GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !

Partagez

Left of center ▬ PV Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Galaad N. Stomby

Galaad N. Stomby


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 314
| AVATARS / CRÉDITS : Sebastian Stan
| SANG : (Presque) pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : une cage menaçant de l'avaler et de l'emprisonner
| PATRONUS : un chat (vaguement)
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Left of center ▬ PV Ariel Empty
MessageSujet: Left of center ▬ PV Ariel Left of center ▬ PV Ariel EmptyLun 15 Mar 2021 - 13:47

ft. Ariel Bloom ▬ 26 décembre 1978

We are far
far from holy

Cela faisait plusieurs années que Noël avait perdu tout son sens aux yeux de Galaad. Les cadeaux, l'émerveillement, le temps passé en famille ... tout cela lui semblait une lointaine fantaisie d'enfant. Qui n'avait sans doute jamais existé, d'ailleurs. Car fêtes de fin d'années ou pas, la demeure Stomby avait toujours été trop vaste, trop froide. Avant ses huit ans, peut-être - avant le départ de sa mère - les choses avaient pu être différentes. Mais c'était trop lointain. Il ne s'en rappelait même pas. Aussi avait-il depuis longtemps perdu l'habitude de fêter Noël. Il le passait chez lui, seul, cruellement conscient que les choses étaient bien différentes pour les autres. Mais pas cette année. Car cette année, Ariel Bloom avait décidé de revenir dans sa vie. Fort à propos, il fallait le signaler. L'année avait été chargée. L'attentat de Pâques, les terribles mois qui avaient suivi, puis, pour couronner le tout, son altercation avec Selena qui avait salement dérapé. Autant dire que ce n'était pas cette année qu'il risquait de mettre un pied dans la demeure Stomby. Il s'estimait donc chanceux qu'Ariel, ancien camarade de Poudlard dont il s'était éloigné depuis un bon moment maintenant, choisisse cette période pour revenir lui demander des nouvelles. Plus que ça, même, car il avait aussi rejoint son groupe, les Prodigual Sons. Et donc, Ariel lui avait proposé de venir fêter Noël avec sa propre famille. Une invitation que Galaad n'aurait jamais imaginé refuser.

En squatteur aguerri, il ne voyait aucun inconvénient à jouer les pièces rapportées dans un repas de Noël. Ce serait toujours mieux qu'être tout seul. Il n'avait réalisé que trop tard que la famille d'Ariel était une de celles qui avaient été frappées par le deuil, cette année. La culpabilité était venue le cueillir comme un uppercut sous le menton. La même culpabilité que celle qui l'avait presque détruit après l'attentat. La culpabilité de celui qui a survécu, pour ne rien faire de la vie qu'il avait gagnée. Galaad avait donc été anormalement sage et discret lors des longs repas qui avaient ponctué ce Noël. Il s'était gardé de toute blague de mauvais goût sur sa relation avec Ariel - et c'était moins par respect pour son ami que pour le reste de sa famille. Pour tout dire, il avait presque regretté d'avoir accepté l'invitation. Presque.

Mais il en fallait peu pour fatiguer Galaad, et se tenir tranquille pendant des heures de repas, entouré de sorciers qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, c'était carrément épuisant. Il avait donc passé toute la première partie de son 26 décembre à dormir comme une marmotte, bien planqué dans une chambre d'amis de l'immense demeure familiale. Quand il émergea enfin, la lumière blanche qui filtrait de derrière les rideaux lui piqua les yeux. Inutile d'aller jusqu'à la fenêtre pour deviner que la campagne était toujours enneigée. En chaussettes et pyjama comme un élève de Poudlard un matin de Noël, il s'aventura hors de la chambre, à la recherche d'une autre âme vivante. Ariel, si possible. Il n'aurait pas su quoi dire s'il avait croisé quelqu'un d'autre. Il était encore trop endormi pour sociabiliser facilement. Non sans quelques détours, il trouva son chemin jusqu'à la chambre de son ami, où il entra sans frapper.
- Dude, c'est un manoir ou un labyrinthe, cet endroit ? demanda-t-il en fermant la porte derrière lui et en se dirigeant vers le lit, pour s'y asseoir lourdement. Et plus important : est-ce qu'il y a moyen de piquer un truc à grailler quelque part ? ajouta-t-il avec un petit rire. Mais sans déconner : il avait faim.

Revenir en haut Aller en bas
https://thesquirrelart.tumblr.com/

Left of center ▬ PV Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Angleterre-