GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le Deal du moment :
Jeux en promotion pour Nintendo Switch : -50%
Voir le deal

Partagez

[flashback 06/1976] Monter sur ses grands chevaux ailés | PERSEUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rosmerta Turner

Rosmerta Turner


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : ❀ scarlett johansson | malbe, astra (sign)
| SANG : ❀ mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD : son propre reflet mais avec le visage de sa mère.
| PATRONUS : fumée d'argent informe, bonheur intouchable
| POINTS DE COMPÉTENCE :

[flashback 06/1976] Monter sur ses grands chevaux ailés | PERSEUS  Empty
MessageSujet: [flashback 06/1976] Monter sur ses grands chevaux ailés | PERSEUS [flashback 06/1976] Monter sur ses grands chevaux ailés | PERSEUS  EmptyLun 5 Avr 2021 - 18:18

All the king's horses and all the king's men Couldn't put me back together again Run with my hands on my eyes Blind, but I'm still alive Free to go back on my own But is it still a home when you're all alone
Rosmerta n'avait pas volontairement orchestré cette arrivée des plus dramatique. Non, lorsqu'elle était mécontente, elle ne passait généralement pas par quatre chemins pour le faire comprendre. C'était d'ailleurs une chance pour le dernier objet de son courroux qu'il n'était pas présent dans la même pièce qu'elle lorsqu'elle avait posé les yeux sur la dédicace qui lui était adressée... Quelques phrases, seulement, qui avaient fait tilt. Qui avaient soudain donné un nouveau sens au contenu du livre... et à ces derniers mois dans le vrai monde, le monde ou Rosmerta n'était pas l'héroïne de sa propre histoire et ou elle n'appréciait pas du tout d'être manipulée.

Aussi étais-ce une chance, qu'elle ait envoyé un simple parchemin pour donner rendez-vous à Perseus, et pas une beuglante. Elle avait hésité, mais la différence de mornilles avait fini par l'emporter sur sa colère.

Le hennissement ravi de sa monture lui tire un sourire, malgré son sang bouillonnant. Le ciel était magnifique, d'un bleu quasi irréel, sans aucun nuage. Contrairement à ce que le météoromage à la retraite qui fréquentait les Trois Balais avait prévu (depuis tout le temps ou elle le connaissait, il n'avait jamais eu une prédiction correcte). Le vent était frais malgré tout -ça restait l'Ecosse- mais cela n'avait jamais empêché Rosmerta de s'envoler. Sa cape de sorcière couleur lie de vin battait derrière elle, de même que quelques boucles blondes qui s'étaient échappées de son chignon lors de la folle chevauchée céleste. Voler avait toujours été comme un remède à tous les maux, lorsqu'elle enfourchait son balais elle pouvait presque oublier tous ses soucis et se sentait si puissante, si... libre. C'était pareil sur le dos d'Epona, le magnifique ethonan à la robe baie brune, qui avait réussi à quelque peu rehausser son humeur.

Sa destination apparaît enfin et, avec ses genoux et en tirant légèrement sur les rennes elle demande à la jument ailée de débuter sa descente vers les vertes plaines et le Loch Hog qui scintillait comme une pierre philosophale sous les rayons du soleil. Ca, et la silhouette sombre qu'elle pouvait apercevoir près de la berge. Non, Rosmerta n'avait pas calculé cette arrivée comme une actrice de théâtre, parce que contrairement à d'autres elle ne cautionnait pas la manipulation... Mais il n'empêchait qu'elle arrivait sur Perseus telle une Valkyrie de légende, moins la baguette levée et le hurlement de guerre. Elle montait sur ses grands chevaux ailés au littéral, pour une fois... Et bien que ce ne soit pas fait pour l'impressionner, elle espérait bien que cela en mettrait plein la vue à cette gargouille poussiéreuse. Rosie n'avait pas passé deux heures à accorder sa tenue et son maquillage pour dépeindre son humeur conquérante pour un rien.

Le cheval et sa cavalière se posent à quelques mètres du sorcier, finissent dans un galop léger le temps de perdre de la vitesse.

« C'est bien ma belle. » félicite-t-elle affectueusement sa monture en flattant son encolure. Elle la laisse s'approcher au pas du seul autre être humain aux alentours puis pose enfin pied à terre, sa jupe longue retombant sur ses chevilles pour cacher son pantalon, ses joues moins rougies par le vent que le fard à joues. Rosmerta savait quelle était en retard, car voler à dos d'ethonan était moins rapide que transplaner ou même que voler sur un balais... Epona n'était plus toute jeune, et méritait d'être mieux traitée qu'un bout de bois aussi magique soit-il. Même si ça la faisait arriver en retard.  

La sorcière prend une grande inspiration et regarde enfin directement Perseus. Ca suffit pour raviver les flammes de son ressentiment.

« Désolée pour le retard, j'ai eu un contre-temps. J'espère que ça t'as laissé le temps de deviner pourquoi j'ai voulu te voir ? » Ce qui n'était pas pour lui faire découvrir ce magnifique écrin de nature et de magie.

Elle n'est pas agressive, mais légèrement sur la défensive et, étrangement, pour la première fois depuis leur première rencontre, aucun sourire ne vient apparaître sur les lèvres de Rosmerta lorsqu'elle pose les yeux sur l'élégant sang-pur.
code par EXORDIUM. | Images par tumblr
Revenir en haut Aller en bas

[flashback 06/1976] Monter sur ses grands chevaux ailés | PERSEUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Royaume-Uni :: écosse-