GRYFFONDOR : 14 pt | POUFSOUFFLE : 7 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -26%
Projecteur Vidéo Compatible avec TV Stick ...
Voir le deal
59.49 €

Partagez

C'est chouette chez tonton! [Orion/Marius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 422
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

C'est chouette chez tonton! [Orion/Marius] Empty
MessageSujet: C'est chouette chez tonton! [Orion/Marius] C'est chouette chez tonton! [Orion/Marius] EmptyVen 18 Déc 2020 - 23:51

Maintenant mise à l’arrêt totalement, impatiente d’en finir quelque part, Soyle n’en perdait fort heureusement pas sa bonne humeur et un minimum de volonté à être active. C’était peut-être même pire encore depuis son anniversaire, lui rappelant un peu que le temps pouvait passer à une vitesse bien trop folle. Motivée par les derniers mots échangés avec son ami Orion, elle avait voulu le revoir assez rapidement. Déjà parce qu’il lui manquait sincèrement, elle qui s’était habituée à le voir tous les jours au château, la rupture était étrange, un peu brutale aussi. Elle s’en sortirait bien, c’était presque même assez proche du caprice. Mais si il n’était pas contre, autant en profiter non?

La rouquine avait donc continué à échanger avec lui par hibou, convenant d’un rendez-vous en ville cette fois, pour changer un peu d’air. Soyle se trainait un peu, certes, mais elle appréciait tout de même pouvoir sortir un peu. En plus elle avait son petit plan. Toujours très bien entourée, soucieuse d’ailleurs d’avoir de nombreuses personnes pour partager avec elle des moments de vie divers, elle aimait aussi par moments avoir le plaisir de les faire se rencontrer quand elle estimait que les caractères seraient compatibles. C’était ce genre de moments qu’elle prévoyait pour ce jour-là. Revoir Orion était un plaisir. Choisir le pub de son ami, presque sa famille, Marius, c’était le petit bonus. Elle pourrait peut-être créer des affinités?

Une fois dans les rues blanches de neige où régnait une ambiance de noël absolument charmante, Soyle s’était mise à sourire en pensant à la suite, à ces futurs noël qu’ils passeraient avec cet enfant pour le moment calme dans son énorme ventre si pesant et qui lui demandait tellement d’aménagements. Venait ensuite l’image des futurs anniversaire. Qui sait, peut-être même en aurait-elle un autre un peu plus tard? John serait peut-être pour une fois plus à l’aise avec cet enfant? Elle se mordit même la lèvre pour se retenir de rire, prise entre ces douces idées et la vision de quelques jeunes enfants qui jouaient dans la neige un peu plus loin. Malgré tout, elle fut bientôt arrivée. Par un heureux hasard et un timing absolument parfait, elle avait repéré son ami un peu plus loin, lui aussi presque arrivé. Dans sa grande cape verte, elle qui se trouvait si énorme, Soyle était presque sûre qu’il l’avait vue, mais dans le doute elle fit un signe de la main, incapable de presser le pas pour le rejoindre comme elle l’aurait fait en temps  normal. Arrivée à sa hauteur, elle lui avait accordé une rapide accolade, plus gênée encore que la dernière fois par son ventre (qui avait encore pris du volume comme elle le lui avait assuré lors de cette conversation). Ravie de le revoir, les joues roses à cause du froid, elle souriait largement, prête à l’entraîner à l’intérieur. Pour cela, il fallait passer Doyle.

Doyle, c’était un homme grand. Très grand. Pas vraiment un homme d’ailleurs, puisque du sang de géant coulait largement dans ses énormes veines. Un grand garçon donc, qui semblait rude, assez fin cela dit malgré sa grande taille. Mais Doyle, et ça la rouquine le savait, au fond, c’était un amour. Depuis le temps qu’elle venait ici, elle le connaissait relativement bien, et l’inverse était largement vrai aussi. Au moment de passer devant lui donc, elle avait tendu les bras vers lui, donnant un (très) léger sourire au géant qui se baissait déjà vers elle pour se mettre à sa hauteur. Ce qui voulait dire beaucoup finalement. La rousse avait pris sa tête entre ses mains pour déposer un baiser sur sa joue.

-Bonjour mon grand!

-Bonjour Mrs Hoover.

-Tu vas bien?

-Oui Mrs Hoover.

Une appellation dont elle avait hérité au décès de sa mère qui connaissait également très bien le bonhomme. Il était toujours très précautionneux avec Soyle, sans doute plus encore depuis qu’elle était enceinte. Et si on ne pouvait pas parler d’un visage jovial, il y avait nettement un sourire sur ses lèvres. Habituée, Soyle lui confia donc sa baguette, laissant Orion faire de même. Elle allait passer la porte quand Doyle lui glissa plus doucement un mot.

-Mrs Hoover? Mr Draven est en cuisine…

Il savait exactement ce qu’elle ferait avec cette information. Et le regard plein de malice de la rousse le montrait. Demi-tour. Soyle qui avait fait signe à son ami de la suivre avait contourné le bâtiment pour se glisser sur le côté jusqu’à une rangée de fenêtre. Passant un regard à l’intérieur en s’approchant, elle avait tapé au carreau avec un grand sourire avant de faire un signe de la main. Il l’avait vue. Toute contente de son geste, elle était retournée vers l’entrée pour passer les portes, Doyle ne laissant rien paraître de sa complicité pour cette action presque enfantine.

L’air bien chaud du pub faisait picoter ses joues de façon tout à fait agréable. Orion à sa suite, elle s’était dirigée tout naturellement vers Marius qui, la voyant dehors, était sorti de sa cuisine. Une fois devant lui, elle avait comme toujours tendu son front pour y recevoir son traditionnel baiser, comme toujours très satisfaite par ce geste. Elle avait ensuite tendu la main vers Orion pour l’inviter à s’approcher.

-Marius, je te présente Orion Greengrass, un autre professeur de Poudlard. Orion, Marius Draven, propriétaire des lieux.

Des présentations très rapides pour plusieurs raisons. Déjà parce qu’ils seraient ainsi libres de compléter les informations par eux-mêmes et donc donner celles qu’ils désiraient tout comme ils pouvaient garder celles qu’ils ne voulaient pas voir divulguées. Un très grossier résumé donc fourni à chacun, mais ils devaient tous les deux se douter que c’était pour leur laisser la main. L’autre raison? Tout simplement que ce faible déplacement avait déjà raison d’elle et il lui fallait prendre place quelque part. Ce qu’elle n’avait pas tardé à leur signifier.

-Messieurs, ne le prenez surtout pas mal, mais il va vraiment falloir que je m’asseye. Par là ça convient à tous le monde?

Désignant une banquette qui saurait certainement plus facilement lui convenir qu’un tabouret de bar, attendant l’approbation du maître des lieux, elle s’était dirigée vers la table pour se débarrasser de sa cape et s’installer. Voilà qui était déjà beaucoup mieux. Elle eut d’ailleurs un petit soupir de contentement. Ainsi, elle était prête à commencer la conversation, retrouvant son franc sourire, presque excitée à l’idée de voir comment les deux hommes allaient s’entendre.
Revenir en haut Aller en bas

C'est chouette chez tonton! [Orion/Marius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse-