GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -22%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
140 €

Partagez

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1174
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyJeu 3 Déc 2020 - 18:01

« Si on nous avait dit que la tâche consisterait à observer le sorcier le plus ennuyeux de Grande-Bretagne … ». Broderick Moroz, après avoir passé de longues minutes à choisir une boisson pour se réchauffer, avait ouvert la dernière édition de la gazette des sorciers à la page des mots croisés. Les mots croisés sorciers, voilà bien un hobby dont Marlene n’avait jamais compris l’intérêt. Déjà que la version moldue n’était pas bien captivante. Les cases des mots changeaient de place en cours de jeu et, lorsque vous vous trompiez, les pages vous renvoyaient un jet d’encre à la figure. Le langue de plomb n’était pas un ancien serdaigle pour rien, il réfléchissait avant de griffonner très justement chaque mot. Le spectacle qu’il offrait aux deux membres de l’Ordre du Phénix chargés de garder un oeil sur lui entre le moment où il sortait du ministère et celui où il rentrait chez lui se trouvait donc d’un ennui mortel.

Marlene trompa finalement l’ennui et son ronchonnement en adressant un sourire sympathique à Octavius tout en trempant sa tartine dans un chocolat chaud crémeux. Après tout, si la mission était un peu pénible pour elle, elle devait être carrément douloureuse pour son confrère qui était plus habitué à partir en mission à l’étranger la fleur à la baguette. « Tu as fâché qui pour qu’on me colle dans tes pattes, dis moi ? ».

La sorcière avait simplement cru que, maintenant que des recrues plus jeunes qu’elle avaient rejoint l’organisation secrète, sa prochaine mission se serait révélée un peu plus aventureuse et périlleuse que celle-ci. Elle regrettait presque les nuits de garde devant la cheminée de leur maison : au moins il y faisait chaud et elle pouvait ouvrir un bouquin, écouter un vieux vinyle. Plus confortable que leur table postée à l’entrée du Tsarducks. Idéale pour interpeller un ennemi qui rentrerait dans la boutique mais également pour frissonner à chaque ouverture de porte d’un client. Les chances d’attraper un rhume étaient donc plus élevées que celles d’attraper un mangemort en ce jour d’automne particulièrement glacial. La nuit commençait à tomber dehors et Marlene guettait, plus que des ennemis, l'allumage des lampadaires. C'était généralement l'heure à laquelle le langue-de-plomb se rappelait qu'il fallait rentrer chez lui ...

______________________________
Order of the Phoenix
The great challenge of adulthood is holding on to your idealism after you lose your innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyMer 9 Déc 2020 - 12:24

Octavius touillait distraitement et vainement son thé avec sa petite cuillère. De loin, il jetait de temps à autre des regards ennuyés à Broderick Moroz. Il aurait mieux fait de rester chez lui. Sa camarade Marlene semblait partager le même avis. On se sentait moins seul ainsi.
« Qui aurait cru que les mangemorts passaient trente minutes à faire les mots croisés de la Gazette en sirotant un chocolat chaud ? »
C’était ridicule. Cet homme n’avait rien d’un mangemort. C’était évident. Octavius avait l’impression que cette mission était vaine. Ils perdaient leur temps. L’anthropomage était patient, mais il avait ses limites.
Octavius n’aurait su définir comment il se sentait. Il n’était pas habitué à ce genre de mission très statique. Depuis la fin de son année de service à Poudlard, il avait remarqué qu’on lui donnait de moins en moins de mission à risque. Il savait que ce n’était pas un hasard. En restant très modeste, il était dans la force de l’âge et il maîtrisait plutôt bien la magie à plusieurs égards. Certes, il n’avait peut-être pas le niveau d’un auror, mais il avait une véritable motivation pour la cause. Toutefois, peut-être qu’il n’était peut-être plus au sommet de ses capacités… C’était ce que Dumbledore semblait penser.
Marlene décelait également que c’était étrange qu’on lui donne une telle mission. Il haussa les épaules.
« Je ne sais pas. Peut-être que j’ai fâché Dumbledore. On ne l’imagine pas nécessairement susceptible ou rancunier. Mais on pouvait être surpris. J’ai beaucoup critiqué Poudlard ces douze derniers mois. »
Il savait que c’était une raison absurde. C’était pour cela qu’il le disait. Pour signifier qu’il n’avait aucune idée. Même si c’était un mensonge éhonté.

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse-