GRYFFONDOR : 39 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal

Partagez

Occasion manquée... (Soyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 621
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /alittlebitofrain
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  EmptyMar 29 Déc 2020 - 23:08

S'il y avait une chose que Amelia Bones détestait, c'était bien d'emballer les cadeaux. Couvrir un livre, cela convenait. La forme régulière d'un tel objet permettait un ouvrage impeccable. Mais lorsqu'il s'agissait de vêtements, tout paraissait si compliqué. Après un énième échec, Amelia inspira profondément pour se concentrer et se rappeler ce que sa mère lui avait appris. Elle ferma les yeux et dans son esprit, visualisa les gestes. Dans le vide, elle les reproduisit lentement d'abord, puis plus rapidement la seconde fois. Elle fit un mouvement de tête et rouvrit les yeux pour se concentrer sur cette robe de grossesse qu'elle avait cousu elle-même. Elle la plia à nouveau, mais proprement cette fois-ci et prit le papier cadeau. Elle avait choisi un papier rouge - la couleur préférée de Soyle - et avait choisi du  ruban doré pour l'accompagner. Elle avait ajouté à cela une petite boite de gâteaux qu'elle savait que son hôte appréciait. Ainsi, elle prit sa baguette qu'elle agita avec rapidité pour faire le premier paquet cadeau. Elle s'apprêtait à faire le second lorsqu'elle entendit la porte d'entrée s'ouvrir. Surprise par ce bruit inattendu, elle laissa tomber le bout de bois par terre et se dépêcha de réunir les affaires, mais trop tard les bruits légers - quoiqu'un peu alourdis par la grossesse - de Soyle Hoover la conduisirent jusqu'à la salle à manger. Elle eut seulement le temps de mettre la robe de grossesse dans son dos. Mais le papier cadeau était resté sur la table ainsi que la boite de petites douceurs. Mais quel troll. Elle avait été capable d'envoyer quelques invitations dans la plus grande discrétion, de commander un gâteau d'anniversaire et même d'acheter des petites décorations sans être prise sur le fait... mais elle venait d'échouer lamentablement à la dernière minute. De quoi avait-elle l'air maintenant ? Elle allait bientôt le savoir...

Je croyais que tu serais à la crèche aujourd'hui. ” Elle était à peu près certaine d'avoir entendu Soyle le dire mot pour mot. Qu'elle avait besoin de s'y rendre. Elle avait cru que ce serait plus d'une demi-heure. Elle aurait dû s'en douter et s'enfermer dans sa chambre. La directrice de crèche n'y entrait pour ainsi dire jamais. Mais elle avait préféré rester près de la porte au cas où le livreur arrivait avec le gâteau. Il ne manquerait plus qu'il arrive tiens et elle était marron pour lui expliquer tout cela. Mais il fallait tout de même justifier cela devant Soyle. “ J'emballais des cadeaux pour Noël. ” Oui et bien sûr, elle avait eu besoin de cacher en panique le cadeau en question ? Quoique cela pouvait se tenir en un sens. Mais comment expliquer la boite de gâteaux qui avaient tous été sélectionnés spécifiquement selon ses goûts ? Elle tentait en tout cas. Le 17 pour le 24, cela lui semblait crédible. “ Je préfère m'y prendre en avance, mais je ne pensais pas que tu reviendrais si tôt, j'ai été surprise. ” Elle essayait d'être le plus convaincante possible. Mais la chance n'était pas avec elle... Après l'arrivée impromptue de Soyle, voilà qu'on sonnait à la porte. Elle roula des yeux, déposa le cadeau sur la table et se résolut à se rendre jusqu'à la porte pour récupérer le gâteau d'anniversaire. Sur la boite, c'était bien marqué pâtisserie - elle n'aurait jamais pu faire passer ça pour une pizza - et elle se dirigea à nouveau vers Soyle. C'en était fini pour elle. Autant se rendre à l'évidence. “ Bon anniversaire ? ” Tenta-t-elle piteusement. Non mais quel boulet...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 455
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Re: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  EmptyJeu 14 Jan 2021 - 20:34

Ce qui était parti pour être une situation très provisoire commençait à s’installer toujours un peu plus. Ce qui au fond ne dérangeait pas du tout Soyle. Elle avait toujours apprécié le mouvement, toujours été celle qui avait des facilités à abriter ceux qui en avaient besoin. Cela n’avait pas pas forcément perturbé grand monde de son entourage de la voir héberger la jeune Amelia Bones. Une fois encore elle n’en était en rien perturbée. De petites habitudes s’étaient même mises en place dans ce petit semblant de famille qui évoluait chez la belle Hoover. John jouait le futur père investi bien que très (trop) travailleur, Amelia l’étudiante sérieuse qui reprenait sagement ses marques, Soyle tentant de tenir le rôle de chef d’orchestre dans cette affaire, préparant également cet appartement à accueillir un nouveau membre dans un peu plus de deux mois. Cela pouvait sembler charger, surtout que la rouquine n’avait pas encore exclu la crèche de son emploi du temps, mais elle trouvait que c’était finalement tout à fait gérable.

Ayant très largement restreint ses déplacements, la rousse avait doucement laissé de plus en plus de place à son adjointe, lui laissant presque complètement la direction de l’établissement pour quelques mois. Cela n’était cependant pas sans surveillance, Soyle étant de toute façon incapable de totalement lâcher l’affaire, se sentant même mal par moment, prise d’une forme de culpabilité à abandonner Andromeda dans cette place. Cette dernière pourtant s’en sortait très bien, ou en tout cas pour le moment. Ce jour-là pourtant elle avait fait un passage dans sa crèche, ayant récupéré un dossier il y a quelques jours et souhaitant le tendre à Andromeda. Si elle avait comme toujours passé un petit moment à discuter avec son adjointe et amie, Soyle ne s’était pas éternisé, ne souhaitant pas la distraire trop longtemps. C’est donc tranquillement et sans empressement qu’elle avait regagné son appartement sans savoir si quelqu’un d’autre y serait. Et c’est avec un grand naturel qu’elle avait presque en premier lieu passé une tête dans l’encadrement de la porte de la salle à manger pour y dénicher un de ses colocataires. Elle y avait trouvé Amelia, lui accordant donc immédiatement un grand sourire, satisfaite de la trouver ici.

-Tiens, tu es déjà là?

Et visiblement ce n’était pas pour rien. Amelia semblait cacher quelque chose derrière son dos, gênée par sa présence, perturbée il semblerait en pleine action. Ce fut donc un air un peu contrit qu’elle lui avait accordé, consciente qu’elle avait fait une petite bourde. La boîte de ces petites sucreries qui faisaient parties des rares qu’elle ne faisait pas elle-même et appréciait beaucoup en était une preuve. Amelia avait visiblement prévu quelque chose, et quelque chose qui avait en but principal de lui faire plaisir. Peut-être de leur faire plaisir à John et elle, qui sait ce qu’elle cachait derrière son dos.

-Je croyais que tu serais à la crèche aujourd'hui

N’ayant pas pris pour habitude de donner à Amelia son emploi du temps à la minute, Soyle lui avait effectivement dit devoir aller à la crèche ce jour-là. Elle n’avait pourtant pas précisé la durée de cette visite. A vrai dire elle n’avait pas envisagé qu’Amelia pourrait vouloir lui faire des cachoteries.

-Oui, j’avais un dossier à déposer, désolée, je n’avais pas précisé. Je sent que je n’arrive pas au bon moment, pardonne-moi.

Finalement elle en riait plus qu’autre chose, ce n’était sans doute rien de bien dramatique. La situation l’amusait, c’était assez attendrissant de la part d’Amelia. La belle rousse n’insisterait de toute façon pas pour en savoir plus et ferait de son mieux pour essayer de détourner son attention des différents présents cachés par la jeune femme.

-J'emballais des cadeaux pour Noël.

Son anniversaire étant passé c’était sa seconde théorie, en effet. Et ce n’était en soi pas surprenant de voir Amelia prendre un peu d’avance sur la chose, surtout en ayant pensé que sa logeuse et amie ne serait pas présente chez elle.

-Oh, bien, c’est très bien. J’imagine que je vais devoir aller un peu plus loin dans ce cas.

Là encore la belle s’amusait de la situation, émettant un léger rire après sa remarque. Il était tout à fait envisageable qu’elle aille passer un petit moment dans sa chambre en laissant Amelia terminer son emballage.

-Je préfère m'y prendre en avance, mais je ne pensais pas que tu reviendrais si tôt, j'ai été surprise.

C’était une très bonne raison et c’était plutôt une bonne idée de sa part que de vouloir s’avancer ainsi. Après tout, c’était effectivement Soyle qui n’avait pas pris la peine de la prévenir. Cette dernière assez amusée n’avait d’ailleurs pas même essayé de s’avancer vers la jeune femme à qui elle espérait pouvoir encore laisser quelques secrets. Elle allait reprendre la parole quand on avait sonné. N’attendant personne Soyle fut un peu surprise, se tournant vers la porte interrogative. Mais déjà Amelia avait posé son paquet sur la table pour prendre la direction de la porte. Est-ce que c’était elle qui attendait quelqu’un?? Soyle serait très surprise qu’Amelia ait pris la décision d’inviter quelqu’un dans cet appartement sans lui en parler et durant son absence. Dubitative, elle avait laissé la jeune fille aller ouvrir et récupérer un autre paquet. Qu’est-ce qu’elle avait préparé encore?.. C’est pleine d’interrogations que Soyle l’avait regardée refermer la porte pour revenir vers elle.

-Bon anniversaire ?

Difficile de savoir si c’était son attachement, la surprise, ou les hormones, mais le regard surpris de la rouquine avait rapidement laissé place à un visage ému et attendri au possible. Amelia avait visiblement décidé de lui faire une surprise pour son anniversaire. Il était passé depuis plusieurs jours, mais quelle importance, elle avait voulu marquer le coup et lui fêter cette date importante. Ses 30 ans tout de même, c’était quelque chose. C’est donc rapidement qu’elle s’était retrouvée submergée, sans avoir la possibilité de le contrôler même si elle savait que c’était ridicule de verser ces quelques larmes pour cette raison. Mais impossible de se restreindre, l’attention d’Amelia lui plaisait terriblement.

-Oh ma p’tite chérie, c’est adorable.

A moitié prise dans ses larmes abusives Soyle avait fait les quelques pas qui les séparaient encore pour prendre le visage de sa petite protégée entre ses mains et déposer un baiser sur sa joue. C’était définitivement bien trop touchant de sa part, quel petit amour. Un pas en arrière et elle pouvait essuyer d’un revers de main ce qui restait de larmes finalement arrêtées aussi vite qu’elles étaient montées. Preuve qu’elles étaient surtout causées par son petit corps sensible ces derniers . Quoi que disent ses yeux son sourire lui ne l’avait jamais quitté. La belle s’était écarté pour laisser à Amelia la possibilité de débarrasser ses bras sur la table, si heureuse de cette surprise touchante au possible.

-Je ne m’y attendais pas, bravo, tu as très bien géré les choses, merci beaucoup.

Résistant de plus en plus mal à ses envies toutes tactiles, la belle avait passé un bras autour des épaules d’Amelia en regardant un peu ce qu’elle avait préparé, ce paquet rouge sur la table, cette boîte de gâteaux, et maintenant ce gâteau d’anniversaire. Quelle petite adorable décidément.

-Merci Amelia, ça me touche beaucoup.

La rousse avait ensuite posé sa tête sur celle de sa jeune colocataire, attendrie par cette douce attention mais n’osant pas toucher à ces petites surprises sans qu’elle ne lui en ait donné l’autorisation avant.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 621
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /alittlebitofrain
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Re: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  EmptyVen 22 Jan 2021 - 23:33

Amelia remarqua évidemment que sa petite histoire improvisée fonctionnait. Des cadeaux à emballer à l'avance ? Cela lui ressemblait terriblement. Tellement la Amelia d'avant, celle que tout le monde aimait et connaissait. Mais il fallut que le gâteau vienne ironiquement tout gâcher. Elle se sentit comme un acteur qui venait de rater la performance de sa vie. Et il y avait beaucoup de ça. Elle se retrouvait au centre de la pièce toute penaude avec son gâteau. Mais la réaction de Soyle fut bien différente de celle qu'elle craignait. Elle réagit... avec émotion, tendresse, joie et chaleur. Soyle Hoover en somme ! Avec les hormones d'une femme enceinte. Elle ressentit un profond soulagement en entendant ses paroles et constatant que finalement son organisation n'était pas totalement à jeter à la poubelle. “ J'ai voulu faire un petit quelque chose pour ton anniversaire. ” Une petite fête en vérité. Avec quelques invités dont les invitations avaient été envoyées plusieurs jours à l'avance pour éviter les "je ne peux pas venir". Cette liste avait été assez compliquée à composer, il lui fallait le reconnaître. Mais pas autant que cette robe de grossesse.  

Elle déposa doucement le gâteau sur la table, notant dans un coin de la tête qu'il faudrait le mettre dans le frigidaire d'ici 5 à 10 minutes. Cela leur laisserait le temps de s'expliquer et de parler un peu. Elle devait quand-même lui présenter la situation. Comme elle venait de se faire prendre. Elle ne pouvait plus lui cacher les informations importantes de cette petite célébration qu'elle voulait conviviale. Mais pour le moment, elle profitait... des compliments de Soyle, du grand sourire qu'elle affichait à son attention, du regard pétillant d'enthousiaste de cette dernière et surtout les marques d'affection qui lui rappelaient tant sa mère. Sa logeuse était bien plus qu'une amie. Elle se trouvait à mi-chemin entre une sœur et une mère de substitution. La blonde ne saurait jamais comment l'exprimer avec des mots car ils n'existaient pas. Mais par des cadeaux et son aide, elle espérait lui montrer qu'elle comptait énormément pour elle. “ Je suis contente de t'entendre dire ça, même si je me suis ramassée dans la dernière ligne droite. ” Rit-elle doucement alors que la rouquine la prenait désormais dans ses bras.

Elle eut un sourire à la dernière phrase de Soyle. La directrice de crèche ne manquait vraiment jamais l'occasion de montrer son affection pour les autres. Elle soupçonnait que les effets "secondaires" de la grossesse accentuaient ce trait de caractère. Amelia ne s'en plaignait pas au contraire. En fait, passer autant de temps avec elle l'avait sacrément décomplexée si bien qu'elle se montrait étrangement de plus en plus tactile. “ Tu me remercieras plutôt ce soir quand tous les invités seront partis. Mais ils n'arrivent pas avant plusieurs heures. ” Soyle lui avait offert une occasion parfaite pour exposer son projet en seulement quelques mots. Elle se détacha finalement de cette dernière et la regarda avec malice comme si elle lui avait préparé quelque chose de grandiose. En fait, c'était vraiment tout simple. Elle jugeait la simplicité meilleure. Car ce n'était pas forcément les activités qui faisaient l'ambiance. Mais les gens. Cela y contribuait bien évidement. Mais elles ne faisaient pas tout. “ Je vais le ranger et je reviens. ” Annonça-t-elle.

Elle attrapa le dit gâteau et en moins de temps qu'il en fallait pour dire "quidditch", elle revint vers Soyle avec le sourire. Tant pis pour la surprise. Mais que devait-elle faire des cadeaux ? Elle n'avait pas emballé les petites douceurs justement. Bon allez, elle choisit de les lui offrir dès maintenant. Elle songea que si elle s'était retrouvée dans une telle situation, elle ne saurait attendre... “ Veux-tu le déballer maintenant ? ” Demanda-t-elle en faisant bien évidemment référence au cadeau rouge qui trônait sur la table. A vrai dire, il n'attendait qu'à être pris. Même si le paquet n'était pas vraiment dégueulasse, elle avait fait mieux.   
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Soyle Hoover

Soyle Hoover


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 455
| AVATARS / CRÉDITS : Simone Simons
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Un gouffre, sans fond, sombre...
| PATRONUS : Un ocelot
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Re: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  EmptyMer 24 Fév 2021 - 12:41

Sur beaucoup de points Amelia pouvait lui ressembler. Et ils avaient été plusieurs à lui faire la remarque à force. Et pour certaines choses SOyle devait bien admettre que cela pouvait être vrai. Ainsi, l’entendre dire qu’elle préparait dès maintenant les paquets cadeaux pour noël qui était dans plusieurs jours, elle n’y voyait pas forcément de justification vaseuse. Après tout, la paire d’escarpins choisie soigneusement pour Amelia était déjà bien emballée et caché dans la penderie de la rouquine… Elle n’aurait sans doute pas posé beaucoup plus de questions et la stratégie de la jeune femme aurait certainement pris sans problème si il n’y avait pas eu un léger contre-temps. Un délicieux contre-temps. Embarrassant pour la pauvre blonde mais il était déjà sûr que peu de monde lui reprocherait une telle idée. Amelia avait eu l’attendrissante et merveilleuse idée de préparer quelque chose pour son anniversaire. Fatalement, Soyle lui avait offert étreinte et baiser entre deux larmes pour la remercier, assez fidèle à elle-même finalement.

-J'ai voulu faire un petit quelque chose pour ton anniversaire

Soyle n’avait jamais douté de la générosité et de la bonne volonté d’Amelia. C’était après tout aussi pour cela qu’elle lui avait proposé de faire du tutorat lors de ses années à Poudlard. Et elle s’en était très bien sorti aussi dans cet exercice. Depuis qu’elles se retrouvaient à vivre sous le même toit, cela ne faisait que se confirmer petit à petit. Amelia voulait l’aider dès que possible, partageait les activités de la maisonnée, avait de petites attentions pour elle. Oh bien sûr la jeune femme avait ses petits moments seule et tranquille, notamment dans sa chambre, ce qui était indispensable aux yeux de la rouquine. L’une comme l’autre avaient besoin de leur petite vie. Mais cette organisation pour son anniversaire, c’était vraiment adorable.

-Oh tu n’étais pas obligée, c’est vraiment gentil à toi.

Et pour ne rien gâcher il avait l’air rudement bon ce gâteau… Amelia lui avait réellement fait une  belle surprise, Soyle en restait plutôt silencieuse même, de petites étoiles dans les yeux. Ils avaient été nombreux à lui écrire ou lui rendre visite pour ses 30 ans, et Amelia n’avait pas gardé le silence non plus ce jour-là. Sa volonté de marquer un peu plus l’évènement touchait sincèrement son ancien professeur. Elle avait donc remercié la jeune femme et souligné ses efforts dans sa volonté de préserver la surprise.

-Je suis contente de t'entendre dire ça, même si je me suis ramassée dans la dernière ligne droite.

Amelia avait un peu ri, Soyle aussi. Dommage en effet de voir que la surprise s’était brisée à quelques heures de la fin sur une simple petite erreur de compréhension. Mais rien n’était gâché pour la rouquine. Simplement un peu anticipé et légèrement chamboulé dans l’organisation de départ.

-Tu avais plutôt bien pensé la chose je trouve, il est vrai que j’aurais pu rester un peu plus longtemps à la crèche et ne rien voir.

La prenant dans ses bras, la directrice se laissait de plus en plus facilement aller à ces petits gestes avec elle, constatant doucement qu’Amelia n’avait rien contre, peut-être même l’inverse. Sans vouloir prendre une place qui n’était pas la sienne, Soyle ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était normal pour la jeune femme de pouvoir recevoir sa dose d’affection et de réconfort même si ceux qui étaient supposés le faire n’étaient tristement plus disponibles. Hors de question de les remplacer pourtant, juste permettre à Amelia de passer la période délicate. Mais actuellement, il n’était pas question de penser  à ce genre de choses. Elles avaient mieux à faire et Soyle avait commencé par la remercier à nouveau.

-Tu me remercieras plutôt ce soir quand tous les invités seront partis. Mais ils n'arrivent pas avant plusieurs heures.


Nouvelle surprise. Soyle s’était un peu éloignée pour observer le visage de la jeune femme et y chercher la plaisanterie, ce qui ne semblait pas être le cas. Elle n’avait pas perdu son sourire, se demandant simplement quelle folie Amelia avait pu faire, un peu amusée même.

-Les invités? Tu as organisé une soirée avec des invités?

Soyle riait un peu, amusée mais sincèrement assez impressionnée par l’organisation discrète de sa petite protégée. Elle ne craignait d’ailleurs en rien les invités qu’elle avait pu choisir. Amelia commençait à connaître pas mal de ses habitudes et de son entourage, et elle restait raisonnable et très prudente. Elle n’aurait donc très certainement pas pris la liberté d’inviter quelqu’un qui pourrait faire débat.

-Et bien, tu t’es donné beaucoup de mal et dans une grande discrétion, je suis assez impressionnée. J’ai hâte de voir ça.

C’était plutôt sincère. Il était assez agréable pour elle de se laisser porter sur un petit évènement organisé pour elle. Que la chose se fasse chez elle et se soit organisé dans son dos n’avait rien de perturbant pour elle, cela venait d’Amelia après tout. Une Amelia qui prenait les choses en mains et partait déjà mettre le gâteau au frais pour ce soir. Soyle resta donc quelques très courts instants seule face au reste des cadeaux que la jeune femme lui avait préparé. C’était si touchant de sa part. Mais quitte à être prévenue d’un tel évènement, il faudrait qu’elle prenne le temps de se préparer un peu, se faire un peu présentable. Cela devrait être possible, Amelia avait parlé de quelques heures avant l’arrivée des invités. Que c’était excitant comme situation. Une petite surprise faisait toujours plaisir. Une fois Amelia revenue, restait la terrible tentation de prendre en main ce paquet rouge très attrayant. Mais la jeune femme avait sans doute prévu de le garder pour ce soir, Soyle resta donc très sage, les mains jointes au-dessus de son ventre rebondi, très souriante.

-Veux-tu le déballer maintenant ?

Proposition inespérée. Elle en avait très envie, effectivement, n’osant surtout pas le réclamer. La rouquine jetant un regard malicieux à Amelia s’était finalement  un peu mordu la lèvre, se sachant définitivement non crédible si elle devait lui dire pouvoir attendre.

-Oui? Je peux?

Une enfant à noël n’aurait pas fait autrement. Avec délicatesse tout de même Soyle avait pris le paquet rouge entre ses mains pour entreprendre de le déballer. Soigneusement et sans le déchirer. Tout aussi délicatement elle avait déplié l’ouvrage. Une très belle robe rouge, des manches trois quart, est-ce que c’était du cachemire? Elle ne mit pas bien longtemps à voir qu’elle était à sa taille, à sa taille actuelle. Pourtant elle était loin d’être aussi tarte que la plupart des robes de grossesse qu’elle avait pu trouver jusqu’à maintenant. Elle en venait à soupçonne Amelia de l’avoir fabriquée elle-même.

-Amelia, elle est superbe… C’est toi qui l’a faite?

Si c’était le cas, avec une telle qualité de tissu, cela lui avait sans doute coûté un petit paquet. Ne parlons pas du temps de confection d’une pièce pareille. Et le tout cachée probablement dans sa chambre il fallait supposer? Et dans l’hypothèse où elle l’avait achetée, cela ne retirait rien voire pire au prix, mais pas non plus au temps nécessaire pour trouver une robe pareille. Dans les deux cas elle avait fait de très beaux efforts et Soyle trouvait cette robe sincèrement magnifique. Et très agréable au toucher, ce qui était un point central également. Soyle avait donc une nouvelle fois pris sa petite protégée dans ses bras pour déposer un baiser sur sa joue, gardant précieusement sa robe dans l’autre main pour la tenir contre elle.

-Merci ma grande, c’est un très beau cadeau, elle me plaît beaucoup.

Visiblement Amelia la connaissait bien, assez pour avoir trouvé une coupe parfaitement à son goût. Le tout dans le secret et tout en préparant une fête avec des invités surprises. Non vraiment elle s’en était très bien sorti, même avec l’arrivée imprévue de l’intéressée.

-Et bien je crois que je sais ce que je vais porter pour cette petite soirée!

Oui, elle avait véritablement hâte de l’essayer et la mettre à l’épreuve…
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 621
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /alittlebitofrain
| SANG : Rouge sang


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Re: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  EmptyDim 7 Mar 2021 - 22:14

L'organisation de cette fête n'avait pas été simple à cacher à Soyle, Amelia devait le reconnaître. Mais comme beaucoup d'autres personnes, l'étudiante ne retenait que l'échec. Non pas qu'elle soit particulièrement défaitiste d'ordinaire, mais cette fois-ci, elle se sentait stupide. Vraiment stupide. Elle avait été prise la main dans le sac comme une débutante. Pour une première fois, depuis longtemps, elle avait essayé de se concentrer sur autre chose que ses études. Manque de felix felicis, elle avait échoué. Mais la joie qui transparaissait du visage de la directrice de crèche était un bon antidote au désespoir qu'elle avait ressenti tantôt. Elle aimait qu'elle essaie de la consoler ou de la rassurer, elle ne savait trop. Il n'y avait bien que Soyle pour parvenir à faire une telle chose sans qu'elle n'en soit dérangée. Elle hocha vivement la tête préférant ne pas polémiquer davantage sur la question.  Oui, elle avait fait le maximum pour préparer une fête pour Soyle et espérait que les invités seraient tous là. Elle voulait le mieux pour cette dernière. “Oui, il y aura plusieurs personnes, mais je ne te dis pas qui sinon, ce ne serait pas une surprise.” Même si cette dernière était à moitié ratée. Elle avait vu les cadeaux, le gâteau et savait maintenant que plusieurs amis seraient de la partie pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. Evidemment, la plupart lui avaient certainement déjà partagé leurs vœux. Elle en avait vu quelques uns venir à l'appartement. Elle ne comptait d'ailleurs pas les proches qui avaient répondu présents pour l'occasion. Elle-même ne saurait pas le dire comme ça, juste de mémoire. Elle avait retenu les noms les plus essentiels, c'était déjà ça.

Elle avait hâte que l'ancienne professeure découvre la robe qu'elle avait confectionné à son attention. “Bien sûr ! ”  S'exclama-t-elle avec un sourire. Elle n'avait pour ainsi dire jamais soupçonné la jeune femme d'avoir une telle âme d'enfant, non pas que cela la dérangeait. C'était en vérité tout à fait attendrissant pour une femme de cet âge, une femme plus âgée qu'elle. Cela lui rappelait évidemment que la rouquine ne remplacerait jamais sa mère, qu'elle était plutôt quelqu'un à mi-chemin entre une figure maternelle et une grande sœur. Rien de tordu à cela. Elle aimait être "maternée" par Soyle, mais n'éprouvait pas pour elle le même amour qu'elle avait pu ressentir à l'égard de Maeve Bones. Ce qui était pour le mieux. “Oui, c'est ça. Il a fallu que je prenne une de tes robes comme patron. J'espère que tu n'as pas remarqué sa disparition.” Elle en doutait vu la réaction de cette dernière. Elle était plus que ravie si bien qu'elle la prit dans ses bras pour déposer sur sa joue un bisous tout à fait maternel et reconnaissant. “Tu aimes ? C'est vrai ? Comme le rouge est également ma couleur favorite, je me suis basée sur mes gouts pour choisir la nuance exacte. Je suis contente qu'elle te plaise.” Elle y avait mis tout son petit cœur dans la confection de cette robe, elle devait bien le dire. Quoiqu'elle n'allait peut-être pas le dire à voix haute.  Elle espérait seulement que cela se voyait.

Elle éclata de rire quand Soyle révéla qu'elle allait la mettre pour la fête. Un de ces rires enjoués et assurément pas moqueur pour un sous. Un éclat de joie qui signifiait qu'Amelia Bones avançait dans la vie et reprenait du poil de la bête. Et Soyle était définitivement l'une des raisons pour lesquelles elle avait eu envie de se battre à nouveau. Ses frères aussi l'avaient beaucoup influencée. “Tu l'essaieras plus tard ? A moins que tu ne préfères l'enfiler maintenant ?” Elle aimerait bien voir le résultat final. S'était-elle ratée ou pas ? A priori, la robe ressemblait belle et bien à une robe. Les coutures n'avaient pas craqué lorsqu'elle avait mis l'étoffe sur un mannequin en bois dont les dimensions s'approchaient d'un corps d'une femme enceinte. C'était après tout l'essentiel. Car il fallait que Soyle puisse la porter et ce pour un petit moment. Avec une grossesse, on était jamais certain qu'un vêtement puisse durer bien longtemps mais tout de même. En attrapant la boite de gâteaux, elle reprit la parole :  “Je pensais qu'on pourrait les goûter aussi.” Après tout pourquoi pas ? Si elle le présentait comme son cadeau durant la fête, de quoi aurait-elle l'air devant les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé




Occasion manquée... (Soyle)  Empty
MessageSujet: Re: Occasion manquée... (Soyle) Occasion manquée... (Soyle)  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Occasion manquée... (Soyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-