GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-23%
Le deal à ne pas rater :
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
61.49 € 79.99 €
Voir le deal

Partagez

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyJeu 22 Oct 2020 - 23:29

« London by night is a wonderful sight
There is magic abroad in the air »

L’automne s’était bien installé sur la capitale anglaise. 18h passé et déjà le manteau obscure de la nuit avait plongé la ville dans les ténèbres, laissant les réverbères illuminer les rues de leur lueur jaune pour guider les pas des londoniens.

Svetlana attendait là, sous l’un de ces lampadaires, devant la façade moldue de Ste Mangouste. Les bras croisés, son regard papillonnait et ses iris clairs se déplaçaient avec frénésie, sans savoir où se poser. Trop de gens. Trop de moldus. Certains la regardaient bizarrement. Pourtant, elle avait fait attention à sa tenue, une robe noire, sobre, sa cape, noire aussi. Sobre. Tout en noir.

Le temps était plutôt doux en ce mois d’octobre. Mais  c'était bien le froid qui manquait à Svetlana, cette température frigorifique, glaciale, au point que ses cils se teintaient de blancs lorsque qu'elle s'aventurait à l'extérieur au coeur de l'hiver. En Octobre, c'était les premières neiges à Moscou. Ici, à Londres, il n’y avait que de la pluie. Mais elle avait appris à l’apprécier, notamment en jouant au Quidditch. Un challenge.

Mais ce soir, la nuit était claire, dénuée de nuage. A travers les lueurs de la ville, Lana parvient à entrapercevoir quelques étoiles mais elle n'avait pas le don d'Aurora pour retrouver les constellations.

Au loin, elle entendit Big Ben sonner, annonçant les coups de 18h. Aussitôt, Lana sentit une vague d’excitation monter en elle. Impatience. Son coeur manqua un battement tandis qu'elle attendait presque fébrilement l'arrivée de cette silhouette qu'elle connaissait à peine. Depuis le mois de septembre. Elle avait aussitôt eu une bonne impression. Lana n'était guère expressive à cause de son éducation, laissant sur son visage une certaine neutralité, un masque de glace qu'elle cherchait à briser. Elle voulait changer. Et voir cette femme, souriante et amusante, adressant des plaisanteries à ses patients pour les rassurer, leur donnant de petits surnoms... Cela l'avait beaucoup impressionné.

Mais lorsqu'elle avait parlé du monde moldu, Svetlana n'avait pas pu se retenir. Maintenant qu'elle y repensait, Lana avait un peu honte. La pauvre avait été submergée par une myriade de question. Un flot incessant.

Un petit rire, discret, presque inaudible franchit ses lèvres. Quelle idiote.

Finalement, elle voit une silhouette sortir du bâtiment et s’approcher d’elle. Svetlana espère simplement que Carina ne fait pas ça de mauvaise grâce, pressée par ses très nombreuses questions. Razvan lui avait-il aussi touché un mot ?

— J’espère que ça ne vous embête pas de faire ça ! Si vous voulez, je peux…

Quoi ? « retourner chez moi ? », « aller demander à Tom de la prendre en extra à la taverne ? » Rien ne l’attendait. Et elle avait vraiment, vraiment envie de découvrir ce monde que son père décrivait comme était « barbare » et son frère disait que les mordus étaient inférieurs à eux, des gens sans culture, primitifs.

Mais elle voulait en apprendre plus. Toujours plus.
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (likeanewday)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyLun 26 Oct 2020 - 20:19

La veille, Carina avait demandé à sa nounou de rester quelques heures de plus pour garder Deirdre. Elle avait pour ce soir-là un emploi du temps un peu particulier après le travail. Un rendez-vous certes, mais pas comme on l'entendait. Elle descendait les marches de l'hôpital Saint Mangouste, drapé dans son long manteau bordeaux à l'endroit où les deux jeunes femmes s'était données rendez-vous. Elle s'était habillée comme une moldue pour l'occasion et non comme une sorcière.

Pour tout avouer, elle avait trouvé la requête de Svetlana à la fois surprenante et absolument parfaite. Elle ne rencontrait que trop peu de jeunes gens qui voulaient découvrir les moldus. Et si certains étaient curieux, ils ne lui faisaient pas ce genre de demandes. Il n'y avait d'étonnant au fait qu'elle s'entende si bien avec Razvan. Tous les deux étaient assez avares de parole, mais sympathiques. L'un connaissait très bien la médecine moldue et sa protégée était curieuses de la culture de ces êtres non magiques. Tous deux sérieux, des forces tranquilles. Pour ajouter à cela, Svetlana était une personne qui voulait devenir médicomage. Pourquoi lui refuser une demande aussi aimablement apportée ?

Londres moldu ou sorcier n'était pas foncièrement l'endroit où elle préférait. Mais elle voyait mal une petite jeunette de 18 ans - tout le monde n'était pas comme elle après tout - s'intéresser à la campagne davantage que la grande ville. Non, Londres était l'endroit parfait pour commencer son immersion. Des bars moldus, elle en connaissait Carina. Même des lieux sympas à visiter, à voir. Elle l'emmènerait bien au marché de noël de Londres, tiens si passer la soirée avec une petite fille ne la gênait pas. Après tout, pourquoi pas ? Carina pouvait bien l'envisager. Cela ne faisait pas de mal.

Elle aperçut finalement Svetlana. Elle était plantée sous un lampadaire à observer les passants, probablement à guetter sa venue. Elle lui sourit doucement, et secoua la tête à la première phrase que cette dernière prononça. “Balivernes que voilà ! Ca ne me dérange pas du tout.” Autant la rassurer de suite. Elle ne se sentait pas "forcée" de lui proposer de l'emmener dans les rues de Londres. Elle utilisait déjà des expressions moldues. Autant se mettre dans le bain de suite.  “Alors, déjà ce que je te conseille de faire, c'est ne pas utiliser les expressions sorcières, cela choquerait les moldus. Oublie "tourner autour du chaudron " préfère plutôt "tourner autour du pot". Mais je te fais confiance, tu es une jeune fille intelligente, tu feras attention.” Elle n'en doutait pas une seule seconde. Après tout, elle ne serait pas là en face d'elle, désirant en savoir plus sur le moldus, si elle n'avait pas été déterminée et futée bien au contraire. Rien à voir, mais le vouvoiement la dérangeait quelque peu. “Et n'hésite pas à me tutoyer Svetlana. Ca me fera plaisir.” Pour de vrai. Car après tout, c'était bien mieux ainsi. Elle n'avait que 26 ans après, pas 60 ans. Puis avant d'y aller, elle lui posa une dernière question, essentielle pour le coup : “As-tu des questions à me poser avant que nous partions ? Quoique je peux répondre à toutes tes questions en marchant. On aura plus de chances de ne pas finir en glaçons.” Elle rit doucement à cette dernière phrase, espérant que Svetlana se détendrait suite à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyJeu 29 Oct 2020 - 15:43

Bali- quoi ? La tête de la jeune russe s’inclina légèrement sur le coté face à cette expression inconnue. En tout cas, à voir le sourire qu’elle lui offrait, ce devait être une bonne chose. Svetlana nota ce petit mot dans un coin de sa tête et se promit de la ressortir un jour… Les lèvres de la russe s’étirèrent doucement en réponse à cette figure joyeuse et avenante.

Lana écouta sagement ses conseils, hocha la tête à chacune de ses recommandations. Bien. Pas d’expression sorcière. Mais comment les distinguer ? Cette interrogations fut balayée par la confiance que lui accordait Carina.

— Je vous promets de faire attention.
— Et n'hésite pas à me tutoyer Svetlana. Ça me fera plaisir.

Lana se racla la gorge et hocha la tête.

— Je te promets de faire attention, répéta-t’elle alors, en tutoyant la jeune médicomage.

C’était étrange. On lui avait toujours enseignée qu’il fallait vouvoyer les personnes étrangères, les supérieurs, en signe de respect mais aussi de mise à distance avec autrui. Rares étaient les personnes plus âgées qu’elle tutoyait. Elles étaient soit de sa famille, soit de proches amis.

La prochaine réplique de Carina lui arracha un sourire plus confiant.

— Marchons alors ! J’ai l’habitude du froid mais ce sera plus agréable, vous avez… pardon, tu as raison.

La russe enfonça ses mains dans les poches de sa cape et commença à marcher. Ste Mangouste était située dans le centre de Londres, sur une avenue commerçante et très passagère. Ainsi, plus elle s’avançait dans cette grande rue, plus les moldus se faisaient nombreux. Ils s’habillaient vraiment de façon très étrange, des tenues particulièrement colorées. Aux costumes des hommes et femmes quittant le bureau s’ajoutaient les tenues plus décontractées des gens allant s’amuser dans les pubs.

Elles croisèrent même un groupe de punk dont les cheveux coiffés en crête impressionnèrent Lana.

— Pourquoi font-ils ça ? Demanda-t’elle finalement. Et jaune ? Vert ?

Un autre homme passa près d’elle, portant des chaussures à plateforme.

— Pourtant il n’est pas petit. Pourquoi des plateformes ?

Les moldus s’habillaient vraiment bizarrement.

— Est-ce que c’est un code entre eux ?

Elle avait une voix presque chuchotante, comme si elle avait peur qu’ils l’entendent. Son regard se perd dans les rues, l’animation, les bruits de discussion…

— On m’a toujours dit que les moldu nous étaient inférieurs. Leur société, si différente de la notre. Qu’il fallait les soumettre. Les diriger. Que notre sang pur prévalait sur eux, sur tout ceux qui n’étaient pas comme nous.

Mais depuis quelques années, elle en doutait. Leur sang était rouge. Physiquement, ils se ressemblaient. Et les nés moldus n’étaient pas moins intelligents.
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (likeanewday)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyVen 30 Oct 2020 - 23:30

Carina avait grandi dans une famille à cheval sur les règles, l'étiquette et autres convenances. "On ne met pas les coudes sur la table", "on ne coupe pas la parole, Carina" ou "on ne tutoie jamais les adultes". Oui mais voilà, Svetlana n'était plus une enfant, mais une jeune femme responsable qui essayait de bâtir sa vie. Ni plus ni moins. Alors à quoi conserver le vouvoiement entre elles ? Elle allait lui apprendre certaines choses qui la rendaient bien curieuse. Des détails sur les moldus que la médicomage avait emmagasiné dans sa mémoire pendant des années. Elle n'attendait évidemment pas que sa jeune élève devienne soudainement une experte, ne commette aucun impair et se comporte comme une moldue pur souche, bien au contraire. Cependant, elle ne doutait pas une seule seconde que cette jeune femme intelligente et curieuse s'efforcerait ne de pas faire de bourde.

Alors qu'elles marchaient dans les rues de Londres, elle aperçurent un groupe de jeunes... qui amusa bien la rouquine, et qui attisa tout l'intérêt de Svetlana. “C'est un effet de mode... Enfin, je pense qu'ils se coiffent ainsi pour un groupe de musique punk qu'ils aiment. Ce n'est pas le type de musique que je préfère. J'aime le rock personnellement.” Elle marqua une pause à l'énonciation de ce genre musical essayant de trouver un équivalent dans la communauté magique. Punk... Non, elle ne voyait pas, mais rock... si, c'était déjà plus simple. “Chez nous, je pourrais comparer la musique rock que j'aime à celle que les Croque Mitaines produisent. Tiens d'ailleurs... j'imagine que tu as souvent vu des jeunes s'habiller ou se coiffer comme eux ? Eh bien, c'est exactement pareil pour cette crête verte et jaune. ” Elle était jeune et comprendrait sans nul doute la comparaison. Oh Carina était assez fière d'elle pour le coup. Elle avait trouvé l'exemple parfait pour expliquer cette petite originalité à son interlocutrice. Elle trouvait cela amusant d'ailleurs, divertissant même. Quand avait-elle réellement fait cela par le passé ? Elle ne se souvenait plus... peut-être bien parce qu'aucun jeune ne portait réellement d'intérêt aux moldus.

Les plateformes... eh bien, elle n'aimait pas cela. Pas du tout même. Elle aimait les chaussures bien plates. “Je t'avoue que je ne sais pas... C'est une mode j'imagine. Comme les jeans taille haute par exemple, regarde. Beaucoup en portent. ” Dit-elle en montrant d'un signe un groupe de garçons et filles qui discutaient avec animation au coin d'un pub. Est-ce qu'il y avait un code ? Elle supposait que oui en un sens. “Oui la manière dont tu te t'habilles, te coiffes, te maquilles... c'est une façon de s'exprimer. Il y a des codes, mais je ne les comprends pas tous. C'est comme la mode sorcière, je ne saisis pas toutes les subtilités. ” Elle lâcha un petit rire pour bien montrer qu'il s'agissait d'une plaisanterie. Elle portait ce qu'elle aimait. Elle ne ressemblait pas non plus à un as de pic, mais il ne fallait pas non plus s'attendre à une princesse, une reine des dernières tendances.

Finalement, Svetlana lui révéla un "secret" qui lui rappelait sa propre enfance. “Mes parents me disaient des choses similaires. ” Murmura-t-elle comme pour lui faire comprendre que oui, elle pigeait totalement ce qu'elle avait vécu, ayant entendu des paroles fort semblables. “Mes premiers véritables amis étaient des moldus. C'est te dire à quel point les parents peuvent se tromper. ” Elle ne parlait pas beaucoup de son passé, de cette expérience, de cette fois où un homme plus âgé avait essayé de l'attraper dans un square. Heureusement trois moldus vinrent à son secours. Autant dire qu'elle ne regrettait pas de les avoir rencontré. Seul Merlin savait ce que cet homme aurait pu lui faire à cette époque s'ils n'étaient pas intervenus ce jour-là. “Garde toujours l'esprit ouvert, Svetlana, toujours. Cela t'aidera dans de nombreuses situations, tu peux me croire.” 
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyDim 1 Nov 2020 - 22:59

Svetlana écoutait avec attention les explications de Carina. Elle voyait bien son air amusé et cela lui mit du baume au coeur. Cela n’avait pas l’air d’être une corvée pour elle, et c’était rassurant. Le bruit de leurs pas résonnait dans la belle ville, de concert avec ceux des dizaines et des dizaines de passant. C’était le même son, qu’ils soient mages ou non-mages.

Le punk ? Quelle était donc cette musique ??

— Oh tu aimes le rock ? J’aime aussi.

Les croque-mitaines… Ça lui faisait penser à Galaad et Gabin. Leurs sessions de musique lui manquaient aussi. Le violon avait beau être un instrument de musique plutôt classique, Svetlana était assez virtuose pour jouer avec tous les registres. Donner des accents rock’n’roll à ses cordes n’était pas bien compliqué.

— Oui, je vois… mais il faut avouer que c’est… voyant.

Dans le monde sorcier ils n’étaient pas aussi extrêmes dans le look. D’ailleurs, lorsque Carina lui montra du doigt un groupe de jeune qui portait également des chaussure plateforme et ces pantalons dont la taille était particulièrement haute, Lana comprit où elle voulait en venir. Juste une question de mode. Lorsqu’elles croisèrent un couple, la soviétique avisa leurs regards curieux posés sur elle. Pendant un instant, elle contempla sa tenue dans le reflet d’une vitrine. Pour le coup, elle sortait du lot avec sa cape de sorcière bien qu’elle soit plutôt sobre par rapport à certains sorciers.

Lorsque Carina avoua à son tour que ses parents disaient la même chose, Svetlana sentit son coeur se gonfler. Elle n’était plus seule. Et lorsqu’elle apprit que ses premiers amis étaient moldus, la jeune femme s’arrêta et regarda la médicomage d’un air surpris. Les premiers ?

D’un autre coté, on l’avait élevée dans un palais doré, entre la famille Vassiliev, les précepteurs et les autres familles pures…

Cependant, une fois, elle avait rencontré un enfant moldu. Elle avait même commencé à jouer avec. Elle ne s’était pas rendue compte que c’était un moldu. Son frère, par contre…

— Je vous crois, dit-elle avec un léger sourire.

Cependant, elle avait du mal à croire qu’avoir l’esprit ouvert la sauverait de la malédiction.

— En vérité, je trouve ce monde fascinant. Il est à la fois si proche et si différent du notre.

Tout en parlant, Lana joignit les mains dans son dos, laissant son regard se balader si et là, le pas léger. Oui, elle était fascinée et peut-être était-ce l’approche de sa mort qui la poussait à vouloir en savoir plus, connaitre ces choses çà, découvrir le maximum de chose pour partir sans regret.

— Carina… je peux te poser une question plus… personnelle ?

C’était délicat.

— C’est juste que… je me demandais, si tes parents disaient des choses similaires aux miens sur les moldus, comment ont-ils accepté le fait que tu aies une telle curiosité du monde moldu ? Ont-ils changé d’avis ?

Svetlana était réellement curieuse. Etait-il possible qu’ils comprennent un jour ? Qu’ils allaient trop loin dans leur pureté du sang ? Que les moldu étaient humains, eux aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (likeanewday)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyMer 25 Nov 2020 - 14:08

Carina eut un rire à la remarque de la jeune Svetlana. Effectivement. C'était une coiffure plus que voyante qui ne lui permettait guère de passer inaperçu. Mais pour les moldus, les sorciers seraient étranges aussi avec leurs capes, les couleurs qu'ils portaient aussi. Elle jeta un coup d'œil à la jeune sorcière qui avait croisé le regard d'un couple de moldus. Elle-même s'habillait plus comme une personne non magique que comme une sorcière. Elle avait dans sa cape robe davantage de jeans et tee-shirts que des robes de sorcières. Elle pensait sans doute que la jeune apprentie de Razvan faisait tout le contraire d'elle, mais elles avaient toutefois un point commun : une famille peu tolérante envers ces êtres dépourvus de magie, si différents et semblables d'eux.

Tu as raison. C'est un monde fascinant. Il y a tant de choses qu'on peut apprendre d'eux.” Dit-elle alors que son regard se porta sur une vitrine. des vêtements. Elle aimait faire du lèche vitrine, même si sérieusement, elle n'aimait pas se balader dans les magasins et faire des essayages. Elle préférait se balader au milieu d'une braderie plutôt. Elle jugeait les prix bien plus abordables et surtout, la qualité était la même. La future médicomage attira de nouveau son attention pour lui demander si elle pouvait poser une question personnelle. Elle fit un hochement de tête pour l'encourager à s'exprimer. Elle ne savait pas vraiment à quoi s'attendre. Peut-être à " où vis-tu ?" Mais cela ne semblait assez gênant pour coller à l'attitude de la blondinette.

Et elle ne put s'empêcher d'ouvrir légèrement la bouche et de la refermer presque aussitôt. Ah... Comment était-elle supposée répondre à cela ? Elle souhaiterait lui apporter un peu d'espoir, de réconfort, mais ne le pouvait pas. “Mes parents n'ont jamais accepté mon intérêt pour les moldus. C'est souvent un sujet de querelle.” Elle préférait jouer la carte de l'honnêteté. Elle doutait que cela soit bien rassurant pour elle. Mais le mensonge était bien pire dans ce cas-là. “J'ai arrêté d'essayer de leur faire changer d'avis... Svetlana, je comprends que tu tiennes à tes parents et c'est très louable de ta part de vouloir leur donner le temps de changer leur point de vue... ” Elle marqua une pause ne sachant que trop peu quoi dire ensuite. Elle fronça les sourcils. Elle n'était pas très moralisatrice et n'accordait des conseils que lorsqu'on les lui demandait. Mais peut-être qu'elle pourrait avoir quelque chose à lui dire. D'une adulte à une jeune fille qui construisait sa vie... “Si je puis me permettre, concentre toi avant tout sur toi-même. Avant d'aider tes parents à voir les choses avec tes yeux, il faut que tu sois bien avec toi-même. Et à ton âge, ce n'est pas chose aisée, je le sais.” Elle verrait bien si cela aurait une quelconque résonnance pour Svetlana.  
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Vassiliev

Svetlana Vassiliev


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 511
| AVATARS / CRÉDITS : Amanda Seyfried — Galaad
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le noir
| PATRONUS : Renard des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyDim 27 Déc 2020 - 19:01

Cela faisait bien longtemps que Lana ne s’était pas sentie ainsi, aussi en confiance, dans le partage, le coeur léger. Étrangement, elle se sentait proche de cette femme, plus qu’avec quiconque. Elle ne saurait expliquer ce sentiment. Peut-être était-ce aussi du au fait qu’elles ne se connaissaient pas vraiment. C’était absurde, n’est-ce pas ? Mais Svetlana avait besoin de rencontrer de nouvelles têtes, de se lier avec d’autres personnes. C’était comme si elle avait besoin de ça, comme si son coeur avait besoin de se remplir au maximum, de profiter de chaque personne, chaque instant. C’était viscéral.

Lorsque Carina se livra avec honnêteté, Svetlana ne put s’empêcher de la fixer. A vrai dire, elle ne s’attendait pas à une réponse. Le fait qu’elle se confie et que son histoire ressemble presque à la sienne… un triste sourire étira ses lèvres. Sujet de querelle. Faire changer d’avis. Cependant, le conseil qu’elle lui prodigua changea son humeur pour la rendre plus sombre. « Je ne sais pas si je pourrai être bien avec moi-même un jour. » souffla-t’elle aussitôt. Sa propre confidence la surprit elle-même tant bien qu’elle se mordit la lèvre. Ce n’était pas qu’une question d’âge mais cela, Carina ignorait. Razvan ne lui avait surement pas parlé de son cas, d’ailleurs, elle se demandait même s’il la croyait. Elle ne pouvait pas le blâmer. Et pourtant c’était vrai…

Puis elle finit par pousser un long soupir. « J’ai parfois l’impression de vivre avec une baguette suspendue au-dessus de ma tête ». Elle eut un rire sans joie. « Et cette situation avec mes parents n’arrange pas les choses ». Puis elle s’arrêta et la regarda d’un air sérieux. Elle garda le silence un instant, hésitante. « Tu crois au destin ? Aux malédictions ? » La question était abrupte, soudaine, mais elle avait besoin de tendre cette perche.
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (likeanewday)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina EmptyLun 28 Déc 2020 - 2:07

Leur conversation lui semblait positive et se dérouler comme du papier à musique, mais il y eut un hic. L'humeur de Svetlana s'assombrit considérablement et les paroles qu'elle prononça lui confirmèrent cet état des faits. Evidemment elle s'était attendue à un changement, mais certainement pas aussi flagrant. Avait-elle dit une bêtise ? Carina n'était pas réellement quelqu'un qui se prenait la tête. Mais en soi, elle se souvenait qu'à Poudlard elle avait été aussi assez défaitiste sur son avenir. Mais la blonde avait une manière différente de le dire. Cela la mit mal à l'aise sans qu'elle puisse réellement le comprendre. Elle n'avait pas pour habitude de rencontrer ce genre de personnes... pas en dehors du cadre professionnel en tout cas. Certains de ses patients frôlaient la mort, une morosité, une note de pessimisme était tout à fait justifiée. Elle fronça alors les sourcils l'expression employée par la jeune femme. Une baguette au-dessus de la tête... Elle n'avait en aucune façon imaginé que sa jeune interlocutrice puisse être aussi triste. Tous les moments qui sortaient de la bouche de la slave la réduisaient au silence... tous les uns plus que les autres. De ses grands yeux verts, elle observa Svetlana qui paraissait tout à fait sérieuse et résolue.

Les malédictions ? Elle ne savait pas vraiment. Elle croyait à la divination, d'une certaine manière. Elle admirait les personnes capables de lire dans les feuilles de thé ou les étoiles. Mais cela n'avait aucun rapport avec ce que l'apprentie médicomage lui disait. “Me demandes-tu si je crois que notre fin est décidée à l'avance et qu'on ne puisse rien y faire ?” C'était une question intéressante d'une certaine manière. Elle côtoyait la mort chaque jour et pourtant, elle ne parvenait pas à dire si elle était définitive, choisie par des forces supérieures ou juste... C'était comme lui demander si elle croyait à Dieu. Spontanément, elle répondit : “En tant que médicomage, je dois toujours faire mon possible pour sauver des vies. Mais je sais qu'il y a des choses que même le meilleur des médicomages ne pourra jamais contrôler. Les probabilités, le hasard, la chance. On peut faire des statistiques, des prévisions. Crois-tu que ce sera parfaitement précis ?” Elle marqua une pause. Elle ne savait pas vraiment où elle allait avec cela.  Mais elle fonçait dedans tête baissée. “Je fais de mon mieux. J'essaie d'aider le plus de personnes. Mais j'ai conscience que je ne peux pas tout faire et sauver tout le monde. Alors j'imagine que je crois au destin d'une certaine manière. ” 

Elle se pinça le lobe de l'oreille à propos des malédictions. Elle aimerait dire que ce n'étaient que des légendes urbaines. Mais à quoi bon ? Avec la magie, tout était possible. Elle ne connaissait simplement pas ce qu'un sorcier était capable de faire avec toute sa puissance. “Quand tu parles de malédiction... A quoi fais-tu référence ? Est-ce qu'il y a quelque chose que tu voudrais me dire ?” Elle n'était pas très douée pour lire les autres. Mais il aurait été difficile d'ignorer la détresse de Svetlana. Même un aveugle ou un sourd l'aurait remarqué.    
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty
MessageSujet: Re: Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina Empty

Revenir en haut Aller en bas

Il y a comme une étrange magie dans l'air — Carina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre-