GRYFFONDOR : 20 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 58 pt | SERPENTARD : 2 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !

Partagez

Bah alors....? [Amelia & Soyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 277
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 EmptyMar 29 Déc 2020 - 13:37



Soyle #9966cc
Amelia # 6699cc
Nora red

Nora ne sentait pas dans son élément depuis qu'elle avait franchit le seuil de chez Soyle. Elle sentit qu'elle n'était pas à sa place dès qu'Amelia les avait rejoint. La sorcière avait tenté une approche sans succès, elle écoutait attentivement les échanges qui se déroulaient sous ses yeux entre Soyle et Amelia. C'était touchant de voir autant de complicité entre deux personnes. Nora penchait la tête, se balançait par moment, sans vraiment le vouloir, elle avait testé les brioches de Soyle histoire de voir si ça allait mieux. Même si elles étaient excellentes, Nora ne sentait pas bien. Malgré que la situation soit effective pour améliorer la vie de la plus jeune des trois sorcières, la psychomage décida d'aller se raffraichir un peu le visage. Évidemment ce qui devait arriver, arriva, elle perdit pendant quelques secondes l'équilibre reportant ainsi l'attention sur elle. La psychomage se maudit alors tout en essayant de rester naturelle dans ses gestes, elle ne voulait pas parler de son état maintenant ce n'était pas le moment idéal.

Demanda simplement à Soyle où était la salle de bain afin d'aller tranquillement seule se changer les idées. Malheureusement ou heureusement ses deux interlocutrices eurent le même réflexe de la rattraper au besoin.

-Oui bien sûr… au fond du couloir…Est-ce que vous êtes sûre que tout va bien? Si vous êtes souffrante peut-être devriez-vous rentrer vous reposer ?...
-Non non tout va bien, merci Soyle. J'ai juste besoin de marcher et me rafraîchir un peu. Ne vous inquiétez pas.

Nora reprenait le contrôle de ses mouvements, mais tout semblait ralenti. Décidément elle n'aurait pas dû se lever. Maintenant les deux femmes étaient proches d'elle, à la soutenir au cas où. Nora devait faire le vide dans sa tête, s'alléger l'esprit en quelque sorte.
Elle progressa doucement mais sûrement jusqu'à la salle de bain, Soyle et Amelia étaient proches.

“ Est-ce que vous souhaitez qu'on vous laisse seule... ? Je peux... je peux vous aider si vous avez besoin. ”
-C'est gentil Amelia, ça va aller. Laissez-moi juste quelques minutes seule, je...ne serai pas longue promis.

Une fois la porte fermée et seule dans la pièce la sorcière s'appuya sur le lavabo. Elle se passa de l'eau sur le visage. Mélangée entre un sentiment de mal-être et une folle envie de s'évanouir. Elle soupira, garda les yeux clos et se redressa face au miroir. La psychomage porta sa baguette au niveau de sa tempe, elle ferma son esprit une puis deux minutes et bien plus. Elle entendit son cœur battre, elle se concentra sur la rythmique, souffla et recommença jusqu'à ce qu'elle se sentit un peu mieux. Parfois, elle utilisait ses propres sortilèges sur elle directement sans assistance. Consciente de sa capacité à se contrôler, il était presque facile de discipliner un esprit, même le sien. La frontière était infime pour en profiter, mais Nora restait une sorcière avec un bon fond, elle ne franchirait jamais cette limite au risque de tout perdre.

Au loin, elle entendit la porte s'entrouvrir. La rouquine et la blondinette étaient encore là, la sorcière pouvait les entendre. D'un geste simple, elle reprit ses esprits et ouvrit à nouveau les yeux. C'était mieux déjà, mais les deux interlocutrices étaient encore plus inquiète et Nora devra répondre à certaines interrogations. S'étirant encore une fois, elle fini par se passer de l'eau une nouvelle fois sur le visage. Prenant soin de s'essuyer, elle se retourna et fit face aux deux femmes intriguées.

-Excusez-moi mesdames, ça va mieux... Fit Nora en s'essuyant les mains sur la serviette avant de la replacer. La sorcière sortie de la salle de bain et les trois sorcières reprirent place dans le salon. Quelques difficultés ces derniers temps, ce n'est pas important, revenons au cœur de la discussion si vous voulez bien. Répliqua alors la psychomage en reprenant place dans son fauteuil. D'un geste simple, elle sortit ses lunettes et les posa sur son nez. Inclinant légèrement la tête vers ses hôtes elle leur sourit, pensant que cela suffirait à dissiper ce qui venait de se passer.

“ Est-ce que... Qu'est-ce que vous avez ? ”

Nora apprécia la réaction d'Amelia, même si à ce moment précis, elle ne savait pas vraiment si elle devait parler de son état ou bien s'effacer pour mieux se concentrer sur la jeune femme. Son esprit était un peu plus clair à présent, comme si elle avait fait un reboot nécessaire. Les lunettes de Nora rendaient la sorcière plus posée, moins stressée, la vieillissait un peu dans sa manière de voir les choses. Ignorant véritablement comment se sortir de ce guêpier, elle comprenait alors l'état dans lequel c'était retrouvé Amelia quelques instants plutôt. Elle fini par soupirer, reprendre une brioche et sourire.

-Disons...qu'il y a quelques changements et il me faut m'adapter...prendre le temps pour certaines choses...

Il était vraiment difficile pour Nora te parler d'elle, même au pied du mur et devant deux femmes qui lui voulaient que du bien. L'esprit de la sorcière recommençait à cogiter, quel chemin serait le plus adéquat pour expliquer tout simplement qu'elle était enceinte de quelques semaines. Et qu'elle avait tout des symptômes des moins pratiques ?



Citation :
HRP : quel suspend Siffle
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 442
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 EmptyLun 18 Jan 2021 - 17:55

Elles avaient essayé. Sincèrement. Soyle et Nora avaient essayé de commencer un peu détendues, souhaitant poser quelques mots amusés et de bonne humeur. Elles avaient voulu se détendre elles-mêmes avant d’arriver à ce moment délicat qui les mettait face à une jeune femme endeuillée et un peu perdue. Ou c’était l’impression qu’en avait la jeune rousse. Mais les belles précautions qu’elles avaient tenté de prendre n’avaient pas été d’une grande aide finalement. Elles s’étaient embourbées toutes les trois dans une situation désagréable et presque tendue.

Laissant de côté ses bonnes intentions et cette distance de départ, Soyle s’était retrouvée très proche d’Amelia, la prenant dans ses bras, surprise par cette idée que semblait nourrir la jeune femme qu’elle pourrait vouloir la faire partir. La rouquine n’avait aucune envie de la voir quitter son appartement pour le moment, la pensant encore trop fragile et s’imaginant encore pouvoir l’aider au moins un peu. Elle avait une sincère et profonde affection pour Amelia, elle voulait l’aider, et quelque part essayer de la protéger un peu aussi. C’est donc une attitude assez maternelle qu’elle finissait par lui accorder dans cette conversation délicate.

-Vous êtes plus qu'une simple amie pour moi.

Si Amelia avait décidé pour une raison obscure de refuser pour le moment le tutoiement à son ancien professeur bien qu’elle ait pris cette nouvelle habitude depuis un moment maintenant, Soyle prenait là toute l’ampleur de la déclaration. Elles n’en avaient jamais parlé, sans être tabou ce n’était pas la priorité pour la rouquine. Mais une telle déclaration se mesurait et elle savait qu’actuellement Amelia ne disait rien sans que cela ne soit déjà très établi dans son esprit. Elle semblait ne pas être capable de formuler de doutes.  Donner autant d’importance à sa logeuse était donc forcément un sentiment très clair dans son esprit et d’autant plus touchant pour elle. Soyle en eut même les yeux humides, refusant pourtant de laisser ses hormones la mener plus loin sur ce chemin, préférant prendre à nouveau Amelia contre elle et déposer un baiser sur sa joue.

-Merci ma grande, c’est parfait, ça me va très bien.


C’est au creux de son oreille que la rousse avait glissé ces mots, appréciant l’affection qu’Amelia semblait avoir un peu d’hésitation à lui communiquer de façon très démonstrative mais qui semblait être très présente tout de même. Soyle qui avait tenté encore de retenir la sienne se sachant elle en revanche très démonstrative se disait maintenant qu’elle pourrait peut-être se laisser aller à un peu plus de gestes d’affection avec elle. Est-ce que ça l’aiderait? Est-ce qu’elle se sentirait plus à son aise ici? Amelia oublierait-elle cette idée qu’elle n’était ici que par clémence de la part de son ancienne enseignante? Difficile à dire actuellement. Peu probable même. Mais elles pourraient toujours essayer.

La conversation suivante, Soyle s’était mise un peu en retrait. C’était au tour de Nora de voir sa position plus établie. Et Amelia était là encore tout à fait douce et encourageante. Amelia semblait l’entendre, essayer de prendre les mots de sa psychomage de la meilleure façon possible. Nora aussi restait à l’écoute et elles arrivaient à peu près à se remettre dans une situation plus détendue. Quoi que la brune n’avait pas l’air dans son assiette. Soyle et Amelia n’avaient eu qu’un regard à échanger pour se rendre compte que quelque chose n’allait pas, assez sérieusement. Nora avait souhaité aller jusqu’à la salle de bain. Pendant que Soyle essayait de surveiller un peu la psychomage, veillant à ce qu’elle ne perde plus l’équilibre, Amelia elle avait pris les devants, s’étant glissée jusqu’à la salle de bain pour allumer les lumières. Par la suite la jeune femme avait refait le chemin inverse pour prendre la main de Nora, lui imposant son choix si un appuis devait être pris. Soyle l’avait laissé faire, ne souhaitant pas étouffer complètement la psychomage sous ses attentions, aussi bonnes qu’elles puissent être.

-Non non tout va bien, merci Soyle. J'ai juste besoin de marcher et me rafraîchir un peu. Ne vous inquiétez pas.


Cela n’avait rien de bien rassurant. C’est pourtant avec une certaine distance que Soyle avait suivi les derniers pas, assez inquiète. Amelia n’était pas en reste. Nora tentait bien de donner le change mais c’était sans doute peine perdue avec elles. On s’y attachait à cette petite brune à force!

-Est-ce que vous souhaitez qu'on vous laisse seule... ? Je peux... je peux vous aider si vous avez besoin.


-C'est gentil Amelia, ça va aller. Laissez-moi juste quelques minutes seule, je...ne serai pas longue promis.

Elle avait disparu derrière la porte, laissant entendre un peu d’eau couler. Les deux jeunes femmes restaient dans le couloir, inquiètes. Si en temps normal Soyle aurait sans doute croisé ses bras dans un sentiment de malaise, elle portait cette fois les mains à son ventre, lui accordant quelques caresses, une façon pour elle aussi de se calmer un peu. Amelia déjà malmenée restait très anxieuse elle aussi. Un mouvement pour se tourner et Soyle encombrée avait donné un petit coup dans la porte sans le vouloir, la laissant s’entrouvrir. Pas assez pour l’ouvrir et dévoiler la psychomage à leur vue, assez pour entendre qu’elle bougeait encore ceci dit. Un rapide coup d’oeil pour vérifier qu’elle n’avait pas besoin de la fermer et c’était vers Amelia que Soyle avait reporté son regard. Elle s’obligea à un sourire qu’elle espérait rassurant.

-Ne t’inquiète pas trop, ça va aller.

Sans savoir ce qui rongeait Nora, elle ne pouvait se montrer parfaitement convaincue ni convaincante. Mais Soyle tentait de le faire, se creusant un peu la tête également. A vrai dire, actuellement, cela lui rappelait bien quelque chose. Elle avait l’impression que c’était surtout à cause du fait qu’elle en connaissait encore quelques symptômes que cela en venait à lui faire penser à cela. Même si une telle explication les rassurerait sans doute et saurait peut-être même les réjouir. Finalement, Nora avait fini par ouvrir la porte, se séchant les  mains et essayant elle aussi de se montrer rassurante malgré les deux regards inquiets qui se posaient sur elle.

-Excusez-moi mesdames, ça va mieux...

Les trois femmes avaient doucement et sagement repris le chemin du salon, Soyle ayant toutefois accordé un regard compatissant et un hochement de tête approbateur à la Psychomage en la laissant passer devant elle pour repartir. On ne sait jamais, si elle venait à perdre à nouveau l’équilibre…

-Quelques difficultés ces derniers temps, ce n'est pas important, revenons au cœur de la discussion si vous voulez bien

Soyle n’en avait à vrai dire pas une grande envie. Mais elle n’avait pas tellement plus envie de déplaire à Nora. Quoi que reprendre le “coeur de la discussion” reviendrait à déplaire à Amelia. Ces difficultés dont elle parlait l’intriguaient pourtant même si elle n’était pas certaine d’être considérée par cette femme comme assez proche pour avoir le droit de s’en mêler. Le regard un peu déçu, elle avait donc pincé les lèvres pour éviter de lui répondre sur le mauvais sujet. Avec ces lunettes elle avait l’air tellement sérieuse, même Soyle avait l’impression de repasser devant une professionnelle plutôt qu’une connaissance voire plus…

-Est-ce que... Qu'est-ce que vous avez ?

Difficile de dire si elle avait eu envie de couper Amelia dans son élan ou plutôt de la remercier de cette question. La jeune femme avait pour elle d’être une “proche” de Nora, elle pourrait sans doute plus facilement s’impliquer dans ce qui tracassait la psychomage. Soyle aussi aimerait savoir, même si il n’était maintenant pas impossible qu’elles finissent par lui demander de les laisser. Ce qui serait finalement assez décevant. C’est donc le regard brillant qu’elle attendait la réponse de Nora à présent.

-Disons...qu'il y a quelques changements et il me faut m'adapter...prendre le temps pour certaines choses...

Pas même une seconde, tout juste le temps qu’elle termine cette phrase, Soyle était cette fois convaincue d’être dans le vrai. Pour la simple et bonne raison que c’était plus ou moins ce qu’elle-même avait dit à la psychomage au moment où elles avaient inversé les rôles il y a quelques mois. Joignant ses mains devant sa poitrine, le regard illuminé, un sourire malicieux sur les lèvres, prenant même une grande inspiration devant la surprise, Soyle n’osait pourtant pas affirmer immédiatement la chose. Cela risquait d’être assez ennuyeux si ce n’était pas cela.

-Oh vous voulez parler de… CE genre de changements?

Si elle tentait de se retenir en attendant confirmation, Soyle en était visiblement très excitée, prête à la féliciter pour ce qu’elle pensait maintenant être un début de grossesse. Ses symptômes, sa façon d’en parler, reprenant presque au mot ses propres explications, c’était forcément ça non?
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 525
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /eunoia/ASTRA
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 EmptySam 23 Jan 2021 - 21:30

De quoi avaient-elle l'air là devant la porte ? Elles attendaient que Nora sorte de la salle de bain après qu'elle ait tourné de l'œil. Cela l'inquiétait à vrai dire. Elle aurait pu se rassurer en disant que l'attention n'était plus centrée sur elle à présent. Mais, cela lui était absolument pas passé par la tête. Elle trouverait ce sentiment particulièrement honteux s'il pointait le bout de son nez en elle. Elle hocha légèrement la tête lorsque Soyle lui conseilla de ne pas s'inquiéter. Elle aimerait croire qu'elle ne s'inquiétait pas. Mais au fond d'elle, elle savait que c'était faux. Elle ne pouvait s'empêcher de se demander quel mal pouvait provoquer de telles réactions chez sa psychomage. S'il arrivait malheur à Nora, comment pourrait-elle s'en relever ? Ses parents... Nora ! Ah non, elle ne voulait pas imaginer une telle chose. Elle le refusait. Elle se répéta donc en bouche quelques phrases qu'elle espérait rassureraient son esprit embrumé et son cœur terrifié. Nora va bien. Elle a survécu à la mort par deux fois. Elles tournaient. Et elles tournaient. Sans cesse. Il n'y avait plus qu'à attendre. Discrètement, elle croisa les doigts pour qu'elle sorte rapidement et leur explique ce qui se passait et leur assure qu'il ne s'agissait rien de grave. Elle voyait Nora comme une sorte de tante... malgré tous ses petits défauts et sa franchise brutale. Elle tenait beaucoup à elle. Elle s'en voulait maintenant de lui avoir mal parlé... Terriblement.

Finalement, la spécialiste ouvrit à nouveau la porte et s'excusa... tout en assurant aller bien. Elles reprirent le chemin vers le salon et Amelia se tenait un peu en retrait comme si elle serait capable de faire une nouvelle bêtise. D'une oreille, elle écoutait les paroles de Nora. Oh non, elle n'avait assurément pas envie de revenir au "cœur de la discussion". Elle n'avait absolument pas envie de parler à nouveau d'elle et de ses soucis. Par tous les enfers, elle s'y refusait. Son deuil n'était pas une question qu'elle voulait traiter à nouveau. Qu'on l'achève de suite si le destin choisissait de lui imposer à nouveau une telle torture. D'autant plus que les "difficultés" de Nora semblaient plus urgentes à régler que les siennes. Demain, elle serait toujours en train de souffrir à cause de ses parents, et le mois prochain aussi et certain le suivant encore. Si Nora était malade, son état pouvait empirer en quelques jours. Pas le sien. Le sien, il ne faisait que "planer" et stagner.

Finalement, elle demanda... avec toute la délicatesse du monde. Cette délicatesse qui la caractérisait tant ces derniers temps. Mais avec Nora, elle s'était toujours montrée assez franche. Elle l'influençait en ce sens. Elle ne savait pas réellement à ce moment si elle avait bien fait ou si même elle obtiendrait même une réponse. Et pourtant, la plus âgée de cet étrange trio réuni par en de circonstances bien fâcheuses répondit... De la façon la plus vague du monde. Des changements... Des changements. Amelia garda le silence. Elle préférait ne pas se ridiculiser en énumérant ses trop nombreuses théories. Ce fut Soyle qui réagit la première et dit quelque chose qui venait manifestement confirmer quelque chose que l'ancienne serdaigle avait pensé. "Ce genre de changements" ? Mais enfin... Cela signifiait que Soyle avait parlé d'une telle chose à Nora. Eh oui, une grossesse impliquait forcément des gros changements auxquels il fallait s'adapter... Des changements qui demandaient du temps. Beaucoup de temps (surtout passé un certain âge).

Elle jeta un coup d'œil au ventre de Soyle, puis celui de Nora. Il était tout de même étrange d'imaginer un bébé grandissant dans le ventre de sa psychomage. Si elle était enceinte, qui était le père ? Jusqu'à preuve du contraire, deux femmes ne pouvaient pas faire d'enfants ensemble. A moins qu'il n'y ait une technique médicomagique... Non, non, si une telle chose existait, elle le saurait. C'était beaucoup trop gros pour garder ce genre de choses secrètes... “ Comment ? ” Oh elle savait comment... comment on faisait des bébés. C'était juste qu'elle ne voyait pas comment Freya et Nora s'y étaient prises. Mais enfin vous voyez ? Il manquait un attribut. Mais en fait, plus elle y pensait, moins elle avait envie de savoir ce qu'elles avaient fait pour mettre Nora enceinte. Et elle n'avait surtout pas besoin de connaître qui était l'heureux élu...
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 277
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 EmptyMer 17 Fév 2021 - 12:38

Soyle #9966cc
Amelia # 6699cc
Nora red

Il y avait des jours comme ça où la sorcière avait du mal à tenir la conversation. Pour le coup, elle avait été à côté de la plaque dès le début et ceux malgré sa bonne volonté habituelle. Il y avait des jours avec et sans et aujourd’hui c’était sans. Nora ne sentait pas vraiment dans son assiette, elle avait décidé de venir mais elle n’aurait pas dû, brassée comme jamais et surtout elle n’était d’aucune utilité pour aider Amelia dans son deuil. S’effaçant petit à petit de l’échange qui se déroulait sous ses yeux, la psychomage resta tout de même attentive aux échanges des deux jeunes sorcières en face d’elle.

Lorsqu’au bout d’un moment, elle se sentit vraiment mal, les nausées dues à son début de grossesse revenaient. Par conséquent, elle avait demandé où était la salle de bain chez Soyle. Elle pourrait également en profiter pour se rafraichir et se détendre quelques instants. Mais c’était sans compter l’accompagnement de Soyle et Amelia en soutien au cas où elle tomberait mais surtout avec les interrogations qui vont bien. Nora avait perdu cette habitude que l’on s’inquiète de sa santé. Après tout, elle tentait tant bien que mal de la cacher en général. Quoique peu réussi depuis sa rencontre avec sa douce Freya. On lisait comme dans un grimoire ouvert ces derniers temps. Fragilisée par ses altercations de cette année, Nora accumulait les séquelles plus ou moins visibles, même si elle avait une chance de fou pour échapper à la mort, il en demeurait pas moins que son physique en prenait un coup.
Ainsi, les deux plus jeunes sorcières l’accompagnèrent jusqu’à la salle de bain, restants de l’autre côté de la porte. Nora les entendait chuchoter mais ne comprenait pas ce qu’elles racontaient. Peu importe, elle allait bientôt avoir la question et elle devra se résigner d’y répondre à un moment où à un autre.

Pour l’heure les trois femmes étaient revenues dans le salon et s’étaient de nouveau installer confortablement, même si Nora sentait le regard exciter de la rouquine sur elle. Elle y prêta attention du coin de l’œil, toujours en pleine compassion à l’égard d’Amelia. Elle la voyait elle aussi inquiétée par le comportement de sa psychomage, pourtant elle semblait plus discrète sur ses pensées.

Après les échanges tendres entre Soyle et Amelia, Nora se remit en arrière dans son fauteuil, avoir marché et passé de l’eau sur son visage lui avait fait du bien. Elle inclinait la tête intéressée par la conversation qui reprenait, ses lunettes posées sur son nez la rendait plus sérieuse encore, même si au fond c’était juste décoratif pour la situation. Finalement Soyle ne tint pas une minute de plus, elle se décida à poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis leur retour au salon.

-Oh vous voulez parler de… CE genre de changements ?

La tête de Nora se redressa puis pencha de l’autre côté. Il était amusant de la voir « doser » ou analyser une situation. Cela rappelait certains reptiles lorsqu’ils étaient confrontés à un changement dans leur champ de vision. Amusant de voir Nora ainsi, mais la sorcière ne l’était pas, si elle conservait le secret, les questions se multiplieraient et franchement, elle ne voulait pas en arriver là. Par conséquent, elle se résolu de répondre à ses deux interlocutrices.

-Il semblerait que oui…une femme qui a des nausées c’est signe soit de gastro soit de grossesse. Pour ma part, je ne serai jamais venue si j’étais dans la première catégorie de peur de vous contaminer mesdames… Fini par lâcher la psychomage en souriant. Décidément, il y avait bien des manières d’annoncer une grossesse. Nora rigola quelques minutes avant de reprendre d’un air un peu plus sérieux. Par conséquent, oui je suis bien enceinte.
“ Comment ? ”

La sorcière sourit lorsqu’elle entendit la question étonnée de l’étudiante. Sa tête repartie de l’autre côté, il semblerait que suivant le sentiment l’inclinaison ne se faisait pas forcément du même côté chez la psychomage. Elle laissa encore quelques minutes afin d’encaisser l’information et fini par reprendre d’une voix un peu plus claire. Il est vrai qu’Amelia connaissait un peu plus de la vie de Nora, du moins de sa vie privée. Contrairement à Soyle qui ignorait, ce n’était sans doute pas le meilleur moment pour en parler. La sorcière se contenta seulement de confirmer les théories que s’étaient faites les deux sorcières sur sa potentielle grossesse. Pour le reste, elle en parlerait sans doute à un autre moment…disons plus opportun.

-Maintenant qu’une certaine stabilité dans ma vie privée est en place, nous avons décidé qu’il était temps… Répondit Nora pleine de malice et faisant un clin d’œil à Amelia.

Les trois sorcières échangèrent encore un moment sur l’avenir, Nora restait évasive la concernant, n’aimant pas se mettre en valeur surtout quand la situation ne s’y prêtait pas. Elle était consciente que cela allait triturer l’esprit de ses deux interlocutrices. Mais elle préférait si elles le décideraient de leur en parler séparément. Après tout ce que savait une choquerait peut-être l’autre. Inutile d’en rajouter surtout aujourd’hui.

-Bien, je vois que vous avez la situation bien en main Soyle concernant le réconfort d’Amelia. J’en suis rassurée. Quant à toi, Amelia fait attention à toi, je me rends compte qu’il m’arrive d’être trop brutale dans mes propos. Mais s’il te plait, tiens-moi au courant si tu veux en parler, même autour d’un chocolat en ville.

Nora fini par se relever toujours tranquillement, elle salua la rouquine et prit à son tour Amelia dans les siens. Espérant malgré tout lui faire un peu de bien et l’aidant à passer cette terrible épreuve de perdre ses parents. La psychomage enfila son manteau et quitta la maisonnette en faisant signe aux deux jeunes femmes.


[quote] HRP : petite conclusion de mon côté je suis restée assez évasive pour vous laisser de matière…, à vous de jouer les filles 




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 442
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 EmptyMar 23 Fév 2021 - 19:48

Toutes deux bien mal à l’aise dans ce tout petit couloir devant la salle de bain, on ne pouvait pas dire que c’était brillant. Elles étaient inquiètes pour leur aînée qui semblait en petit forme. Si au départ Amelia avait attiré toute leur attention par son deuil visiblement difficile, c’était maintenant Nora et ses vertiges qui les faisait trépigner dans le couloir. Il ne manquerait plus qu’elle-même fasse un malaise et le tableau serait complet.

Fort heureusement pour tous le onde cela n’avait pas duré. Nora était ressortie avec un peu plus de couleurs et de stabilité. Elles avaient tout de même été deux à se sentir rassurées en l’accompagnant jusqu’au salon, au cas où cela se reproduirait. Pas de nouveau soucis en vue, chacune avait repris sa place, tout comme ce léger flottement un peu mal à l’aise. C’était peut-être pire encore après que la psychomage n’ait posé ses lunettes sur son nez, donnant très clairement l’impression d’essayer de se donner une contenance. Amelia semblait prête à passer à la suite, mais la femme naturellement inquiète et aux grosses tendances à materner qu’elle était avaient fait que la question avait fini par passer les lèvres de la belle Hoover. Nora avait semblé hésiter avant de donner une semi-réponse. Une réponse où Soyle avait le sentiment de pouvoir lire quelque chose de plus important. Ne souhaitant pas s’emporter pour rien, elle avait posé une nouvelle question pour confirmer la chose. Il serait si triste de se tromper sur un tel sujet…

-Il semblerait que oui…une femme qui a des nausées c’est signe soit de gastro soit de grossesse. Pour ma part, je ne serai jamais venue si j’étais dans la première catégorie de peur de vous contaminer mesdames…

SI il n’y avait eu que les nausées, mais les vertiges faisaient partie du lot et Soyle était très bien placée pour le savoir. Alors avec ce que disait la psychomage, son intuition se confirmait doucement. C’est donc un regard surpris mais aussi excité que devant un cadeau de noël que la rouquine s’était un peu redressé, portant une main devant ses lèvres pour retenir une trop forte réaction.

-Par conséquent, oui je suis bien enceinte.

Bon, pour cette fois on ne pouvait plus douter et c’était une si belle nouvelle. Soyle n’en savait pas beaucoup sur la vie privée de Nora, ignorant par exemple quelle était sa vie familiale. Quoi qu’il en soit, la rouquine avait un certain sentiment de connaître cette scène, mais dans le sens inverse. Et c’est avec la même joie que Nora à l’époque où Soyle lui avait annoncé sa grossesse que l’ancienne enseignante avec répondu.

-Oh c’est merveilleux, mes félicitations!

Si elle n’avait pas été assise et si difficile à déplacer Soyle aurait sans doute cédé pour la prendre dans ses bras. Il y a plusieurs mois maintenant Nora s’était réjouie et avait fait au mieux pour rassurer une future mère qui apprenait tout juste sa situation en l’absence de son compagnon. Elle avait été enthousiaste et heureuse avec elle. Quel plaisir de pouvoir lui rendre ce moment de bonheur quelques mois après.

-Maintenant qu’une certaine stabilité dans ma vie privée est en place, nous avons décidé qu’il était temps…

C’était une belle et heureuse nouvelle. Soyle en souriait de toutes ses dents, ressentant une satisfaction étrange à savoir que Nora saurait goûter elle aussi au bonheur de cette situation. Stabilité privée, un enfant à venir, les choses semblaient sourire à la psychomage. Et dans cet appartement où elle était venue au départ pour aider une jeune femme à gérer un deuil affreux, c’était plutôt agréable une dose de bonnes nouvelles. Pour la rouquine la question d’Amelia était un peu passé à la trappe, plaçant l’interrogation sur le compte de la surprise. Elle ne soupçonnait pas les limites purement “techniques” de la situation de Nora et ne pensait pas non plus Amelia capable de se poser des  questions sur la mise en route d’une grossesse. De fait la question avait été oubliée au profit de la pure nouvelle.

-Et bien les choses s’expliquent. C’est une très belle nouvelle.

Comme Nora à l’époque la rouquine se répétait, ne quittant plus ce sourire un peu béat, se réjouissant comme une amie qu’elle n’était pas encore certaine d’être, mais qu’importe. Il était peu probable que Nora puisse lui en vouloir de voir cette annonce comme une bonne chose.

-Bien, je vois que vous avez la situation bien en main Soyle concernant le réconfort d’Amelia. J’en suis rassurée. Quant à toi, Amelia fait attention à toi, je me rends compte qu’il m’arrive d’être trop brutale dans mes propos. Mais s’il te plait, tiens-moi au courant si tu veux en parler, même autour d’un chocolat en ville.

Bon, il est vrai que pour Amelia ce jour-là, c’était sans doute tout ce qu’elles pouvaient faire à deux. Insister ferait peut-être pire. Et puis Soyle espérait avoir au moins éloigné les quelques craintes de la jeune femme et elles avaient peut-être même un peu mieux posé certaines choses de leur relation et de leur cohabitation. Et c’était certainement une bonne chose au moins dans ce sens. La rousse s’était donc relevé (quand même un petit effort) pour pouvoir saluer Nora, la laissant prendre Amelia dans ses bras une nouvelle fois avant de la raccompagner jusqu’à la porte.

-Merci tout de même pour votre visite Nora. Reposez-vous un peu, vous avez l’air d’en avoir besoin, c’est le moment de faire attention à vous, n’est-ce pas?

C’était donc dans un clin d’oeil un peu complice que Soyle avait laissé son invité quitter l’appartement en répondant à son signe de la main. Une fois seules, la rouquine s’était retournée vers Amelia en poussant un très léger soupir dans un sourire. Ce n’était pas du tout ce qu’elle avait imaginé mais cela ne s’était pas terminé si mal…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bah alors....? [Amelia & Soyle] Bah alors....? [Amelia & Soyle] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Bah alors....? [Amelia & Soyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-