GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal

Partagez

Ramassage à la petite cuillère (Hestia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 559
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /cosmiclight
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) EmptyMar 23 Fév 2021 - 2:36

Amelia aurait cru qu'elle se sentirait bien... Mais en fait, elle ne ressentait rien de tout cela. Elle n'était ni soulagée ni contente ni reconnaissante envers les aurors d'avoir retrouvé le meurtrier de ses parents. En fait, son cœur saignait. Oh ça oui ! Son cerveau avait cessé de fonctionner lorsqu'on lui annonça la nouvelle. C'était pourtant le but du tunnel, la conclusion de cette histoire, une sorte de délivrance. Mais cela ne représentait pas le moins du monde ce qu'elle avait à l'intérieur, ce qui se passait dans sa tête et ce que ses tripes lui disaient. Elle était triste. Simplement. Pourtant, elle avait changé. Elle ne ferait pas la même bêtise que la dernière fois. Elle n'avait pas ressenti le besoin de disparaître et de se couper de ses proches. Elle ne se focalisait pas sur sa propre douleur. Pas vraiment. Elle s'était posée des questions la concernant directement, avait répondu à certaines et à d'autre non. Mais lorsqu'elle avait constaté qu'Hestia ne se portait guère mieux qu'elle, tout cela s'était évaporé en l'espace de quelques secondes. Et elles avaient décidé de s'organiser une soirée entre filles, entre elles deux seulement à l'appartement où Hestia. Elle y habitait avec deux autres personnes : Wilda et Gabin. Par chance, ils ne seraient pas là ce soir. Elle adorait la première et connaissait assez peu le second, mais lorsqu'elle avait décidé d'accorder sa soirée qu'à une seule personne, elle préférait ne pas voir des colocs débarquer au milieu de leur discussion alors qu'elles s'enfilaient vin blanc et glace. Elle voyait déjà la scène... Il faudrait sans doute prendre des photos pour se souvenir ces moments mémorables. Quoique non !

Elle se dirigeait donc vers l'appartement par cette douce soirée de février pour rejoindre son amie. Elle avait enfilé son manteau, mais ne portait plus son bonnet et son écharpe désormais. Seul le par-dessus lui servait pour la tenir au chaud à présent. Ce qui n'était pas plus mal. Elle tenait bien fermement le sac dans lequel elle avait mis les quelques victuailles pour leur soirée. A vrai dire, elle avait demandé l'aide de Soyle pour le choix de la bouteille de vin. Quelque chose qui ne soit pas mauvais afin qu'elles puissent boire ce vin blanc sans le regretter. Elle avait laissé ses cours de côté pour ce soir afin de ne se concentrer que son amie d'enfance. Puis mine de rien, discuter avec elle, manger des produits pas très bon pour la santé mais réconfortants et boire du vin blanc la consoleraient sans doute aussi. Elle voulait soutenir son amie, mais aussi s'aider elle-même en étant présente pour elle. D'une certaine manière, elle faisait d'une pierre deux coups. Elle n'avait pas envie de régresser ou de fuir ses proches pour la simple et bonne raison qu'ils étaient ceux qui la faisaient tenir, la rendaient heureuse et l'aidaient à avancer. En fait, une amitié, cela allait dans les deux sens. La confiance, l'empathie et la communication faisaient bien évidemment sens dans cette situation.

Elle se retrouva quelques minutes plus tard devant la porte d'Hessy et quand celle-ci lui ouvrit, elle ne put s'empêcher de la prendre dans ses bras pour la saluer... Depuis qu'elle vivait avec Soyle, elle était devenue plus tactile et ses gestes d'affection se faisaient plus nombreux. Cependant, elle avait toujours été douce et chaleureuse avec son amie d'enfance. “ J'ai amené plusieurs choses dont notamment des pots de glace qu'il vaudrait mieux mettre dans le congélateur de suite. ” Sourit-elle alors qu'elle entrait dans l'appartement avec un léger sourire. Elle ne se forçait pas à paraître affable. Non, elle s'était toujours comportée avec elle de cette manière. Elles se connaissaient depuis si longtemps qu'elles se conduisaient toujours avec naturel toutes les deux. Elle avait également apporté quelques petits plats d'un traiteur chez lequel elle se fournissait quelques fois avec Soyle... L'avantage de n'avoir pratiquement rien à payer et d'être une petite fourmis ! Elle avait assez d'argent pour le reste. “ J'ai aussi amené du riz au curry aussi. J'ai pensé que que ce serait bien. Veux-tu qu'on mange tout de suite ? Ou préfères-tu discuter avant ? ” Elle ne comptait pas la forcer à parler... ce n'était très certainement pas le but. Elles pourraient même pleurer ensemble si c'était ce dont Hestia avait besoin. Peut-être qu'elle-même avait besoin. C'était vraiment un sacré coup du sort qui les avait réunies ce soir-là. Et entre filles, et plus encore entre amies, il fallait s'entraider.
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Jones

Hestia Jones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Re: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) EmptyVen 5 Mar 2021 - 11:27

Hestia Jones n’était pas une fille mauvaise : elle était douce, gentille, drôle, parfois naïve, mais jamais elle n’avait été méchante intentionnellement. C’est un cœur pur, au final. Malgré ça, le karma ne semblait pas lui sourire, surtout en amour ! A Poudlard, son premier petit ami l’avait quittée peu de temps après en lui avouant qu’il n’avait simplement pas su lui dire non lorsqu’elle lui avait révélé ses sentiments, alors qu’il ne l’aimait pas. Le deuxième, et le plus important finalement, l’aimait heureusement, et elle aussi. Elle en était même folle amoureuse, de Dowey. Et puis tout avait changé : la perte de sa mère l’avait rendu froid, distant, aigri, méchant… La jeune Jones avait été auprès de lui pour essayer de l’aider, elle l’avait soutenue de la meilleure manière possible selon elle, elle avait fait tous les efforts du monde pour l’aider malgré le fait qu’il l’envoyait souvent promener… Et puis, un soir, lors d’une énième dispute, il lui avait demandé de partir, de son appartement autant que de sa vie. Le cœur brisé, Hestia avait mis des semaines à s’en remettre. Après cette histoire, Hestia se sentait déjà bien malchanceuse en amour, mais la suite serait encore pire… Elle avait ensuite rencontré un barman qui avait l’air gentil et doux. Sans pour autant avoir des sentiments pour lui, le jeune homme l’avait fait sourire, lui avait même arraché un petit rire. C’était bête, mais après des semaines à se morfondre, ça lui faisait tellement du bien. Alors la brunette avait espéré pouvoir le revoir, pouvoir de nouveau se sentir bien, penser à autre chose qu’à Dowey… Mais ce jeune homme s’était révélé être un tueur. Et pas seulement un tueur lambda, mais celui qui avait exécuté les parents de sa meilleure amie d’enfance, Amélia. Ceux qu’elle fréquentait depuis si jeune, qui étaient si amis avec ses propres parents… Comment avait-elle pu être aussi bête, aussi aveugle ? Hestia se sentait si mal à ce propos. Elle n’osait même pas imaginer comment devait se sentir son amie blonde.
Les deux amies avaient décidé de s’octroyer une soirée entre fille, pendant laquelle elle boirait et mangerait pour oublier leurs soucis, ou peut-être qu’elles en parleraient pour tenter de se sentir mieux… En tout cas, les colocataires de la brunette n’étaient pas présents à leur appartement ce soir, ce qui arrangeait bien les affaires d’Amélia et Hestia finalement. Alors la dernière avait proposé son canapé pour cette soirée.
Lorsqu’elle entendit que quelqu’un sonnait à la porte, un grand sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme qui se dépêcha d’aller ouvrir. « Amélia, je suis tellement contente de te voir ! » déclara-t-elle en ouvrant la porte. La blondinette vient la prendre dans ses bras pour la saluer et son amie lui rendit son accolade avec plaisir. L’ancienne Serdaigle l’informa qu’elle avait amené plusieurs choses dont de la glace qu’il fallait mettre au congélateur. « Bien sûr, donne-moi ça, je m’en occupe ! » affirma Hestia en débarrassant les bras de son invitée et en se dirigeant vers la cuisine. Amélia avait pensé à tout : elle avait aussi pris de quoi manger avant d’attaquer le dessert glacé ! « Tu es une perle, j’adore le riz au curry ! » s’exclama Hestia avec un grand sourire. « Si on prenait un petit apéritif avant de déguster le plat ? J’ai mis au frais une bonne bouteille de vin blanc sucré, si ça te convient » proposa l’hôte avec un sourire. Qu’importait l’ordre des choses au final, tant qu’Amélia et elle étaient réunies, c’était tout ce qui comptait ce soir-là. Elles en avaient besoin toutes les deux, et ça la brunette le savait, c’était d’ailleurs pour ça qu’elle avait prévu l’alcool, parce que bien qu’elles étaient heureuses de se voir, elles traversaient une période compliquée qui méritait bien une soirée à boire, à parler et pourquoi pas à pleurer. Hestia voulait être là pour sa meilleure amie d’enfance, probablement autant qu’Amélia voulait être présente pour elle aussi. C’était ça, la beauté et la force de leur amitié.
Une fois décidés sur ce qu’elles allaient faire pour commencer – boire, manger ou simplement discuter – Hestia montra son salon à son invitée en lui disant avec un grand sourire « Fais comme chez toi, je prépare et j’arrive très vite ». C’était peut-être bête, mais rien que le fait d’avoir Amélia chez elle faisait du bien à l’ancienne Poufsouffle, elle se sentait mieux et était prête à passer une belle soirée avec son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 559
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /cosmiclight
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Re: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) EmptyDim 7 Mar 2021 - 18:59

N'ayant eu qu'une relation amoureuse de quelques mois, Amelia ne comprenait pas forcément très bien les sentiments qui se rapprochaient de près ou de loin à quelque chose de romantique. Ne la prenez pas pour quelqu'un manquant d'empathie non plus, mais ce n'était pas foncièrement le sujet qui la mettait la plus à l'aise. Mais elle supporterait toujours Hestia, même dans les moments les plus sombres. L'assassin de ses parents n'avaient pas seulement pris la vie de ses parents, il avait fait du mal à l'une de ses plus anciennes - si ce n'était la plus ancienne - de ses amies. Cette soirée était le résultat d'une très grande malchance mais qui permettrait sans aucun doute nos deux amies de se retrouver et passer un peu de bon temps ensemble. Au programme ? Papote, riz au curry, vin blanc et glace. Il ne restait plus qu'à décider dans quel ordre tout cela se produirait.

A peine entrée dans l'appartement de son amie qu'Amelia se sentait déjà mieux. La tristesse ne l'emporterait pas cette fois-ci. Elle resterait et apporterait son soutien. Elle affichait un sourire et se montrait amicale... comme toujours avec Hessy. L'idée de prendre un apéritif lui plaisait évidemment beaucoup. Elle ne dirait pas non à du vin blanc sucré. Elle hocha la tête avec enthousiasme avant de prendre la parole à son tour : “En voilà une bonne idée. Ca commence bien la soirée et le repas.” Elle était plus qu'heureuse d'avoir eu l'idée du riz au curry. Cela leur éviterait de faire trop la cuisine. Elles pourraient toujours préparer quelques amuse-gueules, une entrée aussi peut-être. Mais oui, elle trouvait que n'avoir pratiquement rien à faire était un plus. Elle aimait passer derrière les fourneaux - surtout qu'elle apprenait quelques techniques moldues - mais pas ce soir.

Dès que leur décision fut prise, Hestia lui présenta son salon qui semblait tout à fait agréable. Elle se prit à imaginer Wilda passer par là et même Gabin - elle ne lui parlait guère beaucoup, mais connaissait au moins son nom par tous les amis qu'ils avaient visiblement en commun. Elle pouvait voir une colocation prendre forme ici. Elle aurait tout donné durant les vacances pour connaître ce sentiment avec Svetlana, Aurora ou Lily. Mais la mort de ses parents avait tout remis en cause. “D'accord. Je m'installe alors et te laisse faire. ” Assura-t-elle d'une voix douce. Elle prit place sur le canapé et croisa les jambes, puis les décroisa jusqu'à trouver le position la plus confortable. En attendant le retour de son ancienne camarade de Poudlard, Amelia prit le temps d'observer l'intérieur. Cela devait être assez difficile de faire combiner trois personnalités si différentes. On ressentait d'ailleurs la présence des trois amis.

Au bout de quelques instants, l'ancienne poufsouffle revint dans le salon. Et bonne hôtesse, elle avait pensé à tout. Hestia avait toujours été d'une grande douceur, se montrait toujours gentille et sociable. Plus qu'elle sans doute. Amelia pouvait deviner ce qu'elle ressentait à l'idée d'avoir été intéressée par un meurtrier. Et lorsqu'elle eut son verre dans sa main, elle ne put s'empêcher de vouloir trinquer. “A des jours meilleurs.”  Elle voulait croire que l'avenir leur réservait de meilleures choses, des joies, du bonheur tout simplement. Elle n'avait pas envie de souffrir encore et encore moins de voir de la tristesse à nouveau dans les yeux de son amie. Elles avaient toutes les deux déjà beaucoup subi. Que Merlin soit avec elles à nouveau. “Je suis contente d'être là avec toi. Une soirée entre filles va nous faire du bien.” Dit-elle d'une voix enjouée avant de boire une gorgée du vin blanc que son amie avait mis au frais. Vu la petite mine qu'elle fit, on pouvait considérer que c'était là une bonne découverte. Elle ne s'avérait pas forcément une grande experte en vin et se référait plus facilement aux goûts des autres. Elle était ravie d'avoir fait confiance à Hestia. “Je crois que je me serais retrouvée avec mes livres de droit si nous n'étions pas là.” Un rire traversa ses lèvres. Elle n'avait aucune envie de se plaindre. Mais une soirée avec son amie d'enfance valait tous les rendez-vous avec ses manuels à n'en pas douter.  
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Jones

Hestia Jones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 500
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Re: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) EmptyLun 15 Mar 2021 - 18:01

La récente nouvelle du nom du meurtrier qui sévissait depuis quelques mois dans le monde sorcier avait chamboulé Hestia, moins pour l’idée qu’il l’intéressait que pour l’idée qu’elle avait apprécié un homme capable de ces horreurs, l’homme qui avait tué de sang-froid tant de personnes, dont les parents d’Amélia, les amis de ses propres parents, les gens qu’elle avait vu tant de fois quand elle était enfant… Cette vérité – qu’elle avait pris en pleine face, comme si elle avait lancé un accio sans le réceptionner correctement – la faisait se demander si elle était bien capable de discernement, elle qui voulait devenir auror se devait de ne pas se prendre d’amitié ou plus pour des criminels, pour des monstres. Comment pouvait-elle faire ce métier si elle ne savait pas les reconnaître, ces personnes aussi peu humaines ? Elle s’en voulait tellement… La soirée entre filles qu’Amélia et elle avaient prévue tombait donc à point nommé pour les deux jeunes femmes qui avaient grandement besoin de se retrouver et de se changer les idées. Manger, boire, rire et parler ensemble, c’était pile ce dont l’aînée Jones avait besoin.
Première étape de cette soirée : l’apéritif ! L’hôte du jour avec réservé une bouteille de vin blanc au frais exprès pour ce moment avec son amie, qui semblait d’ailleurs apprécier cette idée aussi, affirmant que ça démarrait bien le repas ! « Parfait alors ! » déclara-t-elle avec un sourire en sortant deux verres à pied. En plus de ça, les deux jeunes femmes n’auraient pas besoin de passer leur soirée en cuisine étant donné que la blondinette avait apporté de quoi manger, un plat qu’Hessy appréciait beaucoup qui plus est ! Le dessert aussi allait être bon : de la crème glacée, parfait pour enfouir ses problèmes sous une bonne dose de sucre et d’arôme vanille. Cette soirée s’annonçait tout de même assez bien, malgré les raisons qui avaient causés ce moment privilégié entre les deux amies.
Hestia invita son amie à s’installer dans son salon le temps qu’elle prépare l’apéritif. La blondinette quitta la cuisine et la future auror ouvrit donc rapidement la bouteille et sorti de son placard un paquet de chips qui n’avait pas été dévoré par Gabin. Elle posa le tout sur un plateau – les deux verres, les chips et la bouteille de vin – avant se rendre à son tour dans le salon. « Et voilà ! » déclara-t-elle en déposant le plateau sur la table basse. Elle servit la boisson sucrée et alcoolisé avant de tendre un verre à Amélia et de s’asseoir à ses côtés. Hestia jeta un coup d’œil autour d’elles. Le salon des trois colocataires était, et c’était assez rare pour être noté, en ordre. Pas d’instruments de musiques de Gabin qui traînaient, pas de tenue d’entraînement de Wilda posée dans un coin… Hestia avait fait le ménage et avait tout rangé avant que son amie n’arrive.
Les deux jeunes femmes trinquèrent à des jours meilleurs, ce qui fit sourire Hestia. Elle avait hâte que les jours deviennent meilleurs, oui… Elle but une gorgée de vin, frais et sucré, qu’elle senti descendre dans sa gorge. C’était peut-être bête, mais ça faisait du bien, de boire un coup simplement avec une grande amie.  Cette dernière affirma d’ailleurs qu’elle était contente d’être là et que cette soirée allait leur faire du bien. « Je suis d’accord avec toi » dit Hestia avec un grand sourire. Amélia but un coup et son hôte cru comprendre que le vin était à son goût, ce qui faisait plaisir à la jeune femme : elle ne s’était pas trompée en le choisissant ! Amélia, qui avait toujours été une étudiante sérieuse – il suffisait de voir dans quelle maison elle avait été répartie à Poudlard – avoua à Hestia qu’elle aurait probablement passé la soirée à étudier le droit si elle n’avait pas été avec elle, ce qui fit légèrement rire la jeune Jones. « C’est même certain ! Je me souviens que parfois, quand on était petites, tu voulais absolument lire des livres de grands » se rappela avec tendresse la jeune femme. Il était si loin, ce temps simple de l’innocence et de l’inconscience, ça lui manquait presque, à Hestia. Tout était si compliqué et différent, quand on était grand. Même son petit frère adoré, William, était maintenant un jeune homme et plus un petit garçon… Tout ça passait si vite !

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Bones

Amelia Bones


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 559
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner /cosmiclight
| SANG : Son sang est mêlé, mais quelle importance cela peut-il bien avoir ?


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Le cadavre de son père se réanimant et lui reprochant sa mort
| PATRONUS : Une chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Re: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) EmptyLun 5 Avr 2021 - 16:20

Il existait peu de gens qu'Amelia détestait réellement. Ils se comptaient sur les doigts d'une main. Elle dépréciait les Croupton, père et fils se valaient aussi bien que l'autre. Elle avait éprouvé une certaine rancœur à l'égard de Meredith pour avoir piétiné leur début d'amitié à Poudlard. Mais les choses s'étaient arrangées avec elle. Elle pourrait sans doute nommer quelques anciens serpentards ici et là, mais les noms ne lui revenaient pas forcément. Elle avait voulu détester Gauwain sans forcément y arriver. Aujourd'hui, il n'était ni vraiment dans son cœur ni vraiment dans son esprit. Elle avait été capable de faire comme s'il n'avait jamais fait partie de sa vie. Bien évidemment, elle détestait l'ombre.  Cet homme avait tué ses propres parents. Mais il n'y avait personne qu'elle n'avait plus haï qu'elle-même. Elle réapprenait à vivre avec elle-même toutefois. La preuve en était sa présence auprès d'Hestia, son amie, suite à la révélation du nom du meurtrier de ses parents. Ce n'était assurément pas le meilleur moment de sa vie, mais elle faisait avec.

Il y avait de quoi se réjouir : une soirée entre amies, du bon vin blanc, du riz au curry, tranquillement installée dans le salon sans la présence d'autres personnes. Juste deux jeunes femmes s'apprêtant d'une certaine manière à reprendre un peu le poil de la bête. Hestia serait toujours une amie vers laquelle se tournait en cas de pépin pour trouver du soutien et une oreille attentive. Assise sur le canapé, elle attendit l'arrivée de son amie pour manger et boire un apéritif. Des chips, cela suffirait amplement à son bonheur. D'autant plus qu'elles avaient derrière un repas copieux à venir. Elles trinquèrent à de jours meilleurs. Amelia espérait qu'ils arriveraient bientôt afin qu'elles puissent toutes deux respirer enfin. Par chance aucune d'elles n'avait été à cette terrible soirée à la galerie. Quand elle avait appris la nouvelle dans la gazette, elle avait de suite songé à Remus et leur soirée là-bas plusieurs mois plus tôt. Il se passait des choses si terribles qu'elle ne croyait pas cela possible. Mais l'espoir faisait vivre, il paraitrait. Dans tous les cas, elle voulait être à nouveau heureuse et éprouvait de la joie en se levant le matin. Si elle se portait mieux, elle ne crachait pas des flammes non plus.

Mais le bonheur, ça se trouvait aussi dans le quotidien. Dans le sourire d'une amie. Dans un verre de vin blanc sucré. Dans des chips aussi. C'était ça aussi. Et par chance, elle le voyait assez clairement à présent... ou à nouveau ? Au souvenir de son enfance, des "livres de grands" qu'elle voulait toujours exploré, Amelia ne put retenir un rire. “Je piquais souvent des livres dans la bibliothèque de ma mère. Elle ne s'en apercevait pas toujours.” Les quelques fois où cela était arrivé, Amelia avait été "grondée" par une mère qui s'inquiétait plutôt par le fait qu'elle "vole" plutôt qu'elle essaie de lire les bouquins trop avancés pour elle. Les livres étaient son refuge, une chose qu'elle partageait avec son cousin Zéphyr. “Ca me manque tu sais ? Qu'elle me fasse la morale.” Elle s'était sentie obliger de préciser sans trop savoir pourquoi. Mais maintenant elle parlait d'elle sans crainte, sans se sentir mal à l'aise comme si elle la trahissait. Elle se rendit compte que c'en était presque libérateur. Puis Hestia l'avait connue. Elle pouvait visualiser sa mère, avec ses longs cheveux blonds, ses yeux bleus de glace et ses pommettes saillantes. “Tu sais ce que je penses ? Je crois que nos parents sont fiers de nous. Après tout, nous avons toutes les deux réussi nos aspics et entamons des études brillantes à l'école supérieure de magie. Nous sommes des filles sympas et autonomes.” Suite à ce regain de confiance, à cette nouvelle motivation, Amelia eut envie de corriger une petite chose dite tantôt. “En fait, c'est à nous que nous devrions trinquer.” Elle leva son verre en direction d'Hestia pour lui signifier de trinquer à nouveau, mais à elles, pas à de jours meilleurs. Parce qu'elles étaient, à n'en pas douter, des filles bien.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty
MessageSujet: Re: Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Ramassage à la petite cuillère (Hestia) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Ramassage à la petite cuillère (Hestia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre :: 
Les lieux d'habitations
-