GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
-53%
Le deal à ne pas rater :
-53% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.99 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez

Une faim de loup...(Remus - déc 1977)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptySam 9 Jan 2021 - 10:46

Nora red
Remus (...)



Le mois de décembre avait bien commencé et la course aux cadeaux de Noël aussi. Il y avait foule dans les rues de Londres que ce soit au village de Pré-Au-Lard ou au Chemin de Traverse. Nora avait prit une journée pour finaliser au moins les cadeaux de sa petite famille pour le restant elle verrait au fil de l'eau. Après tout elle devait se préserver sinon elle allait se faire gronder par sa belle scandinave. La sorcière avait donc fini ses dossiers tard la veille, elle avait tenté de prendre un peu d'avance sur son jour de congé afin de ne pas avoir à courir le surlendemain. Quoiqu'il en était, aujourd'hui c'était repos, la sorcière avait profité pour faire la grâce matinée afin de reprendre des forces pour la folle journée qui l'attendait.

Le programme allait être chargé, Nora voyait toujours cette fête en grand en ce qui concernait les cadeaux, évidemment elle n'attendait pas le 25 décembre pour offrir mais quand même cette année c'était spécial...donc elle s'habilla chaudement pour ne pas attraper mal et prit soin de ne pas oublier son sac afin de stocker tous ses cadeaux. Ayant un chemin bien précis dans la tête, la sorcière décidée de commencer par Gringotts afin de retirer quelques deniers pour l'achat des cadeaux de Noël.

Elle enchaîna avec le village de Pré-Au-Lard pour se rendre à … puis... La sorcière avait quelques achats à faire au village, elle marchait d'un pas tranquille après tout, elle avait toute la journée et elle était bien chaussée. Cela lui faisait du bien de marcher un peu, ces derniers temps, elle se cloisonnait beaucoup pour se préserver. Un grand bol d'air frais, des emplettes et rencontrer des gens lui firent un bien fou.

Mentalement, elle raya sa liste en regardant le fond de son sac. Elle sourit, il était bientôt midi son ventre commença à gargouiller. La sorcière passa devant une boulangerie afin de prendre quelques instants pour se restaurer au chaud. Après cette menu pause, elle repartie de plus belle en direction du Chemin de Traverse.

De là, elle débuta avec la boutique de Madame Guippure. Elle y acheta des affaires pour Nymphadora et également demanda quelques retouches pour ses propres affaires. C'est dans cette boutique, qu'elle resta le plus longtemps d'ailleurs. Nora enchaîna ensuite par la boutique de Fleury & Botts où elle dénicha quelques idées pour Ted et Andromeda, puis la boutique de Quidditch pour Nymphadora...encore. Nora s'arrêta quelques minutes pour admirer la galerie de « The Vermentino art gallery » et se risqua d'entrer, la sorcière en ressortie ravie. La boutique de Zonko fut aussi sur la liste, décidément Nora ne ratait aucune enseigne. D'ailleurs, il lui restait plus que la boutique de Honeydukes où elle dénicha des sucreries pour lui donner un goût de fouet, ou est-ce juste par gourmandise ? La sorcière sortie finalement sa liste de sa poche, elle raya les boutiques et se rendit compte avec joie qu'elle avait  terminée sa mission « cadeaux ». Encore tôt pour rentrer, elle décida d'aller faire un tour au Tsarducks Coffee où il y avait peu de monde à cette heure-ci. En même temps, il était quasiment quinze heures quand la sorcière avait enfin fini sa journée d'emplettes. Le canapé qu'elle choisi pour se reposer fut le bienvenue, le serveur l'ayant aperçu était rapidement venu la voir pour prendre sa commande.

-Bonjour, j'ai une faim de loup je vous préviens... Déclara Nora après un moment d'hésitation. Je vais vous prendre un scone chocolat et un muffin aussi...accompagné de votre thé vert menthe au lait de veaudelune.

A dire vrai, maintenant qu'elle y pensait, elle avait commandé pas mal de choses, la gourmandise ? Ou bien, est-ce une récompense pour cette grosse journée. Elle hésitait un peu, cela lui donnait néanmoins le sourire. Il y devait y avoir une dizaine de clients à tout cassé dans le bar, c'était agréable de ne pas être obligée de s'isoler pour récupérer un peu d'énergie. Le serveur revint avec toute la commande et Nora paya aussitôt, elle laissa même un beau pourboire.  Lorsqu'elle leva à nouveau les yeux vers la salle du café, elle remarqua une jeune homme l'observant. Elle sourit et lui fin un clin d’œil en guise de salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

Remus Lupin


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : Mêlé (Père sang-pur, mère moldue)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine Lune
| PATRONUS : Loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptySam 16 Jan 2021 - 13:41

Remus s’était bien adapté au Tsarducks, et à ce qu’il devait y faire d’une manière générale. Ce n’était pas très compliqué, mais il fallait tout de même retenir toutes les différentes recettes, histoire de ne pas perdre de temps. Et il était important de ne pas en perdre, surtout quand les clients étaient nombreux. Le Tsarducks avait beaucoup de popularité, et les sorciers venaient souvent prendre leur café, leur chocolat ou toute autre boisson, avant d’aller travailler, ou après, cela dépendait des habitudes de chacun. Alors il valait mieux assurer, heureusement, il n’était pas tout seul. Et Remus avait réussi à bien s’entendre avec le reste de ses collègues. Il avait tout fait pour en même temps, histoire que les choses se passent bien, et que l’ambiance de travail soit aussi agréable que possible.

Il avait acquis une certaine indépendance, pour le moment, et c’était assez gratifiant. Il ne roulait pas sur l’or, loin de là, et le fait qu’il vive avec ses meilleurs amis réduisait les frais. Sans compter l’aide financière de James qui continuait d’embarrasser un peu Remus, mais il se sentait plus adulte, et ce sentiment n’était pour ainsi dire, pas désagréable. Et puis sa place dans l’Ordre du Phénix lui donnait aussi un sentiment d’utilité, et d’accomplissement dont il retirait une certaine fierté.

La seule ombre au tableau restait toujours la même, celle qui empêchait Remus de se sentir pleinement heureux, et d’avoir une vie normale. Cela faisait maintenant dix ans qu’il était un lycanthrope, et pourtant, il avait le sentiment qu’il ne s’y ferait jamais totalement, et qu’il n’accepterait jamais cette part de lui-même. Il se considèrerait toujours comme un monstre, et rien ne pourrait vraiment changer cela. Se dire qu’il était capable de tuer des innocents, de tuer les personnes qu’il aimait le plus en ce monde sous sa forme lupine, c’était beaucoup trop pour qu’il soit en paix avec sa seconde nature. La potion tue-loup était énormément, mais elle était incroyablement chère, et Remus ne pouvait pas se permettre d’en prendre à chaque pleine lune, tous les mois.

Enfin bon, ce n’était pas le moment de s’apitoyer sur son sort. C’était une période de l’année que tout le monde appréciait, les fêtes de fin d’année réchauffaient les cœurs, et rapprochaient les gens. Remus aussi, appréciait toute cette ambiance, et ces festivités. Il était déjà arrivé qu’il n’ait pas de chance, et que la peine lune tombe pile poil le soir de Noël, mais cette année, ce n’était pas le cas, et il pourrait profiter pleinement des fêtes. Il n’avait pas prévu grand-chose, si ce n’est passé du temps avec ses parents, et puis, il y avait le petit frichti avec l’Ordre, qui s’annonçait d’être une soirée bien particulière, mais Remus était content d’y participer. En attendant, il devait surtout se concentrer sur ce qu’il faisait. Tout l’intérieur du café avait été décoré pour les fêtes, des guirlandes lumineuses, des automates, de la musique, il y avait même de la neige qui tombait magiquement du plafond. Mais cela avait été intelligemment pensé pour que cela ne gêne pas les clients. Tout le monde était vraiment dans l’ambiance, et c’était une très bonne chose.

Lorsqu’il releva la tête, il fut assez surpris d’apercevoir Nora McKallister, une femme qu’il connaissait par la force des choses. Disons, qu’il était déjà arrivé qu’il aille lui parler, en tant que patient. Parfois, cela lui faisait du bien, il se sentait momentanément soulagé, malheureusement, cet état ne durait jamais bien longtemps. Il suffisait qu’une nouvelle pleine lune approche pour que tout retombe à plat. Il ne savait pas vraiment s’il devait feindre de ne pas l’avoir vue, ou s’il devait aller la saluer. Il n’avait pas envie de l’incommoder, et elle avait peut-être envie de se détendre, seule. Lorsqu’elle regarda dans sa direction, et qu’elle lui fit ce petit clin d’œil, Remus se dit que cela ne coûtait rien d’aller lui dire bonjour. Il n’y avait pas foule, alors il pouvait bien s’arrêter quelques minutes. Une fois sa décision prise, il s’approcha d’elle.

« Bonjour, Miss McKallister, comment allez-vous ? »

______________________________

- Remus Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptySam 16 Jan 2021 - 22:40

Remus #A88456
Nora red



Nora commença à grignoter dès que sa commande arriva. La boisson chaude lui titilla l'odorat, elle aimait bien le doux parfum qui s'en dégageait. Peut être se laisserait-elle tenter par une seconde tournée un peu plus tard. Le peu de monde lui permis de faire ce qu'elle aimait faire dans une pièce avec plein d'inconnus : observer et analyser les comportements de chacun. Même si elle était bientôt en vacances et qu'elle avait un nombre conséquent de patients, la curiosité de la sorcière était plus grande que le reste. Ainsi, tout en dégustant ses viennoiseries elle scruta la pièce, faisant preuve de neutralité et évitant les contacts visuels insistants envers les clients. La dernière fois qu'elle avait insisté, elle avait failli passer un sale quart d'heure, heureusement avec de l'aplomb et une goutte de veritasserum la surprise s'était dissipée. Bref, la sorcière regarda autour d'elle tout en dégustant ses petites gourmandises et sa boisson.

Nora détendit ses jambes tantôt croisées sous la banquette. Elle les sentit craquer légèrement, elle s'étira et se surpris d'émettre un petit soupir discret. La sorcière rigola toute seule, elle tourna la tête vers la vitre qui donnait sur l'extérieur, le temps était neigeux, une légère brise faisait tomber les dernières feuilles sur les arbres. La sorcière laissa à plusieurs reprises une de ses mains se promener sur son ventre. Elle ne paraissait pas encore enceinte pourtant, elle commençait à se sentir différentes, les symptômes désagréables n'étaient plus qu'un mauvais souvenir...du moins elle l'espérait. Quand elle ne regardait pas les clients dans le pub, la sorcière fermait les yeux quelques secondes pour apprécier ces quelques moments de repos.

« Bonjour, Miss McKallister, comment allez-vous ? »

Nora rouvrit les yeux et afficha un grand sourire envers le jeune homme, elle le reconnu aussitôt et lui proposa de prendre place en face d'elle. La sorcière poussa ses affaires afin de lui faire suffisamment de place.

-Bonjour Remus, ça va très bien et vous ? Je me demandai si vous alliez venir. Répondit avec amusement la sorcière. C'est ma tournée qu'est ce que je vous souhaitez.

Elle ne laissait pas vraiment le choix au jeune homme que déjà elle faisait signe à l'un des serveurs pour qu'il prenne la commande.

Ne faites pas votre timide mon cher Remus, choisissez donc quelque chose. Personnellement je vais vous reprendre du thé...il est excellent.

La sorcière n'avait pas totalement fini sa tasse qu'elle opta pour une seconde tournée. Ce n'était peut être pas une bonne idée autant de théine d'un coup, mais elle avait envie de se réchauffer le gosier et surtout d'accompagner son interlocuteur dans la bonne humeur.

-Alors dites-moi quoi de neuf ? Des choses de prévus avec vos parents cette année pour Noël ou bien entre amis ?

Le serveur revint avec son plateau remplit de la deuxième commande de la table. Nora se précipita pour payer et laissa à nouveau un pourboire conséquent. Après qu'il se soit éloigné, la psychomage plaça toute son attention sur son interlocuteur...qui en soit ne savait plus où se mettre.


Citation :
HRP : petite réponse, je me rattraperai à la suivante Rolling
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

Remus Lupin


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : Mêlé (Père sang-pur, mère moldue)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine Lune
| PATRONUS : Loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyLun 25 Jan 2021 - 16:56

Remus n’avait aucune envie de déranger la psychomage. Elle n’était pas en train de travailler, et elle était probablement venue ici pour décompresser, et se détendre un peu. En tant que patient occasionnel, il ne voulait pas la replonger dans son travail sans le vouloir. Mais il se voyait mal l’ignorer, et faire comme s’il ne l’avait pas vue, alors qu’elle avait clairement signifié l’avoir remarqué. Et puis, il pouvait très bien se contenter de la saluer, échanger quelques formules de politesse et retourner faire ce qu’il faisait, en la laissant tranquille. Si elle n’était pas sur son lieu de travail, lui l’était, et il ne pouvait pas vraiment se permettre de bailler aux corneilles. On ne le payait pas à rien faire, et même s’il y avait peu de monde et que les choses étaient sous contrôle, ce n’était pas une raison pour se la couler douce. Et ce n’était pas du tout dans les habitudes de Remus, quoiqu’il en soit.

Il songeait également qu’il faudrait vraiment qu’il arrête de se torturer ainsi l’esprit durant des heures. Il ne jouait pas sa vie, c’était juste une question de socialisation, et de savoir-vivre. Mais dès qu’il s’agissait d’autres personnes il ne pouvait s’empêcher de se demander s’il n’allait pas embêter son monde en imposant sa compagnie qui n’avait rien d’un cadeau de son point de vue. Même si la psychomage avait toujours été très gentille avec lui, c’était son métier, ça ne signifiait pas qu’elle l’appréciait en tant que personne, et qu’elle était heureuse de le voir dans un cadre différent. Mais ce genre de débat intérieur pouvait durer des heures et des heures chez Remus, alors il valait mieux qu’il agisse, au lieu de rester planter comme un piquet sans rien faire.

-Bonjour Remus, ça va très bien et vous ? Je me demandai si vous alliez venir. C'est ma tournée qu'est ce que je vous souhaitez. Ne faites pas votre timide mon cher Remus, choisissez donc quelque chose. Personnellement je vais vous reprendre du thé...il est excellent. Alors dites-moi quoi de neuf ? Des choses de prévus avec vos parents cette année pour Noël ou bien entre amis

Remus fut pris au dépourvu, il ne s’attendait pas à ce qu’elle l’invite, et encore moins alors qu’il était censé travailler. Mais bon… il se disait qu’il pouvait très bien prendre sa pause, après tout, il y avait le droit, et il ne l’avait pas encore fait pour l’après-midi. Il adressa un petit sourire gêné et timide à la jeune femme, mais consentit tout de même à s’assoir, et à commander un chocolat, comme toujours. En même temps, il n’avait pas besoin d’autre chose pour être contenté. Il espérait tout de même qu’elle ne se forçait pas, et qu’elle ne s’imposait pas sa présence par pur souci de ne pas vouloir le vexer, mais encore une fois, il s’inquiétait sans doute trop.

« Merci, c’est très aimable de votre part. Je vais bien merci. Je vais passer le réveillon avec mes parents, et j’ai aussi prévu une petite fête avec mes amis. L’occasion de se retrouver avec tout le monde pour passer un bon moment. Et vous ? »

______________________________

- Remus Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyMer 24 Fév 2021 - 9:40



Remus #A88456
Nora red

Nora était ravie de croiser le jeune homme. A vrai dire elle aimait partager un verre avec quelqu’un ami proche, collègue voire même un inconnu. Remus Lupin, elle le connaissait, il était déjà venu la voir par le passé. Elle appréciait ce jeune homme discret un peu mal dans sa peau, cela était justifié par son « souci » personnel. Elle l’accueilli avec plaisir à sa table où elle ne fit aucune manière et ne lui en voulu pas de se joindre à sa table.

« Merci, c’est très aimable de votre part. Je vais bien merci. Je vais passer le réveillon avec mes parents, et j’ai aussi prévu une petite fête avec mes amis. L’occasion de se retrouver avec tout le monde pour passer un bon moment. Et vous ? »

Nora était plutôt cavalière quand elle invitait son entourage à sa table, parfois, elle se disait qu’elle les obligeait en une certaine façon. Elle se ravisait quand cela était nécessaire ne le prenant pas pour elle pour autant. La sorcière se rendait bien compte que ses patients hésitaient toujours avant de venir à sa rencontre. Pourtant elle n’était pas méchante, loin d’être écrasante ou snob envers eux. Elle ressentait parfois ce sentiment difficile à admettre que ses patients avaient sans doute peur d’être analysé à chacune de leur rencontre. Et pourtant Nora était davantage dans l’échange que dans l’analyse lorsqu’elle croisait une personne.

Remus elle était heureuse de le voir, heureuse qu’il ait fait la démarche de venir à sa table et d’accepter qu’elle lui offre une boisson. Heureuse de parler avec lui, d’ailleurs elle ne garda pas le silence bien longtemps. D’une voix chaleureuse elle lui répondit.

-C’est une excellente nouvelle que vous passiez les fêtes de fin d’année en famille. Ce n’est pas une période à passer seul dans son coin. La petite fête va se dérouler avec vos anciens amis de Poudlard ? vous avez des nouvelles d’eux ? Interrogea la sorcière sans forcément chercher à mal. Pour ma part, j’ai perdu de vu il y a bien des années avec mes comparses étudiants…

Nora prit le temps de boire un peu de sa boisson chaude, elle fut parcouru d’une nostalgie qui lui fit des frissons le long du dos. La sorcière était toute sourire, tout se déroulait bien pour elle et ça se voyait. De nature posée mais aussi enthousiaste avec son entourage amical ou professionnel, Nora savait qu’un petit sourire faisait parfois la différence, surtout s’il était fait de bon cœur et non forcé. Elle savait que Remus était un solitaire surtout à cause de sa lycanthropie, ce n’était pas de son fait mais il devait vivre avec cette difficulté. Fort heureusement, Nora le traitait toujours d’égal à égale, il était comme elle, un individu vivant dans un monde magique après tout.

-Et bien moi aussi, nous serons en famille pour les fêtes de Noël. Petit comité mais bien entouré. Pour le nouvel an, pas de projet pour le moment, sans doute repos, nous n’avons plus vingt pour la plupart d’entre nous. Ricana la brunette.

A dire vrai, elle n’avait pas réfléchi à la question. Qu’aurai aimer faire Freya pour le nouvel an, le fêtait-elle ? La psychomage sourit à ses interrogations, décidément elle va devoir plancher sur la question surtout que maintenant elle ne reculerait pas dans cette relation.
Nora secoua la tête afin de se reconcentrer sur son jeune interlocuteur. Elle lui afficha un sourire amical et un clin d’œil avant de reprendre la parole.

-J’ai cru comprendre que vous travailliez ici, ça se passe bien ? Vous vous êtes bien intégrer ?

Comme à son habitude lorsqu’elle rentrait dans le vif du sujet, la sorcière se mettait légèrement en arrière comme si elle proposait à ses interlocuteurs de se détendre avant de répondre. Elle voulait ainsi, qu’ils se sentent écouter et non pas sous la pression d’un interrogatoire quelconque. En même temps, elle le faisait même lors de ses discussions dans le privé. Par conséquent, elle décida de rassurer le jeune homme sur ses intentions pour la suite de la conversation.

-Rassurez-vous, Remus ce n’est pas une consultation…je ne me permettrai pas de vous prendre à défaut.

Nora étendit ses jambes faisant attention de ne pas heurter celle de Remus. Son bassin prit une autre posture, ça lui faisait un bien fou à son dos, même si pour le moment sa grossesse ne la dérangeait pas plus que ça niveau place et positionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

Remus Lupin


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : Mêlé (Père sang-pur, mère moldue)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine Lune
| PATRONUS : Loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyDim 28 Mar 2021 - 15:01

Remus n’était pas particulièrement à l’aise, mais ce n’était pas vraiment de la faute de Nora. D’une manière générale, le jeune homme n’était pas à l’aise, quand il était question de converser avec des personnes dont il n’était pas particulièrement proche. Et c’était encore différent, en ce qui concernait Nora, puisqu’elle était psychologue, et qu’elle l’avait déjà eu pour patient. Il ne savait donc pas vraiment comment interpréter tout cela, et ce qu’il était censé dire, ou ne pas dire. Le mieux, c’était encore de laisser Nora guider la conversation, et se contenter de répondre aux questions. C’était quelque chose qu’il savait faire, et dont il avait l’habitude.

-C’est une excellente nouvelle que vous passiez les fêtes de fin d’année en famille. Ce n’est pas une période à passer seul dans son coin. La petite fête va se dérouler avec vos anciens amis de Poudlard ? vous avez des nouvelles d’eux ? Pour ma part, j’ai perdu de vu il y a bien des années avec mes comparses étudiants…

En même temps, de la famille, Remus n’en avait pas des masses non plus. Sa mère était malade, et malheureusement, n’avait aucune voie de guérison, et il avait son père. Il les aimait vraiment tous les deux, mais à chaque fois c’était le même dilemme. Il avait envie d’être présent pour eux, mais d’un autre côté, il ne voulait pas représenter une charge supplémentaire, et il savait bien que son père se sentait coupable, qu’il pensait qu’il ‘était devenu un loup-garou par sa faute. Remus ne lui en voulait pourtant pas, le seul responsable dans cette histoire, c’était celui qui l’avait mordu. Quoiqu’il en soit, Remus ne serait pas seul pour les fêtes, et il y aurait également ses amis de présent. Il ne pouvait pas consciemment parler de l’Ordre à Nora, et tous les membres n’étaient pas vraiment ses amis, mais c’était plus simple de résumer les choses ainsi. Il n’était pas surpris d’apprendre qu’elle avait perdu contact avec ses anciens camarades. Remus savait lui aussi, qu’il finirait par perdre de vue certains d’entre eux. C’était normal, il n’était pas proche de tout le monde, et chacun allait suivre sa route.

« Oui, entre autres. J’ai des nouvelles de certains d’entre eux. »
-Et bien moi aussi, nous serons en famille pour les fêtes de Noël. Petit comité mais bien entouré. Pour le nouvel an, pas de projet pour le moment, sans doute repos, nous n’avons plus vingt pour la plupart d’entre nous.

Remus estimait qu’il n’y avait pas d’âge pour s’amuser. Lui-même n’était pas spécialement fêtard, même s’il se laissait souvent prendre au jeu, spécialement lorsque cela venait de ses meilleurs amis. Mais on pouvait très bien être profondément ancré dans l’âge adulte, et avoir un sens de la fête, et de l’amusement aiguisé. Il n’y avait pas besoin de faire quelque chose d’exceptionnel pour passer un bon réveillon. Pour le moment, Remus n’avait rien de précis de prévu, mais il ne doutait pas que les garçons avaient déjà une petite idée de comment occuper cette soirée.

-J’ai cru comprendre que vous travailliez ici, ça se passe bien ? Vous vous êtes bien intégrer ? Rassurez-vous, Remus ce n’est pas une consultation…je ne me permettrai pas de vous prendre à défaut.

Remus avait eu de la chance, de réussir à trouver un emploi aussi rapidement, ce n’était pas franchement gagné au début. Même s’il avait un très bon bulletin scolaire, il savait bien que ce n’était pas vraiment ce que regardaient les recruteurs, quand on savait que la majorité des élèves sortant de Poudlard se rendaient à l’EMS. Mais Remus avait réussi à dégoter quelque chose, et c’était un stress en moins. Même si, il avait bien conscience qu’il ne pourrait pas rester ici éternellement. Il ne pourrait pas être là les soirs de pleine lune, et cela finirait par être remarqué, mais pour le moment, il n’y avait pas de soupçons qui pesaient sur lui.

« Oui, je travaille ici depuis pas très longtemps. Ça se passe plutôt bien pour le moment, mes collègues sont sympathiques, il y en a certains que je connais de Poudlard, et j’ai réussi à prendre mes marques, même si je me doute que ce n’est sûrement que temporaire. Je ne vais pas pouvoir m’établir ici très longtemps, ici ou ailleurs. »

______________________________

- Remus Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyVen 2 Avr 2021 - 9:18

Remus #E8D29C
Nora #660000

Nora était toujours ravie de croiser ses patients ou proches ailleurs que les endroits habituels. Sans être curieuse dans le sens commérage, elle prenait des nouvelles de toutes sortes les concernant, comme si elle ne voulait pas faire d'impair par la suite. La sorcière avait repris ses esprits lorsque la conversation avait débuté, elle était rêveuse par moment. Absente et présente à la fois...à sa manière. Ses traits de son visage s'étaient étirés pour afficher un sourire et une expression chaleureuse lorsque Remus accepta de prendre quelques minutes à discuter avec elle.

La sorcière se souvenait très bien de la timidité ou plutôt le mal être que ressentait le jeune homme en la présence de d'autres individus. Ils y travaillaient ensemble parfois, lorsqu'il se sentait le courage d'en parler. Nora se montrait parfois brusque avec ses patients afin de les pousser dans leurs retranchements mais sans dépasser la limite de chacun. Elle ne voulait pas les perdre juste qu'ils s'expriment à leur manière. C'était la condition pour que la psychomage avait mis en place avec ses patients. Parler sans détour, faisait d'avantage avancer que de ne rien dire du tout. En même temps, c'était la vrai. Pourtant chaque psychomage adapte ses propres méthodes, Nora c'était ça. Déconcertant au début mais efficace à terme. Tout ça dans la bonne humeur, que demander de plus ?

Ainsi Remus lui avait indiqué qu'il passerait les fêtes de fin d'année chez des amis de Poudlard, ni une ni deux, la sorcière enchaîna avec enthousiasme une cascade de questions.

« Oui, entre autres. J’ai des nouvelles de certains d’entre eux. »
-Vous savez Remus, la famille peut prendre différentes formes, parfois ce n'est pas forcément lié au sang ou à un nom de famille. Vous m'aviez parlé de vos parents, vous devriez passer du temps avec eux, ils seront sans doute heureux de voir que leur fils est devenu un beau jeune homme qui travaille dur.

Eviter les boulettes...bon pas toujours, même si au fond, Nora savait ce qu'elle racontait, une famille n'est pas uniquement un nom ou un héritage sanguin. Elle pencha la tête sur le côté et afficha un sourire de compassion. Après un soupir, elle se redressa finalement sur son assise, ses avants-bras bien appuyés sur la table, attentive aux réactions de son jeune interlocuteur.

« Oui, je travaille ici depuis pas très longtemps. Ça se passe plutôt bien pour le moment, mes collègues sont sympathiques, il y en a certains que je connais de Poudlard, et j’ai réussi à prendre mes marques, même si je me doute que ce n’est sûrement que temporaire. Je ne vais pas pouvoir m’établir ici très longtemps, ici ou ailleurs. »
-C'est le principal, travailler dans une bonne ambiance c'est toujours mieux. Fit remarquer Nora en buvant un peu de sa boisson. Temporaire ? Vous avez déjà des pistes ? Des envies ? Peut-être pourrai-je vous aider ? Dites-moi plus...sauf si c'est trop indiscret évidemment.

Comment attirer l'attention de Nora ? En parlant peu, à vrai dire elle avait tendance à faire la conversation avec toutes ses questions. Contrairement à d'autres qui posaient des questions pour leur propre intérêt, Nora était au contraire pour le développement personnel de ses interlocuteurs, des encouragements et/ou rencontrer les bonnes personnes au moment où on se sentait prêt c'était toujours plus bénéfiques. Alors si elle pouvait donner ce coup de main, elle le faisait naturellement de bon cœur.

-Je ne parle pas de piston mais d'opportunités, qui sait peut être ai-je quelqu'un à vous suggérer ?

Il y avait cette expression dans le regard de Nora qui faisait comme si elle avait mis en marche sa base de données psychiques pour la conversation. Malgré ce que l'on pouvait dire de la sorcière notamment de ses pratiques peu orthodoxes, elle parvenait à des résultats et tout le monde était content.

-Décidément je m'emporte sur les bonnes nouvelles, où sont passées mes bonnes manières, veuillez m'en excuser Remus.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

Remus Lupin


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : Mêlé (Père sang-pur, mère moldue)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine Lune
| PATRONUS : Loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyVen 16 Avr 2021 - 20:47

Ce n’était pas une consultation. Probablement pas. Mais bon, Remus se doutait tout de même qu’il était possible qu’il y ait une sorte de… déformation professionnelle. Il n’était pas sûr que les psychomages, et leurs patients doivent sympathiser. Même s’il n’était pas réellement certain non plus qu’ils étaient en train de sympathiser. Mais ils conversaient de manière agréable, alors c’était tout de même légitime de penser ainsi. Ça ne dérangeait pas réellement Remus, mais il se demandait tout de même si elle ne tentait pas de l’analyser, ou de vérifier qu’il n’était pas sur une pente descendante.

Mais Remus se sentait assez bien, ces derniers temps. Ses problèmes n’avaient pas disparu, et ce ne serait pas demain la veille, qu’il les laisserait derrière lui, mais il avait tout de même le sentiment d’avoir fait un bout de chemin, depuis sa sortie de l’école. Le refus de sa candidature à l’ESM avait été un coup dur, évidemment, mais il avait pu compter sur le soutien de ses meilleurs amis, avec qui il vivait à présent, et le fait d’avoir trouvé un emploi, était un plus. Tout n’était pas parfait, certes, mais cela pourrait être bien pire pour lui. En fait, il savait pertinemment que sans le soutien de ses proches, sa vie serait sans doute totalement impossible.

-Vous savez Remus, la famille peut prendre différentes formes, parfois ce n'est pas forcément lié au sang ou à un nom de famille. Vous m'aviez parlé de vos parents, vous devriez passer du temps avec eux, ils seront sans doute heureux de voir que leur fils est devenu un beau jeune homme qui travaille dur.

Il en était conscient. Les maraudeurs étaient une deuxième famille pour lui, ils étaient ses frères de cœur, et il les aimait comme tel. Cela n’en levait rien au fait qu’il aimait ses parents, et qu’il allait les voir plus ou moins régulièrement. En même temps, c’était toujours un peu difficile, sa mère était malade, et son père se sentait coupable, encore aujourd’hui. Alors les retrouvailles n’étaient pas toujours très gaies, mais Remus voulait tout de même passer du temps en leur compagnie. Mais pas vraiment pour leur montrer qu’il était devenu un beau jeune homme qui travaillait dur. Parce qu’il était quasiment certain de ne pas correspondre à cette description.

« Oui, je sais. Je vais aller les voir pour Noël. »
-C'est le principal, travailler dans une bonne ambiance c'est toujours mieux. Temporaire ? Vous avez déjà des pistes ? Des envies ? Peut-être pourrai-je vous aider ? Dites-moi plus...sauf si c'est trop indiscret évidemment.

Ce n’était pas comme si Remus avait un réel projet professionnel, ou pouvait en avoir un. Il aurait bien aimé pouvoir faire carrière, mais il savait que c’était impossible. Nora ne pourrait pas l’aider, ce serait inutile. Remus allait se contenter de partir, quand les suspicions se montreraient trop fortes, et se contenterait de prendre le premier emploi qui voudrait bien de lui. Ce n’était pas très glorieux, comme plan, mais il ne pouvait pas réellement aspirer à mieux. Pourtant, il avait les capacités pour faire de vraies choses, avoir de vraies ambitions, et réussir, mais sa condition le ramenait à la réalité, et le cantonnait à devoir se contenter de peu.

-Je ne parle pas de piston mais d'opportunités, qui sait peut être ai-je quelqu'un à vous suggérer ? Décidément je m'emporte sur les bonnes nouvelles, où sont passées mes bonnes manières, veuillez m'en excuser Remus.
« C’est gentil de votre part, mais… ce n’est pas comme si j’avait un projet de carrière bien établi. C’est juste que les gens vont commencer à se poser des questions au bout d’un moment, alors il faudra que je parte, pour ne pas éveiller les soupçons, et trouver autre chose. »

______________________________

- Remus Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyDim 25 Avr 2021 - 8:58

Remus #E8D29C
Nora #660000

Nora prenait toujours le temps pour discuter avec les personnes qu'elle connaissait. Elle pensait qu'il était important de tisser ce genre de lien, bien plus que dans un cadre professionnel. Elle pouvait être considérée comme une « charrette » que l'on ne veut pas croiser sinon ça allait durer des heures, mais elle au fond elle s'en fichait, si une personne était trop occupée pour lui parler, il n'avait pas qu'à lui dire tout simplement. C'est ainsi que la psychomage fonctionnait dans la vie de tous les jours. Elle ne voulait pas importuner, juste prendre des nouvelles sincères. Et si elle pouvait rendre service c'était encore mieux.

Ainsi, elle avait croisé le jeune Lupin, il semblait aller bien, quoique fatigué mais n'est ce pas le cas de tout le monde en cette période de fin d'année ? Nora lui avait offert de quoi boire et manger si le cœur lui en disait afin de parler en toute simplicité des dernières nouveautés. La conversation débuta doucement et se poursuivit sur un ton plus léger et festif.

« Oui, je sais. Je vais aller les voir pour Noël. »
-Excellent !

Nora bu quelques gorgées de sa boisson, elle était ravie d'entendre des points positifs concernant le jeune homme. Elle s'inquiétait au fond d'elle-même de le voir si mal dans sa peau. Un climat de confiance s'était installé entre les deux sorciers lors de leurs entretiens, mais également et même s'ils étaient rarissimes lors de croisée inopinée telle qu'aujourd'hui. Mais encore une fois, il n'était pas question d'une consultation, Nora secoua la tête et écouta la suite des réponses de son interlocuteur avec un sourire sincère.

« C’est gentil de votre part, mais… ce n’est pas comme si j’avais un projet de carrière bien établi. C’est juste que les gens vont commencer à se poser des questions au bout d’un moment, alors il faudra que je parte, pour ne pas éveiller les soupçons, et trouver autre chose. »
-Hum...vous savez que ce n'est pas une solution... Répliqua la sorcière en prenant instinctivement la main de Remus en guise de soutien. La sorcière resta un moment à réfléchir à la situation, elle fini par croiser son regard, une idée lui traversa alors l'esprit. Il y a peut être quelqu'un qui pourrait vous aider à définir un projet professionnel, il faut que je retrouve son nom... Nora leva les yeux comme si la réponse était rangée dans un de ses tiroirs psychiques. Elle fini par fermer les yeux rien ne lui venait, décidément parfois son cerveau lui jouait des tours. Je retrouverai ça, quoiqu'il en soit, cette personne pourra vous aider à établir vos capacités, compétences. Bien évidemment le plus important c'est vous Remus. Je ne peux vous forcer à quoique ce soit, c'est contre productif. Fini Nora en souriant.

La sorcière avait du mal à laisser dans l'impasse les sorcières et sorciers qu'elle rencontrait et encore pire lorsqu'elle connaissait leur passé. Remus Lupin n'avait pas de chance dans la vie et pourtant il continuait d'avancer, un courage qui ne devait pas être mis de côté. Son épanouissement était aussi important que ces amis et proches.
La psychomage resta un moment silencieuse, elle cherchait encore le nom de son contact, décidément rien ne lui venait. Elle promit d'envoyer un hibou lorsque ça lui reviendra. Sur un ton un peu plus léger, elle reprit la conversation.

-Et sinon à part vos chers complices de Poudlard, de nouvelles rencontres ?
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

Remus Lupin


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 166
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : Mêlé (Père sang-pur, mère moldue)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine Lune
| PATRONUS : Loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyJeu 6 Mai 2021 - 9:52

Remus n’était pas prêt à parier qu’il n’y avait pas un peu de déformation professionnelle dans tout cela. Il n’en voulait pas à Nora, bien sûr, mais tout de même, il se doutait qu’elle avait quelques réflexes, notamment avec cette manière qu’elle avait de vouloir le faire parler, et de tenter de l’aider. C’était tout à son honneur, bien sûr, mais ce n’était pas réellement utile, à dire vrai. Remus savait qu’il n’existait pas de solution miracle, et donc, que sa situation ne changerait pas. Les choses ne pourront jamais aller mieux pour lui, et il s’en était fait une raison. Ça ne le rendait pas plus heureux, mais au moins il n’espérait pas vainement. C’était de l’énergie de gagner, au final.

-Excellent !

Excellent, Remus n’en était pas aussi sûr. Il adorait sincèrement ses parents, mais c’était toujours un peu délicat. Parce qu’il sentait le poids de la culpabilité de son père envers lui, et parce que sa mère était de plus en plus faible, et qu’ils savaient tous qu’elle ne se remettrait pas. C’était sans doute une question de semaines. Cependant, il essayait tout de même de prendre du temps pour les voir et de profiter un peu d’eux, surtout de sa mère. Il savait qu’il allait devoir aider son père quand… il se retrouverait seul, mais il n’avait pas envie de penser à tout cela pour le moment.

-Hum...vous savez que ce n'est pas une solution... Il y a peut être quelqu'un qui pourrait vous aider à définir un projet professionnel, il faut que je retrouve son nom...

Ce n’était pas réellement le souci d’avoir un projet professionnel, c’était simplement la seule solution possible. Il pouvait comprendre que Nora ne l’accepte pas vraiment, parce que c’était dans sa nature de vouloir aider son prochain, mais pourtant, il n’y avait pas d’autre alternative pour Remus. Il ne pourrait jamais faire carrière, parce qu’il finirait rejeté. Les loups-garous n’étaient pas acceptés dans la société, ou pas complètement. Personne ne voulait d’eux, et ils devaient bien se rabattre sur ce qui était possible, et ne pas se bercer d’illusions.

-Je retrouverai ça, quoiqu'il en soit, cette personne pourra vous aider à établir vos capacités, compétences. Bien évidemment le plus important c'est vous Remus. Je ne peux vous forcer à quoique ce soit, c'est contre productif.

Nora perdrait son temps, et cette personne également. Remus était touché qu’autant de personnes se soucient de lui, et de son avenir, mais ce n’était pas nécessaire. Ce n’était pas comme si un miracle pouvait se produire, qu’il pouvait guérir, et avoir une vie totalement normale. Il savait que ce n’était pas le cas, mais de toute évidence, certaines personnes de son entourage n’étaient pas de son avis. Il ne voulait pas paraître ingrat, loin de là, mais il ne pouvait pas non plus laisser tout le monde s’activer pour rien.

« C’est vraiment gentil de votre part, mais ce serait une perte de temps. Je me suis fait à l’idée de ce qu’allait ressembler ma vie, je n’ai pas vraiment le choix de toute manière. »
-Et sinon à part vos chers complices de Poudlard, de nouvelles rencontres ?

Remus ne voyait pas tant de monde que ça. Les seules personnes qu’il voyait hormis les maraudeurs, c’était d’autres anciens camarades de Poudlard. Il y avait les membres de l’Ordre aussi, qu’il avait rencontrés, mais il ne se voyait pas d’en parler avec Nora, puisque c’était tout de même quelque chose qui devait rester secret. Il n’avait pas fait de nouvelles rencontres à proprement parlé, pas qui l’aient marqué en tout cas, mais ce n’était pas un drame. Il se suffisait des amis qu’il avait actuellement.

« Non, pas vraiment. Mais ce n’est pas très grave. »

______________________________

- Remus Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Nora McKallister

Nora McKallister


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 299
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Gomez // @Lucie
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Araignée Géante
| PATRONUS : Hibou
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) EmptyDim 16 Mai 2021 - 12:16

Remus #E8D29C
Nora #660000

Nora observait attentivement les réactions de son interlocuteur, elle se doutait qu'en lui posant certaines questions il ne fallait pas bien longtemps à Remus pour comprendre où elle voulait en venir. Malgré elle, malheureusement, elle était habituée à avoir ce genre de ressenti avec ses interlocuteurs. Ils étaient tous en mode consultation avec elle, pourtant la sorcière était sincère lorsqu'elle demandait des nouvelles de ces derniers. Une déformation professionnelle qui lui collait à la peau. Nora pencha la tête sur le côté, elle voulait savoir comment aller Remus alors elle continuait à lui demander poliment, sans le brusquer ni le braquer.

La psychomage se laissait facilement distraire par une réaction, ou bien, est-ce qu'elle était trop émotive, du moins plus encore qu'à son habitude ? Nora voulait rassurer le sorcier, il ne risquait pas de mauvaise réponse avec elle, ils étaient là juste par hasard à partager une boisson ensemble, discutant de tout et de rien. La sorcière fut étonnée qu'il ne soit pas plus curieux que ça la concernant. Cela le rassurerait sans doute sur le fait qu'elle n'était pas là pour une consultation, mais simplement en toute amitié.

Nora savait que les parents de Remus n'étaient pas au milieu de leur forme. La famille Lupin était compliquée, malheureusement ils subissaient de nombreux contrecoups qu'ils n'avaient pas besoin. Parfois, le sort s'acharne sur les mauvaises personnes. Elle lui tapota l'épaule, compréhensive, elle tenta de le réconforter du mieux qu'elle pouvait.

-Je sais que c'est compliqué en ce moment avec vos parents, mais sachez qu'au besoin je suis là, Remus. Si vous souhaitez que l'on en parle maintenant ou lors d'un rendez-vous vous savez que vous pouvez compter sur moi. D'accord ? Répondit la sorcière d'une voix douce.

La conversation se réorienta sur l'avenir professionnel du sorcier. Il semblait encore une fois défaitiste, à force Nora comprenait la nature de Lupin. Elle pencha la tête sur le côté et chercha une solution, mais en avait-il vraiment l'envie ?

« C’est vraiment gentil de votre part, mais ce serait une perte de temps. Je me suis fait à l’idée de ce qu’allait ressembler ma vie, je n’ai pas vraiment le choix de toute manière. »
-On a toujours le choix Remus, nous en avons déjà parlé. Mais je comprends ce n'est pas le moment de parler de ça. Nous en aurons à l'occasion si vous le désirez. Pour l'heure, les fêtes de fin d'année sont là pour clôturer en famille ou entre amis cette longue période. Bientôt le printemps et plein de nouvelles aventures et opportunités s'offriront à vous, j'en suis profondément convaincue. Laissez-vous cette porte ouverte, nous sommes d'accord Remus ?

Décidément la sorcière était convaincue du potentiel de Remus. Elle n'avait pas cette capacité de trouver l'étincelle de chacun mais elle était persuadée que si le sorcier rencontrait les bonnes personnes, il irait loin et ça s'en forcément sans rendre compte. Elle lui sourit et reportant son attention – brièvement – sur la rue à travers la baie vitrée. Elle aperçu des enfants faisant une bataille de boules de neige. Ils riaient, elle pencha la tête sur le côté et reporta son attention sur son interlocuteur.

« Non, pas vraiment. Mais ce n’est pas très grave. »
-Hum...

Décidément, il était totalement fermé aujourd'hui, il campait sur ses positions, inutile de le bousculer d'avantage. La sorcière bu une gorgée de sa boisson et posa l'une de ses mains sur son petit ventre. Elle débutait tout juste sa grossesse, rien de bien apparent pour l'heure. Elle se demanda si le sorcier avait déjà des projets pour la nouvelle année ? Elle patienta encore un instant avant de se laisser pousser par sa curiosité maladive.

-Avez-vous des projets, des bonnes résolutions en perspective pour cette nouvelle année, Remus ? Elle s'arrêta un instant puis reprit. Dites-moi si vous êtes pris par le temps, je ne m'offusquerai pas, rassurez-vous... Finit-elle par dire avec un sourire amical et une attitude posée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty
MessageSujet: Re: Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Une faim de loup...(Remus - déc 1977) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Une faim de loup...(Remus - déc 1977)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» [UploadHero ] Arrête ton char... bidasse! [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Hamburger film sandwich [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse :: 
Pubs & Restaurants
 :: 
Tsarducks Coffee
-