GRYFFONDOR : 20 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 58 pt | SERPENTARD : 2 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !

Partagez

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 288
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyMar 2 Fév 2021 - 13:33

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Bvtf

~~~


Si votre personnage poste ici, il est au RDC du Poisoned Cauldron.

Voici les actions qu'il peut faire :
- choisir un ou plusieurs rubans pour indiquer ce qu'il cherche.
- approcher un célibataire.
- commander un verre au bar (dont un cocktail spécial St Valentin).
- approcher Mr W. pour tourner la roue de Cupidon et faire un jeu, avec l'organisateur ou avec un autre célibataire (Isaac vous donnera les détails au fur et à mesure, s'il y a du monde, faites la queue, les connardscos !).

Le Dé, sera-t-il de votre côté ?




PS du meneur de la soirée : venez pas me casser les Cognards.
Revenir en haut Aller en bas
Yelena Dratsena

Yelena Dratsena


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 182
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyMer 3 Fév 2021 - 11:45

Ridicule.. Elle était ridicule… Non pas dans son apparence, sachant tout de même se mettre en valeur même si elle n’était pas celle qui collait le mieux aux standards de son époque. Mais ça, là encore, elle était assez habituée. Sans miser sur une belle robe, ce qui était un fait très rare de toute manière, Yelena avait opté pour un chemisier blanc au décolleté assez flatteur, calculant très légèrement ce qu’il laisserait dévoiler de son sous-vêtement sombre, quelques volants lui donnant un aspect un peu plus festif qu’une simple chemise. Un pantalon noir pour compléter la tenue malgré tout sobre, même pour un évènement pareil. Une touche de maquillage, ses fameuses bottes lourdes et renforcées (on ne sait jamais), et même quelques bijoux. Imaginez un peu l’effort! Et tout ça pour quoi? C’était ridicule…

Carina était une ancienne élève, une amie, une proche même. Mais surtout, Carina était bien mieux qu’elle. Dans un sens elle avait réussi une bonne partie de sa vie, rempli de beaux objectifs. Et elle? Qu’est-ce qu’elle avait fait? Yelena avait changé de poste parce qu’elle avait senti un manque dans son ancien métier, enseignant maintenant l’astronomie à l’EMS. Une belle carrière quelque part, mais était-ce réellement sa place? La dragonnière en doutait encore malgré ce plaisir qu’elle ressentait tout à de même en donnant ses cours ou menant ses recherches. Elle avait ensuite connu une rupture avec un homme qu’elle avait pourtant largement désiré et avec qui ils avaient tenté de se courtiser presque quatre ans avant d’oser quoi que ce soit. Tout ça pour quoi? Finir lamentablement par tomber dans les bras d’un jeune homme sans arriver à se l’expliquer réellement. Mais quelle bêtise… Et c’était sans compter ses objectifs premiers en venant en Angleterre. Toujours pas de père identifié, ni d’assassin de son frère. Yelena finissait pas ressentir une forme d’échec assez pressant. Ce qu’elle avait finit par confier à Carina. Une médicomage accomplie, qui avait récemment obtenu la garde de son adorable nièce, c’était déjà tellement mieux qu’elle à son sens.

Elle l’avait donc convaincue on ne sait trop comment à aller à cette petite fête organisée par des élève de l’EMS. Ce n’était pas comme si elle avait été très prise pour la Saint Valentin de toute façon… Ceci dit, la participation de ce cher Isaac n’avait pas joué en faveur de cette sortie. Mais après tout, il aurait sans doute bien mieux à faire que s’occuper d’elle. C’est donc très légèrement sur les nerfs tout de même qu’elle avait retrouvé son amie au fameux Poisoned Cauldron.

-Bonsoir princesse, tu vas bien?

De son accent prononcé elle saluait tout de même son amie avec une certaine tendresse. Après tout, Carina n’avait rien à se reprocher auprès d’elle et tentait même à sa manière de l’aider un peu. Et puis elle restait bien trop gentille à son goût pour mériter ses foudres.

-Tu n’as pas eu trop de soucis à faire garder Deirdre?

Oui, Yelena s’était déjà attaché assez fort à cette petite fille. Elle lui avait d’ailleurs déjà fait faire des folies, lui offrant costumes et accessoires en pagaille, ne signant d’ailleurs pas toujours son forfait, comme elle en avait parfois l’habitude. Yelena n’aimait pas toujours affirmer son affection, préférant rester discrète au point parfois de faire des cadeaux sans les revendiquer. Même si au fond… Carina était une femme intelligente, elle avait sans doute largement grillé les petites manœuvres de la slave…

Une fois toutes deux dans l’endroit, Yelena ne se sentait définitivement pas à sa place. Beaucoup de jeunes gens, des couples, d’autres qui semblaient déterminés à faire de belles rencontres. Pourquoi était-elle venue déjà? Arrivée devant ces rubans et leurs significations, elle ne pouvait que se poser la question. Après un soupir elle avait finit par se résigner. Quitte à jouer autant le faire à fond, non? Qu’avait-elle à perdre si ce n’est un fond de crédibilité déjà laborieux à tenir pour le professeur d’astronomie qui retrouvait là bon nombre de ses élèves. C’est donc résignée qu’elle avait finit par nouer à son poignet un ruban bleu et un ruban blanc. En terminant elle finit même par glisser quelques mots à son amie dans un rire.

-Qu’est-ce que tu me fait faire là franchement…?

Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (BABINE.)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyMer 3 Fév 2021 - 11:45

Ce qu'elle faisait devant le pub Poisoned Cauldron ? Elle-même ne savait pas quelle folie lui était passée par la tête de convaincre Yelena. Elle avait découvert son ancienne enseignante déprimée à la suite de sa rupture et avait ensuite souhaité l'aider. D'une manière ou d'une autre. Les idées fusaient assez facilement dans sa tête. Et finalement cette soirée de la Saint Valentin organisée par des élèves de l'école supérieure de magie s'était imposée comme une évidence sans vraiment qu'elle ne se l'explique pourquoi. De plus, elle avait aperçu que cette soirée récoltait aussi des fonds en soutien aux victimes de catastrophes magiques. Ce qui l'attendrissait d'une certaine manière. Elle-même travaillait dans un milieu du social, au contact des gens. Cette petite générosité lui plaisait bien. Pour toutes ces raisons, elle se tenait donc devant ce bâtiment et le contemplait en attendant la dragonnière.

Pour sa tenue, la médicomage avait fait un effort de taille et s'était glissée dans une robe... Oui, oui la campagnarde habituée aux jeans, avec une légère tendance hippie avait enfilé un vêtement "féminin" qui laissait dévoiler une partie de ses gambettes et même un décolleté. Elle avait opté pour quelque chose d'un peu rock, avec dorure, qu'elle portait avec assurance. Quelques années plus tôt, au temps de Poudlard, elle n'aurait sans doute jamais osé un tel accoutrement. Mais Carina Hodgens se sentait bien dans sa peau et s'assumait parfaitement.  Aussi fut-elle plus qu'heureuse de voir enfin Yelena et d'entendre son bel accent : “Je me porte bien. Merci ma chère fleur de charbon.” Elle avait trouvé ce surnom approprié la dernière fois que cette dernière était venue à Saint Mangouste ensanglantée après un accident avec un dragon et comptait bien s'y tenir. Elle l'aimait bien en fin de compte. Et quelque part, elle avait l'impression que son amie aimait cette sensation de normalité. Elle ne la traitait pas autrement. Assurément pas. “Oh oui, ne t'en fais pas. J'ai une amie qui a bien voulu la garder.” Une amie proche, cracmole. Cette perle qui avait accepté de sacrifier sa soirée du 14 février s'appelait Maud Roseberg.

Elle rit doucement à la remarque de son amie. Spontanément, elle ne put s'empêcher de répondre : “Crois-moi... Je me pose la même question.” Elle lui adressa un sourire complice, quelque peu énigmatique que seule la belle brune pouvait comprendre. Elle admirait son courage. Toujours. Et elle voulait l'aider à redevenir le rayon de soleil qu'elle avait toujours été dans sa vie. “Mais avant de profiter de la soirée, je propose qu'on fasse quelques dons. Pour la bonne cause.” Elle désigna la boite à dons qui se trouvait près du bar. Carina ne manquait assurément pas d'argent. En tant que médicomage, elle vivait assez aisément. Et les économies qu'elle faisait en produisant ses propres produits et en troquant avec d'autres étaient non négligeables.

Il y avait visiblement un étage pour les couples. Ce qui n'était pas plus mal à vrai dire. Il fallait aussi prendre des rubans... des rubans. Le ruban bleu lui paraissait le plus évident. Cependant... entre le blanc et le rouge, elle ne savait pas. Evidemment, elle ne s'attendait en aucune manière à rencontrer le grand amour ici. Alors, elle se résolut à prendre un ruban rouge. Car pourquoi pas ? Il n'y avait pas de mal à se faire plaisir quelques fois. Et n'étaient-elles pas là pour s'amuser justement ? Et même si elles finissaient la soirée sans homme, elles auraient passé un bon moment ensemble entre amies. “Je crois que nous pouvons commencer par nous servir un verre ?” Dit-elle avec un certain enthousiasme, prête à boire plus d'un verre après avoir fait son don. Car s'il y avait une chose qu'il fallait savoir sur Carina Hodgens, c'était qu'elle tenait terriblement bien l'alcool. Et pour cause, elle s'était bien entrainée avec ses amis hippies...

Et pour la tenue de Carina:
 
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 42
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyLun 8 Fév 2021 - 21:06

La Saint Valentin. Le jeune homme n’était pas un fervent adepte. Mais il avait eu vent d’une soirée dans le Pub le Poisoned Cauldron, sur le Chemin de Traverse. Pourquoi pas, cela lui ferait une bonne raison de s’amuser, et de peut-être terminer la soirée à deux, en un lieu plus privé. Il n’avait rien de prévu, donc c’est tout naturellement que le jeune guitariste s’approchait de sa penderie, pour trouver la tenue qui le mettrait en valeur, et qui soulignerait ses lignes.

Il optait pour une tenue noire et raffinée. Un pantalon près du corps, une veste cintrée et un tee- shirt de la même couleur, et une paire de chaussures onéreuses. Une barbe structurée et du parfum, venaient parfaire le tableau. Il était prêt pour l’aventure. Car ca en était bien une. Allait-il rentré seul ou accompagné ? Là était toute la question. Il jetait un œil à Parmentier, et vérifiait que le félin avait tout ce qui lui fallait, pendant son absence. Ce dernier était lové sur le canapé, profondément endormi. Sentant sans doute le regard de son maître, il émit toutefois un léger ronronnement. Archie souriait en attrapant sa veste au vol, et en y rangeant sa baguette.

Le jeune homme scellait son appartement avec un sort et sortait de son immeuble, et transplanait jusqu’au Chemin de Traverse. Le Pub était en vue. Il s’avançait et entrait. La décoration respirait l’amour et les symboles ne manquaient pas. Devant lui se trouvait différents rubans, avec les explications les concernant. Il les lu attentivement, et choisissait un ruban rose, qu’il nouait au poignet. Unique touche de couleur, à sa tenue sombre. Cela serait bien visible par la gente féminine. Il continuait sa progression, posant les yeux partout.

Il prit une coupe au bar, il voulait commencer doucement, avant de goûter au fameux cocktail de la maison. Une boîte à dons trônait non loin, et en jeune homme bien élevé par ses deux mères, et selon leur principes, il se délestait de quelques Galions, au profit du Fond de Soutien pour les Victimes des Catastrophes Magiques.

Se retournant il apercevait de loin comme un roue, avec des choses écrites dessus. Puis il lui semblait reconnaître un jeune homme, avec lequel il avait passé une soirée, il y avait quelques jours. Il marchait le sourire aux lèvres, et l’envie de le taquiner. Il se frayait un chemin, entre les convives qui formaient des cercles de discussion. Parvenu à sa hauteur, Archie riait doucement, en le regardant.

- La roue de Cupidon…  Ca boom l’Ami ? Aller, je tente ma chance, dis moi tout !!! Le premier défi de la soirée était sous ses yeux. Il prenait une gorgée de sa coupe, pour se donner un air cool, en attendant la réponse de Mr W.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shannon O'Mahony

Shannon O'Mahony


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 472
| AVATARS / CRÉDITS : Diego Luna | jenesaispas
| SANG : Né-moldu. D'ascendance irlandaise et colombienne.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, mort noyé, dévoré par les crabes.
| PATRONUS : Léopard des mers
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyDim 14 Fév 2021 - 11:38

Humf... Qu'est-ce qui lui avait pris de venir ? Ah oui ! Oui oui... Un pari débile avec un pilier de comptoir au Chaudron Baveur la veille de cela. Il s'en souvenait très bien oui. Il avait trop bu, il avait perdu aux fléchettes sorcières - décidément - et le voilà maintenant poussé dans le dos par le fameux Hugh. "Passe une belle soirée, Cupidon" - c'est ça. Salaud. Devant plusieurs paniers de rubans, Shannon devînt pivoine en voyant les titres. Amant passionné hein ? Non c'est bon, il n'était pas capable de se promener avec ça. Il prit donc un ruban rose et pria dans le même temps pour ne pas croiser le regard de Glinda. Parce que bon, il la connaissait son ex, elle était fleur bleue, c'était bien son genre de venir pour essayer de (re)trouver l'amour. Habillé d'une chemise blanche sur laquelle il avait jeté un sortilège pour qu'elle lui tienne bien chaud, l'irlandais passa donc la porte du Poisoned Cauldron. Autant dire qu'il se réfugia au bar pour demander un cocktail spécial. Il pressentait qu'il allait en avoir besoin. Au loin, il vit qu'Isaac se tenait à côté d'une roue de Cupidon et Shannon se fit la mauvaise réflexion que Wellington était plus un tue-l'amour qu'autre chose. Bah ! Il prit une gorgée de son cocktail en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 288
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyVen 19 Fév 2021 - 10:40

Pourquoi j’ai accepté au juste ?
Parce que mon identité est une promesse de venue à une soirée organisée par deux étudiants de l’EMS ? Probablement. J’ai décidé de revêtir le costume de soirée d’un Maître de Cérémonie, cantonné à régner tel un Démiurge de l’Amour, -pitié-, sur tout un rez-de-chaussée. Gauwain Robards m’a vendu le Poisoned Cauldron, comme le lieu divin, où cette soirée de Saint-Valentin va se dérouler. Sans réfléchir plus longtemps, j’ai dit « oui ».  A l’aspirant Auror et à sa copine ultra bandante. Honnêtement, comment il a pu faire en sorte d’attirer cette gravure de mode dans ses filets ? Ça me laisse perplexe. Mais, j’approuve. Et, à raison. Pour tout dire : je suis vraiment content.

Attrapant ma tenue à la hâte, qui se compose d’un complet costume aux nuances bleu marine et de chaussures racées à la couleur noire, je transplane. Tout en ayant accordé un soin tout particulier envers mes boucles brunes, qui sont devenues encore plus foncées pour l’occasion ainsi que figées par un sortilège, pour que rien ne vienne à dépasser. Mon veston est ouvert sur mon torse glabre, tandis que j’arrive mains dans les poches de mon pantalon et prends directement d’assaut, la place qui m’a été assignée. Au rez-de-chaussée, je me dis que c’est encore trop sage, par rapport à ce que je peux côtoyer d’ordinaire. Mais, la décoration me plait et je m’installe derrière mon comptoir, jouant le croupier avec mes cartes et attendant la première salve d’inconnus et d’inconnues.

Bien que j’ai précisé qu’on ne vienne pas me casser les Cognards.
Comme si l’Univers dans son infinie sagesse ne m’avait pas écouté, alors que je commande l’Amour ce soir, il m’envoie deux demoiselles que je connais fort bien. L’une pour l’avoir connue en profondeur et l’autre, c’est plus délicat. Plissant mon regard bleu clair, je constate qu’il y a des couleurs présentes aux poignets de ces deux représentantes de la gente féminine. Bleu et blanc pour la Dragonnière et rouge pour Carina, ce qui me met à la limite de la suffocation. Quoi ? Furieux, parce que je suis cantonné à faire l’animation et que je ne peux pas bouger de mon piédestal, je grogne. Et pour couronner le tout : elles sont toutes les deux sublimes et amies, visiblement. L’Enfer.

Distrait de ma contemplation, c’est à Archie Miles Davidson, que je le dois.
Ce dernier se présente avec son sourire de dragueur invétéré devant ma Roue de Cupidon. Posant mes mains à plat sur la table rehaussée de rouge incarnat, présente devant moi, je lui souris. De ce petit sourire de diable, Maître de son jeu. Ainsi donc, il veut tenter sa chance ? Mon regard bleu clair avise le ruban rose et je lui offre mon plus beau sourire en coin de la soirée. S’il repart avec Carina Hodgens, je lui pète tout ce qui dépasse. Les doigts, principalement. Alors que je m’apprête à lui lâcher son gage en pleine figure, je constate que ce connard d’O’Mahony a daigné trainer ses guêtres jusqu’à cette soirée. L’idée d’aller cogner sa face, d’éternel solitaire, -parce que oui les filles et l’autre petit con, ce n’est pas vraiment ça-, je me dis qu’il faut que j’intervienne. Après tout, c’est la Saint-Valentin non ? Même cet enfoiré d’arbitre doit en profiter. Ni une, ni deux, j’envoie un cœur de papier, chose instaurée pour communiquer entre les différents étages, à Meredith Hawthorne pour qu’elle descende. Seule. Et que je me marre, si O’Mahony tombe raide mort. Foudroyé par l’Amour.

Cette vaste blague.
Me reconcentrant rapidement sur le guitariste des Croque-Mitaines, je lui offre toute mon attention. Prêt à tourner la Roue de Cupidon, donc. Qu’il en soit ainsi.

- Ça boome, comme tu me l’as demandé. On va voir si la chance est de ton côté, Davidson. Avec un léger ricanement, je laisse faire le jeu.



La Roue de Cupidon
1,2 : Aller voir une inconnue célibataire et la complimenter sur sa tenue. (Si c’est Carina, compte que t’es déjà un homme mort Davidson).
3,4 : Avec un Amplificatum, monter sur le bar et se présenter. Une minute seulement, pour vendre tes points forts en tant que célibataire. (Je chronomètre).
5,6 : Réussir à se faire offrir un verre.

Good Luck.
Revenir en haut Aller en bas
Yelena Dratsena

Yelena Dratsena


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 182
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyVen 19 Fév 2021 - 14:22

Sans l’intervention de Carina, aucune chance de la trouver ici. Yelena savait apprécier une bonne soirée autour d’un verre, de bonnes conversations un peu franches et sans doute animées, surtout en fin de soirée. Mais une soirée étudiante comme celle-là, organisée autour d’une fête qu’elle n’avait que très peu eu l’occasion de fêter. Et encore, Ragmar bien que romantique n’avait pas forcément été à cheval sur le sujet. Mais Carina y avait pensé et surtout avait réussi à la convaincre, jouant sur sa petite forme des derniers temps et sa bonne humeur à elle. Carina restait positive, toujours, ou c’était l’avis de la slave. Ce qui en faisait une de ces personnes agréables à fréquenter, surtout dans ces moments un peu délicats. Un peu comme Soyle, l’autre petit rayon de soleil de ses fréquentations. Il n’était d’ailleurs pas surprenant de les voir s’entendre à ce point elles aussi.

Devant ce lieu pourtant, elle avait soupiré, se sentant à vrai dire plutôt idiote de se plier à un tel exercice. Heureusement elle ne serait pas seule et Carina était bien vite arrivée elle aussi, lui redonnant un peu le sourire tout de même. Et elle s’était mise à son avantage la belle. Bon, il faut aussi dire qu’elles n’étaient pas seulement là pour les petites activités et les cocktails. Même avec les yeux doux de Carina cela n’aurait pas suffit à convaincre la dragonnière. Non, ce qui avait terminé de convaincre aussi bien l’une que l’autre, c’était bien la part caritative. Elles étaient toutes deux sensibles à cet argument et cela justifiait en très grande partie leur présence.

-Je me porte bien. Merci ma chère fleur de charbon.

Un petit rire, forcément, avec ce surnom que Carina semblait avoir adopté pour de bon. Elle l’aimait bien. Il était assez approprié il faut dire. Une fois expliqué, la slave l’avait immédiatement approuvé. Elles n’avaient ni le même âge, ni le même caractère, ni la même vie… Elles pourraient être prises pour opposées mais ce n’était pas leur avis à elles. Yelena trouvait chez son amie ce quelque chose de très vif et piquant comme elle. Elle lui trouvait cet humour particulier que les autres ne comprenaient presque jamais. Quelque chose qui l’amusait sans doute plus que leur échange en lui-même. Et c’est avec beaucoup de naturel et un réel intérêt qu’elle avait voulu savoir ce qu’il advenait de Deirdre pour la soirée. Là encore on touchait à une corde sensible insoupçonnée de la slave. Les enfants, c’était tout un monde. Et Deirdre était si adorable. Yelena ne l’avait pas vue si souvent mais elle l’adorait déjà, la couvrant (presque) secrètement de cadeaux, des plus insignifiants aux plus extravagants. Un livre, une robe, un cheval à bascule de bonne facture… cela lui passerait, avec un peu plus de temps. Ou si Carina râlait trop… possible aussi… Yelena ne savait pas si son amie avait réussi à relier tous les cadeaux au fait qu’ils venaient d’elle.

-Oh oui, ne t'en fais pas. J'ai une amie qui a bien voulu la garder

Carina ne manquait pas de relations, elle avait donc la possibilité de se libérer quelques petites soirées. Yelena elle-même se ferait facilement un plaisir de garder la petite fille si besoin, elle le lui avait déjà dit. Pour ce soir, forcément, c’était impensable, mais pour d’autres occasions…

-Parfait, l’esprit tranquille pour ce soir alors.

Elle aussi à vrai dire. Elle avait eu presque le sentiment de priver la petite fille de sa tante, culpabilisant très légèrement. Yelena se sentait donc un peu plus sereine ainsi. Les deux amies avaient donc finit par entrer afin de se retrouver face à ce choix de ruban un peu perturbant pour la dragonnière. C’est donc perplexe et amusée qu’elle avait fait part de son doute à Carina qui avait l’air toute aussi amusée.

-Crois-moi... Je me pose la même question.

Est-ce qu’elle espérait quelque chose de son ruban blanc? Aucune réelle rencontre à vrai dire. Elle n’était pas dans le bon endroit, pas dans la bonne tranche d’âge non plus, mais prendre l’autre couleur aurait été prendre le risque d’être abordée dans la soirée et pas par les flèches de la bande. Que ferait-elle d’une fin de soirée en compagnie d’un homme qu’elle ne reverrait peut-être plus? Si c’était son but elle aurait de bien meilleurs endroits où chercher… C’est pourtant en restant amusée qu’elle avait regardé Carina, échangeant un regard complice avec elle avant de passer à la suite.

-Mais avant de profiter de la soirée, je propose qu'on fasse quelques dons. Pour la bonne cause.

Sans avoir la moindre envie de se dire qu’elles en seraient ainsi débarrassées, Yelena se disait que c’était à vrai dire le meilleur à faire puisque c’était leur motivation et que ça, au moins, cela ne réservait pas de grandes surprises.

-Avec plaisir, je te suis.

Elles étaient donc allé poser chacune leur contribution dans cette boîte qu’elles auraient bien envie de voir pleine à la fin de la soirée. Est-ce que cela serait le cas? Dans ce genre de soirée, mystère. Elles auraient au moins fait leur part. Yelena s’en sentait un peu plus légère, ayant ce sentiment qu’elle adorait d’avoir faire quelque chose, d’avoir été utile. Ceci fait, Yelena avait accordé son attention aux rubans choisis par Carina. Elle eut un petit rire en voyant que son amie en revanche avait l’air bien plus joueuse qu’elle, en tout cas pour ce soir.

-Et bien? Tu as quelques projets pour la soirée?

Taquine, il n’y avait pas l’ombre d’un reproche dans ses mots. Une pure provocation amicale un peu amusée. Savoir que Carina pouvait rentrer accompagnée ne la perturbait pas, pourquoi pas d’ailleurs? Elle serait parfaitement dans son droit et cela serait peut-être même plutôt une bonne chose si c’était son envie du soir. Elle ne serait en tout cas pas celle qui lui en ferait le reproche. C’est avec un petit clin d’oeil malicieux qu’elle lui avait accordé ces quelques mots.

-Je crois que nous pouvons commencer par nous servir un verre ?

Là encore Yelena n’avait pas l’intention de la contredire. Quitte à sortir, quitte à passer une soirée dehors, au moins un verre, ou deux, ou bien plus. Elles étaient deux adultes décidées à laisser de côté leur petite vie pour un soir. L’alcool était souvent un accompagnateur de choix dans ce cas. Ou c’était son avis à elle. L’enseignante avait donc hoché la tête avant de répondre.

-Quelles belles idées tu as ce soir Carina…

Un oeil aux propositions et le professeur d’astronomie avait exclu le fameux cocktail spécial qui lui inspirait peut-être plus un sirop qu’un verre d’alcool. Classique et efficace, un whisky lancerait bien les choses sans doute. Elle ne craignait pas de terminer la soirée trop mal, elle avait une très bonne résistance à l’alcool. Et de mémoire, son amie aussi. Un regard derrière cette dernière et Yelena avait repéré Shannon. Bien loin de s’entendre depuis un bon moment, depuis qu’il avait lui terminé une soirée mal en point et sur l’un de ses dragons, il était peu probable qu’ils en viennent à se parler ce soir. C’est donc après un regard un peu noir dans sa direction qu’elle avait détourné les yeux à nouveau, cherchant à reprendre un sourire plus avenant pour son amie. Levant son verre, elle lui proposait de trinquer.

-Espérons une bonne soirée dans ce cas? Peut-être la chance d’une compagnie amusante?

Yelena la taquinait un peu plus directement cette fois. Il était très peu probable que Carina le prenne mal. Non, c’était simplement sa façon d’essayer d’être de bonne humeur, de lancer les choses. Et puis il serait sans doute effectivement amusant qu’elles finissent approchées par quelqu’un. Surtout Carina. Pour elle-même…non seulement c’était assez rare, mais elle n’était pas certaine de savoir comment elle réagirait. En fonction de la personne, pas forcément aussi bien qu’il le faudrait. La belle pris une première gorgé de son verre, faisant une légère grimace en le regardant avant d’avaler.

-Hm… on sent la soirée étudiante…

Il n’était pas d’une grande qualité mais bon, cela ferait l’affaire. Elle était simplement trop mal habituée (ou trop bien) par ses propres consommations ou celles proposées par son ami, complice mais surtout grand connaisseur Marius. Lui il en avait une cave de qualité. Surprise donc, mais c’était loin d’être dramatique ceci dit. La seconde gorgé passait déjà bien mieux. Un léger regard alentour et elle se sentait déjà prête à passer la soirée à deux, peu inspirée par les autres personnes présentes. Détendue et appuyée sur le bar, elle n’était pas totalement à son aise, pas totalement dans son élément, mais cela passerait sans doute après un peu de temps et l’agréable conversation de Carina.

-Alors? Des choses intéressantes tu crois?
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 42
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyVen 19 Fév 2021 - 16:59

Le voilà face au jeune homme, avec lequel il avait passé une soirée animée, il y a quelques jours. Il en gardait un bon souvenir, et avait salué Monsieur W, en conséquence. Il y avait bien eu un jeune garçon avec eux, mais il ne le voyait pas aux alentours. Il prenait néanmoins de ses nouvelles. Cela était normal.

- Super, le temps est pas trop long à côté de la roue ? Je me suis dit, que je ne pouvais pas te laisser tout seul avec elle !!! Au fait, comment va ton ami Gauwain ? Je ne le voit pas.

Si la chance était du côté d'Archie ? Il ne le savait pas lui-même, mais il voulait tenter sa chance. Qui pouvait savoir, cette roue de Cupidon, lui réservait peut-être une bonne surprise ? Si on ne la tentait pas, la chance ne venait pas à vous. Et ce soir, il était d'humeur à jouer, à s'amuser et à ne pas rentrer bredouille. C'était la Saint-Valentin non ? Cela serait bien un comble, si une jeune femme ne succombait pas à ses charmes. Il avait sorti toute la panoplie.

Monsieur W avait l'air surpris et amusé qu'Archie en vienne à le saluer, après seulement une soirée passée ensemble. Il observait le guitariste, et semblait se réjouir de lui annoncer son gage. Il ricanait en faisant tourner la roue. Le jeune homme la regardait, impatient de connaître la sauce, à laquelle il allait être mangé. Il était prêt.

- Alors alors, qu'est ce que ton amie a décidé pour moi ? Je suis curieux. Ca commence bien... En espérant que de belles jeunes femmes fassent leur apparition !!! Il riait de la fin de sa phrase. Il n'en perdait pas une. S'il y avait bien une soirée où il fallait se lâcher, c'était bien celle-là.

Et le jeune homme n'allait pas bouder son plaisir, soyez en sûrs ! Et la roue s'était stoppée sur..... Aller complimenter une invitée célibataire sur sa tenue. C'est comme si c'était fait. En se retournant, Archie avait aperçu deux jeunes femmes, et se dirigeait vers elles en souriant.

Arrivé à leur hauteur, il abordait la jeune femme brune, qui lui semblait-il, était plus âgée que son amie.

- Mademoiselle, permettez moi de vous dire, que votre tenue est très belle. Votre haut blanc vous illumine. Et vous également... Il n'avait pas pu s'en empêcher. Complimenter aussi son amie... Pas de jalouses hein !!! Il était comme ça. Archie distribuait les compliments à bon escient, dans un but bien précis.


Dernière édition par Archie M. Davidson le Ven 19 Fév 2021 - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le dé

Le dé


| HIBOUX POSTÉS : 6804
| SANG : Hasardeuse


[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyVen 19 Fév 2021 - 16:59

Le membre 'Archie M. Davidson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (BABINE.)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyVen 19 Fév 2021 - 23:13

Par cette soirée, Carina espérait simplement que Yelena s'amuse... et elle aussi par la même occasion. Car oui pourquoi pas ? Elle n'avait après tout aucune relation qui impliquait une certaine fidélité. A la soirée de la Saint Valentin, la médicomage espérait au moins, à défaut de trouver quelqu'un qui la fasse vibrer, voir son amie retrouver le sourire... un vrai sourire. “Je ne crois pas qu'on puisse parler de projets...” Rit-elle doucement à la question de la dragonnière. Elle n'avait nullement envie de se projeter dans quelques heures... préférant éviter la déception. Car comme tout le monde, elle n'était pas à l'abris d'une telle chose, elle s'en rendait bien compte. Elle était toutefois contente de se trouver là et non pas seulement pour les dons qu'elles venaient toutes deux de faire. En regardant la boite, elle se demanda si d'autres finiraient pas en faire de même. Cette question la poussa à rajouter deux gallions. Au moins, elle avait fait sa part, c'était tout ce qui comptait à ses yeux. Si cela pouvait venir en aide à des personnes nécessiteuses, elle serait déjà bien ravie.

Alors qu'elles avançaient vers le bar, Yelena précisa qu'elle n'avait que des bonnes idées ce soir-là. Ce qui concrètement ne relevait pas tellement du miracle. D'ailleurs, elle ne put s'empêcher de retenir un rire à cette réflexion. A vrai dire, elle était prête à parier que beaucoup d'autres se réfugieraient ici. Elle observa la carte proposée pour la soirée. Le cocktail spécial lui paraissait assez peu intéressant. Sans méchanceté évidemment. Elle porta son choix  sur une bière. Comme Yelena, il s'agissait d'un classique des soirées étudiantes ou non d'ailleurs. “Oh ma chère Yelena, ce n'est pas ce que dit l'intitulé du ruban rouge.” A vrai dire, la compagnie "amusante" c'était même carrément son amie pour la simple et bonne raison qu'elle l'avait toujours trouvée drôle ... à sa manière bien évidemment. Mais elles avaient toujours eu une amitié particulière toutes les deux. Des paroles franches, un peu brutes, un peu sarcastiques aussi. Qu'elles deux pouvaient comprendre. “Je cherche un amant passionné.” Passionné et passionnant elle espérait. Quelqu'un qui ait un minimum de conversation et pas dans le caleçon. C'était peut-être trop demandé pour une soirée étudiante peut-être. Paradoxalement, elle ne se souvenait pas ces moments-là de sa vie étudiante. Elle avait profité des fêtes pour boire, rire, danser, passer du temps entre amis... mais était demeurée sérieuse. Pour le bien être de ses études. “A cet âge, on se contente surtout de ce qu'on peut obtenir en espérant s'amuser et parfois oublier. ” Oublier les examens, les études, les révisions... et bien d'autres choses. Elle ne précisa évidemment pas la notion de budget. Il n'y avait de toute façon aucun mépris dans sa voix.

Lorsque Yelena posa sa dernière question, un homme venait vers elles. Elle reconnaissait son visage pour l'avoir vu à un concert des Croque Mitaines. Avant qu'il ne se présente à elles, Carina glissa à l'oreille de son amie : “Archie Davidson, guitariste des Croque Mitaines.” Comme s'il était précisément la chose intéressante qu'elle avait repéré. En vérité, il ne l'était pas - sans vouloir l'offenser évidemment - elle avait repéré quelqu'un d'autre. Et comme s'il avait lu ses pensées, ce dernier s'adressa directement à Yelena pour la complimenter sa tenue et notamment sur son haut blanc en légère transparence. Evidemment qu'il trouvait que cela la mettait en valeur. Carina esquissa un sourire amusé. Intérieurement, elle rigolait... pas méchamment, mais tout de même. Elle fit un mouvement de tête presque convaincu lorsqu'il lui adressa un compliment discret. Elle lança un regard à Yelena en biais pour voir sa réaction. Mais à vrai dire, elle se sentait presque de trop... “Je reviens. J'ai vu quelqu'un que je connais...” Elle ne finit pas sa phrase volontairement... et s'éclipsa presque aussi vite avec son verre. Elle jeta un dernier coup d'œil à cette scène. Non, elle ne comptait pas du tout tenir la chandelle. Et avec un sourire toujours aussi rieur, elle se dirigea vers Isaac qui semblait servir de maître de cérémonie. “J'ai cru comprendre qu'il ne fallait pas te casser les cognards, mais est-ce que cet avertissement s'applique aussi à moi ? ”    
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 288
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyDim 21 Fév 2021 - 19:15

Si le temps n’est pas trop long à côté de la roue ?
Haussant un sourcil interrogateur, j’acquiesce silencieusement. Pas que je me fasse chier, mais quand même. On m’a préposé à cette tâche, alors j’y reste. Bien que l’envie d’aller parler à Carina Hodgens est fortement présente. Elle est divine dans son habit de lumière et de paillettes, une véritable déesse, tant et si bien que mon regard bleu clair, ne peut s’y soustraire. Jamais, je ne l’ai vue habillée pareillement. Bien que le ruban rouge ornant son fin poignet n’est pas là pour me contenter, lui. Grognant imperceptiblement, je retourne mon attention sur Archie Miles Davidson, qui me demande des nouvelles de Gauwain Robards : le petit con qui m’a engagé pour cette soirée.

- Il est au premier étage, avec sa copine la blonde aux formes outrageantes à se damner. Je pense, qu’il doit bien aller, oui. A cette simple idée, j’ai un léger rire pervers, car au-dessus, ça doit bien s’amuser. Je n’ai pas encore envoyé de couples, sur la piste de danse, d’ailleurs. Si, tu arrives à emballer, je t’enverrais au-dessus avec ta dulcinée. Pour un slow placé sous le signe de l’Amouuuur. Cette blague, quand même.

Le coude appuyé sur la Roue qui va décider de l’avenir sexuel de mon interlocuteur, j’attends qu’Elle donne son verdict. En plus d’être con, il est un sacré pervers. Si j’en crois ses palabres. Riant ostensiblement, le Choix se porte sur : aller complimenter une demoiselle célibataire. Instinctivement, je me raidis. Car si son choix se porte sur mon ancienne camarade de maisonnée, je lui explose les dix doigts. Quitte à être en incapacité de travail, pour une durée indéterminée. Soit, son choix se porte sur Yelena Dratsena, si elle ne l’embroche pas, il est chanceux dans l’affaire.

Fronçant les sourcils, j’entends néanmoins le compliment offert à la Dragonnière puis à la jolie rousse qui l’accompagne. S’il tente, je lui fais rater son coup. Gauwain et sa copine bandante vont m’en vouloir, mais à ce stade, je m’en contrefous. Bien que le regard vert m’ait fait comprendre, que merder ne serait pas dans mon vocabulaire ce soir. Alors, résigné, je reste le Maître de Cérémonie, du Rez-de-Chaussée, attendant tout de même avec une certaine impatience que Meredith Hawthorne débarque pour qu’O’Mahony succombe. Quelle délicieuse pensée.

En parlant de délicieuse, je vois celle qui en porte l’adjectif arriver à ma hauteur. Divine. Sensiblement divine. Il n’y a que ce bracelet rouge qui vient à assombrir le tableau. Qui peut prétendre partir avec cette beauté ? Souriant, je ris quand elle vient à me poser cette question. Me titillant dans son approche. Si elle, me casser les Cognards ? C’est tout l’inverse. Lentement, je viens vers elle, pour la contempler, mon regard bleu clair se perdant dans les prunelles d’émeraude. Elle, est magnifique. Vêtue ainsi de la sorte. Éclipsant toutes les demoiselles. D’un simple coup de vent.

- Si ça peut te rassurer, ça ne s’applique pas à toi. J’ai oublié de le préciser. Commence-je en riant, tout en me penchant vers elle et en l’embrassant tendrement sur la joue, pour lui murmurer. Tu es magnifique ce soir. Une véritable Déesse. Et parce que, c’est MA soirée, je tente. Tu as quelque chose de prévu, après ?

Vu le ruban, je fais gaffe.
Quitte à évincer tous les potentiels célibataires, un peu trop chauds du caleçon, ce soir.
Je ne sais pas sur quoi ça va déboucher, mais si elle accepte. J’en serais plus que flatté.
Revenir en haut Aller en bas
Yelena Dratsena

Yelena Dratsena


ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque
| HIBOUX POSTÉS : 182
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyDim 21 Fév 2021 - 19:57

Si Yelena pouvait transpirer l’assurance et l’aisance, il y avait certaines situations ou même certains jours où elle était simplement à côté. Se sentir étrange, pas à sa place, presque de trop dans le décors. Pour ce soir, elle avait voulu faire un effort et mettre les chances de son côté. Habillée correctement pour ce genre de soirée, elle ne devrait pas physiquement être trop mal placée. C’était à vrai dire son état d’esprit qui la rendait dubitative. Mais Carina avait trouvé les mots, et puis elle l’accompagnait de toute façon. Elle, sa bonne humeur et son humour douteux, élément primordial.

-Je ne crois pas qu'on puisse parler de projets..

Oh elle jouait sur les mots là, donnant un petit rire à l’enseignante. Carina semblait joueuse ce soir, détendue, prête pour la soirée finalement. Elle-même restait bien moins légère, mais ce n’était peut-être pas forcément étrange. Elles n’avaient pas le même âge, pas les mêmes occupations, pas la même vie. Ce qui ne les avait jamais empêché de s’entendre ceci dit.

-La Saint Valentin c’est un jour de tentation non? Ce n’est pas ça?

Pas tout à fait, pas dans l’esprit collectif. Le ruban rouge suggérait pourtant quelque chose d’approchant et la tenue tout à fait flatteuse de la médicomage aussi. Ah c’était autre chose que ses blouses de travail! Mais en toute objectivité Yelena la trouvait superbe. Elles avaient donc pris la direction de la boîte aux dons, y laissant leur contribution, visiblement parmi les premières. La soirée commençait à peine, c’était plutôt normal. Un petit verre pour les accompagner et elles aussi seraient d’attaque… ou presque… Maintenant toutes deux immobiles à ce bar, Yelena commençait sérieusement à se demander ce qui lui avait pris d’accepter. C’est donc avec une certaine retenue qu’elle avait tenté une nouvelle touche d’humour.

-Oh ma chère Yelena, ce n'est pas ce que dit l'intitulé du ruban rouge.

Effectivement, ce n’était pas out à fait le même registre, mais Carina précisait là un peu ses idées. Ce qui amusait assez l’enseignante à vrai dire. Assez pour qu’elle ait un nouveau rire à cette petite précision.

-Oui oui, c’est vrai, pardonne-moi, il y a des priorités…

Prenant l’air d’être tout à fait désolée et prise en faute, Yelena baissait la tête sagement.

-Je cherche un amant passionné

L’oeil un peu coquin, Yelena l’avait un peu détaillée en souriant. C’était là la promesse du ruban rouge. Carina avait-elle réellement l’idée en tête? Ou y avait-il surtout une forme de jeu? Sans doute un peu des deux, et cela n’avait rien de bien étrange.

-Moui, tu pourrais avoir tes chances, encore faut-il qu’il soit à la hauteur n’est-ce pas? Vais-je avoir à me montrer dissuasive si il n’est pas convaincant?

Si il le fallait, elle s’appliquerait à remplir ce rôle avec sérieux. Même si finalement, elle n’était ni sa mère si sa responsable et Carina pouvait bien finir la soirée avec et comme elle le voulait. Yelena devait simplement admettre que dans l’idéal elle préfèrerait ne pas trop la voir s’éloigner, définitivement peu à son aise. En attendant elle préférait en plaisanter, ajoutant son petit commentaire sur la qualité des boissons.

-A cet âge, on se contente surtout de ce qu'on peut obtenir en espérant s'amuser et parfois oublier.

A cet âge? Oh misère… Yelena eut un nouveau rire, un peu contrarié ceci dit. A cet âge, à l’âge de ses étudiants, à peine plus jeunes que Carina qui les voyait déjà comme tellement plus jeunes qu’elle. Et elle, la dragonnière, qui venait de prendre un an de plus… aoutch?

-Merci Carina, j’apprécie te voir me rappeler que j’ai eu 39 ans il y a deux jours, et à quel point je suis plus âgée que vous tous. Non d’un botruc, mes études sont tellement loin…

Et bien, ça valait bien une gorgé de plus tout ça… Quoi qu’elles n’avaient pas eu beaucoup plus de temps pour parler de cette lointaine, si lointaine période. Il semblait qu’un homme venait vers elles. Yelena s’était un peu redressée, un peu comme un réflexe. Si il venait très visiblement pour elles, restait à savoir laquelle avait attiré son attention. Ou peut-être était-ce une question de couleur de bracelet? A vrai dire, la dragonnière était presque certaine que Carina avait retenu son attention…

-Archie Davidson, guitariste des Croque Mitaines.

Information glissée à voix basse par son amie, Yelena s’étant approchée pour pouvoir l’entendre. Un musicien donc… bon… c’était une information comme une autre. Pour le coup, d’un tel groupe, la belle n’aurait effectivement pas trouvé seule. Et puis elle avait un nom.

-Mademoiselle, permettez moi de vous dire, que votre tenue est très belle. Votre haut blanc vous illumine. Et vous également...

Il fallut quelques instants à la slave pour réaliser que c’était bien à elle qu’il parlait en premier lieux. Voilà qui la laissait même plutôt perplexe. Elle n’était pas vraiment habituée à ce qu’on lui accorde ce genre de remarques. Ou pas dans ce contexte et avec cette… classe? On était encore plutôt dans ce registre, en tout cas pour le moment. Est-ce que cela durerait? Ne soyons pas médisante, Yelena garderait ses remarques pour elle pour le moment. Elle avait pourtant jeté un regard rapide à Carina avant de répondre, un regard un peu perdu, cherchant un peu de son aide sans doute.

-Je… vous remercie…

Carina par contre avait l’air de bien apprécier la situation. Elle qui la connaissait devait bien s’amuser de la voir si perplexe, lui jetant un petit regard complice. Quelle angoisse… Et quoi répondre… Lui qui était habillé tout en noir n’avait pas grand chose de “lumineux”… la sobriété rendait à vrai dire le compliment délicat. La belle à défaut tentait de sourire, son regard cherchant à fuir bien qu’elle essaye de le retenir. Et ce n’était pas son unique ruban rose qui pourrait beaucoup l’aider à en savoir un peu plus sur ses intentions. Le temps de trouver, c’est une autre panique qui s’ajoute alors que Carina semble prise d’une soudaine bougeotte…

-Je reviens. J'ai vu quelqu'un que je connais…

Non, elle n’oserait pas?.. Et bien si… Carina venait de filer, l’air de rien, son verre à la main… parfait… et pour aller retrouver Isaac en plus… Merveilleux. Oh et ils se connaissaient il semblerait. Son regard ayant suivi le départ de son amie (lui ayant lancé un signal de détresse assez fort bien que maîtrisé tout de même), elle ne s’était pas privée de laisser par ce même regard suggérer à Isaac qu’il avait intérêt à faire attention à ce qu’il pourrait dire… C’est donc assez peu à l’aise et terriblement seule qu’elle avait à nouveau accordé son attention à ce fameux Archie, guitariste… Elle ne pouvait pas l’abandonner comme ça non plus, cela serait très malpoli de sa part. Il semblait être du même âge qu’elle, à peu de choses près, avait plutôt un beau regard, un peu plus grand qu’elle, mais… cela ne faisait pas tout forcément. Et il avait l’air assez sûr de lui pour venir les voir avec si peu d’hésitation. Un peu gênée, elle avait donc tenté un sourire, c’était déjà un minimum… Elle avait également tenté au mieux de dompter son accent terrible pour reprendre. Pas très efficace mais elle espérait que cela serait assez pour s'assurer qu'il la comprenne, ce qui restait sa grande crainte...

-C’est aux bons conseils de Mr Wellington que je dois votre approche?

Outre la curiosité, c’était une première question… Elle le pensait capable de ce genre de filouteries… Et puis ça lançait la conversation? Très mal, mais tout de même, faute de mieux… Mais qu'est-ce qu'elle faisait là?
Revenir en haut Aller en bas
Archie M. Davidson

Archie M. Davidson


| HIBOUX POSTÉS : 42
| AVATARS / CRÉDITS : Tyler Hoechlin
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Se réveiller dans un monde, où la musique et le succès, n'existent pas.
| PATRONUS : Un albatros
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyMar 23 Fév 2021 - 22:14

La roue avait donné son verdict, et Archie avait immédiatement effectuer son action. Il avait complimenté la tenue d'une belle brune, qui il devait le reconnaître, ne manquait pas d'atouts ni de charme. La soirée commençait bien. Sa voix était posée et calme, et il avait parlé en souriant. Il ignorait l'identité de cette femme, mais il avait envie d'échanger avec elle. Il remarquait ses beaux yeux, et réalisait que cette fois, ça ne serait pas comme d'habitude. Il sentait qu'il allait devoir mettre de côté ses tendances de drague lourdingues. Elle était sensiblement de son âge, et devait être habituée à autre chose.

La belle brune semblait surprise de l'approche et du compliment du guitariste. Elle lui répondait en hésitant. Archie trouvait ça amusant et mignon. Il redeviendrait presque un adolescent devant sa première discussion avec une fille. Il avait perçu également un accent dans sa voix, mais il ne distinguait pas encore sa provenance exacte.

- Il faut le dire, quand une femme est belle. J'ai entendu un accent, d'où vous vient-il ? Il était curieux, et puis ça lançait un peu la conversation.

Il n'avait pas pu s'empêcher de complimenter aussi son amie, dont la robe ne laissait rien au hasard. Cette dernière s'éclipsait, et les laissaient seuls tous les deux. Archie suivait du regard son trajet, et comprenait tout de suite, que Monsieur W allait passer un bon moment !!! Il reposait son regard sur la belle brune, qui était un peu gênée, mais avec un sourire charmant. Aux bons conseils de Monsieur Wellington, si on pouvait dire. Mais il devait surtout cette rencontre charmeuse à la roue de Cupidon, et peut-être aussi au Destin, qui avait décidé de les réunir ce soir. Il riait un instant.

- En partie oui, il faudra le remercier !!! Et à la flèche de Cupidon, peut-être... Il la gratifiait d'un clin d'œil complice. Le jeune homme était content. Le hasard faisait bien les choses, et il espérait en apprendre davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Ares Zabini

Ares Zabini


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 425
| AVATARS / CRÉDITS : TerrenceTelle- By Mae <3
| SANG : Pur bien que mélé à un sang africain ce qui dérange


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Une attaque de chauve-souris
| PATRONUS : Un crocodile.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyMar 23 Fév 2021 - 23:17

La saint-valentin. Une fête que je n'aimais pas. Elle ne faisait que me rappeler combien j'étais seul et cela me déprimait. Ma vie sentimentale était un échec. Si mon cœur avait semblé oublier Octavius, en revanche, il ne semblait pas disposé à oublier Galaad.Il hantait toujours mes pensées. Je repensais souvent avec tendresse à tous nos moments volés. J'avais finis par m'en contenter en me disant que si je pouvais pas l'avoir lui, au moins je pouvais avoir ces moments. Alors parfois, je le revoyais, j'étais heureux sur le moment, puis malheureux pendant des semaines, sans nouvelles de lui. Mais je continue à accourir dès qu'il m'appelle. Il est mon poison et son antidote à la fois. Et puis, il y a Isaac, mon meilleur ami, mon double. Ces 10 jours partagés ensemble, cette intimité, ces baisers.... me hantent. Au fond, je me rends compte que je l'aime pas de la même façon que lui il m'aime. Que je l'aime plus qu'un ami, plus qu'un frère et que jamais il ne me rendra cet amour mais tant pis. Je peux pas me passer de lui alors je me contente de ça. Alors oui, la saint-valentin, ça me rappelle tout ça et ça me fait mal. Je pensais passer la soirée seul dans mon appartement à manger de la glace, des cookies et pleurer en regardant des comédies romantiques jusqu'à ce que je reçoive un hiboux d'Isaac qui me demande de le rejoindre au Poisoned Cauldron. Rien de plus, rien de moins. Est-ce qu'il voulait passer cette soirée en tête à tête avec moi. A cette idée, mon cœur battait à 100 à l'heure. Il était vraiment parfait.

C'est vêtu d'un très beau tuxedo pourpre qui fait ressortir mon teint que je me rends à l'endroit indiqué par mon ami. A en juger par la foule et les affiches, je comprends que la soirée n'a rien d'un tête à tête mais qu'il s'agit d'une fête étudiante. Cela faisait longtemps que je n'était pas allé à ce genre de soirée. J'y étais allé quelque fois durant mes études de médicomagie durant les premières années, avant de commencer les gardes. En entrant on me demande de choisir des bracelets. Je prends un bracelet rouge et un bracelet blanc. Je suis ouvert au plaisir comme à une belle histoire puis on me demande de choisir entre un bracelet bleu ou un bracelet rose. J'aimerais prendre le bracelet bleu, mais je n'ose pas. J'ai peur. Je ne suis pas prêt à assumer cela devant des centaines de gens. J'en prends finalement aucun pour fuir le problème. Le blanc et le rouge ça suffit non?  Dans la foule je cherche, Isaac du regard. Je finis par le trouver à côté d'une grande roue avec Carina. Je ne comprends pas ce qu'il fait à côté de cette roue et qu'il est le maître du jeu. Je décide de le laisser parler avec Carina. Je sais qu'elle lui plait. Je m'installe au bar et commande un cocktail que je sirote en cherchant Galaad du regard. Je ne le vois pas.


Tenue d'Arès:
 
Revenir en haut Aller en bas
Carina E. Hodgens

Carina E. Hodgens


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone (BABINE.)/ signature (GeniusPanda)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Elle travaillant à la boutique d'Apothicaire de ses parents
| PATRONUS : Une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC EmptyJeu 25 Fév 2021 - 15:26

C'était bien un mélange d'amusement et de culpabilité qu'elle ressentait à l'idée de quitter Yelena avec ce cher Archie. Il semblait fort intéressé par elle - il faudrait être aveugle pour ne pas l'avoir remarqué - et alors la médicomage avait songé qu'il valait mieux s'éclipser le temps de quelques instants. Elle ne comptait pas les abandonner toute la soirée... histoire de ne pas paniquer entièrement son amie. Elles étaient venues ensemble après tout, le but restait quand-même qu'elles passent quelques moments ensemble. Elle reviendrait vers elle très bientôt sauf si elle voyait que ça matchait bien entre les deux. C'était donc en gardant un œil sur ce duo improbable qu'elle se dirigeait vers le maitre de cérémonie. Elle se demandait comment des étudiants avaient réussi à le convaincre de tenir un tel rôle. Elle le voyait davantage qui s'amusait que celui qui amusait les autres. Ce qui n'était pas un problème au contraire.

Arrivée à sa hauteur, elle tenta une question qui lui parut ambivalente. Elle permettait d'entamer la conversation de façon presque naturelle et joueuse. Elle le testait peut-être bien dans un sens comme elle le faisait assez rarement en fin de compte. La réponse fut on ne peut plus claire. La suite était tout autant. Au moins, il ne tournait pas autour du pot et essayait de marquer des points comme il le pouvait inspiré et encouragé par ce ruban rouge trônant aux côtés du second "bleu" autour de son poignet. De son point de vue à lui, il cochait certainement toutes les cases. Il fallait dire qu'elle avait tendu la perche plus moins volontairement. Elle accusa bonne réception du compliment qu'il lui fit. Compliment bien moins timide que les paroles qui étaient sorties de la bouche d'Archie Davidson à l'égard de son amie. Elle avait à vrai dire déjà oublié qu'il lui avait également adressé la parole. Elle n'avait pas choisi cette robe au hasard, cela allait sans dire, mais ne s'était pas foncièrement attendue à ce qu'on la compare à une divinité.

Elle allait répondre quand il enchaina sur une proposition à peine voilée. Il tentait donc sa chance. Cela lui rappelait bien évidemment ce que Yelena avait dit tantôt... La Saint Valentin était un jour de tentation. Peut-être ou pas. A vrai dire, on célébrait l'amour. On échangeait des cadeaux, des mots doux et cartes ainsi que de belles roses rouges. Mais la tentation... ça n'était pas forcément ça. “Voilà qui me rassure. J'aurais dû tourner les talons sinon.” Les talons qui lui faisaient un mal de chien. Mais la magie faisait son œuvre. Elle avait appliqué un sortilège qui rendait la chaussure confortable. Quelques années plus tôt, elle n'y aurait sans doute pas pensé... Puis elle ajouta avec sincérité “Tu es très élégant ce soir.” C'était assez rare pour le noter en tout cas. Cela faisait sans doute très longtemps qu'elle ne l'avait pas vu dans un tel cadre si on comptait les espèces de bals qui avaient été organisés à Poudlard. Et si ces soirées n'étaient pas prises en considération, eh bien, il s'agissait bel et bien de la première fois...

Il ne lui restait plus qu'à répondre à la question, l'invitation... Et c'était surement la demande la plus sensible... Comment fallait-il répondre en vérité ? Elle choisit l'alternative qui lui convenait le mieux finalement. “Si tu es sage, peut-être...” Fonctionner au feeling plutôt que se projeter aussi loin, c'était sans doute le mieux à faire. Ne pas fermer la porte, mais l'ouvrir complètement. Cela dépendrait des évènements à suivre. “Cela répond à ta question ? ” Autant le tester pour voir jusqu'où il irait... C'était dans le ton de la soirée après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty
MessageSujet: Re: [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC [Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979  - RDC Empty

Revenir en haut Aller en bas

[Poisoned Cauldron] | Soirée Saint Valentin 1979 - RDC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» [UPTOBOX] Le Gendarme à New York [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Le chemin de traverse :: 
Pubs & Restaurants
 :: 
Poisoned Cauldron
-