GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
-35%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC 27″ Full HD incurvé 144 Hz – DELL S2721HGF (via ODR)
149 € 229 €
Voir le deal

Partagez

A New Home — #coloc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A New Home — #coloc Empty
MessageSujet: A New Home — #coloc A New Home — #coloc EmptyLun 19 Oct 2020 - 19:59

20 Octobre 1978
"A New Home"

∴·.★·✧·✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴


C’était le grand jour. Svetlana avait mis de l’argent de coté, sacrifiant de nombreuses soirées mais aussi ses études pour acheter des meubles pour son nouvel appartement. Enfin, leur nouvel appartement.

Elle est la première arrivée sur les lieux, sac à dos sur l’épaule, de travers, contenant ses affaires, aussi peu nombreuses soient-elles mais aussi les meubles qu’elle avait pu se procurer dans des brocantes et vide-greniers. Que celui qui inventa le sortilège de réduction soit loué, cela facilitait grandement l’emménagement.

Elle avait hâte qu'Aurora et Lily la rejoignent.

Le sourire aux lèvres, Svetlana baissa la tête en contempla son poing, serré. Lentement, elle déplia ses doigts et découvrit la clef. Son coeur se gonfla. Pas de chambre dans une auberge. Pas une chambre miteuse dans un pub. Non, une chambre dans un appartement, à Londres. Une chambre par chacune d'elles.

Elles avaient visité ensemble l'appartement quelques jours plus tôt. Un vrai coup de coeur. Elle avait déposé leur dossier et le propriétaire les avait rappelées dans la soirée pour leur annoncer qu'elles avaient été sélectionnées. Aussitôt, les trois filles avaient fêté la nouvelle avec une plusieurs tournées de bières.

Comme elle était la première arrivée pour l'emménagement, le propriété lui avait laissé les clefs et était parti presque aussitôt en précisant que les anciens locataires avaient laissé quelques bricoles. Devait-elle aller jeter un oeil, sans attendre les villes ?

Regard à droite. Regard à gauche. Pas de tornade rousse à l'horizon et l'astrale panthère n'était pas non plus dans les environs.

Aussitôt, Svetlana s'engagea dans l'immeuble et commença à grimper la volée d'escalier. Dernier étage. Comme à Poudlard et ses très nombreuses marches. Quand enfin elle arriva devant la porte, son coeur battait à la chamade, non seulement à cause de l'effort mais aussi parce qu'elle était excitée à l'idée de cet endroit serait son "chez soi". Mais quand elle pénétra dans l'appartement, elle déchanta quelque peu. "Quelques bricoles" ??? Le canapé trônait au milieu de la pièce, défraîchi, il avait certainement dû accueillir de bien nombreuses fesses. On pouvait voir les traces des meubles sur les murs, les moutons de poussière s'accumulaient sur le parquet et quelques objets avaient été abandonnés ci et là.

Comment pouvait-on laisser un appartement dans un tel état ?

Avec un soupir, Svetlana posa son sac à dos dans l'entrée, enleva son manteau et le posa dessus avant de se retrousser les manches et sortir sa baguette.

Merci la magie.

Lana commença à faire un peu de nettoyage, dire de faire place net pour leur emménagement. Un balai, lui aussi abandonné, commença à s'activer. Mais alors qu'elle allait lancer un recurvit sur le mur, son regard fut attiré par un étrange objet. Rectangulaire. Avec une tige grise. Métallique. Il y avait plein de boutons. Intriguée, elle s'approcha. Elle joua avec les boutons et c'est alors qu'un son en sortit, la faisant sursauter. Aussitôt, elle reposa l'objet, s'éloigna d'un bon, le regard écarquillé. Quel était donc cet objet ? Un truc moldu ? Ça produisait de la musique. Il y avait des gens enfermés dans cette petite boite. Sa connaissance du monde moldu était... quasi inexistante même si elle avait fait de nombreux efforts pour s'intéresser.

Les gens dans la boite claquaient des mains... Mais cet air... Aussitôt son regard se mit à pétiller. Un étrange arrangement mais c'était russe.

There lived a certain man in Russia long ago

Oui. C'était bien la Russie. C'était une bien gentille boite.

He was big and strong, in his eyes a flaming glow
Most people looked at him with terror and with fear

Svetlana se mit à sourire. Cela ne pouvait être que…

But to Moscow chicks he was such a lovely dear

What ? Poulette ? Charmant chéri ?

He could preach the bible like a preacher
Full of ecstacy and fire
But he also was the kind of teacher
Women would desire

Quoi ? Non… Ce ne pouvait pas…

Ra ra rasputin

- Oni posmeli! Kakoye der’mo! Oni oskorblyayut moyu stranu.
(ils ont osé ! Quelle merde ! Ils insultent mon pays)

Svetlana était en rage. Et en plus, ils utilisaient des sonorités proches des chansons de son pays. La russe était dans une telle rage qu’elle n’entendit pas l’une de ses colocataires entrer.

- Eto instrument d'yavola.
(c’est l’outil du diable)


Revenir en haut Aller en bas
Aurora Sinistra

Aurora Sinistra


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 130
| AVATARS / CRÉDITS : Zoe Kravitz ★ excelsior ∴·.✧·✫✩·✭·✶·✰·✮·★.·∴
| SANG : ★ Mêlétoilé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une pièce étroite, sans fenêtres (claustrophobie)
| PATRONUS : Un grand papillon de nuit, curieux spécimen entre ombre et lumière.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A New Home — #coloc Empty
MessageSujet: Re: A New Home — #coloc A New Home — #coloc EmptyVen 23 Oct 2020 - 22:51


( A New Home — #coloc )
Aurora était satisfaite d'avoir enfin réussi à trouver un appartement. Elle n'avait pas particulièrement envie de quitter la maison de sa tante, qui avait tout pour lui plaire, avec ses grands espaces et sa bibliothèque avec une riche collection astronomique... Mais aussi confortable y soit-elle, elle n'était pas chez elle, et elle ne voulait pas abuser de l'hospitalité d'Imani -même si elle n'était pas là pour être dérangée. Aurora avait toujours été fille unique, elle n'avait jamais connu de sentiment fraternel jusqu'à ce qu'elle rencontre Amelia, puis Svetlana (elle n'avait rien pour comparer, mais les liens tissés avec les deux autres Serdaigles lui semblait tout ce qu'il y a de plus familial, sans le sang bien sur). Alors, vivre en colocation, ça allait être une toute nouvelle aventure. Cela allait un peu trop vite pour elle, la fin de Poudlard, les études, le job, et l'appart... Mais elle n'était pas seule, et l'enthousiasme de ses deux camarades était assez communicatif pour qu'Aurora en jette sa prudence au saule cogneur. Surtout que l'appartement moldu était vraiment pas mal, assez grand pour le prix, et au dernier étage, la seule exigence d'Aurora : elle voulait voir le ciel de sa chambre, pas des murs de pierre ou de briques rouges typique du quartier.

Elle arrive, pour une fois, assez tôt. Cela faisait plusieurs jours et nuit qu'elle préparait ses affaires pour le déménagement, elle n'avait que peu dormi à cause de ça. Tout allait définitivement si vite... L'aide d'Antinea avait été précieux, et Aurora espère ne pas oublier de la remercier comme il faut. Bonne anglaise qu'elle est, elle avait le sens des convenances ancré aussi solidement que le sens de la carte du ciel. Un service rendu, même contre rémunération, se doit d'être apprécié à sa juste valeur. D'une certaine façon, les Sinistra appartenaient à la "bourgeoisie" sorcière, son père était très attaché à certaines valeurs qui parfois échappaient à sa fille unique.
Il aurait d'ailleurs du être présent aujourd'hui, il avait proposé de les aider à déménager, mais il avait décommandé au dernier moment pour une urgence au Ministère. Elle espérait que les filles n'allaient pas mal le prendre. Après avoir vérifié qu'elle est seule, Aurora fait léviter sa malle derrière elle dans les escaliers (elle avait miniaturisé la plupart de ses affaires et meubles à l'intérieur) et entreprend l'épreuve de grimper tous les étages.

Avant même s'y arriver, elle entend une musique entraînante retentissant de l'intérieur de l'appartement, une qu'elle ne connaissait pas. Sans attendre Aurora pousse la porte et entre, sa tête dodelinant de façon incontrôlable au rythme endiablé qui lui fait penser à la dernière chanson des Croques-Mitaines.  Mais tout est quelque peu gâché lorsque soudain aux voix s'ajoute celle de... Svetlana ? Elle ne l'avait jamais entendu hurler comme ça. Pas besoin de comprendre pour entendre la colère. Seuls ses sourcils légèrement haussés trahissant sa surprise, la jeune fille pose sa malle et son sac à même le sol et s'éclaircit la gorge pour annoncer sa présence. Ce qui n'a pas l'air de suffire puisque les cris continuent.  

Aurora doit faire un pas de côté pour éviter de justesse le balais enchanté qui s'occupe du parquet, balais qui lui semble un peu trop agité, sans doute que la magie était influencée par l'état émotionnel de la lanceuse de sort. Elle ignore l'état de la pièce pour aller directement rejoindre la grande blonde occupée à s'énervée contre... pas contre quelqu'un.

« Sveta ? Je crois que... C'est une sorte de gramophone moldu. Mais plus récent... R... R quelque chose. » Radit ? Radin ? Ra-quelque chose ? Elle était sûre d'avoir vu ça en cours d'étude des moldus, mais elle ne se souvenait pas en détail, elle était surtout intéressée par les technologies de l'espace. « On peut essayer de changer la musique, si tu veux. En attendant tu peux me parler de ce Raspoutine. C'est quelqu'un de connu ? » Elle pose sa main sur le bras de Svetlana, doucement, et se penche pour étudier l'objet en métal et ses nombreux boutons. Elle préfère les étudier avant de les tester, et lance sa question à son amie comme un os pour détourner son esprit de la colère. Aurora n'aime pas les conflits, même ceux entre une personne et un objet. D'autant plus que c'est Svetlana, celle qui contrôle ses émotions comme personne, alors la voir dans cet état est... déstabilisant. Peut-être que ce déménagement la rendait plus nerveuse qu'elle ne le paraissait ? Ou qu'elle avait des problèmes qu'elle ne lui avait pas confié ? Sa réaction, en tout cas, semblait exagérément violente pour une simple chanson.

Mais, après tout, Aurora n'était pas russe, elle ne prétendait pas pouvoir comprendre. « C'est une chanson russe moldue ? » Chantée en anglais, surprenant. Mais, c'était plutôt un signe, que d'être accueillie par cela alors que parmi les nouvelles habitantes se trouvait une venue de ce lointain pays... Même si ledit Raspoutine n'était pas dépeint sous un très beau jour.

Dès qu'elle aurait retrouvé sa théière quelque part dans ses affaires, elle leur préparerait une infusion, histoire de calmer les esprits.


( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 497
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A New Home — #coloc Empty
MessageSujet: Re: A New Home — #coloc A New Home — #coloc EmptyJeu 29 Oct 2020 - 21:01

Lorsqu'Aurora parvint à ses cotés, Svetlana sursauta. Elle ne l'avait pas entendu arriver. Ses traits étaient encore tirés par la colère, l'indignation. Ses lèvres se pincèrent doucement et son regard clair se baissa, observant honteusement ses chaussures. Jamais elle ne s'était emportée de la sorte, jamais à Poudlard, même pas quand elle avait appris pour sa malédiction.

— Un gramophone moldu ? Tu crois ?

La jeune russe croisa les bras contre sa poitrine. Moldu... mais pourquoi parler de Raspoutine de la sorte ? Son ancêtre, cet homme qui avait su contrôler la cour des tsar chez les moldus. On avait un pieds royal dans le monde sorcier et dans le monde moldu. Les Vassiliev était... pendant un instant, Svetlana se perd dans sa fierté. N'était-elle pas mal placée ? Oui, Lana aimait sa famille mais sa fierté lui faisait parfois oublier les horreurs du passé. Ce sentiment de supériorité était non-avenu ici. Elle avait beaucoup appris à Poudlard, en fréquentant Aurora, Lily, Amelia et tant d'autres.

La main de la belle étoile la fit sortir de ses pensées. Oui Aurora était comme une étoile pour elle, une lumière dans la nuit, qui la guidait et l'aidait à parcourir les ténèbres de sa vie. Lentement, elle hocha la tête, vidée de toute colère. Tandis la belle se penchait pour régler cette chose, Svetlana se déplaça jusqu'à la fenêtre qu'elle ouvrit en grand, laissant entrée l'air frais de l'automne.

Raspoutine ? Quelqu'un de connu ? La blonde appuie son épaule contre le cadre de la fenêtre et laisse son regard vagabonder sur les toits de Londres.

— C'était un grand sorcier, finit-elle par dire. C'était le père de ma Grand-Mère, Annushka Raspoutine Vassiliev. Il... a intégrer la cour des tsars et son avis comptait pour Nicolas II. Il était invité à de nombreuses réceptions mondaines. Il était doué dans l'art des potions : élixirs, poisons, antidotes. Il a réussi à sauver l'héritier des Romanov. L'avait-il empoisonné avant pour le sauver et s'attirer leurs bonnes grâces, on ne le saura jamais. Mais c'était un mage noir qui a grandement poussé Grindelwald dans sa quête du pouvoir.

Un rire un peu désabusé franchit ses lèvres.

— Je suis ridicule. Je cherche à m'affranchir de ma famille, de leurs idéaux fascistes et racistes... et pourtant je ne peux pas m'empêcher de les aimer et de me sentir fière de mes racines et de cette...

Malédiction. Le mot faillit franchir ses lèvres. Non, pas maintenant...

Elle était comme déchirée, incapable de tirer un trait sur cette partie de sa vie. Et pourtant, elle savait que son père et son frère étaient mangemorts. Elle avait vu la marque sur leur bras. Mais elle ne pouvait pas les détester. A la fenêtre, Lana prit une grand inspiration puis sourit plus franchement cette fois.

— Oublions ça. Mettons une autre chanson !!
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans

Lily Evans


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 610
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood @Chiib
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

A New Home — #coloc Empty
MessageSujet: Re: A New Home — #coloc A New Home — #coloc EmptyMer 11 Nov 2020 - 16:22

Lily était super à la bourre ! Elle avait rendez-vous avec Svtelana et Aurora pour leur emménagement, ce n'était pas rien tout de même ! Mais les adieux s'étaient avérés plus longs que prévu tout compte fait !
Sa mère avait absolument tenu à parcourir les magasins de décos et de meubles en sa compagnie ces derniers jours. ce qui avait compliqué ce déménagement, évidemment ! De presque rien, la rouquine était soudainement devenue propriétaire de presque le double de ce qu'elle avait jusqu'alors.

Heureusement qu'elle maitrisait les sortilèges de rétrécissement à la perfection ! Maintenant qu'elle connaissait bien la magie, elle ne se voyait guère faire marche arrière. Et pour connaître les déménagements moldus, elle était ravie de s'éviter cela.
Que de changement pour cette rentrée. Plus de Poudlard, plus de tour bien douillette des Gryffondors. Plus de petit ami qui l'attendait pour aller prendre le petit déj.

Lily avait été des plus nostalgiques de quitter Poudlard, mais maintenant que les choses se mettaient en place sur Londres, elle était des plus excitée quand au déroulement des opérations. Le nouvel appartement était une nouvelle étape qu'elle était enchantée de vivre avec deux de ses plus proches amies.

Attrapant sa valise, la jeune fille entreprit l'ascension des marches. Une tour un jour, une tour toujours ! Au moins une chose qui leur rappellerait à toutes Poudlard.
Cela dit avec une lourde valise, ce n'était pas aussi amusant ! Lily pensa un moment aux diligences magiques qui les emmenaient autrefois au château et où leurs malles étaient mystérieusement prises en charge. La belle époque ! C'est hors d'haleine, qu'elle arriva au dernier étage, dont la porte était grande ouverte.

"Hello les filles !" appella-t-elle à la cantonade, s'avançant à la recherche de ses amies.
" Ah, on a la télé ? Cool !" s'étonna-t-elle en les voyant toutes deux devant un poste de télévision.

Elle ne s'y attendait pas vraiment en emménageant avec des sorcières.
Elle avait pas mal pris l'habitude du fait que les sorciers n'utilisaient pas l'électricité ou les différents objets moldus.

Lily fronça légèrement les sourcils en dévisageant l'expression de ses amies.

" Tout va bien ? On peut l'enlever, hein, peu importe !" dit-elle comme si c'était le cadet de ses soucis. Elle était venue pour être avec elle, pas pour passer ses journées derrière l'écran.

Lily déposa enfin son sac, avec soulagement. Malgré les petites meubles, le reste n'étaient pas légers.
La rousse l'ouvrit et fouilla un peu dedans le temps d'en sortir trois flûtes et une jolie bouteille.

"Mon père tenait à nous offrir ça puisqu'il ne pouvait pas venir nous aider pour l'emménagement. Histoire de fêter ça !" dit-elle avec un immense sourire en tendant un verre à chacune.

"Portons un toast, ladies !"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




A New Home — #coloc Empty
MessageSujet: Re: A New Home — #coloc A New Home — #coloc Empty

Revenir en haut Aller en bas

A New Home — #coloc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-