GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition d'octobre de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -23%
Console PC Engine CoreGrafx mini
Voir le deal
84.41 €

Partagez

T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 156
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  EmptyLun 9 Nov - 18:28

Ouaip. Je pense que ma mère devrait aller appliquer pour un poste d’elfe de maison à Poudlard : la maison sent le délice. Et elle n’arrête pas, les fourneaux sont à pleine capacité et les poêlons volent dans tous les sens. On reçoit mon frère et son gamin, les Dearborns et les Bones, disons les enfants Bones – horrible, vraiment. En tout cas, ils auront au moins un buffet digne de ce nom le 24 au soir, dans trois jours. Sans avertissement hein. J’ai passé à une épaisseur de grimoire de me faire assommer par un chaudron. Tout juste avant de recevoir un coup de cuillère de bois sur le crâne asséné avec puissance par la matriarche, qui m’a pris en plein délit, les doigts dans le glaçage au chocolat. « Aïe » je proteste « c’est de la violence » j’ose continuer en rigolant avant de m’enfuir vers la sortie sous ses réprimandes aux sonorités « Reginald Diggory, tu n’es pas un enfant martyr, blablabla, chocolat ». Le temps des fêtes me monte à la tête, ça fait du bien de rigoler un peu à la maison. Je pense que le fait que mes notes de ce semestre ne soient pas aussi trolliques qu’à l’habitude aide grandement mes parents à prendre leur pouls. Moi aussi, d’ailleurs. Je dirais pas que je suis devenu un génie, loin de là, mais c’est un peu moins catastrophique pour le moment. On en profite quand ça passe. J’enfile mon manteau une fois sur le porche – ouais on habite dans un cartier moldu, alors pas le choix de mettre leur truc épais et luisant, puis le miens est jaune canari, ça me donne un look cool, je trouve -  et je lèche rapido une dernière fois le bout de mes doigts sucrés alors que mon regard tombe sur ma chère voisine. Me voilà à sourire coquinement – non, c’est pas ce que vous pensez, franchement, c’est Grace. J’attrape une bonne pièce de neige que je m’affère à rouler en boule et biiiiiiiiiiiiiiimmmmmmmmm, de toute la force de ces biceps qui se développent bien – j’suis peut-être une couille au Quidditch, mais ça paye – je lance la balle qui s’écrase directement sur le bonnet de ma voisine. « ETTT BIMMM » j’hurle en sautant de victoire, « REGINALD A FRAPPÉ MESDAMES ET MESSIEURS, 15 POINTS POUR POUFFF…..pouff! » sauvé de justesse. Je m’améliore.

Je sautille comme un gamin et traverse la rue sans même regarder – j’vous jure on aurait dû m’envoyer à Gryffondor – je suis content de la revoir, elle est chill pour une fille. Bon, y’a probablement un peu d’hyperactivité du temps des fêtes qui se mêle à tout ça. J’ai envie de bouger, cette neige me fait rêver, puis il fait même pas froid, presque pas froid. Pourquoi pas? J’ose attraper une autre motte de neige et :

PAIR : lui mettre directement en plein visage en prenant bien soin d’en glisser sous le collet de son manteau (ce qui est particulièrement déplaisant, c’est moi qui vous l’dit, car ça vous gèle directement la peau). Elle est sans défense et je ris à plein bouche. « Joyeuses fêtes voisine! » De belles retrouvailles.


IMPAIR : je tente de lui mettre directement en plein visage, mais aussi maladroite soit-elle, ses réflexes sont aiguisés et ……………………..


Dernière édition par Reginald Diggory le Lun 9 Nov - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reginald Diggory

Reginald Diggory


PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 156
| AVATARS / CRÉDITS : Joey Keery baby
| SANG : Mêlé


T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: Re: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  EmptyLun 9 Nov - 18:28

Pour le dé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6701
| SANG : Hasardeuse


T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: Re: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  EmptyLun 9 Nov - 18:28

Le membre 'Reginald Diggory' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Grace Pham Le

Grace Pham Le


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 237
| AVATARS / CRÉDITS : © ladyhyoko
| SANG : ⊰ Pur dumol !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: Re: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  EmptyMar 10 Nov - 11:35

Aye-aye-aye-aye-aye-aye,
Louie Louie, oh baby, we gotta go.
Y'know, my little girl, she's waiting for me.


Le casque de son walkman par-dessus son bonnet, le pied de Grace battait la mesure du dernier son de Motörhead en attendant le dernier bus pour le centre-ville dans un cuir trop large pour ses épaules. Son grand frère Rupert avait très volontairement oublié ses obligations familiales pour zoner avec son nouveau band, descendre des bières de noël, renverser des poubelles … allez savoir, ya punk. Leur mère les avait déjà plantés la veille sous un prétexte bidon, alors l’année en cours n’était pas la meilleure pour sécher les fêtes qui la clôturaient pour aucun enfant de la famille. Felicity avait beau être une cancre en maths, soustraire deux à cinq pour comprendre que ça clochait à table, ça se résolvait quand même sur les doigts d’une seule main. Grace n’était pas en colère pour cette noble raison pourtant, elle gérait déjà un problème autrement plus simple de jalousie pure et dure. Rupert s’était fait de nouveaux amis à l’école avant elle, ce n’était pas juste.

Le karma la frappa alors sous la forme glacée et violente d’une boule de neige qui lui décalotta son bonnet rouge et contracta ses lèvres dans un rond de stupeur. « Oh ! ». Reginald Diggory s’égosillait dans sa doudoune jaune de l’autre côté de la rue. Grace n’avait pas perdu l’habitude de guetter sa porte d’entrée. Ni Reggie celle de faire des apparitions épatantes les quelques fois où, justement, elle oubliait de le chercher du regard. Elle avait été triste de le voir manquer à l'appel, le jour de la rentrée au lycée de Charlton. Mrs et Mr Diggory à la porte desquels elle avait frappé à l'instant même où le bus l'avait redéposée lui avaient expliqué, un peu embarrassés, que Reginald fréquentait une autre école. Sûrement celle où il fréquentait cette autre fille qui l'avait aidé à réparer sa fenêtre.

Grace abandonna en riant son casque en même temps que son bonnet sur le banc. Les résidus de l’attaque éclair commençaient à fondre dans ses mèches noires. Elle se précipita derrière la boîte aux lettres estampillée aux armoiries du Roi Georges pendant que son voisin armait déjà sa seconde boule. Il approchait, la neige crissait sous ses semelles. La moldue bondit alors de derrière sa cachette …

1, 2, 3 : Pour lui écraser une pelletée de neige sur le pif - « Joyeux Noël, Pouf Pouf ! » - et éclater de rire devant sa tête de bonhomme de neige à moitié fondu.

4, 5, 6 : Pour lui écraser une pelletée de neige en plein dans la main et s’indigner d’un cri faussement contrarié. Alors ils avaient eu le même plan ? Et maintenant tous les deux des flocons de neige plein les cheveux ! « Tu rêves éveillé, Pouf Pouf ! » anticipe-t-elle de sa part une proposition de trêve.

Son jean troué au niveau des genoux et des cuisses (les idiots d’ados qui ne savent pas s’habiller selon la météo …), la moldue court aussi vite que le lui permettent les semelles de ses grolles dans la pelouse enneigée du jardin d'un voisin. Il est urgent de se replier pour mieux attaquer.


Dernière édition par Grace Pham Le le Mar 10 Nov - 11:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6701
| SANG : Hasardeuse


T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: Re: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  EmptyMar 10 Nov - 11:35

Le membre 'Grace Pham Le' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty
MessageSujet: Re: T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie  Empty

Revenir en haut Aller en bas

T'as d'la neige qui te dégouline dans le cou | Gracie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] La Neige et le feu [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-