GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le Deal du moment : -52%
Nike Vista Lite SE – chaussure pour femme
Voir le deal
58 €

Partagez

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 572
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ Bambi Eyes
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyJeu 7 Jan 2021 - 22:41

« Oh non » s'écria-t-elle épouvantée, « oh non non non non Libellule ! Ce n'est clairement pas le moment ! ». Comme s'il y avait un moment pour ce genre de choses, Sinistra était agenouillée devant la tanière suffocante de son elfette qui commençait à avoir les premières contractions qui passeraient l'envie à toute femme d'enfanter un jour. Et ça la dégoûtait si fort que la sale grimace qu'elle afficha était honteuse, honteuse, même pour elle qui généralement, n'avait honte de rien. Et il était hors de question d'être seule face à cette terrible et peu ragoutante situation. Aussi prit-elle sa plus belle plume pour écrire une lettre vague à l'odieuse personne (qu'il ne lui faisait pas plaisir d'inviter sous son toit), à qui appartenait l'elfe tout à fait laid qui avait engrossé son elfette. Elle la rédigea de la manière suivante : « Cher Vous, Libellule est en plein travail et l'accouchement aura lieu sous peu. Je vous invite de ce fait à ramener le père de l'elfon de telle sorte que la famille soit au grand complet... Avec mes plus sincères sentiments. S. Lowe ». Elle plia bien vite la petite lettre pour prendre le hibou d'Ulysse. Il allait revenir rapidement, de toute façon, avec le chanteur.

La jolie sorcière se fit la réflexion qu'il ne fallait surtout pas que son époux terrible rentre trop tôt. Que Perseus soit chez eux était un fait qu'il pourrait encaisser facilement. Mais qu'un impur aux boucles folles et au style extravagant se promène dans leur séjour, cela allait lui faire dresser les cheveux sur le crâne. Mais avait-elle seulement le choix ? Elle prit un second parchemin qu'elle rédigea avec plus délicatesse que celui qui était parti pour le chanteur :

« Cher Perseus,


C'est aujourd'hui le jour de la mise au monde dans le sang et la douleur de l'elfon qui sera le tien une fois le sevrage fait. J'espère pouvoir compter sur ta présence, ton soutien en cette journée troublée des gémissements incontrôlés et forts désagréables de Libellule dans sa tanière.


Sinistra.


P-S : Muni toi d'un mouchoir, mon cher ami. L'odeur est épouvantable.
».
Revenir en haut Aller en bas
Perseus Flint

Perseus Flint


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Hiddleston (odistole/indi)
| SANG : Sang pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les cadavres de sa mère, sa sœur Briseis et son elfe de maison
| PATRONUS : Il n'est pas capable de produire un patronus corporel.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyVen 8 Jan 2021 - 12:07

Si on avait dit à Perseus Flint qu'il assisterait un jour à la naissance d'un elfe, il n'y aurait pas cru un seul instant. Un accouchement ne faisait en aucune partie de ses préoccupations ou de ses "rendez-vous" les plus glamours. Après avoir entendu parler de la sombre affaire qui liait Sinistra Lowe et Stubby Boardman - il ne lui serait jamais passé par la tête d'associer les deux noms dans une même phrase auparavant - il avait, dans sa bonté d'âme, accepté de prendre chez lui le bébé que Libellule expulserait de son corps. Ainsi, il leur avait retiré une belle épine du pied paraissait-il.

Il rangea la lettre de Sinistra dans un tiroir de son bureau fermé par un sortilège et enfila un long manteau. Lorsqu'il croisa Pepito dans le salon en train de tailler son cactus, il lui adressa quelques mots d'une très grande banalité : “L'elfon ne devrait plus tarder à arriver.” Il était convenu que le vieil elfe s'occuperait du bébé. Il lui avait semblé cohérent que ce soit lui qui l'élève. Il n'avait ni le temps ni l'énergie de torcher le derrière d'un bébé, d'un elfe encore moins. Cependant, il lui fournissait un toit, un lit et la nourriture. Il considérait cette (future) étrange cohabitation entre les deux elfes comme un grand-père qui prendrait soin de son petit fils (ou de sa petite fille aussi peut-être). Pepito ne semblait pas mécontent de cette situation. A vrai dire, cela avait même l'air de le réjouir. Ce qui le réjouissait lui, c'était que son elfe était trop vieux pour enfanter...

Après un dernier regard vers le vieil elfe, il transplana et  réapparut plus tard près de la résidence de Sinistra. Il espérait très sincèrement que le mari de cette dernière ne rentrerait pas de si tôt. Car comment expliquer qu'il était là pour un accouchement ? Il avait déjà du mal à le justifier à lui-même... Ce qu'il était supposé à dire à Sinistra ? Il l'ignorait complètement. Il improviserait sans doute. Mais lorsqu'il se retrouva à l'intérieur du manoir - le manoir des horreurs - il dut se rendre à l'évidence. Il n'y avait pas grand-chose à faire ou à dire. On entendait bien les gémissements de l'elfette - il s'était attendu à pire selon la lettre - et l'odeur était suffisamment nauséabonde pour lui donner l'envie de fuir. Au bout de quelques temps, il ne put s'empêcher de demander - avec de la compassion dans la voix :  “Depuis combien de temps supportes-tu ces cris ?” Voulait-il réellement connaitre la réponse ? A la mine qu'elle tirait, il était parfaitement conscient que cela devait représenter une éternité pour elle. Et il en était désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 605
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyVen 8 Jan 2021 - 14:03

Comme Cheers avait pointé le bout de son nez de façon impromptue, sachant qu’il allait trouver une agréable compagnie, Stubby n’avait pas hésité une seule seconde à l’entraîner dans son lit. Bien décidés à profiter des plaisirs de la chair, tandis qu’ils s’embrassaient et laissaient leurs mains faire d’indécentes promenades, ils furent rapidement interrompus par un tapotement sur la vitre de la fenêtre. Un hibou s’y était posé et toquait avec son bec. La scène amusa beaucoup les deux hommes mais Stubby ne semblait pas décidé à aller voir de quoi il en retournait jusqu’à ce que on amant le convainc d’aller ouvrir à ce volatile. Avec regret, le chanteur se leva alors pour aller ouvrir la fenêtre et récupérer la lettre qu’amenait le hibou, se faisant pincer au passage. Il lut la lettre.
« Le travail a commencé, apparemment. » informa-t-il Cheers en laissant négligemment tomber la lettre pour le rejoindre.
Il lui avait déjà parlé de la situation fort cocasse dans laquelle lui et Sinistra Lowe se retrouvaient à cause de leurs elfes. Et il ne semblait pas décidé à s’y rendre dès maintenant, ce qui interpella Cheers.
« Et tu n’y vas pas ? »
« Si si, je vais y aller. Mais ça presse pas. Ca dure combien de temps, un accouchement ? J’suis sûr qu’elles sauront bien se débrouiller entre filles en attendant. »
« Mais Pomelo ne voudrait pas être là-bas ? C’est son bébé. »
« Pomelo, il… hmf. »
« Allez, ce n’est que partie remise. »
Cheers se pencha vers Stubby pour lui murmurer quelque parole grivoise qui le firent sourire. Finalement, il se leva et enfila rapidement sa chemise sous le regard perçant du hibou. Stubby, en reboutonnant les boutons, le dévisageait d’un air mauvais.
« Tu crois que c’est bon de la viande de hibou ? »
« Ca doit ressembler à de la dinde. »
« Bien. »

Stubby prit son temps pour se préparer à partir. Il avait prévenu Pomelo. Celui-ci se retrouva aussitôt dans un état de panique et se mit à rassembler tous les tricots qu’il avait confectionnés pour le futur nouveau-né. Une demi-heure voire quarante-cinq minutes après la réception du hibou, ils arrivèrent au domicile de Sinistra Lowe.
Les gémissements de Libellule parvinrent à ses oreilles. Hmf. Et il découvrit une Sinistra grincheuse et dégoûtée ainsi que… Perseus ? Il les salua tous les deux – plus Perseus que Sinistra.
« Qu’est-ce que tu fais là ? » demanda-t-il à sa vieille connaissance.
Il fronça le nez alors qu’une odeur désagréable s’emparait de ses narines.
« Mais qu’est-ce qui sent comme ça ? » Il se tourna vers Sinistra. « C’est vous ? »
Pomelo s’impatientait déjà de leur conversation. Il voulait voir Libellule.
Revenir en haut Aller en bas
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 572
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ Bambi Eyes
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyJeu 14 Jan 2021 - 12:22

Sinistra qui accueillait la vie d'un regard tout à fait cynique et non pas romantique, ne pouvait pas se réjouir de la future venue au monde d'une chose qui dès ses premiers souffles, naîtrait esclave. La vie l'avait rendu plus sévère qu'elle n'aurait dû l'être, et dans sa grande générosité, la manoise ne voulait pas être la seule à subir les cris et l'odeur pestilentielle qui émanait littéralement de la tanière ET du corps de son elfette. Elle qui appréciait tant Libellule venait de réaliser combien en réalité, elle était sale. La jeune femme avait contacté Stubby Boardman uniquement parce qu'elle jugeait que peut-être, c'était important pour son elfe immonde de voir son enfant avant qu'il ne disparaisse. Mais l'idée seule d'avoir un deuxième esclave et son pseudo maître dans sa demeure ne l'enchantait pas. L'effort qu'elle ferait, si elle devait en faire un, serait pour Perseus.

Son cher Perseus qui ne tarda pas à la gratifier de son agréable présence et de sa voix pleine de compassion pour s'adresser à elle : « Trop longtemps » s'apitoya la manoise comme si c'était elle qui mettait au monde la petite chose, « je ne pensais pas que c'était si désagréable ». Il paraît pourtant que l'accouchement est seulement une affaire de femmes... Et la voilà maintenant entourée d'un homme bientôt un deuxième. Ce dernier ne tarda pas à arriver et le seul salut de la sorcière fut par un regard. « Perseus est ici parce que... » - mais décidément, cette personne était aussi désagréable que dans son souvenir et la sorcière le fusilla du regard : « c'est Libellule. Et son enfant ». Le dernier mot lui avait écorché un peu les lèvres parce qu'à son sens, ce qui sortait sa tête de son corps n'était pas un enfant, mais une chose. « J'ai trouvé une aimante famille pour l'elfon, vous devriez être content... » fit-elle en jetant un regard à son ami, « je ne savais pas que vous vous connaissiez ». Elle s'adressait cette fois-ci à Perseus avec qui elle préférait converser plutôt qu'avec l'autre exubérant individu qui avait déjà épuisé sa patience en trois petites minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Perseus Flint

Perseus Flint


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Hiddleston (odistole/indi)
| SANG : Sang pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les cadavres de sa mère, sa sœur Briseis et son elfe de maison
| PATRONUS : Il n'est pas capable de produire un patronus corporel.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyDim 17 Jan 2021 - 20:29

Si Perseus avait eu besoin d'une raison supplémentaire de ne pas vouloir d'enfants, cet accouchement "bruyant" et "odorant" était sans nul doute le coup de grâce. Quel être humain normalement constitué voudrait s'infliger une telle chose ? Il ressentait donc à l'égard de son amie une profonde compassion et pour l'elfette peut-être un peu de peine aussi. Il eut un haussement de sourcils compréhensif à son attention. “J'admire le sang froid dont tu fais preuve.” Faute de meilleur terme pour décrire cette étrange situation - la naissance d'un elfe rappelons le - il avait jeté son dévolu sur celui-ci. Patience et courage lui avaient semblé soit faible soit peu approprié. Lui-même espérait que tout ceci finirait très bientôt. La venue de Stubby apporta son lot d'animation.

Il ne savait pas s'il était étonné ou non que le chanteur ignore ce qu'il faisait là. Dans le fond, il n'y avait rien de surprenant que Sinistra ne l'ait pas informé. Toutefois, pour la première fois de sa vie depuis longtemps, Perseus Flint eut un grand moment de solitude. S'il reconnaissait nombre de qualités à Stubby, manifestement les bonnes manières n'en faisaient pas partie. Il garda le silence face à cet échange et remarqua même l'elfe de maison - Pomelo si ses souvenirs étaient bons - chargé de vêtements. Toutefois, leur hôte eut la délicatesse de ne pas faire preuve d'autant d'impolitesse. Sans doute parce qu'il était là. Quelle ambiance ! Il ouvrit les yeux en grand quand Sinistra les qualifia lui et Pepito de famille aimante. On pouvait dire les choses de cette manière. Il supposait qu'il y avait pire comme foyer. Il ne torturait pas le bébé et n'en ferait pas un esclave. Oui il y avait bien pire. “Oui, nous nous connaissons depuis Poudlard.” Il oubliait parfois que Sinistra était si jeune. Seulement 24 ans et déjà mariée une deuxième fois... “Où est la tanière de Libellule ?” Demanda-t-il d'un air distrait pour indiquer aux deux autres être humains la présence de l'elfe de maison. Non pas qu'il avait beaucoup d'intérêt pour le petit Pomelo, mais c'était la seule chose qu'il avait trouvé à dire à ce drôle de moment de son existence. C'était presque à se demander ce qu'il faisait là. Ah oui ! Soutenir Sinistra.
Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 605
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyVen 22 Jan 2021 - 15:03

Il était évident que Stubby Boardman ne portait pas vraiment Sinistra Lowe dans son cœur. Leur première et unique rencontre jusqu’alors avait été des plus hostiles et s’était achevée par une gifle. Le chanteur n’appréciait pas que la jeune femme l’accuse d’être malpoli alors qu’elle était celle se montrant la plus rude. Elle ne le respectait pas alors il ne voyait pas pourquoi il devait la respecter en retour. C’était une petite peste !
Il écoutait alors content de retrouver Perseus là. Il n’aurait pas supporté d’être seul avec Sinistra.  Cette dernière, par ailleurs, se dédouana de la responsabilité de la mauvaise odeur.
« Ah, autant pour moi. Je croyais vraiment que c’était vous. »
Ce n’était pas vrai. Simple provocation mesquine, si familière au genre féminin. Sinistra lui expliqua que Perseus allait l’accueillir le petit elfon. Stubby aurait aimé le savoir plus tôt. Mais il était rassuré. Il ne faisait pas confiance à la jeune femme et, par extension, à son entourage. En revanche, il faisait presque aveuglément confiance à Perseus.
« C’est sûr que ce n’est pas chez vous qu’il aurait trouvé une famille aimante, cet elfon. » C’était gratuit. Il adressa un regard à Perseus, agrémenté d’un sourire. « Je suis sûr qu’il sera heureux chez Perseus. »
Stubby avait oublié le milieu d’où venait Perseus. Qu’il semble être ami avec la Lowe le lui rappelait désagréablement. Mais lui, il n’était pas comme elle. Il se demandait comment pouvait-on être ami avec des gens comme elle. Elle était parfaitement antipathique. Voyez comment elle considérait son elfette ! Elfette dont Perseus demandait où se trouvait sa tanière.
« Oui, je crois que Pomelo aimerait bien la voir. Et certainement que Libellule serait rassurée de l’avoir à ses côtés. Puis on les laisse gérer tous les deux. »
Il ne savait pas comment se passait une mise à bas d’elfe dans la nature. Mais il savait qu’il ne voulait pas avoir à faire avec un accouchement de quelque espèce que ce fut. Il en étant sûr que c’était aussi le cas de Perseus. S’il y avait un être humain qui devait assister à cet accouchement, c’était Sinistra.
Pomelo, quant à lui, restait silencieux, contraint par sa condition d’elfe de maison trop poli. Mais, au fond de lui, il était paniqué. Il voulait voir Libellule. Il regardait avec de grands yeux globuleux Sinistra, dans l’attente.
Revenir en haut Aller en bas
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 572
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ Bambi Eyes
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyDim 14 Fév 2021 - 22:37

Sinistra ne pouvait pas dire le contraire. Elle avait en effet fait preuve d'un sang-froid exceptionnel et elle en était fière. Elle aurait pu s'effondrer comme une personne sensible mais non, elle avait tenu bon en se pinçant le nez pour ne pas sentir les effluves épouvantables qui sortaient de là-dedans. Elle hocha donc la tête avec son petit air de femme désolée pour sa propre personne. Sinistra ne le montrait pas, aussi, mais elle était mine de rien très préoccupée ! Préoccupée pour la santé de Libellule et sa santé mentale à elle, devant faire face à un accouchement et à la présence insupportable d'un chanteur qui se prenait pour Jick Magger. Il se faisait d'ailleurs encore remarquer, comme si c'était nécessaire avec une phrase dont l'autrice ne supportait pas le sous-entendu. « Libellule est heureuse avec moi » fit-elle d'un ton glacial, « quoique vous en pensez. Ce n'est pas dans toutes les familles qu'elle aurait ne serait-ce que la liberté de copuler ». Rappelons-le tout de même ! Les elfes doivent en théorie demander l'autorisation de leur Maître pour s'adonner aux folies de leurs corps. Libellule ne l'avait pas fait et Sinistra ne l'avait pas puni. Elle aurait pu. La jeune femme émit un petit bruit proche du hoquet de fureur lorsque le chanteur estima qu'il fallait que son elfe débile s'approche de son elfe à elle. Mais ainsi proche de Perseus, croyez-le ou non, elle se sentait en position de faiblesse et sans possibilité de refuser. Elle s'approcha d'un mur qu'elle tapota avec sa baguette pour qu'une ouverture se forme dans la tapisserie bordeaux. La tanière se trouvait derrière. Une odeur encore plus forte manqua de faire défaillir la pauvre femme alors que l'elfe mâle rejoignait sa dulcinée. Quelle épouvantable horreur. « Veux-tu un thé, mon ami ? » demanda-t-elle à Perseus avant de se tourner raidement vers le chanteur pour savoir s'il en voulait aussi. Lui, il pouvait rêver, il aurait des gâteaux secs comme des briques.
Sinistra était revenue avec une théière lorsqu'après le hurlement final, elle entendit un cri suraiguë. AH !


Sexe :

PAIR | FEMELLE
IMPAIR | MÂLE


Nom :

1.2 | Paillette / Navet
3.4 | Clémentine / Mosquito
5.6 | Cocotte / Kaktus.


Dernière édition par Sinistra Lowe le Dim 14 Fév 2021 - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6840
| SANG : Hasardeuse


L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyDim 14 Fév 2021 - 22:37

Le membre 'Sinistra Lowe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 6, 1
Revenir en haut Aller en bas
Perseus Flint

Perseus Flint


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Hiddleston (odistole/indi)
| SANG : Sang pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Les cadavres de sa mère, sa sœur Briseis et son elfe de maison
| PATRONUS : Il n'est pas capable de produire un patronus corporel.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyVen 19 Fév 2021 - 19:48

Stubby et Sinistra ressemblaient à deux chats sauvages prêts à se sauter dessus pour se battre. Et sans doute s'il n'avait pas été là les deux s'en donneraient à cœur joie. Et quel piètre arbitre il faisait. Il jouait plutôt le rôle de spectateur. Il ne voyait pas vraiment quoi faire. Il avait l'impression que peu importait le "parti" qu'il prenait, il y aurait de la casse. Mais ne rien faire serait peut-être pire. Il observait et écoutaient les quelques piques que se lançaient les deux interlocuteurs. Ce n'était assurément pas le moment le plus agréable du monde. Bien au contraire. Il en vint à se dire qu'ils parlaient comme s'il n'était pas là. Ce qui aurait pu le satisfaire... aurait pu. Mais il n'aimait ni les paroles échangées, ni cette ambiance étrange et particulièrement déplaisante. “Je crois qu'il est fastidieux de débattre là-dessus...” Intervint-il d'une voix neutre et sans hausser le ton. Il était à peu près persuadé que ses mots n'auraient aucun effet sur les deux êtres qui lui faisaient face. Perseus ne violenterait pas la petite créature qu'il récupérerait bientôt. Oh ça non. Il ne ferait jamais, ô grand jamais, quelque chose qui le rendrait comparable à son paternel. “Je ferais au mieux pour qu'il soit heureux.” Ajouta-t-il d'une voix confiante tout en les regardant l'un après l'autre. Il essayait de ne blâmer aucun des deux. Mais par Morgane, quelle idée Stubby avait-il eu de lancer les hostilités ?

Sinistra accepta silencieusement que l'elfe de maison puisse rejoindre sa dulcinée. On aurait cru les prémices d'une mauvaise tragédie... Les deux elfes de maisons s'aimant de plus profond de leur petit cœur mais qui ne pouvaient vivre ensemble... et leur enfant leur serait enlevé. Que Morgane en soit remerciée, il n'écrirait là-dessus. Adopter un bébé elfe, c'était une chose... Raconter son histoire, ce serait beaucoup trop lui demander. Il posa son regard à nouveau sur son amie lorsqu'elle lui proposa du thé. “Avec plaisir.” Il aurait plutôt besoin d'un verre de cognac. L'odeur semblait augmenter. Et les cris se multipliaient aussi... jusqu'à un son plus fort que les autres, mais qui semblait final. Perseus ne se sentait pas la force de commenter. Il avait été assez vieux lors des naissances d'Angus et Briseis pour s'en rappeler. Mais tout paraissait si différent que dans ses souvenirs. En fait, il préférait oublier... “C'est fini... peut-être.” Dit-il dans un souffle.

Revenir en haut Aller en bas
Stubby Boardman

Stubby Boardman


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 605
| AVATARS / CRÉDITS : ★ MIKA
| SANG : ★ Chaud bouillant


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptyDim 21 Fév 2021 - 16:17

Pomelo était techniquement un elfe libre depuis que son maître lui avait offert des vêtements une dizaine d’années auparavant. Ce geste avait tout d’un acte manqué puisque son attention n’avait pas été de le libérer mais de le vêtir décemment. Toutefois, personne ne s’était comporté aussi gentiment avec Pomelo et Pomelo en était très reconnaissant. L’elfe réalisait la chance qu’il avait donc il restait avec « Monsieur Stubby » et lui demeurait très fidèle. Monsieur Stubby ne l’avait jamais tapé, ni exigé à ce qu’il le fasse lui-même, et lui laissait beaucoup plus de liberté que n’importe quel autre maître. Stubby était très attaché à lui et ne saurait pas vivre sans lui.
Quand Sinistra lui dit froidement que Libellule était heureuse avec elle,  le chanteur en douta très sérieusement. Avez-vous entendu comme elle parlait de l’elfette ?
« Vous auriez voulu qu’elle vous demande l’autorisation pour copuler ? » questionna-t-il, dépassé par cette information.
C’était absurde. Qui voulait connaître la vie intime et les pulsions charnelles de son elfe de maison ? C’était vraiment à marcher sur la tête !
Sur piqûre de rappel fort avisée de Perseus, Stubby soumit l’idée de laisser Pomelo rejoindre Libellule pour assumer son rôle de futur papa. L’elfette n’allait tout de même pas donner naissance toute seule ! Cette idée sembla fortement déplaire à Sinistra qui céda néanmoins, ouvrant le passage vers la tanière de Libellule. Pomelo la regarda avec de grands yeux brillants de reconnaissances. « Merci madame ! » la remercia-t-il, sincèrement reconnaissant, avant de se faufiler dans la tanière de sa chère et tendre avec ses tricots pour l’elfon – une minuscule chaussette se perdit en route aux pieds de Sinistra. Stubby se sentit content pour lui.
« Vous inquiétez pas, ils risquent pas de concevoir un autre petit. Pas maintenant, en tout cas. » dit-il à la jeune femme en ramassant la chaussette rose, l’air de se moquer d’elle.
Elle proposa un thé à Perseus – et uniquement à lui. A Stubby, elle n’adressa qu’un regard dédaigneux. Ils s’installèrent autour d’une table avec comme bruit de fond les cris de Libellule. Tandis que l’hôtesse partit préparer le thé, Stubby regardait distraitement Perseus. Il repensait à cette soirée qu’ils avaient passée ensemble et durant laquelle ils avaient un peu trop bu. Depuis, ils n’avaient pas vraiment eu l’occasion de se retrouver.
« Ca dissuade d’avoir des gosses… » commenta-t-il après un énième cri. « Et ça, de se marier… » rajouta-t-il en voyant Sinistra revenir.
Stubby nota à ce moment un silence ; Libellule ne criait plus. Les trois sorciers en conclurent que la mise à bas était terminée. Le bébé était né.
« Combien de temps un elfon doit rester auprès de sa mère ? » demanda-t-il plus à Perseus qu’à Sinistra.
Le moins possible allait être le mieux. Mais il ne voulait pas précipiter les choses et que ce soit délétère pour le bébé. Pomelo arriva soudain dans le salon avec fébrilité. Il venait pour récupérer la chaussette manquante.
« Alors ? » interrogea Stubby.
« C’est une fille, elle s’appelle Paillette. » répondit l’elfe avec un air de jeune papa fier.
Son maître lui donna la tasse que Sinistra venait de lui servir – il avait bien remarqué qu’elle lui avait donné une tasse fendue. « Tiens, pour Libellule si elle en veut. ». Il ne demanda pas l’avis de Sinistra, évidemment. Pomelo repartit avec la chaussette et la tasse. Stubby se retourna vers Perseus et la peste.
« J’imagine que ça s’est bien passé. »
Revenir en haut Aller en bas
Sinistra Lowe

Sinistra Lowe


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 572
| AVATARS / CRÉDITS : Brie Larson ▬ Bambi Eyes
| SANG : Purement consanguin.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son époux
| PATRONUS : un casoar à casque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY EmptySam 6 Mar 2021 - 18:49

Quelle étrange après-midi. Sinsitra avait terriblement redouté l'accouchement. Non pas qu'elle eut craint que le bébé soit mort né - qu'il le soit lui importait peu, ça ferait une bouche de moins à nourrir ! - mais que Libellule trépasse l'avait hanté. Parce que oui, elle n'aurait rien pu faire pour l'aider. Ses compétences en médicomagie approchaient du zéro et les cliniques pour elfes de maison n'existaient pas. Stubby Boardman était apparemment d'humeur à bavasser et Sinistra fit claquer sa langue sur son palais d'un air impertinent : « Bien entendu. C'est ce que font les elfes de maison, demander la permission » fit-elle comme si elle venait d'énoncer la plus évidente des banalités. Elle jeta un regard noir au chanteur qui ramassait une chaussette ridiculement tricotée. Le thé ramené, les cris de Libellule cessèrent pour laisser place à un hurlement plus affreux encore, la jeune femme manqua de défaillir. Quelle épouvantable horreur ! Jamais elle ne voudrait mettre au monde une créature qui hurlait à déchirer les tympans de tout le monde. La jeune femme ignora copieusement la question de Stubby qui n'avait pas l'air de s'adresser à elle de toute façon. Le "père" revint pour annoncer la couleur du prénom, elle jugea cela tout à fait ridicule et demanda à Perseus : « Changeras-tu son nom ? ». Car il était souvent d'usage que les sorciers seuls choisissent le prénom de leurs petits esclaves. Si elle manqua de s'étouffer avec son thé en voyant que le chanteur tendait une tasse pour que le père du bestiaux en donne à Libellule, elle n'en montra rien. Mais que diable, pour qui se prenait-il au juste ?! Il se croyait chez sa tante ? Elle avait la moutarde qui lui montait sérieusement au nez, songea même à lui redonner une tasse empoisonnée cette fois-ci. « Il semblerait » fit-elle d'un ton impertinent, « je suppose que vous pourrez bientôt partir ». Elle s'adressait à Stubby et seulement à Stubby. S'il pouvait emmener son pouilleux d'elfe avec lui, ce ne serait que mieux !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty
MessageSujet: Re: L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY Empty

Revenir en haut Aller en bas

L'accouchement primitif d'un être primitif | PERSEUS & STUBBY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-