GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyMer 8 Juil 2020 - 20:42

Stubby détestait passer les vacances d’été chez lui. Et ce depuis que sa mère s’était remariée. Anna, du haut de ses huit mois, ne cessait de pleurer pour Merlin savait quoi. Il avait l’impression de ne pouvoir avoir aucune intimité – les joies de partager sa chambre, ni de pouvoir être tranquille deux minutes.
Depuis septembre, toutes les vacances scolaires, il avait trois fois par semaine des cours de piano et de chant. Et sa mère l’avait inscrit au Conservatoire de Musique du Chemin de Traverse qui formait les jeunes sorciers quand ils n’étaient pas à Poudlard. Stubby y allait quasiment tous les matins de la semaine. Un programme bien chargé pour les vacances d’été d’un adolescent de quatorze ans.
Mais cela ne dérangeait pas tant que cela le jeune garçon qui faisait tout pour rester le moins de temps possible dans l’appartement familial. Chez lui, il avait l’impression que sa tête allait exploser. La musique et sortir pour se détendre avec ses potes étaient les seules choses qui le motivaient.
Cet après-midi-là, il avait prévu de voir un ami habitant dans le même quartier, Anselmus. Il était parti plus tôt que l’heure convenue, rattrapé par sa criante envie de fuir temporairement son domicile. Il était passé dans un magasin à proximité pour y prendre deux bouteilles de Coca-Cola – ne demandez pas s’il les a payées. Il appréciait le calme du parc. Il s’était posé, le fessier sur le dossier d’un banc, posant ses jambes sur l’assise.
Il vit arriver son ami arriver au loin. Il attendit qu’il soit assez proche et le salua amicalement.
« Salut ! Ca fait longtemps depuis la semaine dernière. Quoi d’neuf ? »
Il lui adressait un sourire tout aussi amical que son attitude. Tandis qu’Anselmus s’assit à ses côtés de lui, il lui tendit une bouteille de soda. « Cadeau de la maison. ».
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyVen 10 Juil 2020 - 11:24

A l’image de l’épi qu’il avait au-dessus du front, le jeune Anselmus Spudmore ne tenait pas en place. Cet été était celui de ses onze ans et il n'y avait pas un seul matin où il ne pensait pas à sa rentrée à l’école de sorcellerie. Cet événement ne signifiait pas uniquement apprendre la magie. Il signifiait aussi s’éloigner de sa famille, se faire de nouveaux amis. Le blondinet, habillé de sa stricte culotte courte tandis qu’il rejoignait son pote dans le square qu’ils avaient l’habitude de squatter, s’était vite rendu compte d’une chose en grandissant. Les potes étaient mieux que la famille pour une raison toute simple, on pouvait les choisir. « Salut Stub ! ». Stubby Boardman était ce mec - vous savez ? - incroyablement cool. Il avait treize ans comme son frère, mais c’était bien leur seul point commun. Lui il avait un peu tout vu tout fait. Le choixpeau l’avait envoyé chez gryffondor et il avait toujours des anecdotes géniales à raconter quand il revenait de l'école. Ansel posa ses fesses sur le dossier du banc et ses pieds sur l’assise.

Le gamin saisit un peu perplexe la bouteille rouge et blanche, son air souriant céda la place à un air curieux. On trouvait un peu partout dans les rues moldues des affiches de la marque américaine. Impossible de passer à côté, même quand vous grandissiez chez les sorciers. Drink Coca-Cola. Sign of Good Taste. Le futur ensorceleur avait déjà acquis des réflexes qui deviendraient ceux de son avenir professionnel. Il tourna la bouteille dans un sens puis dans l’autre pour l’étudier avant de la décapsuler - Pschitt ! - et de se trouver aspergé de la mousse blanche sucrée. Il éclata sincèrement de rire. « Erfrischend, c’est toi qui l’a ensorcelée mann ? ». Sa mère allait lui faire une crise en voyant l’état de son maillot de corps, mais il s’en foutait carrément. Il sortait toujours très propre de chez lui et rentrait toujours avec un truc qui n’allait pas. « Rien d’neuf ! - haussement d’épaules - Quand mon père nous traîne pas à la manufacture, mama nous garde à la maison. Randolf est tout content de passer son temps à étudier pour leur montrer qu’il en veut, et moi j’me fais carrément chier ! ». Petit rire. « Et toi ? ». Il porta enfin à sa bouche le goulot de la bouteille en verre et fronça les sourcils, il ne s’était pas du tout attendu à ce que la boisson lui pique le nez. Mais il aimait ça. Comme tout ce qui n’était pas fade. C’était frais et sucré.


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Mar 8 Sep 2020 - 17:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptySam 11 Juil 2020 - 23:19

Anselmus arriva rapidement. Les deux garçons habitaient dans le même quartier. Au départ, Stubby ne connaissait que son frère avec qui il était à Poudlard. Ce fut ainsi que les Ghazi avaient compris que les Spudmore étaient aussi sorciers deux ans auparavant. Et le contact s’était fait naturellement avec Anselmus. Plus qu’avec Randolf.
Il tendit une bouteille de Coca-Cola à son ami qui l’examina de long en large, la secouant dans tous les sens.
« Mais l’agite pas ! Ca va mousser sinon ! » le prévint Stubby mais c’était trop tard.
La bouteille gicla de la mousse au visage d’Anselmus. L’anglo-libanais eut un mouvement de recul pour ne pas être aussi asperger. Cela les fit tous les deux rire. Il leur en fallait peu.
« Nan mec j’ai rien fait. C’est comme ça que c’est. T’en as jamais bu ? Les moldus aiment trop ça. »
Stubby ouvrit la sienne de façon plus propre et expérimentée. Il avait le coup de main ! Il but une première gorgée du breuvage en écoutant la vie d’Anselmus tout aussi ennuyeuse que la sienne. C’était rassurant, quelque part.
« J’ai été au Conservatoire ce matin. On a encore taffé Mozart. J’te jure, ce gars me sort par tous les trous. On m’a fait faire deux heures de piano pendant que j’étais contraint d’écouter des gars qui chantent comme des mandragores. Les pauvres types ils ont aucune oreille. » Il leva les yeux au ciel. « Ah mais en plus, l’autre Lowe, il était pas content parce qu’apparemment j’ai pris son piano. Y’a pas son nom marqué dessus. Y’a des furonculus qui s’perdent. »
Qui aurait cru qu’avec ce Charlie Lowe et deux autres gars, ils allaient former un groupe de musique des années plus tard ? Stubby racontait assez souvent à Anselmus ses petits dramas du Conservatoire. Ce n’était pas toujours très intéressant mais c’était mieux qu’encore dire qu’il en avait marre de chez lui. Oh, ne vous méprenez pas. Il adorait le Conservatoire malgré tout. Même s’il regrettait qu’on y travaille exclusivement la musique classique. Lui, ce qui l’intéressait vraiment, c’était la musique populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyMar 14 Juil 2020 - 10:26

L’origine continentale de sa famille, et plus encore leur savoir-vivre avec les moldus qui avait été historique à une sombre époque, ça permettait à Anselmus de ne pas être largué quand Stubby lui parlait de grands compositeurs classiques. Il y avait chez sa grand-mère un tas de vinyles de symphonies, concertos ... Ansel comprenait bien, pour cette raison, que Mozart puisse vous sortir par tous les trous. Lui-même était plus amateur de musique contemporaine, anglaise mais pas uniquement. Il se passait des bons sons de l'autre côté de l'océan. « Heureusement qu’il est mort jeune alors, débarque à la prochaine classe et joue-la toi Hound Dog ! ». Et se disant, il claqua des doigts et, sans décoller ses fesses du banc, laissa ses genoux faire une piètre imitation du jeu de jambes de Pelvis Resley. Ah ça, n’avait pas le déhanché de Pelvis qui voulait. D’où son nom de scène d’ailleurs …

« Sheisse mann, si y’avait pas la trace, j’crois que tu serais bon pour avoir ta tête dans la gazette. Imagine la une : un sorcier pète un câble en pleine classe de moldus sur la Chevauchée des Walkyries ! ». Pour ce grand titre de la musique classique, on ne pouvait pas blâmer Mozart. Mais encore une fois, la musique classique, ce n’était pas la tasse de thé du cadet. Il confondait généreusement Mozart et Wagner. Son grand frère par contre, une telle erreur lui aurait fait lever les yeux au ciel. C’était beaucoup moins de pression de traîner avec Stubby. Et pendant ces vacances d’été tout particulièrement, il était le seul qui parvenait à tirer sans effort des rires à Anselmus. L'ambiance était à la fois trop austère et sérieuse à sa maison pour n'importe quel enfant de onze ans. Si lui avait eu une baguette, il aurait été tenté de l’agiter pour appeler un magicobus et se tirer, avec son pote et leur cola, à la plage la plus proche d’ici. Loin de tout le reste. « Ca doit être chaud … j’ai pas encore la mienne et je rêve déjà de tout ce que je pourrais faire avec, comme me tirer de là pour zoner à la plage, ce genre de trucs, tu vois … - et après une plus longue gorgée de boisson, presque aussi rafraichissante que le son des vagues - C’est super bon ce truc ! ».


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Mar 1 Sep 2020 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyMer 15 Juil 2020 - 17:33

L’imitation d’Anselmus du fameux Pelvis Resley fit rire Stubby. Qu’est-ce qu’il aurait aimé faire ce que son ami proposait. Mais il n’avait pas vraiment envie de se faire blacklister. C’était un coup à se retrouver dans les chœurs pendant les vingt prochaines années sans jamais avoir un seul solo. De toute évidence, il était beaucoup plus discipliné, sérieux et studieux au Conservatoire qu’entre les murs de Poudlard.
« A défaut, je pourrais faire la Chevauchée des Walkyries en Histoire de la Magie, c’est une idée ! J’introduis un tourne-disque dans la classe avec l’instrumental, je mets le son à fond, et c’est parti ! »
Il n’avait même pas fait attention à la grossière erreur de compositeurs qu’avait commis Anselmus. Il s’en fichait un peu. L’important c’était de se comprendre. Tandis que son ami rêvait d’une baguette, Stubby haussa les épaules.
« C’est pas si ouf d’avoir une baguette. T’as même pas le droit de l’utiliser en dehors de l’école ou juste pour les devoirs. Ce qu’elle fait ma mère, c’est que quand je rentre de l’école, elle me la prend et la cache pour pas que j’y touche. »
Bon ok il avait presque mis le feu l’appartement dès ses premières vacances scolaires avec. Mais c’était un accident ! Et cela faisait une éternité que cela s’était passé !
Ils continuèrent à siroter leur boisson sucrée. Le plus âgé suivait une vieille dame du regard qui promenait son caniche. Et Anselmus devenait petit à petit accro au coca-cola.
« Il paraît qu’il y a de la drogue dedans et que c’est pour ça qu’on a toujours envie d’en boire. Comme l’alcool. »
Il y avait surtout énormément de sucres et de caféine. Pour sûr, Mrs. Ghazi ne serait pas ravie de voir son fils avec cette bouteille à la main. Déjà parce qu’il n’aurait eu aucun moyen honnête de l’obtenir et parce que les frais de dentiste coûtaient cher.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyMar 1 Sep 2020 - 9:11

L’histoire de la magie, Anselmus n’en savait rien à part que la matière était enseignée par un fantôme. Que son frère y brillait, comme partout. Lui s’imaginait plutôt suivre l’exemple de son voisin agitateur, tout sauf serdaigle ! Une fois sa baguette en main, il ferait les quatre cent coups aux côtés de son comparse. Il honorerait ce voeu au cours des sept prochaines années, mais ignorait encore que ce serait avec un nouvel ami nommé Benjy. Gryffondor comme Stubby. « Attend moi et on fait ça à la rentrée - il éclata de rire à la seule idée - ou comment tuer un fantôme une deuxième fois ! ».  

Le blondinet avec son épi dans les cheveux avait un sourire rêveur tandis qu’il avisait les passants. Quelques moldus affairés qui terminaient leur pause déjeuner, des enfants qui profitaient des derniers jours de liberté pour s’affronter dans une bataille d’eau. Il but une nouvelle gorgée de coca-cola et éructa si fort que la vielle dame qui promenait son caniche sursauta sur le trottoir d’en face. Stubby calma ses ardeurs de sorte à lui faire froncer les sourcils : comment ça c’était pas fou de posséder une baguette ? « Sheisse, faut jamais laisser ta mère parler à la mienne ! ».

Les deux gamins avaient pris l’habitude de se voir en dehors de la supervision de leurs parents, c’était de cette manière qu’ils s’éclataient le plus. Ils provenaient, chacun à leur manière, d’un foyer avec des règles strictes. A la simple idée qu’il puisse être en train de consommer de la drogue, l’oeil bleu du gamin brilla et un sourire cocky s’étira sur le bas de son visage. « Cool ! - une gorgée plus tard - Les moldus sont vraiment cools ! ». C’était vers un groupe d’adolescentes en train de rigoler dans leur jupe midi qu'il laissait courir son regard. Le tee-shirt blanc de l'une d'elle avait subi un dommage collatéral à cause de la bataille d'eau avoisinante. « Elles sont comment les filles à Poudlard ? ». A part une vieille bêcheuse qui était la fille d'une connaissance de ses parents, lui n'en connaissait aucune.


Dernière édition par Anselmus Spudmore le Mar 8 Sep 2020 - 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyJeu 3 Sep 2020 - 12:09

Stubby adorait Poudlard. Il voyait cette école comme le lieu de tous les possibles. Il y était loin de l’autorité familiale, n’était pas obligé de dissimuler sa nature sorcière et il avait le droit d’y pratiquer la magie. Le règlement intérieur de l’école lui paraissait être un moindre poids qu’il pouvait aisément outrepasser en échanges de quelques petites heures de retenue.
« Tu crois que c’est vraiment possible de tuer un fantôme ? »
Il n’avait pas suffisamment suivi en cours pour connaître la réponse.

Anselmus et Stubby aimaient bien zoner à deux dans le quartier. Pour le plus âgé, c’était comme une bulle d’oxygène. Ils se faisaient dévisager par certains passants qui les regardaient comme s’ils étaient des délinquants. Quoi ? Ils n’étaient pas de mauvais garçons. Juste jeunes. A croire que ces gens-là n’avaient jamais eu leur âge.
« Mec, je crois que c’est mort pour toi. Elles se parlent déjà, nan ? »
Leurs mamans étaient des femmes en plus d’habiter dans le même quartier avec leurs fils qui se fréquentaient et allaient à la même école. Bien sûr qu’elles se parlaient ! Comment aurait-il pu en être autrement ?
En sirotant son soda, Stubby suivait du regard distraitement le groupe de demoiselles qui passaient en face d’eux, gloussant comme des poules. Elles devaient avoir à peu près son âge. Il croisa les regards de certaines d’entre elles.
« Elles sont comment les filles à Poudlard ? »
« Hein ? » Il tourna son regard vers son ami. « Euh… Bah, ce sont des filles. »
Il constatait, intérieurement effaré, qu’il n’avait pas grand-chose à dire sur elles – alors qu’il aurait peut-être dû. Il voyait bien la plupart de ses potes singer dans le but de les attirer. Lui aussi singeait parfois. Souvent, même. Mais d’avantage pour attirer l’attention de toute l’école plutôt que seulement celle du sexe opposé.
« Elles sont cools. Hmm… Certaines ont des seins. »
Mais toutes les femmes n’avaient-elles pas des seins à partir d’un certain âge ? Dans les revues, elles en avaient toutes ! Cette information n’avait rien d’exceptionnelle à ses yeux.
« Elles parlent beaucoup et se baladent toujours en troupeau. »
Certains de ses amis, les plus timides, s’en plaignaient. Ils disaient que cela les rendait difficiles à aborder. Stubby ne trouvait pas. Mais Stubby n’avait aucune gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Anselmus Spudmore

Anselmus Spudmore


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Randolf, son aîné
| PATRONUS : Un sanglier
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyMar 8 Sep 2020 - 17:00

Spud ne connaissait rien à la magie à onze ans, mais avait une conviction, ou au moins une intuition, à son sujet. « Absolument tout est possible … ». Tandis qu’il écrasait un gravier sous sa semelle, son ton était aussi tranquille que son assertion impérieuse. C’était dans la nature du jeune sorcier, et sûrement dans son éducation aussi, de toujours repousser les limites du réalisable.

L’idée que sa mère puisse lui confisquer sa future baguette sur le conseil de celle de son ami, ça lui plaqua une grimace sur le visage. Son frère avait toujours eu le droit de garder son outil lui, et il imaginait déjà l’humiliation endurée s'il devait être le seul à s’en séparer pendant les vacances.

La vision d’un groupe d’adolescentes le divertit heureusement assez vite. Il n’était pas encore spécialement attiré par elles à son jeune âge. Mais il les regardait déjà de loin, accumulait encore moins de savoir sur elles qu'il n'en possédait sur les licornes. Il ne tiqua donc pas à la description factuelle que son ami de quatorze ans lui en fit, même si son commentaire aurait davantage mérité de figurer dans National Wizarding Geographic. Et puis Stubby avait prononcé le mot seins qui lui avait directement fait hausser des sourcils appréciateurs. Il parvenait plutôt bien à se l’imaginer, ça ! Le reste par contre, ça suscita moins sont enthousiasme, entendez le côté bavard et en troupeau. « Mouais, j’vais plutôt m’faire des copains alors ! ». Il balançait ça comme si ce n’était pas possible de se faire à la fois des copains et des copines, encore dans l’âge où il existait un camp pour chaque sexe. « J’aurais tellement les boules que le choixpeau m’envoie à Serdaigle. C’est vrai qu’on peut lui demander de choisir sa maison ? Il fait ce qu’on veut ? ». Le pied du germain s’était mis à battre la mesure sur l’assise du banc, et ce n’était pas dû à un excès de sucre dans son coca-cola. Il irait acheter sa baguette chez Ollivander’s la semaine suivante. Puis rentrerait à Poudlard peu de temps après. Un petit stress commençait à s’installer, celui de rester bloqué avec son frère, et donc dans sa famille, alors qu’il rêvait justement d’en réchapper.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] EmptyDim 13 Sep 2020 - 20:16

Stubby n’était pas si différent des autres garçons de son âge. Il ne se sentait pas tant en total décalage avec eux. Lui aussi commençait lentement mais sûrement à se poser des questions, à voir son corps changer, à s’intéresser à certains sujets. Il était un adolescent comme les autres. A la différence près que lui ne s’intéressait pas tant aux filles que ça. Le jeune garçon en avait déjà conscience : il n’était pas attiré par elles. Il ne savait pas pourquoi. Il ne se posait même pas la question du pourquoi il trouvait plus d’attrait chez le sexe masculin. C’était juste comme ça.
Anselmus, fort heureusement, ne semblait pas le remarquer. Peut-être était-il encore trop jeune pour se douter de quoique ce soit. Et cela rassurait Stubby qui vivait dans la peur que cela se sache. Vous imaginez ? La honte !
« Je te souhaite bonne chance, elles sont difficiles à éviter à Poudlard. »
Si la majorité de ses potes étaient des garçons, il parlait quand même très régulièrement avec des filles et ce tout naturellement.
Anselmus s’inquiétait de la répartition du Choixpeau.
« J’crois que ça fonctionne pas comme ça. Et pis même si tu priais à genoux toutes les nuits pour aller à Serdaigle, le Choixpeau t’y enverrais pas. Regarde, t’as absolument rien à voir avec ton frangin ! »
Ah, Randolf… Quand allait-il arrêter de rendre la vie de Stubby misérable ? Le pire, c’était que le Serdaigle ne s’en rendait même pas compte. Il ne le remarquait même pas. Ou sinon, c’était pour le regarder avec dédain. Peut-être que c’était ça qui le rendait attirant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty
MessageSujet: Re: Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Soleil et Coca | Ft. Anselmus [ Flash-back Juillet 1957]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Hentaï
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres-