GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -37%
Disque Dur Externe – WD Elements™ – ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez

Livin' easy, livin' free (Gabin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyLun 13 Juil 2020 - 23:11

— Highway to Hell - ACDC

Svetlana était aux anges. A la voire s’affairer à la bavette avec les autres serveurs et serveuses de la buvette, servant pinte sur pinte aux festivaliers qui se déchainés sur les musiques des différents groupes. Il était pas loin de 20h, la luminosité déclinait doucement et les jeunes — et moins jeunes — devenaient progressivement éméchés. C’était difficile à gérer mais la jeune femme n’en avait cure, elle avait un salaire et Razvan lui avait proposé de devenir son apprentie. Il ne lui restait plus qu’à trouver un logement.

— Lana, je prends le relais.
— Ok, déclara la jeune femme. Je sers celle-ci et je te laisse la place.

Kurk hocha la tête en enfilant le t-shirt du staff et son épingle avec son nom tandis que Lana encaissait la dernière bière afin de prendre sa pause. Avec un soupir de soulagement, elle se mit légèrement en arrière afin de laisser passer son collègue sans gêner les autres. Elle avait une heure devant-elle avant de reprendre mais cette fois-ci en coulisse, s’occuper de ranger le matos et d’apporter des bouteilles d’eau pour les chanteurs.

La jeune femme prit une boisson fraiche et sans alcool pour se désaltérer et reprendre des forces tout en s’éloignant légèrement de la buvette. Au loin, sur la scène, un groupe s’inclinait face au public déchainé et s’en retournait dans les coulisses alors que les applaudissements s’estompaient progressivement. Le staff s’affairait déjà sur scène pour enlever les décors et es instruments pour installers le matos du prochain groupe.

Ce n’était pas un travail de tout repos, mais Lana découvrait autre chose que la petite vie mondaine et confortable qu’on lui prédestinait autrefois.

Soudainement, la jeune femme se figea en regardant dans la foule. Avait-elle rêvé ? Non, quelqu’un hurlait bien son prénom dans la foule. C’est alors qu’elle le vit émerger de la foule, jouant des coudes pour tenter de la rejoindre. Aussitôt, un large sourire étira les lèvres de la russe, ce sourire qu’elle ne réservait qu’à ses amis proches et qui était si rares ces derniers temps, entre ses recherches infructueuses sur sa malédiction et le stress de l’emploi et du logement. Mais tout semblait s’éclaircir petit à petit.

En se rapprochant à son tour de Gabin, car c’était bien lui qui s’était égosillé, Svetlana vit que sa démarche n’était pas aussi sûre qu’elle devrait l’être et ses joues étaient légèrement rouges. Son sourire devint moqueur.

— Oh toi, tu as bu plus d’une bière, déclara-t’elle en arrivant à son niveau, élevant légèrement la voix pour se faire entendre dans le brouhaha de la foule.

Puis, il devint plus doux, plus sincère.

— Je suis contente de te voir ici.

En quittant Poudlard, Lana avait aussitôt pensé que les amitiés allaient doucement disparaitre, mais peut-être que le destin allait en décider autrement.

— Tu es venu seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyMar 14 Juil 2020 - 19:24

Gabin avait joué en matinée sur une scène avec son groupe. Bien évidement avait suivi une célébration digne de ses habitudes avec Galaad et les autres membres. Ils se sont retrouvés en petit comité à chanter, gratter à la guitare et enchainer quelques bières (ou davantage). Enfin bref, il les avait quitté depuis une petite heure et déambulait sur le festival à l'écoute de la musique. il ne devait reprendre son travail auprès des croques-mitaines qu'en soirée, il avait donc du temps libre devant lui. Alors qu'il marchait, pas complètement droit, sûrement faute à l'alcool ingurgité, il crut reconnaitre Nina avec sa chevelure blonde, il crut rêver, sa belle était parti rejoindre son pays d'origine avec à peine un au revoir, cela lui avait brisé le coeur. Alors qu'il se rapprocha de la personne, il comprit qu'il s'était trompé mais c'était bien une autre de ses très bonnes connaissances qui se trouvait devant lui ! Svet ! Les deux compères, très proches, s'étaient un peu perdus de vue suite à sa sortie de Poudlard et à son voyage autour du monde. Cependant, il était plus que ravi de la retrouver, elle lui avait réellement manqué. Il la vit s'éloigner alors il s'égosilla sur son prénom dans l'espoir qu'elle l'entende malgré le brouhaha de la foule. Et cela fonctionna, elle s'arrêta, regarda en sa direction et le vit lui envoyant un magnifique sourire. Il s'approcha comme il peut d'elle devant jouer des coudes face à cette foule compacte.

Lorsqu'il réussit enfin à l'atteindre, il la serra dans ses bras, cela lui fit tant de bien de la retrouver. Alors qu'il s'éloigna pour mieux la voir, il manqua de se retrouver les fesses par terre. "Oups, oui en effet désolée hahaha, je viens de quitter des amis et disons qu'on a un peu profité". Il s'éloignèrent un peu afin de mieux s'entendre parler. "Moi aussi, tu m'as vraiment manqué. Ca fait plaisir de te voir ici". C'était une agréable surprise de la revoir, il s'était dit à plusieurs reprises qu'il avait envie de la contacter pour prendre de ses nouvelles mais ce genre de projets était toujours un peu compliqué à aboutir. Cela ne remplacait jamais le contact. "Je suis stagiaire, je m'occupe des instruments d'un groupe et puis je suis également sur la programmation du festival avec mon groupe. Donc pas tout à fait seul, pas tout à fait accompagné. Et toi alors ?

Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyMar 14 Juil 2020 - 21:25

En vérité, c’était comme s’ils ne s’étaient jamais quitté. Avec Gabin il avait le don parfois de ne pas se voir pendant deux mois, sans tellement s’envoyer de hibou, puis se retrouver en classe comme si de rien n’était, se racontant leurs vacances, leurs déboires, leurs amours, leurs ruptures… Se retrouver dans ses bras, se fut comme une bouffée de bonheur dans son monde si sombre et brumeux.

Profité ?

— Tu es rond comme un souaffle, quoi. Zdorov’ye, dit-elle en prenant une gorgée de sa propre boisson, sans alcool. Membre du staff, obligée sinon je pars le place, expliqua-t’elle en haussant les épaules tout en s’éloignant à ses cotés.

Ils parvinrent à se déplacer jusqu’à un endroit du festival qui n’était pas envahi par les sorciers, tout du moins ils pouvaient se parler sans avoir à élever la voix. Svetlana était heureuse de retrouver son ami mais sa mine s’assombrit légèrement lorsqu’il évoqua son groupe. Galaad devait roder non loin et quémander des sous au premier venu. Cette sangsue…

— Moi ? répondit-elle. Je travaille sur le festival. Je vais où on a besoin de moi, à la buvette, dans les coulisses, de quoi payer ma chambre, expliqua-t’elle avec un sourire quoique moins éclatant que précédemment.

Sa situation était particulière. Complexe. Vivre seule, par ses propres moyens, sans aucune aide qu’aucune sorte, c’était compliqué, surtout pour une personne comme elle, habituée au luxe, à la vie mondaine. La rupture était totale et elle sentait surtout que son père commençait à perdre patience.

— Et tu comptes intégrer le groupe comme musicien ? Tu sais que c’est une trahison pour moi et mon violon, dit-elle avec un sourire moqueur.

Combien de fois avait-elle joué en sa présence à Poudlard. Il faisait partie des quelques personnes qui avaient eu cette chance, rare. Car quand elle jouait, Svetlana laissait tomber tous les masques, ses émotions se voyaient à la fois sur son visage et se ressentaient dans les notes.
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptySam 18 Juil 2020 - 17:27

Sa meilleure amie n'avait pas perdu son instinct légendaire, en effet il était bien bourré, et pourtant le pire c'est qu'il était tellement habitué à être imbibé que peu de personnes savaient faire la différence. Svet faisait partie de ces gens-là, peut-être bien que la démarche hésitante y était pour quelque chose. "Presque, je dirais plutôt comme un cognard..." Son humour n'avait jamais été bien fin, et ça ne s'arrangeait pas avec le temps. Elle était en train de boire une boisson... sans alcool, quelle déception pour une slave. Mais bon, elle avait une raison acceptable, elle travaillait donc sur le festival tout comme lui mais semblait un peu plus sérieuse. A sa décharge, il n'était pas de service ce jour-là. "Pars le place ? Dis moi t'es sûre que tu ne bosi que du sans alcool" dit-il en riant sans comprendre sa phrase.

Alors qu'ils étaient plus au calme, il prit le temps de l'observer, de premier abord elle semblait comme auparavant mais il y avait des petits changements chez elle. Sa peau, toujours claire avait pris une teinte légèrement plus foncée, sûrement dû aux heures sous le soleil, et ses yeux semblaient briller d'un nouvel éclat, moins triste ? Plus profond ? Il ne saurait le dire. "Toujours aussi débrouillarde à ce que je vois" dit-il avec une once de fierté. Il en connaissait des personnes qui avaient toute leur enfance eu une cuillère en argent dans la bouche. Mais elle, elle était différente, elle se battait, elle faisait ce qu'elle souhaitait pour vivre comme elle l'entendait sans jamais abandonner. Il éprouvait beaucoup de respect pour elle. "Tu es là depuis le début ? C'est étrange que l'on ne se croise qu'aujourd'hui."

il prit plaisir à prendre de ses nouvelles. Durant son année où il avait voyagé, il avait gardé contact avec très peu de personnes, il avait donc pas mal de choses à récupérer. "Intégrer les croques-mitaines. Euh non... Déjà le pourcentage de chances que j'y arrive si je le voulais est assez faible. Et en plus, comment dire, leur musique est bien, mais un peu trop commerciale pour moi." C'était tout de même une expérience intéressante de les voir ainsi, au plus près, mais disons que sa rencontre avec eux n'avait pas particulièrement été joyeuse. Il sourit à la mention de leurs sessions musique. Il prenait un plaisir fou à jouer avec elle. "Je suis toujours dispo pour jouer avec toi Svet" assorti d'un petit clin d'oeil.

Et puis, il voulait séparer plaisir et pro. Les croques mitaines c'était le pro pour lui et son groupe c'était son plaisir. "Et puis je suis déjà dans un groupe Les prodigal Sons avec Galaad Stomby, je sais pas si tu le connais." Ils s'éclataient à s’entraîner, et encore plus à se produire ici face à des milliers de personnes en scène ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyLun 20 Juil 2020 - 20:51

L’humour de Gabin… une légende Poudlarienne. Si au début de leur amitié, elle levait les yeux au ciel, aujourd’hui, elle riait. Pas à gorge déployée, certes, plutôt tout en discretion, mais elle souriait. Aujourd’hui ne faisait pas exception. Lorsqu’il la taquina sur son anglais, elle lui balança volontiers son poing dans l’épaule, tout en délicatesse évidemment.

— Perds la place… ne critique pas mon anglais ou je ne te parlerai plus qu’en russe, répondit-elle d’un air faussement énervé.

Alors qu’ils s’éloignaient de la foule de festivaliers, Svetlana sentit le regard de Gabin posé sur elle et elle se tourna vers lui en levant un sourcil, hésitant entre la moquerie et l’interrogation.

— Tu vas être aveugle si tu continues, dit-elle avec ironie pour le faire sortir de sa… torpeur ? Contemplation ?

Elle ne s'appelait d'ailleurs pas Svetlana pour rien. Svet, la lumière en russe. Et il enchaina aussitôt. Débrouillarde ? Svetlana bloqua un instant sur le mot. Par Raspoutine, voilà plus de dix qu’elle foulait les terres anglo-saxonnes et elle butait encore sur le vocabulaire. Débrouillard… cela pourrait venir de débrouille. Se débrouiller. Etait-ce alors un compliment ? Plutôt que de répondre, Lana, encore circonspecte, haussa les épaules.

Lorsqu’il lui affirma ne pas vouloir intégrer les « croques-mitaines », la jeune slave poussa un soupir de soulagement. Elle n’aimait pas spécialement ce groupe, pas tant pour la musique que pour ses musiciens. D’ailleurs, ils n’avaient guère étaient sympa avec les membres du staff. Cependant, l’autre groupe n’était guère mieux. Lorsque Gabin lui avoua être dans le même groupe que Galaad, Svetlana recracha aussitôt sa limonade.

— Pardon ? Stomby ? Tu joues avec lui ? Comment tu peux…

Le supporter ? Ne pas voir que c’est une sangsue ? Pire… un parasite. Svetlana croisa les bras sur sa poitrine et son visage se ferma aussitôt pour retrouver sa masque de marbre qui masquer la moindre de ses émotions. Une glace sibérienne impénétrable. Son regard clair et froid se posa au loin, évitant celui de Gabin ostensiblement. Ce n’était pas tant une bouderie qu’une grande inquiétude. Lana ne connaissait pas bien Galaad, mais il ne lui avait pas fait bonne impression, loin de là. Alors elle s’inquiétait.

Un long soupir franchit ses lèvres tandis qu’elle chassait ce masque de glace pour se tourner vers son ami, exprimant clairement son inquiétude.

Gabin… ils se connaissaient depuis longtemps maintenant. Il était son meilleur ami, le seul peut être. Elle ne voulait pas lui cacher ses pensées, ses émotions, mais parfois son éducation et ses reflexes prenaient le dessus.

— Pardonnes-moi. Fais juste attention… et ne m’oublie pas. Jouons ensemble de temps en temps.

Ca lui manquait. Horriblement. Depuis combien de temps n’avait-elle pas jouer de son archet face à quelqu’un. Un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyMar 25 Aoû 2020 - 15:34

Gabin aimait bien se moquer gentiment de Svet, enfin, il ne l'embêtait pas disons que c'était comme ça qu'ils fonctionnaient comme ça tous les deux. Ils se cherchaient, s'embêtaient un peu, on parlait bien de l'humour russe non, eh ben lui c'était l'amour Gabinien. Comme quoi ils étaient bien ensemble, un bon duo. Bien sûr, il savait qu'elle était douée en Anglais. Bien mieux que la plupart d'entre nous. Mais bon, petite erreur bien marrante qu'il ne pouvait s'empêcher de relever. "Non je t'en supplie Svet, je n'ai pas progressé d'un iota en Russe depuis Poudlard."

Ils s'éloignaient et il avait bien du mal à détacher son regard d'elle, ce qu'elle se fit un plaisir de lui relever. Et il ne put s’empêcher de rougir. Il ne savait même pas pourquoi il faisait ça. Peut-être juste qu'il était surpris. Pourtant ils ne s'étaient pas séparés depuis si longtemps mais elle semblait nouvelle. Plus forte, plus lumineuse, ou alors peut-être qu'il ne l'avait simplement jamais vraiment regardé trop obnibulé par Nina. Mais bon, aujourd'hui Nina était loin et il était en train de se remettre doucement de cette rupture. "Désolée, tu sembles différente" Peut-être que c'était simplement son nouveau jet d'indépendance qui l'avait rendu comme ça. Ou le travail ou la fin de Poudlard et donc le fait de grandir malgré soit. Il ignorait si tous ces changements avait également eu lieu chez lui. C'était dur de voir nos propres changements, c'était toujours plus évident chez les autres.

La conversation dérivait sur le boulot, des choses de grandes personnes. Seulement voilà, quand ils parlaient des Croques Mitaines et de son non-désir d'être avec eux elle était contente pour lui, attentive etc. Bref, une vraie amie. Mais la conversation prit un tour aux accents de pugilat lorsqu'il évoqua son copain de groupe. "Oui je joue avec lui, c'est quelqu'un que je trouve plutôt sympa et il joue très bien en plus." Svetlana semblait vraiment pas tendre envers lui. Ex-raté ? Il en avait eu une ribambelle après tout Galaad et il ne traitait pas forcément les femmes avec un amour fou. "Vous vous connaissez un peu ?" Il craignait un peu sa réponse. Etrangement, ca lui ferait bizarre s'il apprenait que ces deux-là avaient été ensemble.

"Ne t'inquiètes pas, je fais toujours attention à tout et puis c'est un chic type Galaad, il faut juste apprendre à le connaitre un peu". Il passait des bonnes aprèms tous les deux à boire, à composer à jouer. "J'ai toujours du temps pour jouer avec toi Svet, d'ailleurs ca me manque un peu nos sessions" C'était tellement plus facile à Poudlard, là le monde est si grand qu'il faut réussir à se trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyLun 19 Oct 2020 - 14:50

- Vam sleduyet. Russkiy - ochen' krasivyy yazyk, dit-elle avec un petit sourire en coin et un brin de provocation pour chambrer son ami.

Cette taquinerie entre eux lui avait tant manqué. Ce n’était pas comme s’ils avaient été séparé pendant de longues années, mais Lana avait l’impression de vivre une toute nouvelle vie. Elle remarqua que les joues de Gabin avaient légèrement rougi suite à sa remarque, taquine, comme toujours.

- Différente ? Répéta-t’elle, avec surprise.

Pourtant, elle n’avait guère changé physiquement. Elle ne comprenait pas vraiment en quoi elle avait changé. Il avait été un des premier à voir ses sourires, ses joies, ce qu’il y avait sous la glace. En quoi était-elle différente aujourd’hui ? Elle le regarda un instant, comme si elle attendait à ce qu’il développe un peu mais leur conversation prit une autre tournure.

Lorsqu’il parla de Galaad, Lana ne put s’empêcher de se tendre. Sympa ? Joue très bien ? Svetlana se garda de faire tout commentaire. S’ils se connaissaient ? La jeune russe resta un instant silencieuse.

- Pas vraiment, finit-elle par dire. Je ne l’ai peut-être pas vu sous son plus beau jour.

Gabin finit par la rassurer un peu. Il faisait attention…

- Tu as sans doute raison, dit-elle avec un sourire rapidement suivi d’un sourire contrit. C’est juste que…

Elle n’avait pas envie de le perdre à cause de l’influence de ce monde de la musique, de la célébrité. Nouveau soupir.

- Le temps nous échappe de plus en plus j’ai l’impression.

Et le temps était devenu son pire ennemi.
Les recherches sur sa malédiction n’en finissaient pas. Elle avait l’impression de perdre… son temps. Il lui échappait.

- Il faut qu’on rejoue rapidement ensemble. Le plus rapidement possible.

Elle avait parlé avec un ton plus urgent qu’elle ne l’aurait voulu. Un pirouette, vite.

- Avant que tu ne deviennes trop célèbre.

Son clin d’œil et son sourire allaient-ils faire illusion ?
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyDim 1 Nov 2020 - 19:25

Sveltlana semblait toujours fidèle à elle-même, elle lui sorti une phrase incompréhensible qui pouvait vouloir dire ce qu'elle voulait. Elle aurait été capable de lui faire croire ce qu'elle voulait tant cette langue restait un mystère pour lui. "Merci, à toi aussi ?" tenta-t-il en se disant que sa réponse pouvait correspondre à pas mal de phrases ou de questions. Il avait oublié cette sensation d'être lui-même, d'être toujours naturel à ses côtés, ils s'étaient connus dans leurs pires moments mais aussi les meilleurs. Ces deux-là arrivaient à communiquer même sans mots, un regard, un sourire, et ils se comprenaient, c'était une relation qu'il chérissait. "Je ne sais pas comment le définir ? Tu as l'air d'être plus épanouie, plus sereine ? Ou peut-être que c'est simplement la période qui fait cela." Il était vrai que l'été avait tendance à libérer les gens, les problèmes semblaient bien loin et l'on avait tendance à vivre un peu plus au jour le jour.
La vision que les deux avaient du garçon semblait radicalement différente. Mais la rencontre du garçon n'avait peut-être rien à voir. Galaad était bien connu pour avoir attirer un certain nombre de femmes dans son lit en leur promettant monts et merveilles, ce qu'il ne réalisait que très rarement pour ne pas dire jamais. Est-ce que Svet avait atteri dans ses filets et elle le regrettait aujourd'hui ? Cette idée lui fit un pincement au cœur sans qu'il ne sache réellement pourquoi.
Svet semblait brisée par un dilemme intérieure, la jeune fille semblait étrange ? Etait-ce dû à cette conversation ? A Galaad ? A autre chose ? Il voulait lui demander mais il avait peur de la brusquer, elle n'était pas une personne à se confier sous la pression. C'était plutôt l'inverse, elle avait tendance à parler lorsqu'elle se libérait complètement et qu'elle oubliait tout. Il se souvenait bien de cette soirée dans une salle vide de Poudlard ou les deux avaient raconté ce qui était sûrement les plus profondes blessures de leurs êtres. "Le temps est la seule constante de ce monde, elle peut faire peur mais elle nous permet surtout de nous rendre compte de la vie qui défile et nous permet de réaliser que ce à quoi nous tenons n'est pas éternel..." A cet instant, il se sentait philosophe, était-ce l'alcool qui lui faisait cet effet ? Peut-être bien ? Peut-être pas. Peut-être était-ce simplement cette conversation qui le faisait délirer. Elle semblait avoir besoin de se défouler comme la musique le faisait si bien. "Tu travailles pas là ? Tu veux qu'on se fasse une petite séance d'impro ?" Si elle n'était pas dispo, il se promit de lui proposer une séance avant la fin de la semaine pour ne pas laisser passer cette occasion qui était trop belle et qui lui avait tant manqué. Seulement, celle-ci semblait s'enterrer toujours plus profondément dans un ton qui le laissait perplexe. "Tu sais bien que je n'ai aucune envie de devenir célèbre, je préfère les coulisses". Elle lui lanca un regard et un sourire si triste qu'il fut chamboulé. Peut-être dû à son inhibition, il s'approcha d'elle et lui fit un gros calin. Il ne supportait pas de la voir ainsi, elle brisait son cœur sans le vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyDim 1 Nov 2020 - 21:59

Plus sereine ? Vraiment ? Svetlana n’avait pas l’impression. Au contraire, ses émotions avaient tendance à jouer au yoyo. Tantôt elle était aventureuse, le lendemain sérieuse et studieuse, le jour d’après mélancolique. Et c’était fatiguant ! Elle avait d’avoir le coeur brisé en mille morceaux, déchirée entre l’angoisse de mourir bientôt, la rancoeur qu’elle avait pour sa famille, mais en même temps tout l’amour qu’elle lui portait, mais aussi la sensation de devoir vivre pleinement sa vie.

Lorsque Gabin lui parla du temps, Svetlana croisa les bras, ses mains serrant doucement ses bras, comme si elle cherchait à s’accrocher, à se retenir pour ne pas sombrer. Nous ne sommes pas éternels…

— Et si le compte à rebours avait commencé trop tôt ? murmura-t’elle tout bas pour elle-même.

Tic tac. L’heure arrive.
Elle l’avait vu, lors de cette vision à Poudlard. C’était trop réaliste pour n’être qu’une hallucination. Elle s’était vu, jeune. Ça parlait de SA chute. Puis, elle état descendue dans la rue. Alors qu’elle traversait la route, elle avait vu une intense lumière, un crissement étrange et… plus rien. Rien que d’y repenser, Svetlana eut un frisson.

Puis, elle se rendit compte que Gabin la regardait, comme s’il venait de lui poser une question.

— Quoi ? Oh oui pardon une séance ? Oui, j’ai fini mon service.

Elle lui fit un sourire mais les images étaient encore trop ancrées dans son esprit pour qu’il soit totalement sincère. C’est peut-être d’ailleurs pour cela que soudainement, son ami l’attrapa et la serra contre lui.

D’abord surprise, Svetlana n’osa faire un mouvement, puis, elle finit par répondre à son étreinte, un peu gauchement. Ce n’était pas dans ses habitudes d’être aussi tactile. Un bras glissé sur le sien, une main sur son épaule, parfois un baiser sur la joue… Elle se rendit alors compte que son odeur n’avait pas changé. La jeune femme inspira puis soupira.

— Tu m’as manqué, dit-elle tout en posant son front sur sa clavicule.

Les bras ballants le long de son corps, elle était bien ainsi, réfugiée dans le creux de son épaule. Puis, elle s’encarta soudainement et le prit par la main, l’entrainant en direction des coulisses.

— Viens, allons faire une session.
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyMer 4 Nov 2020 - 20:31

Sa Svetlana semblait bien songeuse en cet après-midi, même lui pouvait le remarquer alors qu'il était plutôt amoché par l'alcool. "Le compte à rebours commence toujours trop tôt, c'est bien pour ça qu'il nous fait si peur" répondit-il à son murmure presque inaudible. Elle semblait ailleurs, il se demandait même si elle lui parlait à lui ou à elle-même, il n'aurait pas sa réponse, il en était presque sûr alors il laissa passer sans chercher à en savoir plus pour le moment. Elle réagit plusieurs de minutes après qu'il lui ait posé la question, cela traduisait bien de son drôle d'état. "Tu as fini pour toute ta journée ? Ca va c'est facile" dit-il en se moquant gentiment, comme à son habitude avec elle. Il était content, c'est vrai qu'à lui aussi ca lui avait sacrément manqué de jouer avec elle. Le lien qu'ils avaient tous les deux quand ils jouaient était sûrement une des choses les plus puissantes qu'il avait connu jusqu'ici.

Son étreinte était tellement spontanée, lancée par un besoin de protection envers elle. Cependant, ce n'était pas dans ses habitudes d'être tactile, d'accepter qu'on la touche même quand on était tout particulièrement proche d'elle comme il l'était. Il fut donc réellement surpris lorsque celle-ci y répondit. Mais il apprécia, cela signifiait beaucoup de choses; elle l'acceptait, elle partageait une partie de sa peine avec lui, c'était une marque d'amitié, de respect qui le toucha tout particulièrement. Chose plus étrange cependant, elle le respira, c'était surprenant, déstabilisant, et en même temps assez agréable. Il sentit ses joues légèrement se rosir. Il n'expliquait pas sa réaction. Cela s'additionnait à de nombreuses autres choses qu'il sentait changer entre eux. Il ne saurait l'expliquer. L'étreinte se prolongea entre eux et il pouvait sentir sa fragrance qu'il reconnaissait si bien. Un mélange de fleurs, très frais, très printanier, très agréable, c'était sa caractéristique; elle n'avait pas changé. Et malgré tout, il était reconnaissant qu'elle reste contre lui pour cacher son émotion. Il avait peur qu'elle sente son cœur légèrement s'emballer. "Toi aussi tu m'as manqué Svet" lui souffla-t-il tout doucement, comme un murmure.

Il sursauta lorsque celle-ci s'éloigna presque en courant et en lui prenant la main. Les deux se dirigèrent donc vers les coulisses. En tant que membre du staff, il savait qu'à cet instant, il n'y avait pas grand monde, donc ils pourraient être tranquille. Il la suivit (en même temps, avait-il vraiment le choix...) Ils arrivèrent sur scène et profitèrent de ce moment. "Ca va aller, tu peux jouer sans ton violon ?" Bien sûr, tout le monde appréciait de jouer avec ses propres instruments mais parfois, le ressenti avec un autre était vraiment compliqué, pas aussi fusionnel. Il y avait plusieurs instruments à disposition dans les coulisses, une vraie chance. Il avait quant à lui un petit doute sur l'instrument qu'il allait utiliser. C'était presque le problème lorsqu'on maitrisait trop d'instruments, c'était parfois un choix compliqué. Vu qu'elle jouait du violon, il choisit le piano pour bien s'assortir. "Une envie particulière ?" lui dit-il avec un petit sourire aux lèvres assis devant le piano.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptySam 14 Nov 2020 - 19:16

C'était un peu étrange aujourd'hui. Peut-être était-ce parce qu'elle ne l'avait pas vu depuis longtemps, qu'elle voulait profiter de chaque instant, qu'elle ne voulait pas le perdre. Elle ne saurait le dire. Les coulisses étaient presque vides à cette heure de la journée, aucun artiste dans la zone, le temps n'était pas à la préparation du concert, beaucoup trop tôt pour cela. Personne devant la scène non plus, les festivaliers ne s'attendaient pas à un concert.

Le fait de se retrouver dans les coulisses lui fit aussitôt penser à Galaad et l'espace d'un instant, elle pensa à en parler à Gabin, de cette dispute entre eux. Plus que cela, elle l'avait menacé mais avait-il compris le russe ? Elle en doutait. Non, cela n'en valait pas la peine. Svetlana avait fait de nombreux concert avec son frère, même s'ils étaient plutôt privés et réservés à une certaine catégorie de sorcier. Mais cela faisait longtemps qu'elle n'était pas montré sur l'estrade. Cela fit ressurgir en elle des souvenirs et surtout ce sentiment exaltant de puissance et de confiance.

— Oui. Qu'importe le violon, pourvu qu'on ait la musique.

Certes, elle aurait préféré le sien, un instrument que son père lui avait acheté deux années auparavant, avant qu'il ne lui révèle cet affreux secret de famille. Le bois était précieux, ouvragé par un célèbre luthier de la capitale. Le son était sensationnel. Mais cela importait peu aujourd'hui, tant qu'elle était avec lui, son meilleur ami, le plus proche. Parfois, Lana s'en voulait de ne rien lui dire. Remus était le seul à savoir mais parce que lui aussi avait une tâche sombre en lui.

Elle le regarda tourner autour des instruments avant de s'installer derrière le piano. Piano, violon. Comme avec son frère. Comme avec Gabin, à Poudlard. Elle ne pouvait qu'être à l'aise. Un sourire ému éclaira son visage d'une douce nostalgie. Si seulement elle pouvait revenir en arrière et effacer certaines partie de l'histoire.

Svetlana se rapprocha de lui tout en collant le violon contre son cou, plaçant ses doigts sur les cordes tandis que son autre bras pendait le long de son corps, tenant l'archet dans l'attente des premières notes.

— Je te suis. Joue n'importe quoi et je m'accorderai avec toi. Je te suivrai... toujours.

Toujours. Elle espérait tenir cette promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) EmptyLun 16 Nov 2020 - 23:11

Gabin adorait jouer, il adorait jouer seul, avec des personnes qui lui était proche, avec des personnes inconnues, avec un million de personnes, il appréciait ce sentiment de jouer soit en individuel soit en équipe, et le sentiment était toujours très agréable. Faire corps avec l'instrument et avec la personne. Etre lié par une mélodie, qui le transportait dans un monde parallèle, un monde de croches où tout était possible. Mais ce sentiment était multiplié, décuplé, extraordinaire d'autant plus avec une personne. Une personne qu'il avait connu à Poudlard et qui donnait une perspective toute nouvelle à sa relation avec ses instruments et ses partenaires de musique. Lorsqu'il jouait avec Svet, c'était bien différent, différent d'avec tous les autres. La relation entre eux lorsque la musique était entre eux prenait un aspect presque charnel. C'était étrange et il n'en parlait pas parce que c'était impossible à être compris par les autres mais lui le savait et il savait que c'était la même chose pour Svet, elle ne le disait pas mais il savait en un regard. Ils se parlaient à travers les yeux, ça avait toujours été ça entre eux. "La musique, oui, c'est tout ce qui compte, les mélodies" Il pouvait jouer avec de nombreux instruments, mais cela ne remplaçait pas le plaisir qu'il pouvait avoir avec ses propres instruments, il avait ses petites habitudes il savait la courbure des touches de son piano, l'avancée, les rainures que pouvaient avoir chacune des cordes de son violon. Il appréciait cela, même si un autre instrument pouvait également faire parfaitement le travail.
Il était assis sur son tabouret et fit vibrer ses doigts quelques secondes sur les touches le temps de se chauffer. Il vit la lueur dans les yeux de Svet au moment où elle se synchronisa avec son violon. Puis elle lui sortit une phrase qui le fit vibrer au plus profond de son être. "toujours" répéta-t-il à voix basse en cherchant à décrypter sa phrase. Il ne la comprenait pas. Qu'essayait-elle de lui dire ? Il l'ignorait mais c'était quelque chose d'étrange qui se produit en lui. Il la vit autrement à partir de cet instant. Tout était différent. VU son regard, vu son ton, il savait très bien qu'il serait vain pour lui de chercher à en savoir plus. Alors il ne dit rien, juste il se mit à jouer, entonna une mélodie qu'il chanta à voix basse tout en jouant avec les touches blanches et noires.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty
MessageSujet: Re: Livin' easy, livin' free (Gabin) Livin' easy, livin' free (Gabin) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Livin' easy, livin' free (Gabin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Shaolin Basket [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
 :: 
Été 1978
-