GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh – 100Go à 14,99€ & 40Go à 11,99€ même après un ...
14.99 €
Voir le deal

Partagez

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 553
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /cosmiclight
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 EmptyDim 30 Aoû 2020 - 16:51

Le courant passait bien entre Freya et elle, et Amelia s'en réjouissait. Elle était au courant du secret de la psychomage - découvert totalement par hasard - et l'amour que cette dernière avait pour l'enseignante était évident pour n'importe quel oeil averti. Discuter divination avec miss Bakke n'était peut-être pas la meilleure idée au monde, vu leur dernière rencontre, la Bones parierait gros sur le fait qu'elles avaient davantage en commun que cela... surtout qu'en fin de compte, elle ne savait pas grand-chose de ce domaine. “ Je vous retourne le compliment. ” Une grande force de caractère, elle supposait qu'elle pouvait le recevoir les bras grands ouverts. Elle essayait toujours d'avancer sans se laisser empêtrer par le passé et ses erreurs.  “ Oui, je vous contacterai dès que j'ai plus d'informations sur mon futur emploi du temps. ” Assura-t-elle. Evidemment, elle ignorait quand ses cours seraient placés, quelles heures elle devrait travailler, mais s'il y avait un défi qu'Amelia Bones s'efforcerait de relever, c'était bien cela : organiser son temps pour réaliser tous ses projets.

Nora lui avait raconté sa mésaventure... en fait, c'était bien pire que cela. Et elle présenta cela comme une sorte de tragédie. Une tragédie grecque qui se finissait bien. Les deux sorcières plus âgées discutèrent à propos du festival, du temps passé là-bas et manifestement le fait que Freya y avait été avec un ami... Un ami et plus si affinités manifestement. Amelia n'écouta que d'une oreille. Cette conversation ne la concernait pas du tout. Elle s'enfonça dans le canapé tout en buvant son thé dans le plus grand des silences. Elle s'imaginait dans un autre endroit, évitant de tiquer sur le terme "un bon coup"... La suite ne fut guère moins crue. Freya confirma les dires de Nora - grandiose - et en vint à expliquer que Nora valait davantage le coup. Elle s'y connaissait manifestement davantage. Elle roula des yeux quand sa psychomage sembla se souvenir qu'elle était là et qualifia leur discussion de "brutale". Ce n'était pas vraiment le mot qu'elle aurait imaginé, mais soit. “ Eh bien disons, que ce serait comme écouter mes parents ou mes frères parler de leurs relations sexuelles... ” Dit-elle sans rougir. Elle ne cachait pas l'affection qu'elle avait pour Nora, qui n'était évidemment pas celle d'une patiente pour sa psychomage, mais plutôt celle d'une nièce à sa tante. C'était perturbant... “ J'aurais dit gênant plutôt que brutal, mais ne vous en faites pas pour moi. ” Oh Amelia ne manquait pas de franchise, mais contrairement à Nora, elle la déguisait de ses courtoisies. Du moins, elle essayait. Peut-être que les deux brunettes comprendraient où elle voulait en venir, car par Rowena, elle ne pouvait guère faire mieux.

Elle avait décidé de bannir l'appellation "miss Bakke" de son vocabulaire. Manière de la perturber, elle supposait. Elle d'habitude si respectueuse, si courtoise et polie. Il ne faisait aucun doute qu'elle affronterait une épreuve. “ J'ai une bonne mémoire, ne vous en faites pas. ” Une mémoire d'éléphant, il paraissait. C'était dans les souvenirs du passé qu'on puisait les plus grandes leçons, les apprentissages. Pourquoi diable pensez-vous qu'elle aimait l'histoire ? Cela lui permettait d'avancer et ainsi s'en inspirer pour mieux envisager son avenir, et les choses qu'elle voulaient changer, et la manière dont elle souhaitait procéder. Si elle ne souhaitait pas tout casser, le ministère de la magie demeurait quand-même susceptible d'être critiqué et ce de bien des manières. Nora semblait elle-aussi intéressée par la cuisine de Freya et ce probablement pour d'autres raisons. Pour passer du temps avec sa compagne, sans doute. “ Eh bien, je ne dirais pas non. Mais je pense que j'ai assez envahi votre espace. Comme pour la divination, il vaut mieux prévoir un temps horaire. Je ne voudrais pas vous empêcher de passer du temps ensemble. ” Elle aurait bien volontiers combiné les deux. Mais en même temps, il fallait aussi pratiquer la xylomancie pour apprendre. Tout ceci semblait complexe. Et même elle appréciait discuter avec les deux femmes en même temps, elle considérait tout de même mieux de les laisser en paix. Si ça continuait, elle allait squatter toute la soirée chez elles... Enfin quoique non, Nora semblait fatiguée. Et entretenir une discussion à trois exigeait forcément de l'énergie. “ Je trouverais du temps, ne vous en faites pas. ”    
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 EmptyDim 6 Sep 2020 - 15:45

Freya : #9966ff – Amelia : #009966

Nora sentit qu'une amitié naissait entre Freya et Amelia et ça depuis un moment déjà. Mais les derniers évènements ne lui avaient pas permis de s'en rendre compte plutôt. La sorcière était ravie de voir les choses tourner en ce sens. Elle savourait la tendresse et la douceur que faisait preuve sa douce Freya en prenant soin d'elle et guérissant tous ses maux. Même si l'approche de toute l'équipe avait plutôt commencée avec un malaise puis une rupture, aujourd’hui c'était tout autre chose.
Nora appréciait énormément la capacité qu'avait Amelia de comprendre les choses qui l'entourait. Parfois, elle se demandait si sa protégée ne serait pas plus adulte que la psychomage. Elle ricana à cette idée et reporta son attention sur sa douce moitié.

La discussion se poursuivit sur le festival annuel qui avait lieu dans le monde des sorciers. Chaque année était différente et offrait la chance de découvrir de nouvelles activités pour tous les âges. Nora fut rassurée d'entendre qu'Amelia s'était bien amusée. Bien sûr, elle nota que vu tout ce qui s'était passée, elle avait une fois de plus raté l’événement. Mais en soit, cela ne la dérangeait pas, à ce moment précis, Nora préférait largement être en compagnie de sa douce amante.
D'ailleurs, en parlant de Freya, il semblerait qu'elle ne soit pas si fière de sa virée au festival ? Apparemment, elle y était allée pour se changer les idées, quoiqu'au moins elle en avait eu la force contrairement à la psychomage. Ainsi, Nora posa la question qui mit mal à l'aise la scandinave mais également sa protégée.

-Plutôt oui, c’est vrai…Mais il ne t’arrive pas à la cheville ma douce…
-C'est gentil ça... Rigola Nora de bon cœur oubliant presque la présence d'Amelia. Je le connais ?
[color#009966]“ Eh bien disons, que ce serait comme écouter mes parents ou mes frères parler de leurs relations sexuelles... ” [/color]
-Oh excuse-moi Amelia, des fois j'oublie que mes propos sont loin d'être prude contrairement au cliché anglais... Répliqua alors Nora le sourire aux lèvres.

Secouant la tête, la sorcière se retourna vers la jeune femme, à présent Amelia parlait de recettes échangées avec sa douce moitié. Nora était curieuse et gourmande, elle écouta donc avec attention l'échange entre les deux sorcières.

-Peut-être que cela pourrait permettre de t’apprendre Amelia, je crois être bien plus efficace en te le montrant qu’en te notant quoi que ce soit sur une feuille. Tu me connais, je ne suis pas une fan de l’écrit pour transmettre mon savoir.

Pendant ce temps, la psychomage se tenait en arrière soulageant un peu son dos et ses blessures. Elle ne perdait cependant pas une miette de la conversation gastronomique des deux sorcières, elle en souriait même, curieuse de les voir à l’œuvre.

-Enfin, je pourrais aussi bien comprendre que la cuisine soit moins intéressante à apprendre en ma compagnie que la divination. Avec un planning comme le tien il est peut-être délicat de tout faire.
“ Eh bien, je ne dirais pas non. Mais je pense que j'ai assez envahi votre espace. Comme pour la divination, il vaut mieux prévoir un temps horaire. Je ne voudrais pas vous empêcher de passer du temps ensemble. ”
-Tu ne nous déranges pas Amelia. Je suis juste un peu fatiguée, mais si vous désirez continuer à discuter toutes les deux, faites-le.

Nora grimaçait de plus en plus tout en essayant de le cacher et de se caler au fond du canapé. Elle sentit le regard attristé de ses deux interlocutrices. Espérant néanmoins de ne pas avoir pourri l'ambiance. Le pire c'est que ça la grattait, mais comme la sorcière ne voulait pas de cicatrices, elle prit son mal en patience.

“ Je trouverais du temps, ne vous en faites pas. ”
-Il faudrait que l'on se refasse un déjeuné ou une soirée toutes les trois, si vous êtes d'accords.

Il était difficile à ce moment précis à Nora de se lever pour raccompagner Amelia, enfin si cette dernière souhaitait partir. Nora ne semblait pas enclin et voulait discuter encore avec sa petite protégée, rattraper le temps perdu à cause de son propre silence, mais ses forces semblaient l'abandonner petit à petit. La sorcière se tourna vers Freya cherchant sa douceur.


****************************

Citation :
HRP : fini pour moi, je vous laisse clôturer ! Super rp comme toujours la Team =P
Revenir en haut Aller en bas
Pr Freya Bakke

Pr Freya Bakke


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 291
| AVATARS / CRÉDITS : Annicke Shireen
| SANG : Née moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Fenrir, ce loup géant de la mythologie nordique
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 EmptyLun 19 Oct 2020 - 19:32

La dernière conversation entre Amelia et le professeur de divination avait été complexe. Amelia était prise de court, ne savait pas franchement comment prendre les choses, ni comment les aborder. Freya elle avait été trop perdue, trop embrumée, trop absente pour réussir à tenir une conversation correcte et raisonnable. Elles avaient ainsi échangé sans réellement se comprendre. Et de toute façon Freya s’en souvenait à peine. Non, cette nouvelle entrevue et la conversation qui allait avec était donc nettement plus productive pour elles. Elles étaient deux femmes qui finalement avaient largement de quoi s’entendre et échanger. Amelia était curieuse et travailleuse. Freya restait malgré ce qu’elle pourrait dire une femme qui avait de l’expérience et prenait plaisir à la partager. La jeune blonde finirait donc pas avoir quelques cours particulier avec la scandinave en divination. Cela virerait sans doute plus en discussion précise qu’en cours, mais cela promettait d’être intéressant. Cette seconde conversation se termina donc pour cette fois avec un sourire bienveillant de l’enseignante avant que Nora ne les rejoigne.

Comme bien souvent avec Nora, elle prenait la décision de titiller un peu les autres. Alors en voyant que sa compagne se sentait un peu confuse sur le festival et plus précisément les activités partagées avec Phil, la psychomage avait voulu insister et en savoir plus. En soi Freya n’avait pas franchement à se sentir coupable ou pas trop. Elle avait cherché du réconfort et du courage dans les bras d’un homme qui était aussi son ami lors d’une rupture difficile et douloureuse. Rien de bien exceptionnel ni honteux au final. L’avouer à Nora lui donnait presque l’impression de lui avoir été infidèle. Elle avait cette désagréable impression de lui dire à demi-mot qu’elle avait profité de ne plus l’avoir sur le dos pour s’amuser. Ce qui était loin d’être le cas. Mais Freya n’admettrait pas que la douleur avait même été bien plus forte que ses tentatives de la faire taire. Parce que cette douleur, en soi, Nora en était la responsable.

Heureusement pour elle, Nora semblait presque plus amusée par la situation qu’autre chose. La scandinave s’était donc rapidement détendue, plaisantant presque avec le sujet. Faire une comparaison entre Phil et Nora? Aucune utilité. Phil était un homme agréable aux talents multiples pour dire les choses avec un minimum de délicatesse. Nora en revanche, outre de nombreux talents aussi, avait su prendre le complet monopole sur le coeur et les désirs de Freya. Elle était envoutante, merveilleuse, pleine de charme et d’un caractère adorable bien que parfois délicat à gérer.

-C'est gentil ça...

Et parfaitement honnête! Un rire moins franc mais bien réel s’était échappé des lèvres de la prêtresse, une nouvelle fois presque hypnotisée par la beauté de sa douce. Nora était tellement belle quand elle riait. Quand elle souriait aussi. Quand elle inclinait la tête sur le côté pour réfléchir. Quand elle se mordillait la lèvre d’un air malicieux. Quand elle dormait paisiblement dans ses bras. Freya la trouverait magnifique même en pleine colère, elle n’en doutait pas un instant.

-Je le connais ?

Très bonne question. Phil était relativement simple à comprendre. Face à une femme comme Nora, Freya ne doutait pas un instant de ses intentions. Soit il aurait cherché à l’arnaquer, soit cherché à la séduire. Peut-être même les deux à la fois si il se sentait en forme. La scandinave n’était donc pas forcément certaine d’avoir très envie de savoir si son ami avait déjà eu l’occasion de partager de tels instants avec celle qui tenait son coeur entre ses mains.

-Uhm… je n’en sais rien… est-ce que c’est important?

Oubliant presque quelques instants la présence de la jeune blonde à leurs côtés, Freya avait été jusqu’à poser ses lèvres sur celles de Nora avec douceur, un nouveau geste tendre et amoureux. Ce fut Nora qui revint à la réalité, Freya toussotant légèrement pour se redonner une contenance, sans perdre son sourire pour autant. Quelle femme merveilleuse. Mais elle n’avait pas tord, ce n’était sans doute pas très agréable pour Amelia comme situation.

-Eh bien disons, que ce serait comme écouter mes parents ou mes frères parler de leurs relations sexuelles…  J'aurais dit gênant plutôt que brutal, mais ne vous en faites pas pour moi

Amusant. Freya n’en dit rien. En grande partie parce qu’elle trouvait la situation plus amusante qu’autre chose. Il existait un fort taboo avec le sujet, dans les familles comme en dehors. Freya elle ne le voyait pas ainsi. Il faut dire que chez elle, il était déjà arrivé plusieurs fois que mère et fille échangent leurs expériences sexuelles. Voire dans un cercle plus étendu. Un sujet comme un autre. Mais il était évident que pour Amelia, ce n’était pas la même histoire. Et par respect, Freya n’insisterait pas. Par contre elle trouvait la situation amusante.

-Oh excuse-moi Amelia, des fois j'oublie que mes propos sont loin d'être prude contrairement au cliché anglais...

Un cliché qui avait ses fondements selon Freya. Les anglais avaient très souvent effectivement une façon d’être assez rigide et coincée. Une façon d’être qu’Amelia suivait plutôt bien en fait. Fort heureusement, en plus d’être belle, Nora avait l’avantage certain de ne pas être de ceux-là. Elle avait son franc parlé et ne cachait pas forcément ses idées, y compris les plus osées. Un vrai bonheur.

La suite fut plus simple. Une conversation à nouveau un peu plus centrée sur Amelia et Freya qui parlaient cuisine maintenant. La scandinave comme souvent espérait trouver une alternative aux instructions écrites. Ce n’était pas son truc. Selon elle, la seule façon d’apprendre efficace était en voyant et pratiquant directement. Ou en tout cas dans les quelques domaines qu’elle connaissait bien. Le fait qu’Amelia ait une bonne mémoire était plutôt arrangeant dans l’affaire. Elles n’auraient ainsi sans doute pas besoin de répéter l’opération trop de fois avant qu’Amelia ne soit capable de refaire cette recette sans l’aide du professeur.

Nora restait en retrait, semblait avoir besoin d’un moment pour se reposer. On pourrait croire que cette conversation assises sur un canapé n’avait rien de bien fatiguant. Mais quand on avait échappé d’aussi près à la mort, le temps de se remettre, cela demandait un peu de patience et beaucoup d’énergie. Alors même aussi peu active, le moindre effort pouvait coûter à la psychomage. Freya poursuivait donc sa conversation avec bonne humeur mais gardait un regard attentif sur sa blessée.

-Eh bien, je ne dirais pas non. Mais je pense que j'ai assez envahi votre espace. Comme pour la divination, il vaut mieux prévoir un temps horaire. Je ne voudrais pas vous empêcher de passer du temps ensemble

-Tu ne nous déranges pas Amelia. Je suis juste un peu fatiguée, mais si vous désirez continuer à discuter toutes les deux, faites-le.

Si en soi l’idée de poursuivre était effectivement tentante, il fallait avouer que les petites grimaces de Nora n’étaient pas pour rassurer la scandinave. Elle ne souhaitait pas pour autant mettre Amelia mal à l’aise et choisit de faire les choses avec une pointe de détente.

-La bibliothèque c’était peut-être un peu ambitieux pour aujourd’hui kjære.

Freya avait écarté une mèche brune du visage de sa belle avec délicatesse et un sourire entre amusement et bienveillance. Elle accorda pourtant rapidement son attention à Amelia à nouveau. Il était bien peu délicat de la délaisser.

-Je trouverais du temps, ne vous en faites pas.

-Il faudrait que l'on se refasse un déjeuné ou une soirée toutes les trois, si vous êtes d'accords.

Incorrigible. Nora donnait le change, détournait les choses, cherchait à bien faire. Mais il faut dire que celles qui étaient près d’elle à ce moment la connaissaient assez pour savoir qu’il était peut-être temps de passer à autre chose. Ou en tout cas que la psychomage bien que résistante n’allait sans doute pas tarder à sombrer. La voilà qui se tournait vers Freya, les yeux fatigués, semblant lui demander son réconfort sans oser le dire.

-Pourquoi pas. Si Amelia nous trouve toujours fréquentables.

Alors qu’elle parlait, Freya s’était approché de Nora, passant un bras dans son dos pour la prendre contre elle et la laisser reposer sa tête sur son épaule comme elle appréciait le faire régulièrement. Un peu de réconfort comme elle l’apprécierait certainement. Un peu plus et Nora risquait de s’endormir pour de bon.

-En tout cas pour ce soir ça paraît… ambitieux. Notre chère psychomage semble déjà nous abandonner pour le monde du sommeil.

Elle se moquait mais c’était très gentiment. Et pas totalement faux finalement. Après avoir déposé un baiser sur le front de Nora, Freya s’était dégagé de leur étreinte pour reprendre les obligations minimales de rigueur.

-Je vais te raccompagner Amelia. Je crois que c’est le plus sage pour aujourd’hui.

Freya avait ainsi raccompagné la jeune femme, souriante et douce. Nora n’était clairement pas en état de le faire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Le coeur a ses raisons que la raison ignore (Nora & Freya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
-