GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur ultra silencieux Rowenta Turbo Silence ...
Voir le deal
74 €

Partagez

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anastasia A. Appleton

Anastasia A. Appleton


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 120
| AVATARS / CRÉDITS : ♟Leighton Meester | Eilyam
| SANG : ♟Moldu.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 EmptyVen 5 Fév 2021 - 14:20

Aller jusqu'à dire qu'Anastasia avait bien cerné Lachlan serait sans doute un brin présomptueux. En réalité, elle avait au moins compris la surface chez cet homme dont la passion pour le Quidditch semblait lui redonner vie. De ce qu'elle savait de cette dernière, elle n'avait pas été facile pour lui. La moldue en connaissait les grandes lignes, ce qui était à la fois beaucoup et pas assez. Alors, la réponse bien but en blanc de l'ancien attrapeur des Vagabonds de Wigtown lui attira un sourire largement amusé. Ce qu'il n'aimait pas alors...? Allons bon, c'était toujours mieux que rien. La question qu'elle lui avait posé, après tout, pouvait très bien valoir tout autant posée à l'envers. Savoir ce qu'on aimait, spontanément, c'était parfois bien difficile, bien que ce fut si évident pour Anastasia qu'il n'y avait même pas besoin de lui poser la question. Pourtant, pourtant les paroles de l'homme étaient pleines de sens. Pleines d'intérêt aussi. La galloise était probablement trop pragmatique pour penser comme lui, parce que sur terre, comme dans le ciel, les lois demeuraient applicables et on était jamais réellement libre. Mais il semblait si profondément croire ses paroles - qui en soit, n'étaient pas fondamentalement fausses - qu'elle n'eut pas le cœur de lui objecter quoique ce soit. Au contraire, Ana l'écouta parler avec la patience qui caractérise par exemple les professeurs intéressés par le discours tenu en face. Lachlan s'auto-congratula et la jeune femme hocha la tête pour assermenter ses paroles. Oui, il était doué, c'était indéniable.

Dans le regard chocolat de la thésarde se trouvait de l'envie mais sans doute pas de la jalousie. C'était beau s'il avait trouvé sa vocation depuis ce jour où on lui avait posé ses fesses sur un balai. Elle se demandait bien comment réagissait un enfant qui vivait pareille expérience. Julian était monté sur un balai pour la première fois à onze ans, à Poudlard et elle n'avait pas pu assister à cela. Et comme elle n'avait jamais pu elle-même monter sur un balai, elle peinait à imaginer l'expression sur les traits d'une petite personne à qui on apprenait quelque chose d'aussi curieux. Voler, ce n'était pas naturel pour l'Homme, c'était bien pour cela qu'il était descendu d'un arbre, qu'on avait inventé les avions, les zeppelins, les dirigeables et autres carcasses volantes. Mais pour les sorciers, et à contre-courant de la nature, cela semblait normal. Elle allait lui demander, peut-être avec une pointe d'attendrissement, ce qu'il avait ressenti la première fois qu'il avait fait cela. Peut-être pour ressentir un peu ce qu'il avait ressenti lui. Mais Lachlan, comme souvent, eh bien, il lui coupa la chique. « Me... Montrer ? » répéta-t-elle sans vraiment comprendre ce que cela impliquait. Ana l'avait déjà vu voler. Elle savait combien il était doué alors autant vous dire qu'elle était aussi perdue qu'Ariane dans son labyrinthe. Malgré tout, peut-être ne contrôlait-elle même plus ses mouvements, mais elle s'était levée du même coup, abandonnant son latte, la monnaie sur la table. Finalement, Ana ne savait même pas ce qu'elle attendait de ce moment. Le voir partir dans les airs lui ferait plaisir parce qu'elle aimait voir les gens passionnés faire ce qui leur plaisait. Finalement donc et sans guère plus de questions, elle suivit l'attrapeur en faisant quand même un petit signe de la main à ce pauvre Georges.


(608)
Revenir en haut Aller en bas
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 170
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 EmptyDim 14 Fév 2021 - 16:35

Réfléchir, ça n’était pas trop son truc. Il était comme ça Lachlan, à laisser ses instincts le guider même si parfois, c’était dans la mauvaise direction. Paume en l’air, il attendait de voir ce qui allait se passer en face, et puis il aviserait. La gamine avait l’air toute interloquée, avec ses yeux de biche effarouchée qui le troublaient un peu, qu’on se le dise. Elle en bredouillait, c’était mignon. Elle avait peut-être peur, enfin, c’était ce qui vint en tête de l’ancien joueur qui ne prit même pas offense du fait qu’elle avait ignoré son invitation à lui prendre la main. Est-ce que c’en était une, d’ailleurs ? La toucher encore, ça ne serait pas une idée brillante de toute manière, alors il valait sans doute mieux que ça ne se fasse pas. Repliant son poing, Lachlan fonça dehors sans attendre, sans regarder personne, les yeux rivés sur la porte comme si c’était le vif d’or. Sur le chemin, il enfila sa cape d’un geste théâtral pas super fait exprès. Le tissu vola avec élégance pour rejoindre ses épaules, et il le noua grossièrement sous son cou, alors qu’il y avait une attache mais ça aurait été trop simple, hein.

Une fois dehors, l’écossais s’étira comme un contorsionniste qui serait resté coincé trop longtemps dans une minuscule boîte. Enchaînement avec une grande expiration qui faisait suite au bol d’air qu’il s’était pris en sortant, effet ruiné 2 secondes après quand il glissa une cigarette entre ses lèvres qui s’étirèrent un peu en voyant Ana le rejoindre. D’un signe de tête, il lui montra le chemin et marcha sans causer jusqu’à la petite clairière excentrée où il avait atterri une heure plus tôt. Parler, c’était risquer de dire une connerie après tout, alors ça n’était pas tant la peine. Alors il avait fumé en silence, marchant d’un pas décidé parce que la simple idée de voler lui faisait du bien. Comme tout le temps.

Il n’y avait pas trop de vent ici, l’endroit était abrité. Pas un regard moldu non plus, à part celui d’Ana. Et puis même, en vrai, c’était pas tellement son problème. Au pire, le Ministère ferait son taff, merci bonsoir. Eteignant sa clope du bout des doigts, Lachlan la jeta au loin d’une pichenette et sortit de sa poche son balai minuscule. « Leudachadh. » L’incantation gaélique était rugueuse dans sa bouche, et sa baguette peu docile accepta tout de même d’obéir, miracle. Le balai retrouva sa taille originelle. « Seasamh. » Lachlan flatta le morceau de bois qui lévitait comme si c’était une monture, un sourire bien particulier flottant sur ses lèvres. D’un geste d’habitué, il l’enfourcha et lança un regard à Ana. « Bon désolé, c’est pas un deux places hein, va falloir se serrer. » Il avait déjà fait ça de temps en temps. Avec ses soeurs, déjà, mais pas trop le moment de penser ça. Ou alors, quand un batteur se faisait éclater son balai et qu'il fallait bien improviser, l’autre dos à lui pour cogner et Lachlan arpentant le terrain pour trouver le vif. C’était juste une question d’équilibre et ça, peu importait sa caboche éclatée, c’était son corps qui gérait. Et son corps gérait bien, si vous vouliez tout savoir. Une mèche devant les yeux, Lachlan l’écarta d’un geste dans la main pour les plaquer en arrière. « Alors, vous v’nez ou bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia A. Appleton

Anastasia A. Appleton


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 120
| AVATARS / CRÉDITS : ♟Leighton Meester | Eilyam
| SANG : ♟Moldu.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 EmptyLun 15 Fév 2021 - 20:51

Anastasia trottina derrière l'ancien joueur de Quidditch pour le suivre et ne pas le perdre de vue, alors qu'elle avait un eu du mal à faire vite entre sa veste et ses livres. C'est qu'une fois prise dans une idée, l'attention de Lachlan semblait bien indéboulonnable ! Mais le léger vent qui piquait les joues de la thésarde ne suffisait pas à faire taire les pétillements dans ses pupilles. Elle le regarda fumer, avec cette manière si sûre de lui qu'il avait de tirer sur sa cigarette et cette fois-ci, le froid ne suffisait pas à lui rafraîchir les joues tellement elles étaient chaudes. L'homme dégageait un charme que son esprit semblait auparavant bien peu enclin à apprécier à sa juste valeur. Il dégageait une forme de puissance physique presque animale qui l'appelait. Elle préféra ne pas briser le silence, Ana. Avec ses questions, ses remarques ou juste sa voix. Leur marche se fit en silence, déterminée par le pas de l'homme qui ne faiblissait pas. Arrivés tous les deux dans une clairière, Lachlan lui donna deux coups de chaud supplémentaires. Il éclaira ses yeux d'une lueur admirative parce qu'elle avait toujours cet air lorsque quelqu'un faisait de la magie devant elle mais aussi parce qu'il utilisait des sort d'une langue qui ne lui était pas complètement inconnue. Des sorts dont elle n'avait jamais lu ni l'incantation ni entendu de sa vie. Si elle avait été une sorcière, il eut été probable qu'elle lui aurait posé des questions. Mais là, à quoi bon...? Ana ne faisait pas de magie. Les mains liées devant elle, la galloise était prête à juste le regarder voler pour le plaisir de voir l'assurance de ses gestes. Parce que ce pouvait qu'être pour ça qu'il l'avait faite venir, non ? Pour s'envoler, prendre le vent en pleine figure, pendant qu'à la fois lourde et bien frêle, elle serait les deux pieds sur Terre. « Va falloir se serrer » lui dit-il sous son regard d'abord incrédule. La lumière prit son temps pour monter allumer tous les étages de son cerveau d'étudiante, si bien que sur son visage, il était possible d'en suivre le raisonnement. A l'incompréhension suivit la surprise, caractérisée par un froncement de sourcils, avant de finir par une expression heureuse, tellement, tellement heureuse ! Sidérée, elle n'osa même pas bouger, et c'est lui qui la ramena à sa gentille invitation l'accompagnant d'une main dans ses cheveux à laquelle son subconscient n'eut même pas l'occasion de (sur)réagir. Il n'en fallut pas plus à la jeune femme pour lâcher son sac remplit de livres et s'approcher de lui d'un pas aérien et joyeux.
Elle avait toujours rêvé de voler, Ana. Toujours, toujours, toujours, depuis qu'on lui avait parlé des balais, du Quidditch, de ces gens qui pouvaient monter à plusieurs pieds de hauteur pour voir le monde d'en haut. Et aussi studieuse fut-elle, il le lui avait déjà dit, les livres ne remplaçaient certainement pas la pratique. La jeune femme, le sourire content, enfourcha le balai en affichant un air enchanteur de joie et de bonne humeur. Lachlan l'aidait, sans le vouloir, à réaliser un rêve.


(524)
Revenir en haut Aller en bas
Lachlan McCulloch

Lachlan McCulloch


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 170
| AVATARS / CRÉDITS : James McAvoy @bambieyes
| SANG : Mêlé, et alors ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un détraqueur
| PATRONUS : Un grizzli
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 EmptyMar 16 Fév 2021 - 2:53

Comme un peu tout le temps, Lachlan ne s’était pas posé beaucoup de question. À quoi bon après tout, mieux valait découvrir la réponse de ses yeux, c’était quand même plus simple. Et là pour le coup, ses deux lagons ne furent pas déçus. Il y eut un petit temps de flottement, même pas s’il pensa un instant qu’elle aurait pu avoir peur ou quoi que ce soit. Et puis, une expression de joie. Une vraie, une belle, si pure que ça lui claqua la rétine et qu’il eut la même en miroir, ou presque. À ce moment là, ils étaient plus connectés que jamais ils ne l’avaient été, pas difficiles en même temps quand on savait à quel point tout les opposait. Mais quand même, ils avaient dormi dans la même tente, ils avaient échangé un baiser mais là, pour Lachlan, c’était plus fort et même plus intime que tout ça à la fois. Il lui adressa le sourire le plus gentiment sincère qu’il avait à son répertoire. Ca n’était pas souvent, qu’on se le dise.

Elle avait l’expression d’une gamine bien heureuse, c’était beau à voir, vraiment. La voir lâcher ses précieux bouquins pour enfourcher le balai, si ça c’était pas une victoire ! Il aurait pu se fendre d’une remarque, mais à quoi bon ? La sentir se glisser derrière lui était tout à fait suffisant. Satisfaisant même. Mais il s’agissait d’avoir les idées claires. « Bon. » D'un geste ferme et doux en même temps, l’écossais glissa ses mains abîmées sur les siennes pour la faire s’agripper à lui. « S’agit pas seulement de se serrer, faut s’accrocher ! » Il laissa peut-être traîner un peu trop ses mains avant de les lâcher. Pour vérifier qu’elle le tenait bien, hein, rien d’autre ! C’est que oui, Lachlan était peut-être bourrin dans son genre, mais le Quidditch, que voulez-vous, ça vous changeait un homme. Surtout un Lachlan. Et puis, il n’allait quand même pas la faire décoller à 12 mètres en moins d’une seconde et risquer qu’elle dégringole comme une poupée de chiffon. « Collez juste pas vos pieds aux miens. Au début, ça fait bizarre de les avoir dans l’vide mais vous verrez, ça va aller. » Elle pouvait bien coller tout le reste cela dit et c’était même vivement recommandé. « L’équilibre, c’est moi qui gère. Suivez juste quand je bouge, et ça sera parfait. Prête ? »

A peine s’il avait attendu la réponse que d’un coup de talon sec, Lachlan fit décoller le balai à un petit mètre de hauteur, pas plus. Ça tremblait un peu, la bête n’était pas bien contente d’être chevauchée par deux personnages, mais ça n’était sûrement pas elle qui ferait la loi. Sans réfléchir, Lachlan contrebalança de son corps pour trouver un peu de stabilité. Comme à chaque décollage, il se sentait bien. En phase. À sa place. Pas encore dans les cieux, c’était vrai, mais le simple fait de ne plus toucher terre le grisait. Mais Ana dans tout ça ? Habilement, répartissant son poids sur l’avant pour anticiper son mouvement, Lachlan se retourna. « Alors ? » Certes, il voulait s’assurer qu’elle vivait bien le moment parce que bon, quand même, voler quand on était pas habitué, ça pouvait déclencher des choses. Et des choses positives même, du moins là, c’était ce qu’il espérait. Et il ne voulait pas en rater une miette, lui qui ne savait même plus ce que ça faisait une première fois comme celle-là. Même si en soi, c’en était une. Une de ses mains avait lâché le bout de bois et s'était posé sur la sienne, qui semblait si petite. Les billes noisettes le happèrent et en vérité, depuis deux bonnes minutes, Lachlan souriait. Juré.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia A. Appleton

Anastasia A. Appleton


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 120
| AVATARS / CRÉDITS : ♟Leighton Meester | Eilyam
| SANG : ♟Moldu.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 EmptyMar 16 Fév 2021 - 11:54

Anastasia n'aurait jamais pu croire en se levant ce matin-là qu'elle allait découvrir les joies du monde des balais volants. Elle était venue à la fac avec la simple idée de travailler toute la journée, avancer sur son programme - ce qu'elle avait fait, quand même - avant que Lachlan ne fasse curieusement irruption à la bibliothèque. Elle ne s'était pas plus demandée que ça comment il avait pu savoir où elle était, sans doute un sortilège ou un gros paquet de chance ! En tout cas, la galloise entendait profiter de l'instant. C'était un cadeau que lui faisait l'ancien joueur de Quidditch sans même le savoir, bien qu'elle lui ait déjà dis qu'elle n'était jamais montée sur un balai volant. Le souvenir de cette douloureuse conversation lui revînt en mémoire et il était encore plus surprenant de constater tout le chemin parcouru depuis. Maintenant, ils arrivaient à discuter sans qu'il ne lui envoie des piques, et elle passait moins pour une lourde de service. Pire encore, ils avaient même partagé une boisson - et une nuit, et si ! - presque comme s'ils étaient amis. Toute l'évolution de leur curieuse relation se faisait désormais ressentir alors qu'elle enfourchait le balai derrière lui. Ses bras frêles l'encerclèrent comme il le lui demandait et elle fit bien attention à ce qu'il disait. Garder ses pieds loin des siens et bouger dans le même sens que lui. Une étrange angoisse étreignait le cœur d'Ana, elle qui avait si longtemps pourtant rêvé de voler. Elle avait un peu cette impression qu'en "commençant" si tard, elle aurait la même grâce qu'un albatros en surpoids. La joue collée contre son dos, elle hocha la tête et presque dans un même mouvement, Lachlan les fit décoller.

Ana fit du mieux qu'elle pu pour se tenir à lui avec ses cuisses. Son aisance à lui contrastait avec toute la force qu'elle mettait dans ses bras pour ne pas s'écraser au sol - bien qu'elle n'aurait pas bien mal, vu la hauteur à laquelle ils volaient. Les sensations que ressentait pourtant la jeune femme étaient indescriptibles, elles oscillaient entre la concrétisation d'un rêve, l'adrénaline - oui même s'ils n'étaient qu'à un mètre de hauteur ! - et le sentiment grisant de ne plus toucher le sol. C'était quand même incroyable pour une moldue de pouvoir dire "je vole !", elle qui ne pouvait faire pareille chose qu'avec un deltaplane ou un parachute ! Le joli regard noisette d'Anastasia croisa celui plus intense et bleu de l'ancien Attrapeur et elle lui décocha un de ses sourires enchanteurs comme une réponse à celui qu'il lui lançait aussi. « Merci Lachlan » - Ana eut un petit rire grisé, grisant, sincère - « merci infiniment ». Elle reposa sa joue contre lui, ne sut pas s'empêcher de lui faire un chaste baiser entre les omoplates. La cape bien épaisse et chaude de l'homme avait dû l'empêcher de sentir la présence fantôme de ses lèvres sur son corps. Mais c'était un geste d'affection sincère, qu'il méritait assurément.


(495)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Comme un éruptif dans le temple du livre w/Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Année 1978-1979
-