GRYFFONDOR : 36 pts | POUFSOUFFLE : 95 pts | SERDAIGLE : 159 pts | SERPENTARD : 77 pts
Retrouvez la dernière édition de la Gazette des sorciers !
-33%
Le deal à ne pas rater :
COOKINGBOX – Barbecue 58cm à Charbon de bois (Jusqu’à 10 ...
59.99 € 90.01 €
Voir le deal

Partagez

Keep calm and take a breath ☾ Selena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Antinea Z. Stomby

Antinea Z. Stomby


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 64
| AVATARS / CRÉDITS : Willa Holland ☾ Bazzart
| SANG : Officiellement pur ☾ Officieusement par contre...


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille s'éloignant d'elle sans qu'elle ne puisse les rattraper
| PATRONUS : Un border collie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Keep calm and take a breath ☾ Selena Empty
MessageSujet: Keep calm and take a breath ☾ Selena Keep calm and take a breath ☾ Selena EmptyLun 15 Mar 2021 - 18:09

Antinea travaillait tous les jours de la semaine : entre les études qu’elle faisait, le stage qu’elle avait obtenu au sein de la maison d’édition WizzHardBooks et son travail à mi-temps en tant qu’agente immobilière, elle avait très peu de temps pour souffler. En vérité, souffler ne l’intéressait pas, ou très rarement. La jeune femme avait besoin de travailler tout le temps, elle avant tant d’énergie à revendre ! Elle ne savait pas rester en place, c’était comme ça depuis sa plus tendre enfance, ce qui provoquait parfois des sueurs froides à sa grande sœur, quand celle-ci la cherchait partout alors que Nea avait décidé de grimper aux arbres, ou de courir partout, ou de se cacher… C’était une vraie petite tornade, mais toujours avec un air posé et calme, c’était aussi ça sa force. Les seuls moments où Antinea acceptait l’idée de se poser un moment, c’était soit quand elle était au bord de l’implosion et qu’il lui fallait du repos d’urgence ; soit lorsqu’elle avait un repas de famille de prévu. Cette dernière option, qui n’arrivait pas non plus toutes les semaines, était une source de stress pour la jeune femme. Avec son frère, il n’y avait aucun souci : les moments passés tous les deux n’étaient jamais très officiels ou guindés, c’était plaisant et simple.
Quand il s’agissait de sa sœur ou leur père par contre c’était une toute autre histoire ! Déjà, il fallait dire qu’Antinea évitait le plus possible ce dernier, souhaitant le voir le moins possible. C’était son père et elle avait une certaine tendresse pour lui, mais les idées qu’il prônait, ce qu’il disait… C’était tout simplement détestable et Nea avait de plus en plus de mal à ne rien dire lorsqu’il disait des choses qu’elle n’approuvait pas devant elle. Alors elle préférait l’éviter, autant pour éviter de se fâcher avec lui que pour préserver le peu de respect qu’elle avait encore malgré tout pour lui. Quant à sa sœur… Selena avait toujours une place particulière dans le cœur de sa petite sœur : après tout c’était elle qui les avait élevés, Galaad et elle, après que leur mère soit partie. La petite fille aux cheveux noirs avait été très maternelle avec eux, souvent un peu trop au goût de l’enfant du milieu… Mais, depuis qu’elle avait grandi, Antinea se rendait peu à peu compte que son aînée prenait le même chemin que leur père et elle avait beaucoup de mal à faire face à cette information, à cette réalité qui la mettait autant mal à l’aise qu’en colère. La pureté du sang, c’était aussi important à ses yeux que la couleur des cheveux : inutile donc. On ne classait pas les gens en fonction de la pigmentation de leurs yeux, les gens aux yeux clairs ne valaient pas plus que ceux aux yeux foncés, alors pourquoi ranger des gens dans des cases vis-à-vis de leur sang ? C’était stupide, réellement. Et dangereux, surtout. La guerre arrivait, et tout ça à cause de sorciers se sentant au-dessus des autres parce que leur lignée était à cent pour cent remplie de magiciens. Déjà, mathématiquement c’était donc fort possible qu’ils soient consanguins, au moins un peu, ce qui était loin de les mettre au-dessus des autres, c’était plutôt l’inverse.
En bref, Antinea avait de plus en plus de mal à rester calme et stoïque face à son père et à sa sœur. Son frère avait coupé les ponts avec eux, pas forcément à cause de leurs idées mais ça ne devait pas aider non plus. Contrairement à lui, la jeune femme essayait de garder un lien avec sa famille, qui était importante à ses yeux, la preuve elle conversait avec sa mère – qui avait donc abandonné ses enfants – via des lettres qu’elles s’échangeaient. Donc forcément, lorsque ce jour-là elle se rendit au manoir des Stomby pour prendre le thé avec sa sœur, Nea était légèrement inquiète quant au bon déroulement de cette entrevue…
Arrivée devant sa maison d’enfance, la jolie brune fut accueillie par Poody, l’elfe de maison de la famille. « Bonjour, mademoiselle. Cela faisait longtemps » déclara-t-il. Elle lui répondit avec un sourire et une voix douce : « Bonjour Poody ! En effet, mais ça me fait toujours plaisir de te voir ». Une fois son manteau enlevé, il la conduit jusqu’à la pièce où était Selena puis sorti. « Bonjour, Selena » dit-elle d’une voix douce en s’approchant de la grande brune.
Revenir en haut Aller en bas
Selena J. Stomby

Selena J. Stomby


COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : Krysten Ritter
| SANG : Pur


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Me réveillant un matin en ayant tout perdu, et complètement ruinée.
| PATRONUS : Un Tigre, pour sa puissance et sa férocité.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Keep calm and take a breath ☾ Selena Empty
MessageSujet: Re: Keep calm and take a breath ☾ Selena Keep calm and take a breath ☾ Selena EmptyMer 17 Mar 2021 - 19:54

Antinea Stomby, ma chère jeune sœur. Elle avait quitté le manoir familial, et vivait sa vie de façon indépendante. J’étais fière d’elle, bien évidemment. Comme pour Galaad, je continuais à veiller sur elle discrètement. Mais une chose était certaine, je me faisais moins de soucis pour elle. La tête sur les épaules, et l’envie de bien faire, et de voler de ses propres ailes, la maintenait loin des faux pas et des décisions que l’on pouvait regretter ensuite. Je ne la voyais que peu, néanmoins un contact était toujours présent entre nous, aussi ténu soit il. Mais il était là, et c’était tout ce qui comptait. Elle alignait ses heures, et ne rechignait pas à la tâche. Encore une petite fierté pour moi. Je l’avais élevée, ainsi que son frère, alors que notre mère nous avait lâchement abandonnés, pour aller je ne sais où, vivre sa vie. J’avais endossé son rôle, et au jour d’aujourd’hui, je ne lui avais pas pardonné son écart de conduite inqualifiable. C’était très clair pour moi : tout lien avec elle était rompu.

En ce qui concernait ma jeune sœur, je ne savais pas trop son point de vue, mais je sentais cependant qu’elle avait encore une sorte de lien avec elle. Je pouvais me tromper également. Nous ne parlions guère de ces choses là, lors de nos rares entrevues. Ce sujet est tabou sous ce toit, et elle le savait parfaitement. Je ne m’en cachais nullement. Je revenais au temps présent : ce jour était spécial, et je recevais ma jeune sœur, pour le thé. J’en étais heureuse, et appréhendais ce moment. J’espérais qu’il se passe pour le mieux. Mais à l’image de nos relations familiales, on était à l’abri de rien. Le Manoir allait opérer un retour en arrière, mais bien différent malgré tout. Nous étions tous adultes, avec nos projets, nos ambitions, nos espérances, et nos croyances personnelles...

J’avais missionné Poody, pour qu’une belle table soit dressée, et que de délicieuses pâtisseries accompagnent le thé. Le résultat était ce que j’attendais : de la fine porcelaine, et des gourmandises toutes aussi appétissantes les unes que les autres patientaient, sur des plateaux. Une odeur sucrée et douce s’en échappait, et tout en souriant, je félicitais l’elfe de la maison.
- Tu t’es encore surpassé Poody, c’est ce que j’attendais, merci. Antinea ne devrait pas tarder à nous rejoindre. Je savais le féliciter quand il le fallait, même si cela n’arrivait pas souvent.

Un dernier tour de vérification, et tout était à sa place. Je prenais donc place dans le salon, l’âtre de la cheminée diffusait une chaleur agréable, nous n’allions pas avoir froid. Je regardais fébrilement la grande horloge de la pièce, l’heure fatidique approchait. Je ressentais une pointe d’angoisse inutile. Je la connaissais comme si elle était ma propre fille, et elle me connaissait aussi sur le bout des doigts. Avantage et inconvénient sérieux. Eviter les sujets qui fâchent, serait notre objectif dans peu de temps. Mais je savais au fond de moi, qu’ils referaient surface irrémédiablement. J’y étais préparée. Qu’en était-il de sa personne ? Je m’en rendrais compte bien assez vite.

Un nouveau coup d’œil rapide à l’horloge, l’heure avait sonné, et la voix de Poody résonnait dans l’entrée. Il saluait et accueillait Antinea, comme il se devait. Je levais les yeux au ciel, en entendant sa réponse. Mais que voulez-vous, ils avaient toujours eu un lien particulier. Ils se rapprochaient, et me levais pour recevoir ma jeune sœur, et avançais vers elle, pour lui dire bonjour.

- Bonjour Antinea, comment te portes-tu ? Qu’as-tu de réjouissant à me raconter ? Je t’en prie, assieds toi. Je l’avais serrée un instant dans mes bras, et avais pris le temps de l’observer. Elle avait l’air en forme, et elle était jolie, comme chaque fois que nous nous retrouvions. Je l’avais invitée à prendre place d’un geste du bras, et avait sonné Poody, pour qu’il nous serve une tasse de thé, et nous fasse goûter ses confections sucrées. Alors qu’il était occupé à son service, j’informais mon interlocutrice qu’elle allait déguster des pâtisseries faite maison.

- Tous ces gâteaux viennent de la cuisine du Manoir. Les talents de Poody ne sont plus à déclamés, il excelle en la matière. A toi l’honneur de lui dire ce que tu en penses. J’attendais qu’elle me fasse part de ses remarques, et réponde à mes interrogations.

L’espace d’un instant, je me replongeais dans le passé. Il était béni, et je souriais à tout cela. Allait-il durer, rien n’était moins sûr. Mais à sa suite, je plongeais mes lèvres dans la tasse de thé, en soufflant doucement dessus, et savourais ces quelques minutes rien qu’à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Antinea Z. Stomby

Antinea Z. Stomby


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 64
| AVATARS / CRÉDITS : Willa Holland ☾ Bazzart
| SANG : Officiellement pur ☾ Officieusement par contre...


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa famille s'éloignant d'elle sans qu'elle ne puisse les rattraper
| PATRONUS : Un border collie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Keep calm and take a breath ☾ Selena Empty
MessageSujet: Re: Keep calm and take a breath ☾ Selena Keep calm and take a breath ☾ Selena EmptyJeu 10 Juin 2021 - 10:29

La famille Stomby était loin d’être une famille modèle, au contraire c’était plutôt une famille dysfonctionnelle qui tentait tant bien que mal de sauver les meubles sans vraiment savoir comment. Pour les autres, les extérieurs à leur famille, tout avait commencé avec le départ de leur mère, Polaris Stomby, qui avait quitté son mari et abandonné ses enfants pour filer le parfait amour avec un autre sorcier. Cet acte, particulièrement égoïste, avait fait imploser le cercle familial. Les non-dits et les rancœurs s’étaient immiscés peu à peu entre les Stomby, creusant un fossé entre d’un côté Augustus, le père, et Selena, l’aînée, et de l’autre côté Galaad, le cadet, et Antinea, la benjamine. Les deux derniers se sentaient très éloignés des centres d’intérêt – le sang, la réussite, l’argent et leur société de chaudron – des deux premiers, rêvant de choses bien différentes, et les deux premiers avaient donc l’impression de devoir être sans arrêt sur le dos des autres pour qu’ils ne tombent pas dans ce qu’ils considéraient comme le mauvais chemin… Très tôt, Antinea avait compris que son frère – rêveur, fainéant et nonchalant – était la cible principale des remarques de son père et de Selena, contrairement à elle qui avait tu son rêve de devenir joueuse de Quidditch professionnelle pour éviter de fissurer encore plus la fratrie. Elle avait fait le choix de suivre une voie plus « normale » et acceptable afin de ne pas causer plus de dégât dans sa famille mais aussi de pouvoir être une épaule stable sur laquelle Galaad pouvait se reposer, lui qui avait décidé de couper tout lien avec les autres Stomby à part elle… Résultat, Antinea possédait un sens de la famille particulièrement fort. Elle tenait absolument à garder des liens, même minimes, avec son entourage quitte à faire de la langue de bois quand elle les voyait. La preuve, elle avait gardé contact avec sa mère, celle qui les avait abandonnés sans plus d’explication…
Ce jour-là, Nea avait prévu de voir sa grande sœur, Selena, à l’heure du thé dans la demeure familiale. Dire que c’était une entrevue joyeuse serait mentir, la jeune femme angoissait légèrement. Ce genre de moments étaient toujours à double-tranchant, avec sa famille. Il pouvait se passer tout et n’importe quoi, quand elle était auprès des siens, bien qu’elle sache parfaitement se maîtriser – l’expérience des années aidant – il suffisait d’un mot plus haut que l’autre pour que le visage de la jeune femme se déforme de colère ou de dégoût, mais elle essayait toujours de s’éloigner le plus facilement possible des sujets qui prêtaient à la discorde… C’était un sport auquel Nea était habituée, c’était une gymnastique de tous les instants qui l’épuisait mine de rien ! Quand elle sortait du Manoir familiale, elle se dépêchait de rentrer pour filer au lit avec une soupe et un bon livre.
Voilà, elle était entrée. Poddy était venue l’accueillir et, pendant quelques instants, la brunette se senti mieux. Mais dès qu’elle avait posé les yeux sur la décoration, sur les murs, sur les sols qu’elle connaissait si bien, une boule s’était plantée dans son ventre. Les premières minutes n’étaient jamais particulièrement agréables. Une fois arrivée dans le petit salon, où Selena l’attendant devant une table remplie de petits gâteaux et autres sablets qui avaient l’air très appétissants. La voix de sa grande sœur était douce, mais ses mots étaient si classes, si guindés… Selena transpirait la sang-pur de tous les pores. Sa façon de s’habiller, celle de parler, de se tenir… Nea détestait ça, ce côté si réfléchi et si peu naturel. Elle afficha néanmoins un petit sourire en prenant place dans un fauteuil en face de ce celui de sa grande sœur. « Je vais bien ! Mes études se passent bien, mon travail à l’agence immobilière aussi et mon stage à la maison d’édition est vraiment super ! » énuméra-t-elle fièrement. Antinea savait que c’était ce que Selena voulait savoir, voulait entendre. Elle avait besoin de se sentir fière de sa sœur, de sa famille. « Et toi, comment vas-tu ? Les affaires marchent bien ? » demanda la benjamine en saisissant la tasse tendue par l’elfe de maison. « Merci, Poddy » lui glissa-t-elle avec un petit sourire.
La maîtresse de maison, puisque finalement c’était autant chez elle que chez leur père, attira ensuite l’attention de sa sœur sur les gâteaux cuisinés pour l’occasion. « Ils ont l’air succulents ! » déclara-t-elle en prenant ce qui semblait être un mini-éclair au café – le péché mignon de Nea – et en l’enfournant dans sa bouche avec un soupir de contentement. « Délicieux ! » affirma-t-elle.
Le début de cette entrevue était plutôt positif, mais cela allait-il vraiment durer ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Keep calm and take a breath ☾ Selena Empty
MessageSujet: Re: Keep calm and take a breath ☾ Selena Keep calm and take a breath ☾ Selena Empty

Revenir en haut Aller en bas

Keep calm and take a breath ☾ Selena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: Irlande du Nord-