GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !

Partagez

RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Deshpande

Professeur Deshpande


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 49
| AVATARS / CRÉDITS : Danny Pudi @myself
| SANG : Né moldu


RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus EmptyMar 1 Sep 2020 - 6:26

La pluie tapait dur sur les fenêtres du vieux Château, et Gemini rêvassait tranquillement, pieds sur le bureau, chaise en équilibre instable, tête penchée sur le côté. Il avait voulu être à l’heure, peut-être un peu trop, et attendait là depuis déjà de longues minutes que les élèves fassent leur apparition. C’était bizarre, tout de même, d’être de ce côté du bureau. L’agitation commençait à se faire entendre dans le couloir, mais c’était à peine un bruit de fond pour ses rêveries habituelles. Quelques pas finalement, et un mouvement ou deux achevèrent de l'extirper de ses pensées. Les deux pieds de la chaise qui étaient en l’air claquèrent au sol, et il croisa ses longs doigts sur le bureau, affichant un doux sourire pour accueillir ses élèves.

« Bonjour… » laissa-t-il échapper, répétant la phrase plusieurs fois au fur et à mesure que les élèves défilaient et s’installaient. Le stress dont on lui avait parlé semblait ne pas vouloir s’inviter dans sa tête bien trop remplie, et il laissa patiemment les jeunes sorciers prendre place avant de reprendre la parole. « Bienvenue au cours d’étude des moldus. Je suis le professeur Deshpande, comme ça se prononce, mais je sais que vous allez l’écorcher, alors… » Nouveau sourire énigmatique. « Quoique, allez... 5 points à celui qui l'épelle correctement ! » Gemini était tout à fait satisfait de son début de cours, se délectant des regards curieux et intrigués de ses élèves. Sur chaque bureau trônait un petit cube coloré, invention de monsieur Rubik. Ca avait l’air magique, hein ? L’air seulement.

« Oh, avant de commencer, j’oubliais ! » Les longs doigts de l’indien claquèrent dans les airs. L’inconvénient de ne pas avoir préparé grand chose, vous savez. Le cours n’allait pas être très classique, mais il fallait bien s’en douter… « Étude des moldus, ça veut dire, pas de magie ! Vous voyez cette boîte, là, à l’entrée ? » Sans bouger, il la désigna du menton, au loin. C’était une bête boite, toute moldue à vrai dire. « Pas de baguette dans cette salle de classe, je vous demanderai donc d’aller y déposer la vôtre. Les moldus se débrouillent bien sans, alors… vous aussi ! » La sienne attendait déjà sagement au fond. Montrer l’exemple, tout de même, c’était bien la moindre des choses !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | jenesaispas
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: Re: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus EmptyMer 2 Sep 2020 - 20:40


Jyn traînait les pieds pour aller en cours, c'était la base même de sa vie à l'école. Ca la faisait chier, c'était une vérité générale, tous les profs le savaient, personne ne s'offusquait plus de ses attitudes d'adolescente pas contente. Même si elle s'était calmée un petit peu depuis quelques mois, merci papa/maman qui apparaissent comme ça en cadeau merdique de noël, Jyn avait toujours ce petit air revêche. Le nouveau prof d'étude des moldus était un dadais qu'elle avait rencontré au bord d'un lac, en train de fumer un bon gros péteuforik. Mais bon, elle n'avait pas ébruité la chose de toute façon. Elle le salua bien vaguement de son fameux "B'jour" de gamine mal-lunée avant de se coller près d'une vitre pour admirer le paysage. Sur le bureau, des cubes aux couleurs différentes, qu'elle ne connaissait pas, curieusement. Encore un truc bizarre, ça.
Mais l'année démarrait mieux qu'elle ne l'aurait cru. Pas de BAGUETTE ? POUR DE VRAI ? Les élèves étaient tous assis et Jyn fut la première à bondir joyeusement sur ses pieds pour envoyer sa baguette en bois de houx, dans la boîte, sans regret.
Revenir en haut Aller en bas
Barty Croupton Jr

Barty Croupton Jr


PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 186
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Holland - skywalkers
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Echec
| PATRONUS : Corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: Re: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus EmptyJeu 3 Sep 2020 - 19:58

L'étude des moldus, une matière que j'avais suivi par contrainte de la troisième à la cinquième année. Mon père était formel sur l'importance pour le fils du Directeur du Département de la Justice Magique d'étudier le monde des moldus. Une matière que je trouvais d'un ennui mortel. A mon plus grand étonnement, j'avais obtenu un effort exceptionnel à ma BUSE. Pas peu fier de ma note et curieux de découvrir le nouveau professeur, j'avais finalement, et contre toute attente, de ma propre volonté, décidé (du moins pour le moment) de poursuivre cette matière en 6ème année. Une décision que je regrettais assez rapidement. Aussitôt que le nouveau professeur, nous ordonna de ranger nos baguette dans une boite. je ne me séparais jamais de la précieuse. Elle était le prolongement naturel de ma main. Au même titre que mes doigts. C'était comme si on voulait m’amputer. je m’apprêtais à protester fermement, mais j'étais préfet maintenant. Je devais montrer l'exemple, respecter et faire respecter le règlement.  j'hésitais à faire demi tour, puis fini par déposer ma baguette dans la boite à contre cœur. "Nous priver de notre baguette ! C'est un traitement inhumain et dégradant "murmurais-je à la poufsouffle en m'installant à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 150
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: Re: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus EmptyJeu 10 Sep 2020 - 18:09

Études des moldus, mon cours préféré. Pas que j’ai une fixette sur les moldus, mais bien sur la jolie professeure aux yeux saphir et à la chevelure de feu. Elle s’inscrit parmi les plus belles femmes que j’ai vue de ma vie et sa douceur m’a toujours fait chaud au cœur. C’est certainement l’une des seules profs qui ne me remet pas mes échecs sur le nez cours après cours. Bon, c’est certain que je redouble aussi d’efforts pour l’impressionner. Elle va être bien fière de moi cette année, car je suis certain que mes petits après-midis passés en compagnie de Grace m’ont donné de l’expérience de terrain sur les moldus. Ça, c’est pas rien. J’entre donc, bien à l’heure, et je m’assis seul car je suis bien conscient que Goujon me rejoindra sous peu et là, mon regard amoureux tombe sur un mec. Un mec. Pas Soyle. Un homme, poilu, et pas du tout, mais pas du tout aussi charmant que la rouquine. « Mais elle est où Professeure Hoover? » je m’indigne sans pouvoir retenir mon exclamation et en ignorant consciemment sa demande d’épeler son stupide nom de famille. Je ne vais certainement pas faire cela, je sais pas écrire et je vois bien que le vieux Dèchefender veut nous ridiculiser. En plus de nous dépouiller de nos baguettes! On est dans une école magique monsieur. Touchez pas à nos baguettes. J’aime pas l’idée que nos baguettes se touchent toutes dans le même bac, c’est vachement intime une baguette. Je l’aime pas. J’espère que c’est qu’un remplaçant. Je tapote ma robe et ne trouve pas ma baguette. Je vide mon sac sur mon bureau et je trouve qu’une vieille banane brune écrasé, « beurk » je marmonne avant de la refoutre dans mon sac faute de poubelle sous la main. J’ai du laissé ma baguette dans le dortoir… ou p’t’être aux toilettes. J’espère que c’est au dortoir. Sous le regard insistant du prof – que j’espère substitut – « Euh, j’ai oublié ma baguette M’sieur. » Mes joues s’empourpre un peu, mais j’imagine que ça ne surprend personne ici, je ne suis pas le plus grand sorcier de Poudlard. C'est même peut-être plus sécuritaire que je me promène sans baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Deshpande

Professeur Deshpande


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 49
| AVATARS / CRÉDITS : Danny Pudi @myself
| SANG : Né moldu


RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: Re: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus EmptyMer 16 Sep 2020 - 19:58

Alors, personne pour prendre un risque ? Pas même un brave Gryffondor ? Et bien tant pis, le nom de Deshpande resterait un mystère orthographique pour les élèves, voilà tout. Loin de se formaliser de cette absence de réaction, Gemini capitalisa sur la seule qu’il obtint, et qui n’avait aucun rapport. C’était une question d’un jeune garçon aux cheveux un peu longs… Dommage, il n’avait pas la réponse. Ça commençait bien ce cours, non ? « Dans son lit, sur la cote, chez Fleury et Botts… Allez savoir ! » Il avait fait une rime sans le vouloir, mais n’avait pas fait semblant car la sincérité était bien là la qualité première d’un bon professeur, pensait-il. Et sincèrement, cette chère professeur Hoover et sa reconversion, ça n’était pas un sujet qu’il maîtrisait, autant l’avouer !

Puis sa drôle d’annonce et la consigne qui allait avec firent leur petit effet. Derrière son bureau, Gemini observa la valse des soupirs et des pieds qui traînaient jusqu’à la boîte où chacun, étonnamment, se prêta au jeu. Cool ! Il y avait bien une gamine plus enthousiaste que les autres toutefois, et du coin de l’oeil, Gemini la reconnut. Il ne connaissait même pas son nom, à dire vrai, mais ensemble, ils avaient fait des ricochets. Pour les autres en tout cas, ça ronchonna un peu. Un sorcier sans sa baguette, scandale, imaginez ! Le garçon qui s’inquiétait pour son ancienne professeure reprit la parole, sans lever la main, rien mais hé, comme si Gemini allait s’encombrer de pareilles futilités. Sa remarque le fit rire, un rire doux et bienveillant tandis qu’il posait sur le gamin un regard attendri. « Et bien, il semblerait que vous ayez tout compris ! Si vous savez survivre sans baguette, alors vous devriez survivre à ce cours. » Il lui adressa un petit clin d’oeil et détacha son regard pour balayer l’assemblée. C’était marrant, tous ces yeux braqués sur lui. Pas que ça le changeait tellement, ses anciens collègues faisaient pareil quand il déballait ses brillantes idées. Bon, il serait peut-être temps de parler.

« Si je vous ai demandé de vous séparer de votre précieuse baguette, c’est parce que nous n’allons pas seulement étudier les moldus cette année. » Gemini s’était levé, et passant devant le bureau, s’appuya contre dans une posture qui n’avait absolument rien de professionnel, qu’on se le dise. « Nous allons devenir des moldus, quelques heures par semaine. » Comme il était risqué de tenir pareil discours dans des heures si sombres. Et surtout, comme il était ironique pour le Professeur Deshpande de dire cela alors qu’il était né moldu, lui. « Eh oui, la seule différence que nous avons avec eux, c’est cette maîtrise de la magie que vous avez tout le loisir d’étudier dans les autres cours. Alors félicitations pour votre transformation, vous voilà désormais temporairement moldu ! » Ca n’allait pas plaire à tout le monde ça. Et alors ? Ca faisait bien longtemps que Gemini avait compris qu'on ne pouvait pas plaire à tout le monde. Alors à des élèves, encore moins !

« Et laissez-moi vous présenter le plus bel outil de tout moldu qui se respecte… » Ses mains appuyées sur le bureau pour le soutenir quittèrent le bois pour venir déplier leurs longs doigts devant les élèves. « Ses dix doigts ! » Ça faisait toujours rire Gemini, la flemmardise des sorciers qui s’appuyaient toujours, mais toujours sur la magie pour être partisan moindre effort. Oh, il en abusait aussi, hein. Mais il avait vécu un temps en devant lever ses fesses du canapé pour aller se chercher à boire, figurez-vous. « C’est avec ça qu’ils attrapent, qu’ils nettoient, qu’ils se battent, qu’ils travaillent, qu’ils apprennent, qu’ils échouent… Qu’ils font tout. Merveilleux pouces opposables, franchement, mère Nature mériterait un applaudissement. » Sans être facilement gêné, Gemini évita de claper des mains et de se prendre le vent de sa vie. Tout de même.

« Je vous conseille d’en prendre grand soin, car ces dix petites merveilles vous aideront plus que jamais durant toute l’année… ne serait-ce qu’à manipuler l’étrange objet qui se situe devant vous. » Gemini attrapa un des cubes qui était posé sur le bureau, et le fit sauter entre ses mains pour attirer l’attention des élèves. « Allez-y, faites marcher vos outils, découvrez, manipulez, touchez… Quelqu’un peut me dire ce que c'est ? Ce qu'il faut en faire ? Et à quoi ça sert ? » Son sourire trahissait son impatience. Qu’il avait hâte d’entendre leurs théories !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty
MessageSujet: Re: RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus Empty

Revenir en haut Aller en bas

RENTRÉE 1978 | Le monde haut en couleurs des moldus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Poudlard - intérieur :: Apprentissage de la magie :: 
Les cours
 :: 
Les cours optionnels
 :: 
Le cours d'étude des moldus
-