GRYFFONDOR : 33 pt | POUFSOUFFLE : 49 pt | SERDAIGLE : 129 pt | SERPENTARD : 77 pt
Retrouvez l'édition de décembre de la Gazette des sorciers !
Nous vous informons que les inscriptions pour la première speed killing ont été lancé
Le Deal du moment : -17%
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez

Un oubli dans la nuit w/ Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Neolina Siankov

Neolina Siankov


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 393
| AVATARS / CRÉDITS : Michelle Williams @mittwoch
| SANG : Mêlé


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un oubli dans la nuit w/ Ana Empty
MessageSujet: Un oubli dans la nuit w/ Ana Un oubli dans la nuit w/ Ana EmptyJeu 8 Avr 2021 - 4:46

Le soir s’étalait lentement sur Londres, et Neolina profitait de ce court répit dans sa vie au rythme effréné pour paresser dans son canapé, plongée dans une lecture à laquelle elle était bien peu attentive. Il fallait dire que Sorcière Hebdo ne requérait pas de trop solliciter son cerveau, et voilà qui lui allait parfaitement bien. La tête sur ses genoux, Gabi ronflait comme un bienheureux, bavant un peu sur son pantalon de pyjama à carreaux déjà constellé de petites tâches de sauce tomate, accident malheureux de son repas de la veille à laquelle elle n’avait même pas prêté attention. C’était que Neo était une tête en l’air de première, et son croup lui aurait léché le genou pour en profiter qu’elle l’aurait peut-être à peine remarqué. Et alors qu’elle somnolait sur un article qui mêlait astrologie et psychologie de comptoir - ses préférés, qu’on se le dise - un gros hibou vint taper à sa vitre, la faisant sursauter tout en même temps que son croup, qui hurla sur la bestiole comme s’il pouvait prétendre au titre de chien de garde. Il ne fallut pas plus de cinq secondes à Neo pour comprendre que l’oiseau était une bête du Ministère et l’instant d’après, elle était déjà en train d’enfiler la robe qu’elle s’était fait un plaisir d’ôter avant de transplaner en direction de Sainte-Mangouste, comme le lui demandait le parchemin soigneusement attaché à la patte du Grand Duc qui repartit aussi vite qu’il était venu.

La roumaine s’était attendu à un chaos sans nom, mais au lieu de ça, Sainte-Mangouste était aussi calme que pouvait l’être un hôpital un soir de semaine. Philip, l’Auror qui était d’astreinte avec elle cette nuit là, l’attendait calmement à l’accueil, son regard trahissant le fait qu’il avait envie d’être partout, sauf ici. La roumaine poussa un soupir avant d’afficher un gentil sourire pour aller le voir. « Ah, c’est toi. Super ! » lâcha-t-il avec une légère pointe d’enthousiasme qui n’était absolument pas bon signe quand on connaissait le personnage. « Bon, je te résume. Tentative d’attentat à la galerie Vermentino, enquête en cours et tout le bordel. » A son ton, Neo comprit que c’était là-bas qu’il voulait être, et pas à trépigner à l’hôpital. La psychologie et les Aurors parfois, merci. « Une moldue dans les vapes, va falloir nettoyer tout ça. Vu le gabarit, je pense que tu peux gérer toute seule, hein. » L’instant d’après, il était parti, et Neo se retrouva penaude, à ne même pas savoir où aller, la mâchoire dans le vide parce qu’il ne l’avait pas laissé parler. Soit, il faudrait faire avec. De sa douceur habituelle, la roumaine aborda une infirmière pour en savoir plus, et bientôt, trouva le chemin de la chambre qu’elle cherchait.

Assise au chevet de la jeune femme, Neo attendait patiemment qu’elle sorte des limbes où l’évanouissement l’avait plongée. Elle était jeune, si jeune, et avait frôlé la mort sans même l’avoir cherché. Que faisait-elle là-bas ? Quel sombre dessein les Mangemorts avaient-ils nourris à son égard ? Au moins la moldue aurait elle la chance de trouver une oreille attentive à son réveil, et pas juste un immense trou de mémoire digne de la pire des gueules de bois. Oh, il aurait pourtant été facile de l’oublietter dans son sommeil, la transplaner quelque part et tant pis pour l'éventuelle panique qui suivrait. Bon nombre de ses collègues auraient agi de la sorte, mais pas Neo. Son empathie l’empêchait de laisser une moldue désorientée dans la nature, ne pouvant qu’imaginer l’angoisse que cela pouvait provoquer chez quelqu’un déjà affaibli par un évanouissement de la sorte, aussi bénin soit-il, comme le lui avait confirmé le médicomage en charge du dossier. Et puis après tout, peut-être était-elle un témoin important, non ? Philip et son esprit fermé pensait sûrement, comme bien des gens, que les moldus méritaient d’être protégés, mais pas écoutés.

La jeune femme ouvrit finalement les yeux, et Neo accompagna son retour parmi les gens conscients d’un doux sourire, sa marque de fabrique. « Bonsoir Miss Appleton. » Peut-être était-il étrange de trouver une inconnue à son chevet au réveil, une inconnue qui vous appelait par votre nom, mais Neo gageait que cela l’aiderait peut-être à se sentir en confiance. Son nom était dans son dossier, sans doute avait-elle sur elle quelques papiers. « Tout va bien. Vous êtes à l’hôpital Sainte-Mangouste. Un hôpital un peu spécial, mais je vous assure que nos médecins ont pris bien soin de vous. » Quel besoin avait-elle de donner pareilles informations à quelqu’un qui les oublierait dans moins de 5 minutes ? C’était la façon de faire de Neo. Apaiser un peu avant d’effacer la mémoire. « Vous avez perdu connaissance, rien de grave. Vous souvenez-vous de l'endroit où vous étiez ? » demanda-t-elle d’une voix douce pour sonder ce qu’elle aurait pu vérifier d’un coup de baguette. Mais pas la peine de faire peur à cette pauvre jeune femme alors que les mots, souvent, suffisaient largement.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia A. Appleton

Anastasia A. Appleton


MOLDU
Ce n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.

MOLDUCe n'est pas la magie qui fait qu'un être est magique.
| HIBOUX POSTÉS : 119
| AVATARS / CRÉDITS : ♟Leighton Meester | Eilyam
| SANG : ♟Moldu.


Caractéristiques du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Un oubli dans la nuit w/ Ana Empty
MessageSujet: Re: Un oubli dans la nuit w/ Ana Un oubli dans la nuit w/ Ana EmptyAujourd'hui à 18:08

Le monde d'Anastasia était bien cotonneux. C'était un monde sombre et sans accroche à la réalité. Elle n'entendait pas vraiment les sons autour d'elle, tout comme elle ne sentait pas vraiment quand on la touchait. L'agitation qui avait succédée à l'événement de la galerie d'art semblait étrangement proche et lointain, c'était inexplicable. Et par un miracle sans doute dû à la magie, Ana était à la fois consciente et inconsciente. Qu'était-ce donc que cette sorcellerie là ? Mais ma foi, elle était bien dans ce monde de coton noir, elle se sentait étrangement apaisée, et bien, elle ne voulait même pas en sortir, en fait. La peur ne lui vrillait plus le crâne ni la détresse le ventre, c'était le calme plat des gens qui sont parfois sous le choc. Pourtant, une main qui enserrait son coeur sembla l'arracher à son tranquille repos, pour la jeter sur un lit d'hôpital, pas bien mou, moins cotonneux que son rêve en tout cas, avec une odeur de potion antiseptique qu'elle ne s'expliquait pas. Et curieuse de passer du bien être à ce monde perplexe, elle ouvrit les yeux.

Elle n'était pas seule, et l'unique présence de la chambre la força naturellement à poser ses jolis yeux noisettes sur les siens. C'était une femme bien jolie et si Ana avait été dans le coaltar davantage, sans doute qu'elle se serait faite une réflexion tout à fait stupide, à base de "Mais est-ce la mort que je vois là ?". Mais non, pas de Mort, en tout cas, pas de Mort aussi jolie semblait-il et un petit sourire se dessina sur les lèvres de la jolie galloise en réponse à celui que lui envoyait la femme. Ana écouta ses paroles avec une grande attention, plus alerte qu'on aurait pu l'attendre d'elle, sans pourtant comprendre exactement ce qu'elle faisait là. Pourquoi était-elle à Sainte-Mangouste ? Qu'avait-elle fait ? Pourquoi était-ce elle qui était là et où était Julian ? « J'étais à la galerie » fit Anastasia d'une voix un peu douloureuse. Ses yeux essayaient de trouver quelque chose à quoi se raccrocher sans réellement y arriver. Pas que la jeune femme était désagréable mais elle ne la connaissait pas. « Je ne comprends pas... » - comment elle avait pu perdre connaissance ? Comment elle s'était retrouvée à Sainte-Mangouste ? Dans les yeux de la moldue dansaient mille et une questions sans qu'elle ne puisse guère s'en empêcher. Mais elle ne trouvait hélas pas la force de les formuler à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Un oubli dans la nuit w/ Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Balade à Londres :: Balade à Londres :: 
L'hôpital Ste Mangouste
-