue. Toutefois, son débit n’est rapide que lorsqu’on parle d’un sujet qui le passionne. Sinon, c’est soit le silence, soit la monosyllabe. Après, ce qui le passionne et l’emballe n’est pas forcément partagé par tout le monde, alors forcément… Ah oui, bon courage pour l’arrêter. Même si vous le coupez, il reviendra sur son sujet initial, c’est comme ça. D’ailleurs, couper la parole, oui, c’est une mauvaise habitude qu’il a. Mais si par contre vous aimez partager, échanger, débattre, que vous êtes un peu patient, ou au moins aussi passionné, alors tout se passera bien. Il pourra même prendre le temps de vous écouter, parfois. C’est qu’il est curieux de tout, et tout, c’est vaste.

« Oh, il n’est pas méchant, juste… »
Qu’est-ce qu’il a pu entendre ce genre de phrases, un peu infantilisantes, voire pire. Typiquement le genre de phrase qu’on utilise pour parler d’un chien, non ? Et puis, laisser la phrase en suspens, comme ça, c’est dire si la suite est au moins aussi condescendante. Mais effectivement, Gemini n’est pas méchant. C’est même plutôt quelqu’un de gentil, très gentil même. D’abord, il ne juge pas les gens. Il les prend tels qu’ils sont, avec leurs qualités, leurs défauts, leurs manies… Et tout le reste. Et surtout, il n’est pas, mais pas du tout rancunier. D’ailleurs, pour le vexer, il faut vraiment y aller. Serviable comme tout, Gemini est capable de se surinvestir pour aider quelqu’un même. Enfin, quand il se rend compte qu’on a besoin de son aide. De toute façon, si vous ne faites pas le premier pas, il y a peu de chances pour que l’inverse se produise. Mais en tout cas, il ne laissera pas quelqu’un dans l’embarras. Ce n’est pas comme ça qu’on l’a élevé. Oui maman. C’est amusant, quand même, cette habitude de parler de lui à la 3e personne, comme s’il n’était pas là…

« P*tain de weirdo. »
Ça, c’est vous qui le dites.


ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.



VOTRE PATRONUS - Un panda roux.
VOTRE EPOUVANTARD - Un placard.
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – Pamplemousse et poivre, les deux en même temps. Essayez, vous verrez.
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – Episkey. Vous savez, parfois, quand les gens ne vous comprennent pas et qu’ils vous trouvent particulièrement agaçant, et bien certains vous frappent et vous pètent le nez. C’est pratique de savoir le réparer sans passer par l’infirmerie, gain de temps incroyable.
VOTRE POTION PRÉFÉRÉE – Le Polynectar.
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Fleury & Botts
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Certainement pas Carlotta Pinkstone. Vous voulez que ses parents le tuent ? Le secret magique… C’est. La. Vie.  
VOTRE CRÉATURE MAGIQUE PRÉFÉRÉE – Le Sombral. Parce qu’il n’en a jamais vu et que ça l’intrigue de devoir croire, bêtement. Est-ce que c’est la version du Père Noël moldu, un truc qu’on dit aux gens pour qu’ils aient peur de la mort ? Pas besoin hein, on sait que ça craint.
L'ODEUR DE L'AMORTENTIA – La lavande, l’essence et le parchemin.

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - C’est quelle salle de classe déjà ? Ah oui, troisième étage, c’est ça…

ϟ L'enregistrement de baguette de Machiavel Gondole
.
.



MACHIAVEL: Bienv'nue au Ministère, allez, bouge, avance toi un peu. Voilà. File moi ta baguette que je l'enregistre. J'suis sûr qu'tu fais un métier... Incroyable. Allez raconte moi un peu ta vie.
Gemini n’aimait pas tellement les phrases qui commençaient par Raconte-moi, ou explique, ou à quoi tu penses. En général, la réponse qu’il fournissait ne plaisait pas beaucoup aux gens, comme quand sa mère lui demandait de raconter sa journée à l’école moldue quand il était petit, et que son père haussait les sourcils alors qu’il n’avait même ouvert la bouche. Tendant sa baguette, Gemini pencha légèrement la tête sur le côté et se dit qu’il fallait peut-être faire comme si cet homme là était comme son père. Aussi adopta-t-il le discours bien rôdé qu’il lui servait le dimanche à déjeuner. « Eh bien, je suis médicomage à Sainte-Mangouste. Spécialisé dans tout ce qui est les yeux, vous voyez. C’est drôle, vous voyez, les yeux… D’ailleurs, vous avez… » Non. Stop, on arrête là. Car même en s’enfonçant dans le mensonge, Gemini avait une fâcheuse tendance à s’arrêter sur des détails. Et appuyer sur le strabisme divergent de ce mec qui faisait deux fois son poids, pas une bonne idée. « 10 sur 10 à chaque oeil je suis sûr ! Ahah ! »

MACHIAVEL: HAHA ! T'sais c'qu'on dit des baguettes ? Elles sont à l'image de leur sorcier, eh ouais, j'invente rien, c'est sorti de la bouche du vieux Ollivander lui-même ! Alors, ta vie amoureuse ? Ça a l'air d'être un sacré désert...  
Oh, il avait ri aussi. Gemini avait donc adopté une stratégie payante semblait-il. Aussi continua-t-il à dérouler son existence inventée de toute pièce ou presque, comme s’il avait fait ça toute sa vie. C’était en partie le cas. « Eh non, mon cher. Marié, et fidèle en plus ! » Il désigna l’alliance à son doigt, qu’il considérait plus comme un bijou que comme un symbole de l’amour qui l’unissait à Tiri, sa femme. Oui, ça n’était pas un mensonge. Enfin, sur les papiers. Ce qui se passait dans l’appartement n’avait rien à voir avec l’image que tout le monde s’en faisait. D’ailleurs, pour la partie fidélité… Il y avait bien longtemps que les deux époux convolaient dans d’autres lits que les leurs. Oui, les leurs. Au nombre de deux. Comme eux.

MACHIAVEL: Ah bah, l'récit de ta vie amoureuse a l'air d'être aussi court que ta baguet- hum hum... C'est presque fini, arrête de râler. Alors à Poudlard, t'étais où ? T'as une bonne tête de Poufsouffle. Enfin j'juge pas moi tu sais.  
Le type était bizarre. Enfin, c’était ce qu’il aurait pensé s’il se permettait de juger les gens. Il était indiscret, ça oui, mais bon. Il y avait sans doute un bout de sa vie qui expliquait pourquoi il se sentait obligé de tailler une bavette avec le tout venant plutôt que faire son travail efficacement. Découvrir la vie des gens pour remplir le vide de la sienne ? C’était une piste. « Manqué ! J’étais un Serdaigle. Bouquins, bouquins, bouquins, toujours la tête dedans. Ça aide quand on a fait des études supérieures aussi longues. Faut s’accrocher ! » En réalité, Gemini avait plus souvent passé son temps dans un placard qu’à la bibliothèque. Alors oui, des bouquins, il en avait lu, plein, mais à la faible lueur d’un Lumos, et dans un placard. Marrant quand on savait que… Bref. Pas facile d’être un né moldu entouré d’une bande de sorciers qui maîtrisaient les codes du monde magique, alors que lui découvrait tout avec un air, citation dans le texte, d’ahuri. Ou de débile, choisissez l’adjectif qui vous plait le plus, il en avait un paquet en stock. Ajoutez à ça une tendance à rester soit mutique de longues heures, soit à débiter un monologue sur un sujet lambda qui le passionnait avec le débit d’une mitraillette, et voilà ! Vous avez le parfait exemple du gamin brutalisé par les grands. Cela dit, l’avantage, quand on était en tête à tête avec soi-même, c’était qu’on apprenait à se connaître, et par coeur en plus. Du coup, ses camarades lui avaient fait une faveur, même si parfois, c’était vrai, il aurait aimé lire son bouquin à la lumière du jour. Et puis après tout, ça n’avait duré que 7 ans. Il en avait 36 maintenant, et il était parfaitement heureux. Bon, il avait un peu du mal à ranger des affaires dans un placard sans faire une attaque de panique, mais les étagères, c’est bien aussi. Et bientôt même, il allait retourner à Poudlard. C’est marrant, Poudlard, ça rime avec placard, tiens…

MACHIAVEL: Par les chaudrons de Merlin ! T'dois avoir de sacrées ambitions, non ? Raconte un peu, t'veux faire quoi de plus ? Moi, quand j'étais gosse, j'rêvais d'être joueur de Quidditch, j'ai l'physique mais pas l'mental, ça crève les yeux d'Oedipe, non ?
Perdu dans ses pensées, Gemini avait complètement oublié d’écouter ce que son interlocuteur venait de lui dire. Mince. Enfin, il était habitué. C’était souvent que, sa petite tête penchée, il rêvassait à des souvenirs, des idées, des trucs qu’il avait dit, aurait du dire. La majorité des gens faisaient ça sous la douche, ou bien quand ils attendaient ou, bref, quand ils avaient du temps. Mais Gemini lui, c’était un peu n’importe quand. Bizarrement, ça énervait les gens. Alors, bon, il avait dit quoi déjà ? Un truc sur le Quidditch, et sur Oedipe. Ah, voilà Oedipe, très bien ça. « Oh, ne vous crevez pas un oeil, je serai obligé de vous sauver ! » Il éclata d’un rire forcé, mais qui paraissait affreusement naturel. En réalité, ça aurait été une catastrophe, car il aurait été bien incapable de sauver l’iris de ce malheureux et là, le mensonge se serait écroulé. Non, mais les métaphores, hein, c’était très imagé, voilà tout. Le type n’allait quand même pas se… ahah, non, vraiment, c’était ridicule.

MACHIAVEL: Alalalala... Regarde c'vieux Minchum qui passe. Y s'prend pas pour n'importe qui... Enfin... Magie blanche, magie noire, de toi à moi, de moi à toi, tu préfères quoi ?
Oula, question dangereuse, alerte, alerte ! Enfin, là, pour une fois, il n’aurait pas à mentir, mais il était très mal à l’aise pour la première fois de la conversation. Est-ce que ça avait à voir avec l’attentat récent ? Est-ce que vraiment les gens avaient ce genre de discussions, comme ça, après trois minutes à se connaître ? Est-ce qu’il n’avait pas reçu le mémo ? Non vraiment, Gemini n’était pas le meilleur en ce qui concernait les attitudes à adopter, mais il était suffisamment social pour savoir que c’était anormal. « Ca serait faire offense à mon serment que de tremper dans la magie noire, vous ne pensez pas ? » Hop, retourner une question et repartir sur son respectable “métier“, voilà qui était parfait. Bien joué Gem’. Il se fit un high five mental, si tant est que ce soit possible. Dans la tête de Gemini, ça l’était.

MACHIAVEL: Allez, ouste, c'est bon, elle est enregistré ta baguette. Au plaisir de n'plus t'revoir !


ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ?  Je le dirai pas, parce que c’est mal et que je culpabilise presque.
Où avez vous connu le forum ?  Je l’ai vu en rêve.
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : Je jure solennellement que mes intentions sont bonnes + je sais pas le code mais vous savez que je l’ai lu, hein ?

BIENVENUE PARMI NOUS, ET BON RP !


Dernière édition par Professeur Deshpande le Lun 6 Juil 2020 - 19:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Deshpande

Professeur Deshpande


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 58
| AVATARS / CRÉDITS : Danny Pudi @myself
| SANG : Né moldu


It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 19:21

ϟ laissons parler votre imagination
.
.





« Ou alors, on dit que c’est l’armée ? » Il y avait ce point d’interrogation à la fin de sa phrase, que Gemini pouvait presque visualiser. Si ça, ce n’était pas une preuve qu’elle ne croyait pas en sa propre idée… Le tableau n’avait plus grand chose de noir, et il continuait à noter sur tous les petits espaces libres ce qui lui venait en tête, sans prêter attention à l’intervention de Debby. Autant dire que ça en faisait, des petites lettres à la craie. Ça devenait difficile de trouver un endroit où griffonner mais hé, en écrivant tout petit, ça passait. L’armée, sérieusement, solution de facilité. Si l’armée était la réponse à tout, et bien, virez tout le bureau, faites imprimer des flyers et voilà, problème réglé. Le tableau devenait le reflet de son obsession compulsive, ce que ses collègues auraient pu trouver inquiétant s’ils ne le connaissaient pas si bien. « Il est toujours comme ça  ? » Pas discret, le chuchotement du nouveau. Et oui, Gemini était comme ça, quand il était inspiré tout du moins, et ses collègues le savaient. Et leur manque d’idées ne voulait dire qu’une chose : ils se reposaient sur lui pour les sortir du pétrin.

Car oui, flash spécial, Nessie avait fait une jolie apparition publique la veille. Stupide Kelpie, va. Quoique la scène avait du être jolie. Malheureusement, parmi les quelques curieux faciles à oublietter, il y avait eu un moldu photographe, et prompt à contacter la presse locale. Résultat, la bestiole se retrouvait à la une de tous les quotidiens du pays et de tout le Royaume-Uni. Panique à bord, tous aux abris, les moldus et leurs photos qui ne bougeaient pas étaient tout en émoi et donc, le Ministère aussi. Pourtant Gemini avait été content d’arriver au bureau et d’apprendre la nouvelle. Enfin un truc un peu marrant à se mettre sous la dent. Au Département des Excuses aux Moldus, les journées était inégales, tantôt ennuyeuses, tantôt en effervescence, comme aujourd’hui. Et il préférait ses moments là, où ses capacités de menteur hors-pair et sa connaissance du monde moldu pouvaient se révéler, énervant certains collègues, en fascinant d’autres. Le lot quotidien pour Gem. « On crée une grosse structure gonflable, on la met au milieu du lac et… » Claquement de doigts sec, plus efficace qu’un bloclang pour faire fermer sa bouche au nouveau dont il ne connaissait même pas le nom. James ? John ? Peu importe. Pourquoi, mais pourquoi toujours chercher compliqué ? C’était fou quand même, comme leur créativité se déployait aléatoirement dans un labyrinthe de pensées alambiquées, alors qu’il y avait un moyen bien plus simple. Simple, oui. Attrapant la photo figée accrochée au tableau, libérant ainsi de la place - oh, il aurait dû y penser… ça aurait évité ses pattes de mouche à la craie. Bref, il brandit le cliché devant son équipe. « Elle est là, notre réponse. » Dans sa tête, ça fusait, et il fallait mettre un peu d’ordre dans tout ça, alors il y eut un silence. Un peu trop long pour le commun des sorciers visiblement. « Oui Gemini, c’est une photo oui. » Certains de ses collègues ne le respectaient pas du tout, et le prenaient pour un illuminé que tout le monde ménageait parce qu’il avait parfois UNE bonne idée. Comme ce gars-là, Bradley quelque chose, qui lui parlait avec la lenteur réservée aux demeurés. Pas gentil pour les demeurés ça. À quand remontait sa dernière bonne idée, à lui ? « Photomontage. » Pas de réaction. De toute façon, ils n’auraient pas eu le temps d’en placer une, il était lancé. « Photomontage. Collage, logiciel, manipulation d’images, ça vous parle ou pas ? » Il parlait vite, comme toujours quand il était passionné. Et en face, toujours rien. Comment pouvait-on ne pas savoir ça et se dire expert des moldus ? « Bon sang, nous on a des photos qui bougent, eux ils ont des photos qui se truquent ! » Les gens commencèrent à parler entre eux, et Gemini se précipita sur un parchemin important ou pas, bref, et le manipula soigneusement pour en faire une forme. Agrandissant la photo, il colla le bout de parchemin sur le dos de Nessie, qui semblait désormais être chevauchée par un aigle. Ou une hirondelle, enfin, un truc qui volait quoi. Il était meilleur avec sa tête qu’avec ses doigts. « Un moldu malin sait faire ça, inventer des trucs qui n’existent pas. On n’est pas les seuls. » Parfois, souvent même, les sorciers se croyaient supérieurs aux moldus. Redescendez sur terre, les demi-dieux, vous avez juste eu de la chance à la loterie. Alors qu’en vrai, sans magie, il fallait être autrement plus créatif qu’avec une baguette, parole d’enfant qui avait vécu dans ce monde là. Quelqu’un parla, mais il n’entendait plus, désigna la photo par endroit de son long doigt hâlé. « Il suffit de leur mettre le doute - et ils l’ont déjà - et d’apporter des preuves, même bêtes. Là, c’est flou. Là, y’a une ombre. Regardez, de loin, on dirait un bout de bois. Si suffisamment de monde y croit… Moutons. Vous verrez. C’est sûr. » Fin du monologue. Tant pis pour les trois du fond qui n’avaient pas suivi. Claquant la photo sur le bureau, il posa ses fesses sur une chaise, satisfait. Après un temps incroyablement long, le nouveau se mit à applaudir, mais il était le seul. Gênant. Mais un peu gratifiant. Si seulement il en avait quelque chose à faire. Un brouhaha l’entoura, et les mots qu’il capta semblaient être annonciateurs de bonnes nouvelles. Bonne idée, blabla, comment on y a pas pensé, bla, pas sûr que ça marche. Oh, un sceptique. Il en fallait toujours un. N’est-ce pas Bradley ?

Estimant que la phase des détails n’était pas de son ressort, il se leva avant que quelqu’un ne vienne lui masser les épaules comme un champion, ou ne vienne lui poser pleins de questions. Il était fatigué. Il n’avait quasi pas dormi de la nuit, et avait écouté de la musique. Une musique qu’il ne se sortait presque pas de la tête. Ses obsessions étaient fatigantes, même pour lui. Attrapant son sac dans lequel il ne mettait rien, il se dirigea vers la porte et personne ou presque ne le remarqua. Toutefois, il s’arrêta dans l’embrasure, et se retourna vers les gens excités. « Au fait, je pars à la fin du mois. » Le bruit s’arrêta. Il allait repartir quand on lui demanda de répéter. Ok, s’il le fallait. « Attends, quoi ? Après une journée comme ça ?  » Il aimait bien Debby, sûrement parce que l’inverse était vrai. Elle avait l’air de le comprendre un peu, de l’apprécier pour ce qu’il était. De l’apprécier tout court d’ailleurs. Merci l’alliance, repoussoir à filles. Aimant pour certaines. Il haussa les épaules en guise de réponse. « Si tu dis ça pour avoir une augmentation, le génie… » Bradley avait dit ça avec de l’amertume dans sa voix. Pour quoi faire ? L’argent n’avait jamais été un motif pour choisir un travail, enfin presque. Les gallions, c’était bien pour la stabilité, mais les idées, c’était gratuit. Et c’était quand même de ça qu’il se nourrissait. Et puis, chaque fois qu’il était parti de quelque part, personne ne l’avait jamais retenu. Pourquoi ça changerait aujourd’hui ? On était venu le chercher pour aller enseigner à Poudlard, et il avait trouvé l’idée intéressante. Quand il voyait le manque de connaissance sur le monde moldu dans son propre département, il se disait que l’apprendre aux plus jeunes étaient peut-être une bonne chose. Ou pas. En réalité, il en avait surtout un peu marre de passer sa journée à chercher des excuses. C’était déjà ce qu’il faisait chez les autres Deshpande. Alors voilà, reconversion enclenchée. En plus, il aurait des vacances cet été. Est-ce qu’il fallait préparer des trucs pour la rentrée ? Oh, il verrait bien. « On se voit lundi. » Parti.


Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 457
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 19:31

Bienvenue avec ce super personnage rhaa Contente que tu n'aies pas résisté Perv
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 429
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /jenesaispas/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une douzaine de lutins de Cornouailles
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 19:33

Il est super sympa ce perso dis donc Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Deshpande

Professeur Deshpande


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 58
| AVATARS / CRÉDITS : Danny Pudi @myself
| SANG : Né moldu


It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 19:36

Oh merci, vous êtes douces Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 251
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 20:26

Awh mais qu'il a l'air poupinou Coeur
Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Fumseck

Fumseck


| HIBOUX POSTÉS : 233


It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyLun 6 Juil 2020 - 21:43


bienvenue à londres !

Bienvenue à toi !
Pour faciliter ton intégration au forum, je vais te faire un bref récapitulatif des sections les plus importantes d'ATDM. Ne t'en fais pas, elles sont facultatives et tu pourras les visiter quand bon te semblera.

Tout d'abord, tu peux commencer par aller te RECENSER sur le RÉFÉRENTIEL. C'est un outil qui nous permet de voir combien il y a d'élèves dans chaque maison, de les trier par année, par sexe... De même pour les adultes ! C'est également un plus pour savoir qui fait quoi comme études ou comme métiers !

Intéressons-nous à présent à ton personnage. Chaque sorcier doit avoir sa baguette magique. La section OLLIVANDER'S te permettra d'acquérir ta propre baguette fabriquée rien que pour toi.

Maintenant, passons à tes capacités ! Tu peux aller choisir tes POINTS DE COMPÉTENCE pour pouvoir interagir pendant les duels et autres. Ensuite, tu peux aller t'inscrire à L'ÉCOLE SUPÉRIEURE DE MAGIE, l'Université après Poudlard qui te permettra d'étudier un métier ! Si tu t'y inscris, ou si tu as déjà un métier, n'hésite pas à aller répertorier tes activités dans le REGISTRE DES MÉTIERS ET ETUDES.
Tu peux également déclarer ta présence si tu es MANGEMORT ou bien MEMBRE DE L'ORDRE DU PHOENIX.

Passons maintenant à la partie Hors-Jeu. Tout d'abord, tu as à ta disposition une section BIOGRAPHIE ou tu pourras relater l'histoire de ton personnage de la manière que tu préfères, récit, journal intime, album photo, etc. Ensuite, pour faciliter ton intégration, n'hésite pas à te créer une FICHE DE LIENS qui te permettra de nouer des liens avec les autres membres. Ami(e)s, ennemi(e)s, cousin(e)s, tu pourras ainsi te créer ton propre cercle et commencer plus facilement à RP. En parlant de RP, si tu es en panne d'inspiration ou si tu ne trouves pas de partenaire avec qui écrire, tu peux te rendre dans la partie DEMANDE DE RP ET D'INSPIRATION où sont répertoriés quelques sujets libres, par exemple.
De plus, nous t'invitons à passer par le BUREAU DE POSTE situé à Pré-Au-Lard, pour que ton personnage puisse recevoir son courrier. Ce serait bête de passer à côté d'un mot doux, pas vrai ?

Le COIN GRAPHISME te permettra de t'ouvrir une galerie afin de classer tous les avatars de ton personnage. Lorsque tu auras atteint les 30 messages, tu pourras aller réserver ton avatar dans le BOTTIN. Tu pourras également, si tu as envie de montrer tes talents en graphisme, offrir des avatars/gifs/icônes ou autre à tes camarades dans la BOÎTE A CADEAUX.

Si tu aimes les défis, tu peux aller t'intéresser à la section DÉFIS ET DRAGÉES pour découvrir les défis que tu peux t'amuser à réaliser dans tes RPs, afin gagner des dragées en plus. A la clef, des sujets riches en originalité !

Si tu pars en vacances, si tu as un souci d'ordinateur, de connexion, si tu as une baisse de motivation, n'oublie pas d'aller le signaler dans les ABSENCES afin de ne pas voir ton personnage supprimé ou ton avatar débloqué.

Voilà, tu sais tout, à présent ! Si tu as la moindre question, tu peux toujours contacter les membres du STAFF qui se feront une joie de te renseigner. Tu peux également aller faire un tour sur la CHATBOX et constater par toi-même à quel point les membres d'ATDM sont givrés.

Je n'ai plus qu'à te souhaiter un excellent jeu parmi nous !

______________________________
It doesn't matter if you love him | Gemini Tumblr_n44u4xaKw41r8rg3jo3_r3_250
Revenir en haut Aller en bas
Alastor Maugrey

Alastor Maugrey


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 200
| AVATARS / CRÉDITS : Kristofer Hivju
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même en mangemort
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini EmptyJeu 9 Juil 2020 - 11:59

Fallait que je le dise, mais Deshpande, j'ai l'impression de prononcer Despentes (cf Virginie Despentes) avec une patate chaude dans la bouche. Redface

______________________________
MOI, JE BUVAIS, CRISPÉ
COMME UN EXTRAVAGANT, - DANS SON OEIL, CIEL LIVIDE OÙ GERME L'OURAGAN, - LA DOUCEUR QUI FASCINE ET LE PLAISIR QUI TUE.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




It doesn't matter if you love him | Gemini Empty
MessageSujet: Re: It doesn't matter if you love him | Gemini It doesn't matter if you love him | Gemini Empty

Revenir en haut Aller en bas

It doesn't matter if you love him | Gemini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-