GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Partagez

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 521
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty
MessageSujet: Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob EmptySam 31 Oct 2020 - 14:27

Stubby était sur un petit nuage. L’automne avait pointé le bout de son nez, avec étaient venues les vacances de la Toussaint pour les élèves de Poudlard et leurs professeurs. Cela voulait dire qu’il allait retrouver Jacob. Celui-ci lui avait manqué bien plus qu’il ne l’aurait admis. Alors, Stubby s’était hâté de lui envoyer un hibou pour l’inviter à passer du temps avec lui. Pour cela, il s’était arrangé pour faire de l’espace dans son emploi du temps chargé en décalant le rendez-vous avec son tailleur qui devait apporter des modifications à l’un de ses costumes de scène.
Stubby et Jacob se virent alors. Ils avaient passé la fin d’après-midi au Tsarducks à déguster la boisson d’automne du Tsarducks qui était en édition limitée accompagné de cheesecake. Jacob lui avait raconté ce qu’il passait à Poudlard, sa nouvelle vie de professeur. Stubby buvait ses paroles, rêvant un peu d’être à la place de ses élèves juste pour l’écouter toute la journée. Puis, en début de soirée, ils étaient rentrés à pied (et à roue) chez Stubby sous une pluie battante.
Aussitôt rentrés et trempés en riant de leur malchance, ils avaient filé à la salle de bain pour prendre un bain chaud grâce à une logistique complexe. Bien que la salle d’eau de Stubby fut dotée d’une grande baignoire, elle demeurait étroite pour les deux hommes tous les deux plutôt grands. Mais cela ne semblait pas les déranger d’être contraint à se serrer. Ils se faisaient face, Jacob appuyé contre la paroi de la baignoire et Stubby plus ou moins assis sur ses cuisses  - le professeur ne sentait rien de toute façon. Avec des gestes doux et lascifs, le chanteur lavait le corps du professeur avec du savon en commençant par ses épaules puis ses bras pour ensuite descendre vers son torse. Il s’appliquait fort à la tâche.
« Dis-moi… » fit-il distraitement sans quitter le corps de Jacob du regard. « Quand t’étais enfant ou ado, quelle a été ta plus grosse bêtise ? Je suis sûr que t’en as fait même si t’étais habituellement sage comme une image. »
Tantôt au Tsarducks, ils avaient parlé des élèves qu’avait Jacob et des frasques de certains.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Professeur Braddock

Professeur Braddock


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 58
| AVATARS / CRÉDITS : DAVID BERRY | Valtersen
| SANG : MÊLÉ


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : Un border collie.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty
MessageSujet: Re: Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob EmptyLun 2 Nov 2020 - 19:22

Jacob avait attendu les vacances avec une certaine impatience, non pas parce qu'il était fatigué ou quoi que ce soit d'autre - en réalité, le trentenaire était plutôt ravi de sa nouvelle occupation professionnelle  - mais parce qu'il savait qu'il pourrait, pendant cette période, revoir Stubby. Sans dire qu'ils étaient réellement dans une relation, ce lien qu'ils entretenaient tous les deux avait cela d'étrange et de revigorant. Il avait l'impression de prendre une cure de vitamines à chaque fois qu'il le rencontrait. Ils étaient aussi différents qu'on pouvait espérer l'être, mais le professeur voyait la vie d'une autre couleur lorsqu'il était présent avec lui. Et cela lui réchauffait le coeur autant que l'eau du bain lui réchauffait le corps. Ou bien était-ce Stubby qui le réchauffait de la sorte ? Difficile à dire. Il savait qu'il était assit sur lui parce qu'il n'était pas possible qu'il se tienne assit de la sorte sans l'être, mais ses jambes l'empêchaient de le sentir. Il s'en trouvait déçu, désolé même. C'était un moment intime qu'ils vivaient et dont il ne pouvait profiter pleinement, du seul fait qu'il n'était pas maître de tous ses sens. Ses mains étaient posées sous l'eau sur les cuisses de son amant, qu'il ne quittait pas du regard. Une petite éclaboussure sur les lunettes, Jacob l'écoutait avec une patience d'ange. « Ma plus grosse bêtise... Oh... » - le regard du professeur se perdit sur un point au dessus de l'épaule de Stubby - « je suis originaire de Cornouailles. Il y a là-bas, pas mal de champs, de moutons, et de chiens de bergers. Il y avait une ferme juste à côté de chez moi et j'ai peut-être... Lâché tous les moutons dans le village où je vivais ? ». Jacob se mit à rire : « Puisque je ne fais jamais les choses à moitié, j'ai aussi lâché les border collies ». Oups ? Il s'était bien fait crier dessus comme il faut. « Tu imagines bien que je suis partis courir avec les chiens. C'est mon patronus, d'ailleurs » avoua-t-il en faisant tendrement remonter ses mains des cuisses jusqu'à l'abdomen de son amant. « Je suis prêt à parier un quart de ma bibliothèque que tu as fais pire ».
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 521
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty
MessageSujet: Re: Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob EmptyMer 4 Nov 2020 - 13:08

La compagnie de Jacob avait ce petit quelque chose d’apaisant qui plaisait à Stubby. Elle endormait toute méfiance, le faisait revenir à une sorte de candeur. C’était son regard, sa voix, ses paroles, ses caresses… Il avait l’impression que Jacob prenait soin de lui. Sur le moment, il arrivait à passer outre son handicap, ne voulant pas le laisser gâter son bonheur. Ils avaient des discussions simples. Ils ne s’étaient encore jamais disputés. Ils ne se voyaient de toute façon pas suffisamment pour cela. Stubby en était un peu attristé mais ce n’était peut-être pas plus mal… Il n’en profitait que d’autant plus. Il écoutait l’histoire de la pire bêtise de Jacob avec un petit sourire amusé aux lèvres. Il rit en imaginant la scène chaotique.
« Et vous avez réussi à récupérer tous les moutons ? » Question existentielle.  « Et je ne savais pas que tu savais produire un patronus. »
Jacob lui renvoya la question. Stubby eut de nouveau un rire. « Ooh je sais paas… » Il leva légèrement les yeux au plafond pour réfléchir. Il ne se souvenait pas de toutes les bêtises qu’il avait pu faire. Il finissait par baisser le regard vers Jacob.
« Alors… J’avais 15 ans, bientôt 16. Ma mère avait tout juste pris connaissance de mes résultats aux BUSEs. Evidemment, j’ai été privé de sortie pour l’été. Je trouvais ça tellement injuste. En plus c’était pas dans les habitudes de ma mère de me punir. J’étais très fâché, je lui ai même dit qu’elle ruinait ma vie. En gros, je n’avais le droit de sortir que pour les cours de musique et après je devais rentrer direct à la maison. Mais j’avais un ami qui fêtait son anniversaire et qui m’avait invité. J’avais demandé à ma mère si je pouvais y aller et c’était non. Du coup, le soir de la fête, j’ai fait le mur et j’y suis allé quand même. Pour la première fois, j’ai bu, j’ai fumé, j’ai même embrassé un garçon. J’avais pas tenté le pèteuforik mais j’étais déjà déchiré. Et quand je suis rentrée, vers 5h du matin, ma mère m’attendait dans ma chambre. » Il eut un petit rire. « J’peux te dire que je faisais pas le fier. Je me suis fait DE-MON-TER. »
C’était beaucoup moins mignon que la bêtise de Jacob. Il lui prit ses lunettes pour essuyer les éclaboussures qu’il y avait sur les verres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Professeur Braddock

Professeur Braddock


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 58
| AVATARS / CRÉDITS : DAVID BERRY | Valtersen
| SANG : MÊLÉ


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : Un border collie.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty
MessageSujet: Re: Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob EmptyLun 23 Nov 2020 - 13:31

Jacob avait toujours été l'intello de service, c'était ainsi. Aussi sa remarque concernant les patronus lui avait semblé toute naturelle à faire, sans se rendre compte que peut-être, qu'elle était présomptueuse. Il ne réalisa la chose que lorsque Stubby lui confia qu'il ne savait pas qu'il savait en produire un. A dire vrai, Jacob avait réussi une seule fois à faire apparaître son border collie. Il fallait bien dire aussi qu'il l'avait voulu tellement fort qu'il y avait mis toute la force de sa volonté. C'était important pour lui de savoir ce qui le représentait. Finalement, ce bon chien de berger qu'il appréciait tant lui correspondait probablement fort bien... Même si désormais, il ne pouvait plus gambader comme lui. « A la fin de la journée, oui » souffla Jacob d'un air un peu amusé, « tu te doutes bien que j'ai dû participer à leur poursuite ». Mais c'était une drôle d'aventure, au fond.

Le professeur l'écouta d'un air tranquille lui raconter sa pire bêtise, naturellement, bien différente de la sienne. Il ne fallait pas être devin pour savoir que tous les deux n'avaient rien à voir avec l'autre. Pour l'étudiant intello qu'il avait été, faire le mur était inimaginable. Alors en plus, faire le mur pour boire, fumer et embrasser quelqu'un du même sexe que lui... Jacob eut les joues qui rougirent un peu, malgré lui. C'était bien que Stubby s'assume plus ou moins comme il le faisait, au contraire de lui qui avait vécu dans le déni la majorité de sa vie. C'était sans doute plus sain et plus facile à assumer. « J'imagine » répondit Jacob en souriant de toutes ses dents blanches, « j'espère que tu as quand même revu ce garçon après ça ». Après tout, quoi de plus beau que les amours adolescents ? Le britannique suivit le geste de son amant qui lui prenait les verres pour les essuyer de ses éclaboussures et il ne put s'empêcher de se fendre d'une petite réflexion : « Ah... Tu sais que je ne vois rien sans mes lunettes ? Rien du tout ? » lui lança-t-il alors que le chanteur net et agréable à regarder était devenu totalement flou pour ses pupilles, « c'est quand même dommage. Je préfère te voir ». Jacob essaya de lever sa main pour la poser sur la joue de son amant mais son geste était quand même un peu maladroit et il la posa sur son épaule, avant d'essayer de la faire remonter jusqu'à sa mâchoire. « Une vraie chasse au trésor, il semblerait ».
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty
MessageSujet: Re: Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob Empty

Revenir en haut Aller en bas

Ca roule et tourneboule | Ft. Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Aventures de Rabbi Jacob [DVDRiP]
» [UploadHero] Tropa de Elite (troupe d'élite) [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-