GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Extreme 64 Go Carte microSDXC + adaptateur SD
13.68 € 23.99 €
Voir le deal

Partagez

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Selena J. Stomby

Selena J. Stomby


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : Krysten Ritter
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Me réveillant un matin en ayant tout perdu, et complètement ruinée.
| PATRONUS : Un Tigre, pour sa puissance et sa férocité.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyLun 26 Oct 2020 - 18:56

Un dernier tour sur moi-même m’indiquait que j’étais fin prête, à rejoindre la foule des costumes, de plus en plus présents dans la salle. J’apercevais mon très cher frère du coin de l’œil, sous ses oreilles de loup-garou. Cette vision me faisait rire, et je décidais de le laisser vaquer à ses occupations. J’aurais tout le loisir d’en discuter avec lui, plus tardivement. Mes orbes auréolées de smoky noir, s’arrêtaient sur une longue queue de serpent blanche, et remontaient lentement sur ce déguisement reptilien, pour reconnaître Ares Zabini.

Je souriais largement, lorsque j’arrivais à sa hauteur, et le saluais cordialement.

- Ares, laisse moi te dire que ton costume est tout à fait ravissant. J’éprouve une certaine passion pour ces animaux rampants. Je les trouve totalement fascinants. Commençais-je en observant chaque détail attentivement. Ce dernier était particulièrement réussi, et je ne pouvais en détacher mes yeux. Il était pour moi, un des costumes les plus beaux, de la soirée, avec celui plus intimidant d’Isaac.

- Je suis heureuse de te voir ce soir. Que deviens-tu ? Ce dernier était en pleine conversation avec la serveuse, dont le costume était tout aussi envoutant. Je reportais mon regard sur Ares, contente d’avoir trouver une âme avec laquelle échanger. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu, et j’étais déterminée à en savoir plus. Calant une jambe derrière l’autre, je pivotais pour me saisir d’un amuse-gueule en forme de crâne sur un plateau, avec une saveur que je n’étais pas parvenue à déceler. Je le croquais néanmoins, et gardais mon large sourire sur mes lèvres ensanglantées.
Revenir en haut Aller en bas
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 437
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Galaad <3
| SANG : Pur bien que mélé à un sang africain ce qui dérange


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyLun 26 Oct 2020 - 23:10

«T’es parfait comme ça. » Les mots d’Isaac donnaient des ailes à la divinité que j’étais. Rien ne pouvait me faire plus plaisir qu’un compliment de celui qui était tout pour moi.  « Toi aussi, tu es parfait et je t’aime plus que tout » avais-je envie de lui répondre sans en avoir le temps, la troublante divinité étoilée ayant repris la parole. « Enchantée, Monsieur Zabini. Je m'appelle Aurora Sinistra, et ma branche maternelle, les Chepkirui, sont des sorciers kenyans. Mais ce soir, je suis Nout, pour tenter de mettre un peu d'étoiles dans cette nuit de nouvelle lune. Si le nom de Sinistra m’était totalement inconnu, le nom de Chepkirui résonnait en moi. Je me souvenais parfaitement de cette kenyane – il était tellement rare de voir d’autres sorcier.e.s africain.e.s en Angleterre – la pauvre avait été admise à Sainte-Mangouste où elle avait perdu son enfant. Devant l’effroi de ses sanglots, je lui avais apporté un peu de calme avec un philtre de paix. Nous nous étions revus quelques fois, avant son départ pour Poudlard. Il faut croire que ce château avait le don pour me séparer des gens auxquels je tenais. Que ce soit Isaac à la fin de nos études ou encore Octavius puis Imani qui s’y étaient exilés « Chepkirui ? Comme Imani Chepkirui ? Elle m’a parlé d’une nièce. Seriez-vous, belle étoile, cette nièce ? » lui demandais-je avec un sourire charmeur. Celui qui les faisait tou.te.s craquer. Vous savez celui avec mes petites fossettes.  Cela semblait d’ailleurs avoir fait son effet sur la jolie serveuse, qui semblait apprécier l’idée de se déguiser non plus en Nout mais plutôt en Ayida Wedo, la femme de Damballa. « Si j'avais su, je me serais faite Ayida Wedo, car mon second prénom, Nyota, signifie étoile et irait aussi bien à la déesse du ciel vaudou. ». Elle aurait été sublime en cette divinité. Céleste même. J’en regrettais qu’elle ait renié ses racines. « Quelle chance aurait été la mienne que d’être accompagné d’une si céleste épouse. » Mes mots n’étaient pas choisis aux hasards, Ayida étant la déesse du ciel et la représentation de la chance et du bonheur. J’aurais aimé passer la soirée à parler avec elle : à parler d’Afrique. Carina et Isaac l’avaient probablement bien compris puisqu’ils m’avaient faussé compagnie. Une part de moi, criait au secours. J’avais peur, loin d’Isaac de ne pas pouvoir tenir dans cette pièce où Galaad et Octavius discutaient. Une autre était tellement fascinée par le costume et les origines de la serveuse, qu’elle oubliait ce problème. Le départ de mes amis fût cependant l’occasion d’une arrivée. Celle de Séléna, la sœur de Galaad qui à en juger par son costume était venue pour me sucer le sang. «Ares, laisse moi te dire que ton costume est tout à fait ravissant. J’éprouve une certaine passion pour ces animaux rampants. Je les trouve totalement fascinants. » Je me souvenais très bien d’elle, elle était à Serpentard comme moi, elle y était rentrée un an après moi. J’avais bien remarqué, le regard quel me jetait parfois dans la salle commune. « Une vraie Serpentard, Sélena ! Tu es sublime aussi. Dois-je faire attention à ma nuque ? » lui demandais-je en référence à son costume.  Qui mordrait l’autre en premier ? Le serpent ou le vampire ? « Je suis heureuse de te voir ce soir. Que deviens-tu ? ». Heureusement que j’avais été réintégré à Sainte-Mangouste. Ou du moins j’allais l’être, ça m’éviterait d’être embarrassé de cette question. « Je suis médicomage à Sainte Mangouste. Antidotiste exactement. Tu connais ma passion pour les potions ! Et toi ? Je suppose que tu as repris la boutique de ton père» Je ne le supposais pas, je le savais de Galaad. Remarquant  justement le regard de Galaad se dirigeant vers nous, je serrai Séléna dans mes bras musclés et déposai un baiser sur sa joue, juste au bord de ses lèvres.  « Je suis très content de te voir aussi». D’où il était, il devait avoir l’impression que je l’avais embrassée sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 177
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ olympia ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pièce étroite, sans fenêtres (claustrophobie)
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyMer 28 Oct 2020 - 9:06

Elle aime beaucoup la réponse de la, définitivement, Dame Bérénice aux longs cheveux, qui s'esquive de la conversation avec élégance. Elle a bien raison, l'intérêt d'Halloween est aussi dans l'interprétation que chacun fait des costumes, dans ce mystère aussi amusant que celui de chercher des formes dans les nuages. Trop d'explications tuaient le mystère. Quand au sire qui n'en était pas un, Aurora remarque confuse qu'il repose son verre avant même de l'avoir bu, parfois, elle ne comprenait pas les êtres humains.

Ne reste plus qu'elle et Ares Bamballa Zabini, qui semble en connaître déjà beaucoup sur elle, aléa du destin ou de la bonne étoile, peut-être. Le fait qu'il connaisse, en plus, sa tante est une nouvelle coïncidence qu'elle ne peut pas ignorer. Elle serait tentée de trouver Maât dans la foule pour lui demander ce qu'elle en pensait. Tous ces signes voulaient sans doute dire quelque chose ? Cela ressemblait beaucoup au début d'un roman d'amour, petite pensée vive et sinueuse qui la surprend. « Vous m'avez démasquée, cher dieu serpent. » Aurora ne peut pas dire qu'elle est insensible au sourire qu'il lui décroche, au vu de l'accélération quelque peu exagérée de son cœur, et d'une soudaine bouffée de chaleur non due à la peinture qui couvrait sa peau... Le sorcier-serpent l'intrigue superbement, ses pensées se font en rimes de S alors qu'Aurora sourit, à la fois flattée et gênée, par l'aveu qu'il aurait aimé qu'elle l'accompagne pour la soirée... Elle en reste coite, un peu, beaucoup, et le plateau tangue dangereusement alors qu'elle cherche les mots pour répondre à ce sorcier charmeur... Trop longue. Leur tête-à-tête tout sauf privé est interrompu par une élégante femme vampire aux lèvres de sang et cheveux de jais qui lui, fait, un instant, penser à ce conte moldu qu'elle avait étudié à Poudlard... Comment s'appelait-elle, déjà ? Blanche... Blanche-Fleur ? Eh bien, cette sorcière qui ignore la serveuse qu'elle est royalement à un quelque chose qui ne plaît à Aurora, pourtant si peu prompte à juger les autres d'un premier regard... Peut-être étais-ce du à la complicité qui semblait les lier, à l'embrassade plus que familière qu'Arès donne à ladite Sélena, geste qu'Aurora n'aurait eu que pour un petit-ami... Peut-être parce que soudain, elle se sent transparente et tentée de retomber sur terre ? Elle apprend au moins de l'échange qu'il est médicomage, c'était sans doute comme cela, qu'il avait rencontré Imani. Ne lui avait-elle pas parlé d'un charmant médicomage qui lui avait remonté le moral dans un de ses plus grand tourment ? Elle n'avait pas précisé à quel point il était charmant.

Well... Aurora n'était certainement pas du genre à se mettre en avant, et Arès semblait déjà l'avoir oubliée pour sa compagne et la jeune serveuse ne sait plus ou se mettre. Elle aurait bien continué cette conversation, oui,

« Je vous souhaite tous deux une soirée mordante... Mais méfiez-vous des citrouilles, tout de même. » Il allait d'ailleurs falloir qu'elle se souvienne d'aller raviver les flammes de celles qui commençaient à s'éteindre, histoire que ça ne finisse pas en soirée d'horreur avec citrouilles cannibales et sorciers casse-croûtes. Son regard s'attarde, sur Ares, et elle lui lance un sourire plein de promesses et de non-dits avant de les quitter pour... Ah oui, c'est vrai qu'elle avait un travail.

Aurora continue de faire le tour jusqu'à ce que son plateau soit vide, et qu'elle reconnaisse son collègue, Æthelwold, devant un homme masqué de vives plumes et couleurs.

« Je suis arrivée en retard. Un problème de transport. » qu'elle souffle à l'oreille du serveur, tout le monde n'avait pas de savoir ça, et Ae, même s'il était compréhensif, n'avait pas besoin de savoir la vraie raison de son retard... Son costume de vampire lui rappelle la femme qu'elle venait de laisser. « Tu avais déjà vu le Tsarducks aussi plein ? On se croirait perdus dans une galaxie, avec toutes ces couleurs, tous ces petit bouts d'objets célestes qui s'y retrouvent quand ils n'auraient eu aucune raison de se rencontrer un autre jour et lieu. » Elle parle en regardant le masque de carnaval du client (Phil), qui est vraiment beau. Elle se verrait bien le dessiner, s'il faisait un peu plus clair et qu'elle avait son carnet sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Selena J. Stomby

Selena J. Stomby


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : Krysten Ritter
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Me réveillant un matin en ayant tout perdu, et complètement ruinée.
| PATRONUS : Un Tigre, pour sa puissance et sa férocité.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyMer 28 Oct 2020 - 22:33

J’avais interrompu une discussion des plus célestes, entre Arès et la serveuse, dont le déguisement était tout aussi ravissant. Toujours avec mon large sourire, j’étais heureuse de l’avoir retrouvé. Et à sa réponse, j’en concluais qu’il l’était également. Tout ceci se déroulait à merveille. Il m’apprenais par la suite qu’il était Médicomage à l’Hôpital Sainte-Mangouste, et plus précisément Antidotiste. Je me souvenais soudainement, de sa passion et ses capacités pour les potions, alors que nous étions tous deux élèves à Poudlard.
Je répondais à sa question, d’une voix douce et chaleureuse.

- Je m’en rappelle très bien, tu avais de bonnes capacités pour cela. J’ai effectivement repris la boutique familiale, mais Père est encore à mes côtés, pour superviser sa jeune fille !!! Je riais à cette pensée. Mais je savais qu’à terme, cette dernière me reviendrait toute entière.

Arès avait précédemment rendu hommage à la noble maison, qui m’avait vue évoluer pendant mes sept années d’études.  Je le regardais dans les yeux, et formulais une phrase, à la hauteur de ses paroles.

- Je te remercie beaucoup. J’ai cette maison dans la peau ! On ne sait jamais, mes crocs pourraient dériver jusque sur ta jolie nuque… Je le gratifiais d’un clin d’œil explicite. Ce petit jeu m’amusais, et j’étais bien décidée à le poursuivre encore un bon moment.

Je reportais mon regard de smoky noir de nouveau sur son costume reptilien, et j’ignorais d’où lui était venue cette idée, et ce que cela signifiait exactement. Il était particulièrement réussi, et je n’en détachais pas mes yeux. Néanmoins, je lui posais la question qui brûlait mes lèvres ensanglantées.

- J’admire ton costume, pourtant j’en ignore la signification. Pourrais-tu éclairer ma lanterne ? Toujours de ma voix doucereuse, j’attendais d’entendre son savoir.

Puis la charmante serveuse prenait congé, non sans nous souhaiter une soirée mordante, et nous mettre en garde contre les citrouilles. Je coulais un regard réprobateur envers ces dernières, qui m’avait l’air inoffensives. L’instant suivant, je me retrouvais serrée dans les bras musculeux d’Arès, et recevais non loin de mes lèvres, un baiser. Ne m’attendant nullement à ce témoignage affectif de sa part, je suivais la direction de son regard, et tombais sur celui de mon frère Galaad au loin. Me retournant face à Arès, je lui donnais également un baiser sur la joue, en souriant d’un air satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Æthelwold Goodfellow

Æthelwold Goodfellow


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 49
| AVATARS / CRÉDITS : | Alex Lawther ( bigbadwolf )
| SANG : | Né-moldu


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyVen 30 Oct 2020 - 20:58

Cela pouvait sembler paradoxale qu’un garçon aussi discret et timide qu’Aethelwold soit serveur barman. Mais ce n’était pas si absurde que cela. Il avait un excellent contact avec les clients. Et le Tsarducks, bien que populaire, n’était pas plus fréquenté que le Chaudron Baveur dont il trouvait l’ambiance franchement anxiogène et moyenâgeuse. Ce soir-là, il y avait plus foule que d’habitude et il le ressentait. Trop d’informations lui venaient d’un seul coup. Il se sentait envahi.
Une jeune femme déguisée en pendue lui demanda de quoi était faite cette fameuse liqueur de licorne. Le serveur regarda la texture pour essayer d’en déduire.
« Du fucre et de l’alcool, Ma’am. »
Cette jeune femme fut rejointe par une autre qui lui adressa la parole, lui demandant si c’était lui qui avait mordu une autre femme. On lui en demandait beaucoup !
« Non, Ma’am. »
Aethelwold n’avait pas vraiment de second degré. De toute façon, il était temps pour lui de s’éclipser. « Bonne foirée. » salua-t-il ces dames en refaisant une tournée de liqueur de licorne.
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia Danlmil

Cordelia Danlmil


| HIBOUX POSTÉS : 313
| AVATARS / CRÉDITS : lux aeterna


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyVen 30 Oct 2020 - 21:22

Cordelia s'amusait bien, c'était plutôt pas mal. La musique était sympa. Les gens avaient des costumes ridicules et certains l'étaient sans s'en rendre compte, ce qui était plutôt bien heureux. Le hurluberlu habillé en fantôme, elle le voyait à trois kilomètres. Claquant des dents contre son verre, le troisième déjà depuis le début de cette soirée, Cordelia vit quelqu'un faire un signe en sa direction - était-ce pour elle, nul ne le saura jamais - et après avoir contenu avec toute (l'absence) la grâce qui la caractérisait un rot millénaire, elle remonta sur scène pour poser ses fesses sur la grosse citrouille. Micro en main comme si elle était John Lennon, Cordelia s'éclaircit la gorge : "HUM HUM JEUNES GENS" - jeunes, vieux, est-ce important ? - "Nous sommes ravis - oui oui, ravis - de vous inviter à vous inscrire pour l'élection du meilleur costume de la soirée. Certains ont leur chance, d'autres non..." - elle jeta un coup d'oeil au fantôme imbécile - "mais vous pouvez tous tenter votre chance alors bon... Pas de restriction, mettez votre nom dans la citrouille !".

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Phil Crook

Phil Crook


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 123
| AVATARS / CRÉDITS : Orlando Bloom, jenesaispas
| SANG : Sang de niffleur (moldu enchanté).


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les chaînes d'Azkaban qui grincent
| PATRONUS : Un ouistiti
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyVen 30 Oct 2020 - 21:32

Phil se promenait parmi la foule en faisant claquer ses bottes de cuir. Il avait déjà avalé deux liqueurs de licorne et il en avait assez de cela. Il voulait du plus fort, mais apparemment, il fallait être le premier Ministre pour y avoir droit dans cet étrange endroit. Il fallut bien dix minutes pour réaliser qu'il était le plus vieux de l'assemblée. Loin de lui d'être gêné, il s'en sentit d'autant plus fier qu'il bomba le torse comme un petit coq, en volant la bourse de quelqu'un au passage. Joli paquet de gallions, ma foi. L'air goguenard qu'affichait notre homme s'approfondit lorsqu'il vit Cordelia Danlmil - la seule, l'unique - grimper sur scène avec sa grâce éternelle pour leur annoncer que les inscriptions au concours du meilleur costume étaient ouvertes. Il n'en fallait pas davantage pour motiver le grand enfant qu'il était, et il se dirigea naturellement vers la citrouille pour y déposer son nom. Sa main heurta au passagère celle d'une autre personne qui avait eu la même idée que lui : "Allons bon, on veut voler mon nom ?". Mais bien sûr, Phil...
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyVen 30 Oct 2020 - 22:16


La soirée était parfaite. La musique était bonne. Ces cocktail étranges n'étaient pas les plus merveilleux, mais ils faisaient l'affaire. D'ailleurs, les vapeurs d'alcool commençaient tout doucement à faire effet, la rendant moins rigide, moins tendue et donnant quelques étincelles à son regard.

La jeune slave sent soudainement une présence dans son dos. Il lui suffit de tourner légèrement la tête et d'apercevoir la silhouette sombre du coin de l'oeil pour reconnaitre Isaac. Un sourie étire ses lèvre tandis qu'il dépose un baiser sur son front. L'espace d'un instant, son regard se perd dans la foule. Elle espère peut-être y voir son frère. Lui aussi l'embrassait de la sorte, en prenant son visage en coupe, finalisant le tout par une petite pichenette sur le nez. Mais pas de Dimitri en vue.

Il lui manquait... mais elle ne voulait pas le voir au manoir. Pas à la maison.

— C'est à toi qu'il faut poser la question. Tu as l'air de bien t'entendre avec Carina.

Le coin de ses lèvres se souleva doucement en un sourire taquin puis elle se recule et détaille son costume.

— Il ne manquerait plus que les épaulettes et les insignes et tu serais un parfait tsar de Russie.

En tout cas, il en avait l'attitude, surtout lorsqu'il se trouvait à proximité de Dimitri et son père.

Puis, il y eut cette annonce et le sourire de la slave s’agrandit.

— Et bien, que le meilleur gagne, мой брат.

Oh oui, Lana pouvait bien le considérer comme un frère. Il était toujours là pour elle, à Poudlard, dans les soirées, protecteur comme son frère Dimitri.

Svetlana s’approcha de la citrouille et alors qu’elle allait y glisser son nom, sa main bouscula celle d’un bien étrange personnage, très beau, il fallait bien l’avouer avec ce masque coloré.

— Voler votre nom ? Pour en faire quoi ? Demanda la jeune slave en riant, sans aucune méchanceté.

Haussant les épaules, elle mit en premier son bulletin et poussa la main du sorcier pour qu’il y jette son nom à tour.

— Et voilà ! Votre nom, quel qu’il soit, est maintenant protégé dans cette « magnifique » citrouille.


Horrible. Enfin… Svetlana en profita pour détailler le costume d’un peu plus près. Jamais elle n’avait vu tel costume. Sa famille ne l’avait pas vraiment initiée aux coutumes étrangères, en dehors de la Russie et de l’Angleterre, Lana ne connaissait que peu de chose. D’où venait cet accoutrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 264
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (likeanewday)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 17:16

Carina reposa son verre encore à moitié rempli dans un coin espérant que personne ne la remarquerait. Ce breuvage était bien étrange. Du coin de l'oeil, elle observait deux scènes, d'un côté Svetlana et Isaac et de l'autre Ares et la serveuse... enfin la serveuse s'éclipsa après qu'une brune soit arrivée pour parler avec le médicomage. Ils étaient manifestement maintenant en pleine conversation. De sa place, elle observait certains costumes - il y avait quelqu'un habillé en détraqueur, il avait bien compris l'esprit d'Halloween, pour le coup. Plus qu'elle en tout cas. Mais elle aimait bien sa longue cheveulure blonde qui lui allait bien, du moins elle trouvait. Elle avait mis du temps à faire les tresses avec ses mains - qu'elle aurait détesté user de magie pour cela. En tous les cas, elle aimait bien cette soirée, la musique, les invités, et la présentatrice.

Cordelia, elle s'en souvenait... et le beerquidditch aussi et son échec. Et la jeune fille avec laquelle elle avait joué : Lily. Bref, elle l'écouta sagement annoncer les inscriptions pour le concours du meilleur costume. Ah tiens, elle avait complètement oublié. Et malgré sa surprise, elle fit quelques pas vers la direction des petites citrouilles où il fallait mettre les noms et sur sa route elle tomba sur Isaac. “Oh ! Svetlana t'a faussé compagnie ? ” Sourit-elle doucement. La jeune apprentie de Razvan, elle avait appris à la connaître et lui avait appris quelques anecdotes sur des moldus. “Tu vas t'inscrire ? Si tu ne comptais pas le faire, je te mets au défi de mettre ton nom dans la petite citrouille là-bas. ” Dit-elle malicieusement en pointant du doigt le groupe de personnes qui étaient en train de se rassembler autant du petit objet enchanté.

Sans vraiment attendre de réponse, elle lui attrapa la main pour les diriger là où son regard s'était arrêté quelques instants plus tôt. Elle allait glisser son nom dans la citrouille effrayante, mais qui avait fière allure, quand elle se retourna vers lui pour lui adresser quelques mots : “Je te préviens, tu dois remplir ta part du contrat.” Dit-elle faisant référence à un contrat tacite. Et hop, elle y déposait son nom, bien trop joueuse pour ne pas tenter l'aventure. Et si elle perdait ? Tant pis, elle aurait au moins essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 335
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même, étant obligé de tuer Carina Hodgens.
| PATRONUS : Un Grand Corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 17:33

La petite poupée russe est vraiment belle.
Un côté morbide et l’autre d’une sensualité à toute épreuve. Avec elle, j’ai des rapports de grand frère, me substituant à Dimitri, le vrai grand frère de sang. D’office la jolie petite blonde me questionne sur ma relation avec Carina Hodgens et ce qui est en train de se produire à cette soirée. Je lui réponds par un large sourire, rempli de mystère alors que j’accueille avec une certaine fierté son compliment sur le fait que je sois un potentiel tsar de Russie. Avant, je ne savais pas comment étaient ces hommes, puis grâce à Dimitri, son père et leur apprentissage drastique, j’ai compris. Si je n’en ai pas le costume, j’en ai au moins la carrure.

Interrompu par une annonce quelque peu bruyante sur la scène, je vois Svetlana s’éclipser et se rendre jusqu’à l’autel où une citrouille enchantée fait office d’urne. Surpris, je n’ai pas le temps de répondre à son surnom à mon encontre, et est encore agréablement heureux lorsque je vois Carina arriver à ma hauteur. Elle aussi, contemple ce qui se passe en face d’elle et un petit sourire apparait sur mes lèvres lorsque je la regarde. S’agrandissant d’autant plus, lorsque j’entends le terme « défi ». Elle sait très bien comment susciter mon intérêt et comment me parler, comme elle le fait. Je suis homme de compétition et il est somme toute évident, que j’accepte. Il ne peut en être autrement.

J’émets un petit sifflement entendu pour toute réponse, me laissant entraîner par elle jusqu’au petit groupe de personnes qui ont déjà mis leurs noms dans la coupe. Ce que je fais, avec un large sourire. Je ne vais peut-être pas gagner, mais je ne pouvais pas laisser ce défi imposé sans le réaliser. Tournant mon regard bleu clair, vers Carina, je lui fais comprendre par ce même sourire, que j'ai bien fait ce qu'elle m'a expressément demandé.

- Reste plus qu’à attendre. C’est ça ?

Du coin de l’œil, je constate qu’Ares est en charmante compagnie. La venimeuse Selena Stomby. Et, je ne peux qu’approuver.
Revenir en haut Aller en bas
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 437
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Galaad <3
| SANG : Pur bien que mélé à un sang africain ce qui dérange


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 18:28

J’aurais aimé passé la soirée avec la serveuse dont les origines et le costume m’avaient envouté. Je voulais apprendre à la connaître dans le moindre détail. Pourquoi l’Afrique, terre de mes ancêtres que je n’avais pourtant jamais foulée et qui me valait d'être rejeté de tous, était pour moi un véritable envoutement ? Je lui parlais avec passion et séduction sans considérer qu’elle avait peut-être autre chose à faire puisqu’elle était ici pour travailler et non pas pour s’amuser contrairement à moi. Moi qui d’ordinaire n’étais pas populaire, il semblait que ce soir, j’attirais l’attention. Surement en raison de mon costume qui avait quelque chose d’attirant et pas seulement parce qu’il laissait paraître la totalité de mon torse musclé totalement nu. Cette apparence mi homme-mi serpent attirait les regards.  J’avais bien plus envie de parler à la serveuse qu’à Sélena, mais une petite voix diabolique me disait qu’il fallait jouer avec elle pour rendre Galaad jaloux. Et cela me plaisait. Je voulais être désirable à ses yeux. Je voulais qu’il se sente menacé de me voir lui échapper pour sa sœur qu’il haïssait tant. Lorsque la jeune serveuse décida de s’expliquer, je sentis dans le ton de sa voix, qu’elle ne partait pas que par obligation mais aussi parce qu’elle se sentait de trop. « Aurora » lui dis-je  alors qu’elle s’écartait, comme pour la retenir encore un peu. « Vous pourrez me trouver à la boutique de ma sœur, remèdes et potions, sur ce même chemin de traverse. J’espère vous revoir prochainement.». De toute façon, si elle ne venait pas me voir, je reviendrai ici. Je risquais vraisemblablement de la trouver, dans ce lieu que j’avais fui tant il me rappelait Octavius. Après l’avoir admiré s’écarter telle une étoile scintillante, je replongeai toute mon attention sur la sœur de l’objet de tous mes tourments. Dans tout ce qu’elle me dit, une phrase capta particulièrement mon attention. On ne sait jamais, mes crocs pourraient dériver jusque sur ta jolie nuque…. A ces mots, je repensais à ce moment dans ma salle de bain avec Isaac où je brûlais d’envie de sentir ses lèvres dans ma nuque tel un vampire. Séléna pourrait-elle me faire le même effet ? Je n’en savais rien.  « Sauf si le serpent ne te mord pas avant ! » dis-je dans un petit rire. Un petit jeu de séduction s’installant entre nous. J’admire ton costume, pourtant j’en ignore la signification. Pourrais-tu éclairer ma lanterne ? Alors que je venais de le faire, me répéter pourrait m’énerver mais au contraire, j’étais fier de pouvoir partager avec les autres ma culture. « Je suis Damballa, l’esprit vaudou de la connaissance.  A moitié serpent.  L’occasion de rendre hommage à mes racines africaines, et à la maison de Salazard Serpentard.  Damaballa est mon deuxième prénom. C’est surement pour ce côté reptilien que je te plais »   lui répondis-je avant de la prendre dans mes bras et de déposer un baiser juste au coin de ses lèvres vampiresques. Un baiser qu’elle me rendit sur la joue et qui me  fît sourire.  

Alors que nous parlions, toujours dans un véritable jeu de séduction, la tenancière de l’endroit invita les gens qui voulaient participer au concours de déguisement à déposer leur nom dans la citrouille.  Remporter ce concours avec mon costume africain serait une revanche sur ces extrémistes racistes comme Bulstrode. Si je pouvais être réintégré et en plus gagné ce concours, je pourrais pavaner fièrement devant lui. « Allez, viens ! On va participer à ce concours ! »   lui dis-je en prenant sa main pour la tirer jusqu’à la citrouille. Il n’était cependant pas aisé de me déplacer en rampant en lui tenant la main alors qu’elle marchait, après avoir pu constater les yeux de Galaad se poser sur nos mains unis, je finis par lâcher sa main pour ramper plus rapidement. Sur mon chemin, je passais entre Octavius et Galaaden serpillant autour d’eux, laissant ma longue queue qui rampait derrière moi tourner autour de leur corps que j’avais tant aimé caresser.  Une fois sur la scène, je déposais mon nom dans l’urne, rapidement rejoint par Sélena dont j’attrapai à nouveau la main.


Dernière édition par Ares Zabini le Dim 8 Nov 2020 - 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black

Regulus A. Black


CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Fionn Whitehead- Crédit Electric Soul
| SANG : Black


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptySam 31 Oct 2020 - 19:42

A en juger par les paroles de Lana qui semblait avoir froid, je compris que mon sortilège d’illusion avait totalement fonctionné. J’avais tellement bien visualisé ce qu’était un détraqueur et ce qu’on ressentait lorsqu’on en voyait un (en tout cas la partie d’un vent glacial) que c’était ce que les autres voyaient. Je crois que nous avons trouvé notre meilleur costume de la soirée. dit-elle.  J’en étais flatté. Moi qui ayant mal vécu mon statut de puiné avais ce besoin sempiternel de reconnaissance.  Je la trouvais sublime même avec cette moitié de face défigurée. « Je prends cela comme un compliment, venant de la plus belle des hideuses créatures présente ce soir. »   Je me moquais à présent que Miller reconnaisse ma voix, tant qu’elle, elle me reconnaissait. J’avais envie de passer du temps avec elle. Et visiblement je n’étais pas le seul, à en juger par ce moine/chevalier qui vint lui parler.  Je reconnus le célèbre joueur des Faucons ! Isaac Wellington.  Pourrais-je lui demander un autographe ?  Une voix nous invita à déposer nos noms dans la citrouille pour le concours de costume.  Je suivais Lana qui allait mettre le sien. Un drôle d’homme lui demanda pourquoi elle voulait lui voler son nom.  Pourquoi voudrait-elle de son nom.  Je me surpris à rêver qu’elle vole le mien. Moi qui avant ne voulait pas de nos fiançailles.  A mon tour, j’inscris mon nom sur un morceau de parchemin que je déposais dans la citrouille, avant de m’interposer entre Lana et l’homme. « Miss Vassiliev, me feriez vous l'honneur de venir de m'accompagner prendre un verre? » lui dis-je avec entrain.
Revenir en haut Aller en bas
Selena J. Stomby

Selena J. Stomby


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : Krysten Ritter
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Me réveillant un matin en ayant tout perdu, et complètement ruinée.
| PATRONUS : Un Tigre, pour sa puissance et sa férocité.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyDim 1 Nov 2020 - 16:28

- Sauf si le serpent ne te mord pas avant !

Intéressant, Arès avait donc l’intention de jouer aussi à ce petit jeu de séduction, dont la finalité était toute autre. Voilà qui me comblait de joie, un sourire satisfait s’étirait sur mes lèvres de sang. Mon regard smoky noir toujours sur son magnifique costume reptilien, j’attrapais un second amuse-gueule en forme de crâne et au goût douteux, et le portais à ma bouche, tout en lui répondant d’un ton amusé et séducteur.

- Et bien, nous verrons bien qui va mordre l’autre en premier. J’avalais ce dernier, tout en ne le quittant pas des yeux.

Arès éclairait ma lanterne, à propos de son costume, et de sa signification. Il était donc Damballa, l’esprit vaudou de la connaissance, et détail important, à moitié serpent. Il rendait un bel hommage à cette noble maison, qui nous avait vus évoluer tous les deux. Il n’avait pas tord non plus, le fait qu’il ait choisi ce reptile pour son costume, faisait écho en moi, et il me plaisait ainsi.

- Tu as raison sur un point, tu me plais beaucoup avec ce déguisement. J’ignorais ton deuxième prénom, mais il te sied à merveille. Je n’avais pas terminé ma phrase, que je me retrouvais dans ses bras musculeux, et lui rendait sur la joue, le baiser qu’il m’avait donné près de mes lèvres délicatement maquillées. Ce dernier le fit sourire, et je l’imitais par la suite.

Je me sentais moins seule à cette soirée, où mon cher frère était présent. Je le laissais donc vaquer à ses occupations. Notre hôtesse d’un soir annonçait le début du concours du meilleur costume, et la possibilité de déposer nos noms dans la citrouille devant elle. Je m’interrogeais sur la conduite à tenir, mais Arès était déterminé à poser sa candidature. Il prenait ma main dans la sienne, ce qui me faisais frissonner quelques secondes, et m’entraînais à sa suite. Mes talons vertigineux et sombres martelaient le sol, tandis qu’il rampait au sol, et déposait son nom dans la citrouille, aussitôt imité par mes doigts ensanglantés.

Je souriais de cette fierté mal placée, et reprenais sa main, tandis que nous retrouvions notre place d’origine. Je regardais en coin Galaad, et constatais que son entrain n’était plus aussi manifeste.

- Que le meilleur gagne. Concluais-je en lui adressant un clin d’œil, et posant ma main sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyDim 1 Nov 2020 - 21:21

Il y avait bien une chose qui titiller son esprit. Ce détraqueur... cette voix... Halloween était le genre de soirée où le doute venait s'installer au moment de reconnaitre les personnes. Impossible de voir le visage, ou même les expressions du visage, aucun indice à part cette voix, noble, chaude. La plus belle des hideuses créatures ? Les lèvres de Svetlana s'étirèrent lentement en un petit sourire, rêveur. Il faisait soudainement chaud non ?

Et alors qu'elle allait tourner les talons face à son premier interlocuteur, le détraqueur se posta face à elle. Cette voix encore. Et il connaissait son nom. D'ailleurs, il n'y avait qu'une personne pour lui parler ainsi, avec cet attitude espiègle et ce charme dans la voix.

— Tant que vous ne cherchez pas à m'embrasser, détraqueur, répondit-elle en glissant son bras sous le sien.

Puis, à voix plus basse.

— Bravo pour ton déguisement Regulus, dit-elle en roulant le R de son prénom, gardant son petit accent slave qui glissait avec gourmandise sur ses lèvres. Je suis contente que tu sois là... ça fait longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black

Regulus A. Black


CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Fionn Whitehead- Crédit Electric Soul
| SANG : Black


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 EmptyMer 4 Nov 2020 - 9:35


« Tant que vous ne cherchez pas à m'embrasser, détraqueur » A cette blague, je laissais échapper un petit rire en même temps que je me demandais si, au fond de moi, je n’avais pas envie de l’embrasser. C’est étrange. Je ne m’étais jamais intéressé vraiment à elle du temps où nous étions fiancés, bien trop aveuglé par le souhait de pouvoir hérité de la promise de mon frère déchu. Mais maintenant, Lys Malefoy n’était plus et Svetlana Vassiliev trouvait grâce à mes yeux. Je la trouvais encore plus belle que Lys.
« Un baiser du détraqueur serait un crime de lèse majesté votre altesse» lui répondis-je alors qu’elle attrapait mon bras. Oui, Svetlana Vassiliev avait ce port de tête altier. Sûrement lié au milieu royal dans lequel elle avait évolué en Russie mais elle avait tout d’une reine et sans que je m’en rendes compte, la reine de pique se transformait en reine de cœur.  La reine des cœurs ? La reine de mon cœur en tout cas.

« Bravo pour ton déguisement Rrrrregulouuuss,» cette façon de prononcer mon prénom me faisait sourire. Cela ne devrait probablement pas plaire à la vielle Yaxley dont j’avais entendu tant de fois intimer à Svetlana l’ordre de « maquiller cet horrible accent », mais moi ça me plaisait. « Merci. Le tien est très bien aussi, en tout cas tu es très belle-laide » dis-je avec un nouveau petit rire.  Oui elle était belle d’un côté et laide de l’autre. Mais même laide elle était belle, c’était en tout cas ce que je voulais lui dire. «Je suis contente que tu sois là... ça fait longtemps.,» oui ça faisait longtemps, beaucoup trop même.  J’étais content aussi d’être là avec elle. C’était étrange non ?  Pourquoi nous étions nous finalement rapprochés ? Nous ne serions l’expliquer.  Alors que nous repassions devant Miller pour nous diriger vers la serveuse étoilée (Aurora), je lui jetais un regard provocateur qu’il ne pouvait d’ailleurs pas voir derrière ma cagoule. « Je suis content aussi ! Oui ça fait longtemps ! Trop longtemps ! Tu me manques dans les couloirs de Poudlard et sur sur le terrain de Quidditch ».  Nous n’étions ni dans la même maison, ni dans la même promotion alors les couloirs, la grande salle où encore le terrain de Quidditch était le lieu où nous nous voyons le plus dans ce château. «D’ailleurs, tu as devant toi le capitaine de l’équipe des Serpentards » lui dis-je fièrement. Elle ne devait pas être au courant de ce nouveau poste qui était le mien et dont j’étais on ne peut plus fier.   «En parlant de Quidditch, j’ai rêvé où je t’ai vu parler à Isaac Wellington ? » lui demandais-je plein d’excitation. J’ignorais qu’elle le connaissait très bien. «Tu sais que les Fauçons de Falmouth est mon équipe préférée ?  Et Isaac, le BOUCHER VERT whaouuu, un de mes joueurs préférés. Comme j’aurais aimé l’avoir comme batteur dans mon équipe !  Tu sais d’ailleurs qu’il a été batteur de l’équipe de Serpentard ?  Il paraît qu’avec son binôme un certain Arès Zabini, ils faisaient un duo de choc !  » oui quand je me mettais à parler de Quidditch, je pouvais devenir un vrai moulin à paroles
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre  - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas

SUJET COMMUN | Par un lugubre 31 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
-