GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
-38%
Le deal à ne pas rater :
Machine Espresso automatique avec mousseur Philips EP2220/10 en promo
249.90 € 399.99 €
Voir le deal

Partagez

Jouons bien, jouons fort | Galaad |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | EmptyMer 4 Nov 2020 - 21:24

Depuis la création de leur groupe de musique The Prodigal Sons, il fallait bien admettre que Gabin et Galaad n'avait pas particulièrement étaient sérieux dans leurs répétitions. Hormis bien sûr cet été lors du festival mais même s'ils avaient pas mal jouer lors du festival, ils avaient surtout bu, bu et encore bu. Mais, s'ils voulaient se chercher des excuses, ils en avaient une bonne, le ou les membres supplémentaires qu'ils cherchaient pour leur groupe n'étaient pas là. Il n'avait presque pas eu de candidatures, un déchirement pour eux. Mais en cette période de rentrée, de froid et du début d'hiver, les deux s'étaient mis d'accord afin de se retrouver dans le sous-sol d'un bar un peu miteux pour se faire une petite session d'entrainement. Gabin était arrivé un peu en avance, n'ayant pas fait grand chose de son après-midi. Il s'assit sur une banquette à la propreté douteuse en attendant son copain Galaad. Il lanca un regard circulaire sur l'endroit. Celui-ci appartenait à un de ses amis de picole qu'il avait rencontré lors d'une soirée. Celui-ci lui laissait libre cours à son endroit tant qu'il ne le détériorait pas. C'était vraiment là qu'on voyait l'utilité des relations. Il ne voyait pas les aiguilles défiler alors que Galaad finit par arriver. "Hello, comment ca va ?" Celui-ci avait une sale tête, mais bon, un peu comme à son habitude. Après une petite introduction faites de discussions comme à leur habitude, ils montèrent sur scène, Gabin armé de son piano, un vrai petit bijou qui lui avait couté un bras mais qui émettait un son tout simplement unique, extraordinaire et Galaad avec sa guitare ? Ce qui était agréable avec Galaad c'est qu'ils ne se prenaient jamais la tête entre eux, en même temps, ils ne discutaient jamais non plus de choses très sérieuses, ils parlaient des filles, de l'alcool et de la musique, bref la relation parfaite. Si on associait ça à la musique, c'était le plan parfait pour se vider la tête et tout oublier. Il n'avait pas envie de se prendre la tête et il eut une envie de free-style, il se mit donc à jouer un peu au hasard, enchainant des notes de rock anglais comme cela lui passait par la tête. Il aimait bien commencer toutes ses sessions comme ça, à jouer sans vraiment savoir ce qu'il faisait, ça permettait de se mettre en conditions pour être un peu plus sérieux après. C'était vraiment agréable. Fini sa petite folie du début, il se calma et se tourna vers son complice. "Des envies particulières ?"


Dernière édition par Gabin A. Ollivander le Jeu 12 Nov 2020 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 281
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Re: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | EmptyMer 11 Nov 2020 - 17:51

ft. Gabin Ollivander  ▬  début novembre 1978


make me rock tight
make me rock right

Il paraît qu'il suffit d'être deux pour créer un groupe. C'était peut-être vrai, mais quand il s'agissait de musique, cela ne rendait pas les choses faciles. Moins on est, plus on doit s'investir. Or l'investissement ne faisait pas exactement partie des qualités principales de Galaad Stomby et Gabin Ollivander. Voilà pourquoi leur projet musical n'avait pas du tout avancé depuis l'été et le festival, lors duquel ils avaient pu faire leurs premières armes. Mais les choses devaient changer aujourd'hui : ils avaient trouvé un endroit où répéter, et devaient pratiquer ensemble toute l'après-midi. Sauf que l'après-midi était déjà bien entamée, et que Galaad n'était toujours pas sorti de son lit. Enfoui sous sa couette, il luttait à la fois contre une migraine post-soirée-agitée, et sa légendaire flemme, qui lui murmurait - non, lui hurlait - de ne pas mettre un pied hors de sa chambre. Il lui fallut une volonté surhumaine pour s'arracher à sa couette si confortable, pour prendre une douche bien nécessaire et pour enfiler des fringues décentes. Tout ceci n'empêcha pas qu'il avait encore le visage quelque peu défait quand il se pointa devant Gabin, une bonne heure plus tard - et avec un retard incommensurable, comme à son habitude.
- Ça irait mieux avec un café, lui répondit-il avec un grognement digne d'un ours particulièrement mal léché. Ou un whisky

L'avantage de se lever aussi tard, c'était qu'on pouvait prétendre au deux. Choisissez votre poison. Pour Galaad, le choix était vite fait, et tout en échangeant quelques mots avec Gabin - principalement des excuses bidons pour justifier son retard abyssal - il se servit sans aucune gêne dans une bouteille de liquide ambré qui traînait par là. Juste une petite rasade pour se lancer, ok ? Son acolyte s'étant dirigé vers son instrument, Galaad l'imita et se saisit de sa guitare. Un instrument purement moldu, qu'il n'avait jamais osé dénaturer par le moindre sort - pas comme nombre des musiciens qu'il avait croisé au festival. Il espérait pouvoir acquérir de nouveaux bijoux comme celui-ci un jour, pourquoi pas commencer une vraie collection, mais ses fonds étaient encore loin de le permettre. Et voler des Gallions à Selena était récemment devenu beaucoup plus compliqué qu'avant. Cela n'empêcha pas une expression ravie de naître sur son visage quand Gabin se mit à jouer ses premières notes et, bientôt, Galaad commença à le suivre, calquant les rythmes et les accords sur les siens.
- Je ne connais pas la moitié des mélodies que tu as jouées, avoua-t-il quand ils eurent terminé ce petit échauffement. Il va falloir que tu continues à faire mon éducation musicale ...

Il avait beau faire des efforts pour s'ouvrir à tous les types de musique, les groupes moldus ne lui étaient pas très familiers. Il n'était pas évident de se procurer leurs albums avec de l'argent sorcier ... Et il devenait de plus en plus pénible de trouver des personnes auprès desquelles convertir ses gallions en livres et en cents. La tendance actuelle n'était pas trop aux familiarités avec les Moldus ... En plus de ça, il avait beau adorer reprendre des musiques de David Bowie ou Iggy Pop, il savait qu'ils étaient aussi ici pour créer quelque chose de nouveau. Quelque chose que les sorciers n'avaient pas l'habitude d'entendre ...
- Il va falloir qu'on compose notre propre soupe, soupira-t-il. Les reprises, c'est bien, mais c'est pas comme ça qu'on aura le succès de Stubby Boardman.
Sa dernière remarque tenait plus de la plaisanterie qu'autre chose. Galaad voyait surtout la musique comme un passe-temps - éventuellement comme un moyen de ramener quelques conquêtes. Et même s'il avait très envie que ce passe-temps lui rapporte quelques Gallions, il était loin d'imaginer à quel point ce fameux Stubby gagnait sa vie juste en faisant de la musique. Toute une éducation à refaire ...
- Le tout, c'est de trouver un riff sympa ... Et il faudra vraiment qu'on déniche un chanteur ! s'amusa-t-il en essayant quelques accords sur ses cordes. Car il ne s'imaginait pas une seconde pousser la chantonnette. Sans parler d'écrire des paroles ...

Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Re: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | EmptyJeu 12 Nov 2020 - 21:27

Gabin avait bien des raisons d'apprécier Galaad mais la principale était sans le moindre doute que tout était facile quand il était avec le garçon, jamais de prise de tête, jamais de choses compliquées ou d'embrouilles pour des choses futiles sans le moindre interêt. C'est vrai que Svet, sa meilleure amie s'était inquiété lorsqu'elle avait appris qu'ils trainaient ensemble mais c'est parce que elle elle connaissait le garçon, sérieux, gentil, responsable, tout cela, il le quittait lorsqu'il était avec son acolyte. Il devenait un jeune homme sans responsabilités dont les intérêts se limitaient à boire et à jouer. Et cela lui convenait très bien, mieux encore, il se sentait un autre ce qui lui convenait parfaitement d'autant plus qu'il n'avait plus Nina, ces rencontres lui permettaient de tout oublier et de simplement prendre un plaisir infini à simplement vivre. Il ne prenait donc absolument pas mal les retards incessants de Galaad et d'autant plus les excuses toutes plus minables les unes que les autres que lui sortait le jeune châtain. Limite, il pouvait lui dire qu'il avait simplement oublié (ce qui était probablement le cas) cela ne le faisait pas le moins du monde réagir.  "Vas-y je t'en prie, c'est vrai qu'on est chez toi" dit-il en riant en voyant Galaad se servir allègrement dans le bar de son copain. Bon après tout ce n'était pas si grave tant qu'ils ne vidaient pas la bouteille, le propriétaire ne le remarquerait même pas. Petit interlude passant où il pianotait toutes sortes d'airs les uns après les autres Galaad suivait sans le moindre problème avec ses cordes. C'était agréable spontané et surtout un défouloir unique en son genre qu'il appréciait de plus en plus à chacune des minutes qui passait. La réflexion de Galaad le surprit tout autant, certaines musiques étaient certes confidentielles mais d'autres avaient été des sacrés tubes mais non ce n'était pas ça qui le surprit le plus. "T'es sérieux là ? Vu la manière dont tu as réussi à me suivre, je pensais que tu maitrisais tout ca, facile". Il fut un peu impressionné quand même, il connaissait les capacités de Galaad mais là j'avoue que c'était un level au dessus, il passait d'un air à l'autre, d'un genre à l'autre avec une facilité déconcertante dont peu pouvaient réussir à suivre. Après ce petit moment de choc bien appréciable qui le sorta une pointe de sa léthargie. "Par contre ouais, certaines choses sont obligées à être connu si tu ne veux pas paraitre idiot aahahaha. Mais t'inquiète, on va régler ca" Mais malgré cela, jouer avec lui était cool, lui qui pouvait passer d'un instrument à l'autre avec une certaines facilité (en même temps pour quelqu'un qui voulait en faire son métier, c'était peut être mieux. Bref, il laissait la place de guitariste sans problème avec son copain pour prendre le piano mais il aurait pu en prendre de nombreux autres, batterie, violon(bien que l'instrument ne soit pas forcément adapté), différentes guitares ou autres. Galaad toucha un point sensible "Ouaip" Faire son propre son c'était génial mais aussi super compliqué. Il avait l'habitude d'utuliser celui des autres bien qu'ils aient fait quelques compositions mais dont il n'était pas forcément super fier. "Enfin, si c'est pour faire de la musique commerciale, ou devenir imbuvable comme ce gars, non merci". Son expérience auprès de la superstar avait été teinté d'une certaine dose d'amertume et surtout pas une super expérience, mais bon ça en restait une. Une des rares choses qu'il pouvait retenir de cet homme excentrique était qu'il semblait respecter les instruments. Point non négligeable qui rendait cet homme pas aussi insupportable qu'il aurait du être à ses yeux. L'idée de trouver un chanteur était intelligente mais en même temps ils avaient mis un article dans la gazette, quoi faire de plus ? Il y avait bien des choses qu'ils auraient pu faire comme démarcher des amis, aller dans des bars pour d'autres choses que boire et se renseigner un peu mais bon... Ils préféraient se complaire dans ce semblant de tentative. "Ouais, je peux toujours tenter d'écrire quelques trucs si tu veux mais je ne te garantis rien... " Il n'avait jamais montré ses partitions mais peut-être que c'était l'heure, enfin. "Et pour le chant, on peut tenter un peu à deux, je suis sûre que ca ressemblerait à quelque chose".
Revenir en haut Aller en bas
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 281
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Re: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | EmptySam 14 Nov 2020 - 23:30

ft. Gabin Ollivander  ▬  début novembre 1978


i rock to the sound
of the beat tonight

Galaad n'avait jamais eu aucun talent. Pour ce qui concernait la magie, il était de toute façon parti sur un mauvais pied. Ses pouvoirs avaient mis longtemps à se déclarer - même Antinea avait pu invoquer des papillons multicolores avant qu'il ne soit capable de seulement faire décoller une feuille du sol. Le Quidditch ? Ah, il en aurait rêvé, mais les balais n'en faisaient jamais qu'à leur tête. Il ne s'était donc pas attendu à avoir beaucoup plus de succès à la guitare. Mais contre toute attente, il s'en sortait, selon lui, pas trop mal. Gabin avait l'air beaucoup plus impressionné par sa performance que ce qu'il aurait pu en attendre. Il n'avait pourtant pas l'impression d'avoir fait grand chose d'extraordinaire.
- Arrête c'était rien de fou, minimisa-t-il en haussant les épaules. C'était toi qui faisais les mélodies. Je ne faisais que te suivre, moi. T'es l'artiste et moi le perroquet, plaisanta-t-il.
N'ayant pas beaucoup reçu de compliments dans sa vie, Galaad avait cette tendance à les détourner, avec des blagues ou des changements de sujet. Une chance pour lui, Gabin n'était pas trop porté sur les éloges - ce qui lui allait à merveille - et sa méconnaissance de la musique moldue lui offrait une belle porte de sortie.

- J'essaye de me cultiver mec, mais c'est pas évident d'écouter les musiques moldues. Leurs appareils pour les lire sont tellement fragiles ! se plaignit-il.
Son troisième lecteur de cassette avait rendu l'âme pas plus tard que la semaine dernière. Est-ce que c'était de sa faute ? Oui, totalement. Mais est-ce qu'il l'admettrait un jour ? Mieux valait ne pas compter dessus. Le résultat était de toute façon le même, il ne pouvait plus écouter autant de musique qu'il le souhaitait. Et si Glinda Crook devait en être absolument ravie, elle qui se plaignait toujours qu'il faisait trop de bruit, il ne partageait pas son opinion. Car plus il s'intéressait à la musique, et plus il réalisait que cet univers lui plaisait. Que, contrairement à celui dans lequel il était né, il y avait sa place. Mais comme le faisait remarquer Gabin, ce monde n'était pas rempli d'anges. Son ami semblait avoir une dent contre Stubby. Galaad se demandait bien pourquoi. L'artiste avait l'air assez inoffensif. Cela dit, Gabin n'avait pas tort, la musique des Croque-Mitaines était un peu trop douce et plate au goût de Galaad. Lui préférait les sons qui remuaient, qui changeaient de l'ordinaire ... qui donnaient envie de retourner sa chambre - chose qu'il n'aurait jamais osé faire en présence du dragon Crook.

- Stubby, imbuvable ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? demanda-t-il, curieux. Enfin en tout cas, on est d'accord que sa musique et la nôtre n'auront rien à voir. Aucune vanterie dans cette affirmation, juste un souhait, une idéologie. Là où les Croque-Mitaines flirtaient avec la pop, Galaad préférait largement le rock et le punk. Pensivement, il tenta un riff ou deux sur sa guitare. Les notes qu'il en tira ne lui convenaient pas tout à fait. Ca n'avait rien à voir avec les artistes qu'il écoutait. C'était ... plat. Sans cœur, aurait dit Svetlana. Mais penser à elle ne faisait que le mettre de mauvaise humeur.
-Je veux bien voir tes idées. Ou plutôt, je veux bien les entendre ! J'ai encore un peu de mal à lire les partitions, surtout celles d'un autre instrument.
Contrairement à son ami, Galaad se limitait à la guitare, qui était déjà un assez gros morceau à maîtriser, merci bien.
- Ouais ... admit-il d'un ton dubitatif. Il voulait bien chantonner un peu mais s'imaginait mal le faire devant un public. Enfin ... Le moment n'était pas encore venu de se produire sur scène. Je te laisserai prendre le micro le plus bruyant, deal ? Façon comme une autre de signifier qu'il n'était pas le plus à l'aise avec le chant. Mais quand on avait l'oreille musicale comme lui, pouvait-on vraiment chanter faux ? L'avenir le leur apprendrait. Histoire de penser à autre chose, il essaya une nouvelle mélodie sur les cordes de sa guitare, quelque chose de plus long que ce qu'il avait pu essayer auparavant. De plus convaincant aussi.
- Eh ! C'était pas trop mal ça non ?

Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/
Gabin A. Ollivander

Gabin A. Ollivander


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 362
| AVATARS / CRÉDITS : Ansel Elgort
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Nia décédée
| PATRONUS : Un chaton
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Re: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | EmptyLun 23 Nov 2020 - 16:59

Gabin avait tendance, lorsqu'il était alcoolisé c'est à dire presque tout le temps dernièrement, il avait tendance à être plus mélancolique, à avoir envie de musique un peu plus dramatique, enfin ses doigts bougaient d'eux même jouant des musiques un peu tristes. Il fallait bien admettre que toutes les conditions étaient réunies dernièrement, il était vraiment triste et buvait beaucoup. Ce qui n'incitait toujours un peu plus à jouer ainsi, et Galaad ne semblait pas en être affecté. Heureusement d'ailleurs car lorsqu'il était dans cette transe artistique, il était dans un autre monde. Galaad lui retourna ses compliments en pleine figure ce qui n'était pas désagréable mais il voyait malgré totu quelque chose en Galaad, une certaine force qu'il avait reconnu en d'autres artistes avant lui. "Tu fais un perroquet exemplaire" lui rétorqua-t-il en se moquant à peine de son copain d'instrument. Bien que sa véritable passion se révélait dans le respect et le soin des instruments, les faire vibrer de temps à autres lui entrainait aussi pas mal de satisfaction. Cependant, Galaad lui révéla un truc qui avait envie à la fois de pleurer et d'éclater de rire, il était perplexe entre les deux; il décida malgré tout de rire parce que la situation était cocasse. "Mais mec t'abuses, plus de la moitié des titres étaient sorciers" rétorqua-til plié en deux à moitié par terre.
Bon ok, Gabin voulait bien savoir que tout le monde n'avait pas sa connaissance musicale, après tout, il baignait dedans depuis tout petit mais bon, ce level pour un musicien c'était grave quand même.
Gabin avait passé un bon été à bien des égards mais seulement, une facette avait légèrement assombri tout cela, son maitre de stage avait été génial, mais il ne pouvait pas en dire autant de Stubby Boardman, cette petite star l'avait fait bien galéré. Mais bon, il était soumis à un contrat de confidentialité ce qui l'empêchait de trop en dire sur la personnalité plutôt infecte du frisé. "Rien, juste il n'a pas l'air d'être bien sympa, c'est une star quoi" Mais au moins il était bien d'accord sur un point, ils ne faisaient pas de la musique pour que ca plaise ou pour devenir populaire quitte à vendre de la soupe. Non, eux allait faire de la vraie musique traditionnelle, puissante, rock'n roll ! Galaad s'amusa à faire quelques accords mais ils n'avaient pas de corps, pas de lien pour en former une mélodie, mais l'idée était là, faire des tentatvies et voir ce que ça donnait. C'était comme ca que l'on créait les sons de demain. Galaad demanda à entendre quelques unes de ses idées, alors il se mit au piano et entonna la mélodie qu'il avait créé peu de temps après que Nina l'ait quitté, c'était bien loin du rock mais il y tenait, il y avait mis tous ses sentiments. Puis il enchaina avec un air qui l'avait pris un soir de beuverie à 3 heures du mat, c'était ryhtmé, et ca partait dans tous les sens ! Exactement tout ce qu'il aimait. Et enfin, il finit par une mélodie qu'il avait commencé au festival mais qui était encore loin d'être terminé. Tout en jouant du piano, il entonnait quelques paroles qu'il avait créés mais dont il n'était pas convaincu. "Deal si tu veux" dit-il en riant, jouer et chanter ne le dérangeait pas vraiment mais c'est vrai qu'avoir un 3ème membre ne serait pas de trop. Puis Galaad se mit à tester un truc qui était vraiment pas mal, il adorait l'air et se mit à suivre en pianotant les touches de son piano tout en laissant Galaad et sa guitare aux commandes. "Yeah Carrément, ca a du potentiel, c'est plutôt fort; on peut essayer de la retravailler et de lui trouver des paroles, mais avant tout il faut écrire les notes pour ne pas les oublier" dit-il en sortant une partition. "Tu me le referais ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty
MessageSujet: Re: Jouons bien, jouons fort | Galaad | Jouons bien, jouons fort | Galaad | Empty

Revenir en haut Aller en bas

Jouons bien, jouons fort | Galaad |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres-