GRYFFONDOR : 20 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 58 pt | SERPENTARD : 2 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !

Partagez

[FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ava Zabini

Ava Zabini


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 23
| AVATARS / CRÉDITS : Lesley-Ann Brandt @Pepito
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir laide et pauvre
| PATRONUS : Paon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava Empty
MessageSujet: [FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava [FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava EmptySam 6 Fév 2021 - 15:13

Begining of a long story
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ava n’était pas spécialement très attentive en cours, en fait, elle s’ennuyait la plupart du temps. Elle était lasse des études, et elle n’avait qu’une envie, c’était d’enfin être sortie de Poudlard pour pouvoir mener une vie d’adulte, comme elle l’entendait. Et elle avait déjà de grands projets, rien de déterminer pour le moment, mais ce dont elle était certaine, c’est qu’elle voulait grimper l’échelle sociale, et avoir un vrai nom dans la société sorcière.

Avec son frère, elle n’était pas forcément la plus légitime, dans ce cercle très fermé des sang-purs conservateurs. Mais elle avait plus de facilités que lui à s’y faire une place. Etant donné qu’elle n’avait qu’à battre des cils pour qu’on la voit sous un autre jour, et qu’on ne pense plus à la couleur de sa peau. Ava arrivait à s’imposer, mais elle se disait qu’elle n’en était encore qu’à ses débuts. Après tout, elle se sentait capable d’aller très loin, et elle devait encore réfléchir à la manière dont elle allait s’y employer. Mais ce n’était ni l’heure, ni le moment de s’y employer. D’autant qu’elle n’était qu’en cinquième année, alors elle n’y était pas encore.

Pour l’heure, elle se contentait de prendre son mal en patience, et de supporter les cours. Heureusement qu’une fois que ceux-ci étaient terminés, elle avait des occupations bien plus intéressantes, et agréables. La plupart du temps, elle retrouvait son frère, et passait du temps avec lui. Elle profitait d’autant plus que c’était sa dernière année ici, elle ne le verrait bientôt plus aussi souvent, alors elle n’avait pas envie d’avoir des regrets. Mais il n’était pas le seul à avoir le droit à son attention. Il y avait Sinistra aussi, et Selena. Et puis, depuis quelques moins, il y avait surtout Isaac.

C’était le meilleur ami de son frère, mais à présent, c’était surtout son petit ami. Ava n’avait pas vraiment cherché à avoir quelqu’un. Elle avait toujours aimé être au centre de l’attention, attirer les regards et l’intérêt de ses homologues masculins, mais elle n’avait jamais trouvé l’intérêt de tenter de construire quelque chose. Encore que, quand on était adolescent, ce n’était jamais vraiment prévu pour durer. Mais encore une fois, Ava ne se posait pas toutes ces questions, tout ce qu’elle gardait à l’esprit, c’est qu’elle se sentait bien avec Isaac, et qu’elle n’avait pas envie que cela s’arrête.

Une fois délivrée des cours, elle se dirigea naturellement vers la salle commune des verts et argents. Un sourire ourla ses lèvres quand elle aperçut Isaac, qui en plus de cela semblait seul. En général il était tout le temps collé à Arès. Ava adorait son frère, vraiment, mais parfois il était tout de même de trop, quand elle avait envie de passer du temps seule avec Isaac. Elle se dirigea donc naturellement vers le jeune homme et s’installa sur le sofa à côté de lui avant de déposer ses lèvres sur sa joue.

« Salut toi. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Wellington

Isaac Wellington


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 283
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman - PANDA
| SANG : Sang-Mêlé (mais souhaite le Sang-Pur)


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi-même
| PATRONUS : Un corbeau
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava Empty
MessageSujet: Re: [FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava [FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava EmptyLun 8 Fév 2021 - 10:11

Ma dernière année au sein de Poudlard.
Je la vois comme un achèvement parfait. Comme une finitude extrêmement bien ficelée, ayant pour ma part, déjà choisi dans quel domaine j’excellerais. Il est évident, que je ne me vois pas arpenter les locaux du Ministère de la Magie dans un futur prochain. En ce qui me concerne, je veux la gloire et ce qu’elle en résulte. Un cocktail savamment utilisé pour devenir ce dans quoi je m’illustre depuis quelques saisons désormais : un futur membre d’une équipe de Quidditch. Je sais déjà le poste et l’équipe en elle-même. Un Batteur dans une équipe connue et reconnue par ses pairs, pour envoyer bon nombre de ses adversaires à Sainte-Mangouste.

C’est ça, mon plan futur.
Quand j’aurais fait en sorte de voyager un peu et de découvrir ce monde aux multiples facettes qui m’entoure.
Mais la donne a changé, et ce, depuis quelques mois maintenant.

Je sors avec la petite sœur d’Ares Zabini, mon meilleur ami au sein de Poudlard mais surtout au sein de la Maison des Serpentard. Maison d’où est issue Ava, la serpentine jeune femme avec qui j’ai noué des sentiments et une attraction oppressante et forte. Ça s’est fait tout naturellement, à force d’être en sortie de groupe, m’étant attaché à elle d’une bien étrange façon. Elle me plait non pas parce qu’elle est la petite sœur de mon jumeau maléfique sur le terrain de Quidditch, elle me plait parce que c’est elle. Et qu’inconsciemment, elle me permet d’oublier Carina Hodgens, pour qui j’aurais toujours une sensation d’inachevé. A dix-sept ans, je ne suis pas certain d’aimer quelqu’un et encore, je ne sais pas ce que cela veut dire. Mais, ce dont je suis certain : c’est que la compagnie d’Ava Zabini me plait et dès lors qu’elle n’est pas à mes côtés, j’en ressens un manque.

Occupé à parcourir les différentes revues, que je suis allé acheter au magasin de Quidditch, durant les vacances précédentes, je ne fais pas attention à qui vient de pénétrer dans la Salle Commune des Verts et Argent. Mon meilleur ami n’étant pas là, j’en profite pour feuilleter les pages animées où les photographies en noir et blanc présentent les différentes équipes. Mon choix s’est sciemment arrêté sur les Faucons de Falmouth, sans chercher plus loin. De la violence, du sang et de la sueur mélangés à un booste d’adrénaline sur le terrain. C’est ça, qui me plait. N’étant pas surnommé le Boucher Vert, pour deux Noises, non plus.

Néanmoins, je pose rapidement mon magazine quand je vois qui me fait l’honneur de sa présence en ce lieu intimiste. Je réponds au sourire de ma petite amie, par un sourire entendu, satisfait qu’elle vienne prendre place à côté de moi, dans l’un des sofas à la couleur émeraude. Et, encore plus satisfait quand je sens ses lèvres pleines se poser sur ma joue. Mon regard bleu clair, la toise un long moment avant que je ne fasse en sorte de prendre l’une de ses mains dans les miennes et de coller mon corps au sien. Ce simple contact m’a manqué, à vrai dire. Je ne peux le nier.

- Salut, toi. Réponds-je en miroir, avant que mon pouce ne se place sur ses lèvres, pour les effleurer avec. Comment s’est passé ta journée de cours, Ava ? La questionne-je par curiosité, car je la sais impatiente de quitter Poudlard et ses cours plus qu’assommants. Et emmerdants.

Plaçant une main dans son dos, je lui fais poser sa tête sur mon épaule, ayant gardé l’une de ses mains dans l’une des miennes. Souriant, j’embrasse le haut de son crâne et murmure doucement contre celui-ci :

- Qu’est-ce que tu veux faire ? J’ai du temps libre devant moi et je n’ai pour ainsi dire pas d’entraînement de Quidditch de prévu. Lui demande-je en souriant tendrement.

Moi, j’ai déjà bien ma petite idée, évidemment.
Chassez le naturel, il revient au galop, -d’Abraxan ou de Sombral-.
Je ne sais pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas

[FLASHBACK - Février 1969] Begining of a long story | Isaac & Ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Poudlard - intérieur :: Les salles communes :: 
La salle commune de Serpentard
-