GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Londres sous la neige | Corban |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyLun 1 Fév 2021 - 21:20

En ce matin du 7 janvier, Kalia avait enfin pu quitter l'enceinte de Poudlard. Elle avait passé quelques semaines riches en émotions et elle avait énormément appris au contact de son professeur. C'était merveilleux et pourtant, elle n'était pas contre retrouver les rues Londoniennes ainsi qu'un certain garçon avec qui elle avait passé des moments forts plaisants en fin d'année précédentes. Elle transplana près d'un parc à Londres alors que des flocons de neige venait maculer le sol en une jolie couche blanche. L'empreinte de ses bottes fourrées marquait les rues, elle regardait ce dédale de traces avec un sourire amusé. Elle adorait la neige, elle réagissait comme une enfant voulant sauter dans tous les sens et faire des batailles de boules de neige. Mais elle n'en fit rien et porta simplement un regard affectueux au tableau qui défilait devant ses yeux. Elle réussit à atteindre l'appartement qu'elle louait et prit une douche bien chaude. Puis elle prit son temps pour se coiffer et s'habiller d'un jean, d'un chemisier noir et d'un duffle coat bleu canard. Elle ondula légèrement ses cheveux et les laissa flotter au vent espérant voir ses cheveux agrémentés de petits points blancs et froid. Elle enfila un protège-oreilles et dirigea à pas lents vers le centre de Londres. Alors qu'elle avança pas à pas, elle sentit sa poche gauche bouger régulièrement dans des mouvements indescriptibles. Mais elle garda son secret ancré en elle et un joli sourire naquit sur son visage.

Au bout de plusieurs minutes de marches très agréables qui lui réchauffa le cœur, elle atteint le ministère et y entra avec une facilité déconcertante. On entrait vraiment ici comme dans un moulin. Elle n'était pas pressée et avait passé tant de jours dans la précipitation qu'elle appréciait cette journée sans impératif où elle prenait simplement le temps de vivre. Un passage à l'accueil plus tard pour se renseigner sur l'emplacement du département des accidents magiques, elle se retrouva à déambuler à travers les nombreux couloirs et escaliers du bâtiment. Elle n'était pas pressée et continua son chemin en observant autour d'elle, d'ailleurs personne ne l'arrêta et lui demanda ce qu'elle faisait là. Elle atteint finalement un bureau au nom de Corban Yaxley. Elle s'accorda une seconde puis toqua, attendit la réponse et passa une tête à travers la porte. "Coucou, je ne te dérange pas ? ". Elle vit la tête concentrée puis surpris de Corban. Oui, même si elle en avait parlé dans sa lettre, il ne devait sûrement pas se douter qu'elle allait réellement venir le voir ici. Elle vit tant de documents sur son bureau qu'il ne devait sûrement pas manquer de travail mais bon pas grave. Il lui avait vraiment manqué pendant ses quelques jours d'absence et elle espérait sincèrement que c'était également le cas pour lui. Et puis comme elle lui avait dit, travailler en permanence nuisait à la concentration. Donc elle venait le distraire de par sa joyeuse présence. Le voir ainsi ne pouvait pas lui faire contenir sa joie. Elle sentait le rouge aux joues dû au froid et elle sentait que ses yeux pétillaient de plaisir. "Comment vas-tu ?"


______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 200
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - love exordium
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyMar 9 Fév 2021 - 10:06

Londres sous la neige.
Corban Yaxley n’est pas un grand fanatique de ce temps glacial et froid, y préférant les joyeusetés du printemps et ce que cela entraîne. Le bourgeonnement des fleurs et l’afflux de sève conséquente dans les arbres, ce qui traduit un renouveau constant. Habitué durant des années, à détester l’hiver londonien et sa rudesse sombre, il n’accorde qu’un désintérêt notoire à ce qui peut bien se passer au-dehors. Préférant garder son regard olive acéré présent sur ses dossiers, plutôt que d’observer ce qui peut bien se produire à l’extérieur. En ce début de nouvelle année, peu de personnes se trouvent au Ministère de la Magie, étant donné la période résultante des fêtes de fin d’année. Lui, a passé ces dernières avec la sacro-sainte famille Yaxley, tentant toujours d’harponner Addison Yaxley, le grand frère, dans ses théories suprématistes. Mais le grand brun, s’est défilé. Comme toujours.

Alors, le petit frère Yaxley, s’est jeté à corps perdu dans son second emploi : celui où il doit faire régner Morfin Carrow en maître absolu sur le Ministère de la Magie et faire en sorte d’évacuer ce cher Croupton, qui n’a de glorieux que le nom. En pensant à ce dernier, le jeune descendant des Yaxley va se permettre prochainement d’envoyer une missive à son cousin. Ce dernier étant le propre fils, de cet homme qu’il veut éjecter de ce siège qui n’est sensiblement pas fait pour lui. Avec une grimace de concentration, Corban Yaxley relit et paraphe consciencieusement tous les parchemins présents sur son bureau. Ne souhaitant nullement être dérangé dans ce douloureux et périlleux exercice, il fait signe à son assistante de lui apporter une tasse de thé noir à la bergamote auréolée d’un nuage discret de lait, ainsi qu’un scone à la myrtille tiède et ruisselant de beurre salé.

La demande est présentée sans aucune possibilité de la refuser. La jeune femme étant à même de se dépêcher, vu l’autorité grandissante de l’Assistant personnel de Morfin Carrow. Le regard olivâtre en revient à se poser sur la montagne encore bien présente de formulaires, mais l’abnégation et le sens du devoir constant du jeune frère d’Addison Yaxley, vont arriver à bout de cette paperasse ignoble et qui, pour le commun des mortels se trouve être sans intérêt. Concentré et tout à sa tâche, il entend un léger coup toqué à sa porte. Ainsi donc, celle qui travaille à ses côtés a œuvré rapidement pour le satisfaire ? S’apprêtant à prendre la tasse et l’assiette tendues par celle qu’il a mandaté quelques instants auparavant, il se permet un hoquet de surprise. Car ce n’est pas la femme attendue qui apparait mais une autre. Bien plus solaire et revigorante.

Kalia.
Ils se sont échangés quelques missives, mais jamais il n’a pensé la trouver là, si rapidement. Surtout dans son bureau, qu’il pense être en désordre.  Ce qui est très fâcheux, pour la recevoir ceci-dit. Maladroitement, mais en regardant tout de même si ses formulaires ne vont pas souffrir idiotement, d’être ainsi malmenés, il les repousse sur son bureau, avec un petit sourire sincère. Ainsi vêtue, elle est délicieusement mignonne et l’hiver n’est pas si horrible que cela finalement. Bien qu’il n’en reste pas moins étonné, qu’elle soit arrivée si rapidement à son bureau. Et ce, sans encombre. Même si la belle rouquine, ne présente aucun danger d’aucune sorte, renforcer la sécurité au sein du Ministère de la Magie, ne serait pas du luxe.

- Tu ne me dérangeras jamais, Kalia. S’exprime-t-il avec un petit sourire doux. Mais, je ne pensais pas te voir aussi tôt, ici. Une petite pause. Cela me fait très plaisir, ceci dit.

D’un geste délicat et fluide, il lui indique de prendre place dans le siège en face du sien. Lui, s’adossant contre son bureau, les bras croisés sur son torse. L’ayant auparavant aidée à se débarrasser de son manteau par un geste harmonieux de sa baguette. Avec un léger sourire, il la contemple, décidément encore surpris de la trouver en ce lieu. Sans s’être annoncée de vive voix. Mise à part, par ces quelques lignes présentes sur un parchemin. C’est un coup discret à la porte, qui le retire de son observation, Rose étant arrivée.

- Monsieur Yaxley. Voici ce que vous m’aviez demandé. S’incline-t-elle, tout en posant la tasse, sa sous-tasse assortie et l’assiette sur le bureau.
- Merci Rose, mais avant que vous ne partiez … Tu veux quelque chose, Kalia ? Ou tu préfères te rendre à la cafétéria ? Je ne serais pas contre une pause, ceci dit.

La dite Rose Keener, attend patiemment. Que la douce et jolie rousse se décide. Quant à Corban Yaxley, l’idée de souffler un peu et de discuter posément est une option à envisager.
Véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyDim 14 Fév 2021 - 23:20

Elle l'observa avec bienveillance et joie. Il était un peu plus pâle qu'à l'accoutumée et ses traits étaient tirés par la fatigue, il semblerait bien qu'il n'ait pas complètement suivi les conseils qu'elle lui avait lancé. Il semblait complètement désarçonnée par sa visite et cela lui arracha un sourire sincère et taquin. "Ahahaha, que veux-tu je suis pleine de surprises." dit-elle en s'asseyant face à lui sur la chaise débarrassée. "Je me doutais bien que tu serais complètement captivée par ton travail et je voulais t'accorder malgré toi un petit interlude." Elle l'observa avec ses yeux qui pétillaient. Elle le trouvait encore plus attirant que précédemment. Le côté très sérieux et mature de Corban, habillé ainsi, placé sur son bureau entouré de papiers. C'était l'inverse même de ce qu'elle souhaitait mais le voir ainsi lui donnait quelques fantasmes qu'elle faisait mieux de taire, il était attirant, et dégageait un charme qui ne cessait de lui faire de l'effet depuis qu'elle l'avait rencontré. "J'aime te faire plaisir". Elle eu envie d'aller un peu plus loin, cependant ils furent interrompus avant qu'elle ne dise quoi que ce soit par une jeune femme très jolie en tailleur assorti. La jeune femme, bien coiffée, bien maquillée, était tirée à 4 épingles. Une grande vague de jalousie naquit en elle, Corban côtoyait une si jolie jeune femme au quotidien. Vraiment ? Quelle chance avait-elle face à une personne pareille, qui pouvait le comprendre et savoir qui il était au quotidien. Son objectif était donc de s'éloigner au maximum de cette femme qui la faisait ainsi se sentir insignifiante à ses côtés. Et puis elle voulait avoir Corban rien que pour lui aussi. Elle eut malheureusement du mal à contenir son émotion et ses sentiments, sa jalousie devait ressortir de partout mais elle fit de son mieux pour rester neutre. "Je préfèrerais sortir si ca ne te pose pas de problèmes, j'essaie de te sortir la tête de tes papiers."

Sa poche continuait à remuer mais elle fit comme de rien n'était, elle lissa sa poche un instant avant de le regarder dans les yeux. "Tu m'as manqué, et je ne voulais attendre un instant de plus avant de te revoir." Il se leva et elle l'imita, elle profita que la jeune femme soit sortie, dans un silence presque total afin de s'approcher de lui dans l'intimité du bureau. Elle se plaça face à lui et lui prit les mains dans les siennes. Elle se pencha vers lui et l'embrassa délicatement sur la joue. Elle était assez perdue face à leur relation et ne savait pas trop comment la définir, elle avait envie de se rapprocher de lui autant physiquement que mentalement et elle avait dans l'idée que sa petite escapade surprise l'aiderait. "Bonjour" finit-elle par dire tout simplement. "J'espère que je ne te gêne pas d'arriver ainsi à ton bureau." Bon elle l'avait "annoncé" mais bon pas vraiment. Elle trouvait cela assez incroyable la manière dont elle réagissait, dont elle était avec elle semblait si loin de ses habitudes. Elle était certes fleur bleue et romantique mais l'attirance qu'elle avait pour Corban avait été soudaine et l'avait envahie dans un tourbillon d'émotions et de sentiments. Elle voulait voir ce que ca allait donner eux deux dans un tout nouveau cadre et surtout après un temps certain sans se voir. Les lettres échangées n'avaient pas su apaiser le manque qu'elle ressentait en elle, en son absence. "J'avais oublié que tes yeux étaient si beaux" dit-elle, fixant fascinée ces deux petites boules olives. Elle ne se trouvait qu'à quelques centimètres de son visage. Une soudaine vague de chaleur et de joie l'envahit et la réchauffa, il devenait son cocon sans même qu'elle ne puisse définir leur relation.

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 200
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - love exordium
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyMar 23 Mar 2021 - 10:36

Si elle est pleine de surprises ?
La rousse solaire présente dans le bureau de Corban Yaxley peut se targuer sans se cacher de l’avoir surpris. Copieusement. D’une bien belle et délicate attention, si tant est ce sourire quelque peu espiègle que la demoiselle à la chevelure de flammes offre au petit frère d’Addison Yaxley. Ce dernier, n’aime pas être dérangé dans les fonctions qu’il peut occuper au Ministère de la Magie. Le travail conséquent et laborieux exigé par Morfin Carrow lui demande une concentration éternelle. Celle qui ne doit subir aucun désagrément. Le jeune descendant des Yaxley doit souffrir d’une attention de tous les temps. Mais, cette visite impromptue fait pencher la balance de l’indécision quant à continuer son labeur vers quelque chose de bien plus profitable.

Une charmante compagnie qui va le tirer facilement de ses formulaires aux lignes interminables et aux présentations surcotées. Dans l’après-midi, il doit présenter son projet à son Directeur de Département, et Corban Yaxley n’est décidément pas très serein quant au déroulé des évènements futurs. Même si son employeur a une pleine confiance en ses capacités et en son besoin d’action et de zèle, le jeune blond n’en reste pas moins focalisé sur un potentiel échec. Ce qu’il déteste au demeurant et qu’il ne verbalise jamais. Gardant ce goût amer entre ses lèvres pincées de Sang-Pur.

- Je vois cela, que tu es remplie de surprises. Commence-t-il en souriant quelque peu, hochant sa tête blonde platine par la suite. Un petit interlude aussi charmant soit-il, est un divertissement auquel je peux prétendre. Merci de ta venue.Termine-t-il avec un sourire en coin, tout en jetant un regard olivâtre à la grande horloge présente dans son bureau.

La pause va être salutaire, Corban Yaxley en est plus que conscient.
Souriant, l’Assistant personnel de Morfin Carrow accueille Rose Keener celle qui travaille à ses côtés, chaque jour que Merlin fait. La femme brune est une travailleuse hors pair, qui comme le jeune frère d’Addison Yaxley ne compte pas ses heures effectuées au sein de la grande institution qui les emploie tous les deux. L’un comme l’autre se sont vus octroyés quelques heures supplémentaires, restant tard le soir alors que bon nombre de leurs accointances ont préféré rendre les armes. Devant les tâches à effectuer, le Sang-Pur n’est pas un couard. Renforcé par ce besoin d’excellence et l’envie de satisfaire.

- Ça me fait relativement plaisir, sache-le. Énonce-t-il avec un sourire relativement sincère. Tout en constatant que Rose Keene n’est pas dans les bonnes grâces de Kalia, depuis son irruption dans son bureau. Voyant que ni l’un ni l’autre n’a besoin d’elle, la brune s’éclipse. Va pour aller marcher dans Londres, sous la neige.

Avant qu’il ne s’empare de son long manteau d’hiver sombre, son interlocutrice lui fait un aveu somme toute remarquable, qui fait s’illuminer les prunelles à la couleur d’olive. Répondant par un sourire engageant et rempli d’honnêteté le jeune blond platine se laisse embrasser sur la joue, un contact fugace qui ne lui déplait pas. Cependant, il ne se permet nullement la même chose, ses lèvres se posant délicatement sur le front de la jolie rousse. Comme un baiser où se ressent une certaine forme de bénédiction. Chassant une mèche de couleur rousse présente sur le visage rempli d’éphélides de la jeune femme, Corban Yaxley sourit. Posément. Satisfait de cet instant de félicité et de cette joie que peut procurer une venue soudaine dans son bureau où règne une forme absolue de rigueur et de contrôle.

- Pas du tout. Je te l’ai dit : ça me fait relativement plaisir. Commente-t-il en ayant toujours le même sourire présent sur ses lèvres fines. Ne me complimente pas autant douce Kalia, je vais y prendre goût.

Le Sang-Pur possède son petit ego, qui n’est certes pas démesuré mais bien présent tout de même.
Une pause, néanmoins alors qu’il rend un baiser chaste à la commissure des lèvres de la jolie rousse qui égaye de sa présence, cette journée si morne.

- Où veux-tu aller ? L’interroge-t-il tout en enfilant son long manteau. Il a hâte de sortir, il est vrai.

C’est qu’elle le pousse hors de sa zone de contrôle sa jolie vis-à-vis.
Et, Corban Yaxley tend à apprécier cela.
Revenir en haut Aller en bas
Kalia Lumpik

Kalia Lumpik


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Katherine Mc Namara | Squirell Garden love love
| SANG : Sang mêlée


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Loutre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyMar 23 Mar 2021 - 21:33

Kalia s'amusait beaucoup de Corban, enfin pouvait-il vraiment dire qu'elle s'amusait de lui ? Non pas vraiment, disons que c'était ses expressions, ses paroles, ses mouvements qui la faisaient tantôt rire, tantôt l'attendrissait. Elle fut ravie de la manière dont elle fut reçue par Corban et oublia rapidement la présence de la vipère qui volait lui voler Coco, oui elle en était sûre que c'était son objectif, et ses paroles n'étaient absolument pas dû à la beauté classique de celle-ci. "Merci à toi de m'accueillir, j'avais peur d'arriver à un moment particulièrement compliqué en terme de charge de travail" dit-elle tout en regardant d'un air inquiet ses joues légèrement creusées. Mais elle était toute excitée de pouvoir lui faire vivre une journée relativement différente de ses précédentes. Dans ses lettres, il semblait effectuer des tâches identiques encore et encore, ne s'ennuyait-il pas à travailler ainsi. Après connaissant rapidement sa personnalité, elle ne doutait pas un instant qu'il devait exceller dans son travail, comme dans toutes les autres choses qu'il faisait.

Elle ne put réprimer son excitation lorsqu'il accepta de la suivre dehors alors que tout était blanc, c'était un plaisir qui se traduisit par un petit cri mignon et ses yeux qui pétillaient. Et pourtant, malgré son état, elle prit un instant pour se poser auprès de lui, pour apprécier cette intimité toute relative. Elle eut un petit sourire sincère lorsqu'elle vit son expression à la suite de son bisou innocent, mais celui-ci s'approcha à son tour pour apposer un baiser sur son front, cette petite marque, anodine lui fit plus d'effet que nimporte quel baiser tant il était mignon, adorable, à son image. Elle sentit ses jours s'empourprer sous l'émotion. Elle baissa la tête et se retourna pour réenfiler son manteau afin qu'il ne voit pas trop son état. Elle le fixa alors que lui-même enfilait son manteau alors qu'il se mit à parler de manière encore plus mignonne. Elle s'approcha de lui, prit sa main dans la sienne et le regarda avec un sourire lumineux. "Tu peux y prendre goût tant que tu le souhaites, j'aime te complimenter, enfin je le fais lorsque je ressens ce que je te dis"

L'instant d'après, les voici dehors, l'ayant guidé grâce au transplanage vers une petite rue avec beaucoup de charme, elle était pavée et semblaient hors du temps. Celle-ci n'avait rien de transcendant ni de spécial mais elle l'appréciait, elle se sentait en parenthèse enchantée ici. D'autant plus que la neige avait ajouté encore quelque chose à ce lieu. "Mais avant qu'on mange surprise !" Elle le tourna afin qu'il se trouve face à elle. "Tu dois fermer les yeux et tendre tes deux mains vers moi." Elle sentait son hésitation surement dû à la perte de controle, mais elle le regarda avec les yeux de chiens battus les plus affutés de son répertoire afin qu'il craque. "Promis, ca va te plaire, enfin je crois, de toute facon si ce n'est pas le cas, je le reprendrai" dit-elle avec une lueur malicieuse dans les yeux. Elle savait qu'elle ne devait faire ça et pourtant... lorsqu'il l'écouta, elle sorta le bébé niffleur qu'elle cachait dans sa poche, une adorable petite bouille, espiègle, avec des yeux tels que Corban. Lorsqu'elle l'avait aperçue, elle avait immédiatement pensé à lui. Elle le déposa délicatement dans ses mains. Et voyant Corban ainsi, sous sa volonté, elle vit le coin de ses lèvres qui semblaient traduire son impatience ou sa perplexitude ainsi que ses longs cils trop souvent cachés par la beauté de ses yeux. Et là, malgré elle, alors que ses yeux étaient toujours fermées, elle se mit sur la pointe des pieds pour atteindre sa hauteur, passa ses bras autour de son cou et l'embrassa.

______________________________

Petit grain de folie pour une vie plus sympa
Revenir en haut Aller en bas
Alexis R. Calloway

Alexis R. Calloway


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 200
| AVATARS / CRÉDITS : Halsey - love exordium
| SANG : Né-Moldue


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Ne plus savoir distinguer les couleurs du monde, qui l’entoure
| PATRONUS : Une Raie Mobula
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | EmptyLun 3 Mai 2021 - 11:31

La jolie rousse est un rayon de soleil dans le frimas londonien.
De par sa prétention à être si solaire, si vive d’esprit et si chatoyante, cela ravit quelque peu Corban Yaxley qui voit en cette visite impromptue, une lueur rassérénante  en cette journée de nouvelle année. Néanmoins, Kalia parvient à le faire sortir de sa zone de contrôle et de confort, ce qui lui correspond quelque peu. Spontanée et souriante, la jeune femme sait lui apporter un peu de quiétude et de chaleur. Faisant en sorte, de faire sourire le jeune frère d’Addison Yaxley presque timidement. Mettant ses formulaires de côtés, -pour l’instant-, l’employé du Ministère de la Magie sous l’autorité de Morfin Carrow fait signe à son assistante qu’il va être absent pour quelques instants. Et, qu’elle doit se plier à la tâche de continuer ce qu’il vient d’interrompre. Non, sans quelques directives. Lâchées d’une voix douce mais tout aussi traînante. A l’image de celui qui vient de la produire.

- Mon assistante va se charger du reste, pendant que nous serons dehors. Ça me permettra de me libérer un tant soit peu l’esprit et de n’être concentré que sur une charmante visite. Murmure le jeune blond, tout en plantant son regard olive dans celui de la jeune femme. Lui, en quelques secondes, il est prêt. Mais courtois et attentionné, il attend que son interlocutrice enfile son manteau afin de pouvoir sortir. Tu es si spontanée, c’est une qualité touchante. Que peu de personnes ont, en ce monde. Dit le Sang-Pur tout en réceptionnant une main dans la sienne.

Afin d’être tranquilles, Corban Yaxley y a préféré un transplanage dans une ruelle déserte plutôt qu’un centre sorcier, grouillant de monde. D’une populace au sang moins noble que le sien qui peut tendre à le révulser, par ailleurs. Souriant mais curieux, les iris couleur d’olive se teintent d’une étrange lueur, quand sa vis-à-vis lui confesse avoir une surprise spécialement pour lui. Haussant un sourcil interrogateur, il se permet toujours de sourire, bien qu’il n’apprécie que moyennement les évènements qui ne sont pas sous son contrôle. Face à la délicieuse demoiselle à la chevelure de flammes, il s’exécute. A savoir : fermer son regard olive et lui tendre les mains, qu’il positionne en coupe, par pur et simple réflexe. Apparemment, cet imprévu va lui plaire, s’il comprend le message dicté par la jeune femme à son attention.

- Voyons voir. Tu sais, que je n’aime pas attendre. Ce n’est pas un reproche, c’est une vérité. Énoncée avec un petit sourire malicieux. Conscient, qu’il se trouve être totalement à la merci de son interlocutrice, qui doit sûrement s’en amuser. Je suis impatient de découvrir ça. Même si, rien dans son corps filiforme ne traduit ce sentiment.

Avant de sentir, un léger poids dans les mains présentées en offrande. Qui réceptionnent quelque chose qui commence à gigoter, à se mouvoir, tout en restant en place. Alors qu’il s’apprête à ouvrir un œil pour voir de quoi il en retourne, Corban Yaxley est pris de court par des lèvres doucereuses qui viennent se poser sur les siennes. Lui, il sourit dans ce baiser. Qu’il trouve chaste mais qu’il approfondit, cependant. Sentant le petit être poilu, qui semble vouloir se manifester et paraître sur le devant de la scène. Cette fois-ci, quand le baiser prend fin, le regard olivâtre constate qu’il y a bien un petit être logé dans ses mains. Un léger rire s’échappe des lèvres fines de Corban Yaxley, car il se rappelle du courrier de la jeune femme et la naissance des bébés Niffleurs.

- Comment s’appelle-t-il ? Ou comment s’appelle-t-elle ? La questionne l’ancien Serpentard quelque peu troublé par cette surprise. Qui lui convient. Je peux choisir ? Une pause. Courte. Ou bien … tu m’aiderais à choisir son petit prénom ? Un petit sourire en coin, alors qu’il soulève le bébé Niffleur délicatement pour le contempler. Merci douce Kalia. Tu es décidément adorable.

Et un nouveau baiser.
Sur la joue cette-fois.
En guise de remerciement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Londres sous la neige | Corban | Empty
MessageSujet: Re: Londres sous la neige | Corban | Londres sous la neige | Corban | Empty

Revenir en haut Aller en bas

Londres sous la neige | Corban |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» [UPTOBOX] La Neige et le feu [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres-