GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'août de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -48%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie ...
Voir le deal
35.69 €

Partagez

Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 150
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie Empty
MessageSujet: Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie EmptyVen 11 Sep 2020 - 18:49

Maman, papa, je sais que je n’ai pas toujours été à la hauteur de vos attentes – ‘pas toujours’ étant un euphémiste – mais j’espère vous rendre un tantinet fiers dans ma mort : à l’issue d’une ronde en compagnie de Jyn Dawkins. Eh, au moins je suis préfet les pops! Et fidèle au poste en plus, j’assume mes responsabilités. Honnêtement, on pourrait penser que je suis gryffondor. N’importe quel homme (ou femme je distingue pas) sensé aurait pris ses jambes à son cou en bon couard pour se perdre dans les cachots et éviter de faire une ronde avec la plus sauvage et dangereuse des belettes. C’est bon, j’ai cherché sa colère, je l’admets – même si c’était un accident, juré - , mais même au calme elle me fou un peu la trouille. Je marche tellement près du mur – pour me tenir le plus loin possible de Jyn : laisser son espace aux créatures sauvages – que je n’arrête pas de m’y cogner l’épaule. Ma robe se salie. J’ai les doigts qui pianotent. J’ai peut-être peur pour ma vie, mais je suis étrangement content qu’on me force à passer un moment seul avec elle. Le fait est que j’ai de sales excuses à lui présenter, genre vraiment, et je les ai mâchées tout l’été, je les pense sincèrement. Il manque plus qu’à ce que j’arrive à les lui déballer. C’est là où ça coince, mais je vais trouver le courage. On doit contrôler les étages deux et trois, alors j’ai encore le temps. On vient seulement de terminer le deuxième. Ouais, je sais, je procrastine.

Je lui coule un regard et me mordille la langue. En pensant à mes excuses je me rappelle le bisou qu’on échangé bien malgré nous et mon visage s’empourpre. Une fois qu’on met de côté le fait que j’ai été un total imbécile et qu’elle n’était pas consentante (oh, je sonne vraiment comme le plus grand des grands cons), c’était pas si mal comme premier bisou. Elle doit se mettre régulièrement du baume à lèvre, puis, elle s’embellie avec les années la Dawkins. J’ai même l’impression que le blond de ses cheveux est plus clair, ça lui fait bien, ce doit être le soleil. Merlin. Focus Diggory. Sérieusement, il ne reste que l’aile droite du 3e, car l’aile gauche est interdite et barré à double-sortilège. On commence donc à monter les escaliers et je décide de m’éclaircir la gorge – super je sonne comme un hippogriffe étranglé – et je plonge « euh, Jyn…euh, je… » VACARME, les escaliers décident de bouger et avec mon équilibre remarquable (je suis trop grand, j’ai pas conscience de mes pieds) je vacille et me retient maladroitement sur la rampe de son côté. Évidemment je la bouscule, mais au moins je pense à lui agripper le capuchon pour pas qu’elle ne tombe dans le vide et dès que le stupide escalier a terminé sa course je la lâche et monte quatre-à-quatre pour rejoindre la terre ferme. « Je déteste ces trolls d’escaliers » je marmonne dans ma barbe (ou dans mes quatre-cinq poils blonds dont je suis très fier) juste avant de remarquer qu’on est à l’entrée de l’aile gauche et bah que la porte est barrée. On est donc coincés sur le pallié jusqu’à ce que l’escalier daigne de regagner sa place. Joie. Je me gratte la tête. « Euh…va falloir attendre » Inutile Diggory, inutile. L’imprévu m’a décontenancé et j’ose pas lui livrer mes excuses tout de suite. Je suis un dégonflé.
Revenir en haut Aller en bas
Jyn S. Dawkins

Jyn S. Dawkins


POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 454
| AVATARS / CRÉDITS : Saoirse Ronan | jenesaispas
| SANG : En quoi ça te regarde, tête de noeud ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La foudre
| PATRONUS : Une loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie Empty
MessageSujet: Re: Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie EmptySam 19 Sep 2020 - 16:45

Qu'on coltine Reginald à Jyn était déjà un problème en soit, en cela qu'elle devait le supporter dans la salle commune, dans la Grande Salle, dans la plupart des cours et maintenant, pendant les rondes auxquelles ils étaient assignés. Naturellement, la jeune femme faisait une tête de six pieds de long. Depuis que cet odieux garçon avait osé faire verser un filtre d'amour dans son verre, la galloise avait de farouches envies de meurtre. Et pour cause. Il lui avait volé SON PREMIER BISOU. Alors Jyn n'était pas une adolescente sentimentale - c'était le moins que l'on puisse dire - mais l'humiliation qu'elle avait ressenti après coup et après la terrible réalisation de ce qui s'était passé, ça lui avait fait un choc. Et elle avait beaucoup pleuré, peut-être trop pour ce que c'était. Mais elle était une gamine qui s'identifiait comme libre elle ne voulait pas être privée de son libre-arbitre, jamais. Qu'on lui ait fait ça, c'était comme si on lui avait coupé les ailes - et bien que la métaphore soit sanglante, c'était bel et bien ce qu'elle ressentait au fond d'elle. Reginald était le seul coupable de cette machination et la Poufsouffle n'était pas d'humeur à bavarder avec lui. Ils empruntèrent les escaliers ensemble, à défaut de pouvoir se séparer.
Les escaliers récalcitrants commencèrent à bouger et la jeune femme marmonna quelques injures contre "ces sales choses magiques qui ne servent qu'à tuer les élèves". Elle se sentit saisie par le capuchon et si elle n'avait pas tant perdu l'équilibre, Jyn se serait probablement retourné pour lui coller une droite. Arrivés sur le mauvais palier, la mauvaise humeur de la galloise revînt au grand galop et elle jeta un regard courroucé au jeune homme comme s'il avait quelque chose à voir avec cette histoire. C'est que, depuis leur bisou, elle se demandait si ce sauvage n'avait pas des vues sur elle. « Jure » répondit-elle avec une pointe d'exaspération mêlée à de l'agressivité. Inutile de rester debout si les escaliers ne se pointaient pas de nouveau. La galloise s'assit au bord du palier, les jambes dans le vide, nullement inquiète de finir écrabouillée en bas des étages. Elle priait pour que Reginald n'ait pas la merveilleuse idée de parler pour dire une quelconque bêtise supplémentaire, mais bon, ça relèverait du miracle.
Revenir en haut Aller en bas

Sorry for being the biggest twat of the Castle | Jyn & Reggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Poudlard - intérieur :: Les lieux communs :: 
Les escaliers et les couloirs
-