GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le Deal du moment : -43%
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1203
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyJeu 3 Déc 2020 - 18:01

« Si on nous avait dit que la tâche consisterait à observer le sorcier le plus ennuyeux de Grande-Bretagne … ». Broderick Moroz, après avoir passé de longues minutes à choisir une boisson pour se réchauffer, avait ouvert la dernière édition de la gazette des sorciers à la page des mots croisés. Les mots croisés sorciers, voilà bien un hobby dont Marlene n’avait jamais compris l’intérêt. Déjà que la version moldue n’était pas bien captivante. Les cases des mots changeaient de place en cours de jeu et, lorsque vous vous trompiez, les pages vous renvoyaient un jet d’encre à la figure. Le langue de plomb n’était pas un ancien serdaigle pour rien, il réfléchissait avant de griffonner très justement chaque mot. Le spectacle qu’il offrait aux deux membres de l’Ordre du Phénix chargés de garder un oeil sur lui entre le moment où il sortait du ministère et celui où il rentrait chez lui se trouvait donc d’un ennui mortel.

Marlene trompa finalement l’ennui et son ronchonnement en adressant un sourire sympathique à Octavius tout en trempant sa tartine dans un chocolat chaud crémeux. Après tout, si la mission était un peu pénible pour elle, elle devait être carrément douloureuse pour son confrère qui était plus habitué à partir en mission à l’étranger la fleur à la baguette. « Tu as fâché qui pour qu’on me colle dans tes pattes, dis moi ? ».

La sorcière avait simplement cru que, maintenant que des recrues plus jeunes qu’elle avaient rejoint l’organisation secrète, sa prochaine mission se serait révélée un peu plus aventureuse et périlleuse que celle-ci. Elle regrettait presque les nuits de garde devant la cheminée de leur maison : au moins il y faisait chaud et elle pouvait ouvrir un bouquin, écouter un vieux vinyle. Plus confortable que leur table postée à l’entrée du Tsarducks. Idéale pour interpeller un ennemi qui rentrerait dans la boutique mais également pour frissonner à chaque ouverture de porte d’un client. Les chances d’attraper un rhume étaient donc plus élevées que celles d’attraper un mangemort en ce jour d’automne particulièrement glacial. La nuit commençait à tomber dehors et Marlene guettait, plus que des ennemis, l'allumage des lampadaires. C'était généralement l'heure à laquelle le langue-de-plomb se rappelait qu'il fallait rentrer chez lui ...

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 719
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo (vae solis)
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyMer 9 Déc 2020 - 12:24

Octavius touillait distraitement et vainement son thé avec sa petite cuillère. De loin, il jetait de temps à autre des regards ennuyés à Broderick Moroz. Il aurait mieux fait de rester chez lui. Sa camarade Marlene semblait partager le même avis. On se sentait moins seul ainsi.
« Qui aurait cru que les mangemorts passaient trente minutes à faire les mots croisés de la Gazette en sirotant un chocolat chaud ? »
C’était ridicule. Cet homme n’avait rien d’un mangemort. C’était évident. Octavius avait l’impression que cette mission était vaine. Ils perdaient leur temps. L’anthropomage était patient, mais il avait ses limites.
Octavius n’aurait su définir comment il se sentait. Il n’était pas habitué à ce genre de mission très statique. Depuis la fin de son année de service à Poudlard, il avait remarqué qu’on lui donnait de moins en moins de mission à risque. Il savait que ce n’était pas un hasard. En restant très modeste, il était dans la force de l’âge et il maîtrisait plutôt bien la magie à plusieurs égards. Certes, il n’avait peut-être pas le niveau d’un auror, mais il avait une véritable motivation pour la cause. Toutefois, peut-être qu’il n’était peut-être plus au sommet de ses capacités… C’était ce que Dumbledore semblait penser.
Marlene décelait également que c’était étrange qu’on lui donne une telle mission. Il haussa les épaules.
« Je ne sais pas. Peut-être que j’ai fâché Dumbledore. On ne l’imagine pas nécessairement susceptible ou rancunier. Mais on pouvait être surpris. J’ai beaucoup critiqué Poudlard ces douze derniers mois. »
Il savait que c’était une raison absurde. C’était pour cela qu’il le disait. Pour signifier qu’il n’avait aucune idée. Même si c’était un mensonge éhonté.

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1203
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyMar 19 Jan 2021 - 13:05

Albus Dumbledore, s’il avait longtemps été son directeur d’école puis le fondateur du groupe qui lui valait aujourd’hui ce tête à tête avec Octavius, restait fardé d’une aura de mystère. Comme bon nombre de sorcières et sorciers de leur temps, Marlene entretenait une réelle admiration pour le Manitou Suprême. Elle avait déjà eu la chance d’échanger à l’Ordre du Phénix quelques mots avec lui mais elle ne ne pouvait pas vraiment se vanter de le connaître. Et d’ailleurs, qui le pouvait vraiment ? Pour autant, il était en effet dur de l’imaginer susceptible ou rancunier sous sa barbe blanche comme il planait bien souvent au-dessus des tracas quotidiens. L’étonnement tira d’abord à Marlene une tête de cinq cents pieds de long (FIY la longueur d’un terrain de quidditch réglementaire, rien que ça). Puis elle se marra en comprenant finalement la blague. La sorcière plus écossaise que blonde n’avait pas encore l’habitude que son confrère lui délivre son meilleur humour anglais. Et sa technique de diversion marcha tout à fait. « J’ai essayé de trouver un tas de prétextes à révolutions quand j’étais là-bas, mais avec le recul, je dois avouer que la plupart de mes pétitions étaient carrément bidons ! ».

Tout en croquant dans sa tartine beurrée imbibée de chocolat chaud, la sorcière visa quelque part dans sa vision périphérique le sorcier morose en train de se lever. L’obscurité enveloppait doucement le chemin de traverse mais les lampadaire étaient encore éteints. Surprenant de la part de leur prise qui leur avait donné toutes les raisons de penser qu’il faisait partie de cette race d’hommes bien étrange, celle des hommes d’habitudes. Cela aurait été très crouptonesque de le qualifier pour autant de mangemort et ce ne fut pas pour cette raison que la sorcière jura. « Nom d’un murlap ... ». Elle aurait apprécié de pouvoir terminer sa tartine avant de s'essuyer le bout des doigts.

Aucun signe ne trahit la jeune diplômée et l’ancien professeur (autre que leur duo qui aurait pu sembler un peu curieux à la vielle dame qui n’avait vraiment rien d’autre à penser). Octavius rejoignit d’un pas tranquille Broderick dans la petite file matérialisée devant la caisse, un couple visiblement très amoureux les séparait. Et la plus jeune sortit dehors s’allumer une cigarette. La sorcière n’était pas vraiment une accro de la nicotine moldue, elle en tirait même rarement du plaisir, mais elle avait fini par découvrir qu’il s’agissait encore de la meilleure couverture pour guetter les coins de rue. Broderick lui passa bientôt devant sans la calculer. Il remontait la rue en direction du Chaudron Baveur. Octavius la rejoignit à son tour et, tout en conservant une honnête distance, ils le suivirent. Leur discussion reprit clopin-clopant. « Et réjouis-toi, Poudlard t’aime aussi. Tu n’as peut-être pas brisé la malédiction du poste de défense contre les forces du mal mais tu t’en es mieux tiré que bon nombre de tes prédécesseurs ». Une pensée sombre traversa Marlene lorsqu’elle pensa au Professeur Funestar. Elle aurait assurément préféré vivre dans un monde où les mangemorts se divertissaient de mots-croisés sorciers plutôt que de l’assassinat de ses anciens professeurs …

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius Martens

Octavius Martens


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 719
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ Toby Regbo (vae solis)
| SANG : ❀ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Capitaine Danger
| PATRONUS : Un argus bleu (papillon)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyLun 25 Jan 2021 - 20:52

Octavius avait plutôt régulièrement eu affaire à Dumbledore. Il avait eu quelques contacts avec lui lors de sa scolarité à Poudlard. La faute à quelques problèmes de plusieurs ordres pendant son adolescence. Puis, des années plus tard, quand il avait rejoint l’Ordre du Phoenix. Et, enfin, le manitou suprême lui avait demandé, en personne, d’enseigner à Poudlard. Depuis, il n’avait jamais autant parlé à cet homme. Et il demeurait toujours très énigmatique pour Octavius qui ne pouvait pas se vanter de le connaître. Les seules choses qu’il savait réellement sur lui, c’était qu’il savait parfaitement ce qu’il faisait et qu’il obtenait trop souvent ce qu’il voulait. Et c’était un troll.
« Ah oui ? Peu importe la cause défendue, tant que cela n’incite pas à la haine, je trouve que c’est une bonne chose de militer pour ses idées, surtout quand on est jeunes et dans un espace sécurisé. Cela participe à construire l’adulte que l’on devient. Peut-être que si tu n’avais pas fait toutes ces pétitions, tu n’en serais pas là aujourd’hui. »
Toujours voir la fiole à moitié pleine, ce à quoi tendait Octavius dans sa vie. Toutes les expériences étaient porteuses d’apprentissage.
« Même si, à postériori, tu trouves que tes pétitions étaient bidons, ça t’a forgé un caractère qui tend vers un engagement très positif. Et franchement, s’il y a bien un endroit où l’on peut se réclamer de causes dérisoires, c’est Poudlard. »
Tandis qu’Octavius s’apprêtait à poursuivre son discours, Moroz se leva enfin de sa chaise pour aller payer l’addition. Réalisant qu’ils allaient rapidement devoir se lever, Marlene essuya ses doigts pleins de miettes et Octavius finit rapidement son thé refroidi. Alors que la jeune femme sortit du café, l’ancien professeur se leva pour faire la queue à la caisse, non loin de Moroz. Ce dernier paya et sortit de l’établissement. Octavius fit pareil à quelques instants d’intervalle. Il rejoignit sa camarade dehors.
A bonne distance, les deux membres de l’Ordre suivirent le sorcier d’un pas tranquille. Ils reprirent ainsi leur conversation sur Poudlard. Octavius sourit, presque tristement, à la remarque de Marlene.
« Oui, on peut dire ça comme ça. De toute façon, je n’ai accepté ce poste que pour dépanner Dumbledore. Je ne me serais pas vu faire ça très longtemps. »
Les propos de la jeune fille le faisaient s’inquiéter pour Jacob qui avait repris le poste en début d’année. Il craignait que son service à Poudlard ne s’arrête pour des raisons dramatiques à l’image de certains prédécesseurs. Finalement, Octavius n’avait-il pas eu de la chance par rapport à eux ?

______________________________

« There are no foreign lands. It is the traveler only who is foreign. »
— Robert Louis Stevenson
Revenir en haut Aller en bas
Marlene McKinnon

Marlene McKinnon


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 1203
| AVATARS / CRÉDITS : © Thx Agathe
| SANG : ⊰ Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS EmptyDim 21 Fév 2021 - 12:27

Le froid avait beau être piquant sur ses joues, Marlene appréciait cette mission de plein air avec Octavius même si elle ressemblait davantage à une promenade de santé. La sorcière s’était rapprochée assez naturellement de l’anthropomage à l’Ordre du Phénix. Si Shannon avait été dédié (très officieusement et à la barbe de tous les autres surtout) à l’accompagner sur le terrain, Octavius l’avait été de manière plus authentique et notoire à la garder le plus éloignée possible du terrain lors de sa première année dans leurs rangs. Les mots filaient toujours très naturellement avec lui. Il faisait aussi partie de ses rares confrères de baguette que la sorcière savait écouter. Par-dessus tout, elle aimait cet optimisme qu’il conservait en toutes circonstances, cela aidait le sien à ne pas s’éroder trop vite en dehors des murailles hautement protectrices de son ancienne école.

« Ah ouais ? J’espère que tes élèves qui se réclamaient des causes dérisoires n’étaient pas eux-mêmes des causes dérisoires ? ». L’ancienne préfète avait eu une bonne vision durant sept années de la galerie des différents étudiants qui usaient le plancher de l’école, elle s’était mêlée sans difficulté à celles et ceux des différentes maisons et autres années. Il y avait eu ses différents clubs, sa pièce de théâtre. Les essais avaient été nombreux pour réunir ce petit monde autour de projets communs, les succès sacrément plus rares. Pour autant, elle ne pensait pas que c’était l'apathie de certains étudiants qui avait poussé le Professeur Martens à ranger son bureau. La malédiction attachée à son poste, elle n’y croyait pas non plus. Cette forme de magie très ancienne passait complétement au-dessus de ses boucles plus modernes. Peut-être avait-il simplement découvert, lui aussi, que l’endroit où il pouvait être le plus utile à la communauté se trouvait l’Ordre du Phénix ? Shannon avait commencé à la convaincre, la disparition de Raven l’avait terminé. « Il n’y a aucun autre endroit où je voudrais être que ici » avoua-t-elle dans un souffle de fumée, avec la détermination farouche d’un dragon. Il y avait d’autres raisons qu’une cause qui unissaient les sorcières et sorciers du groupe secret. Ce n’était pas autant la noblesse de la cause partagée que la solidarité des personnes qui la partageaient entre elles. « Je veux être là pour mon grand-frère surtout, même s’il donne plutôt le sentiment de ne vouloir être avec personne en ce moment, personne d’autre qu’elle je veux dire … ». Marlene avait fini par accepter sans regret de renoncer à tout ce qui composait la vie bien rangée des jeunes filles de son âge : cursus scolaire, métier passionnant, vie sentimentale palpitante. Seule sa famille, élargie à celle des sorciers de l’Ordre, comptait à présent. En cela, elle était restée fidèle à l’élève qu’elle avait toujours été à Poudlard. Le caractère désespérant de la tâche ne la retenait pas. Un entêtement à toute épreuve avait après tout toujours été la forme de courage qui la caractérisait le mieux.

______________________________
Ordre du Phénix
La jeunesse conférait l'invulnérabilité, l'immortalité, cette conviction inébranlable que pour vous les choses seraient différentes. Un sortilège ne s'échapperait jamais en sifflant pour ne laisser que le néant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty
MessageSujet: Re: Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS Empty

Revenir en haut Aller en bas

Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière | OCTAVIUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse-