GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 114
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @jenesaispas
| SANG : Mêlé, et alors ?


L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 8:41

Revenir sur Terre après un speech pareil, ça ne fut pas bien facile. Le Quidditch, ça lui faisait toujours cet effet-là. Malgré le fait que ce sport avait causé sa perte, son fracas, il lui avait surtout procuré les plus belles joies de sa vie. Jamais il n’avait regretté une seule minute passée là-haut, jamais. Même les quelques secondes avant de se faire fracasser la tronche, puis de tomber de 8m de haut dans le sable. Ça valait le coup. Ça avait toujours valu le coup. Les os, ça se réparait. La tête, un peu moins malheureusement. Mais c’était comme ça. Les cieux, son territoire à jamais. Il n’y avait que là-haut qu’il se sentait aussi vivant, aussi lui-même. Il n’y avait qu’à le voir voler. C’était comme s’il était sorti d’un nuage à la naissance.

C’est pour ça, quand la gamine avait parlé de ses cheminées, elle avait réveillé un truc chez Lachlan. Une pulsion, une envie de lui montrer que ses belles contradictions là, c’était du vent. Des paroles en l’air. Ou plutôt, trop terre-à-terre. Pas le temps, non mais, c’était quel genre d’excuse ça ? Elle le provoquait avec son p’tit air de je-sais-tout, mais elle ne savait rien. Aussi, Lachlan s’était laissé emballer par sa passion. Son petit numéro était tout à fait sexy pour l’entièreté de la population, sauf Lachlan bien sûr. Il avait fait ça pour la confronter, qu’est-ce que vous croyez ?

Vous avez raison. Alors celle-là, il ne l’avait pas vu venir. Ça y était, il avait gagné ? Dans son regard, l’étincelle de victoire brilla un peu plus. Peut-être qu’elle allait enfin lui foutre la paix, ad vitam eternam. En plus, il avait l’impression de lui avoir coupé le sifflet, c’était tout bénéf. Elle n’avait plus qu’à payer et partir, et voilà. Enfin, peut-être qu’il avait niqué la vente sur ce coup-là. Bah, ça valait le coup de tenter. « Bon, vous prenez lesqu… » La gamine lui coupa la chique, encore, et tandis que ses yeux étaient retournés sur le comptoir, il reporta son attention sur elle. Sourcil droit levé bien haut, interrogation profonde. Quoi ? Elle n’avait jamais, juste, volé ? Mais qu’est-ce qu’elle lui chantait là ? Tous les gosses de Poudlard montaient sur un balai, tous. C’était quoi, sa raison, le vertige ? C’était bien la peine de faire la belle, en lui disant que si monsieur, bien sûr, vous avez des preuves ? « Vous vous foutez d’ma gueule… » laissa-t-il échapper dans un souffle, presque tout bas, mais elle l’entendit, c’est sûr. Jamais de grossièretés devant les clients, mais là, il n’avait pas fait exprès. C’était sorti comme ça. Lachlan passa une main sur son visage, dépité par ce qu’elle lui racontait. « Ca fait 5 minutes que vous me bassinez avec vos grands airs, genre je sais voler, et vous me balancez ça ! » Il n’avait pas haussé le ton, non. Il avait juste retrouvé sa rugosité habituelle.

Mais là, quand même, ça commençait à doucement le gonfler. Retour à l’effet qu’elle lui faisait d’habitude, bravo Ana. « J’sais pas quelles sont vos raisons, mais moi ce que j’entends, c’est quand même un beau paquet d’excuses ! » D’un geste haut de la main, il désigna l’entièreté du magasin, pivotant un peu sur lui-même pour accentuer l’ampleur du mouvement. « Vous venez toutes les foutues semaines dans un magasin rempli de balais. Alors si vous avez envie de comprendre, la réponse, elle est pas là-dedans. » Il pointa furieusement son index sur Les morts les plus stupides du Quidditch. En espérant que ça ne soit pas prémonitoire, quand même. « Elle est là-haut. » Il désigna le “ciel“, mais le plafond ruinait un peu son effet. « Bon, vous m’avez compris… » grommela-t-il finalement. La connaissant, elle allait encore lui rétorquer un truc stupide. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir inventer cette fois pour continuer cette conversation qui le fatiguait ?
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia A. Appleton

Anastasia A. Appleton


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : ♟Leighton Meester | doom days
| SANG : ♟Moldu.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN - Page 2 EmptyVen 21 Aoû 2020 - 10:56




L'épais cuir des livres de Quidditch
Ars longa, vita brevis.



Et non, Anastasia ne savait pas voler. C'était aussi difficile à admettre pour elle que lui à l'entendre. Elle avait bluffé tout du long parce que, touchée dans sa fierté, elle ne savait pas admettre qu'elle avait tort. Et elle l'avait copieusement ennuyé. S'il sembla ravi de prime abord, il redevint l'austère personnage auquel elle était tristement habituée. Elle était une moldue et comme toute moldue, elle ne pouvait pas voler, ni même imaginer la chose. Elle aurait pu acheter un balai et essayer par elle-même. Mais les balais, ça avait un prix qu'elle ne pouvait pas s'offrir. Alors, à chaque fois qu'elle passait devant le magasin de Quidditch, elle prenait une à deux minutes pour regarder le modèle qui était exposé. Elle lisait aussi les livres non seulement pour profiter un peu de la présence de Lachlan McCulloch en venant les acheter, mais également pour bien se rappeler à côté de quoi elle passait. La jeune femme se sentit particulièrement honteuse de son attitude aujourd'hui. Et le conseil bien brut de l'homme la cloua sur place le temps d'un instant. Un petit sourire profondément triste s'étala sur son visage davantage habitué aux sourires solaires. « J'aimerais que ce soit vrai, ce que vous dîtes. Mais dans mon monde, ça ne l'est pas » répondit doucement Anastasia. Loin d'elle l'idée de l'importuner davantage, la galloise se saisit des ouvrages qu'elle avait sorti des étagères et se contenta de les y replacer en silence. Une petite larme de plus coulait sur sa joue. Une fois les exemplaires rangés, elle se frotta les mains entre elles, et ajouta : « Je suis désolée de vous avoir importuné. Je vous souhaite une excellente fin de journée, Lachlan ». C'est sur le fantôme d'un nouveau sourire un peu triste qu'elle se dirigea en silence vers la sortie du magasin. Elle était dévastée, bien qu'elle ne le montra pas.  

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas

L'épais cuir des livres de Quidditch♟LACHLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1977-1978
-